accès direct >>
accès direct >>
accès direct >>
accès direct >>
Livre d'or

Rechercher ici les thèmes d'études sur le site par un catalogue de photos
Rechercher ici sur le site tout sujet ou tout mot avec Google :




Les nouvelles de l'actualité d'Israël et du judaïsme.
Quelques éléments pour que chacun essaie librement
de réfléchir et de lire la vie du peuple d'Israël selon la Torah,
comme on doit le faire. La Torah n'est pas que la cachroute, ni l'étude, c'est aussi construire une société juive selon la Torah.
Ceci n'est donc pas de la politique, concept non-juif. Certains, vivant dans un pays non juif, l'oublient.

par le Rav Yehoshua Ra'hamim Dufour
Copyright


Les statistiques de Modia par Xiti, le principal site de contrôle, qui a lui-même le contrôle d'audience du site Hit-Parade, autre organisme de contrôle:
Honnêteté de l'information envers vous. En 3 ans, du 15 mars 2002 au 25 mars 2005, il y a eu 949.445 visiteurs différents sur Modia, et ils ont ouvert 3.584.223 articles d'étude de la Torah. Lisez le détail de ces statistiques par année, par pays, etc, sur ce lien: elles vous surprendront!

1. Ici, des documents visuels indispensables.
pour nous rappeler ce que les adversaires d'Israël nous réservent comme sort,

2. le courage unique de Wafa Sultan, cette femme arabe remettant les pendules à l'heure et ouvrant un débat dans son peuple:lien ici avec traduction en français et lien ici avec traduction en anglais .

3. la vérité sur les positions des Palestiniens par des documents videos sur leurs propres déclarations: la destruction d'Israël et des Juifs présentée continuellement comme le message divin. Regardez, il n'y a là-dedans aucune accusation tendancieuse envers eux, ce sont leurs documents officiels et leurs paroles filmées dans leurs émissions de TV. http://www.pmw.org.il/tv.html
Et voyez ce second document.

4. 3. A voir absolument ici le film: zé haya beiti, c'était ma maison, haya chéli (c'était à moi), haya chélékha (c'était à toi), haya chélanou (c'était à nous), le film émouvant des habitants juifs persécutés et expulsés de Gouch Katif sur leur nouveau site. Cliquer sur l'image du milieu en bas de page.

5. Chacun se doit d'aller entendre ce qui est prêché contre les Juifs aujourd'hui, sur cette vidéo en direct (lien ici).
6.
Une video stupéfiante sur ce que l'on inculque aux enfants iraniens contre Israël, et des commentaires aussi stupéfiants par leur indifférence de la part des journalistes français:
http://videos.tf1.fr/infos/monde/0,,3302203-e3BsYXllciBxdWFsaXR5IFVOVl9JRH0gezIwMiAyMDEgMX0=,00.html


Les nouvelles et études de ce jour, 31 mai 4 sivane

Nouvelles: 4 roquettes Qassam tirés par les terroristes du Hamas tombent sur la ville de Sdérote dont un sur la maison des voisins de l'habitation du ministre de la Défense Pérets. http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3257167,00.html
Qu'est-ce qu'un pays curieux qui a un gouvernement et des citoyens permettant la continuation et l'augmentation des tirs contre ses citoyens, en toute impuissance? C'est un encouragement aux agresseurs, un renforcement des extrêmistes. Une solution surréaliste proposée ce matin par des responsables: non pas la suppression de la cause, mais de renforcer les protections de chaque maison de la région; une absurdité qu'aucun budget d'Etat ne permet d'ailleurs: il n'y a même pas l'argent pour les médicaments des malades menacés de mort, la Commission va se réunir pour en accorder le budget minimal des cas les plus graves pour prolonger quelque peu leur vie et pris d'avance sur... celui de l'an prochain, ce qui veut dire qu'alors ils n'auront plus de budget à leur disposition.
Que le Ciel et le peuple choisissent enfin des gens sérieux et compétents, agissant selon l'obligation des valeurs de vie et de justice de la Torah.
Le Chef du gouvernement Olmert va devoir se présenter devant la Knesset, les signatures ayant été réunies et expliquer pourquoi il n'y a pas de ministre des immigrants choisi parmi eux qui dépassent le million d'habitants.
Mobilisation chez les aparatchiks du système contre le Contrôleur de l'Etat qui prépare la diffusion de son rapport accablant contre des personnalités de premier plan dont Péres. Le Conseiller juridique du gouvernement se fâche contre l'initiative du Contrôleur. Le "système" se défend.
44% des futurs Juifs expulsés par Olmert, sondés par la presse, auraient déclarés qu'ils ne prendraient pas des mesures d'opposition à leur expulsion. http://www.nrg.co.il/online/1/ART1/429/410.html
Que Chavouote nous ouvre les yeux sur notre base de valeurs: la Torah.

Quel jour du Ômér sommes-nous?
Dans chacun de nos actes, dans nos pensées et sentiments, dans notre maison et habillement, dans nos projets et la profession, dans notre vie affective, dans notre confiance et prière, dans nos relations, développer l'expansion de l'union et sexualité yessod dans la complétude malkhoute, c'est cela le travail personnel quotidien de ce jour pendant le Ômér:
à partir du 30 mai au soir et le 31, 4 Sivane, 48e jour de l'Ômér, 6 semaines et 6 jours
.



Et un NOUVEAU texte, de Ribbi Moché Cordovéro, et de magnifiques photos pour sentir ce jour.


Lien ici sur la semaine centrée sur la complétude, malkhoute.



Le bonheur (étude-méditation avec texte pour la sensibilité, et photos pour être reliés)
Ici, le papillon me regarde, nous sommes en communication et réaction; il faut une grande délicatesse pour qu'il ne se sauve pas
. Ainsi dans le couple.

 

Décès de la Rabbanite Jamila Messas, zal, ce 26 mai, 28 Iyar Jour de Jérusalem. .Lien ici. La Chivea : mercredi à 19h, pour Minha et Arvite à la Synagogue Métifta, avec la présence de nombreux rabbins, 35 rehov jabotinski, Jerusalem.

Magnifique site visuel sur la ville ancienne de David à Jérusalem
http://www.cityofdavid.org.il/audiovisual.asp

A lire, l'article du journal Yédiyote a'haronote sur la prestation du Pape à Auschwitz
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3256313,00.html

Confrontation entre le Rav Lau, ex Grand Rabbin d'Israël et nouveau Grand Rabbin de Tel Aviv et la communauté homosexuelle quand il proteste contre le style de vie des parades homosexuelles. Le Rav Lau est l'un des candidats potentiels et probables à la Présidence de l'Etat.

Les Palestiniens ont refusé l'ultimatum de Abbou Mazen de négocier avec Israel sur la base de la reconnaissance et du retrait sur les lignes de 67 car ce serait renoncer à tous leurs objectifs. Depuis le Sud Liban, ils attaquent également avec une intensité qu'on n'avait pas vu depuis la fuite précipitée du Liban de l'armée sous le gouvernement de Baraq. Les habitants des villes frontière d'Israël sont retournés vivre dans les abris. Combats aériens intenses contre les bases au Liban et celles du Hisbellah. Ce dernier a reçu l'appui de la Syrie et des missiles qui peuvent atteindre jusqu'au Sud d'Israël à Beer Chéva. Le gouvernement libanais hostile envers la Syrie demande le désarmement des milices palestiniennes mais ne le réalise pas. Israël l'en accuse.
Un attentat vient d'être évité au Nord de Jérusalem par l'arrestation des deux terroristes munis de leur ceinture explosive.

Pendant ce temps... serrez vos ceintures, le gouvernement paufine une réaction magistrale à toute cette situation régionale et au renforcement global de ces forces terroristes hostiles: cela consiste dans ses plans d'expulsion des Juifs de toutes les implantations non légalisées de Judée et Samarie (mais aucun contre les milliers de constructions illégales palestiniennes qui ne sont pas des caravanes comme les habitations des Juifs). L'auto-destruction d'Israël par nous mêmes bat son plein. Les jeunes juifs qui occupent ces implantations illégales ruent de plus en plus contre leur organisme officiel de représentation qu'ils estiment coopérant avec le pouvoir et ils disent sur les ondes que la situation peut devenir explosive. Que le Ciel nous aide.

