Modia
Page d'accueil

Le Lév Gompers
Comment étudier
le Talmud
La Torah
L'étude
des 54 sections
Les poèmes
L'auteur
Ses publications
Livres et articles

S'inscrire
pour recevoir régulièrement les nouveautés du site
Nous écrire

© Conditions du copyright
1976-2001
Dufour

Nouvelles d'Israël, analyse, et prières

Par Yehoshua Ra'hamim Dufour
http://www.modia.org

Abonnez-vous au bulletin, en page d'accueil
our recevoir en direct les informations.

Ici, archives des bulletins précédents, faits, analyses, photos, liens importants


Analyse des crises de la société israélienne
Analyse de l'explosion populaire israélienne
Perspectives proches d'évolution
Arafat et ses hommes détruisent les lieux saints juifs :
Jéricho
Les données actuelles du débat Palestiniens-Israël
Ici, quelques agences d'information sur Israël
Une page de liens tres solides sur
L'aide aux victimes du terrorisme
 

Les mères et les enfants d'Oslo, et nous
(poème, faits en cartes visuelles)

Les dernières nouvelles et analyse
au 4 avril
Documents visuels sur la guerre en Israël
- nos victimes, nos prisonniers
- les faits de désinformation
- lynchage, enfants placés sur la ligne de tir

L'actualité d'après et avant le désastre

en temps de guerre
Prière pour la terre et pour nos dirigeants
Appels des Grands Rabbins d'Israël et de France

La colombe de la paix
Poème : Réveil, matin de guerre
Poème : Cris de douleur
ICI, Pour lire et étudier
Ici, documentation précise sur le terrorisme
Ici, photos de nos victimes du terrorisme, et ici aussi, et ici encore sur cette autre page.

Bulletin 474 de Modia 
4 avril 2002 au soir-  23 nissane 5762. 
http://www.modia.org/

1.
A l'instant, Bush notre seul et dernier "ami" 
donne l'ordre a Israel 
de se retirer des territoires palestiniens...
c'est a dire de ne pas assurer sa survie.
Serons nous dignes, forts, confiants ?
Lisez d'urgence les psaumes 53, 54 et 79.
Envoyez des mailings urgents à vos amis
pour le dire et organisez d'urgence des prieres 
dans vos communautes avec ces psaumes. 
Lisez les commentaires des psaumes pour le salut d'Israel.

N'attendez pas l'initiative des
autres rabbins, ni des autres responsables ni des autres animateurs,
c'est a vous de sauver votre peuple.
http://www.modia.org/priere/lespsaumes.html

Bush a dit exactement 
- qu'Arafat a decu tous les espoirs
en n'agissant pas contre le terrorisme,
(mais cela est un mensonge car Arafat organisait et
financait le terrorisme comme le prouvent les documents
saisis a Ramallah),
- que aucun pays ne peut negocier avec les terroristes,
- qu'Israel DOIT se retirer des territoires palestiniens,
(aucune logique entre ce point et les precedents),
- qu'il va prendre l'initiative de faire agir Powell 
pour faire reajuster ces points entre les partenaires.

Rappelons-nous aussi que Bush a dit il y a quelques jours
que sa definition du terrorisme et de la lutte contre le terrorisme
partout dans le monde... ne s'applique pas à l'OLP d'Arafat!!!

En fait, c'est la course de vitesse entre Bush et les Europeens
pour prendre le leadership mondial, dans le sens le plus mauvais pour Israel.

Immediatement Ehoud Olmert, le maire de Jerusalem repond :
nous n'avons pas l'intention de detruire les territoires ni les gens
ni l'Autorite palestinienne, mais nous sommes contraints de faire
le travail qu'Arafat ne veut pas faire, et cela seul assure notre vie
et prepare la paix. Et nous ne nous retirerons pas avant d'avoir
realise ce travail.
Le Likoud et la majorite qui avaient elu Sharon se ressaisissent
et envisagent d'elargir la majorite gouvernementale
pour soutenir l'operation en cours devant ces attaques.

En fait, tout est clair, les etats europeens soutiennent directement
le terrorisme quand il a un but : exterminer les Juifs, cela
exactement comme ils l'avaient fait quand l'exterminateur nazi
a voulu realiser ce travail. Ils sont le fruit de 20 siecles d'antisemitisme
chretien qui a enseigne le droit de tuer les Juifs et l'a realise
directement au long des siecles puis massivement par la culture qui
en a ete constituee.

Bush veut sauver son leadership mondial et demande aussi aux pays arabes de
comprendre qu'Israel doit exister, qu'Arafat et sa politique de 
terroristes suicidaires dits faussement saints est une catastrophe pour
les interets arabes et ceux du peuple palestiniens.

Tout cela est beau mais ce qu'il demande concretement est seulement
qu'Israel arrete totalementet immediatement son intervention de
survie et de defense. En somme, il demande un Massada, pour
sa gloire et ses interets face à l'Europe qui combat son leadership 
et pour garder ses interets economiques avec le monde arabe.
Comme si cela justifie notre extermination et la suppression de notre
auto-defense. Le dieu argent imprime sur le billet du dollar americain
exige notre participation passive a notre liquidation 
devant les interets de sa bourse.
Nous avons vecu ces menaces de 1933 a 1939, avant l'extermination.
Israel a existe pour que cela ne se reproduise plus.
Les nouveaux nazis autour d'Israel retrouvent a nouveau les
pays europeens faisant pression pour la force des adversaires des Juifs,
et les USA maintenant agissent pour la suppression de l'auto-defense par les Juifs.
Le scenario est clair, global.
Mais notre tradition connait bien ces scenarios. Nous l'avons aussi vecu
en Egypte et cette fois nous savons, surtout apres la Shoa et apres Pessa'h.
Nous savons ou est notre salut : oz ve chalom,
la force puis la paix ensuite, dans la confiance en Celui  qui 
est le gardien d'Israel, celui qui l'a choisi. Et ne l'abandonne pas.
A nous de supprimer le lachone ha ra, la medisance, dans notre peuple
arme qui nous tue, revenir (la techouva) a la pratique precise
de ce qui est notre vie juive et notre bouclier
et alors nos ennemis actifs ou passifs ne pourront rien.
Rien de plus que tous les empires immenses qui ont disparu
dans l'histoire alors que ce petit peuple du Createur
et qui a apporte au monde les bases de la morale
inscrits sur tous les tribunaux du monde par les 10 commandements
continue de vivre car il est eternel dans sa source et dans 
sa mission et par la force de Celui qui gouverne le monde.
Cela n'est que la Torah et les prophetes.

Ne dormez plus, vous savez ou est votre seul pays,
votre seule protection, revenez a votre source.

2.
Et dire ce soir la benediction du 8e jour du Omer,
nous commencons la seconde semaine qui est consacree 
a la benediction de force rigoureuse. En ces jours de haine generalisee contre Israel,
de mauvaise foi des nations coalisees,
et de reprise, enfin, de notre lutte contre les tueurs,
nous en avons grand besoin.
Lisons, pour cela

http://www.modia.org/infos/etudes/omer.html
Le sens de cette periode du Omer.

http://www.modia.org/infos/etudes/dateomer.html
La formule des benedictions du Omer, a dire chaque soir.

http://www.modia.org/infos/calendrier/dp-omer2.html
Comment compter le Omer ce soir, et quel en est le sens.

3.
Le commentaire de la paracha de ce Chabbate : Chemini
http://www.modia.org/tora/vayiqra/chemini.html

A suivre
Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim
Bulletin 474 de Modia 
4 avril 2002 au soir-  23 nissane 5762. 
http://www.modia.org/

Les reactions au discours de Bush
1.
- Sharon a oppose un refus : on ne doit pas ceder et s'ecraser devant les terroristes et Israel a besoin de se defendre et de mener a bien sa defense. Pour donner quand meme, il n'a pas manifeste d'opposition au souhait de Zinni d'aller rencontrer Arafat. Mais les Americains, contraries par le refus de Sharon, lui font comprendre qu'ils ne sollicitent pas sa position sur ce point.
- Sharon a refuse a la delegation des dirigeants de la Communaute europeenne l'autorisation qu'ils puissent rencontrer Arafat. C'est un grand affront pour eux, qui etaient surs de la force de leur pression. En represailles, ils ont refuse de rencontrer Sharon et sont repartis bredouilles. C'est un clash important dans ces relations.
- Sharon devra aller tres vite et accelerer dans son operation de nettoyage, car les USA sont decides a ne pas lui laisser plus d'une semaine avant de mettre en jeu les pressions les plus fortes.

2. 
Mofaz, le Chef d'Etat-major declare dans une conference officielle en presence de Sharon - que maintenant c'est l'occasion qui ne reviendra plus de pouvoir redresser la situation, 
- qu'Arafat est responsable du terrorisme,
- qu'il n'y a aucune possibilite de rien faire avec lui,
- qu'il est preferable qu'il soit expulse du terrain,
- qu'il faut 8 semaines a l'armee pour terminer sa mission qui est d'enlever tout le terrorisme.
Cela n'est en rien la ligne de Bush ni ses delais.
Sharon a entendu comme tous les Israeliens cette declaration.
Fouad ben Eliezer, le ministre de la Defense (president du parti travailliste Avoda) est furieux contre Mofaz qu'il accuse de prendre des positions qui ne doivent relever que de l'echelon politique. 
Plusieurs soldats sont tombes sous les tirs palestiniens.
Le rythme des attentats se ralentit, en raison de cette operation de nettoyage.

3.
Les Palestiniens 
- Ils se sentent d'une part très renforces dans leur resistance et dans leur combat par la declaration de Bush. Ils sentent qu'ils doivent donc "tenir" et gagner du temps. Ainsi, a Bethlehem, 200 en armes refusent de se retirer de l'eglise de l'annonciation ni de se rendre. Le Vatican negocie avec les deux parties. A Djenine, fief d'ou sortent de nombreux terroristes, 500 combattants s'opposent vigoureusement a Tsahal et affirment qu'ils ne plieront pas. Ils ont un avantage geographique car ce camp de refugies est sur une hauteur qui domine la plaine.
- D'un autre cote, ils protestent aussi contre le discours de Bush qu'ils sentent favorable a Israel (l'accusent d'avoir subi un lavage de cerveau sioniste!), disent qu'il a incite a tuer Arafat et que ce discours risque de faire sauter toute la region.
En somme, la toute puissance americaine perd le sens de la realite, le sens de l'autonomie du terrain, de la complexite des donnees, de la psychologie des adversaires, du refus total des Palestiniens d'exister a cote des Israeliens (ce qui n'est aucunement le cas cote israelien).
Pour toutes ces raisons, les deux cotes refusent la ligne Bush, mais dans le passe Israel s'est toujours mis a genoux meme contre son interet vital. Qu'en sera-t'il cette fois-ci?

4.
Pays arabes
- La Syrie enrole autant de soldats qu'Israel en a mis sur le terrain et les place en armes le long de la frontiere prets a agir. La Syrie pousse le Hesbolah a tirer contre Israel. La situation devient perilleuse. Sharon tire le signal d'alarme, declare que Tsahal est prete a la confrontation pour l'heure ou il faudrait engager le combat qui tournerait a la perte pour la Syrie, et il affirme que l'intention d'Israel est de maintenir le calme a la frontiere Nord. Les representants des villes du Nord d'Israel ont exprime a Sharon qu'ils ont confiance dans ce qu'il decidera et croient en sa capacite de maintenir le calme pour cette region et de la defendre.
- L'Egypte, contrairement aux accords de paix qu'elle viole continuellement, decide de geler toutes ses relations avec Israel, hormis la rupture des liens diplomatiques. Moubarak va ainsi dans le sens des manifestations anti-israeliennes.

