Modia
Page d'accueil

Le Lév Gompers
Comment étudier
le Talmud
La Torah
L'étude
des 54 sections
Les poèmes
L'auteur
Ses publications
Livres et articles

S'inscrire
pour recevoir régulièrement les nouveautés du site
Nous écrire

© Conditions du copyright
1976-2001
Dufour

Nouvelles d'Israël, analyse, et prières

Par Yehoshua Ra'hamim Dufour
http://www.modia.org

Abonnez-vous au bulletin, en page d'accueil
our recevoir en direct les informations.

Ici, archives des bulletins précédents, faits, analyses, photos, liens importants


Analyse des crises de la société israélienne
Analyse de l'explosion populaire israélienne
Perspectives proches d'évolution
Arafat et ses hommes détruisent les lieux saints juifs :
Jéricho
Les données actuelles du débat Palestiniens-Israël
Ici, quelques agences d'information sur Israël
Une page de liens tres solides sur
poème, faits en cartes visuelles)
Les dernières nouvelles et analyse
au 25 mai
Documents visuels sur la guerre en Israël
- nos victimes, nos prisonniers
- les faits de désinformation
- lynchage, enfants placés sur la ligne de tir
Prière en temps de guerre
Prière pour la terre et pour nos dirigeants
Réveil, matin de guerre
Poème : Cris de douleur

Modia n'est pas un site de politique mais de Torah. Cependant la Torah est texte-peuple et terre indissolublement. Nous devons donc être reliés à l'interrogation de notre peuple qui essaie de se construire : vivre avec lui, être vraiment informés. Ensuite, à chacun de penser, librement.
Cependant encore, prendre la véritable hauteur de vue du Juif que nous donne Pessa'h très proche.
 
Ici, photos de nos victimes du terrorisme, et ici, et ici encore sur cette autre page.

 
Séminaire B'nai B'rith - Yad Vashem à Jérusalem pour militants communautaires francophones d'Israël
"Aux sources des négationismes d'aujourd'hui."
10, 17, 24 Juin 2001
Inscriptions auprès de : Jacqueline Rebibo : (02) 566 56 08 ou Daniel May : (02) 566 47 71.

3 Sivane 5761- 25 mai 2001. 47e jour du Omer
Bulletin numero 322 de Modia
http://www.modia.org

Pour lire et étudier le Rapport Mitchell
I. Guerre
- Le Chef d'Etat-major le General Mofaz  a declare : 
nous sommes dans un etat de guerre veritable.
- Sharon est alle rendre visite aux habitants du
quartier de Guilo a Jerusalem apres la manifestation
de ces habitants devant son domicile, il a dit que
les 40 millions promis pour la defense des habitations
seront verses incessamment... et qu'il s'identifie a eux.
Ils lui ont repondu que cette identification n'est pas la
reponse qu'ils attendent mais qu'ils veulent des actes.
- Peres a fait un discours tres severe contre Arafat qui
soutient, organise et ordonne les attaques et le terrorisme.
- Les militants de Chalom Akhchav ont manifeste devant 
le domicile de Peres pour demander l'application integrale
du Rapport Mitchell, s'identifiant une fois de plus integralement
a la politique d'Arafat. 
- Hier il y a eu plus de 40 attaques des Palestiniens d'Arafat
avec tirs de differents types d'armes. Cela est interprete
comme un refus d'Arafat de repondre positivement a
l'offre de Sharon de cessez-le-feu simultane.
En consequence, les repliques israeliennes ont recommence
a Guilo et le long de la bande de Gaza.
- En Egypte, derriere l'apparence de l'action internationale
ponderee, l'action antisemite et antiisraelienne est virulente
dans les caricatures qui sont du pire style de la propagande nazie,
et Ali Salem, un ecrivain qui agit en son pays pour qu'il
aboutisse a une normalisation des relations avec Israel,
a ete radie de l'association des ecrivains.