La presse titre: la crise dans les rapports entre Olmert et le ministre de la Défense Pérets (parti travailliste). Leurs proches diagnostiquent "émoun afsi" (confiance nulle) entre eux. Et hier leur échange se fit avec cris et accusations réciproques, la presse le rapporte. Olmert: "ata lo titsâq kane" (tu ne crieras pas ici). Réplique de Pérets: "mi ché tsoéq, zé ata" (celui qui crie, c'est toi"). Un dialogue de gestion nationale d'un très haut niveau... Et les équipes des proches disent que la situation ne pourra pas durer davantage sur ce style dans la coalition. C'est beaucoup plus facile pour Olmert d'aller dire aux Américains qu'on accepte tout ce qu'ils disent et de se faire ainsi applaudir là-bas. Le proclème pour lui c'est qu'Israël n'est pas géographiquement un Etat américain même si on s'aligne sur cette utopie.
Pendant ce temps, les malades du cancer continuent leur grêve de la faim pour obtenir leurs traitements, situation qui n'ébranle pas les politiciens et qui risque de se terminer tragiquement. Mais le grand souci des politiciens est de trouver les moyens pour que les émissions pour le mondial de football soit gratuites. Il y a des priorités n'est-ce pas. Surréaliste.

Pendant ce temps... le Journal Yediyote a'haronote révèle les sondages montrant que le peuple n'a plus aucune confiance dans les autorités de police qu'il estime compromises avec la mafia (61%) et la grande criminalité (53%); 75% estiment qu'elle ne s'occupe pas des vols , 72% ne s'occupe pas comme il le faut de la violence des jeunes, 58% qu'elle ne traite pas bien les plaintes du public, et 56% demandent le renvoi du directeur général de la police qui a été pointé du doigt personnellement par le Contrôleur de l'Etat pour son implication directe dans tout cela et non pas pour une responsabilité vague de direction mais pour une culpabilité, c'est le sens juridique officiel de la lettre de azhara, d'avertissement qu'il a reçue.
Ce n'est pas politique: nous devons être informés des faits comme nous lisons les remontrances sévères des prophètes qui nous enseignent; on ne découpe pas la Torah avec des ciseaux pour en faire seulement un livre de "spiritualité" et un catalogue de voyages de vacances. C'est un pays à construire selon les valeurs de la Torah dans la réalité de la vie concrète. Nos Sages nous le disent et redisent: l'étude de la Torah qui n'aboutit pas en action ne sert à rien.

Le Pape visite Auschwitz et il a tenu à le faire, selon l'expression répétée, en "fils de l'Allemagne" et, avec stratégie, il mène une campagne de réhabilitation de l'Allemagne présentée comme victime du nazisme. L'unanimité du peuple sous l'hitlérisme nie toute vérité à cette ligne nouvelle.

(Le pré-Auschwitz pendant des siècles a fourni un bon entrainement: les Juifs brûlés en fêtes religieuses chrétiennes et civiles de bon ton. Aujourd'hui, d'autres religieux continuent le même cantique en tuant au cri de "D.ieu est grand").

Et rien ne pourra jamais effacer non plus les siècles d'enseignement de la haine du christianisme (jusqu'aux bûchers) contre le judaïsme qui a monté en Europe dans les esprits cette conception du Juif comme mal absolu et puni, dont Auschwitz n'a été que la conséquence massive de cet enseignement du mépris dans les circonstances particulières. Un modèle monté de toutes pièces qui, hélas, continue dans d'autres secteurs religieux politiques contre Israël. Ce n'est pas la politique de "cérémonies de dialogue" noyant le poisson qui modifiera l'influence de ce passé tant quon refusera l'ouverture honnête des archives du Vatican sur sa politique sous l'hitlérisme, et la critique sur pièces. Sans cela, tout n'est que manipulation supplémentaire des victimes, et la continuité effective du mensonge. Le monde qui se présente ostensiblement en moral a à prendre position dans les faits et non en seules déclarations.




Nouvelles

Décès de la Rabbanite Jamila Messas bat 'Hanna, Lien ici ce 28 Iyar Jour de Jérusalem. Baroukh Dayane ha Emet. La Chivea a lieu 5 Rehov Itamar ben Ami à Jérusalem.. et ici, la page sur les rites concernant le décès et les suites.


Lettre personnelle breve:temoignage.
Le nouveau ministre du travail Eli Ichaï du Chas part en guerre contre le travail le Chabbate car 1 Israélien sur cinq est actuellement contraint par l'employeur de travailler le Chabbate et cela sur la terre d'Israël.
Le ministre de la Défense vient de prendre la décision d'autoriser les Etats de fournir des armes à l'Autorité palestienne sous le prétexte qu'elle a besoin pour s'imposer sur le Hamas et son gouvernement. Qui comprendra, surtout après la politique d'Oslo de Béllin et Péres qui a fournir directement par Israël ces armes avec les conséquences meurtrières pour plus de 1000 Israéliens assassinés.
J'etais en taxi et le chauffeur me semblait malade puis pleurait. Je lui parle, il me dit son chagrin de ce qui se passe dans le pays où les responsables bafouent toutes les valeurs juives. Les journaux et radios sont pleins ces jours-ci des scandales de la police (liens avec la mafia et corruption et l'avertissant, trucage des enquetes, fermeture corrompue des enquetes, violences, etc au plus haut niveau). Le policier qui veut reveler ce qu'il sait sur tout cela doit etre protege par l'anonymat et l'assurance de l'immunite contre les reactions des chefs de la police et de son tribunal, etc.
Les malades du cancer qui manifestent par greve de la faim pour recevoir des traitements n'obtiennent aucune satisfaction; au 11e jour le President de l'Etat n'a meme pas ete les visiter et accepte... de les recevoir; ils y vont, l'un s'ecroule et est hospitalise. Plus de 3000 femmes en esclavage sexuel dans des maisons de prostitution. Il pleurait surtout de la non reaction des autorites morales coupables et de la crainte de la reaction du Ciel. Pendant ce temps la, 80% des Juifs venus d'Ethiopie sont sous le seuil de pauvrete comme une masse importante des familles. Et l'argent est jete par la fenetre pour de multiples raisons y compris les feux d'artifices repetes coutant des millions. Et l'obsession de la destruction du judaisme religieux et de la terre d'Israel. Des politiciens "graves", comme disent les jeunes.
Pourquoi dire cela? Pour sauver Israel. On en est la. Il est assure dans la Torah et par l'histoire que le Ciel n'acceptera pas ces abominations sur SA terre, dont on ne peut pas disposer.
Avant la reception de la Torah, pour qu'elle ne soit pas un mot vide, à chacun de reviser sa vie pour sauver Israel, sur place ou depuis la diaspora. La situation est tres tres tres grave.
Et etudier (Modia), et prier
http://www.modia.org/priere/lespsaumes.html
http://www.modia.org/priere/index.html


