Modia
Page d'accueil

Le Lév Gompers
Comment étudier
le Talmud
La Torah
L'étude
des 54 sections
Les poèmes
L'auteur
Ses publications
Livres et articles

S'inscrire
pour recevoir régulièrement les nouveautésdu site
Nous écrire

©Conditionsdu copyright
1976-2001
Dufour

Nouvelles d'Israël,analyse, et prières

Par Yehoshua Ra'hamim Dufour
http://www.modia.org

Abonnez-vous au bulletin, en page d'accueil
our recevoir en direct les informations.

Ici, archivesdes bulletins précédents, faits, analyses, photos, liensimportants


Analyse des crises de la sociétéisraélienne
Analyse de l'explosion populaire israélienne
Perspectives proches d'évolution
Arafat et ses hommes détruisent les lieux saints juifs :
Jéricho
Les données actuelles du débatPalestiniens-Israël
Ici, quelques agencesd'information sur Israël
Une page de liens tres solides sur
L'aide aux victimes duterrorisme
 

Les mères et les enfants d'Oslo, et nous
(poème, faits en cartes visuelles)

Les dernières nouvelles et analyse
au 14 decembre
Documents visuels sur la guerre enIsraël
- nos victimes, nos prisonniers
- les faits de désinformation
- lynchage, enfants placés sur la ligne de tir

L'actualité d'après et avant le désastre

en temps de guerre
Prière pour la terre etpour nos dirigeants
Appels des Grands Rabbins d'Israëlet de France

Lacolombe de la paix
Poème : Réveil,matin de guerre
Poème : Crisde douleur
ICI, Pour lire et étudier
Ici, documentation précisesur le terrorisme
Ici, photos de nos victimesdu terrorisme, et ici aussi,et ici encore sur cette autrepage.
Bulletin 421 de Modia  
14 decembre 2001- 29 Kislev 5762.
http://www.modia.org

Ce Chabbate Miqets est le premier jour de Roche 'Hoddeche du mois deTevete
Voir la page du Roche 'Hoddeche qui aura lieu egalement le Dimanche16 decembre.
http://www.modia.org/infos/etudes/roche-hoddeche.html

La fete de 'Hanouka se terminera le lundi 17 et le dernier allumagedes lumieres aura lieu le 16 au soir. Voyez les precisions sur la pagede 'Hanouka pour la façon d'allumer avant Chabbate (les 6 lumieres).
http://www.modia.org/infos/etudes/hanouka.html
Les Juifs originaires de Tunisie ont une fete speciale pendant 'Hanoiuka,decouvrez-la.
http://www.modia.org/infos/israel/tunelang.html#roche

Le mois de Tevete sera caracterise par le jeûne du 10 Tevete,25 decembre

Je vous avais parle de ce jugement qui interdisait a une famille d'allumersa 'hanoukia selon la halakha suivant une plainte des voisins genes parl'odeur de l'huile. Aujourd'hui, le President du Tribunal a repris l'affaireest decrete qu'il avait apporte lui-meme une 'hanoukia dans la salle dutribunal, qu'elle a ete allumee pendent la demi-heure reglementaire etqu'aucune odeur importune ne peut etre prise en consideration. En consequence,la plainte des voisins est irrecevale et ils devront payer 5000 cheqelsde dedommagement. 

A la demande de lecteurs qui ne voyaient pas comment prier avec lespsaumes pour nos malades et blesses, j'ai precise en ce sens le commentairedu psaume 6.
http://www.modia.org/priere/lespsaumes.html#6
--------------
Nouvelles significatives
En bref, Israel est encore en train d'enterrer ses victimes, commechaque jour. Et la situation ne s'ameliore pas a l'horizon. L'armee etla police prevoient d'autres attentats et sont sur le qui-vive. Des mesuresverbales importantes et militaires sont prises mais peu de mesure contrele reseau effectif du terrorisme.
Voici les 10 victimes israeliennes :
- Avraham Nachman Nitzani, 18 ans, de Betar Ilite.
- Esther Avraham, 42 ans, mere de 5 enfants.
- Le Sergent Yoel Bienenfeld, 35 ans , de Tal Cha'har. Il a ete tueen venant defendre les blesses.
- Moche Mordekhaï Gutman, 40 ans, d'Emanuel, qui avait deja eteblesse dans un autre attentat.
- Ya'ir Amar, 14 ans, d'Emanuel, qui est un enfant d'immigrants yemeniteset etudie a la yeshiva Migdal Or de Migdal HaEmek. 
- Yaakov Tzorfati, 64 ans, d'Emanuel, et ses 2 fils David, 38 ans,and 'Hanane, 32 ans, de Ginote Chomrone.
- Yirmiyahou Salem, 48 ans, d'Emanuel. 
- Yisrael Sternberg, 46 ans, d'Emanuel. 
Il faut bien percevoir que les 3 terroristes impliques dans cet attentatfaisaient partie de la derniere liste de 33 terroristes remise par Israela Arafat pour qu'il les arrete, en vain.
Dans ces horreurs, il y a toujours des miracles 
http://www.jpost.com/Editions/2001/12/13/News/News.39871.html
Les reactions emotionnelles sur le terrain
http://www.jpost.com/Editions/2001/12/13/News/News.39872.html

Les tirs palestiniens continuent du côte de Gaza et en Judee-Samarie.Ils ont attaque une base militaire dans la region de Tour Karem, tire surdes vehicules civils, place des explosifs pres de Hevrone. La grande operationde Tsahal ne montre, jusque maintenant, aucun signe clair d'efficacitecar les mesures restent comme par le passe tres spectaculaires mais ponctuelleset sans detruire l'infrastructure terroriste et ses activistes. C'est plusune operation politique. Par exemple, destruction de l'antenne de televisionde l'OLP, placer des tanks a 200 metres des bureaux d'Arafat.
Les principes des mesures precises sont :
- arret des contacts avec Arafat;
- declaration qu'Arafat n'est plus l'interlocuteur pertinent (relevanti),qu'il est directement responsable des attentats terroristes,
- recherche et confiscation des armes palestiniennes,
- arrestations,
- eviter de porter un prejudice a la population civile palestinienne.
Voici la presentation des actions selon le site de Tsahal qui les decritavec precision :
http://www.idf.il/english/announcements/2001/December/13.stm#1
Tsahal tire des missiles sur des postes de police de l'OLP evacuespar leur personnel participant aux actions contre Israel. Elle occupe lamaison de Marwan Barghouti, le chef des terroristes Tanzim. Il est curieuxqu'il soit laisse en circulation. Beaucoup parlent d'operations cosmetiquescontre les bâtiments qui n'ont jamais tue des israeliens mais noncontre les militants et les armes.
Une pression publique se manifeste pour que les autobus soient equipeset blindes contre les tirs; d'autres estiment que c'est donner raison ala tactique des terroristes qui est de creer un climat de peur alors quela solution serait de supprimer les terroristes et non pas de vivre ense blindant partout et ne les laissant occuper le terrain avec l'appuide certains politiciens que Sharon a fait entrer dans son gouvernementcontre le choix des electeurs.

Lieberman et son parti pensent a quitter le gouvernement si Tsahal nereçoit l'ordre que de demolir des casernes vides ou autres batimentset non pas de demanteler veritablement le reseau terroriste y compris celuide l'OLP et de liquider son chef Arafat.
Peres pense quitter le gouvernement. Il avait proteste contre les mesuresprises contre Arafat et l'OLP, dont il est le defenseur perpetuel et isole,où il avait ete minoritaire et il persevere en declarant qu'Israeldevrait s'attaquer au 'Hamas et non a Arafat.
Si Lieberman met son projet a execution, les analystes politiques disentque c'est la fin du gouvernement de Sharon car il ne pourrait pas faireface a la situation avec un cabinet où la gauche serait majoritaireet, surtout, il perdrait le soutien du Likoud où Bibi Netanyahouet ses militants sont tres mobilises contre Sharon actuellement.
Les responsables des collectivites locales de Judee-Samarie demandentau gouvernement de liquider Arafat et son infrastructure et de reprendrele terrain qui leur a ete concede dans le cadre des accords d'Oslo.
Sur les ondes, on entend les reactions des citoyens de base demandantque l'equipe des responsables d'Oslo (Bellin, Peres) soient soumis a uneprocedure judiciaire comme Sharon l'a ete apres Chabra et Chatila oùla commission a declare qu'il n'est pas le responsable direct mais qu'ilportait une part indirecte de responsabilite. Ils veulent faire valoirce meme principe car leur plan et sae realisation continue est, selon eux, 
 

A l'exterieur, la Jordanie declare que Arafat doit rester la seule solutionet elle ferme ses frontieres avec le soutien de son armee pour empechertoute tentative d'entree de la part de refugies palestiniens.
Les USA offrent des millions de dollars pour les renseignements permettantd'arreter les auteurs d'attentats palestiniens en Israel qui ont fait environ80 victimes americaines en Israel depuis les annees 1960. 
http://www.jpost.com/Editions/2001/12/13/LatestNews/LatestNews.39892.html
Ils disent qu'ils sont derriere Israel mais declarent ce pendant qu'Arafatreste le leader des Palestiniens, qu'ils continueront a travailler aveclui, et que Zinni doit rester sur place pour aider a la reprise du dialogue.Ils attendent d'Israel des "clarifications" sur sa volonte de ne plus avoirde contacts avec Arafat.
Leur position est, en fait, tres ambigue et ambivalente.
http://www.jpost.com/Editions/2001/12/13/LatestNews/LatestNews.39950.html
On constate par la que le gain immense qu'a reussi a prendre Sharonapres les attentats et par sa politique attentiste envers Arafat et sonsouci premier de bon contact avec Bush avait porte ses fruits et causeun revirement etonnant en sa faveur suite a l'attentat et meme une comprehensionpour ses reactions vigoureuses pour la defense d'Israel. Mais on constateaussi que Sharon, comme en de multiples fois precedentes, a laisse passerce temps favorable et n'a pas lance l'action massive a laquelle ces payss'attendaient et qu'ils auraient acceptee dans ce contexte; alors, immediatement,ces pays retournent a leur politique habituelle. Si nous ne faisons pasnotre  travail, si nous ne faisons pas ce que ces pays font pour eux-memeset ce que les Palestiniens font pour eux-memes, il n'y a aucune raisonque les Europeens et les Americains defendent plus Israel que nous-memes,et ils ont le droit de veiller a leurs propres interets. Le probleme estchez nous, non chez ces 3 partenaires (Arabes, USA, Europeens). Voyez toutesces reactions sur cette page
http://www.israelnationalnews.com/news.php3?id=14615
Rone Nakhmane, le maire d'Ariel resume tout cela en disant sur lesondes : "je ne comprends pas ce qui est arrive a notre fierte nationalequi a disparu".
Les reactions publiques sont vives sur le plan verbal contre les politiciensen ce sens. Apres le dernier attentat d'Emmanuel, les journalistes surle terrain les recueillaient en direct et disaient que les mots etaientdurs envers les politiciens traites de corrompus et autres mots beaucoupplus verts. Une coupure se fait sans aucun doute entre la base et le systemepolitique : est-ce que cela se traduira par un vote politique, ou simplementpar une depression dans le moral de la population (ce qui etait le butdu terrorisme), ou par une reaction morale et dynamique de leaders morauxet politiques ? Rien de cela n'est a l'horizon. Le decoupage du systemepolitique repesentatif israelien en groupes d'interets qui utlisent lesideologies nobles comme des simples pretextes ne permet guere de changementet explique la situation. Tout le monde croit en la qualite du peuple maispersonne ne voit comment cela peut se traduire sur le plan de la representationpolitique et arriver aux decisionnaires.

