POURQUOI LES TABLEAUX DE ROEE SUFFRIN
SUR LE SITE MODIA ?


http://www.modia.org/infos/etudes/newyear.html 


Here, in English


On me demande: pourquoi ai-je choisi d'illustrer ce texte par les peintures de Roee Suffrin (prononcer Roï Soufrine) plus que par d'autres images?
Parce qu'elles exercent sur celui qui les a regardées une impression durable intérieure et qui éveille et dévoile en soi les défis de lumière et de routine.
Mais encore plus: elles éveillent la présence en chacun, ici et maintenant, d'une puissante source de lumière surgissant plus fortement que tout le cadre qui l'entoure, et cette source mobilise les forces du modèle et les forces du spectateur. Et le relie à ce qu'il pensait n'être que des mots habituels, ou bien ne se croyait pas propriétaire d'un tel terrain aux sources jaillissantes de vie.
Et la présence de cette radiographie de l'être joue comme un miroir envers le spectateur qui se dit alors: je me sens un peu plus convaincu chaque fois de la présence inaltérable en moi d'une telle lumière.
Si plus personne n'est prophête, notre tradition nous assure que nous sommes fils de prophètes. C'est-à-dire de ceux qui voient et apprennent à voir ce qui existe: la vie est infiniment plus puissante que tous les doutes. Cette lumière situe la cible: l'objectif, dans tous les sens du mot.
C'est peut-être un rôle humble que celui du peintre. Mais, quand il nous donne cela -et chez un homme encore dans la jeune maturité de l'âge-, nous sommes réveillés dans nos puissances. Et qui le fait, surtout, avec humilité.
Voilà, je vous ai dit, en mots.
A lui l'image, à vous l'image intérieure et la sensation intérieure.
Il réveille en nous le "Ecoute vraiment, Israël: celui qui est notre D. commun est, Lui, cette unité vivante et puissante de l'être. Et Il est UN. Et ainsi de notre être en cette présence".
Ecoutons donc un instant ces images de Roee Suffrin en y localisant: la matière posée comme cadre de réalité, la concentration méditative des êtres, le noir, la zone du surgissement, celle du rayonnement, celle de la force, celle de la joie puissante.



 

--

 
© Copyright