1. Heures du Chabbate: Jérusalem 18h56. Tel Aviv 19h20. Paris 20h02 à 20h17. Montréal 20h11.


Olmert est chez Bush. Ils se serrent les coudes pour s'entre-aider. Bush en a bien besoin car sa côte est au plus bas aux USA et Olmert aussi qui cherche à se faire passer pour le successeur de Sharon avec un plan différent, et le successeur du plan Bush avec un plan différent de la feuille de route. Ils sont décidés à trouver les mots et les images médiatiques diffusant le message: tout est pour le mieux.
A la Knesset, cela ne se passe pas si bien pour Olmert. C'est la rébellion même dans sa coalition contre les mesures antisociales, anti-malades, et les journalistes et analystes disent: il n'est pas sûr que Olmert tienne longtemps au gouvernement devant ces refus internes dans son propre camp mais s'il tombe ce ne sera pas pour son plan de hikanessoute (rentrée, ce qui veut dire expulsion des Juifs de la terre historique d'Israël) mais pour les questions sociales.
- les journaux font leurs pages entières du rapport cruel de la commission sur le comportement de la police concernant des affaires liées à la mafia et rien de moins que ceci: lettre d'avertissement (azhara) à 13 haut gradés de la police dont le directeur général pour... leurs liens avec les délinquants et la mafia (qécharim îm âvarianim), transmission de rapports faussés sur le milieu (méssirat médâ chagouille), etc. On comprend mieux pourquoi les grandes familles de mafias ont pignon sur rue et continuent à s'afficher ostensiblement malgré les luttes sanglantes entre elles qui font même des victimes civiles non impliquées. Les responsables incriminés gardent leur sourire et leur assurance: nous en sortirons renforcés, disent-ils, assurés de leur impunité dans ce système. La presse titre "tremblement de terre dans la police (réîdate adama ba michtara)"; on ne met pas en prison un tremblement de terre, n'est-ce pas...
Lisez en citoyen responsable de votre pays: http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3254505,00.html et http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1148287847560&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull
Et Maariv de ce jour, en page 4 et 5 donne tout le détail de l'affaire qui a fait découvrir le pot aux roses: cela commence par "la nuit exécuteur pour la mafia, le jour est policier" puis la remontée pas après pas dans la hiérarchie de la police et de la mafia.

Pourquoi connaître cela? Pour construire moralement le vrai Israël et ne pas se laisser abuser.
Surprenant? Pour comprendre ce qui se passe dans le domaine bien admis de la mafia, il FAUT lire cet article très documenté sur la mafia en France: incroyable et pourtant exact. Ce n'est pas du cinéma. J'ai lu les articles scientifiques prouvant le budget géré par la mafia avec l'accord des officiels en Europe est supérieur au budget géré directement après les Etats en toute indépendance. Après tout, ceux qui nous gouvernent ont une idéologie, faire d'Israël un pays comme les autres, un des fondateurs avait dit: "Israël sera un pays comme les autres quand il aura ses gangsters et ses prostituées". Curieuse idéologie d'identité fondée sur les valeurs bizarres, en non sur les nôtres admirées du monde entier et jalousées.
- En Iran, succès des essais d'un nouveau missile de portée de 1300 km. Et la communauté internationale occidentale s'agite en mots verbaux dans l'impuissance totale face à la montée économique, scientifique et militaire de l'Iran, et face à ses menaces. Parallèlement, l'Iran passe de nombreux accords avec de nombreux pays non occidentaux. Cela rappelle quelque chose.
- Une très belle chanson sur les enfants déportés: lien
- 55000 candidats au terrorisme suicide sous l'égide de l'Iran, dont 35 juifs et des chrétiens: lien
- Et combats meurtriers entre Palestiniens à Gaza, terrorisme islamique et arabe dans les pays arabes environnants, parents arabes fiers d'envoyer leurs enfants se suicider, et cela soi-disant au nom de Dieu et du Coran, nous vivons au milieu d'une civilisation assoiffé de sang prise dans un délire collectif et personnel de meurtre, et voulant étendre cette civilisation au monde entier.

- Dramatique lettre de Yonathan Pollard aux Israéliens leur demandant de sauver sa vie (lien ici).

- La nouvelle terrible: cette fois nous avons reussi: apres le pogromme de l'expulsion des Juifs de Gouch Katif et la remise du terrain aux organisations terroristes, et plus de 400 roquettes Qassam tirees sur les agglomerations juives, une roquette vient de tomber sur une ecole a Sderote. Les responsables directs sont nos gouvernants.
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3253174,00.html
- Et cela continue sans aucune pudeur à dire que, au futur perpétuel, nous réagirons. Mais on dit simultanément: nous voulons aider les Palestiniens à construire leur Etat et misons sur Abbou Mazen pendant que ce dernier déclare qu'il est pour la coopération entre les forces armées du Hamas et celles du Fatah. Hallucinant.
- Ceux que l'on n'aide pas, ce sont aussi les malades du cancer qui ont fait une grève de la faim devant les bureaux du gouvernement car on leur refuse le budget pour els traitements. Ils ont déclaré qu'ils iront jusqu'à la mort pour obtenir le budget. Ce matin les journaux titrent: les malades du cancer ont perdu, il n'y aura pas de budget pour eux. Mais il y en a et il y en aura pour les expulsions.
Et pendant ce temps le controleur de l'Etat dit et redit sur les ondes que la corruption a atteint un seuil inconcevable parmi les politiciens et il prepare un rapport grave contre quelques personnalites de premier plan.
Que se passe t'il chez nos gouvernants qui ont adopté en action les dynamiques qui étaient auparavant celles des plus extrêmistes pro-palestiniens? Et, le seul argument qui revient dans leur déclaration: nous avons pour cela le soutien des USA et de la communauté internationale. Peut-on obtenir le respect des autres nations avec de tels mobiles. Et cela n'empêche pas les USA, de mener leurs propres intérêts commerciaux: dans le passé, ils ont interdit simplement et purement à Israël plusieurs fois d'exploiter leurs découvertes et de commercialiser concernant leurs produits aéronautiques, ils s'apprêtent à récidiver lors de la visite de Olmert. Le Rav Ovadia Yossef a écrit personnellement à Olmert pour lui demander d'obtenir la libération de Pollard: attendons, observez bien ce qui va se passer.
Pendant ce temps, le gouvernement n'entreprend aucune action contre les milliers de constructions illégales arabes mais place en priorité avec budgets considérables la destruction des implantations illégales juives.

- La Banque d'Israël et le Centre Van Leer publient leur recherche sur la participation des 'haridim au mauché du travail. Ils concluent que les restrictions des allocations familiales ont entrainé une augmentation de 4% d'entrée de 'haridim sur le marché et une demande de travail chez 7% d'autres. Leur total est de 37% contre 67% pour l'ensemble de l'autre population. On n'a pas fait d'étude sur le pourcentage de temps consacré à l'étude de la Torah chez les 'haridim et les non 'haridim ;-))

- La presse publie aussi les résultats d'une recherche du Dr Nissim Dana en Israël selon laquelle le Qoran ne nommerait aucune fois Jérusalem et la montée au Ciel de Mohamad ne serait pas inscrite dans le Coran contrairement à ce que croiraient les musulmans. Je précise: tout connaisseur minimal du Coran sait cela depuis toujours: nous avons cité maintes fois que Jérusalem n'y est pas nommé une seule fois, et tous les musulmans savent que ce sont les 'haddits postérieur qui ont apporté les précisions sur le lieu de la montée au ciel, quelques siècles plus tard. Mais, dénier la valeur de la tradition orale chez les autres est une erreur, elle-même est un fondement dans le judaïsme, même si les traditions orales furent mises par écrit quelques siècles plus tard. On ne fait pas de la bonne défense de soi sur des arguments erronés.

- Al-Bayane, le journal du parti chiite Dawa - dont est issu le premier ministre irakien- écrit : "Le peuple irakien a écrit hier une nouvelle page de son histoire politique, quand le Parlement a voté pour le premier gouvernement permanent depuis la chute du régime de Saddam Hussein". Et ce gouvernement a immédiatement déclaré la guerre au terrorisme et promis la mansuétude à ceux qui déposeraient les armes. Y aura t'il un espoir de paix et démocratie en cette zone du Proche Orient?

- Iran: le journal canadien qui avait annoncé que l'Iran préparait une loi contraignant les Juifs d'Iran (25000) a porter un badge jaune, a été réprimandé par toute la communauté internationale car sa nouvelle était fausse et ne fait que porter préjudice à la lutte contre les menaces réelles iraniennes. En Israël, les spécialistes de l'Iran ont abondamment déclaré qu'il n'y a aucune trace d'une telle mesure dans la loi en préparation sur le vêtement et les textiles.
- De même, la presse met en exergue la constitution d'une Fondation contre Israël par les étudiants de l'Université de Téhéran. En fait, il s'agit d'une initiative d'un groupe d'étudiants pour soutenir les Palestiniens. Et non pas pour anéantir Israël. Encore une fois: un peu de sérieux svp dans l'information. On ne retourne pas vers la paix et la coexistence par de tels procédés. Cela fait des titres et nuit aux politiques sérieuses.