5. 
Politique interieure
- La gauche attaque avec les Palestiniens
Elle appuie une manifestation d'Arabes palestiniens, avec drapeaux de l'OLP a Tel Aviv, sous la conduite des deputes arabes, et qui a ete reprimee par la police en raison de ces drapeaux.
- La Knesset s'est reunie en session extraordinaire. Avrom Burg et Yossi Sarid ont fait leur numero habituel. Sarid a dit : "je reconnais que nous (la gauche) nous leur avons donné les armes, aux Palestiniens, mais vous vous les avez identifie contre nous par votre occupation". Il a suscite une volee d'insultes (traitre) ainsi que les deputes arabes qui ont attaque vigoureusement, totalement identifies a l'adversaire.
- Le Mafdal (parti sioniste religieux pour l'intégrité de la terre d'Israel) va entrer au gouvernement avec deux ministres dont un siegera dans le Conseil de securite. La gauche ressent cela comme un choc et une perte de plus de sa ligne qui gagnait il y a peu encore avec la politique totalement pro-Arafat de Peres. Ils n'ont pas encore defini leur replique. Le chef du Mafdal, Yits'haq Lévi, doit demissioner devant son laxisme aux yeux de la majorite du parti et cede la place a Eifi Eitam, beaucoup plus a droite. Mais Levi sera quand meme ministre.
- Bibi Netanyahou vient de rencontrer Sharon. Ils se sont mis d'accord pour la mission de Bibi dans la asbara (explication politique d'Israel a l'etranger) afin d'expliquer dans le monde le visage reel du terrorisme auquel est confronte Israel. C'est une gifle donnee par Sharon a Peres le ministre des Affaires etrangeres qui n'a meme plus la possibilite de protester. Il est alle au concert. Bibi a dit qu'il est en mission, en accord avec Sharon, pour l'Etat d'Israel et non pas pour le Premier ministre.

Voila l'etat politique des lieux apres l'initiative americaine. De nouvelles positions sur l'echiquier sanglant.
C'est le niveau apparent et politicien. Nous savons bien qu'il n'est pas le seul.

Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim



Bulletin 471 de Modia 
24 mars 2002 -  11 nissane 5762. 
http://www.modia.org/

1.
MERCI aux lecteurs de ne pas m'adresser de courrier jusqu'au 4 avril, fin des fêtes de Pessa'h.
Et tout pour préparer Pessa'h à quelques jours :
http://www.modia.org/infos/etudes/pessah.html

2. Le site des photos de nos 356 victimes de la sinistre et criminelle politique d'Oslo:
http://www.walk4israel.com/index.cfm?fuseaction=victimInfo&memberID=341&start=1

3. Le dernier attentat dans le centre de Jérusalem
Rappelons les faits. Dans ce même périmètre de quelques centaines de mètres que l'on sait pourtant visé car il est le coeur de la ville :
- le 9 août 2001, au restaurant Sbaro 5 tués et 130 blessés.
- le 1 décembre 2001, 11 tués et plus de 180 blessés.
- le 22 janvier 2002, à la place Kikar Tsione, 2 tués et 59 blessés.
- le 27 janvier 2002, 1 tué et 200 blessés.
- ce 21 mars 2002, 3 tués et 90 blessés.
Le gouvernement décide de ne pas réagir à cet attentat pour faciliter l'action de Zinni.
Il vaut mieux dire : sans commentaires.
Au 1e étage de l'immeuble au dessus du trottoir où le terroriste s'est fait sauter il y avait cette grande banderole : ha kibouch ha zé horeg (notre occupation des territoires de la Palestine tue). La démonstration de la stupidité de ce slogan a été faite avec ces morts et ces blessés venant non pas de nous mais des Palestiniens, et cela sur notre terre de Jérusalem comme ils le font sur notre terre plus large d'Israël. C'était une propagande du parti d'extrême gauche Meretz de Yossi Sarid qui lutte en faveur des objectifs d'Arafat. Revenons au souci de notre propre famille.
Les trois tués sont :

- un magnifique et sympathique couple de la banlieue de Jérusalem, Tsipi Chéméche 29 ans  et son époux Gadi qui devait fêter son 34e anniversaire le soir de Pessa'h. Ils laissent deux filles Cha'har (aurore) 3 ans et Chouval 7 ans. Ils sortaient d'une visite gynécologique ensemble pour vérifier l'état de la grossesse qui en était à son 5e mois. Il dirigeait une entreprise de graphisme et elle était comptable à la librairie de l'Université de Jérusalem. C'était un couple simple, chaleureux, très uni, vivant entièrement pour leur famille. Un désastre.
- Isaac Cohen vivait dans les territoires de Judée-Samarie et, sur la pression de sa famille qui craignait pour sa vie, il était venu habiter à l'intérieur, à Modiine et il a péri dans Jérusalem, laissant son épouse Ra'hel 46 ans et ... 6 enfants de 4 à 16 ans. Encore un désastre.
et la liste continue de nos vie assassinées :  Esther Kleinman, zal

4.
Sharon surprend tout le monde en proposant de se rendre à la Conférence des pays arabes qui doit se tenir prochainement à Beyrouth pour y présenter le point de vue d'Israël sur le conflit et sur la proposition saoudienne. Comme il y a laissé des souvenirs dans la région, les réactions palestiniennes sont négatives, d'autant que Sharon refusait il y a peu de temps d'y laisser Arafat s'y rendre. L'hyper gaucho Belin, le promoteur avec Péres du plan d'Oslo, parle de proposition cynique.
Sharon voudrait y démontrer que la proposition de séparer par une frontière les deux populations est un non-sens car même la frontière libano-israelienne ne parvient pas à rendre pacifique la coexistence. Il vient aussi de déclarer que la stratégie d'Arafat reste inchangée : la destruction pure et simple d'Israël.
Les journaux de fin de semaine essaient d'analyser l'évolution de Sharon qui passe dans ses exigences envers Arafat de 100% d'arrêt des violences à 100% d'efforts, sachant bien qu'il n'en est rien et qu'exiger seulement cela est ne rien exiger. On fait remarquer qu'il a toujours été un stratège très souple. Mais, j'ajoute que dans le passé militaire ou politique, sa souplesse servait son objectif pour lequel il se montrait indépendant et fonceur et gagneur. Aujourd'hui sa psychologie a changée avec l'âge : sa souplesse tactique reste mais elle a perdu les qualités précédentes concernant son objectif qui lui-même devient changeant, coupé de la mémoire de ce qu'il disait et décidait précédemment il y a très peu de temps. On garde un style mais on a perdu la cohérence. Il a également perdu l'indépendance juvénile ou mature qui le définissait et le faisait craindre et est devenu un politicien comme les autres qui ploie immédiatement devant les souhaits apparents du puissant. Et, même, plus grave, devant les souhaits apparents de l'adversaire. Et qui n'écoute pas plus qu'avant. Le pilotage devient aléatoire et périlleux pour ceux qui sont dans l'avion : les listes des victimes s'allonge avec accélération. 
Pourtant il n'a guère d'opposition, de par la médiocrité des autres politiciens, et de par le respect inconditionnel de la majorité des Israéliens pour ce qui a été construit jusqu'ici. Ils sont aussi matraqués de douleur et on déjà essayé les autres grands politiciens qui n'ont guère fait mieux. Et la diaspora ne bouge guère pour venir partager activement l'état de guerre et défendre le patrimoine. Alors, les Israéliens pensent à leurs enfants, réfléchissent, espèrent plutôt que d'entrer dans l'arène politique. Mais la corde se tend de plus en plus. 
Les Saoudiens peaufinent leur déclaration pour Beyrouth. Ils parlent maintenant non plus d'une normalisation avec Israël mais simplement de liens normaux, ce qui est encore une descente dans l'échelle car, au départ, ils précisaient que la normalisation aurait comporté des relations diplomatiques normales.
Péres part en Chine (au moins pendant ce temps il n'essaiera pas de plaider pour la politique d'Arafat auprès de Cheney et Zinni) et c'est le premier voyage après l'annulation du contrat de vente d'avions par Israël qui lui a coûté des millions de dollars... simplement par l'exigence des Américains qui veulent se réserver ces marchés. Ce n'est que la suite d'un long feuilleton de ce que les USA reprennent à Israël économiquement après leurs dons.
----
Bulletin 472 de Modia 
25 mars 2002 -  12 nissane 5762. 
http://www.modia.org/

Indispensable pour un Pessa'h dense et reussi, comme nous le voulons en ces temps tres speciaux pour Israel.

1. A quelques jours, a quelques heures  :
Les principaux points qu'IL FAUT SAVOIR POUR BIEN PREPARER Pessa'h:
http://www.modia.org/infos/etudes/pessah.html
le sens, le calendrier, le nettoyage du 'hamets et comment, la preparation de la table du seder, les 15 etapes de la liberation pendant la soiree, quand commencer a dire le omer.
Une page globale et precise.

2. La HAGGADAH que l'on lit et commente a table
http://www.modia.org/infos/etudes/haggadah.html
Une masse d'explication claires et profondes, pedagogiques, essentielles pour bien vivre, SUR CHAQUE PARTIE de la Haggadah. Vous decouvrirez sa richesse, vous pourrez animer la soiree, enseigner a vos enfants comme la fete le prescrit, soulever des questions, y repondre, faire le lien avec la vie et l'actualite, decouvrir de nombreux enseignements, connaitre les Sages qui interviennent, etc. Exemples :
- pourquoi parler en arameen au debut,
- les trois sens de Pessa'h,
- les divers sens des 4 coupes,
- pourquoi les 4 fils,
- notre cooperation a Pharaon,
- pourquoi D.ieu y est nommé lieu (maqom), 
- pourquoi doit-on dire obligatoirement Péssa'h Matsa ou Maror ?
- sens du dayenou, 
- sens du Hallel qui est incomplet, etc. La suite ici:
http://www.modia.org/infos/etudes/haggadb.html
http://www.modia.org/infos/etudes/haggadc.html

3. Des chants de la soiree de Pessa'h, par des liens sur le Net.
http://www.modia.org/infos/etudes/hadgadya.html

4. Les tableaux historiques qui nous situent les evenements de Pessa'h
http://www.modia.org/tora/history/histindex.html

5. Le Seder se fait avec tout le peuple juif, de toutes les communautes.
http://www.modia.org/infos/israel/comunot.html
comme au Sinai, nous y etions tous et nous serons au Seder avec Tous nos maîires qui nous accompagnent dans l'etude
http://www.modia.org/tora/maitretous.html

avec les convertis, les guerim, qui ont le droit entier de vivre en Juif et donc de manger le qorbane Pessa'h, quand le Temple sera reconstruit, avec tous les autres Juifs:
http://www.modia.org/etapes-vie/vie-sociale/conversion.html

surtout, avec l'affection pour toutes nos familles meurtries et dans le souvenir vivant de nos qeddochim victimes de ceux qui veulent donner notre patrie trois fois millenaire aux nouveaux assassins du peuple juif
http://www.walk4israel.com/index.cfm?fuseaction=victimInfo&memberID=341&start=1

6. Pour bien situer tous les evenements qui se deroulent en ce mois de Nissane chaque jour, avec les grands evenements, une page precise :
http://www.modia.org/infos/calendrier/nissane.html

7. Des le soir du premier jour de Pessah, nous devons commencer a compter le Omer et ne plus oublier de le compter chaque jour jusqu'au don de la Torah a Chavouote, 50 jours plus tard. Voici ce qu'est le Omer et le travail interieur personnel que nous devons y faire chaque jour pour nous ameliorer.
http://www.modia.org/infos/etudes/omer.html

8. Et voici la page qui vous donne pour chaque jour comment compter et comment faire ce travail de developpement personnel chaque jour.
http://www.modia.org/infos/calendrier/dp-omer.html

Pour ce mois si plein de dates de fetes, toutes les indications redigees pourtant avec soin doivent etre verifiees, une erreur dans la transmission est toujours possible. 
N'oubliez pas que le jour juif commence la veille au debut de la nuit ; il se termine au coucher du soleil. 