Le Grand Rabbin askenaze d'Israel, Meïr Lau declare qu'il fauttrouver une autre alternative non pas qu'Arafat mais que le processus d'Osloqui a prouve son echec
http://www.jpost.com/Editions/2001/12/13/LatestNews/LatestNews.39921.html
 

Chabbate chalom


Bulletin 421 de Modia 
12 decembre 2001- 19 h - 28 Kislev 5762.
http://www.modia.org

Accrochez vos ceintures. Ne pensez pas face à tout ce que vousaller lire, heureusement que nous ne sommes pas en Israël. Heureusementque nous sommes en Israël pour l'aider à vivre; sans nous icique serait Israël? Si nous étions plus nombreux, plus nourrisde Torah et de force, tout cela ne se produirait pas. Tout ne doit querenforcer notre foi et notre détermination et notre participationactive et optimiste.
Certains me disent de ne pas parler de ces réalité. Non,j'en parlerai car la Torah et le peuple juif on toujours traverséces difficultés et notre génération doit êtreaussi forte que les précédentes.
Il y a quelques instants, un autobus (189) arrivait près del'agglomération d'Emmanuel dans le Chomrone et fut attaquépar des terroristes avec une grande charge d'explosif, des grenades etdes tirs nourris, également contre trois voitures et ensuites contreles forces de sauvetage qui arrivaient. Il y a plus de 30 blessés,dont plusieurs en état grave et désespéré,et 8 tués. Cela dans la ligne des 48 heures demandées parZinni puis gelées et accordées par les Palestiniens dansune réunion des services de sécurité des Palestinienset d'Israël sous la coordination de Zinni. C'est la réalitécrue.
- Arafat vient de déclarer envers les attentats qui se déroulenten ce moment : "je ne suis pas responsable de ce qui se passe àJérusalem, ni à Haïfa, c'est Israël qui en estresponsable même si des gens se revendiquent de ceci ou de cela dansdes attentats. Et si je veux je sortirai des territoires palestiniens ouy reviendrai, les Israéliens n'y changeront rien". Al'instant, 19h 30 encore un autre attentat par tirs contre un autre autobus.
En deux autres endroits, un terroriste s'est fait fait exploser presd'une voiture, il n'y a que des blessés légers.
Cela s'est produit quand les Américains ont mené deuxattitudes simultanées et contradictoires envers Israël :
- Bush déclare : j'aurais agi et réagi comme Sharon et,de toute manière, Arafat est faible et sur le point de s'effondrer.Si la Syrie et le Liban ont protégé les groupes terroristes,ils ne sont pas différents des Talibans. Le Roi d'Arabie Saouditen'a pas été élu, alors on se demande qui il représente. 
- Zinni sous les ordres de Powell demande aux Israéliens dene réagir à la situation qu'avec pondération, alorsqu'il avait donné un ultimatum de 48 heures qui est maintenant terminé.Ce revirement de Zinni n'est pas expliqué. Il avait déclaréhier : "on perd son temps avec Arafat ('haval al ha zémane", enhébreu), il n'y a aucune chance d'arriver à quoi que ce soitavec Arafat". Difficile de comprendre les intentions de tout cela.
- un autobus transportant des légumes se trompe de chemin etentre en zone palestinienne, les Arabes bloquent et incendient son véhiculentet commencent à le lyncher et ne s'arrête que lorsqu'il criqu'est pas israélien mais russe ; ils vérifient sa carteisraélienne d'identité où il est effectivement écrit: "nationalité russe" et ils le libèrent. Voilà nosvoisins.
- le groupe de Juifs 'harisim (orthodoxes qui interviennent aprèschaque attentat sur tout le territoire pour assurer les derniers devoirsimmédiats aux tués et ramasser les débris humainset les enterrer avec dignité, vient de se munir de véhiculeslégers et motos rapides d'intervention pour se faciliter la tâche.

Débats moraux dans la vie sociale en Israël :
le rapport sur la pauvreté donne les chiffres suivants : surnotre population d'environ 6 millions d'habitants, 525000 enfants sousle seuil de pauvreté, 314000 familles et une population de 1164000personnes. Le taux de pauvreté est de 37,9% dans la ville religieusede Bné Braq, de 27,1% dans la population de Jérusalem, 22,2%à Achdod, 15,6 à Beer Chéva, 15,4 à Netanya,12,6% à Tel-Aviv, 10,6% à Haïfa, etc.
- le rapport de la Banque d'Israël déclare que la situationéconomique va continuer à devenir plus difficile l'an prochainet que l'on prévoit une amélioration pour 2003 suivant lesmesures que l'on prend.
- découverte de faux diplômes universitaires chez desgradés dans divers domaines de la fonction publique, y compris lesecrétaire générale des enseignants, qui assuraientune substantielle augmentation de salaire aux interessés. Ce n'estvraiment pas ce que l'on se doit en Israël, terre de la Torah et terresainte de la Chékhina. Ce qui est positif, c'est que les faits nesont pas cachés. 
- scandaleux acharnement de Mérets  dans sa haine enversles Juifs religieux :  ce parti et ses députés, loupsqui se présentent toujours sous la peau de mouton des défenseursdes droits de l'homme, ne se cachent pas pour dire dans les médiasqu'ils veulent obtenir la suppression des allocations pour les famillesnombreuses puisque ces familles sont en majorité des familles religieuses.Que dirait-on si cela se produisait dans un autre pays contre les Juifsreligieux. N'ajoutons pas à la souffrance en attaquant Israël,cela n'est pas Israël mais certains groupes en Israël et il ya toujours eu des ennemis internes de notre identité dans notrepeuple comme il y a aussi des ennemis non Juifs à l'extérieur.
- ce même parti attaque activement pour supprimer les autorisationsde dispense du service militaire aux étudiants des yeshivotes. Enfait, ce sont les étudiants de la Torah qui sont visés caril y a de nombreux Juifs qui vivent hors d'Israël et sont de faitdispensés de ce service, et il y a aussi de nombreux Juifs israéliensautres qui sont dispensés.
- dans la même ligne, des services publics bloquent le versementde fonds destinés aux yeshivotes. En réaction, le présidentde la commission des Finances, le député Litsman bloque d'autresfonds publics tant que les premiers ne seront pas libérés.
- un juge rend le jugement suivant : il interdit a un couple de placerla 'hanoukia comme le demande la halakha, sur le pas de la porte àdroite au côté face à la mézouza suite àla plainte de voisins qui se disent incommodés par l'odeur de l'huilede la 'hanoukia. Les partis religieux crient au scandale et disent quec'est la première fois depuis l'occupation des Grecs qu l'on commémorejustement pendant 'Hanouka que l'on interdit l'allumage de la 'hanoukiasur la terre d'Israël. Il est certain que beaucoup se diront que nosennuis ne sont pas étrangers au mauvais usage de notre terre desbénédictions, en plus de difficultés venant de nosennemis.
- le gouvernement se voit dans l'obligation, devant la crise économiquedue à l'insécurité, de prendre des mesures drastiques: diminution des budgets y compris celui de la sécurité,de la fonction publique et des collectivités locales, impôtssur les téléphones mobiles, impot de 10 % sur les dépotsd'épargne à court terme, etc. 
Ne craignons pas.
Yéhoshua Ra'hamim



Bulletin 420 de Modia 
11 decembre 2001- 26 Kislev 5762.
http://www.modia.org
Aujourd'hui, seconde lumiere de 'Hanouka
Le 11 au soir on allume les 3 lumieres.

Après la presentation generale de 'Hanouka,
nous ajoutons des belles questions essentielles 
et leurs reponses
d'un second niveau et moins connues :
http://www.modia.org/infos/etudes/hanouka.html#essentielles

Premier cadeau de la 1e lumiere de 'Hanouka :
- plusieurs attentats ont echoue,
- belle delegation de solidarite des Americains
en Israel
- l'emissaire Zinni a decouvert la realite de
l'action d'Arafat dans sa collaboration active
aux terroristes et ses mensonges continus.

Deuxieme cadeau de la 2e lumiere de 'Hanouka
- Alors que le sommet des 15 ministres des 
Affaires etrangeres d'Europe allait se 
tourner contre Israel, il faut reconnaitre 
une declaration rare de justice de leur part : 
la demande a Arafat de declarer le Hamas 
et le Djihad organismes de terrorisme et de lutter contre eux.
http://www.jpost.com/Editions/2001/12/10/LatestNews/LatestNews.39699.html
- Sharon balaye l'argument constant 
prone par Peres sur la scene internationale e
t repris par les autres gouvernement 
(il ne faut pas mettre en cause Arafat 
car on recueillerait pis que lui : le Hamas), 
Sharon vient de declarer avec sagesse : 
"je prefere le Hamas a visage decouvert 
que le Hamas camoufle derriere Arafat".
- Zinni vient d'echapper a une explosion
plus que bizarre que Israel et les Palestiniens
ont convenus de dire accidentelle.
Zinni decouvre de plus en plus ce qui se passe
reeeeeellement ici
http://www.jpost.com/Editions/2001/12/10/LatestNews/LatestNews.39694.html 
- l'amelioration de plusieurs malades 
et blesses se stabilise. Continuons.
Merci a l'avance pour ces ameliorations 
qui continueront jusqu'a la 8e lumiere si nous le meritons.
Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim


Bulletin 419 de Modia 
10 decembre 2001- 25 Kislev 5762.
http://www.modia.org
Ce soir, seconde lumiere de 'Hanouka
--------
Notre paracha Miqets se caracterise par l'importance de l'interpretationdes reves. C'est une activité très précise qui reposesur la connaissance de la langue hebraique. C'est l'occasion pour Rachide nous montrer avec precision comment nous trouvons le sens de la Parachapar la connaissance de regles precises concernant les mots, en particulierles mots supplementaires que le texte presente. C'est lire la Torah commeune lettre d'amour dont on relis chaque mot avec attention pour en captertout le message.
Nous avons donc ouvert une page speciale sur ces regles. Cette pages'ouvrira un peu plus lentement car il y a ensemble du francais et de l'hebreumais cela vous permettra de faire directement l'etude sur l'hebreu.
http://www.modia.org/tora/rachi/rachiregles.html
Je consacre cette longue etude a la sante de nos blesses et a la santedu Grand Rabbin de France.
Sa situation est stationnaire et la prevision medicale est encore incertaine.
Aussi, nous vous demandons de redoubler dans l'etude, la priere etles mitsvotes pour demander la guerison.
A Hanouka, la benediction est la toute entiere mais c'est NOUS quidevons allumer pour autoriser la descente de la benediction.
--------
En ce moment meme, Sharon rencontre l'emissaire americain Zinni pourtenter de le convaincre de poursuivre ses efforts sur place. Zinni, ecoeuredes mensonges d'Arafat qui le trompe sans cesse (merame oto), veut rentreraux USA. Il avait deja dit que si dans les 48 heures, Arafat n'arrete pasles terroristes dans des prisons effectives, ce que Zinni irait constater,il partirait. Mais Powell l'a rappelé a l'ordre et lui demande detenter a nouveau. Bref, une non-evolution tres pagailleuse.
De meme, Israel ne permet pas a Arafat de se rendre au Qatar, par craintequ'il dirige de l'exterieur une rebellion au lieu de faire face sur place,mais son adjoint Barikate a ete autorise a s'y rendre.
Les Etats arabes ne semblent pas ravis de devoir soutenir Arafat et ont annule leur participation a une grande conference de soutien quiaurait renforce les mouvements terroristes dans leur propres pays contreleur propre gouvernement.
Peres participe aux pressions sur Arafat. Mais, d'un autre cote, augouvernement il est toujours celui qui se demarque pour reduire les sanctionset inciter a temporiser en esperant que Arafat commence a comprendre. Ilcontinue a donner des interviews a la presse etrangere en ce sens.
Mofaz, le Chef d'Etat-major a fait le point pour les ministres surla situation sur le terrain; voici ses termes :
- les soi-disants arrestations de terroristes par Arafat sont une fiction.
- elles ne servent qu'a viser des avantages diplomatiques sans rienfaire contre le Hamas ou le Djihad ou les Tanzim.
- Israel exige d'Arafat le demantelement de l'infrastructure terroriste,de declarer illegales les organistions terroristes, de realiser les arrestationssuivies d'interrogatoires, proces et punition, de cooperer avec Israelpour prevenir les actes de terrorisme, d'arreter le trafic illegal desarmes, d'arreter l'incitation a l'antisemitisme.
Des terroristes en chemin vers les lieux de leur attentat stoppes enplusieurs endroits par les forces israeliennes.
40 blesses a Haifa par une tentative d'attentat qui aurait pu etretres meurtriere et a ete stoppee a la derniere minute.
Tsvi Gottlieb, de Dolev, a ete mitraille dans sa voiture par des terroristesdans la région de Binyamine.
Pour voir la reaction des medias arabes aux attentats suicides contreIsrael :
http://www.israelnationalnews.com/article.php3?id=701&PHPSESSID=1dfc2a5546fd93219eca33c6897c06a1
Le pays continue a etre en etat de choc apres l'attentat de Jerusalemqui a touche specialement des jeunes. On prie et on s'informe de l'evolutiondes blesses.
----------
Magnifique demonstration de solidarite de l'ancien maire de New YorkRudolph Giuliani, et du maire elu Michael Bloomberg et du Gouverneur del'Etat de New York,  George Pataki, venus se recueillir sur les lieuxdes attentats a Jerusalem et visiter les blesses. Sans aucune reserves,contrairement a beaucoup d'autres politiciens etrangers. Un geste d'unpoids considerable egalement dans les USA, et que les Israeliens n'oublierontpas.

