Mes voeux pour Roche ha Chana-Kippour &
Mes voeux pour toute la nouvelle année


Et d'abord, une lettre personnelle d'échange profond entre nous:

LETTRE PERSONNELLE

Nous arrivons à la période où tout le peuple juif fait son examen de conscience. Les séli'hotes (demande de pardon) ont commencé dans les synagogues de tous les rites des différentes communautés et non seulement chez les Séfarades. Nous avons donc la priorité à mettre sur cette dimension d'examen de conscience dans toutes nos préoccupations.

Nos dirigeants sont l'image de nous-mêmes et il faut changer notre ligne de pensée et de comportement en nous-mêmes et dans nos relations. Sortir de la folie débridée et immorale que nous donnent les dirigeants politiques (qui sont notre reflet nous représentant) et revenir à une droiture réfléchie, exigeante et pure, et sincère, et fraternelle. C'est cela l'examen de conscience que nous devons faire avant Roch ha Chana. Et ce qui vient de se passer en Israël et donc dans le judaïsme cette dernière année se résume en une phrase: "il n'est pas possible de continuer comme cela". Ce qui veut dire: il n'est pas possible de continuer comme cela en nous-même.
C'est donc, par le Nouvel An, une telle exigence de pression personnelle que notre tradition exerce envers nous individuellement, et tous ensemble pour le réussir en ces jours dits de fête. Ne faisons donc pas l'examen de conscience des Nations Unies, de l'Europe, du Pape, du dirigeant de l'Etat iranien, du Président de l'Etat israélien, du dirigeant de la communauté, du prochain candidat à l'élection présidentielle dans votre pays ou dans votre parti, mais seulement "le mien". Cela qui me concerne en premier.
C'est toujours cette dimension personnelle et ressentie de la Torah que Modia essaie de vous transmettre car la Torah sans le coeur des choses, sans l'intériorité (la pnimioute, en hébreu) n'est rien et ne conduit pas à l'action. Retrouvons donc la relation intime à la délicatesse envers nous-même, envers le monde, envers les autres; la justice, oui, sans concession, mais celle des valeurs et non celle des victoires ni la justice de l'argent par le profit sur autrui qui est tellement florissant comme ambition dans notre peuple chez tous les leaders. Et les nations le constatent avec vérité, sans antisémitisme, dans notre perversion des valeurs dans le monde et aussi à l'intérieur de notre peuple. Le monde sent que nous devrions être autrement car il sait que nous devrions être les pédagogues de la morale vécue.
La priorité de la vérité de l'amour délicat doit être notre axe d'examen. Et d'abord sur notre pratique du judaïsme. Je le symbolise par cette photo que je vous offre de la délicatesse que le Créateur nous a inscrit comme enseignement dans la nature pour qu'on l'ait devant les yeux:



En ce sens, le prophète Yé'hézqel (Ezékiel), chapitre 36, 22..., nous parle de la purification par l'eau que nous devons réaliser ainsi et que D.ieu nous demande en ces termes:

"Ce n'est pas à cause de vous que j'agis, maison d'Israël, mais bien pour Mon saint Nom, que vous avez déconsidéré parmi les nations où vous êtes venus. Je sanctifierai Mon grand nom qui a été outragé parmi les nations, que vous-mêmes avez outragé parmi elles, et les nations sauront que Je suis Hachém, dit Hachém D.ieu, et que je me sanctifierai par vous à leurs yeux.
Commentaire: la pression contre nous des nations tient en grande partie à cela, nous disent la Torah et les prophètes, à notre trahison quotidienne au niveau du coeur de notre morale; et l'histoire de Jonas nous montre même les nations capables de faire pénitence et le refus d'Israël (c'est à dire de "moi", chaque membre du peuple) de le faire, peuple à la nuque raide. Un enseignement dur, mais c'est celui donné depuis le temps de Moché rabbénou. Que les autres en prennent prétexte pour "exagérer et dépasser la dose", la pression que D.ieu leur permettait d'exercer sur nous (cela est inscrit dans notre Bible) est un autre problème. Il y a donc une sanctification, une purification véritable de nous-mêmes à réaliser.