II. Catastrophe a Jerusalem
Hier soir, a 22 h 30, la salle des fetes Versailles, situee au 3e
etage d'un batiment comportant d'autres salles identiques,
s'est ecroulee subitement et totalement ecrasant les autres etages.
Toute le nuit ce fut un tourbillon de sirenes d'ambulances
a Jerusalem ; plus de 300 blesses sont dans un etat defini
entre leger et moyen (ce qui est deja serieux), plusieurs dizaines
sont dans un etat grave, on a decouvert a ce moment 22 corps 
inanimes et les recherches continuent. Le rassemblement  des
familles et amis dans les hopitaux est tres dur.
Le marie est indemne et la mariee blessee  aux jambes.
La cause n'est pas un attentat mais des defauts de construction
dus, semble-t'il, au choix d'un procede reconnu comme dangereux
et qui est cependant pratique par des ingenieurs car le prix est
moins eleve et enleve les marches, et l'administration a laisse
faire. Un centre commercial et 3 ou 4 etablissements de ce type
qui avaient ete construit selon ce procede se sont deja ecroules.
Les autres constructeurs avaient deja pris possession contre ces
procedes. L'enquete est ouverte, d'autant que les proprietaires
des salles du rez-de-chaussee avaient mis en garde dans les journaux
locaux et par plainte ecrite contre la societe Versailles. De meme,
la famille d'un mariage la semaine derniere qui avait constate que
le sol tremblait pendant les danses.
Cela est a mettre dans le contexte des cris d'alarme exprimes
souvent par les specialistes en construction antisismique qui
disent depuis plusieurs annees, que des tremblements de terre
 violents se produiront dans les annees a venir et que l'on continue 
a construire sans aucun  respect des regles antisismiques,
uniquement pour des avantages commerciaux.
Tout cela nous montre les degats considerables que nous faisons
contre nous-memes par le manque de morale, le manque des valeurs
juives. C'est le probleme principal de notre societe israelienne.
Comme si nous n'avions pas assez de problemes venant
de l'environnement hostile. De meme, le probleme des employeurs
qui utilisent des travailleurs palestiniens venant des territoires
alors que cela est strictement interdit atuellement pour les motifs
de securite, afin de ne pas introduire de terroristes ni de matieres
explosives. Et ils n'ehesitent pas a le faire pour des benefices
financiers, mettant en peril le reste de la population. Les amendes
qu'ils recoivent quand ils sont decouverts sont ridicules.

De meme, plusieurs cas de meurtres d'israeliens ces dernieres semaines
sont des cas d'israeliens qui sont alles dans les villages palestiniens
sous controle d'Arafat, pour y faire des affaires,
 alors que cela est interdit par la loi militaire.
On ne peut demander au Ciel des miracles quand nous meme transgressons
volontairement le minimum des regles de prudence et de morale.
Et, de plus, tout cela donne des armes psychologiques a nos adversaires
qui nous decrivent en termes tres negatifs sur le plan moral, preuve
pour eux qu'ils gagneront leur combat contre nous.

La douleur est d'autant plus grande de voir toutes ces victimes
innocentes. C'est un appel solennel que l'on doit entendre des
autorites morales et politiques d'Israel et de la diaspora pour s'engager
tous envers Israel selon les valeurs de notre peuple, qui sont celles
de la Torah. Tout le dossier que nous a transmis la Torah
et l'histoire nous montrent que nous sommes un peuple special
qui ne peut pas jouer a ces doubles jeux.

En ce sens, je viens de recevoir ce mail d'une lectrice :
"Aujourd'hui j'ecoutais un Dvar Torah du Rabin Sitruk qui parle de l'armee de 
Chencherib et comment ils ont battu en retraitre apres avoir essaye 
d'attaquer Jerusalem. C'etait au temps de Hiskiaou qui avait demande a 
Hashem de ne pas avoir a combattre. Et le Rabbin Sitruk explique comment au 
temps de Hiskiaou l'etude etait obligatoire et l'on pouvait prendre 
n'importe quel enfant du pays et lui demander les lois sur la purete et 
l'impurete et ces enfants connissaient toutes les reponses. Parce qu'ils 
connaissaient la Torah.  Ce sont nos garants alors ils faut que les enfants 
reviennent a nos traditions et surtout a l'etude de la Torah afin que le 
verset de la Torah s'accomplisse HaKole Kol Yaacov".