Bulletin 415 de Modia 
6 decembre 2001 - 19 h - 22 Kislev 5762.
http://www.modia.org

Allumage de la première lumiere de 'Hanouka,
ce dimanche 9 decembre 2001 au soir : 
tous les détails pour le realiser,
et le sens, les coutumes,
et de multiples liens sur 'Hanouka
(chants, cuisine, etc).
http://www.modia.org/infos/etudes/hanouka.html
C'est la fete de la victoire de l'identite
par la realisation concrete 
qui ouvre toute la benediction.

Redoubler de priere pour le Grand Rabbin de France et
les blesses des attentats. Des legeres ameliorations,
grace a D.ieu et a vos prieres, et beli ayine ha ra.
http://www.modia.org/priere/gomel.html

Nouvelles significatives vers la lumiere
Il y a de multiples faits qui se repetent mais Modia
n'est pas un fex d'agence de presse,
Modia ne vous retransmet que ce qui est nouveau et 
nous eclaire sur le sens de ce qui se deroule.

- Pression sur Arafat pour qu'il controle les terroristes.
Des bombardements de batiments de l'OLP 
dont une usine de fabrication de mortiers
qui fournissait les tireurs sur les agglomerations
pres de Gaza. Mais en fait ces bombardements
ne touchent que des batiments vides, alors...
et Arafat en profite pour evacuer les terroristes
et s'en montrer le protecteur.
- Apres un debut en force, Sharon semble ainsi
ne pas aller jusqu'au bout de son projet et redescendre
a la tactique de Barak. Les Americains, alors,
reprennent a leur tour les tentatives de ramener
Arafat a la table des negociations bien qu'il se
revele a leur yeux comme le menteur denonce aussi
bien par Clinton, Barak, Ben Ami ou Sharon.
- le Fatah d'Arafat paie les terroristes pour
qu'ils aillent tirer sur le quartier de Guilo a Jerusalem.
http://www.jpost.com/Editions/2001/12/07/News/News.39531.html
- quelques leaders islamiques repoussent le terrorisme.
- Tsahal informe les officiers de se preparer activement a
une aggravation serieuse de la situation pour le prochain
mois et aux risques precis de confrontation militaire.
http://www.jpost.com/Editions/2001/12/07/LatestNews/LatestNews.39554.html
- les dernieres statistiques lourdes de nos victimes
http://www.idf.il/english/news/nifg.stm
- la Turquie, unique alliee d'Israel dans le monde
islamique et dont elle recoit une aide militaire
sophistiquee vient de montrer de serieux signes
de distance et d'avertissement de rupture.
- Sharon furieux car la TV israelienne a invite Arafat
a s'exprimer alors que la politique actuelle est de l'isoler et de 
ne plus lui demander des paroles mais des actes.
Pourtant, Ben Eliezer rencontre son homologue
palestinien. Les incoherences sont nombreuses
dans la politique du gouvernement israelien.
Cela est du souvent aux luttes internes.
- Indispensable a connaitre :
l'evolution de l'opinion du public israelien
recueillie par les sondages :
http://www.jpost.com/Editions/2001/12/07/LatestNews/LatestNews.39546.html
Un seul exemple : 71% se disent en faveur d'une action militaire massivecontre l'OLP.
- l'un des nombreux miracles constants
qui accompagnent les horreurs
http://www.israelnationalnews.com/news.php3?id=14295

Bonne fete de 'Hanouka
bonne semaine de chalom pour tout Israel.
Faites connaitre Modia a vos amis.
Utilisez les textes de Modia pour remplir votre mitsva
obligatoire d'etudier et d'enseigner
(dans famille, groupes, communautes, etc).

Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim


Bulletin 413 de Modia 
4 decembre 2001 - 19 Kislev 5762.
http://www.modia.org

1
Voici les décisions du gouvernement Sharon qui contraignentles ministres :
- L'OLP est decretee "organisation soutenant le terrorisme (rechoutetomekhete terror)" et les Tanzim "organisation terroriste (irgoune terror)"et " les mesures doivent etre prises en consequence".
- les ministres travaillistes ont propose de repousser le vote d'unesemaine. Sharon a refuse et ils ont quitte la salle avant le vote.
- Peres a declare ensuite que cette reunion du gouvernement a ete unetentative de provoquer l'ecroulement (hitmotetoute) de l'OLP.
- les travaillistes declarent qu'ils n'ont pas demissionne du gouvernement,qu'ils envisageront ulterieurement la poursuite de leur participation ,qu'ils soutiennent les mesures militaires qui ont ete prises.
- Peres se rend en Roumanie pour participer a la rencontre internationalede lutte contre le terrorisme.

2
Sur le terrain
- l'armee reste presente a Djenine, elle a detruit la piste d'atterissagede l'aeroport palestinien mais non pas la tour de controle.
- Arafat est donc coupe des territoires palestiniens differents ainsique des pays exterieurs.
- En reaction, Arafat demande la reunion de la Conferderation des paysislamiques.

3
Analyse
- cette fois il ne peut plus y avoir deux politiques gouvernementales,celle de Peres promouvant l'OLP sur la scene internationale et celle deSharon s'en distanciant tout en facilitant la politique de Peres, car ily a eu une decision officielle du gouvernement qui contraint Peres a larepresenter. Cette decision contraint  ceux qui participent au gouvernementa la representer officiellement, donc par Peres egalement et par les travaillistes.
- Sharon a fait adopter que l'OLP est décretee "organisationsoutenant le terrorisme" et non pas qu'elle est "une organisation terroriste",ce qui veut dire que l'organisation en tant que telle n'est pas dans sastructure n'est pas consideree comme une organisation "ennemie", et cettedecision est retrogradable suivant le comportement de cette organisation.
- les ministres travaillistes ont devoile leur position publiquementet cela est important face a l'opinion publique israelienne traumatiseepar les attentats. Ils ont montre aussi qu'ils ne sont pas capables dedemissionner. Cela laisse la voie a de nombreux remous et discussions sansfin devant les radios et a la TV dans les jours suivants. Cela se repercuteradans la stabilite gouvernementale.
- Sharon sort renforce dans son autorite interne, renforce dans saposition internationale, dans sa participation a la lutte internationalecontre le terrorisme et avec les USA il a remporte un gros point contrela position des pays europeens soutenant l'OLP. Il a reussi a isoler temporairementl'OLP.
- Dans les pays islamiques, il faut observer la reaction qui va s'ensuivre.Reaction que soutiendront probablement sans reserve les pays europeens.Beaucoup d'animation en perspective. On n'est quand meme pas revu au tempsde l'OLP a Tunis. La mise en garde publique d'actions terroristes possiblesaux USA a l'occasion de la fin du Ramadan ne peut qu'irriter les pays islamiques.

- Sur le plan arabe sur le terrain, la decision du gouvernement, probablement,redonne une legitimite et une force a Arafat dont la position etait battueen breche par le 'Hamas et le Djihad. Il recoit de la part d'Israel undiplome de qualification pour etre celui qui soutient les mouvements terroristes,ce qui lui reconnait son autorite sur eux, autorite qui lui etait contesteede plus en plus sur le terrain. Il  est probable que la decision dugouvernement va aussi ratifier la coupure entre les israeliens non arabeset les israeliens arabes qui seront globalement identifies et regroupesautour de leur freres dits terroristes ou soutenenant le terrorisme. C'estune evolution et une clarification interne d'Israel tres importante, certainementregrettee par la gauche et appreciee par la droite, et qu'il faudra suivreavec attention. Beaucoup de repercussions sont en perspective.
- Sharon continuera a se presenter comme celui qui veut parvenir ades negociations "etatiques" avec l'OLP pour parvenir a l'etablissementd'une Etat palestinien mais il lui sera beaucoup plus difficile de vendrecette idee a l'interieur du Likoud pour l'instant.
- Sharon va estimer qu'il a reussi dans sa strategie
 globale externe et interne, et qu'il a renforce son autorite.
- derriere tout cela, on dit que Sharon craint l'arrivee de
Bibi Netanyahou et a voulu mettre Peres de cote
pour pouvoir maintenir son autorite sur la droite.
Bibi a fait ainsi un retour en force.
- il reste que c'est ce qui va se passer sur le terrain 
qui decidera. Et nous avons vu de nombreuses fois 
que des imprevus humains nombreux se passent 
dans notre pays. Il veille Le gardien d'Israel.
Les hommes s'agitent, decident et analysent
 mais il y a d'autres dimensions.

Bonne journee
Je file au travail
Yehoshua Rahamim
Yerouchalayim



Bulletin 412 de Modia 
3 decembre 2001 - 21 h - 18 Kislev 5762.
http://www.modia.org

1
Demande de priere pour les blesses des attentats qui luttent pour vivre
Beaucoup sont atteints d'éclats (réssisim) de clous,boulons et autres placés dans les explosifs et ont pénétrédans le corps des victimes. Par exemple,  Laurent Dan fils de Davidet Haya Blum lutte dans le coma pour revenir a la vie.

2
L'horreur au quotidien
Le  professeur Singer (spécialiste en électrophysique)se rendait en voiture pour prendre son fils Oded qui est en périodemilitaire où il dirige une section de tanks quand deux terroristeshabillés en soldats israéliens ont mitraillé sa voituresur la route puis lui ont tiré à la tête de près.L'ayant abandonné, il a pu cependant téléphoner surson portable à son fils Odes et à sa femme avant de décéder,zal. Le fils est arrivé avec sa section à la poursuite desterroristes et les a tués. C'est une des formes inquiétantesde ces terroristes que ce déguisement pour accomplir leurs forfaits.

3
Sharon va avoir fort à faire dans sa coalition, et le gouvernementde ses ministres:
- Le ministre Avoda de la Défense Ben Eliézer (gauche)déclare qu'il ne faut pas provoquer l'écroulement (itmotétoute)de l'Autorité palestinienne d'Arafat.
- Le ministre Likoud de l'Environnement Tahi Hanegbi et Hendel (droite)déclarent qu'il faut déclarer la guerre totale contre l'Autoritépalestinienne d'Arafat, reprendre le contrôle total de toute la Judée,Samarie et Gaza et, sinon, le gouvernement n'a plus aucun droit d'exister.
 - Le ministre des Structures (tachtiotes), (droite, immigrantsrusses) Lieberman a fait savoir à Sharon que lui est ses collèguesquitteraient immediatement la coalition s'il ne déclare pas quel'Autorité palestinienne est une organisation terroriste avec lesconséquences qui en découlent.
- le député Riveline du Likoud déclare qu'on attendde Sharon qu'il déclare que Arafat est le responsable personneldu terrorisme par son organisation.

4. 
Avant même que Sharon annonce les mesures prises contre Arafat,des mesures importantes sont prises :
- les hélicoptères d'Arafat ont été détruits(2 totalement et un partiellement) par Tsahal et il est préciséque "c'est un message précis, personnel et douloureux, et qui n'estque le début d'une liste qui est prête et n'attend que lefeu vert".
- la station de commandement de la police d'Arafat a étédétruite à Djenine.
En réponse, Arafat demande la défense des USA et déclareque ces attaques sont du terrorisme. Les USA lui ont répondu qu'Israëla le droit de se défendre. Même des pays comme la France quisont systématiquement favorables à Arafat malgré sonterrorisme et non-sylmpatisants mais partiaux envers Israël, cettefois ont déclaré qu'il avait dépassé les limites.Arafat ne s'attendait pas à une telle réaction dans de nombreuxpays, jusqu'à la Chine.
Il est probable que la présence en Israël de l'envoyédes USA, le général Zinni, joue sur ce revirement des réactions.En effet, il a visité le terrain, entendu les partenaires du conflitet leurs plaintes et il a vu ensuite ce qu'il a appelé the "deepestdevil", les actions les plus diaboliques qu'il ait jamais vues.
 