 

Le 22 mai

Préparez la fête du Jour de Jérusalem ce jeudi (page importante). Pendant de nombreux siècles, une minorité minuscule a eu le mérite de vaincre tous les obstacles et de maintenir la présence juive à Jérusalem dans sa fonction centrale. La majorité restait au loin comme ce joueur de violon que j'ai photographié dans la vibration de son coeur enfermé dans sa bulle nostalgique.

2. On termine le 18 mai l'étude du Traité Péssa'him du Talmud et on le célèbre par la fête nommée sioum. Etudiez-la ici. Vous y apprendrez la composition globale du Talmud, une occasion de mettre de l'ordre dans vos connaissances. Ensuite on commence un autre Traité: Chékalim.

3.
La paracha de cette semaine et Chabbate
Bémidbar: La constitution qui organise la vie sociale du peuple juif.
http://www.modia.org/tora/bamidbar/bamidbar.html

4. Un festival de beauté pour fêter les nombreux
jeunes mariés, ici.
Cette page vous apprendra beaucoup sur la manière de réussir le développement personnel progressif avec soi-même, dans la relation de couple et dans l'éducation.



5. Le mariage juif et beaucoup d'études sur la sexualité.


Les nouvelles de ce jour, 17 mai 19 Iyar
Lundi: contrôle de fréquentation de Modia par Xiti: 6284 articles d'études ouverts en un jour et 1948 visiteurs différents en 24 heures. Que dites-vous de votre Beit middrache? Intense.

La situation nationale et internationale boursière d'Israël se confirme et Olmert a, devant des industriels et investisseurs, rendu hommage à Netanyahou dont l'oeuvre a été essentielle pour cela. Mais le scandale humain financier continue: des malades du cancer font la grève de la faim devant la Knesset car on leur refuse les traitements. Mais les cadres de l'institution qui doit veiller sur la moralité financière de l'Etat, la Banque d'Israël, sont dévoilés par un rapport officiel comme des grands corrompus supplémentaires, ayant empoché depuis longtemps des sommes considérables illicites en salaires. Sans aucune honte, ils acceptent le rapport et ses conclusions mais affirment qu'ils ne rendront les sommes volées que si leur comité d'entreprise et le personnel le décideront. Le résultat en est que, de jour en jour, des sondages sérieux et scientifiquement menés montrent la perte totale du public envers la moralité des dirigeants.
Le baccalauréat israélien montre l'autre versant, le manque d'inverstissement dans l'éducation de la jeunesse dans le secteur public: seulement la moitié des candidats obtiennent le baccalauréat. Et il y a une chute supplémentaire de 6% d'échec chez les jeunes sionistes religieux, profondément en choc et traumatisés par l'expulsion des Juifs de Gouch Katif. On mesure peu à peu le désastre.
Depuis ce drame, un échec total (donc géré comme tel) de la répression contre les tirs incessants de roquettes Qassam sur les agglomérations israéliennes (jusqu'à la bordure d'Achkélon actuellement): 400 ont été tirés depuis l'expulsion des Juifs, et l'armée a envoyé 5000 obus absolument inutiles puisqu'ils n'arrêtent pas ces tirs. On ne fera croire à personne que l'armée d'Israël est incapable, c'est donc une politique. Et, dans les émissions d'informations ce soir, les auditeurs menacés déclarent sans fard qu'ils n'attendent rien de leurs gouvernants. Terrible. On a remis aux terroristes le pouvoir sur un plateau et on le continue. Et c'est le ministre de la Défense qui dit sur les ondes les mantras d'Iran que "les Juifs ne doivent pas dominer un autre peuple".
En ce sens, on vient de découvrir à Petak Tikva un logement de 250 Palestiniens illégaux venus de leurs territoires, ce qui veut dire que 250 terroristes peuvent passer en Israël comme ils le veulent. Et devant les caméras ils déclarent: on nous interdit cette semaine, on reviendra la semaine prochaine malgré la police et l'armée. Où est la gestion. Alors qu'Olmert déclare qu'il expulsera encore des agglomérations juives pour séparer Palestiens et Juifs qui seraient ainsi majoritaires partout. Mais, en fait, seul les Juifs sont transférés et les Palestiniens entrent comme ils veulent.
Olmert s'est fait huer par les étudiants Juifs de diaspora en visite en Israël devant qui il parlait.
On annonce la venue cette année de 2500 olim de France et autant des USA pour une population 6 fois plus nombreuse au moins.
Tout cela n'est que la stricte retransmission des nouvelles de ce jour entendues par les Israéliens.
Quand Israël est ainsi géré par ses dirigeants, ne nous étonnons plus de cette nouvelle donnée par Yahoo sur ce qui se passe plus bas:
http://fr.news.yahoo.com
Mais on ne faiblit en rien, construisons à notre petit niveau. Et vous voyez par nos photos que nous sommes branchés sur la beauté d'Israël et du vrai peuple sain.

Ailleurs, Une video stupéfiante sur ce que l'on inculque aux enfants iraniens contre Israël, et des commentaires aussi stupéfiants davantage par leur indifférence de la part des journalistes français:
http://videos.tf1.fr/infos/monde/0,,3302203-e3BsYXllciBxdWFsaXR5IFVOVl9JRH0gezIwMiAyMDEgMX0=,00.html


Quel jour du Ômér sommes-nous?
Aujourd'hui, dans chacun de nos actes, dans nos pensées et sentiments, dans notre maison et habillement, dans nos projets et la profession, dans notre vie affective, dans notre confiance et prière, dans nos relations, développer l'expansion de l'union yessod dans la splendeur hod, c'est cela le travail personnel quotidien pendant le Ômér.
à partir du 16 mai au soir et le 17, 18 Iyar, 34e jour de l'Ômér, Lag ba Omér

La fête de Lag ba Ômer ce soir
deux pages d'études importantes
et ici photo-reportages.

 


Les nouvelles de ce jour, 9 mai 11 Iyar
Est-ce bon signe? Au sommet de l'ECO à Baku, May 5 - President Mahmoud Ahmadinejad said here on Friday that Iranian nation's strength and scientific achievements are in service of regional and global peace and tranquility and are not an affront to any nation. The Islamic Republic of Iran wants peace and calm based on monotheism, justice and human dignity worldwide."

Commentaire de la paracha du Chabbate de la semaine:
Emor: les Cohanim sont le modèle de l'humain idéal.
Comment nous parler, et apprendre aux enfants à parler.

Quel jour du Ômér sommes-nous?
Aujourd'hui, dans chacun de nos actes, dans nos pensées et sentiments, dans notre maison et habillement, dans nos projets et la profession, dans notre vie affective, dans notre confiance et prière, dans nos relations, développer l'expansion de la réussite nets'ah dans la victoire netsa'h, c'est cela le travail personnel quotidien pendant le Ômér.
à partir du 7 mai au soir et le 8, 10 Iyar, 25e jour de l'Ômér,
Et un texte de Ribbi Moché Cordovéro et de magnifiques photos pour sentir ce jour. Lien ici.