Actualites en France.
L'Association France-Israel, Alliance General Kœnig diffuse ce communique :
"Paris, le 23 mai 2001 
Ces dernieres semaines, le dictateur syrien Bachar el Assad s’est livre à de violentes diatribes antisemites à Amman, à Madrid et dernierement à Damas, où, en presence du pape, il a profere contre les Juifs les vieilles accusations de peuple deicide dont l’Histoire a montre les effets meurtriers. 
Alors que ces propos tomberaient en France sous le coup de la loi, ils n’ont ete denonces qu’avec la plus grande mollesse par notre diplomatie. 
 Auparavant, en octobre 2000, Bachar el Assad avait felicite Nasrallah, le chef terroriste du Hezbollah, pour l’enlevement de trois soldats israeliens. 
 Son ministre de la defense, Mustapha Tlass, vient d’appeler chaque Arabe à tuer un Juif. 
 Dans ces conditions, l’Association France-Israel veut croire que nos autorites renonceront à accueillir le dictateur syrien sur le sol français en juin prochain. 
64 Avenue Marceau   75008  Paris                http://www.france-israel.org 
Tel. : 01 47 20 79 50     Fax : 01 47 20 79 52                Association selon la loi de 1901             
contact@france-israel.org 

Plus que 1000 mots, un dessin 
sur une excellente chaine d'information resume parfaitement
en quelques traits, tout le drame israelien actuel,
sa strategie et le drame egalement de la minorite 
de Juifs ou d'Israeliens qui cooperent directement avec l'adversaire.
http://www.a7fr.com/html/dessin.htm

Chabbate Chalom
Bonne preparation de la reception de la Torah a Chavouote
http://www.a7fr.com/html/dessin.html

Une demande, pendant quelques semaines, ralentissez  s'il vous plait
le rythme de vos lettres car je ne parviens pas a assumer les reponses
qui sont des dizaines chaque jour.

Yehoshua Ra'hamim Dufour


29 Iyar 5761- 22 mai 2001. 
Bulletin numero 321 de Modia
http://www.modia.org

Suites de la conference de presse du Premier ministre d'Israel, Ariel Sharon.
I. Ajouts
1. Sharon a donné un ordre à Tsahal dont il n'avait pas parlé dans la conférence de presse. En effet, il avait dit : si l'OLP cesse le feu, nous le cesserons immediatement.
A Tsahal, il a donné l'ordre de cesser le feu immédiatement et jusqu'à nouvel ordre hormis deux cas : en réponse à une attaque et en cas de danger mortel (piqoua'h néfeche).
Cela veut dire que Tsahal doit cesser les actions préventives de destruction des réseaux terroristes, de cellules et de liquidations  ('hissoulim) de terroristes recherchés.
2. Le bureau de Sharon declare que, malgré la décision exprimée de ne pas geler le développement des implantations, des travaux ne seront réalisés sur le terrain que de façon minimale.
3. Ce bureau déclare également que, la Syrie ayant donné le feu vert au Hisbollah, Israel vient d'envoyer un messge à la Surie par l'intermédiaire de la Russie et des USA, l'avertissant qu'en cas d'attaque du Hesbollah, une réplique sévère sera faite contre la Syrie elle-même. En conséquence, la Syrie s'est mise en état d'alerte maximale au Liban, et Tsahal également à la frontière Nord d'Israël. On peut s'interroger sur ces déclarations sévères contrastant avec le ton conciliant envers les attentes arabes en Israël.
 