5.
Conférence de Sharon à l'instant (19 h 45). Extraitsexacts.
Le but du terrorisme est de nous expluser d'ici (légaréche),de susciter chez nous le désespoir (yéhouche), de nous faireperdre l'espoir (tikva).
Nous sommes fiers, ils ne réussiront pas    etnous serons stables.
La lutte ne sera pas facile mais nous gagnerons.
Arafat est le responsable direct de tout ce qui se passe.
Il a choisi une stratégie de terrorisme, et l'assassinat d'innocents.
Jusqu'ici le monde avait soutenu Arafat mais le monde découvremaintenant Arafat.
Il est l'obstacle dans tout le problème mais il ne réussirapas.
Il porte d'abord atteinte à son propre peuple, ce sont eux quien paient le prix.
Le gouvernement va prendre des décisions dans la guerre contrele terrorisme et définira les moyens à utiliser. Ce n'estpas le lieu ni le moment ici pour les révéler.
Les décisions exigent la réunion de tout le gouvernementqui est un gouvernement d'unité nationale, qui représentepresque tout le peuple car nous sommes dans une situation d'urgence.
(fin de la conférence)

- Question: pourquoi ne pas détruire (lémotet) l'organisationpalestinienne d'Arafat?
Nous menons une guerre qui sera longue mais le jour viendra oùnous pourrons avoir des discussion étatiques. (Sharon veut ici fairepasser le message qu'il travaille pour la réalisation d'un Etatpalestinien).

- Question: Vous attaquez Arafat et l'organisation palestinienne maisquelles en sont les conclusions ?
A mon regret, l'OLP et Arafat, c'est la même chose et il estle responsable direct (a'haraï yachir) à tout ce qui arrive.(Sharon n'a pas répondu à la demande de conclusions).

 - Question:  (à nouveau sur la première questionet pas de réponse).

- Question: Où as-tu fait erreur (eifo taita ?)
Il faut examiner mais ce n'est pas le moment qui est celui de l'action.

- Question: des ministres ont dit que la destruction des hélicoptèresest inutile et non intelligente. Qu'en pensez-vous?
Le gouvernement doit être solidaire pour gagner comme dans lesguerres contre un ennemi cruel. Sinon, celui qui ne veut pas aller seloncette voie, il n'a qu'à sortir du gouvernement.

Premières analyses immédiates des journalistes:
Sharon n'a rien ajouté d'essentiel à ce qu'il a déjàdit dans le passé et, précisément, il n'a dit aucunmot concernant une destruction d'Arafat et de son organisation.
Ajoutons :
- nous ne savons pas les décisions qui seront prises ce soiren conseil des ministres.
- si Sharon est conséquent avec ce qu'il vient de dire : iltient à préserver Arafat et son organisation, il tient àparvenir à des négociations qui constitueront deux Etats,il veut continuer à isoler psychologiquement Arafat sur la scèneinternationale et le meilleur moyen et le seul a été jusqu'àmaintenant l'horreur des attentats commis par Arafat.
- le peuple d'Israël ni les Etats du monde, n'avaient vraimentpas besoin d'une conférence de presse exceptionnelle de son Premierministre pour s'entendre dire que le responsable direct des attentats,c'est Arafat et ses organisations. On est là dans l'évidence.Les attentats n'ont pas été réalisé par desmartiens. Il est même inquiétant que le gouvernement qui doitprotéger nos vies n'en soit que là dans la prise de conscienceet dans la démonstration de sa faible analyse politique et de communication.
- le système de pensée de Sharon n'a rien de nouveaupar rapport à ce qui a causé jusqu'ici la montée del'assurance des terroristes sur leur victoire dans la mesure oùce ne furent jusqu'ici opposés à la stratégie terroristeque 1) des mots, 2) des demi-mesures, 3) des affirmations sur le fait qu'Israëlest prêt à donner ce qu'Arafat demande (son Etat qui mettraen danger Israël). 
- en conclusion : 
1. Sharon vient de faire la démonstration publique devant sonpeuple, devant l'opinion internationale et devant les analystes qu'il laissela dynamique psychologique de destruction palestinienne continuer son courssans la casser véritablement.
2. Seconde conclusion différente : il est possible que Sharonréserve les conclusions d'action à son prochain conseil desministres, contrairement à ce qu'il vient de dire sur ses principesqui empêcheraient une action véritable et en profondeur. 
3. Troisième conclusion : Sharon a montré jusqu'àmaintenant qu'il préserve une chose avant tout, sa survivance politiqueet joue sur la neutralisation des tendances différences dans lescoalitions de partis. Sa conférence garde ce style. Mais, cettefois, ce jeu qui ne traite pas la réalité a conduit àce stade tragique. Les analystes dès maintenant disent qu'il a parléde guerre mais on ne sait pas contre quoi sinon contre le concept vaguede "terrorisme". En tout cas, pas contre l'organisation palestinienne nicontre ses buts politiques. La question est seulement : cette fois-ci,les ministres accepteront-ils de continuer sur cette voie qui leur assureleur portefeuille ministériel?
Tout est là car sans ses ministres, Sharon ne serait rien.
Attendons.
Tout notre confiance ne repose pas dans les seules actions de nos politiciens
mais aussi dans le peuple et dans Celui qui mène notre histoire.
Espérons qu'il donnera à nos gouvernants et àleur chef, le discernement, le désinteressement, la force qui seuleconduit à la paix : oz vé chalom (lire le psaume 29, jusqu'auverset 11).
Et le psaume 20 qui est sur le site
http://www.modia.org/priere/lespsaumes.html#20
et encore la prière pour nos dirigeants
http://www.modia.org/priere/prierter.html#traduction

Yehoshua Rahamim
Yerouchalayim


Bulletin de Modia 411
3 decembre 2001 - 18 Kislev 5762
http://www.modia.org

Parfois, quelques lecteurs ont exprime que je criais au desastre alorsque l'horizon brillait d'une aurore de paix.
Vous avez constate a chaque phase que l'objectivite 
de l'analyse se confirmait jusqu'a l'heure presente
qui est celle du desastre, bien loin du mandat donné
a Sharon qui s'est soumis a ceux de son entourage
qui ont promu Arafat, l'ont arme, l'ont defendu
et ont empeche l'armee de defendre le peuple en danger.
Nous sommes maintenant dans le desastre prevu
mathematiquement
et prevu egalement par l'immoralite d'une politique
qui ne s'est preoccupee que de cela sans rien traiter
de l'injustice sociale, du manque d'education juive
d'une jeunesse desorientee.
La paracha Vayechev nous apporte l'analyse
la plus serieuse sur le desastre dans la relation 
fraternelle. Les responsabilites, les notres sont
examinees a la loupe et nous apprenons ainsi
comment arreter le malheur et construire le bonheur.
http://www.modia.org/tora/berechite/vayechev.html

Nous y apprendrons beaucoup sur une pedagogie
splendide de la tradition juive. Des enseignents de nos Sages peu connus.

Nous continuons a decouvrir la lecture de la Torah
http://www.modia.org/etapes-vie/jeunes/teamim3.html

----------------
Nouvelles
Vous avez tous vu sur les TV du monde les images
des attentats qui se succedent en Israel.
Nos adversaires : des monstres humains qui ne revent
que de tuer des jeunes et par des jeunes, et ne vivent
que dans l'enseignement de la haine.
Arafat, le pedophile necrophile sevit sur des dizaines
d'enfants assassines. On attend la revolte contre ce monstre
de la part des musulmans qui ne peuvent reconnaitre 
leur culture de beaute
et leur religion de l'unite de D.ieu et de soumission a Lui
dans ces politiciens du detournement de fonds
et sans morales. Et une revolte des Etats occidentaux et des journalistes
qui se targuent de defendre les droits de l'homme.

Depuis les quelques jours de l'arrivee du General Zinni
dans la region, des dizaines d'assassines, de nombreuses
dizaines de jeunes transperces par des clous et boulons
projetes par les explosions diaboliques de suicidaires.
Ils ont choisi l'heure et le lieu ou les jeunes se rassemblent
comme ils l'on fait au Dolphinarium ou au Sbarro.
Les jeunes du lycee Rene Cassin y fetaient l'anniversaire
d'un copain. La rue en toutes directions fut couverte
de lambeaux de corps. Les religieux orthodoxes les ont
recherché longuement et religieusement pour leur rendre
les derniers devoirs. Le sang coulait par terre comme apres la pluiedisaient les temoins.
Et ces attentats se sont succedes.

Quelles sont les perspectives d'avenir ?
- Zinni est choque par la decouverte de la realite et d'Arafat. 
En Israel, on ne voit que des chances les plus minimes (telouchimbe yoter) a ses efforts mais on cooperera avec ses efforts.
Ses arrestations n'ont toujours ete que la porte tournante (deletemistovevete).
- cela ne change pas l'attitude de Bush. Le public americain
fait corps avec la souffrance d'Israel, mais Bush continue a
parler comme dans le passe et comme ceux de l'extreme-gauche en Israel: "participer a la souffrance d'Israel, rappel de l'amitie, on approchede l'heure de verite, cette fois-ci Arafat est responsable et doit prendredes mesures et les deux cotes doivent eviter toute violence". Des motsa cote de la veritable situation, et un frein clair a Israel meme dansla situation actuelle. On ne peut donc rien esperer de ce cote, ces dirigeantsamericains ne pensent qu'a leur interet, si on est realiste. Bush veutque Arafat revienne a la table des negociations et qu'Israel ne se chargepas de le liquider ni lui ni son organisation.
- Arafat dit arreter des terroristes mais personne ne le croit.
- Sharon le traite de menteur pathologique et son organisation d'empire du mensonge. Il a dit a Bush qu'il n'a aucun espoir en Arafatpour detruire le terrorisme et qu'Israel doit s'en charger, et demain soirSharon prendra des mesures contre le terrorisme en cabinet. Cela laisseencore presager des mesures ponctuelles, des mots comme "la lutte seralongue mais notre armee est la meilleure", etc. Sans desarticuler l'adversaire,alors que nous en avons les moyens. L'entourage de Sharon dit qu'il donneraun tres grand coup contre le terrorisme mais sans prendre des mesures deguerre. Il refuse la conception de Peres selon laquelle nous n'avons pasd'autre interlocuteur et l'a dit à Bush.
- Peres sera enfin severe dans le ton contre Arafat mais jusqu'ici
il n'a ete que le defenseur d'Arafat tel qu'il est et s'opposera atoute action de destruction du systeme terroriste qu'est Arafat,
sous pretexte que l'on n'aurait pas d'autre interlocuteur. Sharon repoussecette forme d'analyse.
- Sharon risque de continuer dans sa politique ponctuelle d'encerclementde quelques villes palestiniennes , de quelques destructions de batimentsvides comme Barak, puis de retrait, car -comme il le dit- il sait ce qu'estla guerre et il ne veut pas de guerre. Traumatise par son image internationalefaussement liee a Sabra et Chatila il est dans l'impuissance de prendreles mesures militaires qui s'imposent. La tradition juive dit : oz vechalom (force et paix) ; il en est incapable pour l'instant. et Arafatet ses mouvements terroristes en profitent a plaisir. Nous verrons s'ilest capable de redresser ce qu'exige sa responsabilite. Mais les analystesdisent qu'il ne semble pas capable d'un changement strategique dans sapolitique.
- Le peuple : en choc. Quelques manifestations avec des cris de vengeanceet des chants nationaux ou religieux a Jerusalem.
Est-ce un mouvement restreint ou le debut de quelque chose de populaire,difficile a dire et encore plus difficile a realiser pour de tels militantscar les lois militaires permettent d'arreter tout opposant serieux.

- Retombons au niveau le plus bas : que se passe-t'il au parti Avodaqui est l'une des deux composantes de la coalition et d'ou doivent se preparerdes futurs leaders. Apres 3 mois d'attaques fraternelles au sujet des electiontruquees dans le parti, Avrom Burg qui en avait beneficie vient de perdreet les elections devront se refaire le 26 decembre dans les bureaux des urnes falsifiees uniquement.