C'est beaucoup beaucoup dites-vous! Eh, oui ! Etre Juif, ce n'est pas leger, c'est profond, c'est plein, c'est long, c'est vivant.
Jamais nos ennemis ne parviendront a reduire un peuple qui a une telle science millenaire de la vie et qui, ils le reconnaissent, l'a recue.

Hag Pessa'h cacher ve samea'h!
Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim
---------------------------------------------
5. Nous publions épisodiquement des documents qui nous sont envoyés par des sources sérieuses et qui donnent les véritables bases ou positions dans le problème arabo-israélien. Voici le versant palestinien par leurs leaders. Vous pouvez diffuser ce texte.
O.L.P. : Une anthologie · L'O.L.P. admet, après Oslo, que son but reste la 
destruction d'Israël
1. "La lutte contre l'ennemi sioniste n'est pas une question de frontières, 
mais touche à l'existence même de l'entité sioniste." (Bassam-abou-Sharif, 
porte-parole de l'OLP, Kuwait News Agency - Agence de presse koweïtienne, 31 
mai 1996).
2. "Le but stratégique est la libération de la Palestine, du Jourdain à la 
Méditerranée, même si cela signifie que le conflit doive durer encore mille 
ans ou pendant de nombreuses générations à venir" (Faisal Husseini, 
interview accordée à Al-Arabi [Egypte], 24 juin 2001).
3. "La bataille ne se terminera pas avant que la totalité de la Palestine ne 
soit libérée" (Yasser Arafat, Voice of Palestine, -La voix de la Palestine-, 
novembre 1995.
4. "Bénie sois-tu, Jaffa, tes fils reviennent ; Jaffa, Lod, Haïfa, Jérusalem 
- vous revenez" (Yasser Arafat, cité dans Maariv, 7 septembre 1995.
5. "Après l'établissement d'un Etat palestinien dans la totalité de la 
Cisjordanie et de Gaza, la lutte contre Israël continuera" (le député de la 
Knesset, Ami Bishara, supplément hébdomadaire de Haaretz, 22 mai 1998).
6. [Notre but est] d'éliminer l'Etat d'Israël et d'établir un Etat qui soit 
entièrement palestinien" (Yasser Arafat, session privée avec des diplomates 
arabes en Europe, 30 janvier 1996. Cité dans le Middle East Digest, 7 mars 
1996).
7. "Nous perdrons ou nous gagnerons, mais notre regard restera fixé sur 
notre but stratégique ; à savoir la Palestine du [Jourdain] à la mer." 
(Marwan Barghouti, chef du Fatah de Cisjordanie, New Yorker, 2 juillet 
2001).
· Yasser Arafat compare les accords d'Oslo au pacte de Houdaibiya [1]
1. Mai 1994 : Discours à la mosquée de Johannesburg. Yasser Arafat compare 
les accords d'Oslo au pacte de Houdaibiya.
2. Mai 1998 : Interview dans un journal égyptien : "le sort des accords 
d'Oslo ne sera guère différent des accords avec les Quoreish."
3. Novembre 1998 : "La paix d'Oslo est une paix à la Houdabiya" (15 Novembre 
1998. Disocurs prononcé devant des membres de la branche jeunes du Fatah).
· Yasser Arafat admet qu'il a signé les accords d'Oslo afin de pouvoir 
mettre en oeuvre le "plan par étapes" de 1974.
1. Novembre 1994 : "Seul un Etat palestinien est capable de poursuivre la 
lutte à mener pour chasser l'ennemi de toutes les terres palestiniennes" 
(Jerusalem Post, 18 novembre 1994).
2. Juillet 1995 : C'est le programme par étapes que nous avons tous adopté 
en 1974 - pourquoi vous y opposez-vous ?" (Yasser Arafat, en réponse aux 
critiques de ceux qui sont opposés aux accords avec Israël).
3. Septembre 1995 : "Oslo II applique, en la différant, l'une des étapes du 
plan par étapes de l'OLP de 1974" ( A-Daysur [journal jordanien], 19 
septembre 1995.
· La non abrogation de la Charte de l'OLP après les accords d'Oslo :
1. Octobre 1995 : "Je mentirais si je vous disais que je vais l'abroger. 
Personne ne peut le faire" (Conférence donnée par Yasser Arafat à Harvard).
· Le refus de l'OLP d'abandonner tout recours à la violence après Oslo :
1. "Nous avons décidé de libérer notre patrie par étapes… Si Israël 
continuait, alors, pas de problème…..Si Israël dit "assez", lorsque 
cela arrivera….nous aurons de nouveau recours à la violence. Mais 
cette fois ce sera avec 30 000 soldats palestiniens armés et à partir d'une 
terre" (Nabil Shaath, responsable palestinien de premier plan, dans un 
discours fait à Naplouse [Schem], janvier 1996).
2. "L'Autorité palestinienne n'exclut pas le retour à la lutte armée, et 
elle utilisera ses armes" (Mohammed Dahlan, responsable de l'OLP de premier 
plan. Jerusalem Report, 28 novembre 1996).
3. "Si Israël rejette nos demandes nous réagirons et nous disposerons lors 
d'une force armée de 30 000 hommes" (Yasser Arafat, Israel Radio, 7 juin 
1996).
4. "Tout ce que vous voyez et que vous entendez aujourd'hui a des raisons 
tactiques et stratégiques. Nous n'avons pas renoncé à nos armes. Nous avons 
toujours des bandes armées dans ces régions et si nous n'obtenons pas notre 
Etat nous les sortirons de nos cachettes et nous reprendrons la lutte." 
(Faisal Husseini, discours fait à l'université de Bir-Zeit, le 22 novembre 
1993).
· Négation de tout lien entre le peuple juif et la terre d'Israël
1. "Il n'y a pas de preuve tangible qu'il y ait la moindre trace ou le 
moindre vestige juif que ce soit dans la vieille ville de Jérusalem ou dans 
le voisinage immédiat" (Communiqué publié par le ministère palestinien de 
l'Information, 10 décembre 1997)
2. "Le mur d'Al-Buraq [Mur des Lamentations] et sa place sont une propriété 
religieuse musulmane...[Il fait] partie de la mosquée Al Aqsa. Les Juifs 
n'ont aucun lien avec cet endroit" (Mufti de Jérusalem, nommé par Yasser 
Arafat, Al Ayyam [journal de l'Autorité palestinienne], 22 novembre 1997.
3. "Le mur d'Al-Buraq est une propriété musulmane et fait partie de la 
mosquée Al Aqsa" (Le ministre des Affaires religieuses de Yasser Arafat, 
Hassan Tahboob, dans une interview accordée à l'agence de presse, IMRA, le 
22 novembre 1997).
4. "Ce n'est pas du tout le mur des Lamentations, mais un sanctuaire 
musulman" (Yasser Arafat, Maariv, 11 octobre 1996).
5. "Tous les événements liés au roi Saul, au roi David et au roi Rehoboam se 
sont déroulés au Yémen, et aucun vestige hébreu n'a été trouvé en Israël 
pour la bonne et simple raison qu'ils n'y ont jamais vécu" (Jarid al-Kidwa, 
historien arabe, au cours d'un programme éducatif de l'OLP, en juin 1997 et 
cité dans Haaretz le 6 juillet 1997).
6. "Jérusalem n'est pas une ville juive, en dépit du mythe biblique qui a 
été semé dans certains esprits…Il n'y a pas d'évidence tangible de 
l'existence juive d'un soi-disant "Temple du mont Era"…on doute de 
l'emplacement du mont du Temple…il se peut qu'il ait été situé à 
Jéricho ou ailleurs" (Walid Awad, directeur des publications pour l'étranger 
du ministère de l'Information de l'OLP, interviewé par l'agence de presse 
IMRA, le 25 décembre 1996).
7. "Abraham n'était pas juif, pas plus que c'était un Hébreu, mais il était 
tout simplement irakien. Les Juifs n'ont aucun droit de prétendre disposer 
d'une synagogue dans la tombe des patriarches à Hébron, lieu où est inhumé 
Abraham. Le bâtiment tout entier devrait être une mosquée" (Yasser Arafat, 
cité dans le Jerusalem Report, 26 décembre 1996).
· Négation de la Shoa par l'OLP
1. "La persécution des Juifs est un mythe mensonger que les Juifs ont 
qualifié d'Holocauste et ont exploité pour se faire plaindre" (Al Hayat Al 
Jadeeda , journal de l'Autorité palestinienne, 2 juillet 1998).
2. "Les nazis ont probablement tué moins d'un million de Juifs et le 
mouvement sioniste a participé au massacre" (Citation tirée d'un livre 
d'Abou Mazen, numéro deux de Yasser Arafat et négociateur de premier plan à 
Oslo).
3. "[La Shoa] est un mensonge des Sionistes concernant de soi-disant 
massacres perpétrés contre les Juifs" (Al Hayat Al Jadeeda , journal de 
l'Autorité palestinienne, 3 septembre 1997).
4. "Il est bien connu que tous les ans les Juifs exagèrent de plus en plus 
la portée de ce que les nazis leur ont fait. Ils prétendent qu'il y a eu six 
millions de victimes, mais des recherches précises scientifiques démontrent 
qu'il n'y en a pas eu plus de 400 000" (Télévision palestinienne, 25 août
1997).

[1] En l'an 629, Mohammed avait tenté de conquérir La Mecque avec ses 
Bédouins. Mais, en cours de route la plupart des Bédouins l'avaient 
abandonné. Se rendant compte qu'il n'était pas suffisamment puissant pour 
venir à bout de la tribu Quoreish de La Mecque, il avait conclu un pacte de 
dix ans avec elle, connu sous le nom de pacte d'Houdaibiya. Puis, des mois 
plus tard, après que Mohammed soit parvenu à rallier des forces suffisantes, 
il a violé ce pacte, attaquant La Mecque qu'il a alors conquise. La conduite 
de Mohammed est restée depuis lors un modèle à suivre pour la manière de 
traiter les ennemis de l'Islam lorsque l'on se trouve en positon de 
faiblesse.
---------------------------------------------
6.
La campagne électorale française bat son plein et utilise le conflit du Proche-Orient pour attirer les voix. Une manifestation de plusieurs milliers de personnes s'est déroulée ce samedi rassemblant les associations vigoureusement anti-israéliennes (communistes, musulmans) et... le Parti socialiste. Le manifeste camouflait les crimes palestiniens et accusait Israël des pires horreurs, sans faire allusion à sa légitime défense, au manque de démocratie et à l'exploitation de la misère palestinienne par un leadership corrompu qui détourne les fonds internationaux à son profit, l'éducation des enfants à la haine et leur envoi au suicide, etc. Ce ne vaut même pas la peine de répondre à ces personnes descendues à un tel niveau. 
Des Juifs engagés dans le parti socialiste sont très ennuyés et Gérard Huber, honorable psychanalyste et écrivain, s'est fait leur porte-parole dans un article du Monde en protestant contre le caractère déséquilibré des critiques. Mais, il prend soin de dire en ouverture qu'il est pour un Etat palestinien à côté d'Israël. Pourquoi cela ? Quand on sait que cela signifie non pas "à côté" mais "sur la terre d'Israël et comme arme de destruction d'Israël". Il est difficile d'oser dire cela quand on est minoritaire en France. Il est difficile d'être autant dans son identité que dans l'identité française que l'on n'accepterait, pourtant, nullement de voir détruire. Traitement inégal. Il n'est pas facile d'être communautaire dans un pays qui a le passé de la France envers ses minorités et l'habille du beau nom des droits de l'homme.
Côté droite, certains sont également dans la même ligne que ceux de la manifestation comme Roselyne Bachelot, qui seconde Chirac dans sa campagne. 
Un contexte politique pas facile pour les amis d'Israël.
A suivre.



