Modia
Page d'accueil

Le Lév Gompers
Comment étudier
le Talmud
La Torah
L'étude
des 54 sections
Les poèmes
L'auteur
Ses publications
Livres et articles

S'inscrire
pour recevoir régulièrement les nouveautés du site
Nous écrire

© Conditions du copyright
1976-2001
Dufour

Nouvelles d'Israël, analyse, et prières

Par Yehoshua Ra'hamim Dufour
http://www.modia.org

Abonnez-vous au bulletin, en page d'accueil
our recevoir en direct les informations.

Ici, archives des bulletins précédents, faits, analyses, photos, liens importants


Analyse des crises de la société israélienne
Analyse de l'explosion populaire israélienne
Perspectives proches d'évolution
Arafat et ses hommes détruisent les lieux saints juifs :
Jéricho
Les données actuelles du débat Palestiniens-Israël
Ici, quelques agences d'information sur Israël
Une page de liens tres solides sur
L'aide aux victimes du terrorisme
 

Les mères et les enfants d'Oslo, et nous
(poème, faits en cartes visuelles)

Les dernières nouvelles et analyse
au 17 janvier
Documents visuels sur la guerre en Israël
- nos victimes, nos prisonniers
- les faits de désinformation
- lynchage, enfants placés sur la ligne de tir

L'actualité d'après et avant le désastre

en temps de guerre
Prière pour la terre et pour nos dirigeants
Appels des Grands Rabbins d'Israël et de France

La colombe de la paix
Poème : Réveil, matin de guerre
Poème : Cris de douleur
ICI, Pour lire et étudier
Ici, documentation précise sur le terrorisme
Ici, photos de nos victimes du terrorisme, et ici aussi, et ici encore sur cette autre page.
Bulletin 437 de Modia 
17 janvier 2002- 4 Chevate 5762.
Roche 'Hodeche Chevat
http://www.modia.org/

Ce mercredi soir 4 Chevate et ce jeudi 17 janvier est la fete de hiloula pour l'anniversaire du deces de Baba Sale, Ribbi Israel ben Massoud Abou'hatsera, tres important parmi les Juifs marocains dans le monde et en Israel, specialement par le pelerinage de Netivote.
Sa vie, photo et les autres hiloulotes :
http://www.modia.org/tora/maitrmaroc.html#hiloula

Deux nouvelles pages d'etudes pour les etudiants un peu avances:
deux cours sur le talmud qui vous enseignent avec clarte et solidement les modes de raisonnement de nos Sages sur la Torah et sur le Talmud. Avec cela, vous pourrez suivre avec plaisir tous les cours dans votre communaute ou ameliorer l'enseignement en transmettant ces enseignements de nos Sages.

----
------- Yoella Hen, zal

Ce soir, il y a une 1/2 heure, au Nord de Jerusalem, un Palestinien vient d'un village voisin et tire a bout portant sur une voiture, tue la conductrice de 30 ans, Yoella Hen et blesse gravement la femme qui l'accompagnait, probablement sa mere. Voila parmi quels monstres courageux nous vivons. 

Quelques heures auparavant, au Sud de Jerusalem, suite a l'allegement de l'encerclement
des villes palestiniennes pour faire plaisir aux USA qui vont nous renvoyer Zinni, un habitant de 71 ans de Maale Adoumim, Avi Boaz,
Avi Boaz, zal
se rend a Bethlehem accompagne d'un arabe pour acheter des mateiaux de construction, franchit le barrage de la police palestinienne. La, sous les yeux de cette police, quatre militants des Tanzim prennent la place du Palestinien et emmenent l'israelien et l'abattent plus loin.

Le parti de centre droit Likoud, le plus grand de la coalition, auxquels appartiennent Sharon et Netanyahou, et qui avait mandate Sharon pour une toute autre politique que celle qu'il mene, vient de voter une motion contre l'etablissement de tout Etat palestinien à l'Ouest du Jourdain. 
Sharon ne doit pas apprecier car il venait de declarer la veille dans une conference de presse que son but strategique qui explique tout son action est qu'il veut parvenir a la paix avec les Palestiniens et les pays arabes pour rester ainsi dans l'histoire puis, apres ce succes, se retirera dans sa ferme. 
Barak avait aussi ce reve et etait pret a tous les abandons pour rester ainsi dans l'histoire.Sharon recidive et dit de facon repetee qu'il est "pret a des concessions douloureuses". 
Dans nul pays on ne verrait cela. Son parti vient de lui rappeler que la terre d'Israel ne se donne pas pour des ambitions personnelles er narcissiques.
http://www.jpost.com/Editions/2002/01/14/News/News.41607.html

Que va-t'il se passer pour Sharon?
On comprend maintenant qu'il avait besoin des battus aux elections pour soutenir son projet, eux qui voulaient donner davantage a l'adversaire. 
On comprend aussi que donnant la direction de la politique exterieure a Peres, il etait sur de creer un etat de fait ou Peres vendrait a toutes les capitales la promotion et l'avancee  d'Arafat. C'est la mission qu'il s'est donnee et il la mene avec impetuosite quelles que soient les obstacles des attentats. 
L'etat de fait etant cree, Sharon montre alors sa fermete pour ne realiser son projet qu'avec la cooperation d'Arafat sur une apparence de securite temporaire (une semaine seulement!!).
Ce que Sharon n'avait pas prevu, c'est que les cartes etaient jouees d'avance : Arafat et les Palestiniens ne veulent en aucune maniere de compromis, ils veulent tout et n'acceptent que des etapes qui menent a ce but. 
Le resultat en est que l'union Sharon-Peres a certes fait diminuer un peu le nombre des attentats, a fait perdre temporairement un credit moral a Arafat mais si peu sur la scene internationale, mais cette union a donne aux Palestiniens l'avancee la plus forte et la plus armee a l'interieur du territoire israelien, avec la determination de frapper maintenant de grands coups.
Tsahal previent  que maintenant ils ont, sur le terrain, des quantites d'armes pour une "guerre", qu'ils la veulent, que d'autres navires sont passes que celui qui a ete arrete, que les tunnels ont permis le passage des armes puissantes, que les villes comme Bethlehem ont des missiles sol-sol pouvant atteindre a 8 kms le coeur de Jerusalem et des autres villes palestiniennes (comme Ramala) que l'on a remises a Arafat. Les aeroports egalement. Tsahal previent que l'on va assister a une vague d'attentats et d'attaques graves.
Ce bilan n'est pas du a un changement chez les Palestinien car ils ont toujours dit clairement leur but strategique et que le processus de paix n'était qu'une phase tactique pour eux. 
Le bilan, connu d'avance, est que tous les promoteurs de cette politique israelienne ont mene une politique, osons dire le mot avec realisme et objectivité, une politique "criminelle" car elle conduit logiquement et en realite a la mort aassuree de nombreux israeliens. D'autant que cette politique a organise aussi l'identification et la mobilisation de la majorite des arabes et bedouins israeliens qui adherent maintenant aux buts d'Arafat comme coordinateur des differents mouvement terroriste combattants.

Il ne s'agit pas la d'illusions ou d'options politiques, car a chaque etape Tsahal presente ses analyses.
Mais alors, on s'imaginerait que l'ensemble du peuple et des deputes reagiraient. Non, pour plusieurs motifs :
- les lois de guerre sont assez fortes pour dissuader tout leader s'opposant au gouvernement qui se verrait accuse de "rebellion au gouvernement" en temps de guerre. Terrible. Cela a deja ete utilise. Seule est autorisee une opposition a l'interieur de la coalition. On le voit.
- les deputes meme de droite ne resistent pas devant les avantages ministeriels qui leur sont proposes. L'ideologie font comme neige en ce Proche-Orient chaud. Burg etait le fils du plus grand leader religieux de droite mais il a recu une promotion immediate la plus elevee en passant dans le camp oppose a celui de son pere ; Barak avait des positions dites de droite quand il etait Chef d'Etat-major mais les travaillistes lui ont propose la premiere place q'il adopte leur programme et il n'a pas hesite une seconde. Un autre Chef d'Etat-major, Mordekhai,  a fait publiquement le tour des etats-majors politiques et a compare publiquement les avantages promis et a fait son choix ideologique en consequences. Peu imaginable ni credible mais reel.
- la gauche a un centre gauche realiste mais il fait, lui aussi, primer les avantages ministeriels comme la droite. Et il ne peut exister qu'en s'appuyant sur l'extreme-gauche.
- la gauche, suite a l'union Sharon-Peres, donne donc libre cours aux extremistes et aux initiatives les plus incensees comme celle de Avrom Burg et de Yossi Bellin qui, alors que Sharon decrete qu'il n'y a plus de negociation avec Arafat, vont en Australie ou ailleurs rencontrer les proches d'Arafat. Dans tout pays, on appelerait cela collaboration avec l'ennemi. Rappelons que Bellin est le constructeur d'Oslo avec Peres et tous les morts depuis ne les ont pas fait flancher dans leur projet. Belli, sur deux pages dans le Jerusalem Post il y a deux mois, expliquait que son grand-pere avait eu raison de vouloir creer l'Etat juif en Ouganda et que notre implantation ici est une erreur. Il ignore probablement tout de l'histoire juive. Bien, plus, le ministre centriste de gauche Fouad ben Eliezer, pour rivaliser avec ce trio, s'oppose au premier ministre qui a fait detruire quelques maisons palestiniennes d'ou venaient les tirs et ou aboutissaient les tunnels de passage des armes. Peres s'oppose a ces mesures sur la scene internationale donnant ainsi une publicite incroyable a Arafat. Ben Eliezer rivalise alors et declare qu'il est pret a envoyer des maison-caravanes a ces proprietaires de ces maisons alors que la plupart n'avaient pas d'habitants effectifs. On n'imagine certainement pas aux USA ce manque de civisme minimal d'aucun citoyen, encore moins de ministres. C'est la foire. L'extremiste Yossi Sarid de Merets fournit un nouveau slogan a Arafat et dit qu'Israel se comporte en Goliath abruti face au pauvre David (les Palestiniens). On assiste ainsi a une volonte determinee d'auto-destruction que l'on sait presente au long de l'histoire juive mais qui est inadmissible quand nos jeunes tombent et tombent encore de ces politiques vraiment criminelles.