... "Et Je vous retirerai d'entre les nations, Je vous rassemblerai de tous les pays et Je vous ramènerai sur votre sol".
Commentaire: il ne s'agit pas seulement d'un retour à la géographie; "sur votre sol" désigne aussi une rectitude, une honnêteté morale envers ce que l'on est vraiment et envers ce que l'on prétend être. Etre soi-même n'est pas faire partie du judaïsme comme d'un club où on va avoir la chance de se sentir présent quelques heures pour Kippour et d'y rencontrer les amis qu'on n'a pas vu depuis longtemps, payer une cotisation-placement calculé qui nous assurerait une place rentable cette année et dans l'autre monde, et repartir vers notre mentalité habituelle qui n'est pas la Torah. L'argent (pour moi ou pour mes enfants) n'est pas le seul but ("mon fils a réussi", horreur cela veut dire seulement qu'il a un riche compte en banque! Le judaïsme, c'est la rectitude du coeur vers les actes, dans la relation intime au Créateur. L'étude (lamed), est composé des initiales de "Lev Mévine Daat": "le coeur comprend la connaissance qui est une union".

Parenthèse? Non! Modestement j'ai fait par le coeur une découverte astronomique dont je vous fais part. C'est un conte
.
Pour vous encourager, vous le savez, je vous fais constamment le cadeau de photos des beautés de la Création en Israël. voyez ICIEt, ici, les dernières très belles photos
Je vous offre maintenant un autre cadeau inimaginable que je viens de découvrir: sur le magnifique site du Gemini Observatoire qui sonde l'univers créé au delà de notre vue et que je vous invite par cette photo à aller admirer sur ce site (lien ici). Et cliquez-y alors sur l'image sur ce site pour l'agggrandir encore.



Cette image est celle de ce que l'on appelle la merveille de la spirale parfaite dans l'univers: elle est composée de 100 millards d'étoiles et située dans la constellation du Poisson à... 30 millions d'années lumière de nous! Tout cela en ce qui semble être un seul point minuscule à nos yeux. C'est la galaxie M74 ou NEC 628, d'un petit diamètre de 80000 années lumière... Avec un bon télescope de 25 cm minimum, vous pouvez la détecter à gauche de la constellation des Poissons et sous Andromaque. Un peu compliqué et couteux à réaliser mais vous pouvez le rêver. Merveilleuse Création d'amour et lamentables fourmies débiles que ces humains qui se disputent et se font la guerre sans lever la tête et regarder la beauté.
Je souligne ici ma découverte: un magen David sur le côté gauche d'où émerge à droite cette spirale de vie; ce trait sur l'image est là pour orienter votre regard.
Découvrez à votre tour ce Maguén David grandiose dans l'espace de Création.



Maintenant, le dialogue entre vous et cela, en direct:

... "Et je répandrai sur vous des eaux pures pour que vous deveniez purs. De toutes vos souillures et de toutes vos abominations je vous purifierai".
Commentaire: cela veut dire que nous ne pouvons pas invoquer que ce serait trop difficile pour nous en dispenser. D.ieu nous dit que lui nous donne le moyen de nous purifier, à nous de ne pas nous blinder.

... "Je vous donnerai un coeur nouveau"
Commentaire: voici la preuve que l'insistance répétée de Modia sur "le coeur" n'est pas de moi mais est seulement l'essentiel de la Torah précisé par nos Maîtres, que je vous retransmets.

... "et je vous inspirerai un esprit nouveau"
Commentaire: il faut parvenir à un véritable "esprit nouveau", une nouvelle façon de voir, en mettant au centre de notre cible des valeurs différentes, et en organisant la vie en conséquence. Un changement jusque dans l'esprit. Une changement d'esprit.

... "J'enlèverai le coeur de pierre de votre sein et je vous donnerai un coeur de chair, lév bassar. Je mettrai en vous Mon esprit et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances et que vous observiez et pratiquiez Mes lois".
Commentaire: l'examen de conscience n'est rien s'il ne réalise pas le changement vé-ri-ta-ble, effectif. Et D.ieu va bien le préciser.

... "Vous demeurerez dans le pays que J'ai donné à vos pères, vous serez pour Moi un peuple, et Moi Je serai pour vous un D.ieu".
Commentaire: C'est comme les paroles entre deux personnes qui décident de faire leur vie ensemble totalement, sur tous les plans et dans le concret. Le judaïsme est indiqué qu'il est cela (voyez le Cantique des Cantiques qui est dit être le centre de toute la Torah). Et relisez cette dernière phrase. Et il n'est pas dit: à condition que vous y ayez là-bas des avantages comme ceci ou comme cela, plus intéressants matériellement ou en confort moral que ce que vous avez actuellement dans le pays où vous habitez.
Allons vérifier. Et étudions-nous.