Bulletin 470 de Modia 
22 mars 2002 -  9 nissane 5762. 
http://www.modia.org/

Rectificatif
Une partie du bulletin a saute techniquement a la transmission
rendant la phrase incomprehensible. Je corrige :
"Un fait important que nous venons de constater :
- les journalistes israeliens de radio et de TV 
n'ont que des informations confuses dans les 20 premieres minutes,
par contre, presque immediatement, les cameramen de
CNN et autres etaient sur les lieux, et retransmettaient
sur l'attentat, ce qui est plus que bizarre.
Etaient-ils informes a l'avance de l'imminence ?
Certes, on pourrait invoquer pour cette difference
une intervention systematique de 
la censure militaire sur les informations israeliennes 
dans le domaine de securite, mais c'est peu probable".

et ceci :
"Cheney declare qu'il est deprime devant toute cette violence
mais on ne peut pas lui demander d'isoler Arafat,
(ce qu'il a manifeste qu'il voulait faire ainsi que Bush),
 quand la politique israelienne est incoherente,
et cede devant Peres-Arafat, quand le gouvernement
donne les ordres d'entrer dans les territoires
palestiniens, puis d'en ressortir, d'y rentrer a nouveau, etc".

A MINUIT, VOICI LES DERNIERES NOUVELLES SUR L'ATTENTAT.
3 morts, 2 blesses tres graves, 13 graves, plus de 90 blesses.
Voici ce que vivent les habitants de Jerusalem en quelques mois :
regardez cette carte
http://AFP.Generalweb.co.uk/docs/Jerusalem_20020321.1.gif
7 attentats a quelques 100 metres les uns des autres.
Personne ne nous fera croire ce que disent les autorites 
et la police qu'on ne peut pas empecher un terroriste 
d'arriver jusqu'au coeur de Jerusalem
et qu'il faut vivre avec cela.
Comme a dit Peres a la radio: "nous essaierons de limiter
les attentats, rien de moins, rien de plus". Scandaleux.
Les citoyens ont droit a la protection.
Et nous avons l'armee qui le permettrait.
Pourtant, dans de multiples autres lieux,
nous voyons qu'il y a des barrages de filtrage,
et dans le centre, des l'attentat je l'ai vu de mes propres yeux : 
en quelques secondes entrent en action les policiers, 
ambulanciers, policiers et autres tireurs en civils. 
Tous etaient prets sur place, mais le filtrage n'avait pas lieu ; 
pourtant, ensuite, quand il est trop tard,
on l'instaure mais pour quelques heures seulement 
et sur les ondes les responsables disent qu'il faut 
revenir a la vie normale, cela veut dire sans ces 
filtrages de securite. Soi-disant pour ne pas perdre 
le moral et pour mener une vie normale. Et le jeu inevitable 
reprend, d'autant qu'on allege le dispositif de fermeture 
des zones palestiniennes, tout en sachant leur determination ; 
on attendra ainsi le 8e attentat et combien de 
morts et de blesses. Tout cela pour continuer 
la valse hesitation : supplier Arafat d'arreter les 
chefs terroristes (dont il est le premier) et ce 
qu'il a dit explicitement qu'il ne fera pas.
Alors? Les gens en ont plus que marre de cette politique. 
Ils veulent la paix, et aucune aventure politique.
Mais cela suffit d'aller pour tout cela aux enterrements
et consoler vainement les familles amies, 
entendre les enfants demander : "maman quand 
est-ce que je vais mourir en explosant ?"

Les Israeliens ont dit publiquement qu'ils ne porteraient
pas atteinte aux chefs principaux du terrorisme.
Eux, les Americains ont agi : ils ont place sur la
liste officielle des organisations terroristes Al Aqsa,
l'organisation executrice dependant de l'autorite d'Arafat
par l'intermediaire du Fatah. Cela avec toutes les
consequences de statut hostile. Arafat se trouve donc vise
de facon tres proche par ces mesures.
Mais le chef des Tanzim, Bargouti, ose encore defier les
Americains en declarer que la mission de Zinni a
deja demontre par ces attentats qu'elle est un echec.

Est-ce que cette fois, Sharon franchira le pas de s'attaquer
directement a la tete du serpent ? Alors que le monde
s'attendait a ce qu'il le fasse plusieurs fois.
C'est ce que demande le peuple
de plus en plus et les politiciens du centre.
Ou bien continuera-t'il dans le meme scenario aveugle et sourd?
Sans entendre ni les experts des renseignements
ni les experts militaires, ni les familles des victimes,
ni les reactions populaires.
Cette nuit, le gouvernement a encore decide de
ne pas reagir a cet attentat, 
afin de donner encore une chance a Arafat...
Les deputes sont partis en vacances de Pessa'h: 
y avait-il quelque chose de special a gerer ?!
D'ici la, sur les ondes, on annonce de nombreux autres
attentats imminents. C'est tout. Silence egalement des
leaders spirituels. Quelques uns disent : priez.

MAIS COMMENT PRIER EFFICACEMENT?
Faut-il pleurer, supplier, crier la confiance, dire le desespoir ?
Nous allons etudier le psaume 31 qui nous guide sur ce point
lorsque l'urgence nous contraint d'appeler au secours
comme c'est le cas maintenant. 
C'est une etude realisee depuis cet attentat pour ceux qui
traversent de pres ces heures d'angoisses.
http://www.modia.org/priere/lespsaumes2.html#31

Chabbate Chalom
Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim


Bulletin 469 de Modia 
21 mars 2002 -  8 nissane 5762. 
http://www.modia.org/

A 16 h aujourd'hui, a Jerusalem, un nouvel attentat suicide avec des dizaines de victimes dont la situation n'est pas encore determinee (au moins 7 en situation grave et une trentaine d'autres conduits dans les hopitaux), dans le meme quartier central ou il y a eu plusieurs attentats ces temps derniers, rue King George pres de la rue Ben Yehouda, devant le cafe Aroma. Les degats s'etendent sur une centaine de metres.
Un fait important que nous venons de constater :
- les journalistes israeliens de radio et de TV n'ont que des informations confuses,
- par contre, de facon immediate
Cela,
- alors que Sharon a traite Arafat de Ben Laden local du terrorisme et refuse que l'on negocie avec lui, mais permet a Peres de faire le siege de Cheney pour que ce dernier lui donne un statut de partenaire honorable en le recevant, en luipermettant de participer a la conference de Beyrouth et de reprendre ses relations publiques internationales contre nous. Contradiction totale qui continue depuis des mois. On ne peut comprendre cette incoherence et cette autorisation donnee toujours a Peres pour promouvoir Arafat et ses objectifs en le promouvant de facon internationale.
- on recherche le cessez-le feu alors que les services de renseignements declarent officiellement que tout cela n'est qu'une tactique pour Arafat qui brandit simultanement les deux drapeaux (terrorisme et negociations) uniquement pour servir son objectif unique de destruction d'Israel. Arafat repond a la demande de controler, arreter et juger les terroristes, qu'il n'est pas question de sevir contre ceux qui ont commis des attentats mais uniquement contre ceux qui preparents des attentats. Comedie et moquerie publique devant nos demandes, que de vouloir arreter des innocents n'ayant rien commis.
- Cheney declare qu'il est deprime devant toute cette violence mais on ne peut pas lui demander d'isoler Arafat, ce qu'il a manifeste qu'il voulait faire ainsi que Bush quand la politique israelienne est incoherente, et cede devant Arafat, entre dans les territoires palestiniens, en ressort, y rentre, etc.

La police de Jérusalem publie son rapport annuel :
en 2000, deux victimes d'attentats et 11 blesses,
en 2001, 50 attentats, 29 morts et 371 blesses. Calculez le pourcentage d'augmentation.
Appreciez le controle de la population et son respect de la democratie. Et le caractere anormal de toute cette politique d'autodestruction commencee depuis la politique de Peres-Belin dite processus de paix d'Oslo et que Sharon continue a promouvoir par la place qu'il donne a Peres en depit de toute l'acceleration des attentats, des morts, de l'avancee du terrorisme palestinien jusqu'au coeur d'Israel maintenant en tous lieux et dans le coeur de Jerusalem.

Pendant ce temps, dans la psychologie juive d'auto-destruction, l'association Betselem publie son rapport pour demolir l'image morale de Tsahal en recherchant tous les exemples ou il y aurait eu des erreurs au prejudice des agresseurs palestiniens. Bien entendu, on n'y trouve aucune analyse des horreurs commises par les Palestiniens.
Cette pathologie est bien connue depuis les épisodes de Qorah qui utilisait les beaux mots pour falsifier la realite globale et demoraliser.

Que faire ?
1
Urgent de reagir en priant pour nos dirigeants qui ne sont nullement a la hauteur de l'heritage, ni des exigences de l'heure, ni des perils de leurs citoyens, et qui n'ecoutent nullement les avis professionnels des experts militaires mais gerent d'abord leurs propres jeux politiques au milieu de explosions et enterrements.
http://www.modia.org/priere/prierter.html
2.
Preparer Pessa'h pour trouver comment nous liberer vraiment aujourd'hui.
Cela suffit de s'en debarasser en disant : seujlement l'an prochain a Jerusalem.
La Torah dit "aujourd'hui, si vous ecoutez...".
http://www.modia.org/infos/etudes/pessah.html
3
Si D.ieu veut, je vais placer un commentaire de psaume qui nous montre comment nos Sages et le Roi David nous enseignent de gerer la priere, l'espoir, la demande de salut.

A bientot. Soutenez vos proches qui vivent en Israel et a Jerusalem.
Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim


Bulletin 467 de Modia 
18 mars 2002 -  5 nissane 5762. 
http://www.modia.org/

Une grande campagne de soutien a Israel est lancee dans le monde entier et relayee entre amis, familles, connaissances et associations. 
Informez donc tous vos amis, tous les membres de vos familles, et toutes vos communautes ou associations, traduisez-le dans les diverses langues.