Du coup Sharon recule la discussion strategique qui devait avoir lieu au cabinet.
Au lieu que nous soyons devant un ministere d'unite nationale, on est devant un festival d'ambitions personnelles s'opposant aux volontes des electeurs et des analystes militaires. Il vaut mieux egalement ne pas savoir comment les Americains reussissent a mener a leur guise nos dirigeants.

J'avais oublie que pour augmenter encore l'auto-destruction, le parti Shas s'allie avec des partis virulemment anti-religieux pour proposer un projet de loi autorisant legalement les activites detruisant l'essentiel du centre de la vie juive (le Chabbate) par l'ouverture des lieux de divertissements, restaurants, etc dans tout le pays le Chabbat, ce qui suppose l'ouverture de tout ce qui le permettra dans une chaine sans fin. C'en sera fini du statu quo... construit par les partis de gauche a la naissance de l'Etat. On est en pleine folie, la plus incomprehensible. Le parti en tirera des avantages probablement mais certainement pas le judaisme ni Israel.
Il y a longtemps que les Palestiniens ont defini leur tactique dans un Congres au Caire avec les pays arabes en disant que la confrontation militaire avec Israel serait perdante mais qu'on detruira Israel de l'interieur en s'appuyant sur une partie favorable aux interets palestiniens contre l'autre. 

Et le peuple la-dedans? Ah, c'est vrai, on l'avait oublie... 
- Il meurt dans les assassinats et les attentats autorises et organises par cette politique qui donne notre terre a ceux qui veulent la prendre et nous assassiner. 
- Le peuple n'a aucun, mais au-cun espoir, dans "tous" ses hommes politiques. 
- Il reste, lui, fidele et attache a sa terre et a ses valeurs. Stable, impuissant. 
- On entend de plus en plus qu'on est descendu plus bas que tout ce que l'on peut imaginer, qu'on ne voit pas de lumiere a l'horizon, que seule une intervention de la bonte divine peut nous sauver. 
Ceux qui n'y croient pas sont ou blasses, ou desesperes, ou ravis de donner aux Palestiniens et d'en finir avec les louanges des autres pays. 
Ceux qui y croient pensent qu'on est proche de la delivrance, comme le disent nos textes, parce qu'on a depasse les limites de l'impurete et que Celui qui nous a promis nous delivrera, comme Il nous a delivres de Pharaon.
- d'autres recourent aux amulettes ou aux dollars magiques.
- le retour a la tradition, la techouva, touche des dizaines de milliers de jeunes.
- les autres n'ont aucun repere.
- Israel est en premiere place au monde pour la violence scolaire dans le reseau officiel non prive.
Tout cela ensemble est Israel.

Au loin, les Juifs observent, ne bougent pas et dissertent pour savoir si le taux d'incidents anti-semites dans leur pays veut dire qu'il est devenu antisemite ou non, si c'est bien ou pas d'en parler, s'il faut faire la alyah ou non. Pendant ce temps-la,  Israel manque de la valeur morale, de la valeur professionnelle, surtout de l'ethique professionnelle et de l'ethique civique de tous ces Juifs absents ici. Avec toutes leurs qualites, la situation serait autre, tres bonne, avec certitude. S'il y a des batisseurs pour qui l'ideal existe et est vu comme efficace, leur place existe ici. Et ils ne seront pas decus en eux, et pour le peu qu'ils parviendront a realiser.

Tsahal dit que jamais le moral de volonte de servir n'a ete aussi eleve que maintenant chez tous ceux qui font des periodes de reservistes militaires.
J'ai confiance.


Bulletin 436 de Modia 
13 janvier 2002- 29 Tevete 5762.
http://www.modia.org/

1.Je prepare le commentaire revise et l'etude de la haftara de  la paracha Bo.

2. Ce soir, apres Chabbate, j'ouvre l'ordinateur et, prudemment, je passe l'anti-virus et ensuite appelle mon courrier depuis mon serveur netvision. L'arrivee des 29 lettres du courrier est longue et quand elle se fait, elle vide completement ma boite de courrier chez moi qui comportait 492 auxquelles je devais repondre serieusement... (j'apprendrai ensuite par le service technique de Netvision qui me transfere les messages qu'ils ne sont pas proteges anti-virus et les diffuse donc!).
Le malheur est que je devais vous repondre serieusement et le faisait progressivement.
Excusez-moi et envoyez-moi a nouveau votre lettre si je ne vous ai pas repondu.

Plus de 15 lettres avaient ce contenu que je cite pour son interet general et pour repondre ainsi a ces lettres egarees: 
"j'aime un Juif et je respecte et apprecie votre culture, Israel, et tout ce que vous avez apporte au monde. Le probleme est que sa famille n'est pas du tout prete a m'accepter et que, lui, ne se sent pas capable de faire sa vie avec moi alors qu'il m'aime si sa famille n'accepte pas notre mariage. Je suis folle d'amour pour lui. Je ne comprends pas cette hostilite envers les non-Juifs. Nous nous aimons. Pourquoi alors? Aidez-moi a comprendre. Que faire?"
Voici ce que je voulais repondre et je le fais de facon anonyme par cette lettre:
"j'ai lu attentivement et je comprends toute l'importance de ce que vous vivez et me dites. Il faudrait beaucoup de delicatesse pour parler de cela, accordez-la moi. Avec l'aide de D. j'essaie de vous repondre. L'amour de deux personnes dans un couple n'est pas seulement cela dans le judaisme ; ils forment ensemble un sanctuaire de la presence divine revelee dans la Torah et qui a la mission de vivre cette vie juive et de la transmettre par les enfants qui seront eduques dans la conscience de cette vie de la Torah. Il faut donc que les deux soient a l'interieur de ce projet. On peut y etre de naissance ou y entrer par conscience reelle de ce que c'est  et non pas simplement parce que l'on aime quelqu'un. Lisez le livre de Ruth, tout y est dit. Ainsi que dans la page sur la conversion.
http://www.modia.org/etapes-vie/vie-sociale/conversion.html

Voici une reponse recue apres cette lettre que je viens d'envoyer:
"Je vous remercie grandement de m'avoir eclairee
sur ce qui me posait un reel
probleme:Comment me faire accepter par la famille?
J'ai compris enfin grâce a vous dans quel cas il
peut y avoir ou pas
consentement de la famille du Juif que j'aime.
Je sais tout ce qu'il faut faire mais il reste a
savoir si je veux le faire
sans me forcer meme si en amour on est parfois
tente de faire n'importe quoi
comme se forcer pour n'etre qu'avec celui qu'on aime."

3.Dimanche soir le 13 commencera le mois de Chevate. Donc Lundi sera le jour de Roche 'Hoddeche.
http://www.modia.org/infos/etudes/roche-hoddeche.html
Le molad aura lieu a 1 heure 02 du matin. 
Qu'est-ce que le molad? 
Vous avez l'explication et tout sur le calendrier juif:
http://www.modia.org/infos/astronmlexiq.html

4. Le mercredi soir 4 Chevate et le jeudi 17 sera la fete de hiloula pour l'anniversaire du deces de Baba Sale, Ribbi Israel Abou'hatsera, tres important parmi les Juifs marocains dans le monde et en Israel, specialement par le pelerinage de Netivote.
Sa vie et les autres hiloulotes :
http://www.modia.org/tora/maitrmaroc.html#hiloula

Voici les autres hiloulotes des Juifs marocains en ce mois :
Chevate 2 : R. Yossef Messas 
Chevate 4 : R. Israel ben Massoud Abou'hatsera (Baba Sale)                                                                                                                                                   Chevate 5 : R. Meïr Israel                                                                                                                                                   Chevate 8 : R. Makhlouf ben Eliyahou Abou'hatsera                                                                                                                                                   Chevate 14 : R. Yits'haq ben Yaâqov Abou'hatsera  (assassine, le qiddouch Hachem)                                                                                                                                                   Chevate 16 : R. Elicha Afrate 
Leurs vies sont sur cette page.

NOUVELLES
5. Sharon echange avec Poutine, l'informe sur l'alliance dangereuse Iran-Arafat et la violation par Arafat de la limitation des armements, et invite Poutine.
Les USA acceptent a regret la version d'Israel sur le navire bourre d'armes et destine a la lutte contre Israel de par l'OLP.
Tsahal indique que d'autres navires sont arrives a destination sans avoir ete interceptes.
Des tunnels servant au transport des armes sont decouverts sous la frontiere egyptienne vers la zone palestinienne.Il faut savoir qu'en certains endroits, la zone israelienne ne depasse pas 80 metres entre ces deux zones, absurdite renouvelee des accords passes par Israel avec les partis adverses.
Le 'Hamas annonce de prochains attentats.

6. Le grand syndicat israelien, la Histadroute, organise une greve generale jeudi matin pour soutenir la lutte des handicapes.