 

Le nouveau gouvernement d'Israël. Points forts et points faibles.
Points forts:
-
Il est composé de vieux experts de la politique, connaissant bien leur métier, sachant utiliser toutes les ficelles du système pour durer et contrer les oppositions. En particulier Olmert est un "souple" qui a su avancer, et annuler les affaires de corruption soulevées contre lui. Dans la ligne de Sharon, il est prêt à soumettre aux collaborateurs dont il a besoin tous les compromis contraires à leur ligne et qu'ils auront du mal à refuser. Il a réussi à faire ainsi, en quelques jours, casser l'alliance qui semblait forte entre les partis religieux achkénazes Dégel ha Torah et sépharades Shas: Dégel ha Torah semblait déjà dans le gouvernement et recevoir les subventions financières qu'elle demandait et pour lesquelles elle négociait durement et souhaitait obtenir la Présidence de la commission financière qui lui aurait permis de bloquer tout accord si elle n'obtient pas pour soi ce qu'elle veut mais Olmert les a court-circuité en faisant entrer Shas, qui n'a pas reçu le même pouvoir et des ministères n'ayant rien à voir avec la fonction de ce parti -industrie, communication et un vague ministère sans portefeuille sur les questions religieuses auprès du Premier ministre qui ne rétablit nullement le ministère des Cultes démoli par Chinouï avec la coopération du Mafdal qui passa accord avec lui. Mais Olmert n'a pas dit son dernier mot avec Déguel ha Torah, il veut leur montrer qu'il mène le jeu plus subtilement qu'eux.
- Le principal parti Qadima ou Kadima (En avant, Avanti!) est composé d'un conglomérat de transfuges divers n'ayant aucun passé idéologique commun mais ayant en commun qu'ils ont trahi le mandat de leurs électeurs pour passer à un autre parti commun qui semblait leur donner à tous une assurance de devenir ministres. Ils ont réussi en cela. Donc, ce parti de gouvernement n'a pas de moralité politique ni idéologique mais il est fort de ce pragmatisme absolu et d'être un amalgame de personnes originaires de pôles opposés et qui doivent vivre et survivre par ce seul objectif d'intérêts, c'est une union utilitaire très puissante. Péres travaille pour unir ce conglomération en faisant dissoudre le Parti travailliste qui s'unirait à Kadima et ferait dépasser cet épisode des trahisons. Mais il est peu probable que le Parti travalliste se saborde pour ce seul objectif.
- Olmert a travaillé pour nommer pour la première fois une femme à la Présidence de la Knesset: Dalia Yitsik. Elle a été élue à l'unanimité par la Knesset, ce qui est un très bon signe. Félicitations. C'est une transfuge du Parti travailliste qui a rejoint Kadima.

- Olmert s'est empressé de féliciter le nouveau Chef du gouvernement italien et a réussi cet exploit: Berlusconi et le nouveau Premier ministre italien ont été présents ensemble pour féliciter Israël à l'occasion de la fête de l'Indépendance à l'Ambassade et l'ont assurée de leur soutien.

Points faibles de Kadima et du gouvernement:
-
Kadima n'a pas de structure idéologique, donc ni d'organisation de parti, ni d'adhérents.
- Si les intérêts changent, le parti éclatera immédiatement car, sur le fonds, rien ne les réunit.
- Olmert a commis une erreur capitale: il a trahi tout l'électorat d'origine russe (plus d'un million de personnes) en le giflant en lui refusant tout ministre et spécialement le ministère de l'immigration. Comme cet électorat est un bloc, il risque de jouer avec force implacable contre Olmert. Preuve: dès la première réunion à la Knesset, la représentante de cet électorat, pourtant membre de Kadima n'a pas hésité à ne pas soutenir ce gouvernement mené par son parti. Olmert n'a donc pas eu une seule seconde de grâce.
- Et son parti principal d'opposition est mené par des originaires de Russie, avec Lieberman, et ils sont décidés à lui mener la vie dure pour sa "collaboration aux Arabes", selon leurs termes.
- Olmert n'a pas réussi à obtenir de Chas qu'il appuie son projet déterminé d'expulser plusieurs dizaines de milliers de Juifs de Judée Samarie comme il l'a encore annoncé dans son discours d'investiture. Le Conseil des habitants de Judée et Samarie a lancé un SOS à la population d'Israël contre ce projet de Olmert, le qualifiant de mesure traduisant l'incapacité de gérer le pays puisqu'il enlèverait le dernier bouclier de défense d'Israël.
- Olmert prône une politique d'abandon territorial sous une forme qui est également refusée par les Palestiniens qui ne veulent pas de retraits à la Sharon, unilatéraux sans discussion. Ils voient cela comme une capitulation d'Israël, certes, mais qui leur donne l'occasion heureuse de crier à la non-concertation et de justifier par là le terrorisme et leurs exigences de jusqu'aux boutistes.
- En fait, malgré son objectif consistant à faire entrer tout le monde au gouvernement en achetant les partis par 25 ministères plus des sous-ministres (soit environ 1/4 des membres de la Knesset pour s'assurer par ces avantages financiers (ce qui est un achat financier de voix de partis entiers pour le vote à la Knesset) ainsi une majorité absolue à la Knesset, Olmert n'a pas atteint cet objectif et n'a reçu que peu de voix au delà de la majorité nécessaire pour l'investiture (65 sur 120), alors que depuis l'élection son parti criait victoire pour un pouvoir inébranlable. Que se passera-t'il quand viendront les votes sur l'expulsion des Juifs où le parti Chas s'opposera et donc Olmert n'aura pas de majorité. Chacun attend cette heure: Chas fera payer très cher sa capitulation si ce parti ferme les yeux sur ses principes et soutient finalement Olmert pour la nouvelle expulsion des Juifs ou bien les Russes de Lieberman feront éclater la coalition actuelle, et un gouvernement de coalition de droite et des partis religieux verra le jour. Mais tout est possible en tous sens en Israël et des événements graves et imprévus peuvent, hélas se produire. Ou des faits comme la maladie de Sharon qui changent toutes les données. Les hommes n'ont pas en mains tous les pouvoirs.
- La nouvelle ministre de l'Education a déjà déclaré que les enseignants devront expliquer aux élèves la politique du gouvernement d'expulsion des Juifs de Judée et Samarie nommée "retout au pays" (hikannessoute), orientant l'éducation dans le système d'Etat en courroie politique comme dans l'ancienne URSS. Il est peu probable que les enseignants se laisseront manipuler ainsi, eux qui ont mené la vie dure à l'ancienne ministre de l'Education. Une mesure totalement bizarre qui laisse présager de multiples erreurs psychologiques graves.
- Pour tout cela, probablement des jours à venir très contestés et agités.
- Très peu de femmes, deux seulement sur 25 ministres, un scandale. Autre erreur.
Espérons que Olmert rectifiera vite ces erreurs et ne s'obstinera pas dans le fantasme fréquent chez les dirigeants de leur invulnérabilité.

Composition du gouvernement
Parti Kadima:

Premier ministre Ehoud Olmert

Né en 1945, marié, 4 enfants. Licencié en psychologie, philosophie et droit, ex-officier. Avocat. Parle hébreu et anglais. Tel 02-6753333 et e-mail eulmert@knesset.gov.il



Chiméone Péres, ministre du développement de la Galilée et du Néguév
Né en 1923 en Pologne, marié et 3 enfants. Habite à Tel Aviv. Etudes administratives et sociales à l'Université Harvard. Parle anglais et français. Prix Nobel. e mail ShimonP@knesset.gov.il

Affaires étrangères : Tzipi Livni
Née en 1958, habite à Tel Aviv, mariée et 2 enfants. Etudes: LLB. Lieutenant. Avocate.Parle anglais et français. zlivni@knesset.gov.il


Finances : Abraham Hirshson
Né en 1941, vit à Tel Aviv, veuf, 3 enfants. Etudes universitaires partielles. Parle anglais. ahirshson@knesset.gov.il


Sécurité intérieure : Avi Dichter
Né en 1952, né et vit à Achkélone, marié, 3 enfants. Licencié en sciences sociales. Parle anglais et arabe.
A été sergent dans l'armée. adichter@knesset.gov.il

Intérieur : Roni Bar-On rbaron@knesset.gov.il
né en 1948, né à Tel Aviv, vit à Motsa Illite, marié 3 enfants. Diplôme de droit, juge militaire. Lieutenant colonel. Parle anglais et allemand.