Vous pouvez le signer sur cette adresse
Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim



Bulletin 466 de Modia 
17 mars 2002 -  4 nissane 5762. 
http://www.modia.org/

Paracha
Dans le contexte des attaques internationales tres nombreuses contre Israel,
on se demande comment echapper aux perils qui augmentent,
le commentaire de la Paracha TSAV (17-23 mars) nous enseigne  "Comment se rapprocher de la Torah et de D.ieu pour ne pas succomber aux perils de mort mais vivre.
Et ne pas rechercher les faux prophetes sur l'heure de la delivrance, qui vivent de supercheries".
http://www.modia.org/tora/vayiqra/tsav.html

Dernieres nouvelles d'Israel
Derniere minute: vers midi, un terroriste tire sur les passants a Kfar Saba, il est abattu et il y a un blesse en etat desespere, 3 en etat tres graves, et 13 autres. Sharon declare que son plan est celui-ci : reagir a chaque attentat selon ce qu'il est et ne pas se contenter de le condamner, continuer cependant les plans Tenett et Mitchel qui ont un projet de calendrier a long termes sans dates precises ni limites ni objectifs definis a l'avance, permettre a Arafat ou non de sortir de Ramallah pour aller a la rencontre de Beyrouth selon le developpement de la situation et ce que fera ou non Arafat. On a deja tant entendu de decisions differentes de Sharon d'une semaine a l'autre ou d'un jour a l'autre qu'on ne sait plus s'il faut se baser sur telle ou telle, ni si l'une ou l'opposee est celle qui repond ou non a la situation ou aux voeux des USA. Que le signe lui donne de la constance et de la determination. Aujourd'hui il dit egalement qu'il est pret a un cessez-le feu aujourd'hui meme. Bien leger celui qui s'opposerait a la politique de Sharon, cela voudrait dire d'abord qu'il la comprend. En fait, ce tourbillon permet simplement de laisser Peres agir sur la ligne pro-palestinienne d'Arafat. 
http://www.jpost.com/Editions/2002/03/17/News/News.45294.html
Pourquoi ? Sur quoi cela se base ? Que le Ciel nous aide.
Kfar Saba est à la hauteur d'Hertzlia dans la zone la plus etroite d'Israel (15 kilometres) a proximite de la zone palestinienne, et cela se produit evidemment des l'allegement des mesures d'encerclement militaire.
http://info.jpost.com/C001/Supplements/MapCenter/
ici toutes les cartes
http://www.modia.org/infos/israel/cartes.html
et ici la carte la plus parlante sur ce qui vient d'arriver a Kfar Saba.
- Tirs sur Guilo a Jerusalem avant la fin de Chabbate, et sur les habitations juives de Hevrone. Pas de blesses.
- Un automobiliste palestinien blesse par jets de pierre lances par les Palestiniens pensant qu'il s'agissait d'un Israelien.
- A Nitsavim, 3 terroristes tues par Tsahal alors qu'ils entraient en Israel pour commettre des attentats. Voila ce que les responsables politiques europeens visent encore quand ils demandent en choeur aux Israeliens aujourd'hui "d'arreter de tuer sans jugement et de tuer des citoyens innocents". Ils n'inspirent meme plus de degout tant leurs declarations sont basses. L'absence du Maire de Paris d'une manifestation culturelle par le seul fait que le Maire de Jerusalem y etait, souleve l'indignation comme symbole avalisant les gestes antisemites qui se multiplient et deviennent de plus en plus graves en France, en mettant a l'index le Juif, comme le disent les slogans peints sur les boutiques, les ecoles, les synagogues et parfois les incendiants. Quand les hauts responsables agissent de cette maniere, les petits haineux se sentent couverts. L'histoire se repete. Droite ou gauche cela n'est pas different. Un evenement symbolique de tres grande importance. A ne pas oublier.
On prefererait voir les Europeens protester contre les lynchages dont raffolent les Palestiniens. Apres celui de Ramallah, voici celui de Bethlehem avec photos
http://fr.news.yahoo.com/020316/202/2ilnl.html



Mais il faut croire que tout ce que font les Palestiniens, les Europeens adorent cela. Quand cela commencera chez eux, ils commenceront a comprendre.
- L'Arabie Saoudite precise un peu son plan : retrait d'Israel de ce qu'ils appellent tous les territoires occupes, Etat palestinien avec Jerusalem-Est comme capitale, solution au probleme des refugies, ...ensuite (!) reconnaissance d'Israel et relations diplomatiques normales. Cela une fois qu'Israel aura perdu ses territoires et ne pourra plus exister. Logique normale de la part d'ennemis. Quel humour.
- L'emissaire Cheney recoit un "niet" clair et net de la part des pays arabes du golfe a la coalition qu'il esperait pour attaquer l'Iraq. Et dire qu'Israel accepte, elle, sans honte, de se plier aux exigences des Americains en raison de leur espoir d'obtenir cette coalition. Bravo aux Arabes qui, contrairement a nos gouvernants, ne se sentent pas esclaves, tiennent tete aux USA quand leur interet (même contraire au notre) est en jeu. Et ils vont plus loin pour bien marquer leur independance en prevoyant d'augmenter le prix du petrole afin de mettre en crise l'Occident. Les avantages economiques que leur proposent les USA et les millards de dollars qu'ils recoivent comme Israel ne leur font pas perdre leur principes. Bravo, cela est normal face aux interets de leur pays. A nous de prendre exemple.
Les manifestations anti-israeliennes se multiplient dans les pays arabes, contenues et non interdites effectivement par les gouvernements. Elles appellent a attaquer, bombarder et detruire Israel. C'est l'autre versant de l'offensive de paix arabe.
Peres, interviewe a la radio sur tous ces developpements et sur la probabilite d'attentats palestiniens simultanement a la cooperation palestinienne avec Zinni definit ce matin sa position :
Sharon refuse les discussions politiques pendant cette periode et veut se limiter aux conversations politiques que je mene dit-il,et il n'y a pas de contradiction car ce sont des termes differents. Et il sait bien qu'il est impossible de ne pas etre au niveau politique en ces contacts (donc, comme les autres fois, la position de Sharon n'est que verbale pour la droite afin de la calmer). Concernant les attentats, "nous essaierons de les empecher rien de moins et rien de plus" (scandaleuse position de l'affirmation de la non decision totale d'assurer d'abord la protection). Concernant les nouvelles exigences des Palestiniens, Peres declare que cela est normal puisqu'ils ont gagne beaucoup pendant la derniere phase des operations. Qui n'est pas scandalise par cette position ou on pretend taper des grands coups et on se retire sans mener a terme, avec nos morts cependant qui auront servi a quoi sinon aux souffrances irreparables, quand on affirme publiquement (non pas les opposants politiques) qu'il y a gain de la partie attaquee.
- Sharon a rencontre Zinni et, comme il l'a promis cette semaine sur les ondes, il est pret a changer ses conceptions a la demande de Zinni et il donne son accord pour un cessez-le-feu et l'application du plan Tennet, et a la sortie des territoires palestiniens de la zone A (ce qui veut dire logiquement de nouveaux morts dans les villes qui sont a proximite par des attentats, mais...). Le 'Hamas, coordonne avec Arafat, l'a deja promis. Il n'y aurait pas de discussions politiques mais seulement sur le cessez-le feu. Mais le plan Tennet est pourtant bien plus que cela, et les citoyens le savent....
- Au Likoud, vives protestations car c'est Peres, le pro-palestinien qui est a la tete des discussions avec eux alors que Sharon ne sera à la tete que d'une commission de supervision.
- Sondages sur la preparation des elections eventuelles :
au parti travailliste, Ben Eliezer serait en tete, Peres en 3e position, Burg en 6e, Belin en 9e donc tous assures. Pourtant on parle de Belin pour sortir du Parti et en fonder un autre avec le leader de Merets, Yossi Sarid.
- Sondage de Maariv : votre choix comme chef du Likoud : Sharon 26% et Bibi 30% et aucun d'eux 44%. Un résultat net contre ces deux leaders. Mais cela n'en donne pas un troisieme.
Votre choix comme chef du gouvernement : Sharon 41%, Ben Eliezer 16%, aucun d'eux 43%. Ici encore, echec dans les sondages pour ces deux leaders actuels.
- les commentateurs disent au sujet des deux demissionnaires d'extreme droite hors du gouvernement apres les pirouettes de Benny Elon: l'ideologue Elon a achoue comme politicien, le politicien Lieberman a reussi comme ideologue.
- le Jerusalem Post consacre une page entiere d'interview de Benny Elon pour preciser sa position. Tres confus.
- autre article du Jerusalem Post en page B9 : un article de Jonathan Rosenblum qui est choque par les questions sarcastiques des journalistes aux habitants religieux orthodoxes de Jerusalem sur le manque de protection divine qu'ils auraient subi lors des derniers attentats alors qu'ils criaient au miracle dans les attentats precedents qui n'avaient pas fait de victimes. Rosemblum dit que ces religieux n'ont jamais pose le probleme en ces termes d'ignares et ils ont l'experience des pogromes et de la Choa pour cela, ils vivent le probleme du terrorisme au niveau du klal Israel, de tout Israel et non de leur seule population, et s'ils ne doutent pas de la protection globale pour Israel ils pensent qu'il n'y a pas de sens a vouloir preciser ce principe au niveau de ce qui arrive dans la vie de tel individu particulier. Le journal met en gros placard cette phrase de l'article : "aucun 'haridi n'a jamais conseille Arafat ou envoyer des terroristes suicides, comme l'ont fait plusieurs professeurs de l'Universite hébraique". Il est probable que cette phrase va faire des remous.
- Grande campagne des Femmes en Vert pour l'avenir d'Israel; par des publicites dans la presse et par des caricatures remarquables qui depeignent la situation mieux que de longs articles : la derniere montre Peres et Arafat dansant ensemble en pietinant Israel, Peres exhibant sa médaille et Arafat tirant, avec la mention "Danse macabre des récipiendaires du Prix Nobel". Ils presentent une petition de 88207 signatures contre l'existence d'un autre Etat arabe a l'interieur du territoire d'Israel. Caricatures et sondages se retrouvent sur leur site :
http://www.womeningreen.org
Leur publicite est intitulee : "Le grand mensonge.
Un mensonge repete souvent, est cru par des gens censes parce qu'ils pensent qu'il doit etre vrai.
Jerusalem fut etablie comme capitale 1600 ans avant la naissance de Mohamet.
Jerusalem n'est pas mentionnee dans le Coran, et les Musulmans se tounent vers la Mecque quand ils prient et non vers Jerusalem.
Jerusalem a ete occupee par de nombreuses puissances, Perses, Romaine, Grecs, 400 par les Ottomans et par les Britanniques depuis 1917.
Le pays n'a jamais ete une province arabe ni la capitale d'un autre groupe que les Juifs.
Ce sont des faits prouves par les archeologues et les historiens, non politiciens.
A la vue de l'histoire, les revendications palestiniennes sur Jerusalem sont stupides et n'ont aucune base ni historique ni religieuse.
Quand le reste du monde realisera qu'il a ete trompe par la propagande arabe et arretera de soutenir les droits palestiniens sur Jerusalem, alors et alors seulement la paix sera possible sur la terre sainte." (fin de citation).

Et de placer en preuve la liste des puissances occupantes sur le sol d'Israel :
Israel  1010 avant le compte actuel
Egypte  922
Philistins (d'ou est derive le nom Palestine) 830
Israel   786
Assurie  701
Babylone  612
Perse  538
Grece  333
Israel   167
Rome  63
Perse   614 apres le compte actuel
Egypte  969
Seljuks 1071
Croises 1089
Egypte  1098
Saladin  1187
Khawares 1224
Egypte 1247
Ottomans  1517
Britanniques 1917
Israel  1948

Bonne etude, chavoua tov, bonne semaine.
Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim



Bulletin 465 de Modia 
15 mars 2002 -  2 nissane 5762. 
http://www.modia.org/

Gardons le sens des réalités : les événements les plus importants sont les victimes du terrorisme palestinien et non pas le cirque politique national et international. 
Hier, Beni Elon ministre d'extreme droite allait démissionner avec Lieberman. Les ministres de gauche chantent victoire et renoncent à leur pseudo-projet de démissionner car ils voient qu'ils vont avoir la majorité du gouvernement. De coup, le ministre de la Défense, de gauche, prend de l'assurance et ordonne à Tsahal de militer son action à Ramallah contre le fief des terroristes. Sharon panique et se fâche car, en réaction, son aile droite risque de s'envoler. Il rappelle Ben Eliezer à l'ordre (tout cela est public), ce dernier l'attaque ainsi que le Chef d'État-major et menace de démissionner; Sharon lui dit de mettre ses actes en accord avec ses mots. Évidemment, rien ne se passe. Puis ils ont un entretien et disent ensuite qu'ils n'ont pas de désaccord.
Ce matin, Beni Elon a des discours emberlificotes qui laissent entendre qu'il ne démissionnerait plus. Las analystes politiques sont cruels envers Elon et sa perte de ses principes antérieurs. Moché KAtsav sort une fois de plus de ses prérogatives nationales et tente de faire rentrer Elon et Lieberman dans le gouvernement de Sharon.
Elon dit que Sharon lui aurait promis de supprimer le Cabinet restreint de sécurité que Sharon a constitué avec une majorité de gauche dont l'extrémiste Péres et Ben Eliezer; il dit attendre cette lettre promise, ne la reçoit pas et va alors jusqu'à la démission.
Aujourd'hui, les Américains "ordonnent" (disent à Sharon) de se retirer de Ramallah et autres. Sharon s'incline et... ordonne à Ben Eliezer de donner l'ordre de s'en retirer!
Ici, plus aucune discussion mais "exécution, bien mon commandant".