7.L'affaire Kurtzer (suite)
 A la suite de
- la declaration de l'ambassadeur des USA Daniel Kurtzer declarant qu'Israel devrait supprimer les budgets des habitants des implantations de Judee-Samarie pour les transferer aux handicapes, et interferant dans les affaires interieures d'Israel,
- la reaction du depute Handel a la tribune de la Knesset protestant contre cette interferenbce contraire aux regles diplomatiques et a l'independance d'Israel, et protestant contre le fait que cela venait, selon ses dires de ce qu'il a qualifie de "petit Juif",
le Rav Meïr Lau, Grand Rabbin askenaze d'Israel, a invite les deux protagonistes a se reconcilier et s'est declare lui-meme blesse par le qualificatif utilise.
Le depute a presente ses excuses, l'ambassadeur les a acceptees et a declare l'affaire close mais, quant a lui, il n'a pas presente ses excuses. 
Le Rav Lau a favorise la reconciliation mais n'a pas favorise l'egalite des excuses. Et le bilan pour Israel reste tres negatif. Mais cela semble probablement normal et moral pour beaucoup que les lois soient brisees au detriment d'Israel.

Par contre, de nombreuses femmes d'Israel, a l'instar de Myriam dans la periode difficile que les parachiyotes decrivent en ce moment, ne l'entendent pas de cette oreille et protestent par des placards payants dans la presse. Elles diffusent la lettre ouverte de Michael Levi Matar qui, justement interpelle ce Juif sur les deux points cites plus haut :
- "comment vous Juif pouvez-vous vous opposer au D.ieu d'Israel?
- comment pouvez-vous soutenir qu'une partie de la terre promise par D.ieu a Son peuple ne puisse pas etre habitee par eux? 
- alors meme que le Secretaire d'Etat des US declarait que les Juifs ont le droit de vivre sur leur terre?
- comment pouvez-vous faire cela a l'heure où Israel est attaquee verbalement et physiquement par les Arabes? Vous ne serez pas plus aime d'eux et vous n'aurez pas plus leur confiance pour cet acte. Arafat investit des millions qu'ils reçoit d'Amerique pour nous detruire par les armes qu'il achete. Mais vous vouluez ignorer cela et n'etre que critique envers Israel.
- c'est un coup bas et qui ne peut pas faire de bien aux USA". (fin de la traduction abregee dont voici le texte integral, où elles diffusent le numero de fax de l'ambassadeur pour que les lecteurs lui disent leur avis: 972 3 517 3227).

8. Pour ceux qui veulent suivre ce qui se passe pour les Juifs argentins au milieu de la crise economique qui secoue fortement ce pays, voici leur site communautaire; il ne fait guere allusion a ces evenements.
http://www.kehilanet.com/home.htm
http://www.kehilanet.com/novedades/home.htm
L'arrivee des immigrants de l'ex Union sovietique continue fortement en Israel mais, en fait, plus de la moitie ne sont pas des Juifs et beneficient injustement de la loi du retour. L'intention des services concernes est de modifier l'equilibre qui existe en faveur des juifs traditionnels et religieux en Israel. Voila un grave et autre probleme pour Israel, d'autant qu'une grande proportion de delinquants de la prostitution et de la delinquance economique entre par cette voie.


Bulletin 435 de Modia
10 janvier 2002 - 26 Tevete 5762

Conference de presse du Commandant de la region Sud d'Israel, le Maj. Gen. Doron Almog,  9/1/02
8 terroristes du 'Hamas ont transporte deux terroristes qui ont franchi la frontiere avec des grenades et des armes portatives ; ils etaient habilles dans l'uniforme officiel des policiers palestiniens. Ils ont jete les grenades sur le poste israelien et nos soldats ont riposte. Un des terroristes est entre dans le poste et a tue deux soldats du bataillon bedouin et blesse d'autres. Dans le combat qui a suivi, deux soldats furent encore tues, ainsi que le terroriste. L'autre fut pousuivi, tua le conducteur du vehicule et fut abattu.
Les soldats israeliens tues (que leur souvenir soit benediction)  sont :

- le Major Ashraf Hawash, 28 ans du village de Zarzir.
- le Sergent Ibrahim Hameida, 23 ans du village de Rehaniya.
- le Sergent Mofid Suad, 25 ans du village de Abu- Snein. 

- le Major Ashraf Hoiash Mazarib, 28 ans, du village de Beit Zarzir .
Rendons hommage a ces soldats et asssocions nous a la douleur de leurs familles.

--------
Documents :
La liste de l'armement saisi sur le bateau Karine A
Effectivement cela fait tres pagaille.
Mais c'est tres juif, la vie dans la desorganisation apparente et dans les contradictions et les querelles internes. On a plus de 30 siecles d'experiences et on le paie tres cher a chaque fois.
Pourtant, rassurons-nous, nous evoluons dans la bonne direction car cela n'est rien a cote de ce qui s'est passe il ya quelques annes quand Me X. l'ex-president non renouvele du CRIF, organisme representatif des institutions juives avait preside une delegation de quelques notables pour aller ... en Egypte dire a ces autorites qu'il y avait en France des bons Juifs favorisant le processus de paix ce qui voulait dire ceder aux adversaires, en contrepartie de l'obstination d'Israel qui se defendait. Heureusement on n'en est plus la, la solidarite est effective envers Israel menacee, les voyages de soutien se font maintenant en Israel, et un debat sur la gravite ou non et sur le style d'obedience ou de complaisance envers les autorites en France est quand meme moins grave, et se comprend parfaitement. Chacun se situe selon sa propre evolution. Et, dans une communaute, on connait bien les orientations habituelles de chacun, comme dans une famille.
----------
Information recue sur ce theme
"Communique

Une fois de plus la Communaute Juive de France est la cible d'actes antisemites. Apres Lyon, Marseille, Trappes, Clichy, de nombreuses autres communautes, institutions, simples citoyens juifs, et tout dernierement Creteil (le 31 Decembre), la communaute de Goussainville, a ete la victime d'une agression sans precedent.

Le samedi  5 janvier a 21h45, un groupe de trente personnes a lance des paves et des cocktails molotov sur le pavillon abritant l'oratoire de la communaute juive de Goussainville. Les projectiles ont brise les fenetres et failli blesser la famille residant dans le pavillon, tandis que les cocktails molotov provoquaient un debut d'incendie. Il est clair que les assaillants visaient a porter atteinte aux residents de cette maison, visiblement eclairee et occupee, et voulaient en tout etat de cause les terroriser.

Il est a noter que ces incidents ont eu lieu, en meme temps que des violences urbaines a Goussainvillle et que cette maison fut la seule visee par les delinquants.

L'ensemble des Presidents des Communautes Juives du Val d'Oise entend denoncer avec vigueur ces actes racistes et antisemites a l'encontre de citoyens francais, et demande une mobilisation des citoyens attaches aux valeurs de la Republique dans le cadre d'une manifestation qui aura lieu 

le Dimanche 20 Janvier 2002 a 10H30 face au memorial Juif de Sarcelles,
74, avenue Paul Valery,

Cette manifestation soutenue par le Consistoire Israelite de Paris, le Consistoire Central de France, le Crif, le F.S.J.U. et le Conseil des Communautes Juives de l'Ile de France 
a pour but:
D'alerter les Autorites de notre pays sur le peril represente par la montee de l'antisemitisme, et le recul des valeurs de la Republique.
D'appeler les Autorites de notre Pays a lutter sans merci contre l'intolerance, l'extremisme et l'exclusion.
De rappeler aux Autorites de notre pays que tout citoyen a la droit de penser, de prier, de s'exprimer sans etre inquiete par des menaces, des intimidations, et encore moins par des actes de terreur.
De demander aux Autorites de notre pays de garantir le droit a la securite des personnes et de leurs biens, ainsi que des lieux communautaires.
D'alerter les citoyens francais sur les consequences graves de ces actes, et de leur multiplication, ainsi que de la faiblesse de l'information dans la plupart des medias francais.

Participeront a ce grand rassemblement les representants de toutes les religions, les representants des partis republicains, les representants de toutes les instititions de Defense des Droits de l'Homme."

----------
Petition engagee de Juifs americains contre l'attitude attentiste des autorites francaises envers les attentats antisemites.
le site du journal de gauche Haaretz (lien ici) 



Bulletin 434 de Modia 
7 janvier 2002- 23 Tevete 5762.
http://www.modia.org/

1.
La paracha Vaera de cette semaine est sur le site,
http://www.modia.org/tora/chemote/vaera.html
un grand changement par rapport a l'an dernier :
le commentaire sur la haftara vous fera faire
connaissance avec le prophete Ezechiel :
il nous fait comprendre combien le message de
la paracha est actuel : 
-comment garder confiance,
-comment eviter de glisser vers la catastrophe,
-comment redresser la situation,
-comment comprendre l'attitude des nations,
-comment realiser notre mission, etc.
De multiples lumieres et une methode pour lire la paracha.
Indispensable.
Les nouvelles significatives de cette semaine ?
Elles sont dans ce texte avec precision.
Bonne etude et chavoua tov, bonne semaine
Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim

2. Operation nommee "Arche de Noe"
Tsahal a saisi a 500 kms des cotes israeliennes un navire charge de 50 tonnes d'armes destinees a l'OLP d'Arafat qui prepare la guerre contre Israel comme Tsahal l'a precise depuis plusieurs semaines.  Un exploit de Tsahal dans la ligne des operations de type Entebbe. Sharon se rapproche de plus en plus de la definition strategique d'Arafat comme ennemi avec toutes les consequences qui en decouleraient. Sharanski demande l'annulation pure et simple des accords d'Oslo.
Voir ce que dit la presse internationale sur ce dossier
qui l'embarasse considerablement
http://fr.fc.yahoo.com/p/proche-orient.html

3.
Decouvrir pour aimer
Quelle que soit notre appartenance dans le judaisme, il est indispensable de connaitre, respecter et aimer les autres composantes de la famille juive. Les hiloulotes (fetes lors de l'anniversaire du deces) en sont l'occasion. On les trouve dans le calendrier du mois sur le site. La semaine derniere, nous avons vu les courants sefarades.
http://www.modia.org/infos/israel/comunot.html 
Ce 8 janvier (24 Tevete), c'est la hiloula de R. Shneour Zalmane de Lyady (1745-1813), l'Admor ha zaqen, auteur du Tanya, livre de base des "Loubavitch". 
C'est l'occasion pour decouvrir les courants complexes et les doctrines du 'hassidisme.
http://www.modia.org/lexhassid/lexhassid.html

4.
Un Sefer Torah
Un appel est lance par sa famille pour le financement d'un sefer torah a la memoire de  Moche Dahan decede suite a l'attentat du cafe Rimon sur Ben Yehouda a Jerusalem.
Ceux qui voudraient y participer peuvent prendre contact avec son cousin, Rodolphe Seror.
rodolphe.seror@francetelecom.com

5.
Un temoignage authentique de la vie sous les attentats. A connaitre.
par le Docteur Jacques Bronstein, opthalmologue a Jerusalem
drjbron@netvision.net.il
Un samedi soir banal.
La nuit tombe tot en Israel. La soiree est longue ; il fait frais. Le ciel est degage et permet d’observer les etoiles a travers une brume imperceptible. 