Justice : Haïm Ramon
Né en 1950 à Jaffa. Vit à Ramat hacharone, divorcé, 2 enfants. Licence en droit.Capitaine. Avocat. Parle anglais. ChaimR@knesset.gov.il


Habitat : Meir Sheetrit
Né en 1957 au Maroc, vit à Yavné, marié et 2 enfants. Maîtrise. Capitaine. Parle anglais, arabe et judéomarocain.
mshitrit@knesset.gov.il


Intégration des immigrants : Zéev Boim
Né en 1943 à Jérusalem, vit à Kyriat Gat, marié, 3 enfants. Licence d'histoire et hébreu. Commandant. Enseignant. Parle anglais et espagnol. zaevb@knesset.gov.il


Transports et vice-premier-ministre : Shaul Mofaz
Né en 1957 en Iran, marié, 4 enfants. Général. Parle persan. shaulm@knesset.gov.il


Environnement : Gidéon Ezra
Né en 1937 à Jérusalem, vit à Kokhav Yair, marié, 3 enfants. Etudes de géographie et Sciences politiques, général.
Parle anglais, arabe, allemand. gezra@knesset.gov.il


Yaacov Ederi, ministre sans portefeuille, chargé des relations avec le Parlement
né en 1959 au Maroc, vit à Or Aqiva, marié et 2 enfants. Licence en Sciences politiques, maîtrise en administration. A fait service militaire. Parle anglais et français.yedri@knesset.gov.il

 

Parti travailliste Avoda
Défense, et vice-premier ministre : Amir Péretz
Né au Maroc, mais atypique par rapport à sa communauté d'origine par ses positions laïques et nationales radicales de gauche. Arriviste forcené qui a composé de nombreuses étapes et structures syndicales et politiques pour parvenir. Il a un objectif, devenir Premier ministre et pour cela avait besoin de sortir de sa seule compétence de leader syndicaliste. Il a demandé et obtenu la Défense à la colère de son propre parti et spécialement des ex-généraux nombreux qui organisent une fronde contre lui continue, sachant qu'il n'a aucune mais aucune compétence pour assurer la Défense d'Israël. Un pari étrange. Il bénéficie d'un hostilité radicale des originaires de Russie par son style autoritaire et son look qui leur rappelle des leaders de leur ancien pays.


Education : Youli Tamir


Agriculture : Shalom Simhon
Formation: travailleur social.



Tourisme : Yitzhak Herzog


Infrastructures : Benyamin Ben Eliezer L'un des généraux qui auraient été compétents pour la Défense


Culture et sports : Ophir Pines


Eitan Cabel, ministre sans portefeuille

Parti Shas
Industrie, commerce et travail, et vice-premier-ministre : Eli Yishaï


Communications : Ariel Attias
Ministres sans portefeuille :
Yitzhak Cohen
Meshulam Nehari

Parti des retraités
Santé : Yaacov Ben Yizri, un autre originaire du Maroc


Retraités : Rafi Eitan. Ex-directeur des Services secrets, le champion international de l'espionnage tous azimuths. Plus de 21000 sites internet traitent de l'affaire suivante: Yonathan Pollard demande l'annulation de sa fonction de ministre car c'est lui qui l'a recruté puis l'a abandonné et n'a rien fait pour sa libération car le gouvernement américain demanderait le retour de documents très compromettants et sordides pour des personnalités israéliennes que Eitan ne veut pas leur livrer. Voyez le site de Pollard sur toute cette sombre et inhumaine affaire qui se résume en ceci: ce n'est pas Pollard qui espionnait mais Rafi Eitan pour Israël, et c'est Pollard qui reste en prison. La Cour Suprême n'a pas voulu suive la demande de Pollard.
l'article de Esther la femme de Pollard: http://www.israelforum.com/
http://www.jonathanpollard.org/
http://www.jonathanpollard.com/
http://www.a7fr.com/Default.aspx?tabid=52&articleType=ArticleView&articleId=5644
http://forums.france5.fr





Les débats majeurs révélateurs qui, positivement,
ont éclaté le jour de la fête de Yom Haâtsmaoute

Jour de l'Indépendance

Nouvelles images

Vous ne verrez pas ici ce qui caractérise aussi cette journée à caractère familial pour de nombreux israéliens:
être ensemble, être tassés sur les routes, être tassés dans les parcs naturels aménagés où les uns à côtés des autres ils respirent les barbecues des voisins, et trouver délicieux de ressentir tout le peuple autour d'eux. Ils visitent aussi les bases militaires ouvertes au public, les musées gratuits. Et il y a le grand concours biblique ouvert à tous les jeunes Juifs du monde entier. Et la remise des Prix Israël.
Mais aussi la maison du Président qui est ouverte et il reçoit avec son épouse les citoyens de façon un peu familiale (des milliers et milliers de mains serrées). Ce n'est pas un immense palais mais une résidence avec un petit parc, comme notre pays petit, hélas de plus en plus petit.
Et, au concours biblique tout à l'heure, un ministre (je préfère omettre son nom) annonçant l'intention du gouvernement de le rétrécir encore, a déclaré que cette terre appartient à deux peuples, les Juifs et les Arabes. Assez stupéfiant d'entendre, au moment même de la finale des jeunes sur la connaissance de la Torah, un ministre ignorant de son histoire et de sa culture et de son identité, déclarer que son pays appartient à un autre peuple. Ha-llu-ci-nant.
Seuls des Juifs sont capables de cela, aucun autre peuple.
Hier soir, j'écoutais une émission de radio "haridite" pour découvrir comment ils allaient parler du Jour de l'Indépendance puisqu'on dit qu'ils ne veulent pas fêter ce jour. Là aussi, stupéfaction dans l'autre direction (le principe est de toujours prendre à contrepied): j'ai entendu faire la louange de la terre d'Israël donnée au peuple juif et citant à longueur de temps des passages d'Ariel Sharon louangeant les mitsvotes, puis déclarant en 1982: "nous avons échoué dans l'éducation de notre peuple, nous lui avons transmis l'éducation envers l'Etat d'Israël mais nous ne leur avons rien transmis comme éducation envers la terre d'Israël". Stupéfiant, non. Lui qui a expulsé les Juifs de la terre d'Israël à Gouch Katif. Quel peuple sommes-nous! C'est exact, vers la même époque il avait déclaré: "Si on ne voit rien de sacré ici, les Juifs n'ont rien à y faire". Et j'avais placé cette phrase sur mon tableau à la cuisine.
Ensuite, j'ai entendu ailleurs un autre rabbin expliquer pourquoi nous l'appelons "Israël" et "la terre d'Israël": car si on l'appelait la terre d'Abraham, les descendants d'Ismael autre fils d'Abraham la revendiqueraient aussi; si nous l'appelions la terre d'Isaac, les descendants d'Esaü (Essav) c'est à dire les pays d'Europe et l'Eglise romaine la revendiqueraient; tandis que la terre d'Israël est uniquement pour ses descendants. Mais, car il y a un mais...
Dans les psaumes du Hallel qu'on chante dans les fêtes, un verset est répété trois fois (nos ennemis seront supprimés, ki amilam) et ce dernier mot fait allusion à la circoncision (mila). Et tant que le peuple juif n'assume pas sa terre avec moralité, c'est-à-dire qu'il ne respecte pas l'alliance de la circoncision qui est alliance de sainteté, alors l'autre peuple descendant d'Ismaël qui a pris sur lui aussi la circoncision et à un âge où elle est est plus douloureuse, s'en trouve être le gardien. Et, comme ce mot amilam est répété trois fois, alors ces peuples de la circoncision entourent trois fois la terre: autour de Jérusalem, puis autour de la terre dans les pays environnants et dans une couronne plus large encore d'Etats. Et, de fait, aucun autre peuple n'a vraiment séjourné sur cette terre qu cet autre peuple de la circoncision.
Par contre, leur circoncision très importante n'a pas "toutes" les caractéristiques de celle de l'héritier d'Avraham. Et, quand les Juifs assumeront leur alliance (ce qui n'est pas encore le cas, puisqu'ils ne sont pas sur cette terre où Avraham et son fils sont montés; ou n'y vivent pas encore vraiment selon la Torah, loin de là), alors ipso facto ces peuples reconnaîtront le rôle du peuple juif, puisqu'il l'assumera!!
En cela, on est loin de la politique simpliste entendue... bizarrement dans le concours biblique international par le représentant du gouvernement! Pourquoi a t'il donc choisi cet endroit pour profaner cette conception de la Torah? "Davqa" (justement comme ça), selon l'expression typiquement israélienne alors que lui faisait partie auparavant d'un parti sioniste lorsqu'il avait le pouvoir et l'a quitté quand le pouvoir semblait changer de camp? Est-ce que son sionisme n'avait pas de fondement biblique? Ou est simplement un politicien?
Donc, respect fraternel envers ces peuples mais aussi assumer notre mission. C'est simple, pourtant. Et D.ieu n'a pas demandé à Avraham d'être un peuple hors de cela.
J'ai relu aussi aujourd'hui un livre sur les Juifs en Palestine sous le mandat britannique, venant vers leur terre depuis de nombreux pays et j'ai vu les photos de ce dans quoi ils osaient vivre pour construire: sur des espaces vides sans canalisations dans des tentes minuscules, et ils ont construit. Honte à nous qui voulons tout le confort pour venir seulement y passer des vacances ou envisager d'y vivre. Quelque chose ne va plus dans nos têtes, dans une dégénérescence qui s'est produites en quelques années. Dans le peuple et dans ses gouvernants, car ils ne font que représenter le peuple. N'en faisons pas des boucs émissaires. Et n'oublions pas les psaumes pour prier pour eux (lien ici).
Voilà de quoi beaucoup réfléchir comme vous le voulez à partir de ces échos entendus en ce jour. Nous sommes un peuple qui pense ses fondations morales et divines pendant le jour de la fête nationale. Ce n'est pas ainsi chez tous les autres peuples, soyons objectifs sur ce point. Mais quelle exigence cela représente.