Puis Sharon doit faire face au risque de départ du parti Shas si le ministre de l'Intérieur Eli Chaï n'obtient pas satisfaction sur le problème des conversions (dernier bulletin). Du coup, nouvelle panique de Sharon qui s'empresse de constituer une commission composée de tous les partenaires concernés. Ouf, encore un orage dégonflé.
http://www.jpost.com/Editions/2002/03/14/LatestNews/LatestNews.45244.html
http://www.jpost.com/Editions/2002/03/14/News/News.45156.html
Pagaille : le Conseiller juridique du gouvernement Elyakim Rubinstein menace les employés du ministère de l'Intérieur de poursuites juridiques s'ils n'inscrivent pas les convertis de façon non orthodoxe sur le registre de l'état civil comme convertis. 7 inscriptions sont ainsi inscrites pour la première fois dans l'histoire de l'État d'Israël. Cela contre les ordres donnés par le ministre. Il faut donc s'attendre à des remous.

Sur le site officiel de Tsahal 
http://www.idf.il/english/news/main.stm
- un témoin visuel affirme que le photographe français tué à Ramallah ne l'a pas été par les tirs israéliens,
- la couverture de l'opération de Ramallah
- les dernières statistiques détaillées sur les victimes du terrorisme : 348 israéliens tués dont 114 par les attentats suicides.

Désinformation

Grave désinformation  chez Yahoo. Le titre de sa dépêche est 
La Société Générale mise en examen dans l'enquête sur le blanchiment avec Israël
http://fr.news.yahoo.com/020313/5/2ih16.html
et dans l'article on découvre ensuite qu'il ne s'agit pas de l'Etat d'Israël mais de chèques déposés par des particuliers dans des banques israéliennes, mais aussi palestiniennes. Peu importe, le mal est fait : l'État d'Israël restera marqué aux yeux de nombreux lecteurs qui ne retiendront que le titre.

Le problème arabo-israelien est utilise dans de nombreux pays comme ceci :
- apparence de bons sentiments, et cela par des groupes associatifs, syndicaux, religieux, politiques aux noms très moraux,
- fondement mensonger : Israël n'est pas présenté comme étant sur sa terre historiquement tri-millénaire mais comme occupant le pays d'un autre peuple, donc désinformation,
- suppression de la mention de l'action terroriste palestinienne sous les formes les plus cruelles, donc désinformation,
- présentation d'Israël comme agresseur et demande de défense des terroristes comme victimes ; cela sans aucune mention des victimes israéliennes,  donc désinformation,
- organisation d'une mobilisation nationale et internationale contre Israël qui dupe les associations mobilisées et dont il faut rechercher les liens des animateurs avec les intérêts des terroristes.
Voici un exemple très bref, simple, au Canada :
http://www.csn.qc.ca/Pageshtml/CommMars02.html#anchor246251

Sur le site officiel palestinien Fatah, la definition claire et nette du mouvement palestinien : c'est l'arme du monde arabe contre l'existence d' Israël : "Since it was established, Fateh refused to be dictated to by any party, Arab or otherwise, that aimed to achieve its regional goals at the expense of pan-Arab interests. Fateh believes that the Zionist movement constitutes the biggest threat against not only the Palestinian national security but also against the  security of the Arab world. It also believes that a legitimate Palestinian entity forms the most important weapon that Arabs have against Israel, the outpost of the imperialist powers".
http://www.fateh.net/e_editor/01/311201.htm
-----------
Dans ce contexte, ce texte suivant est important car il remet les pendules à l'heure.
 Sujet : PETITE LEÇON D'HISTOIRE ABRÉGÉ SUR DES FAITS RÉELS
(traduction libre par Edmond Silber, Québec, d'un texte reçu en anglais)

1. LE PEUPLE D'ISRAËL ET JÉRUSALEM - 

1. Israël devient une nation en l'an 1312 avant l'ère Chrétienne, 2000 ans avant
l'avènement de l'Islam.

2. Les réfugiés Arabes en Israël commencent à s'identifier comme peuple
Palestinien en 1967, deux décennies après l'établissement d'un Israël moderne
tel qu'on le connaît aujourd'hui.

3. Depuis la conquête en 1272 avant l'ère Chrétienne le peuple juif régna sur le
pays pendant plus de mille ans, et a continué d'y être présent pendant les
derniers 3300 ans.

4. La seule domination Arabe sur le pays depuis la conquête en 635 avant
l'ère chrétienne n'aura durée que 22 ans

5. Pendant plus de 3300 ans, Jérusalem a été la capitale (éternelle) du peuple
Juif, et elle n'a jamais été la capitale d'aucune entité Arabe ou Musulmane. Même
pendant l'occupation Jordanienne, les Arabes n'ont jamais cherché à en faire leur
capitale et aucun de leurs leaders n'est venu la visiter..

6. Jérusalem est mentionnée plus de 700 fois dans le Tanach (La sainte bible
juive appelée la « Torah », ainsi que les livres des prophètes Juifs) Jérusalem
n'est ni mentionnée et n'apparaît même pas une fois dans le Coran

7. Le roi David a créé la ville de Jérusalem, Mahomet n'est jamais venu
à Jérusalem.

8. Les Juifs prient en faisant face à Jérusalem. Les Musulmans tournent
le dos à Jérusalem et font face vers La Mecque pour prier.
 

. LES RÉFUGIÉS ARABES ET JUIFS EN 1948
9 Les réfugiés Arabes en 1948 ont été encouragés par leurs leaders à quitter le
pays avec la promesse que le pays sera purgé de tous ses Juifs en les jetant à la
mer. Soixante-huit pour cent des Arabes ont quitté sans même avoir vu un soldat
israélien (Palestinien juif).

10. Les réfugiés Juifs ont été forcés de se sauver des pays Arabes pour cause de
brutalité, persécutions etc.

11. Le nombres des réfugiés Arabes ayant quitté le pays est estimé à 630,000. Le nombre de réfugiés Juifs en provenance des pays Arabes est à peu près équivalent..

12. INTENTIONNELLEMENT les réfugiés Arabes ont été laissés par leurs
coreligionnaires à eux même et jetés dans des camps de misère, ils n'ont été ni
absorbés ni intégrés dans leur pays d'accueil, même si le territoire était assez
vaste pour le faire. Sur 100,000,000 de réfugiés depuis là, 2eme guerre
mondiale, les Palestiniens sont les seuls à ne pas avoir été absorbés ou intégrés
par leurs propres frères de sang ou frères dans la foi.

Les réfugiés Juifs ont tous été complètement intégrés et absorbés en Israël, un
pays pas plus grand que l'état du New Jersey.

13. LE CONFLIT ARABO ISRAÉLIEN : Il n'y a qu'un peuple Juif. Les Arabes
sont représentés par 8 différents pays, (les Palestiniens non inclus).

Les Arabes ont initié les 5 grandes guerres et les ont toutes perdues. Israël obligé
de se défendre et les a toutes gagnées.

14. La charte du P.L.O. jusqu'à ce jour appelle encore à la destruction d'Israël.
Israël a remis aux Palestiniens l'autonomie sur la majorité des territoires situés
sur la rive ouest du Jourdain (West Bank). Israël leur a même fourni des armes.

15. Sous le règne Jordanien, les sites Juif les plus sacrés ont été profanés à maintes reprises et leur accès a été dénié aux Juifs pendant toute cette période. Aujourd'hui sous l'autorité israélienne, tous les sites aussi bien Musulmans, Juifs ou Chrétiens sont préservés et accessibles aux gens de toutes les religions.

16. Les archives de l'ONU sur le conflit Israélo-arabe montrent qu'avant 1990,
sur 175 résolutions du conseil de sécurité 97 étaient prises contre Israël.

17. Sur 690 résolutions de l'assemblée générale votées avant 1990, 429 étaient
contre Israël.

18. L'ONU est restée silencieuse pendant que les Jordaniens détruisaient
58 Synagogues à Jérusalem.

19. L'ONU est restée silencieuse lorsque que les Jordaniens ont
systématiquement profané l'ancien cimetière Juif du Mont des Oliviers.

20. L'ONU est restée silencieuse pendant que les Jordaniens on mis en place un
système de ségrégation de type apartheid, empêchant les Juifs de visiter les lieux
de culte les plus sacrés de la foi juive, soit, l'esplanade sur laquelle s'élevait
autre fois le temple et son dernier vestige « Le Mur » (inexactement appelé le mur
des lamentations) construit par le roi Salomon.

En bref, voici les temps incroyables que nous traversons. Nous devons penser
quel rôle ou aide pourrions-nous apporter. Qu'allons nous raconter à nos petits
enfants? , qu'avons-nous accompli en ces temps difficiles? A un tournant de la
destinée de l'histoire juive des plus cruciaux ou une opportunité peut faire toute
la différence. Et pour ceux d'entre vous intéressés par tout ce qui a été écrit
précédemment ne manquez pas de lire les deux paragraphes suivants 

a. Israël est le seul pays membre des Nations «Unis » à qui on dénie le droit
d'adhésion au conseil de sécurité
b. Israël est le seul pays au monde à qui on dénie encore aujourd'hui le droit
d'adhésion à la CROIX ROUGE INTERNATIONALE.

COMMENCEZ MAINTENANT!!
Envoyez ceci à au moins 20 personnes et demandez-leur d'en faire autant à vingt autres et ainsi de
suite. Peu importe, Juif ou non Juif. La vérité et la cause de la paix sont des valeurs universelles
que nous partageons tous, tout le monde doit savoir..
> > Please forward this email to as many contacts as possible, thank you.
> > SVP, faire suivre cet email au maximum de contacts possibles, merci
>d'avance
-----------------
Le journal Yehiyote a'haronote publie un article sur les plaintes d'Israeliens refusés par des hôtels en France pour le seul fait qu'ils sont Israéliens.
http://www.ynet.co.il/articles/0,7340,L-1764788,FF.html
Et l'hôtel cité dans l'article a ce site
http://www.bastide-de-la-fave.com/
La réalité est moins belle que le beau paysage.