- La solution est dans nos valeurs et dans ce que nous enseigne la parachacette semaine.
Cela est dans nos mains, nos coeurs et nos tetes. A chacun, sans leadermagicien.

Bonne etude et bonne semaine quand meme.
Que les familles sentent de partout notre affection,
notre soutien, notre force, notre volonte,
notre union dans la contruction de notre pays.
Yehoshua Ra'hamim 
Yerouchalayim



Bulletin 418 de Modia 
28 novembre 2001, 20 h - 14 Kislev 5762.
http://www.modia.org

Hier, l'échelon politique donne l'ordre a Tsahal de se retirerde Djenine pour faire un geste envers l'arrivee du General Zinni,
malgré la certitude donnee par les services de renseignementsque des attentats s'y preparent. Devant la Knesset, des manifestants desimplantations brandissent des pancartes : "pocheé Oslo la dine""faites passer en justice les criminels d'Oslo". 
Quelques heures plus tard, ce qui etait prevu avec certitude se produit: des terroristes sortent de Djennine et entrent a Afoula qui est procheet veulent faire un massacre dans la station centrale des autobus maisla presence de gardiens les dissuadent et ils se dirigent vers le marche.Ils tuent au passage Mikhal Mor,  une mère de famille de 3enfants agée de 25 ans qui allait porter de la nourriture a uneorpheline, elle était la directrice d'un établisement éducatifde religieux orthodoxes et a termine cette vie en faire une mitsva, etun jeune de  24 ans Noam Gozoski
qui venait de rentrer d'un long voyage en Amerique du Sud comme lefont beaucoup de jeunes Israeliens apres leur difficile service militaireet Esther Far'hima une autre mère de famille de 45 ans qui laisseun mari et 4 enfants. Elleavait soigne pendant 7 ans son mari qui avait ete grievement blesse a coupsde hache par un terroriste.
Ils sont pris en charge par des militaires qui se trouvaient sur placeet abattus.
Tout ce carnage de vies brisees et de souffrances est-il necessairepour plaire, et en quoi peut-on plaire par le prix assure de folies pareilles?
D'autant que les realisateurs du carnage sont un du Hamas et un policierofficier du Fata'h d'Arafat, ce qui montre qui est le partenaire a quion veut faire des concessions par l'intermediaire du General Zinni.
Les journaux et analystes disent : "le retrait a permis l'attentat"(pinoui Tsahal ifcher ete ha pigoua).
(Ma frappe est interrompue par des tirs nourris sur le quartier deGuilo).
Cela prouve autre chose.  Avoir remis totalement des zones auxPalestiniens, programme d'Oslo, pres des grands centres urbains d'Israelcondamne a des attentats, contrairement au programme actuel de la gauchequi persevere dans ce qu'elle appelle la separation qui n'est pas une separationmais une confrontation organisee.
A Afoula, deux employees de restaurants ont ete blessees pour la deuxiemefois en deux mois par des attentats. Cela en Israel. C'est trop !
A Afoula, le 6 avril 1994 il y a eu 8 tues et 43 blesses, le 30 novembre1994 Liate Gabai est tuee a coups de hache par un terroriste. Il y a euun autre attentat le 22 fevrier 1996, un autre le 11 juillet 2001 et encorele 4 novembre. Et ce dernier. Cela prouve la stupidite de ces plans politiques,la stupidite criminelle de la non-protection decidee par le niveau politiquecontrairement aux avis repetes de l'armee et des renseignements. Et aussil'incapacite de l'armee de ministres de ce gouvernement d'unite nationaled'influer en quoi que ce soit. Coule le sang, coule la peine, ils n'enont rien a faire. Il faut plaire a la Maison Blanche, Au nom de quoi et pour le prix de tant de sang !

Le Chef-d'Etat-major, reçu par la Commission des Affaires etde la securite de la Knesset declare sur renseignements : "Arafat vientde donner l'ordre aux Tanzim et autres de realiser des attentats causantde tres nombreuses victimes car il est arrive a la conclusion que le planprevu pour l'intifada a echoue qui etait de causer tant de morts que Israelne tiendrait pas le moral devant le prix paye et se retirerait. Arafata trois vagues d'action terroristes :le 'Hamas, le Djihad islamique etle FPLP front populaire pour la liberation de la Palestine". L'extreme-gauchea tempete apres ces declarations.
Sharon a, dans le meme sens, fait valoir a Zinni qu'Arafat se comporteen chef d'une coalition de terroristes et qu'il ne change quelque peu saligne que par les pressions. Zinni a rappele qu'il avait supervise le deploiementdes antimissiles en Israel pendant la guerre du Golfe en 1991.
Dans tout ce contexte, et avec la presence sur place de l'emissaireamericain, on ne peut comprendre pourquoi Sharon s'envole demain pour lesUSA comme cela etait prevu.
Peres est furieux de la nomination par Sharon d'un general israelienpour diriger la delegation, a la fois pour ce role et parce qu'il ne representepas les positions de Peres. Il a dit a Zinni ses desaccords avec Sharon,sa volonte de commencer des negociations avec la Syrie et, sans faire dedentelle a dit contre Sharon : "nous avons besoin de diplomatie et de psychologie".Curieuse equipe.
(Tirs effrayants en ce moment sur Guilo a l'instant. Et Sharon quiavait promis qu'il n'y en aurait plu sinon il prendrait les mesures quiles empecheraient).
Aujourd'hui, Arafat a promene Zinni dans les camps de refugies, dansles villes qui ont ete occupees dernierement par Tsahal pour lui fairevaloir le point de vue palestinien.

Un attentat est dejoue par la police au Caire contre un avion d'El Al.

Nouveau scandale a la Knesset. Lors d'une conference de presse organiseepar le depute Job Qara du Likoud, il revele que le soldat druze de Tsahalqui est mort (pour la premiere fois abandonne) en perdant son sang pendantdes heures sans qu'on vienne le delivrer apres l'invasion de la synagoguede Yossef, l'a ete dans des circonstance honteuses : deux soldats ont portetemoignage que le Chef des services secrets palestiniens negociait directementavec Barak pour liberer le soldat contre la somme de 50000 chekels ; lanegociation a dure 6 heures pendant lesquelles est mort le soldat et Radjouba reçu 25000 cheqels pour donner le cadavre. Qara demande une commissiond'enquete nationale.

Le President de l'Etat a recu une delegation de lesbiennes et d'homosexuelsmais il repousse leur offre de marcher en tete de leur marche annuellequi est une fete tres speciale a Tel-Aviv.

Les elus et responsables des collectivites locales on manifeste devantle Ministere du Tresor et soutiennent que le gouvernement ne leur versepas 264 millions de cheqels pour l'exercice present et 2, 8 milliards dechequels pour les exercices anterieurs.
Le ministere repond qu'ils sont mal places pour demander alors qu'ilsaugmenter sans cesse leurs salaires exhorbitants au lieu de les geler. 
 
 
 

A la Knesset passait aujourd'hui en 1e lecture le projet de loi surla suppression

Ala Knesset aujourd'hui passait en premiere lecture le projet de loide la gauche
(Les tirs sont continus et douloureux a entendre quand on pense a ceuxqui vivent cela de pres. Tac tac tac des attaques palestiniennes et lesreponses boum probablement des tanks). Cela a Jerusalem
(suite) pour la suppression des allocations aux familles nombreuses,sous le pretexte qu'il avantage les familles religieuses qui ont plus d'enfantsque les autres ; ils le disent haut et fort. Un depute travailliste OphirPines  a traite les religieux de parasites. Jusqu'ou peut aller lahaine de soi et de l'identite de son peuple. Cela meme au prix de retirerles allocations aux familles super-nombreuses des Arabes israeliens qu'ilsdefendent et qui ont facilement 20 ou trente enfants puisqu'ils ont deuxou trois femmes.
http://www.jpost.com/Editions/2001/11/28/LatestNews/LatestNews.38979.html
La proposition a ete refusee par la Knesset et le gouvernement s'yest oppose egalement.

A part cela, tout va bien, le temps est beau, mes etudiants me disentqu'ils se languissent et ont hate de reprendre les cours.
Vous avez peut-etre entendu sur les radios venant de Jerusalem un excellentinterview du De Chaoul Levy sur son experience isarelienne apres son alyahdepuis plusieurs annees, difficile mais tonique et heureux.

Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim

Les tireurs semblent se calmer apres une heure et demie de tirs.
Heureusement que D. a cree la fatigue.
Bonne nuit



Bulletin 416 de Modia 
26 novembre 2001 - 11 Kislev 5762.
http://www.modia.org

La page de preparation de Hanouka a ete revisee,
dans ses liens. Vous trouverez aussi les chants de Hanouca avec lesparoles et la traduction et de multiples liens surs (benedictions en languesdiverses, jeux pour enfants, etc).
http://www.modia.org/infos/etudes/hanouka.html
. Positif : plus de 70000 jeunes israeliens participent au mouvementde jeunesse du Bne Akiva qui est un mouvement educatif, religieux et sioniste.
. Le Mufti de Jerusalem Akrama Sabri a declare dans son sermon du Ramadandevant 130000 presents pour le second Vendredi des prieres : "Les residentsde Jerusalem sont temporaires, nous nous debarrasserons d'eux et nous conquereronstoute la sainte Palestine". Ce meme Akrama Sabri, fidele collaborateurd'Arafat, avait deja declare qu'il fallait executer les Arabes qui collaborentavec Israel. C'est un veritable probleme quand ce que l'on peut considerercomme les representants de la moralite palestinienne ont ce type de morale.Verifiez avec vos journaux s'ils ont rendu compte de cette nouvelle.
. Le Chef d'Etat-major de Tsahal a declare que depuis le debut de l'Intifadaactuelle il y a un peu plus d'un an, il y a eu plus de 10000 attaques armeesdes Palestiniens. Il est loin le cessez-le-feu signe par Arafat  etles Israeliens et qui est la condition pour une reprise des negociations 
. Un attentat-suicide vient d'avoir lieu en Israel, ne faisant qu'untue, le terroriste, et deux blesses israeliens qui ont empeche son entreevers les centres urbains.
. Avant la venue des deux emissaires US, le general Anthony Zinni etWilliam Burns, Sharon vient de declarer que si la situation continue aetre ce qu'elle est de la part des multiples attaques palestiniennes, incessamentTsahal entrera dans les territoires palestiniens et remettra de l'ordre.Il declare aussi qu'il reste ferme sur son exigence de 7 jours de calmesans niolence avant la reprise des negociation et de l'application desresolutions Mitchell. On verra s'il tiendra la pression americaine carPowell a averti qu'il envoie un negociateur qui menera la vie dure auxopposants a la politique americaine et les harcelera sans cesse jusqu'ace qu'il obtienne satisfaction (donc, en utilisant de multiples moyensde pression).
. Le Chef d'Etat-major de Tsahal Mofaz vient d'echapper a un attentat: il roulait sur la route, accompagne d'une autre voiture, quand deux minestelecommandees ont explose. On ne peut savoir si l'explosion visait toutvehicule israelien passant ou si le Chef d'Etat-major etait particulierementvise.
. Le no1 du 'Hamas, responsable de la majorite des attentats vientd'etre descendu par Tsahal alors qu'il passait d'une cache a l'autre, sesachant l'objectif premier d'Israel. Il se deplacait en voiture et un helicopterebien renseigne a tire un missile sur sa voiture. Il a reussi a s'enfuiret l'helicoptere l'a abattu d'une rafale. Le 'Hamas promet de sanglantesrepliques.
. 3 israeliens dont 2 grands patrons de la medecine israelienne (leProf. Yaakov Matzner, le Doyen de la Faculte de medicine de Jerusalem,etle Prof. Amiram Eldor de l'Hopital Yirilov) viennent de trouver la mortdans un accident d'avion en Suisse. En plus de la douleur des familles,c'est une tres grande perte pour Israel.
. Une etape vue comme scandaleuse par beaucoup : aux USA on a doubleun foetus pour l'utiliser a fin de recherche et de traitement. Le judaismea un enseignement sur ces questions de la science et de la medecine. Enlangue francaise, c'est le Rabbin Gilles Bernheim (Synagogue de la Victoireà Paris) 

