Fabriquez vos matsotes pour Pessa'h

 
  Tous mes remerciements à l'équipe de Linate 'Hessed pour avoir permis la réalisation de ce film, sur des images et un scénario que j'ai montés, beezrate HAchem.

Retour à la page de Pessa'h, et au commentaires sur la haggada.

C'est une mitsva que de manger des matsotes la nuit du Séder (ensuite, pendant la fête, il suffit de ne pas manger de 'hamets).
C'est un embellissement de la mitsva que de réaliser à la main ses propres matsotes et de ne pas se contenter de les acheter d'une entreprise qui les fait à la machine, où le risque de fermentation est d'ailleurs beaucoup plus grand. La difficulté de la réalisation tient au fait que la pâte ne doit pas lever. Il faut terminer la manipulation en moins de 18 minutes. Une seule personne ne peut pas réaliser toutes les opérations nécessaires pour y parvenir. Par contre, la méthode traditionnelle utilise la combinaison parfaite d'une large équipe dont chaque membre ne fera qu'un petit geste avec précision, passera en une seconde la pâte au suivant et ainsi de suite. Il faut donc une coordination et une entente parfaites, et cela est déjà enlever son 'hamets. Nous allons assister à cette réalisation.
Mais le plus important est qu'il faut avoir l'intention de préparer la mitsva de Pessa'h pendant toute cette tâche. Il faut donc que ce soit fait par des gens qui étudient. On appelle cette matsa, la matsa mitsva. Et elle sera faite avec de la farine qui n'aura en aucun cas fermenté et sera appelée pour cela matsa chémoura.
La matsa du Séder doit être faite uniquement avec de l'eau et non pas avec d'autres liquides qui donneraient une matsa achira (riche). On peut manger cette autre matsa pendant tous les autres jours de la fête. Elle présente un risque lors de la fabrication car elle fermente beaucoup plus facilement.

La veille au soir, on va chercher l'eau à une source pure, sans 'hamets.



Notre équipe la place dans des récipients bien propres.



Nombreux sont ceux qui veulent ainsi accomplir la mitsva.



On prépare les ustensiles nettoyés à fond pour éliminer toute trace de 'hamets.



Les tables sur lesquelles on va travailler sont en matière permettant un absence totale de 'hamets
et l'examen est minutieux.







Les enfants aident en allant chercher les bûches et ils apprenent ainsi dès le jeune âge.





On prépare le four



Suite page 2