Les jeunes aiment sortir en ville pour rencontrer leurs copains. 
Ils ont entre 13 et 25 ans. Ils sont ecoliers, lyceens, etudiants, soldats en permission du vendredi apres-midi au dimanche matin. Ces sorties ; ces rencontres où s’ebauchent des amities, des sentiments, des attirances, vont leur donner des souvenirs heureux pour toute la semaine ; parfois pour plus, quand les soldats sont envoyes sur les frontieres, ou ils sont consignes pour plusieurs week-end.

Dinah, ma fille, vient d’avoir vingt ans. Elle est officier educatrice, dans une base au nord du pays, a quatre heures de bus de la maison. Elle a de la chance, elle rentre en ce moment chaque semaine. Bientot, en montant en grade, elle ne rentrera plus qu’un week-end sur deux ou sur trois.

La sortie du samedi soir est importante ; c’est la qu’elle retrouve ses copines et ses copains, soldats comme elle, eparpilles aux quatre points du pays. L’un deux est un peu plus copain que les autres… Il est loin dans le sud et ne rentre que rarement a la maison. Ce samedi soir 1er decembre, tout le monde ou presque a reçu une ‘’perm’’. On se retrouve dans un des cafes ‘’branches’’ du centre-ville dans le triangle celebre de Jerusalem, forme par les rues Yaffo, King George et Ben-Yehuda, que tout touriste venu une fois ici, connait bien. C’est le cœur seculaire de la ville.

Il est 23h30 . Mon portable sonne. « Allo papa, ouvre la tele, il vient d’y avoir une explosion ; je vais bien ; ne t’inquiete pas ! ». Je n’etais pas inquiet, ne sachant rien, ni n’ayant rien entendu. Mais je  commençais a devenir anxieux. Il y avait de quoi. La television arrivee quelques minutes plus tard, deversait deja, ses images d’horreur. En direct, nous entendimes une deuxieme explosion, puis quelques minutes plus tard, devant les cameras, une boule de feu projetee vers le ciel, derriere un magasin de chaussures bien connu de tous.

Je rappelle Dinah. Pas de reponse… Nos cœurs de parents se mettent a battre la breloque. Que s’est-il passe ? que faire ? On demande aux badauds de s’eloigner des lieux de l’attentat, pour laisser les sauveteurs et les ambulances s’approcher. 

Je m’attends a etre appele a l’hopital, comme toujours lorsque survient un attentat. Les images de destruction, d’incendie et surtout de blesses allonges sur la chaussee, sont insupportables. Et ce qu’on nous montre, n’est rien a cote de ce qui se passe sur place. La television, s’autocensure. Mais nous savons tous la realite : les corps dechiquetes ; des membres arraches, des flaques de sang ; les hurlements des blesses ; la pagaille indescriptible des premiers instants. Le journaliste croit savoir qu’il y aurait deux morts et des dizaines de blesses. Il y en aura finalement onze et des centaines de blesses, classe selon la triste habitude, en ‘’legers’’, ‘’moyens’’, ‘’graves’’ et ‘’desesperes’’.

Est-ce que notre Dinah est parmi eux ? D’merci, une nouvelle sonnerie du portable nous annonce qu’elle etait loin, a 200m des explosions et que toutes les lignes telephoniques etaient devenues inutilisables.

Elle ne rentrera que tard dans la nuit, livide, incapable de parler… nous respectons son silence. On ferme la tele, car les memes images reviennent en boucle et le remplissage par les interviews nous stressent.
 
 

A l’hopital Bikour ‘Holim, le plus central, a quelques centaines de metres, les premiers blesses sont deja en salle d’operation. Les cas ophtalmologiques ont ete transferes dans d’autres hopitaux, car nous venons juste d’ouvrir une consultation et nous n’avons pas encore de moyens chirurgicaux. Je n’aurai donc pas de travail cette nuit. Cela ne m’empeche pas d’aller voir ce qui se passe ailleurs. 

Hopital Shaarei Tzedek.

Les nouvelles vont vite. On m’apprend qu’une jeune française de vingt ans, Eva K. qui est venue habiter en Israel ; depuis peu, a ete blessee gravement a l’œil gauche, et qu’elle est en salle d’operation. Je connais toute l’equipe, pour en avoir fait partie autrefois. Je sais qu’elle est entre les meilleures mains possibles.

Elle est seule en Israel. Sa mere, divorcee, vit a Paris ainsi que son frere. On leur annonce que leur fille vient d’etre blessee a l’œil, mais que sa vie n’est pas en danger. C’est le drame ! Ils n’en croient rien. Je suis charge par une amie, de leur expliquer ce que l’on est entrain de lui faire. Un telephone me relie au chirurgien qui est pessimiste. L’autre a la mere, rendue hysterique par les informations contradictoires qui lui parviennent de tous cotes.

L’œil a ‘’implose’’ ; une enorme hemorragie remplit le globe, empechant les chirurgiens de retrouver l’eventuel corps etranger intraoculaire. On referme, les plaies ; on fait un ultrason qui ne montre aucun corps etranger. Un appareil plus performant existe a l’hopital Haddassah ; on l’y emmenera le lendemain, pour essayer de trouver quelque chose. Sans resultats. 

Les parents arrivent ; on leur explique la gravite de l’hemorragie et qu’il faut attendre quelques jours pour qu’elle regresse et qu’on puisse prendre d’autres mesures.

L’angoisse, l’incomprehension de la langue, font que la maman et le frere, conseilles par les uns et par les autres, decident de faire transferer Eva, a l’hopital Tel Hashomer, plus specialise. 

On tente une intervention pour stopper l’hemorragie. En vain. L’œil ne voit plus et ne verra plus jamais.
Les degats sont au-dela de toute possibilite. Le miracle n’aura pas eu lieu. On annonce a Eva que son œil est perdu !
 
 

Eva est une douce et tendre jeune fille, venue en Israel par ideal sioniste ; Elle n’a aucune famille sur place. Elle est si fragile, si perdue. Heureusement elle s’est fait de bons amis. La chaine de solidarite va se mettre en action.

Une fois la maman et le frere repartis, Eva n’a plus que ses amis pour s’occuper d’elle. Elle ne veut plus retourner dans universite ; ne veut plus dormir dans le campus ; ne veut plus voir personne, ni les volontaires qui l’ont pris en charge des les premieres heures, ni les psychologues dont elle aurait pourtant un besoin urgent. 

Elle n’accepte de recevoir que ses amis ; et encore. Elle reste les yeux fermes en permanence, agit comme une aveugle ; ne parle que de l’explosion, de l’eclair fulgurant qu’elle a perçu. Aucun autre sujet ne l’interesse. Elle est en depression grave.

Le ministere de la defense, l’a installee dans une chambre d’hotel, où se relaient vingt quatre heures sur vingt quatre, les rares personnes qui lui agreent. Les services sociaux pensent a son avenir. Pas question de revenir en France, où sa famille eclatee ne lui sera pas d’un grand secours psychologique. 

Dans un premier temps, elle devra recevoir des cours prives pour rattraper le retard accumule.
D’apres l’assistante sociale, une aide psychologique ne sera pas suffisante, et une prise en charge par un psychiatre est indispensable. Ces depenses ne sont pas couvertes par le ministere a priori, et le seront peut-etre, dans un deuxieme temps. Il faut donc, d’urgence trouver des fonds pour pouvoir commencer le traitement.

A quelques metres d’Eva, un groupe de jeunes etudiants francophones, etaient attables au celebre cafe Rimon et devisaient gaiement.
La joie de se retrouver, les uns et les autres, en bonne forme, avant de reprendre le chemin des bases militaires, etait evident. C’etait un moment de detente privilegie, que tous ces garçons et ces filles, vivaient ce soir la.
Et soudain, un eclair aveuglant ; une detonation seche, comme un claquement terrifiant…
Passe le premier moment d’effroi,  on denombre des dizaines de corps gisant dans des mares de sang. Certain ne bougent plus. D’autres hurlent de douleur. Les secours s’organisent dans un  desordre indescriptible. Les sirenes des ambulances dechirent les tympans des gens venus porter secours aux blesses. 

L’un d’eux, Laurent B. que je connais bien, ainsi que ses parents, git, inanime sur le sol. Son pouls bat tres vite, il vit, mais ne reagit pas. Son visage est meconnaissable. Du sang gicle de son crane, on ne voit pas bien d’où. 

Une ambulance l’emmene tres rapidement a l’hopital Haddassah, où il est examine et dirige vers le centre de soins intensifs, deja sur pied de guerre. 