Bulletin 413 de Modia 
20 novembre 2001 - 5 Kislev 5762.
http://www.modia.org

- Merci beaucoup a ceux qui me signalent des erreurs sur le site. Jeles repare volontiers comme sur le dernier commentaire de la page du psaume89
http://www.modia.org/priere/lespsaumes.html#89
- un article scientifique tres interssant sur les ressemblances genetiquesentre les sepharades, askenazes et les non Juifs de pays divers. Situez-vous.
http://www.jpost.com/Editions/2001/11/19/LatestNews/LatestNews.38376.html 
- Certains me demandent si 'Hanouca est une fete ou l'on ne travaillepas. Non, on peut travailler mais on veille a allumer les lumieres le plusproche possible des le commencement de la nuit.
- Je ne reponds pas toujours a des questions precises quand la reponseconcerne beaucoup de lecteurs, alors je modifie une page ou en cree une.
La situation des Juifs hors d'Israel est marquee par une insecuriteplus grande et par la conscience que l'enjeu est essentiel pour tous enIsrael. Aussi, je recois des questions sur la facon de faire sa alyah,sa montee en Israel. J'ai donc cree une page qui rassemble les reponsesaux questions utiles en ce cas.
http://www.modia.org/infos/israel/alyah.html
- Je vous signale un site qui rassemble une tres large collection d'autressites sur la Shoa.
http://holocaustwebresourcesproject.com/

Nouvelles significatives
1. Lutte contre le terrorisme
Elle fait des progres mais, dit le ministre de la Defense Ben Eliezer,cela ne tient nullement a Arafat qui ne fait rien. Il relache ceux quietaient interroges ou arretes, leur permettant directement l'organisationdes attentats. Mais, dans les semaines passees, Tsahal a reussi a dejouer90 % des attentats en cours de realisation contre les centres urbains parla politique d'arrestation preventive des suspects, d'intervention nocturnesur renseignements, d'entree dans des agglomerations palestinienne et d'arrestationde terroristes ou de chefs des mouvements terroristes.
Ben Eliezer avait annonce des mesures spectaculaires d'entree libredes musulmans en Israel pendant la periode du Ramadan puis on n'entendplus parler de rien en ce sens, le bon sens face au terrorisme a reprisle dessus.
Une pause est faite cependant dans la destruction des constructionsillegales en secteur arabe pendant le Ramadan.
Les Israeliens delaissent les grands hotels au profit des plus petits,probablement par crainte d'attentats.
Les attaques  palestiniennes sont tres nombreuses dans de multiplesregions, et le Ramadan n'a pas apporte de treve.
La brigade israelienne des Golani a capture l'un des principaux responsablesde la branche armee du 'Hamas,  Abed Rabbo Abou Houssa, meurtrierd'Avi Sasportas (1989) et de Nissim Toledano (1992).
La delegation europeenne est venue en Israel l'inciter a reprendreles negociations immediatement sans attendre l'arret de la violence terroriste.Sharon leur a dit qu'il n'en est pas question, d'autant que la positioneuropeenne est partiale et systematiquement pro-arabe. La delagation aproteste de sa neutralite. En fait, Sharon avait d'autres raisons de remettreen place cette delegation qui ne manque pas de 'houtspa (d'effronterie)dans la mesure ou la Belgique (dont le Premier ministre est president decette delegation europeenne) tout simplement veut faire passer Sharon enjugement pour crimes de guerre a Sabra et Chatila, alors qu'un tribunalau USA a deja ecarte de Sharon toute responsabilite dans ce massacre realisepar les milices chretiennes libanaises. 
http://www.jpost.com/Editions/2001/11/19/News/News.38356.html
De plus, ces pays europeens veulent decreter un boycott sur les produitsa l'importation en provenance des implantations. Le maire de Jerusalemdemande a Sharon de renvoyer purement et simplement cette delegation pourson insolence et il l'a traitee en termes tres verts.
http://www.jpost.com/Editions/2001/11/19/News/News.38356.html
En fait, l'Europe est aussi le principal partenaire commercial, avantles USA, et cela compte aussi.
Ce dialogue de sourds entre l'Europe et Israel continue
http://fr.news.yahoo.com/011119/202/29tmq.html

- Le terrorisme a ete a l'instant cite aussi par Powell dans son discourssur le Proche-Orient en demandant l'arret des violences palestinienneset, en contrepartie, il demande a Israel d'arreter les implantations dansce qu'il nomme "les territoires occupes". Les responsables de ces agglomerationsont demande a Sharon de protester contre cette facon de nommer cette zoned'Israel. Israel est satisfait de ce discours ou il est apparu que lesUSA n'ont pas de plan precis meme s'ils interviennent. Les Palestinienssont satisfaits d'avoir entendu l'expression "territoires occupes".
- dans la bande palestinienne de Gaza, l'opposition a Arafat augmenteet on parle du risque d'une scission. En plus des accusations habituellessur le detournement des fonds  pour lui et ses proches, Arafat estaccuse aussi d'echec politique et de desastre economique. 
- un autobus a ete mitraille a Jerusalem vers Maale Adoumim.

2. Lutte anti-Peres
Dans ce contexte peu rejouissant, Peres terminait un long parcoursdes capitales ou il rencontrait son ami Arafat puis encore son ami Arafat,et disait aux chefs d'Etat que les Israeliens sont prets a la creationde l'Etat palestinien. Cela en coordination avec Sharon qui accomplit ainsila politique souhaitee par les USA. Peres s'appretait a mettre la cerisesur le gateau en reprenant officiellement son theme devant l'Assembleegenerale de l'ONU. 
C'est alors qu'une offensive virulente du Likoud et de la droite israeliennes'est deroulee contre Peres, prenant la releve de l'attaque venant du mouvementtravailliste (Ramone, etc) pour que Sharon interdise cette declaration.
Le jeu double habituel de Peres-Sharon s'est alors deroule.
Sharon a declare que ce que disait Peres ne concordait pas avec laposition officielle du gouvernement qui n'a pas encore ete definie. Etil a exige que Peres dise que ses propos sur le consensus sont sa positionpersonnelle  mais non la position gouvernement.
Furieux, Peres a diffuse aux journalistes son texte initial comme s'ilest celui de la  declaration a l'ONU et il a dit verbalement les modificationsdemandees. Et Sharon a declare que "l'apport de Peres a la politique gouvernementaleest tres importante".
L'opposition de droite a estime qu'elle a stoppe la catastrophe etPeres-Sharon continuent leur avancee diffusee donc par toutes les agencesde la presse internationale.
L'extreme-droite demande la demission de Peres et Sharon leur repondque la position du gouvernement sera discutee a l'avenir.
En fait, tout le monde est content puisque les deputes et ministresveulent d'abord ne pas perdre leur poste. Et ils ont fait un peu de bruitdevant les micros et cameras, sans plus. Les analystes politiques disentqu'actuellement personne n'a de programme pour Israel parmi les politiciens.

3. La situation economique
"RIEN" n'est traite en ce domaine depuis longtemps ; le gouvernementne traite "que" les problèmes de securite. Devant l'echec economiqueet social, et devant les greves qui eclatent dans de nombreux secteurs,le gouvernement declare la situation d'urgence economique... mais sansprogramme positif.
Les greves se repartissent en greves justifiees de localites oublieestotalement par le pouvoir central, meme lorsquelles sont sur la ligne defeu, et d'entreprises en peril. Mais il y a aussi des greves indecenteset sauvages comme celles des professeurs d'universite (dont je suis) ;certes, le salaire a perdu des dizaines de % depuis des annees mais nousne sommes pas sur la paille, contrairement a de nombreux secteurs de lasociete et les etudiants israeliens paient des frais d'inscription considerables,doivent travailler en plus et faire face a leur periodes militaires souventdangereuses, et ne recoivent pas le service qu'ils paient. Cette greveavait dure deux mois il y a quelques annees.
Les etudiants se revoltent dans les campus contre la greve des enseignants.Ils ont raison.
Le probleme est aussi que le syndicalisme israelien a ete bati dansla periode bolchevique de gauche, et le bolchevisme n'est pas extirpe totalementde la societe : les travailleurs n'ont pas encore le veritable choix syndicalni le choix de l'autodetermination quand une decision leur semble immorale.Et on n'est pas sorti du clientelisme qui a caracterise le communisme oules partis de gauche. L'interet national est loin quand il s'agit du portefeuille.. 
En fait, personne ne s'occupe du scandale de la pauperisation rapidedes couches defavorisees dans un pays concu comme une famille qui se rassemble.Le modele americain et immoral ouvert par la liberalisation de MenahemBegin continue a faire des degats considerables dans les valeurs, dansl'education et dans la vie sociale.
Et derriere cette greve sauvage ou va jusqu'a ne pas transmettre pasles salaires d'autres categories, on peut detecter d'autres interets chezles leaders qui veulent se faire mousser a l'approche probable d'electionsa l'horizon ou ils seront candidats politiques. Ce sont les pauvres quicasquent.

4. Crise au parti Shas
Dans quelques mois, Arie Deri va sortir de prison apres un proces marquepar un verdict scandaleux, en comparaison des verdicts beaucoup plus legersou des acquittements envers des politiciens askenazes ayant realise desfautes considerables comme l'ancien President Weizman. Il s'en est suiviun mouvement activiste pro-Deri dans le parti Shas et meme dans la societeisraelienne meme si les gens pensent diversement sur ce qu'a fait Deri.
Le parti Shas s'etait mis en attente du retour de Deri qui est sonleader charismatique.
Le remplaçant, Elie Ichai, est accuse depuis lors de vouloirsupplanter Deri et de n'avoir pas agi pour la liberation anticipee de Deri.Une rebellion anti-Ichai a eclate plusieurs fois dans le parti. Le RavOvadia Yossef a toujours essaye de ramener le calme et de garder le lienpaternel et  affectueux envers Deri. Or, sa position vient d'etreproclamee : Deri ne reviendra pas a la direction du parti. Choc et prevision de confrontations difficiles. 
Le motif serait aussi autre : dans le temps de sa prison, Deri estretourne aux etudes juives et il s'est rapproche de ceux qui l'ont formedans les yeschivotes azkenazes. Cela ne plait pas du tout en haut lieu.Deri a toujours ete divise entre son amour pour le Rav askenaze Chakh etcelui pour le Rav Ovadia Yossef qui est le posseq des communautes orientalesmais n'est pas nord-africain et marocain comme l'est Deri. Il semble serapprocher des haridim azkenazes. Il se serait aussi rapproche de BibiNetanyahou. Tout cela est complexe et charge d'imaginaire et de rumeurs.
Les analyses publiques de la crise retombent souvent dans les stereotypesnegatifs envers les deux communautes. Deri semble pourtant le seul quipuisse mobiliser les electeurs de Shas qui, dit-on, lui sont inconditionnels,tandis que les positions du Rav Ovadia sur le processus d'Oslo ont souventsuscite des indignations parmi ces electeurs alors qu'ils se soumettentvolontiers au posseq et leader spirituel. 
Et on dit que les electeurs se decideront non sur les questions desecurite car tous sont contre la ligne Peres-Sharon, mais uniquement surles propositions face au desastre economique. Et cela est imprevisible,d'ou la peur des elus. A suivre.

Par dessus tout, nous avons une stabilite, le seul etre veritable quinous caracterise et qui est stable et auquel nous sommes fideles sur notretrajectoire.
http://www.modia.org/tora/berechite/vayetse.html

Bonne etude
Yehoshua Rahamim Dufour
Yerouchalayim



Bulletin 412 de Modia 
16 novembre 2001 - 1 Kislev 5762.
http://www.modia.org

Rappel : Paracha Toledote
http://www.modia.org/tora/berechite/toledote.html

Aujourd'hui, le 16, c'est la fete de Roche 'Hodeche
http://www.modia.org/infos/etudes/roche-hoddeche.html

qui ouvre le mois de Kislev
http://www.modia.org/infos/calendrier/kislev.html
Sur cette page, decouvrez la vie de nombreux grands Sages qui marquentce mois. Une occasion pour avancer dans ces connaissances sur l'histoirejuive et sur les grands moteurs de la vie spirituelle juive.