Avant la fête, la veille, voici les parents et enfants dans les écoles. Emouvant de voir cet ensemble revenus sur leur terre et ayant tellement construit en quelques décades.

Puis le soir, le rite d'autres peuples, les feux d'artifices.
Mais tous ceux qui ont des références vitales dans la Torah ont prié, étudié, dit le hallel.


Même les oiseaux vivent au milieu des drapeaux. Et les oiseaux d'Israël sont beaux et multicolores.
Il a tenu aujourd'hui à porter une teinte de bleu...

Ce qui nous prend au ventre en ce jour, c'est l'unité, la conscience d'être tous ensemble un seul peuple, et de vivre par notre interdépendance. Pas de querelle là-dessus et pourtant nous sommes un peuple tellement discutailleur.


Nous sommes au coeur de Jérusalem, n'est-ce pas étonnant, cette capitale mondiale qui est en même temps visuellement comme un village par sa verdure et ses fleurs innombrables?


Et, subitement, chaque année, un roulement surgit de derrière l'horizon.
Nous savons que le Ciel veille, il ne dort ni ne sommeille le Gardien d'Israël.


Surgit une escadrille qui traverse tout le pays du Sud au Nord
et dessine sur le ciel en bleu et blanc comme le drapeau.


Nous sommes le peuple des quatre lettres, des quatre matriarches.
Quelle proximité, quelle assurance, le message est passé chez tous.

Ils montent dans le ciel de Jérusalem

et virent brusquement comme les hirondelles en bandes

Où vont-ils donc subitement? Ils venaient de Beer Chévâ,
virent au-dessus du palais présidentiel et s'en vont rejoindre Tel Aviv au bord de la mer:

Ils semblent s'engouffrer dans le soleil comme Elie le Prophète


et ils replongent vers l'horizon, semblant entrer dans la forêt. Un beau ballet.
Les citoyens sont impressionnés de la prestation si variée à cette vitesse.
Nul n'oublie que ce sont nos garçons, si précieux, qui donnent leur vie
pour nous protéger des adversaires. En ce jour, tous les coeurs sont sensibles les uns aux autres.

Je penche les yeux vers les herbes. Le regard capte uniquement ce que nous avons dans le coeur,
pour cela en hébreu l'oeil est ayine et la source est maâyane. Je vois donc les herbes
où chaque communauté est en sa grappe mais toutes reliées à la même origine centrale;
chacune est fragile, mais le centre qui les crée est d'une force inébranlable.
Ainsi du peuple Israël qui n'a d'existence qu'en son origine en chaque instant.
Ceux qui n'y voient qu'un Etat, une léoumiyoute, sans origine, sans sève,
sans vie venant d'une source font comme s'ils coupaient une fleur ou une herbe,
ils tuent, ils enlèvent le coeur, laborantins fous qui tuent pour mieux étudier le vivant.
Daumier avait il y a plus d'un siècle caricaturé ces scientistes mécréants.

Il faut relire le commentaire de la paracha Bémidbar pour retrouver le sens ressenti
de cette commune existence, en un corps vivant. Beau dans la mesure où il est relié
au Créateur de tout vivant.



Il faut que notre corps, que notre main ressente physiquement cette conscience de corps
tous ensemble. Ce n'est pas une théorie politique ou constitutionnelle, le judaïsme
a pour constitution explicative le Cantique des Cantiques, le sentiment.



Aussi sur le drapeau, l'étoile de David est composée de parties ajustées,
en six triangles et un centre, et 18 côtés, le tout en unité.

et c'est d'une même couleur, le bleu qui est la seule couleur allant d'ici, à la mer, à l'horizon, au ciel
et jusqu'à la pierre du siège de la Gloire. Sur fond de lumière blanche.
Voir ici la page d'étude sur le symbolisme du drapeau d'Israël.
Je rentre chez moi, à pied au milieu des maisons incessantes de drapeaux, guirlandes et fleurs.
Chacun est différent mais il vit tout cela de même.

A deux pas de mon entrée, voici une petite ferme, en plein Jérusalem,
c'est en même temps le jardin d'une école. Ici, poules, canards, paon, pigeons
et autres volailles. Quand ça caquette, c'est un concert amusant.
Mais celui qui se croit le maître, c'est le coq. Celui-ci ne chante pas seulement le matin
pour le réveil et vous envoyer à la synagogue pour la prière. Tout le jour il chante.
Lisez l'étude sur le Péréq Chira (lien ici) et vous comprendrez que la nature et les animaux
nous enseignent comment vivre et prier.
Au premier chant, le coq dit les versets 7 et 8 du psaume 24.
Au second chant, le coq dit les versets 9-10 de ce psaume.
Au troisième chant, il dit le verset 49,18 de Béréchite.
Au cinquième chant, il dit le verset 6,9 des Proverbes.
Au sixième chant, il dit le verset 119,126 des Psaumes.
Et la poule dit le verset 25 du psaume 136.

En tous cas, ce coq a la démarche déterminée nouz rappelle toujours
ce que Hachém a dit à Yéhoshua: sois fort et courageux.
C'est caractéristique du Juif vivant sur la terre d'Israël.
Nul ne parviendra à le terroriser.
Combien d'amis hors d'Israël me disent:
"franchement, ce qui m'empêche de vivre en Israël, c'est que j'ai peur; vous n'avez pas peur?"
Non, vraiment non. Et pourtant, comme les autres j'ai été dans plusieurs attentats.
Avec ce que vous pouvez imaginer autour.
Et je sais de près ce que c'est que des personnes tombant autour de vous. Beaucoup.
Il y a une telle présence, non seulement intérieure, mais celle qui nous réunit
sur la terre d'Israël à Celui qui veille sur nous et nous demande d'y vivre
pour la bénédiction de tous. Et une conscience collective.
Je vais vous faire une confidence, cela ce sont les vrais Juifs d'Israël, un jour
mon épouse, zal, a été prise plusieurs jours dans une situation de guerre dangereuse
et je lui ai demandé ensuite: "est-ce que tu as eu peur?"
Elle m'a répondu: "Ah! je n'y ai pas pensé. Je me suis occupée des gens autour de moi qui pouvaient avoir peur".
C'est typiquement cela la femme juive sur la terre d'Israël.
Puissante et simple et naturelle. Avec humour involontaire. Elles sont des myriades comme cela.



Lisez ma page sur l'attentat du Café Hillel et le retour immédiat des Juifs, des Juifs israéliens.