Le scanner montre la presence d’un boulon, dans le cerveau, juste en arriere de l’orbite. Le coma est profond.

Il va rester dans le coma, plus d’une semaine. Puis petit a petit, un pied commence a bouger. Chaque petit mouvement est regarde comme un succes ; un pas vers la guerison. 

Malheureusement, on se rend compte bien vite, qu’une moitie de son corps est paralyse. Les neurochirurgiens hesitent a retirer ce corps etranger du cerveau : les risques sont trop grands.  Il est urgent d’attendre!

Chaque jour amene un petit progres. Au quinzieme jour, on remarque qu’il reagit quand on lui parle.
Puisque les chirurgiens ne peuvent intervenir, on decide de le transferer dans un hopital specialise dans la reeducation. Laurent commence a parler, difficilement ; fait des efforts heroïques pour faire mouvoir ses membres. Mais malheureusement, aucun progres du cote droit paralyse. 
D’ merci, sa vue ne semble pas avoir ete touchee ; mais la encore, il est tres difficile de savoir.
Aux dernieres nouvelles, Laurent-Haïm - (car la tradition juive ajoute le prenom Haïm, qui signifie ‘’Vie’’, aux malades en danger vital) ? commence a parler. Avec une difficulte extreme certes ; mais c’est un progres qu’aucun de ses medecins n’aurait ose pronostiquer il y a quinze jours.

Et puis ce soir, un coup de telephone. C’est Yo’haï, un jeune garçon qui a ete blesse en meme temps qu’Eva, hospitalise quinze jours, dans la chambre voisine ; et qui depuis, s’occupe d’Eva comme un frere, bien que convalescent, m’apprend qu’aujourd’hui elle  a ouvert les yeux et a dit qu’elle percevait des ombres de son œil blesse… L’Eternel a entendu nos prieres !

Il est trop tot pour esperer une amelioration, mais ce soir nous sommes tous un peu plus heureux.

Et pour finir, l’histoire d’un veritable miracle.
Le meme samedi soir, a quelques metres d’Eva et de Laurent-Haïm,        Julia,  vingt ans, ressent une terrible douleur a l’aine ; elle continue a marcher pour s’eloigner de l’enfer; ressent une grande faiblesse, et s’ecroule, sans connaissance.

 L’un de ses amis, indemne, a tout de suite vu qu’il s’agissait d’une hemorragie externe gravissime. Il ne connait rien a la medecine, mais il a du bon sens : il ecrase de toutes ses forces, l’endroit de la blessure. Ce geste va lui sauver la vie.

Il monte dans l’ambulance, sans cesser de presser de ses deux mains, selon les instructions des secouristes. Il fatigue vite, mais il faut a tout prix, eviter que l’hemorragie recidive. Julia est dans le coma. Elle est livide. Le masque de la mort marque son jeune visage. Le pouls est filant.

Vite, vite, il faut arriver avant que le cœur ne cesse de battre. La perfusion de serum physiologique, aide a atteindre l’hopital. 

A l’arrivee, le cœur ne pompe plus ! Elle a perdu six litres de sang. Pour les medecins, elle n’a plus aucune chance de s’en sortir.

Qu’importe ? On fait comme si… On transfuse sans compter ; on ventile artificiellement ; La nuit s’efface lentement ; les medecins sont epuises. Ses amis recitent les Psaumes de David ; prient de toutes leurs forces. Et soudain, le miracle survient ; le cœur se remet a battre…. On peut operer. Et elle est sauvee !

Cette semaine, on apprend a Julia qu’un neveu est ne. Elle est folle de joie. Elle l’attendait tant cet evenement !
Avec une volonte incroyable, elle arrive en quelques jours, a remarcher. Elle veut a tout prix participer a la ceremonie de la Brith Mila (circoncision).
Elle demande qu’on lui amene de beaux vetements, des chaussures a talon… et fait venir une coiffeuse a l’hopital.
C’est elle qui amenera dans ses bras, le bebe vers le mohel (circonciseur) !
La vie est quand meme trop belle pour qu’on la laisse filer, comme ça, a vingt ans.
D’ soit loue.

6.
Une action mondiale de femme"s pour faire enlever le Prix Nobel de la Paix au terroriste Arafat:
http://www.revokethePrize.org/
http://www.revoketheprize.org/spread.php
 


Bulletin 431 de Modia 
3 janvier 2002- 19 Tevete 5762.
http://www.modia.org/

Quelques personnes me disent : pourquoi diffuser les mauvaises nouvelles, n'est-ce pas du lachone ha ra ce qui serait très grave, et ne faut-il pas s'en remettre totalement à la providence ? La Création nous a été remise pour y prendre nos responsabilités et l'améliorer, ce qui suppose de connaître, d'analyser et d'améliorer comme nous le faisons pour la santé physique ou économique de nos enfants. Ne pas agir ainsi envers notre famille qu'est Israël est une démission. Nous n'avons pas le droit, dans le judaïsme, de nous en remettre bêtement au miracle. Nous avons à gérer. Pour cela, il faut d'abord connaître, et la plupart de nos lecteurs n'ont pas accès aux nouvelles significatives, ni à ce que vit Israël.

Nouvelles 
1.
Powell (USA) a decidé d'imposer à Israël ses volontés à la fois par de consignes fermes données à Zinni qui revient en Israël demain et par des mesures économiques puissantes mais discrètes contre Israël. Il le dit.
La nouvelle campagne de Powell a été préparée par les campagnes de Péres disant aux diverses capitales que Arafat a accompli beaucoup de progrès dans le sens souhaité et qu'il faut maintenant reprendre la négociation avec lui sans attendre le délai fixé par Sharon de 8 jours de calme complet. N'oublions pas  que Sharon a cédé à la pression américaine en ramenant à 8 jours sa décision "ferme" de ne pas céder à moins de plusieurs semaines de calme.
Powell reprend entièrement la position de Péres. Il est quelque peu gêné par l'élection au parti travaillis de Fouad ben Eliezer qui affirme qu'Arafat n'a pas changé et qui demande à être reçu au plus haut niveau aux USA, ce que Péres qui se veut être aussi le premier du parti travailliste, prend très mal.
Sharon sent qu'il lui sera difficile de résister aux pressions des USA. Il se fache contre Péres qui ne respecte pas les décisions du gouvernement sur ce délai et sur le refus de discuter de politique territoriale avec Arafat. Péres ridiculise Sharon en disant qu'il se limite à la discussion sur le cessez-le-feu et que cela comprend la discussion politique pour y parvenir, et que Israël est en tort de ne pas être plus conciliant sur le terrain en n'allégeant pas les contrôles, et enfin qu'Arafat a déjà respecté les 8 jours de calme.
De plus, Péres a fait l'éloge d'Arafat devant la Knesset et a soulevé une tempête. La droite demande de plus en plus fort, tout simplement d'éjecter hors du gouvernement  Péres le promoteur d'Arafat.
Sharon affirme qu'il pourrait s'en séparer et de la gauche mais, en fait, les jours passent et il se montre impuissant. Il allège un peu les contrôles envers les Palestiniens en signe de bienvenue envers Zinni.
Mofaz, le Chef d'Etat-major dit se réjouir de la venue de Zinni car cela mettra en évidence qu'Arafat ne fait rien et que le calme relatif actuel ne dépend que de l'action des forces israéliennes et de 85% des attentats qui sont ainsi déjoués avant leur réalisation finale.

Le Président de l'Etat profite de la situation pour sortir de son rôle fixé par la tradition et déclare qu'il est prêt à répondre à la demande du "parlement" palestinien d'aller y parler d'un avenir différent entre les deux peuples et de la déclaration de l'Etat palestinien. Il rêve de tenir devant les caméras mondiales le même rôle que Begin recevant Sadate.
Les analystes disent qu'il se comporte en second gouvernement en Israël et casse la règle de la séparation des pouvoirs, dans un pays où son rôle serait de faire l'unité et d'apprendre à chacun à respecter les lois et règles. 
L'entourage de Sharon rapporte que celui-ci a dit que la proposition de Katsav est idiote et débile. Et il rappelle que Arafat restera bloqué tant qu'il n'y aura pas d'amélioration de la situation. Colère à la Présidence. Pour calmer le jeu, Sharon se rend chez le Président et dit qu'il le respecte. Katsav dit qu'il respecte la décision du Premier ministre de ne pas lui permettre son initiative mais qu'il continuera à oeuvrer pour faciliter les initiatives qui iront en ce sens.
En fait, les analystes disent que Katsav prépare déjà son retour à la politique avec le bénéfice de son poste actuel. Ils rappelent les positions qu'il avait prises en ce sens envers Sharon et Netanyahou. Ils dénoncent l'erreur qu'a déjà commise en ce sens le Président précédent.
Vraiment, nous n'avions pas besoin de tout cela qui est au ras-des-paquerettes et scandaleux sur le plan commun de la morale civique, quelles que soient les opinions politiques, et comprend trop de vanité et d'intérêts personnels alors que la situation nationale demanderait avant tout l'abnégation, le respect des règles, et aussi l'exemple et l'éducation civique de la part des hauts responsables.
Décidément, Sharon est assiégé.
Mais tout cela est très sérieux car cela influe sur la sécurité du pays comme si 3 personnes tiraient chacun de son côté sur le volant d'une voiture alors qu'il y a un conducteur et cela dans un parcours dangereux.
La député d'extrême gauche Mérets Zahava Gal-On est mise en cause par la police comme directrice du Centre international pour la paix pour les importantes fraudes financières consistant en sommes considérables reçues de la part des pays européens pour agir contre la politique israélienne. Il y avait déjà eu ces mêmes enquêtes qui avaient révélées que Chalom Akhchav était impliquée de la même manière par d'importants financements américains dépassant les sommes permises. Et Choulamite Aloni, également ministre Mérets de l'Education, avait été impliquée de la même manière pour le détournement illégal de sommes importantes de son ministère vers son secteur d'extrême gauche. Mais le système juridique fait que, ensuite, le consensus des copains fait trainer les procédures qui n'aboutissent pas. C'est dans ce contexte que l'affaire Deri, par sa rapidité -sans discuter des faits reprochés- a scandalisé l'opinion.
 