Recevons, cela ne dépend que de nous car le Ciel est présent et donne tout à chaque instant.
L'examen de conscience rigoureux et profond nous donnera, nous recevrons.


Si nous refusons cette proposition de nous améliorer en beauté intérieure, nous nous estimerons certainement beaux à nos propres yeux dans notre suffisance, mais nous serons en fait et en réalité comme cette mouche bloquée contre une fenêtre la séparant de la vie. Si c'est notre beauté d'existence, à chacun ses choix, mais nous avions reçu le don de la liberté.



Si nous ne voulons pas le faire, cet examen de conscience, pour nous-mêmes car nous avons des choix autres, au moins faisons-le pour la génération des enfants car, en ce moment, notre démission quasi générale entraîne pour eux des conditions très dangereuses.

Et, alors, tout notre peuple sera épanoui, sans aucun manque, sans supérieurs ni inférieurs.
Et Israël sera reconnu alors dans les autres peuples par son rayonnement moral et de la bénédiction qu'il fera diffuser parmi toutes les nations et la création. Il n'aura plus d'ennemis, la Torah nous le promet et les psaumes nous le rappellent. Ce sera le but de toute la Création, sa réparation, son tiqqoune. Le Machiah sera alors toute l'époque et tout le peuple.


(Toutes ces photos sont autour de chez moi, à Jérusalem. Tout y est. Il suffit d'ouvrir les yeux).

Un sourire. Une petite histoire qui vient de m'arriver ce soir et traduit bien l'état mental de nos Juifs errants.
Près de ma demeure, à un endroit vague d'où débouchent sans ordre particulier plusieurs rues, j'aperçois dans le noir un compatriote tenant un enfant par la main et demandant à une femme sa route devant moi. Je l'entends lui répondre: "je ne sais pas". Devant la mine déprimée et affolée de ce père, je lui demande ce qu'il cherche. Il me répond: "où est le numéro 32?" Je lui demande: "De quelle rue?". Tout est possible pour le Juif égaré :-))
Sa réponse me laisse quoi: "Je ne sais pas". Je ne veux pas en rire devant son enfant, et il est tellement angoissé. "Donne-moi quand même un élément, qu'est-ce que tu cherches?". "Ma fille". Cela se complique! Peut-être aussi sa femme! "Pourquoi cherches-tu ta fille?" Au point où on en est, allons-y. "Elle m'a dit qu'elle allait faire de la gymnastique au numéro 32". "Ben, tu as de la chance, bé ezrate Hachém, je crois qu'il y a un club de sports dans cette rue là-bas, viens voir, voilà, effectivement, c'est le 32".

Etait-il fou? Pas plus que nous tous quand on a reçu tout le trésor de notre identité dans la Torah, explicitement. Et combien ne se préoccupent pas d'en connaître le minimum nécessaire. On joue à l'idiot. Et on pratique comme des idiots, sans mettre le coeur en boussole. Je suis toujours stupéfait de la même manière que dans cette même histoire vraie quand cela est le fait de professions qui investissent des années de formation et d'études en ce domaine comme les psychologues, psychanalystes, éducateurs, conseillers divers, sociologues, politiciens, ethnologues, journalistes, etc. (en connaissez-vous?), et qui sont compétents en tout mais pas en ce qui concerne leur propre identité; là, ils y restent obstinément et volontairement dans l'ignorance tout en se plaçant comme aidant les autres en ces dimensions. Nous sommes vraiment et volontairement "bizarres". Et on s'étonne que les autres soient ambigus dans leur appréciation entre nous. En plus de la psychothérapie, travaillant professionnellement en psychologie dans des thèmes très sensibles de violence et en relation pour cela avec des "partenaires" très contestants, je vous assure que je n'ai "jamais" reçu d'attitude hostile, et cela uniquement parce qu'ils m'exprimaient que je respecte mon identité autant que la leur dont ils constatent que je la connais aussi dans "leurs sources, au sens réel", et non pas seulement "politiquement".
Il est temps de nous occuper de nous. Plutôt que toujours regarder aux informations si les autres nous apprécient ou nous menacent.