Fin de journée mouvementée, comme toujours chez les Juifs. Modia vous fait vivre votre peuple. Ce n'est pas une rubrique politique, mais une rubrique de coeur pour réfléchir par vous-même, selon ce que vous savez de la Torah. Et tous les Israéliens entendent ces faits; vous les rapporter n'est pas prendre position mais vous faire participer à Israël.
Les informations relatent l'unanimité quasi générale sur ce que je viens de vous rapporter. Mais aussi ces faits:

1. Les Juifs 'haridim de Satmar, fanatiquement anti-Etat d'Israël au point d'aller féliciter l'Iran dans sa volonté de le détruire, ont incendié des poubelles à Jérusalem pour protester contre ce jour (lien). Cela va loin.

2. La synagogue principale de Péta'h Tiqva, ville importante en Israël, profanée ainsi que l'armoire des rouleaux de la Torah avec des inscriptions nazies et croix gammées. On soupçonne une secte satanique du fait. Encore une fois, le manque d'éducation juive ainsi que l'attitude anti-juive de nombreux corps gouvernementaux et publics entraînent des effondrements moraux terribles chez les jeunes. Le Grand rabbin d'Israël Metsguér proteste devant ce qu'il appelle des faits qui ne se sont produits qu'en Europe aux pires époques.

3. Lors de la remise du prix aux quelques soldats les plus distingués cette année, le soldat Hananel Mégued a refusé de serrer la main du dirigeant de l'armée qui la lui tendait et qui s'était, lui, particulièrement distingué dans l'expulsion des Juifs de Gouch Katif et ce soldat en a dit le motif (ici, dans Yédiyote a'haronote, le compte-rendu de l'incident aigu). Le Président de l'Etat, témoin de l'incident, a protesté, mais le soldat a expliqué qu'il ne pouvait pas serrer la main d'un homme qui a accompli l'expulsion de ses proches. Hendel, un leader du parti de l'Unité nationale loue publiquement le soldat pour ce geste. Et Maariv (lien ici) rappelle que ce soldat décoré pour ses qualités brillantes en opérations est le fils du Rav qui avait organisé des prières (avant la maladie de Sharon) pour que le Ciel punisse Charon qui expulsait les Juifs de Gouch Katif, initiative qui avait suscité des réactions les plus diverses. Rien n'est calme parmi les Juifs.
La presse couvre aussi comment est vécu ce jour parmi les Juifs expulsés par le gouvernement, par la police et par l'armée israélienne. Sur Yédiyote, plus de 270 réactions de lecteurs à leur vécu (lien ici). Elle présente l'ambiance: "ce n'est pas un jour de fête, nous n'avons pas le sentiment d'indépendance". Lien ici.

4. En ce jour, aux USA, les organisations juivent fêtent leur 100e anniversaire et ont invité Alef Beit Yehoshua, écrivain israélien qui est l'un des leaders de la gauche israélienne et pour la politique d'Oslo.

(photo dont je ne connais pas l'auteur)
Il a pris la parole mais a créé un grand scandale car il a dit en face à face à ces responsables juifs américains en termes crus, parlant même de "pathologie", que leur position n'avait aucun sens car ils sont prêts selon lui à aller de territoire national en territoire national alors que pour lui être Juif c'est d'abord être pour le territoire israélien, ce qu'il nomme la "léoumiyoute" (le nationalisme) mais non pas pour les autres dimensions de ce territoire puisqu'il nomme "mythes (ce qui veut dire à ses yeux sans valeur et erreurs) tout ce qui n'est pas sa conception et donne du sens à l'identité humaine, spécialement les croyances à dimension religieuse qui font partie de l'homme et de son histoire et destin pensant(ce que tout philosophe scientifique ou tout sociologue ou linguiste connaît) alors que sa "loumiyoute" est également un "mythe" mais il n'en est pas conscient; le mythique, c'est toujours l'autre ;-) Un scandale très vif dans le judaïsme américain qui ont reçu cette provocation en plein visage alors qu'ils voulaient, en l'entendant un leader israélien invité, redire leur attachement à Israël.
Au matin, A.B. Yehoshua redit sur les ondes ses critiques contre le judaïsme américain qui est, selon lui, la même ligne qui n'a pas permis de sauver les Juifs d'Europe de la Choa en ne se rendant pas en Palestine d'alors, et qui n'apportent que 2% du budget d'Israël donc à ses yeux insignifiants, et estime qu'il faut leur dire les faits. Et Maariv met en grand ses paroles: "mon identité est israélienne et non juive" !!!!!!!!!! Détruire en prétendant construire, c'est la maladie juive.
La situation du judaïsme américain serait la suivante: un tiers vont à la synagogue (en majorité libérale), un tiers n'y vont pas et ces deux tiers sont très sensibles à Israël, un tiers sont hors de tout cela et se vivent uniquement en Américains; l'assimilation est galopante et les mariages mixtes encouragés par le judaïsme libéral avec cérémonies communes avec prêtres se répandent. Des courants estiment aussi qu'Israël cause des problèmes aux Juifs américains. A.B. Yehoshua a eu le mérite de réouvrir le dossier.

4. Pendant ce temps, les Arabes israéliens ne sont pas sourds au défaitisme du ministre et des leaders gauchistes et ont fait de ce jour de l'Indépendance une manifestation de protestation pour ce qu'ils nomment le Jour de la Catastrophe, Naqba. Lien ici et ils minent l'Etat de l'intérieur (lien).

5. Un autre des rares soldats décorés est le jeune Beita, orignaire de la tribu des Bné Ménaché aux Indes. Ils ont été reconnus par le Grand Rabbinat d'Israël comme descendants de cette tribu perdue en raison de leurs rites qu'ils avaient conservés et plus de 1000 sont revenus sur leur terre ancestrale qu'ils avaient quitté par expulsion depuis des millénaires. Mais curieusement, le ministère de l'Intérieur refuse leur venue dans de nombreux cas d'entre eux; racisme inadmissible. Et la famille de ce jeune mis en valeur est dans ce cas depuis quatre ans. La presse s'indigne. Souvent en Israël, les fonctionnaires hauts responsables de corps d'Etat s'estiment plus hauts que le gouvernement et la Knesset et décident selon leurs opinions politiques ou autres. Il faut construire avec cela mais le changer. Car les conséquences humaines sont graves.

6. La gloire: quel est le jeune qui a gagné le concours biblique mondial ? C'est une jeune fille, Adi Diamant, au nom bien choisi. C'est une grande première. Elle est appelée Kala ha Tanakh (fiancée ou épouse de la Bible). Elle a répondu parfaitement aux 100 questions. Sollicitée de donner son avis sur l'unité du peuple d'Israël, elle a répondu: "Ahdoute Israël lo tiyé chéléma lé lo Erets Israël vé Torat Israël" (L'unité d'Israël ne sera pas complète sans la terre d'Israël et sans la Torah d'Israël). Et le Journal Maariv (faisant allusion aux projets nouveaux d'expulsion de Juifs que prépare Olmert) ajoute: "Ilmert heédif lo léaguiv" (Olmert a préféré ne pas réagir). Que va t'il se passer avec un tel écart entre deux générations? Réussiront-ils à détruire avant de passer la main aux jeunes? Ou se produira t'il un miracle, entendront-ils la foi de ces jeunes qui est celle de toute la tradition des générations? Lisez sur cette page de Maariv:

Comme vous le constatez, le peuple et la presse sont en constante ébullition sur "ce que c'est qu'être juif".

Tout cela ce sont des Juifs aussi.
Ce qui est indispensable, c'est donc l'éducation véritable, complète et non pas partielle, surtout chez ceux qui se disent être l'élite intellectuelle. Et alors seulement le dialogue sera fructueux. A chacun ensuite, seulement, de faire ses choix.
Mais le problème du manque d'éducation est que nombre de "Juifs religieux" se vivent en ghetto et ne transmettent pas la Torah hors de leur cercle, ne vont pas vers l'autre pour rencontrer et pour partager le trésor reçu et qui ne leur appartient pas, et restent hors de la mitsva qui est d'enseigner. Beaucoup campent à l'intérieur de la communauté de leurs semblables et le problème s'aggrave.
Donc, beaucoup à améliorer. Mais tout cela doit faire réfléchir et les Principes des Pères le disent: "l'essentiel n'est pas l'étude mais le passage à l'acte de ce que dit cette étude".




Suite sur ce lien

 

 
© Copyright 
Dufour