Et c'est aussi le mois qui voit le debut des fetes de Hanouca
http://www.modia.org/infos/etudes/hanouka.html
 

Informations du peuple juif sur sa terre
Ce qui frappe l'opinion en ce moment, c'est la continuite de l'avanceede Peres comme militant de la construction de l'Etat palestinien en coordinationavec Arafat, les Europeens, l'ONU et les Americains et contre le consensusisraelien. Que se passe-t'il ?
Le parti travailliste de gauche voit ses leaders (Ramon et autres)essayer de torpiller Peres en disant qu'il est totalement dans l'irreel.
La droite au dela du Likoud (ministre Beni Elon) tient exactement lesmemes termes (Peres vit dans une realite imaginaire).
Le Mafdal demande sa demission.
Le Likoud dit qu'il n'acceptera quand Peres devra presenter ses plans.

Que fait donc Peres ? Il declare dans toutes les capitales ou il passe 
- qu'il est coordonne avec Arafat et Sharon pour proposer la declarationprochaine de l'Etat palestinien sur les secteurs que ces derniers revendiquent.
- il ajoute maintenant qu'il y a un consensus en Israel pour cettevoie, ce qui est faux et mensonger, et trompe l'opinion mondiale. 

C'est ici que le jeu double ou triple de Sharon apparait clairement.
- il dit qu'il batit en rencontres continues avec Peres le plan quePeres presente et qu'ils ne presentent a aucun ministre (ce qui tend asatisfaire les ministres de gauche de son gouvernement).
- il fait dire par son entourage que ce que dit Peres, meme dans lesinstances officielles ou il represente Israel, n'exprime que ses opinionspersonnelles (ce qui est faux et interdit) et non pas forcement cellesdu gouvernement. (Cette position tend a essayer de neutraliser l'oppositionque cette politique suscite dans le Likoud et dans la droite et chez lesministres qui en viennent).
On est hors de la realite, dans le mensonge et hors de la democratie(non respect du vote des electeurs, non respect de la democratie du gouvernementd'unite nationale qui n'est pas informe ni consulte).

Peres dit egalement que cet Etat palestinien serait demilitarise. 
http://www.jpost.com/Editions/2001/11/15/News/News.38166.html
Ici on tombe dans le comique. C'est Israel qui a arme les Palestiniens,qui les a autorise les Palestiniens a etre arme, et leur a fourni les armespour assurer leur police : cela a ete transforme en armee qui existe etfonctionne ; jamais ils n'accepteront de se desarmer ; aucun Etat n'acceptecela, d'autant que l'ideologie la plus officielle de l'OLP (voyez la cartesur leur site)
http://www.modia.org/infos/israel/cartes.html
 est que tout le processus de paix est une tactique dont la strategieest la destruction d'Israel.
Peres n'a plus aucun fard dans sa collaboration pour la promotion desinterets Palestiniens. La question posee reste donc : que veut Sharon enautorisant cela et en l'utilisant ? Explorons :

Le consensus national en ce moment, et ce qu'expriment les journaux,est centré sur une seule question : la situation economie s'effondreet le gouvernement ne traite en rien les questions sociales, educativeset economiques, ne visant que le mini controle des problemes de securitepar des interventions ponctuelles sans detruire le dispositif terroristeet assurant continuellement la satisfaction des desirs des Americains.
Des greves (justifiees dans leurs plaintes comme celles des professeursdont je suis) semblent scandaleuses aux yeux du public (et a mes yeux)dans les circonstances de desarroi economique actuel.

Autre consensus : le Sharon actuel n'est plus le Sharon d'antan. Ily a eu maldonne sur le personnage qui a vieilli : il a gardé sonsens tactique de raminagrobis, preparant de facon complexe et neutralisantles defenses de l'adversaire, mais il a perdu son ideologie. L'ideologiequi semble le pousser dans son action qui recourt a Peres est le soucide se laver de l'image du guerrier realisant des grands coups a la limitede l'indiscipline et des regles, et de l'image mensongere qui lui a eteplaquee de Sabra et Chatila ; il semble rever de terminer sur une imageinternationale de paix americaine et tout semble etre suspendu a cettenecessite strategique.

Le probleme pour les electeurs et pour les analystes est, face a cela:
- il n'y a pas d'opposition car les deputes et ministres crient, s'offusquentmais disparaissent des que le risque de perdre leur poste apparait. Lesministres qui vont regulierement devant les medias s'opposer a Sharon semblent,au mieux, se manifester pour que le public se souvienne d'eux.
- la plus grande deception morale est actuellement Sharanski qui avaitsemble (lui aussi en raison de son passe) etre le rappel des principeset valeurs et pouvait etre le mobilisateur du peuple des valeurs ; curieusement,il est au pouvoir ministeriel mais il disparait de cette scene comme acteur.Il n'y a personne d'autre; "il n'y a personne"", entend-on dire sans cesseet partout.
- le seul qui a eu le courage de mettre en concordance ses paroleset ses actes fut Rehavam Zeevi qui quitta le bateau : 24 heures apres iletait abattu tragiquement, et celui qui l'avait accompagne, Lieberman,s'est donc empresse de rentrer dans  le rang
et l'anonymat. 
Il y a des limites au courage.
Il se passe actuellement pour l'Etat des Juifs qu'est l'Etat d'Israelce qui s'est produit pour le soldat  Madhat Yusef de Beit Jann envoyedefendre la tombe de Joseph, menace par les petites troupes d'Arafat etabandonne a leur mains par la grande armee Tsahal, et perdant son sangseul jusqu'a la mort contrairement a toutes les valeurs et à tousles principes de Tsahal.
http://www.jpost.com/Editions/2001/11/15/News/News.38179.html
Passivite criminelle face a la vie, face aux valeurs de notre histoire.Ainsi de ce merveilleux cadeau que nous avons recu, Israel que l'on s'obstinea laisser passivement detruire.

Bibi Netanyahou ? Il monte au creneau mais il n'avait pas ete convaincantlors de son mandat, en dehors de sa qualite de meneur inconteste de conferencesde presse. Alors le public pense a lui mais se mefie ; Bibi le sait etn'ose pas aller a la confrontation quand le public des politiciens dontil aurait besoin pour foncer contre Sharon est ce qu'il est.

Chacun membre du peuple se pose la question : comment surgira un oudes nouveaux politiciens representants les valeurs effectives presentesdans le peuple, that is the question.
Quand le peuple etait avec Moché ou Yehoshua, menace par lesautres peuples et par les destructeurs internes, ils ont tenu malgre l'angoisseet l'incertitude, confiants dans la seule promesse et sont reste sur placepour construire. Aujourd'hui, trop sont loin (meme s'ils y sont de plusen plus menaces reellement) et calculent leurs meilleures chances geographiques.
Aujourd'hui, trop en Israel ne voient pas sur quoi ou sur qui trouverde l'espoir.

C'est le moment, realistement, de mediter et prier sur le psaume 89qui ose regarder en face ce type de realite et trouve finalement l'axejuste et qui sauve. Allez voir. Je dedie toute cette reflexion au jeuneBenjamin eprouve en ce moment dans sa sante comme une antenne de nos problemes,pour qu'il traverse vite ce tunnel vers la sante retrouvee, comme pourtout Israel. La foi dans la benediction y est. Et le Roi David ose faireun bilan profond et sincere, faisons-le.
Le dernier verset du psaume 89 commence et se termine par les lettresde son nom Benjamin, Binyamine, comme il est important de le savoir poursoi afin d'être porté par notre verset personnel.
Si vous ne connaissez pas votre verset de votre nom hébraique(en fait, le prenom), voyez la page suivante ou demandez-le moi s'il n'yest pas et je completerai.
http://www.modia.org/priere/versetnom.html

Pour tout Israel et pour nos gouvernants, 
http://www.modia.org/priere/prierter.html

Et si vous voulez voir quelques uns des leaders spirituels
en Israel, decouvrez la galerie de photos
http://www.modia.org/tora/maitrisrael.html

'Hodesh tov, bon nouveau mois,
Chabbat Chalom
Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim



Bulletin 410 de Modia 
8 novembre 2001 - 22 Hechvane 5762.
http://www.modia.org
NOUVELLES SIGNIFICATIVES 

Pour entendre les nouvelles en hébreu facile
http://www.a7.org/hebrew/newspaper/news/easyhebnews.htm

Voyez les principales dossiers de l'actualité en remarquablesvideos, par Arutz7
http://www.israelnationalnews.com/tv.php

France. Un sondage sur les opinions des Francais envers Israel
http://fr.news.yahoo.com/011107/5/28h3c.html
USA . Une remarquable initiative de jeunes filles juives a New-York:chaque jour, plusieurs camions retirent et transportent des restes de corpshumains non identifiables. Elles assument comme elles le peuvent tout lerespect que le judaisme accorde aux corps avant la mise en terre. Pourcela, elles se relient pour reciter les psaumes dans une tente tous lesjours. 
---------
Il y a des sites quotidiens de nouvelles, notre bulletin est differentcar il cherche a ne vous communiquer que ce qui sert votre analyse et nonpas seulement la liste de tous les faits bruts. C'est notre caracteristique

Par exemple, ce qui est frappant en ce moment dans la politique israelienne, 
c'est le manque de logique de pensee. Pourtant, la pensee juive
est une pedagogie tres elaboree sur dossiers historiques, textuels 
et sur des cas dans la logique dans l'existence. Et bien, il sembleque nos 
rigeants ne soient pas passe par cette ecole, indispensable pour ceuxqui
veulent justement devenir dirigeants de cette culture.

Exemples :
1e exemple : Israel a pris les moyens pour neutraliser l'action del'OLP dans Jerusalem comme la fermeture de la Maison de l'Orient, sortede Ministere officiel des Affaires etrangeres d'Arafat recevant les homologuesetrangers pour agir contre Israel, mais Israel accepte
l'action de Sari Nusseibeh nomme par Arafat comme son representantpour les Affaires de Jerusalem a la place de Faisel Husseini decedé. 
Nusseibeh, a son tour, reprend exactement les activites de son predecesseuraupres des ambassades et consulats qui l'accreditent ainsi.
Aucune reaction du gouvernement.

2e exemple, une rebellion (mered) contre Peres est organisee dans leParti travailliste Avoda a l'initiative de leaders principaux et de ministrestravaillistes de Sharon comme Yitsik, Ramon, Ben Ami et autres. Ils presententleur programme qui est d'eliminer Peres du gouvernement (illogisme pourune ministre solidaire de son chef de gouvernement) et de combattre sonplan. Ils disent que Peres est hors de la realite et discutant avec Arafatet en le promouvant comme partenaire, et en pronant la demilitarisationde l'Etat palestinien, ce qui est impossible. Ils ne parleront plus avecArafat. (leur illogisme : ils ne sont pas plus dans la realite que Peres: ils feront une separation territoriale immediate et unilaterale avecles Palestiniens et tout ira bien; or, cette separation est impossiblecar leur tactique dans le plan d'Oslo a justement ete d'abord d'introduireles terroristes en damier sur la Judee-Samarie, de faciliter l'identificationdes Arabes israeliens installes aussi en damier en Israel a la cause decet OLP, de permettre au mouvement islamiste extremiste de de developperparmi les Arabes israeliens. Donc, un programme qui ne resoudra rien, sinondonner une immunite totale a l'action agressive de l'OLP).

3e exemple. L'un des travers des hommes politiques israeliens est decourir le monde pour se montrer aupres des grands, et revenir vanter lesvaleurs et les politiques de ces pays etrangers. Le patriotisme intransigeantdes Americains qui fait passer l'interet personnel avant tout interet desautres pays est ainsi toujours porte aux nues par la gauche comme par ladroite. Illogisme : la gauche israelienne vilipende sans cesse ceux quiont la meme attitude en Israel et elle est l'ambassadrice continue desdroits tels qu'ils sont definis par les Palestiniens eux-memes.

4e exemple d'illogisme. Il n'est pas de semaine ou des hommes politiqueset ministres de droite reaffirment leurs grands principes nationaux, lesrappellent publiquement à Sharon et meme contre Sharon et affirmentqu'ils demissionneront immediatement si Sharon recidive en ne privilegiantpas ses paroles mais se pliera aux Americains ou n'accompliera pas sespromesses de defense. Chaque semaine, Sharon fait le contraire et aucunedemission ne se realise. 