II Réactions
1. En conséquence, la gauche approuve le virage de Sharon et Avrom Burg, Président de la Knesset et leader de la tendance gauchiste dans le parti travailliste et candidat à la future direction du parti, déclare que le temps est venu d'appliquer les résolutions du Rapport Mitchell et de reprendre les négociations (ce qui voudrait dire sur la base du point où elles sont arrivées avec Barak à Sharm el Cheik).
2. Les pays arabes rejettent la proposition israélienne.
3. L'OLP dit que le discours de Sharon n'est qu'un exercice de relations publiques. Arafat déclare qu'il faut geler les implantations et faire agir la pression internationale contre Israël pour cela.
4. Le Hisbollah déclare que toules les localisés du Nord d'Israël sont des cibles potentielles pour son action et les agences de presses du Hisbollan diffusent des photos de leur armement pointé contre Israël et leur volonté d'aider l'OLP dans son combat. En fin de matinée, le Hesbollah change ses formulations et déclare qu'il prend toutes les mesures contre les attaques d'Israël contre la frontière du Sud Liban. On le voit, une priorité est donnée dans chaque camp pour formuler son action dans les termes les plus acceptables par la communauté internationale.
5. Les USA declarent avoir été surpris par le discours de Sharon mais l'approuvent après examen. Martin Indyk, ambassadeur des USA en ISraël et supporter actif de Chalom Akhchav et souvent mis en cause pour ses intrusions dans la politique intérieure d'Israël,
déclare que les USA travaillent pour un calendrier de retour à la table des négociations. Les choses sont probablement avancées car Raanane Gissine, le porte -parole de Sharon vient de clarer qu'il est prêt à cela.
http://www.jpost.com/Editions/2001/05/23/LatestNews/LatestNews.26786.html

III Réalité sur le terrain
- Hier soir, une heure après la conférence une bombe de 100 kg d'explosifs est désamocée à temps, les tirs ont repris contre le Sud de Jérusalem, et à Névé Dékalim.
Ce matin, les combats ont continué comme d'habitude depuis la bande de Gaza.

IV. N'oublions pas que nous sommes au Proche-Orient, où la logique est souvent de comprendre qu'il n'y a pas de logique. Ce qui est sûr, c'est que la solution ne viendra que par le retour à la connaissance de notre identité juive. Même sur le plan important des guerres psychologiques, cet élément est déterminant.
Et, concrètement, cela commence par le sentiment de vivre aujourd'hui dans la dynamique du Roche 'Hoddeche
http://www.modia.org/infos/etudes/roche-hoddeche.html
Bonne journée de Roche 'Hoddéche
Yehoshua Ra'hamim



29 Iyar 5761- 22 mai 2001. 
Bulletin numero 320 de Modia
http://www.modia.org

I.
Bilan de la situation avant la conference de presse du Premier ministre d'Israel, Ariel Sharon. Et texte de la conférence.
Debats dans la societe israelienne : le role des journalistes. 
Ce n'est pas la necessite d'informer librement qui est en question car Israel a une conception tres libre de la democratie. Le probleme est jusqu'ou peut-on aller a cooperer a etre le porte-voix de ceux qui sont maintenant definis comme ennemis par l'autorite gouvernementale et militaire.
Ainsi, le Jerusalem Post consacre une page entiere en gros caracteres dans une publicite disant : les diplomates israeliens fustigent le journal Haarets pour ses attaques contre Israel. Lachez Haarets et lisez le Jerusalem Post, dit la pub.
Or, Haarets pourrait facilement ouvrir un proces car la loi condamne la diffusion de paroles portant prejudice meme si le contenu est veridique ; or Haarets ne le fait pas car le probleme est reel. A l'emission quotidienne sur les medias, aujourd'hui, les journalistes de Haarets, interroges sur le fait qu'ils sont continuellement dans les antichambres des autorites palestiniennes a l'heure où ils tuent, expliquent qu'ils ne voient aucune difficulte
en cela car on ne sait pas qui tire exactement.