2. 
En ce sens, les partis Shas, et la droite Union Nationale de Benny Elone, et Yisrael Beitenou de  Avigdor Lieberman (Yisrael Beitenu) sont exaspérés par les décisions anti-religieuses de la Cour Suprême, par le fait que les responsables de la Justice ont deux attitudes suivant les orientations politiques des personnes impliquées dans des enquêtes (ainsi, le procès de Barak est toujours reporté, tandis que Bibi fut sans cesse persécuté), etc. Leur proposition est de créer une Cour constitutionnelle qui aurait des réglements précis. La Knesset a repoussé leur propositon par 59 voix contre 37.
La dernière décision de la Cour suprême ressentie comme scandaleuse par beaucoup est de demander des explications (type de blâme) à la police agissant sur ordre du gouvernement et qui ne permet pas de brandir des drapeaux de l'OLP dans une manifestation d'extrême-gauche sur la place Rabin à Tel-Aviv. Imaginez aux USA la Cour suprême s'opposant au gouvernement et voulant favoriser des manifestations avec des drapeaux à l'effigie de Bin-Laden! Seulement en Israël cela est possible. L'auto-destruction y est un sport continu d'une part de nombreux responsables politiques.

3.
Même désordre et incohérence non pilotée. Le Dr. Mustafa Barghouti, fils du leader des terroristes Tanzim et l'un des principaux incitateurs à la violence terroriste ou non contre Israël a été autorisé à donner une conférence de presse anti-israélienne... à Jerusalem aux activistes d'extrême-gauche étrangers venus attaquer Israël et sa politique et prêter main-forte à Arafat. Evidemment, le dicours de Barghouti fut ce qu'il devait être, d'autant qu'il était autorisé. Là-dessus, on l'arrête, on le relache, puis on l'arrête encore et on le relache à nouveau. Les Palestiniens rient de notre impuissance à lutter sous tous les formes contre leur détermination ostensible même à l'intérieur d'Israël. Il se vantent également d'agir en Israël en créant des nuisances biologiques contre l'eau, sans réaction effective de notre part.
Arafat a déclaré il y a quelques jours aux enfants palestiniens qu'il souhaite qu'il y en ait chaque fois dix d'entre eux qui deviennent martyrs pour réussir à tuer un Israélien. Et Péres louange la modération d'Arafat qui augmenterait.
De même des députés arabes à la Knesset font avancer une proposition de loi selon laquelle les attaques palestiniennes et attentats palestiniens faisant des victimes militaires israéliennes seraient reconnus comme légitime défense devant l'occupation du sol palestinien et non pas comme terrorisme. Le public croit vivre une hallucination quand il entend cela et les politiciens continuer comme si de rien était malgré l'avancée ennemi de plus en plus violente à l'intérieur même du système israélien.
TShal révèle que la Palestiniens accumulent d'importantes quantités d'armes sous la forme de préparation du guerre et que 14 tunnels fonctionnent aux frontières pour les acheminer
http://www.jpost.com/Editions/2002/01/02/LatestNews/LatestNews.41003.html
Il est difficle de concevoir que l'on sache avec une telle précision ces choses et qu'elles continuent. Qui comprend, qu'il nous explique. C'est ainsi au Proche-Orient.Il faut avoir les nerfs très solides.

4.
Pendant ce temps, la situation économique n'est pas traitée. Les victimes de l'injustice sociale restent sans interlocuteurs.

5. 
Il y a eu 40000 nouveaux immigrants l'an dernier dont la majorité viennent de Russie, en dans une grande proportion non Juifs. Il y a un débat sur ce point, envers la volonté d'introduire ainsi en Israël un changement de population qui diminuerait l'importance du courant religieux et sépharade plus dans la tradition juive et plus orienté plus à droite.

6. Une conférence médicale vient d'avoir lieu à Tel-Aviv, contestant le rapport officiel ayant suivi l'assassinat de Rabin, alav ha chalom. 
http://www.israelnationalnews.com/news.php3?id=15697
Les médecins ont déclaré
- que les balles tirées par Igal Amir étaient à blanc avec des tête de cuivre, tandis que les balles qui ont tuées étaient réelles.
- que cela concorde avec les cris entendus immédiatement : "ce sont des balles à blanc", "c'est un exercice". 
- que cela renforce les questions posées par la famille et sans réponse officielle sur les motifs pour lesquels le service de sécurité a séparé Mme Rabin de son mari avant le trajet, l'a isolée ensuite de son mari blessé, lui a dit qu'on avait tiré sur Rabin mais qu'il n'est pas blessé, que c'était un exercice, pourquoi n'ontils pas tué l'assassin, pourquoi n'ont-ils pas tiré sur lui, puis on ne lui a pas parlé pendant ce trajet malgré ses questions portant en particulier sur ces cris entendus, l'inconsistance du rapport à l'entrée de l'hôpital par rapport avec l'état effectif de Rabin, etc.
Ce nouveau rapport présente des données qu'il ne sera plus possible de cacher.
Rappelons que le procès de l'incitateur des services secrets qui travaillait Igal Amir est chaque fois reporté par décision du Conseiller juridique du gouvernement afin que procès ne puisse pas faire la lumière publiquement.
Le Prof. Aryeh Zaritsky a declaré qu'il ne peut plus y avoir de doute sur le fait qu'il y a eu complot, et egalement qu'il est prouvé que Igal Amir ne peut pas être le véritable assassin.
Il rejoint par là les conclusions émises depuis lors par Barry Chamish dans son livre "Mensonges" contre les conclusions de la Commission Shamgar.
http://www.trufax.org/research/rabin.html
Un bon article sur ce sujet :
http://www.humanite.presse.fr/journal/2000/2000-11/2000-11-04/2000-11-04-041.html
et de nombreux sites qui en traitent :
http://www.modia.org/tora/maitretous.html#rambam
 

Yehoshua Ra'hamim
Yérouchalayim



Bulletin 428 de Modia 
28 decembre 2001- 13 Tevete 5762.
http://www.modia.org/

Nouvelles sensibles
1.
Dans la communauté de Charenton près de Paris, un grand malheur
vient d'arriver  5 enfants de 7 à 18 ans viennent de perdre leur
père, 5 ans après avoir déjà perdu leur mère.
Ces enfants orphelins ont besoin de notre soutien
financier pour leur venir en aide.
Merci de faire parvenir des dons à leur attention à
l'adresse suivante :
ACIC (communauté de Charenton)
42 ter, rue de Bordeaux  - 94 220 Charenton.
Renseignements par téléphone (33) 01 43 76 98 29
Merci de préciser qu'il s'agit d'un don destiné à la
 famille ASSOR.
Des reçus CERFA seront adressés à toutes les
personnes qui en feront la demande.

2.
Beli ayine ha ra. Grâce a D. et aux prières incessantes, quelques progrès continuent à se produire dans la santé du Grand Rabbin de France et dans celle de Laurent Blum. 
Continuer les prières.

3.
Encore une fois, c'est une famille de la communauté francophone qui vient d'être douloureusement touchée en Israël par le terrorisme, après les victimes de Jérusalem.
Cela vous met dans le concret et le caractère familial de la vie des jeunes et de tout le pays quand ils sont soldats en Israël. 
Cette fois, c'est le jeune Mikhaël Sitbon, 23 ans qui réalisait sa première période militaire. près de la frontière calme de Jordanie. Quand le feu a éclaté depuis la Jordanie. 

Sous les tirs fournis, son téléphone portable sonne et il répond à sa jeune épouse et lui dit : 
"mikhal al tidagui, Mikhal ne t'inquiètes pas, ani lo yakhol lédabber, je ne peux pas parler, anahnou karega ta'hat éche, nous sommes pour l'instant pris sous des tirs,  ani a'hzor élaikh je vais te rappeler". Quelques instants plus tard, effectivement, la sachant très inquiète, il la rappelle et lui dit : "ha kol ragouâ ouvesseder, tout est calme et tranquille, yeche lanou pitsouâ é'had, nous avons un blessé, ana'hnou mé'hapessim akhchav 'houliate mé'habélim, nous recherchons maintenant un groupe de terroristes, tékhéf étqacher élaikh, très rapidement je te rappelle à nouveau". Cette fois il n'a pas pu car il tombe sous les balles. 
N'ayant plus de nouvelles, elle se mit à rechercher les nouvelles sur Internet et vite elle lut qu'il y avait un tué. Inquiète, elle téléphona à son père Yossi Pérets. Il chercha à son tour et la rassura, si l'on peut dire, en ayant lu qu'il s'agissait d'un civil et non d'un militaire.
Il ont ensuite été averti de la catastrophe.
Mikhaël était l'aîné des enfants et ses parents montèrent en Israël depuis la France quand il avait l'âge de un an. Il étudia à la yeshiva Névé Hertzog de Ashdod, puis à la "yeshivate esder" qui combine les études en yeshiva avec le service militaire et enfin à la yeshiva du Kotel. 
Pour ceux qui pensent que les Juifs religieux ont tous une dispense du service militaire, voilà qui fait tomber ces préjugés. Ensuite, doué pour aider autrui, il voulut se consacrer à l'éducation et commença une licence en éducation. Il était marié depuis deux ans à Mikhal et ils habitaient Beit Chéméche. Et il venait de commencer sa première période de réserve qui dura 9 mois et qu'il allait terminer dans quelques jours en pensant au bonheur qu'ils pourraient maintenant avoir des enfants.Ses parents Chimeone et Linda sont bien connus des francophones d'Ashdod où sa mère Linda a un cabinet de comptable. Ils ont deux autres fils, Roniel et Raphaël et une fille, Yaël. Pour ceux qui veulent leur exprimer leur soutien moral en ces moments difficiles et s'associer au deuil, voici l'adresse des parents: 17/11 Rehov Avraham Ofer Ashdod.