Le Journal français Le Monde, régulièrement injuste et agressif envers Israël vient de publier les résultats d'une étude sur les faits et opinions antisémites en France : au cours de ces dix-sept derniers mois, 405 actes antijuifs ont été dénombrés, allant des graffitis et des menaces de mort sur les personnes, à des incendies de locaux religieux, en passant par des jets de pierres sur les écoles juives. Suit l'analyse du phénomène
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,3226--266308-,00.html

 La négation par le Ministre des Affaires Étrangères Shimon Peres de l'antisémitisme en France hier a choqué et troublé des responsables du bureau parisien du Centre Simon Wiesenthal, lequel a décompté 320 incidents antisémites l'année dernière.
Peres a dit au Président Chirac qu'il a confiance dans la protection donnée par la France à ses citoyens juifs. "Je suis certain que la France n'est pas un pays antisémite, et ce que ce soit dans l'histoire ou actuellement", a déclaré Peres à des journalistes après avoir rencontré Chirac. " Je suis convaincu que les dirigeants français mènent une bataille sérieuse et déterminée contre l'antisémitisme en France" Dr Shimon Samuels, directeur du bureau parisien du Centre Wiesenthal, a déclaré qu'il ne peut comprendre comment Peres a pu faire de telles déclarations.
http://www.jpost.com/Editions/2002/02/27/News/News.44170.html

Le Conseil Représentatif des Institutions juives en France, le CRIF, a publié un communiqué dans lequel il dit notamment : "Le CRIF rappelle  son inquiétude face aux  nombreux actes anti-juifs commis en France. Il constate que ces actes sont liés aux réactions de certains individus qui expriment par la violence leurs sympathies pro-palestiniennes. Cela ne signifie pas que toute la France, pays des libertés, soit devenue antisémite. Les pouvoirs publics ont cependant le devoir d’assurer la sécurité de tous les citoyens sans exception"...

Guerre sur le Net. CNN organise un sondage pour savoir si on approuverait l'envoi d'observateurs étrangers en Israël. On connaît leur partialité. Pendant un temps les opinions défavorables ont prévalues, ce qui a conduit les sites arabes a organiser des campagnes intenses de propagande pour susciter de multiples vote. La situation s'est alors renversée : 79% de favorables. De nombreux lecteurs demandent à chacun de réagir pour inverser la tendance. Ceux qui se sentent concernés peuvent aller sur le site :
http://home.netscape.com/ex/shak/international/packages/mideast/

Je reçois de nombreux témoignages en ce sens suivant de toutes régions du monde, non-Juifs, Juifs, Arabes, Musulmans, etc:
"Bon courage,  et soyez assurés qu'il a dans le monde beaucoup plus de personnes
qui vous appuient que vous ne le pensez.  Ne vous laissez pas abuser par ceux qui essaient de vous dire de capituler.  Israël a le droit de ce défendre,  et il doit se défendre sans demander de permission"... 

Les USA ont fait passer pour la première fois une résolution des Nations Unies pour un État palestiniens.
Les USA précisent qu'on ne peut pas faire de comparaison entre leur lutte contre le terrorisme envers l'Afghanistan avec les massacres qu'elle réalise et la lutte d'Israël (désapprouvée par les USA) contre le terrorisme palestinien car, dit Bush, dans ce conflit il y a eu des accords entre les partenaires qui ne sont pas respectés.
Les USA suppriment des allocations promises à Israël. Il y a longtemps que Méïr Rosen, alors ambassadeur d'Israël à Washington avait démontré un jour de colère que les 3,5 milliards de dollars donnés à Israël en un an sont extrêmement loin des dizaines de milliards de dollars que les Américains retirent d'ISraël par les recherches qu'ils lui font réaliser sans qu'elle puisse en exploiter les fruits, par l'interdiction de vente des produits de ses propres recherches ou même l'arrêt de productions susceptibles de trouver un marché comme le fameux avion Lavi. Tout cela ne vaut vraiment la capitulation d'esclaves de nos gouvernants, particulièrement les capitulations indécences et immédiates comme on le voit encore lors d'opérations essentielles comme l'attaque de Ramallah "tête de serpent" du terrorisme que les USA demandent de cesser immédiatement avec la génuflexion immédiate du gouvernement israélien.
Pour être totalement juste, on ne peut guère reprocher aux USA d'agir comme ils le font à l'ONU quand Sharon lui-même a brisé le consensus israélien en parlant d'État palestinien. De même, quand Péres promeut l'O.L.P. et Arafat de capitale en capitale et quand les leaders des dits mouvements pacifistes israéliens parcourent aussi le monde contre Israël et pour faire avancer les intérêts de ceux qui veulent détruire Israël.
Et Barenboim agresser l'histoire et les sentiments israéliens en choisissant justement le compositeur antisémite Wagner et en allant jouer pour les terroristes en leur fief, Ramallah :
http://www.jpost.com/Editions/2002/03/05/News/News.44573.html

Positif : attention, le site sympathique et constructeur des Etudiants francophones en Israël a changé d'adresse, il est maintenant à  www.cnef.org

Vous devez lire l'article du Parisien qui présente les réactions du père d'une des victimes des attentats, vous le devez. Vous serez loin de la haine des médias anti-israéliens et dans la vérité :
http://jdj.leparisien.com/jdj/Mon/POL/2886115.htm

Une fois de plus, Védrine, le ministre français des Affaires étrangères vient de se faire remarquer pour sa suffisance méprisante envers Israël. Le site de l'Ambassade en Israël indique seulement : "Védrine souhaite adresser un message d’amitié au peuple israélien : Lorsque nous   critiquons le gouvernement israélien, nous n’entendons pas critiquer Israël dans son   ensemble ” souligne Védrine. “ Ce qui motive la France depuis 20 ans, c’est la   recherche de la paix et rien d’autre. Nous comprenons les Israéliens qui vivent dans  la peur et qui combattent le terrorisme. Nous comprenons aussi ceux qui ont voté
  pour un homme politique qui leur a promis de vaincre le terrorisme par la force ”. 
  (..) “ Je suis encouragé par le réveil du camp de la paix qui souhaite relancer le
  processus politique ”. “ Et lorsque j’entends la réaction de certains soldats israéliens
  ”, poursuit-il, en faisant allusion à la lettre des objecteurs de conscience, “ je suis
  rempli d’estime pour la démocratie israélienne, dans laquelle a lieu un vrai débat,
  qui j’espère amènera à un changement ”. 
Mais ce qui a été supprimé est le plus indécent de ses propos ce sont les passages  - il espère que tous les électeurs d'Ariel Sharon tireront les conclusions de son échec colossal."
Le site http://www.francophones.org.il , 
des I n t e r n a u t e s F r a n c o p h o n e s d ' I s r a e l dit cela et est très dur pour cette intrusion inadmissible et méprisante dans la vie intérieure d'Israël, rapportée très poliment par le journal de gauche Haarets 
"He hoped these voters would draw their own conclusions from the prime
minister's huge failures and the breaching of his central promises to voters
during the campaign. "As someone who knows the Israeli peace camp and
who knows its weaknesses, I can say that I am anyway encouraged by its
reawakening, and that some of its leaders wish to revive the diplomatic option," says Vedrine. 
http://www.haaretz.co.il/hasen/pages/ShArt.jhtml?itemNo=139759

Enfants
Les traditionnels voyages scolaires pendant les vacances de Pessa'h sont supprimés pour les enfants israéliens en raison de l'insécurité. En contrepartie des activités de distraction seront organisées dans les écoles.

Dernière minute
La communauté européenne se félicite de la sortie de Tsahal de Ramallah mais déclare que cela n'est pas suffisant et les USA demandent que Tsahal se retire de tous les territoires palestiniens pour faciliter le rôle de Zinni.
De nombreux députés américains du Congrès demandent à Bush d'inscrire les Tanzim et d'autres groupes terroristes d'Arafat dans la liste des organisations terroristes. Ils équilibrent la politique nouvelle et désastreuse de Bush.

Chabbate Chalom
Yehoshua Ra'hamim 
Yerouchalayim



Bulletin 464 de Modia 
13 mars 2002 -  29 Adar 5762. 
http://www.modia.org/

Aujourd'hui, toute la journee,
jour de jeune, priere, etude et techouva reelle
pour que nous fassions DE NOTRE PART
CE QU'IL FAUT
pour que la benediction du Ciel puisse sauver Israel
Sur cette page, vous trouverez les psaumes
presentes et commentes pour aider votre priere:
http://www.modia.org/priere/lespsaumes.html
et
http://www.modia.org/priere/prierter.html

A partir de 16 heures, au Kotel, vous pourrez suivre
et vous associer a la grande priere collective :
http://www.aish.com/wallcam/

Je ne vous donne pas de nouvelles politiques
mais, dans ce contexte, quelques nouvelles de securite.
Sharon reunit son Cabinet ce matin en raison de
la degradation de la situation (hidarderoute ha matsav).
Aux Nations Unies, attaques sans precedent contre Israel,
Annan descend dans la boue et se disqualifie moralement 
dans les termes de l'antisetisme seculaire : a ses yeux 
ce ne sont pas les assassins qui ont comme programme
officiel la disparition des Israeliens et d'Israel mais c'est 
Israel qui est responsable de la haine qui s'exerce contre elle:
"Aux Israeliens, je dis: vous avez le droit de vivre en paix 
et en securite (a aucun Etat il ne dirait cela)
dans des frontieres sures et internationalement reconnues. 
Mais vous devez mettre  fin à l'occupation illegale (mensonge). 
Plus urgent, vous devez arreter de bombarder 
les zones civiles (mensonge), renoncer aux assassinats, 
(mensonge car il s'agit de liquidation de terroristes),
a l'usage inutile de la force meurtriere (tout Etat a droit
a la guerre pour se defendre et survivre), aux demolitions
(toute guerre se fait avec ces degats), 
a l'humiliation quotidienne des Palestiniens ordinaires
(accusation mensongere et antisemite. Et maintenant, sur ces 
mensonges, voici la justification de l'antisemitsme 
selon le modele qui fut pendant des siecles celui des 
leaders religieux de l'Occident) : De telles actes 
nuisent gravement a la position d'Israel au sein de la 
communaute internationale et attisent encore le feu 
de la haine, le desespoir et l'extremisme parmi les Palestiniens''. 
Pour la premiere fois, les Americains proposent eux-memes
une declaration aux Nations Unies qui sera nuisible
pour Israel. Les capitulations annoncees comme politique
par le gouvernement d'Israel, en soumission aux USA,
 declanchent toute cette vague.
Hier et ce matin, la suite des morts s'allonge et l'importance
de l'operation de Tsahal jusque dans Ramallah qui est la
capitale du terrorisme ne porte pas de fruits veritables
car Sharon a donne l'ordre de ne pas toucher a Bargouti 
et Arafat qui pilotent tout ce terrorisme : cela est le symbole
de leur victoire prochaine pour les Palestiniens puisqu'ils
sont invulnerables a travers leurs chefs du terrorisme.
Sharon ne veut pas toucher a la tete du serpent et le 
desastre continue en s'amplifiant : l'ampleur des operations
traduit alors l'ampleur de l'impuissance.
Le Likoud reagit en colere contre son leader
mais rien de plus ne change.

Ne reste que le jeune, la priere, l'etude et la techouva,
et les larmes des familles brisees.