C'est l'occasion de devenir un brin logique dans notre identité, Roche ha Chana et Kippour. Et faisons-le avec humour, avec le miel nécessaire de Roche ha Chana ;-))


Rappel: utilisez ces pages non seulement pour votre étude personnelle mais aussi et surtout, pour transmettre à ceux qui n'ont pas eu accès à ces enseignements de notre tradition: ils sont nombreux qui ne connaissent ni le sens ni les modalités précises de nos fêtes et ne savent pas dans quel axe les situer.
Modia comme son titre l'indique ("faire savoir"
) vous donne cet instrument là où vous seul pouvez réaliser cela parmi vos proches, amis, communautés. Vous y avez le plan, les sources, la matière, la méthode, clairement. Vous réaliserez ainsi la mitsva obligatoire qui est non seulement d'étudier mais d'enseigner. Et chacun doit transmettre cela en priorité à ses enfants, comme il est dit dans le Chémâ Israël: "vé dibbarta bam" ("et tu leur parleras dans les mots de la Torah"). Vous avez le droit d'utiliser librement et gratuitement ces pages pour enseigner.


 


Et maintenant, après cet enseignement, mes voeux pour toute la nouvelle année :
"que tout y baigne, partout,
dans la lumière divine
et dans la conscience de Sa présence.
Alors, tout changera et se remettra dans le juste sens
pour tous les humains sur toute la planète".

(Tableau de Bruegel , vers 1558. Musées royaux des beaux arts, Bruxelles. 73,5 x 112 cm.)


et voici qulques unes de mes photos pour vous dire cela de moi-même, pour que le Ciel réalise toutes vos meilleures aspirations.
Ajoutez les vôtres!
Pour moi? Que me souhaiter? Dites le psaume 45 ou le psaume 16! Merci.
Maintenant je vais vous le souhaiter avec mes photos (Copyright © sur les photos)


Le 25 Eloul fut le premier jour de la Création et à Roch ha Chana (lien) , c'est le jour de la Création de l'homme et de son jugement. Cela veut dire que c'est le jour du renouvellement.
La fête commence par le psaume 81: "C'est Moi Hachem ton D.ieu qui t'ai fait sortir d'Egypte, ouvre grand ta bouche, je la remplirai". C'est le programme optimiste et dynamique qui doit être le nôtre; aussi je traduis en termes concrets de comportements les voeux que nous soyons parmi les tsadiqim et inscrits dans le livre de la vie, et non pas en voeux passifs de recevoir un "sort" positif comme à une loterie.


Que TOUT le peuple soit enfin ENSEMBLE et HEUREUX dans la même lumière, au LIEU où le Ciel nous le demande depuis des millénaires


Que chacun ait trouvé son complément et vole en plénitude et simplicité et unité avec lui ou elle

Que chacun connaisse tous les niveaux de son être et les vive en une unité dans la Présence,
depuis le corps, l'action les sentiments, l'intelligence, la néchama (âme), tout ensemble

Que votre demeure (bayit), votre santé (brioute) et votre parnassa (subsistance) soient solides et protégés

Que votre confiance dans vos proches soit totale, et réciproquement

Que la Torah imprègne votre vie de douceur et celle de vos proches

Que vous ressentiez cette spirale d'amour en vous, et reliée au Créateur et à ceux que vous aimez:

et que vous soyiez forts quand il le faut, mais sans perdre votre beauté


Que vous rencontriez toujours la pureté, si rare aujourd'hui

Que votre maison soit un beit miqdache (maison de sainteté, sanctuaire)


Que vous aimiez donner et recevoir, en toute simplicité

Que vous ayez la patience de cette araignée qui sait reconstituer les liens impossibles et tisser sa toile anneau par anneau jusqu'à bâtir un fil qu'elle étire dans le vide et dans le noir comme sur cette photo prise aujourd'hui dans l'intimité de cette courageuse qui a travaillé pour vous exprimer cela et vous y encourager:

Que vous trouviez chaque jour la rencontre heureuse totale comme cette abeille qui plonge dans la fleur heureuse qui la nourrit; et cela, à Jérusalem comme cette abeille et cette fleur... Ki mitsione tétsé Torah, car c'est de Sion que sort la Torah, ou dévar Hachém mirouchalayim, et la parole de Hachém depuis Jérusalem.