4. Selon les études comparatives qui viennent d'être publiées, Israël est en tête de tous les pays qui ont une faible mortalité infantile.

5. On atteint le nombre de 25000 jeunes qui viennent de venir de la diaspora pour faire connaissance avec Israël dans le cadre des programmes Naâlé (5000) et BirthRight (20000).

6. La grève des handicapés continue. Des mesures financières sont étudiées pour les étudiants aveugles (ordinateurs spécialisés, etc.).

7. Une solution paisible enfin dans le parti travailliste Avoda où 
Fouad ben Eliezer
vient de l'emporter sur 

Avrom Bourg.

8. Combien de jeunes sont-ils dispensés du service militaire en Israël. La fable est que ce sont tous les religieux. La réalité des statistiques de l'armée est celle-ci : environ 21% des jeunes en âge de partir à l'armée ont été dispensés cette année dont cela recouvre tous les types de population. La répartition est la suivante parmi eux: environ 10% pour études a temps complet et comme profession en yeshiva (on appelle cela "torato omanouto"), environ 5% pour dispense médicale physique ou mentale, environ 3% pour inadéquation (délinquants, drogués, etc), environ 3% étant à l'étranger.

9. Je place ceci dans les nouvelles affectives car il s'agit de la difficulté de vivre pour ces personnes. Voici les grandes lignes des restrictions qui risquent de s'appliquer selon les exigences du Trésor :
- suspension de 900 cheqels d'aide aux étudiants sur l'inscription. Ils parlent de reprendre leur combat.
- suspension ou réduction de nombreuses allocations familiales : suppression pour les allocations d'enfant entre 15 et 18 ans (perte d'environ 2000 cheqels par mois), non augmentation des allocations pour les familles ayant 3 enfants en dessous de 15 ans, pour les familles ayant 5 enfant ou plus en dessous de 15 ans, annulation de la loi donnant des allocations spéciales et non augmentation des allocations actuelles (perte de plus de 3000 cheqels pour les familles nombreuses).La discussion du budget n'est pas terminée en raison du refus de nombreux députés.

Chabbate chalom
Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim



Bulletin 427 de Modia 
26 decembre 2001- 11 Tevete 5762.
http://www.modia.org/

1. Ne restons pas le regard au ras de l'actualite avec l'autorisation ou non donnee à Arafat de se rendre à...la messe de Beit-lehem.Ni de se lamenter en voyant le soutien donne subitement a Arafat par les nations. 
- Arafat est l'organisateur continu des morts par le terrorisme et Israel doit agir en consequence sans s'occuper d'abord des relations publiques mais de la vie de ses citoyens et de la lutte contre le terrorisme.
- Le recul montre que les nations n'attendaient qu'un faux pretexte pour redonner du grade au terroriste anti-israelien. Cela n'est pas notre probleme mais le leur, celui de leur immoralite.Ne jouons pas au Juif masochiste craignant les persecuteurs.

2. Beaucoup de tirs palestiniens en de multiples endroits. Et plusieurs attentats. L'incident le plus grave est celui qui a coute la vie a un soldat israelien et en a blesse gravement plusieurs autres depuis la Jordanie. En fait les tirs ont ete fournis et ce fut un combat. Et Tsahal a reagi en poursuivant les attaquants a l'interieur du territoire d'ou ils tiraient, en Jordanie. Celle-ci s'est empressee de nier l'incursion. Israel, encore une fois, comme pour le point precedent,a agi pour proteger ses citoyens et, heureusement cette fois, sans prendre en consideration les questions diplomatiques et de desinformation ulterieure. La Jordanie a ete comprehensive, d'autant qu'elle se sent autant menacee par ces terroristes qui veulent aussi desequilibrer son regime sur la base du rapport des populations (pouvoir bédouin minoritaire et palestiniens pro-Arafat et pro-iran et syrie majoritaires). Cela montre la vraie dimension du conflit qui est plus large que les territoires revendiques par Arafat en Israel. Nous devons en garder la conscience et la faire savoir.
La Jordanie beneficie de la cooperation effective d'Israel sur le plan economique, medicale, des eaux, et ces deux parties tiennent a preserver cet acquis.Et cet incident est ponctuel.
Nous sommes associes a la douleur de nos familles endeuillees et a la perte de cette nouvelle vie.

3.La sante de nos malades. Le Grand Rabbin Sitruk continue a etre maintenu en etat sedatif pour faciliter le processus de guerison que l'on espere prochaine. Beaucoup recitent le psaume 58 et veillent a s'ameliorer contre la medisance, le lachone ha ra, pour faciliter cette guerison.
Rappelons la lecture du psaume 6 dont vous avez le commentaire sur Modia.
http://www.modia.org/priere/lespsaumes.html
La sante de Laurent Blum s'ameliore lentement et partiellement; il faut redoubler de priere.

4. Dans cette ligne,chacun est sensible a l'offensive constante contre Israel par la desinformation internationale des nations et des journalistes qui sont injustes contre Israel, cruels et veulent sa perte. Les choses doivent etre dites comme elles sont. Ensuite les populations manipulees contre nous le font souvent en toute bonne foi, non-Juifs et Juifs egalement.
Il faut bien comprendre que ce probleme est une constante de l'histoire envers Israel depuis des millenaires.L'attitude de l'Eglise puis de l'Islam et maintenant celle de l'Occident et des pays arabes ne font que prendre le relais d'un meme probleme constant.Relisez le Tanakh, notre livre d'histoire.
Le Roi David nous a donne les instruments d'analyse et de reponse dans ses psaumes, specialement le psaume 59 qui prie contre ces desinformateurs. Nous DEVONS le dire, l'etudier et le prier.
Mais, auparavant, il faut faire le menage en nous-memes: dire le psaume 51 (retour et techouva au bien), psaume 52 (corriger notre propre medisance et nos propres actions contre Israel), psaume 53 (corriger nos propres injustices sociales, morales et concernant l'argent). Sans cela, il n'y a pas de sincerite ni d'ecoute de nos prieres.Et Israel est menace autant par notre deficiences a l'interieur que par les ennemis de l'exterieur.
Pour bien dire avec intention ce psaume 59, en voici les principales dynamiques qui y alternent:
- l'expose du probleme (versets 2-3)
- la description des desinformateurs ennemis (versets 4-5-7-15) 
- l'aide que nous demandons à Hachem contre eux (versets 6-12-13-14)
- notre propre attitude de reaction et de confiance dans cette situation difficile (versets 10-11-17-18).

Nous ne faisons pas de la politique mais nous vivons notre realite globale et totale a l'eclairage de notre tradition, et a l'eclairage de notre mission ; toutes les generations precedentes ont assumees, c'est a nous maintenant de porter le flambeau et de le transmettre. Nous ne trahirons pas meme si c'est souvent difficile.

Bonne journee
Yehoshua Rahamim
Yerouchalayim


Bulletin 425 de Modia 
24 decembre 2001- 9 Tevete 5762.
http://www.modia.org/

Voici une page nouvelle qui repond aux
exigences urgentes de l'actualite.
http://www.modia.org/infos/israel/desinform.html
En effet, chacun comprend que le conflit
que vit Israel n'est pas seulement local.
En effet, localement, Arafat continue a mentir,
dire qu'il arrete le terrorisme et faciliter la
preparation des attentats, l'education de la haine et des
enfants-suicides. Peres continue a promouvoir
le plan etatique palestinien Sharon continue a
refuser la discussion tout en mandatant Peres
et en disant ensuite qu'il n'est pas d'accord
avec sa demarche et ses propositions. Les
ministres de droite proposent de demissionner 
mais ne le font pas, etc.
Par contre, il faut comprendre les pressions externes
et le champ externe du conflit : les medias qui 
falsifient continuellement, les Etats qui
menacent Israel et ceux qui veulent le faire plier.
Leurs positions relevent aussi d'un antisemitisme culturel
solide et ayant une longue tradition.
Des alliances existent entre ces responsables,
les extremistes palestiniens, islamiques, revisionnistes, etc.

Cette nouvelle page vous fournir deux outils rares et efficaces :
1. un annuaire des sites de ces differentes tendances.
2. les concepts permettant d'analyser les falsifications
des journalistes et de pouvoir mieux les depister,
et les denoncer. Cela avec des exemples.
3. Une documentation precise sur les principaux 
cas de desinformation ayant lieu actuellement.
C'est une page qu'il faut absolument lire.
Vous ferez une oeuvre tres utile en m'envoyant 
les documents qui pourront la completer.
 