La haggada de Pessah nous dit que de generation en generation
nos ennemis se sont leves et que le C.iel nous a sauve.
C'est l'heure de Ra'hamim, de la misericorde.
Qu'elle nous soit accordee car il y a quand meme bien 
plus de cinq justes en Israel, comme D.ieu le demandait
comme condition pour sauver Sodome
et le Ciel a promis qu'il ne nous abandonnerait pas.
Lisez la haftara de la semaine: ne tremblez pas
notre Sauveur va agir malgre notre obstination
a ne pas agir comme il le faut
http://www.modia.org/tora/vayiqra/vayiqra.html

Pendant ce temps, aujourd'hui autre folie, les Juifs reformes
luttent pour faire inscrire comme Juifs des convertis non selon 
la halakha. La Cour Supreme leur donne raison et contraint
le ministre de l'Interieur de le faire. Il dit preferer aller en
prison que de faire ce qui detruirait le judaisme et propose
de supprimer la mention de l'appartenance nationale et religieuse
des cartes d'identite. Le courant sioniste religieux parle a son
tour de destruction du judaisme. Du coup le ministre (Elie Ichai)
ne supprimerait cette mention que sur l'ensemble des convertis.
Nouvelle tempete car les laics refusent une discrimination
entre citoyens et la halakha elle-meme que veut defendre
le ministre interdit toute discrimination a l'endroit des convertis.
Il est etrange que le leader du parti Shas ne sache pas que la
Torah revient sans cesse sur le fait que l'on ne doit pas importuner
les convertis et que la halakha interdit de faire etat de cette 
conversion pendant 10 generations et prescrit de leur
reconnaitre exactement tous les droits des Juifs de naissance,
a la ressemblance du premier Avraham.
Vraiment bizarre que Elie Ichai ne sache pas cela,
que deja Elon, Juge a la Cour supreme, avait rappele il y a
plusieurs annees.
Et cette faute grave aux yeux de la Torah ne doit vraiment pas
se realiser nationalement a l'heure de nos dangers les plus
grands. Que tous, et surtout les rabbins, ecrivent au ministre, 
a la Knesset pour l'eclairer sur cette erreur si grave pour le peuple juif.
Il mettrait ainsi la suspicion et la discrimination 
sur tous les convertis meme les orthodoxes, 
les fils d'Avraham avinou et de Sarah imanou,
en en faisant les Juifs des Juifs, comme l'etaient 
les Juifs dans les societes occidentales
marques d'une etoile de suspicion.
Une catastrophe morale a l'heure ou c'est la techouva 
qui est necessaire pour la survie.
Aujourd'hui meme en ce jour de jeune, priere et techouva!
Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim



Bulletin 462 de Modia 
11 mars 2002 -  27 Adar 5762. 
http://www.modia.org/

Une fois de plus vous allez pouvoir constater la fiabilite des analyses sur l'actualite sur le site Modia. Je vous annoncais que les decisions de Sharon seraient comprises comme une capitulation.
Effectivement, ce matin :
1. les partis les plus a droite dans le gouvernement Sharon (Israel beitenou, Moledete, Teqoula)  l'abandonnent avec leurs deux ministres Avigdor Lieberman (ministre des infrastructures) et Benny Elone (ministre du Tourisme) et vont lui presenter leur demission apres la reunion de leur parti. Cela fait 7 demissions de deputes. Natane Charanski (Israel be Alia) est en colere contre Sharon mais n'a pas l'intention de quitter le gouvernement.
2. envers le changement de position de Sharon, la presse parle de drapeau blanc (deguel lavane), (akhnaa, kenia) agenouillement, reddition, capitulation (Ha Tsofe, journal de la droite sioniste religieuse et du Mafdal)
3. les analystes politiques font les comptes : avec cette perte de 7 deputes, plus les opposants individuels dans le Likoud y compris ministres, plus le camp de Bibi Netanyahou, Sharon n'aurait plus la majorite a la Knesset et on irait vers de nouvelles elections.
4. Ce soir, "manifestation geante" à Tel-Aviv de tous ceux qui tiennent a la terre d'Israel dans une conception sioniste. Les medias ont tente de ne pas faire echo de cette preparation contrairement a ce qu'ils font quand il s'agit d'une manifestation geante de la gauche. Des personnalites rabbiniques, politiques et des ministres auraient promis leur participation.
La police a promis d'assurer la securite.
On verra ce qu'il ressortira de tout cela. Il faut s'attendre a tout avec les politiciens.
Deja sur les ondes, le ministre religieux d'extreme droite presente sa position en termes qui ressemblent a une boule de laine entortillee : je m'oppose a Sharon mais je ne serai pas un opposant, je le soutiendrai a droite de l'exterieur contre la place qu'il donne a Peres dedans le gouvernement. Il rencontre Sharon ce matin, nul doute que Sharon va tenter de le neutraliser et qu'avec un tel discours ce ne sera peut-etre pas tres difficile car l'entourage de Sharon dit qu'ils ont dit un nombre incalculable de fois qu'ils allaient demissionner et ne l'ont pas fait. Sharon rencontre egalement le Likoud pour tenter de le tenir en main dans ce contexte et avant la manifestation de ce soir.
Cependant, cela ressemble au domino qui a precede la chute de Barak.

N'oublions pas la priere demandee par le Grand Rabbin d'Israel Mordekhai Eliahou a dire avant l'allumage des bougies de Chabbat : "que le D.ieu d'Avraham, d'Isaac et de Yaaqov garde la terre d'Israel dans les mains de son peuple saint Israel, et qu'a tous ceux qui veulent en transmettre ne serait-ce qu'une parcelle aux etrangers, qu'il brouille leurs pensees et annule leurs plans. Car Tu entends les prieres, Beni Toi Hachem qui entends la priere".



Bulletin 461 de Modia 
10 mars 2002 -  26 Adar 5762. 
http://www.modia.org/

Les faits
1.
L'après-midi avant Chabbat, à Giveate Chaoul à Jérusalem, une foule énorme assiste les familles qui enterrent leurs enfants, zal, le jeune 
Achér Marcus, et
Ariel Zana, et 
Eiran Picard. 
Des centaines de jeunes gens et de jeunes filles pleurent leurs chers camarades, les réactions sont déchirantes, plus extériorisées dans les familles séfarades, plus retenues et d'affirmation volontaire dans les familles ashkénazes. Derniers mots d'affection (mon fils, mon frère, mon amour, mon camarade...), mots de remerciement, de promesse de ne pas oublier leurs qualités et leur exemple. Le fait que l'assassinat est celui de jeunes qui avaient choisi de vivre dans la Torah et de servir ensuite dans l'armée est mis en valeur. Une admiration souffrante envers ces qédochim, ces sains martyrs qui ont déjà terminé leur vie terrestre et l'espoir qu'ils aideront Israël depuis la gloire dans laquelle ils sont entrés. Les larmes coulaient sans cesse chez tous les assistants.
Ehoud Olmert a parlé, très impressionné par cet amour d'Israël, par la foi de ces familles.
Le ministre Méridor représentait le gouvernement. Il n'a su dire que : "nous avons échoué à préserver ces jeunes". Pas de référence aux valeurs qu'ils représentaient ni à leur foi qui éclatait dans tous les éloges. Non loin de moi, une grand-mère lui a demandé ensuite en aparté : "que faites-vous au gouvernement pour arrêter tout cela, rien, on ne vous entend jamais intervenir pour proposer quelque chose ou vous opposer, ce n'est pas pour cela que vous recevez ce salaire et ces avantages". Il a répondu : "voyez-vous une solution, vous ?" Elle lui a répondu : "c'est choquant que vous restiez au gouvernement si vous n'avez rien à proposer, moi je ne suis qu'une grand-mère". Il n'est pas resté pour l'enterrement suivant.
Voyez les scandaleuses photos de toutes les victimes de ces dernières semaines sur cette page
Ovadia Sofer, l'ex-ambassadeur d'Israël en France se déclare choqué par la position des Européens et de la France en particulier qui ne condamnent pas nettement le terrorisme d'Arafat et, au contraire, le soutiennent. Ils risquent par là de favoriser dans leurs pays occidentaux  les mêmes terroristes qu'ils ont encouragés.

Tout ceci pour vous montrer combien la vie est animée.
Israël est vraiment confronté à son existence. Ce qui se passait dans le désert autour de Moché sur la vocation d'Israël et sa persévérance dans sa mission n'est plus ici un texte ancien que l'on lit dans une "communauté", c'est l'actualité quodiennne vécue.
Et au milieu de ce tourbillon, il faut alors trouver et retrouver sans cesse l'axe : la Torah nous a rattrapée avec tous ses personnages. C'est l'heure de se réveiller.
Les grands Rabbins nous demandent de faire le 13 mars une journée de jeûne et de prières pour sauver Israël, car sans l'aide de Hachém que parviendrons-nous à faire dans ce tourbillon ? Le Grand Rabbin Sitruk également lance un triple appel : priez, priez, priez.
Il y a un "mais" : la Torah et les prophètes nous demandent exactement cela mais ils ajoutent de la part de D.ieu : "je ne veux pas de vos jeûnes ni de vos prières si vous ne revenez pas de tout ce que vous faites de mal contre les pauvres, si vous volez l'argent, etc.". Il faut donc absolument faire ces trois actions simulténément : jeûne-prière-téchouva en examinant nos actions et en les redressant.
Et nous obtiendrons ainsi la lumière que nos dirigeants (qui nous ressemblent) n'ont pas, ils retrouveront alors l'axe du jugement, de la dignité, de l'identité, de la conscience de nos responsabilités historiques, et ne serons plus en esclavage face à la puissance dominante. Tout cela dépend de nous. Et pas seulement de le faire un seul jour mais que ce soit un point de départ.
En cela, nous ne sommes pas contre nos chefs politiques, au contraire c'est par respect, par sentiment de l'importance de leur rôle que nous sommes consternés ou exigeants.

Et soyez sûrs qu'en Israël il y a une part de la jeunesse qui est pleine de Torah, qui respire la confiance, la volonté de tenir le flambeau de chaque génération. Elle monte (même si cela n'impressionne pas ces dirigeants), elle meurt (même si ce sacrifice n'ébranle pas encore le raisonnement de nos dirigeants).
Péres a reçu de Sharon l'autorisation de reprendre ses contacts et relations avec l'entourage direct de Arafat dont Abou Ala. 
Voyant la capitulation de Sharon, immédiatement, les Arabes font pression pour que Arafat soit libéré de la zone de Ramallah,
Les Américains, alors, coincent Sharon et imposent que l'envoyé Zinni soit accompagné d'observateurs qui contrôleront les Israéliens et les Palestiniens. Sharon avait toujours dit qu'il refuserait les observateurs étrangers qui sont la perte totale de l'autonomie, et également en raison de la coopération des observateurs de l'ONU dans l'enlèvement meurtrier de nos soldats à la frontière du Sud Liban.
Sharon a trouvé un argument pour justifier tout cela : on en a besoin pour empêcher Arafat de réussir dans sa volonté d'étendre la guerre à toute la région.
La gauche se réjouit de toutes ces concessions territoriales en perspective en faveur des Palestiniens et, subitement, elle renonce à son intention de débattre dans le parti Avoda du départ des ministres travaillistes du gouvernement d'unité nationale.
Dans ce contexte, lisez aussi le regard externe des medias occidentaux :
http://fr.fc.yahoo.com/p/proche-orient.html
Vous verrez les points de convergence et les écarts.

C'est trop complexe, direz-vous, cela va trop vite, c'est trop fou, c'est trop irresponsable, c'est cela Israël et la vie juive. Et on n'a pas le choix.  Fuir à des milliers de kilomètres ne change pas la réalité : 750.000 israéliens sont actuellement hors d'Israël. C'est que cette tension est difficile à supporter. Mais elle est vitale. On a le droit de se reposer, à condition que d'autres viennent tenir les rames pendant cette sieste que ceux qui ont trimé.

Dans tout ce contexte, bientôt nous allons avoir sur le site Modia, la paracha Vayiqra, au commentaire rénové. Beaucoup d'espoir à portée de main.
A très bientôt
Yehoshua Ra'hamim
Yerouchalayim


Voir ici la page du bulletin précédent