Que de vous, chaque jour, le bonheur fasse sortir chant et beauté


Que vous soyiez infiniment sensible à la sensibilité de l'autre

Que vous soyiez toujours conscients de votre beauté, car "vous" êtes une lettre indispensable de la Torah,
sans laquelle tout le rouleau de la Torah serait passoul, sans valeur, même si les autres ne la remarquent pas:

Que, même dans le labeur et la lassitude, vous ne perdiez pas conscience de la beauté-amour du monde créé et donné.

Que vous sentiez en vous l'envol de chaque cellule de votre être:

Que vous accordiez un diplôme d'égale beauté à chacun dans sa particularité:

Que votre délicatesse vous garde force et beauté:

Que vous sentiez en vous (et chez votre être aimé/e) la jubilation de chaque cellule de votre être:

Que vous ayiez toujours conscience simultanément de la source double de la vérité (homme-femme) comme dans cette photo prise à Jérusalem, près de la Knesset

 

Que vous sachiez pardonner et retrouver le calme et la paix

Que votre coeur habite en Jérusalem et que toute votre lumière vienne de là
(le Kotel est en bas à droite sur la photo). Voyez le reportage de ce lever de soleil, ici
vous vivrez un début de journée merveilleuse en nombreuses photos.

Que Jérusalem soit toujours présent en vous
et devant vous comme la source de toute vie

et que, par votre fidélité, le monde reconnaisse
aussi que Jérusalem est bénédiction pour tous




et que vous fassiez tomber les fausses portes fermées
qui bouchent l'entrée vers le trésor qui vous a été donné.

et que chaque journée, chaque minute,
soient une nouvelle merveilleuse construction


car le Créateu

r nous a tout donné pour en faire cela, si nous le comprenons.

et que cette année soit bonheur complet sur chaque point, en vous, et par là vous améliorerez tout Israël


et que l'étude sur Modia vous y aide
et que vous fassiez partager la Torah à vos enfants, à vos proches, à ceux qui ne la connaissent pas.
Car nous avons le devoir de la partager.

Et si l'effort réalisé pour vous, en toute gratuité, vous a été utile,
participez à cet effort très coûteux pour que Modia atteigne d'autres Juifs qui n'ont aucun enseignement de la Torah.
Vous accomplirez ainsi la mitsva d'enseigner la Torah, mitsva qui est obligatoire.

Il n'y a aucun bénéfice financier sur Modia car nous avons reçu la Torah gratuitement et faisons de même.
Nous ne recevons aucune subvention d'aucun organisme pour ne pas soumettre la Torah à des pressions quelconques, ni à aucune obédience.
Enfin, chacun peut utiliser les textes du site pour l'enseignement qu'il voudrait donner à des personnes ou à des groupes.
(En respectant, bien entendu la morale déontologique sur les copyright. C'est à dire ne pas mettre les textes ni les photos dans des publications d'aucune sorte ni sur des sites. Seuls les liens sont permis aux sites).

Et pour prendre de l'optimisme, des vitamines, allez commencer à chanter ici
Ensuite, vous pourrez continuer avec vos chants juifs préférés: http://www.modia.org/musique.html

Le psaume 81 se termine par: "Ah! Si Mon peuple m'écoutait! (dit D.ieu) Si Israël prenait mes chemins, comme un rien je soumettrais leurs ennemis, contre leurs oppresseurs je ferais agir ma main. Les ennemis de D.ieu en viendraient à le flatter, et leur heure sonnera pour toujours. Et mon peuple je le nourrirais du meilleur. Oui, je te rassasierais du miel du rocher, ou mitsour dévach asbiêkha!" Voilà le miel de Roche ha Chana: cela dépend vraiment de nous seul: nous sommes mis en jugement de choisir la vie, d'être un homme ou une femme recréés. C'est cela notre jugement devant D.ieu. Car nous avons reçu tout le bien.

Cette lettre de voeux, je vous l'apporte moi-même comme une fleur,
Et, à l'occasion du nouveau mois

, Tamouz, je vous offre cette fleur:


et que le Ciel la réali

se en bien, et vos propres souhaits en bien. Amen!
Avançons mus par la force de la Création:

 






(Tableaux de Roee Suffrin. Lien)