Bulletin 422 de Modia 
19 decembre 2001- 4 Tevete 5762.
http://www.modia.org

Les USA changent de ton envers Israel et exigent qu'elle prenne des decisions qui facilitent le point de vue des Palestiniens.
Sharon recule de ses positions sous la pression. Il avait declare Arafat "irrelevanti" mais depuis quelques jours il autorise Peres a avoir des contacts intensifs aves les hauts responsables de l'Autorité palestinienne. Dans la meme lancee, ce matin il recoit Peres pour discuter avec lui du "plan Peres" qui consiste a admettre les positions palestiniennes hormis la question des refugies ou Peres dit qu'il n(y aura aucune concession d'Israel sur ce point. Et pour faciliter la transition Peres propose de reporter la question de Jerusalem a la fin des negociations.
Sharon ne semble plus capable de maintenir une position qu'il a affirme publiquement.
Arafat formule des discours contradictoires :
- le drapeau palestinien flottera sur Jerusalem et sur tout la Palestine liberee,
- il faut arreter les attentats contre Israel,
- chaque Palestinien est un kamikaze candidat aux attentats suicides.
En fait, il ne change en rien :
- les observateurs disent qu'il ment d'une phrase a l'autre et Barak ne cesse de le repeter et qu'il n'y a aucune possibilité de negocier avec lui.
- il ne prend pas de mesures effectives contre les groupes islamiques terroristes.
- les attentats et les tirs continuent venant de ses propres troupes.
Cependant, les groupes terroristes officiels s'opposent officiellement a la part des declarations d'Arafat contre les attentats.
Les medias de la Syrie, de l'Iran et de l'Iraq donnent un appui total a ces groupes dans l'opposition a Arafat.
http://www.irna.com/newshtm/eng/27201330.htm
http://www.irna.com/newshtm/eng/24191325.htm 
Ils louent aussi la position de la France et de son ministre des Affaires étrangeres  Hubert Vedrine declarant incomprehensible le veto des USA sur l'envoi d'observateurs etrangers en Israel et contre Israel.

J'estime que Sharon a perdu l'instant de grace que les pays etrangers lui donnaient pour reagir comme il le voulait contre Arafat et l'Autorite palestinienne, suite aux derniers attentats. Il n'a pas agi et, depuis, devant son impuissance et son indecision, ces pays y compris les USA reprennent leur position qui est de reconnaitre et d'admettre Arafat tel qu'il est avec ses menaces en mots en en actes et de faire ceder Israel.
Face a cela, Bibi Netanyahou redouble d'interviews pronant le demantelement par la force d'Arafat et de son organisation terroriste.

Le President Moche Katsav a voulu faire une demarche naive plaisant aux pays etrangers et s'est rendu a Sakhnine ville arabe en Israel, pour la fin du Ramadan, sur les tombes d'arabes tues ors des manifestations anti israeliennes. Il a ete accueilli a coups de pierres et d'insultes et lui et la police de protection ont du rebrousser chemin. Voila la realite des relations intercommunautaires.
Cela annule ipso facto la position de Peres, de la gauche et de Barak qui donne aussi beaucoup d'interviews internationaux sur la these qui est la separation des deux peuples par le retrait d'Israel sur les lignes initiales avec quelques rectifications mineures. Or, ce plan est absurde puisqu'il ne traite nullement l'intrication des zones arabes en Israel meme et de l'identification et du soutien de ces Arabes a l'OLP.

Le Chef d'Etat-major de Tsahal, Mofaz, lui, declare que la poursuite des attentats et des tirs palestiniens donnent une legitimite totale a la poursuite de la politique de repression d'Israel.
 

En Israel meme, ce qui preoccupe tout autant, c'est la situation economique et le chomage et les protestations contre les deputes qui, en cette situation ou il est demande des sacrifices financiers considerables, viennent d'augmenter le budget de leurs... voitures et autres avantages, de plus d'un million de chekels. Les handicapes exaperes de leurs indemnites ridicules sont passes a l'action et ont manifeste devant les ministeres.

Qu'en est-il du projet de Lieberman et Elon et d'autres deputes de droite de quitter Sharon ? Il est utile de lire leurs positions et desaccords entre eux : ils restent. Elon semble avoir perdu sa combattivite depuis qu'il a recu le portefeuille de ministre et c'est lui qui bloque les autres malgre la realite sur le terrain.
http://www.israelnationalnews.com/news.php3?id=14864&PHPSESSID=f0610716ec0cdf0d144c3b67e780393c

En fait, "la guerre continue" titrent les medias avec faits a l'appui
http://www.israelnationalnews.com/news.php3?id=14861
sur la journee et la nuit precedentes.
Qui gagnera : la position realiste ou la position d'illusion qui collabore avec Arafat.
Sharon seul peut decider. Ou continuera t'il a ne rien decider, laissant ainsi Arafat avancer davantage encore maintenant qu'il agit dans Jerusalem meme.
Dans les heures qui viennent nous le verrons a la sortie de son entretien avec Peres.
Peut-etre.

N'oublions pas les regles precises du jeu qui s'imposent au peuple juif dans les situations difficiles
http://www.modia.org/tora/berechite/vayigache.html



Bulletin 422 de Modia 
17 decembre 2001- 2 Tevete 5762.
http://www.modia.org

La paracha Vayigashe concerne notre actualite de la facon la plus directe : comment nous sortir des difficultes, haines et conflits internes a la vie juive, et de toutes les blessures qui en decoulent entre freres. 
L'etude realisee apporte des clefs precises.
Bien plus, la haftara nous donne en 24 points le programme precis qui peut sauver notre peuple disperse et incapable de trouver sa voie meme en Israel pour atteindre la coexistence" entre freres et parmi des voisins hostiles. Nous ne pourrons plus dire que nous savons pas comment trouver la solution.
Vous decouvrirez aussi ce qu'est la haftara par rapport a la paracha.
http://www.modia.org/tora/berechite/vayigache.html

Le mois de Tevete est commence. 
Sur cette page, vous trouverez les dates de l'histoire juive, de la vie de nos Sages et des persecutions pour chaque jour de ce mois.
http://www.modia.org/infos/calendrier/tevete.html

Nouvelles de nos blesses et malades,
beli ayine ha ra
L'etat des blesses reste stationnaire sans amelioration rapide.
La situation medicale du Grand Rabbin Sitruc suit son cours medical
Nos blesses et malades ont besoin de nos prieres et surtout de la techouva qui assure la benediction.
http://www.modia.org/priere/lespsaumes.html#6
http://www.modia.org/priere/gomel.html
-----------------
Politique
Peres mene de front la revolte contre la ligne Sharon
et declare que Arafat est toujours "relevant"
partenaire pertinent, alors que le gouvernement
a pris position contre.

L'Allemagne a demande aux USA de prendre des
mesures economiques contre Israel pour faire ployer Sharon
et lui imposer ainsi les solutions.
La Shoa n'a pas suffi pour Berlin.
Powell, helas, a repondu, que la mesure n'est pas la bonne car... elle atteindrait un effet oppose puisque Sharon obtiendrait un soutien plus fort en Israel. Il se contente d'envoyer des analystes economiques pour etudier la situation economique effective d'Israel. Nul doute que c'est pour faire pression dans le sens souhaite par Berlin.

Liebermann et son parti (droite) continuent a se demander s'ils vont ou non demissionner du gouvernement Sharon qu'ils estiment remuer du vent contre Arafat et ne pas prendre de mesures effectives.
-----------------
Documentation :

1.
Des sites contre la desinformation des medias:
http://www.sefarad.org/desinfo/index.html
http://haaretz.free.fr
http://www.desinfos.com/mena
http://www.guysen.com/menamail.html
http://isranews.com/
et l'annuaire des sites contre la desinformation
http://www.desinfos.com/des_informations.html

2.
Historique de la définition d'Arafat comme 'irrelevant"
http://www.israelnationalnews.com/news.php3?id=14616&PHPSESSID=c578ebaf856831b41be5d00774216066

3.
Antisémitisme en France
http://jdj.leparisien.com/jdj/Fri/PARIS/2657857.htm

4.
Antisemitisme virulent sur le Net
dans la triple alliance combinée
 des extremistes islamiques,
des palestiniens terroristes
et des pro-nazis revisionnistes 
 falsificateurs  de l'histoire
http://www.abbc.com/islam/french/french.htm#terror

et un annuaire de nombreux autres sites anti-sémites
http://www.abbc.com/islam/links/index-r.htm
http://aaargh-international.org>
http://aaargh.vho.org/>
http://www.abbc.com/aaargh/index.html>

et les sites revisionnistes actifs:
http://www.reviso.org>/About.html#F

et l'annuaire des sites revisonnistes:
http://vho.org/Links.html

sites pro-terroriste
http://www.flinet.com/~politics/

Sites de caricatures antisemites
http://abbc.com/islam/roligt/roligt.htm

5.
Antisemitisme en Belgique
- Le grand journal Le Soir presente des articles qui sont
dans la ligne des plumes des annees 1933-40
http://www.lesoir.be/articles/A_01FA4E.asp
C'est un festival qui restera dans la redaction des procedes
diffamatoires et reprenant envers les Juifs d'aujourd'hui
la plume des persecuteurs europeens d'antan :
essayer de construire une theorie renversant tous
les cliches veritables de l'antimemitisme et des pogromes
contre le Juif lui-meme afin de justifier de lui infliger
la suite de ce qu'il a recu dans les siecles.
LEs fruits de 20 siecles d'antisemitisme
continuent a se cueillir. Ceux qui les ont seme
^peuvent continuer a demander pardon et a essayer d'arreter
l'incendir qu'ils ont seme. Dire aujourd'hui : "nous sommes
pour le dialogue et le pardon, oublions le passe"
n'est pas la tache premiere,
qu'ils s'attaquent a ce qu'il ont enflamme
en construisant tous ces cliches mentaux
et en en faisant la pedagogie.

- Le Grand Rabbin de Bruxelles, Albert Guigui, a ete agresse
a Anderlecht par une bande de jeunes qui l'ont
insulte en arabe, lui ont crache dessus,
et l'ont pietiné en lui donnant des coups de pied au visage",
Le Consistoire de Belgique "exprime ses 
sentiments d'horreur et d'inquietude 
extreme face a ces actes racistes et antisemites 
qui deviennent malheureusement de plus en 
plus frequents, tant en Belgique que dans 
de nombreux pays europens". 

Yehoshua Ra'hamim


Voir ici les pages de tous les bulletins précédents