5e exemple.
Tirs contre les maisons juives a Hevrone, depuis Abu Sneneh et la collinede Harat a'Shech contre les quartiers de Beit Hadassah, Tel Rumeida, etAbu Sneneh. Or, comme l'a rappele hier le porte-parole des habitants juifsde Hevrone : "Bibi disait que si les tirs commencaient, il enverrait lestanks" et ne l'a pas fait, Sharon a promis "si les tirs reprenaient, nousreviendrions sur les collines immediatement" et il ne le fait pas. 

6e exemple d'illogisme
Le ministre de la Defense et Sharon declarent qu'Arafat est un menteur,non fiable, qu'il ne respecte aucune parole (ce que Barak et Ben Ami dugouvernement precedent ne cessent de repeter alors qu'ils ont negogiéavec lui) et qu'il est "l'organisateur d'une coalition terroriste" et cependantSharon autorise son ministre des Affaires etrangeres a courir les capitalesen representant qui plaide pour la consideration d'Arafat comme partenairede paix. 

7e exemple
Les experts de l'armee presentent au gouvernement mais aussi publiquementleurs conclusions sur la necessite de poursuivre le demantelement du dispositifterroriste. Cependant ces recommandations sont ignorees et l'armee recoitles ordres d'attaquer de facon efficace mais tres ponctuelle sans riendetruire du systeme terroriste lui-meme.

8e exemple
Israel est encore l'un des derniers pays marques par la mentalite bolcheviqueou le dirigeant se comporte en autocrate une fois qu'il a accede a la chargesupreme.
Sharon a ete elu par son parti comme candidat sur un programme puiscela a ete ratifie par la grande majorite des electeurs. Depuis, faisantexactement la meme erreur que Bibi Netanyahou puis que Ehoud Barak, ilbafoue son programme et ses electeurs et ses collaborateurs du Likoud pourun duo avec Peres qui lui-meme est en duo avec Arafat. Sharon obtient inevitablementque les ministres du Likoud  Uzi Landau, Limor Livnat, et Dan Naveh,ainsi que les vice-ministres Noemi Blumenthal et Gideon Ezra entrent enrebellion organisee contre Sharon pour qu'il renonce reellement maintenanta sa promotion de l'Etat palestinien. Ils veulent le convoquer devant leLikoud. Sharon refuse simplement de leur preter oreille, car il est àses yeux LE premier. L'histoire recente a montre que les electeurs rapidementrenvoient l'un apres l'autre ces leaders obstines et illogiques.
http://www.jpost.com/Editions/2001/11/08/News/News.37733.html

9e exemple
Le Président de l'Etat, Moché Katsav, a eu quelques difficultesa se faire admettre de la part des leaders d'opinion, politiciens et journalites,de gauche qui, dans leur conception bolchevique continue que l'Etat appartientencore à la gauche antique, laique et aschkenaze, et ils n'acceptaientpas son sephardisme ni son judaisme religieux. 
Il a su agir avec charme et doigte mais aussi avec assurance et conquerirsa position de representant de l'Etat de tous les citoyens et des valeursessentielles et communes. Illogisme : il vient de faire etat de son plande reglement de conflit palestinien par une barriere de separation (guederafrada) non etatique mais geographique et sans transfert de population.C'est donc le xe plan de multiples petits leaders politiques de gaucheou de droite et il risque simplement de casser sa position qui est au-delades clivages.

10e exemple
Chez les travaillistes, Avrom Bourg (president de la Knesset) vientd'envoyer une lettre aux militants de son parti Avoda, se declarant lui-memevainqueur des elections primaires dans le parti pour la direction alorsque les differentes commissions des elections, juridiques, ethique, etcn'ont pas termine de decider apres l'examen des fraudes realisees par lescamps des deux candidats. Et ont refusé qu'un candidat soit nommevainqueur. 
---------------
Dossiers
1. dossier. Enfants yemenites
Lors de l'emigration mouvementee des Juis yemenites dans une epoquemouvementee et sans organisation parfaite, une cinquantaine de parentsn'ont pas retrouve leurs jeunes enfants hospitalises a leur arrivee. Depuislors, les rumeurs ont couru sur leur enlevement par des parents en manqued'adoption. Puis, sur la collaboration des services de sante a l'actionet au camouflage de la verite. Pendant des decades, les parents n'ont pasreussi a faire ouvrir officiellement le dossier (comme le dossier du financementdes fonds verses au kibboutsim, ou comme le proces de la participationde l'agent du Mossad dans les preparatifs de l'assassinat de Rabin). Finalement,il y a quelques annees, une commission a ete etablie qui a rendu ses conclusionsapres que des tombes de ces enfants se soient revelees vides ; conclusions: majorite des cas expliques, fermeture du dossier, rumeurs non fondees.Les parents refusent ces conclusions qu'ils estiment fausses et trafiqueeset menacent d'aller devant la Commision de La Haye meme au prix du detrimentpour Israel si ce qu'ils appellent la verite n'est pas acceptee.
Le Président de l'Etat, Moché Katsav s'est montre critiquedevant les conclusions de la commission. Il est probable qu'une commissionsera constituee pour la quatrieme fois dans cette penible affaire.
Le detail actuel du dossier
http://www.jpost.com/Editions/2001/11/08/News/News.37742.html

2. dossier. Nombreux articles, debats et emissions de radio et TV sesuccedent sur l'attitude des arabes israeliens envers l'Etat d'Israel.
- le mouvement islamique forme le public arabe contre Israel, et as'engager aux cotes de l'Autorite palestinienne et des mouvements terroristes.Des deputes demandent son interdiction.
- les propos engages des deputes arabes, pactisant avec l'ennemi aupoint que, la limite etant depassee, l'immunite parlementaire de plusieursest demandee. Celle de Azmi Bachara est votee. Les deputes israeliens d'extreme-gaucheprotestent. Ceux qui soutiennent Sharon a droite disent que, desormais,des nouvelles regles du jeu sont enfin etablies et qu'on ne peut plus utiliserl'immunite parlementaire pour detruire l'Etat. Bachara est place sous enquetesur le grieg de amrada, rebellion contre l'Etat.
http://www.jpost.com/Editions/2001/11/08/News/News.37734.html
et video
http://www.israelnationalnews.com/tv.php
- des sondages organises par les Arabes israeliens eux-memes montrentque 15% d'entre eux refusent toute existence a Israel, 45% accepteraientun Etat a condition qu'il n'ait aucun caractere ni juif ni sioniste. Celafait 60% d'opposants absolus a l'existence des Juifs en Etat. Et egalementa l'existence de l'Etat dont ils sont citoyens.
- dans les emissions tv d'hier soir, retransmises a la radio, des representantsarabes engages declaraient que le public arabe se gausse des hesitationsisraeliennes a prendre position contre les Palestiniens, autant que deleur division en favorables et defavorables a la lutte d'Israel contrela volonte absolue des Palestiniens ; ils disent qu'ils interpretent touscela comme la revelation que les Israeliens ont perdu psychologiquementla guerre et sont perdus.

3e dossier
La campagne psychologique de propagande des Palestiniens
Parallelement a la campagne de Peres dans les differentes capitalespour promouvoir son plan de negociation apres retrait des Israeliens avecson partenaire de paix, Arafat, ce dernier et ses services agissent surles Americains pour soutenir la constitution de l'Etat palestinien, specialementlors de la reunion de l'ONU. Ils disent que les semaines prochaines conduirontsoit a la paix soit a la guerre. Les Americains soutiennent mais reprochenta Arafat de ne pas en faire assez contre le terrorisme. Sharon, non sûrde sa resistance sous la pression americaine prend pretexte de la situationlocale pour reporter sa rencontre avec Bush, laissant le terrain librea Arafat et Peres. 
----------------
Faits
- Etat d'urgence dans plusieurs regions (Neguev, Chomrone, Charone,et d'Afoula a Hadera) par crainte d'attentats selon les renseignementssur les organisations ou les infiltrations de terroristes.
- Un terroriste-suicide capturé par la police alors qu'il serendait sur le lieu de son futur crime a Jerusalem. Selon les explosifstransportes, les degats en vies auraient ete considerables.
- Un soldat israelien tué. Un civil tué par mitraillagede sa voiture
- Un terroriste se fait sauter près de militaires.
- Attaques contre soldats à Admate Yichai, Chmeda, Chevout Ra'hel,Gaza, Nevei Tsouf,
- Attentat à la bombe pres de Gadid
- Attaque au mortier et aux grenades pres de Gaza
- Soldat blesse dans le Chomrone
- Etat d'alerte dans le Nord et a Jerusalem pour la police
etc.

Reflexion globale.
Il ne s'agit pas d'etudier d'un côté, et de regarder l'actualited'un autre côté dans une lecture politique ou on attendraitles solutions seulement selon les options des partis et selon le jeu despoliticiens.
En effet, depuis toujours comme nous le voyons dans le Tanakh,
les guerres ont entoure le peuple, les coalitions internationales ontexerce leur pression. Relisez tout ce que dit le Roi David dans les psaumes.
La question est : comment reagir ?
Il est clair que le judaisme dans l'histoire et dans la Torah dit qu'iln'y a de salut pour Israel dans sa recherche de la paix, QUE dans la justicesociale, dans la connaissance de la Torah par l'education, dans une vieprivee et sociale sur la terre d'Israel selon la Torah et les mitsvotes.
La plupart de nos leaders et partis politiques ignorent tout simplementet ne prennent nullement en compte ces differents criteres "nationaux"qui sont aussi moraux. L'impasse actuelle dans le pilotage et dans lesprojets (hormis le projet clair de certains clans d'abandonner et de remettrel'heritage a l'ennemi) s'explique par ce manque.
Que chacun fasse donc ses choix politiques dans la conjoncture presente,mais il est indispensable que ces valeurs de base doivent refonder notrevie commune. Le chemin a faire est immense. Il ne faut pas attendre qu'Israelsoit le jardin d'Eden habite par des anges et entoure de peuples pacifiquespour y venir. Nous avons a construire, à eduquer, à apporternos competences, nos connaissances, nos valeurs. 
Alors, nous aurons les dirigeants que nous meritons.
Car l'aide du Ciel est toujours là, aussi bien dans le projetclairement decrit et devoilé que dans l'aide chaque jour.
A nous d'étudier plus, et d'avoir le courage de nos choix. Celaest possible en toute vie. C'est le défi pose a chacun.
C'est bien ce que nous enseigne l'exemple d'Avraham dans la paracha'Hayé Sara.

Chabbate chalom
Yehoshua Rahamim
Yerouchalayim


Bulletin 408 de Modia 
5 novembre 2001 - 19 Hechvane 5762.
http://www.modia.org

Souvenez-vous que vous trouvez toujours les nouvelles du bulletin directementsur le site
 

Nouvelles breves et significatives
Encore un terrible attentat qui a surtout touche des jeunes en autobusa Jerusalem.

Méni (Ménaché) Reguev et 

Chochana Ben-Ichaï (un jeune garcon de 14 ans et une petite fillede 16 ans, comme vos jeunes enfants ou frères et soeurs) ont étéabattus hier comme plus de 130 autres civils israéliens par la machineinfernale du processus qui continue depuis Oslo.
http://www.jpost.com/Editions/2001/11/05/News/News.37506.html



Bulletin 406 de Modia 
30 octobre 2001 - 13 Hechvane 5762.
http://www.modia.org

En page d'accueil, sous la photo des victimes,
toutes les informations, analyses et photos sur les derniers attentats. 

Regardez ces jeunes comme votre famille, vos enfants, vos frèreset soeurs, votre mère; ce sont les dernieres victimes, apres plusde 130 autres en un an, de la folie criminelle et continue du processusd'Oslo qui fait entrer les assassins.
 Trop de souffrances, c'est trop.
Les noms des victimes de l'attentat de 'Hadéra 
(que leur souvenir soit bénédiction) sont :
Lydia Marco, 62 ans, de Givat Ada 
Smadar Levy, 23 ans, de Hadera 
Sima Menachem, 30 ans, de Zichron Yaakov 
Ayelet Levy, 39 ans, du Mochav Elyachin.
Il y a aussi le Sergent Yaniv Levy  qui a été mitraillé.



Assassinat de Ré'havâmZéévi. 17 octobre, analyses et suites

 


Voir ici les pagesde tous les bulletins précédents