Conference de presse de Sharon.
Je vous ai informe de la différence entre la propagande de Peres qui mene son propre plan international pour un gel geographique  des implantations et une liberte a l'interieur, et la position de Sharon qui n'accepte pas le gel mais a promis de ne pas faire d'autres implantation mais de laisser les actuelles se developper naturellement. Et, enfin, le
plan Mitchell appuye par Peres qui demande de sacrifier les implantations comme mesure de bonne volonte pour la reprise du dialogue  et la fin des violences.
La droite dit que chaque mesure de "bonne volonte" d'Israel ne s'est traduite pas aucun effet positif envers Israel mais, au contraire, par une augmentation des exigences car la seule position de l'autre partie est la volonte de destruction totale d'Israel. La preuve en
est donnee par les declarations memes des autorites palestiniennes, par le fait qu'ils ont meme refuse la proposition de Barak de leur donner 100% des territoires et une partie de Jerusalem.
Les ministres Likoud sont determines sur cette position. Le ministre de la securite interieure Landau demande que, apres tous ces refus d'Arafat et les attaques continuelles, plus aucun concession ne soit faite, ce qui veut dire reaction immediate et destructive chaque fois que les Palestiniens tirent sur les Israeliens.
Il s'appuie aussi sur le ras-le-bol de la population qui ne croit plus aux paroles et constate la volonte gouvernementale de ne pas prendre les moyens "decisifs pour stopper" les attaques, par exemple dans le quartier de Guilo a Jerusalem ou il y a eu encore des blesses et 16 appartements endommages en une seule soiree.
De plus, l'extreme gauche s'engage vigoureusement pour le soutien aux theses palestiniennes et contre toute politique forte d'Israel et elle entreprend une action internationale ouverte avec les Palestiniens par exemple dans une manifestation a New York, en allant "presenter des excuses" a l'equipe d'Arafat pour les reactions  militaires d'Israel, en allant sur place dans les localites juives de  Judee et Samarie pour en demander la disparition. La population juive  a reagi en criant : c'est notre terre. L'armee a du faire arreter ces provocations de Chalom Akhchav et declarant zone militaire fermee
le lieu de ces attaques alors que, par ailleurs, ces populations sont soumises au feu des Palestiniens.
Enfin, une nouvelle generation apparait differente : une partie n'a plus aucun repere juif ni des valeurs juifs, l'objectif de la gauche a ete reussi sur ce point. Il leur reste le desespoir et le desarroi dans la copie insatisfaisante de modeles successifs et la fuite dans la drogue. Une autre partie importante des jeunes est decidee a maintenir  la tradition, la terre. La ministre de l'Education, devant ce drame de la jeunesse dans ce contexte, veut remettre au programme les valeurs juives et l'histoire juive, supprimees par les ministeres successifs
de gauche.
Le Premier ministre ne peut plus continuer a se taire comme il le fait dans ce brouhaha.
On lui prete l'intention de se plier au dictat americain de geler les localites juives en disant qu'il ne fera pas de concessions sur la securite, mais il sait aussi qu'on ne se satisfait plus de phrases comme cela lui a ete reproche publiquement lors de la Fete de Jerusalem par
le maire de Jerusalem lui-meme, Ehoud Olmert.
Son autorite sur son equipe gouvernementale tres disparate est mise en cause en tout cela. Des operations militaires ponctuelles ne satisfont plus les Israeliens et n'inquietent plus les Palestiniens.
Le decor est dresse, attendons.
Que le Ciel et nos prieres l'inspirent en sagesse.
Je vous enverrai le plus vite possible le texte de la conference.
Yehoshua Ra'hamim Dufour

20 h 25
Voici le texte de la Conference du Premier ministre Ariel Sharon abrege mais non pas resume ; les mots sont integralement les siens.
"Je lance un appel. La paix n'arrivera que si nous nous parlons et si nous sommes des partenaires serieux.
La violence n'apportera rien et ne resoudra rien et la solution ne pourra venir que de negociations.
Les deux cotes ont paye un prix lourd.
Le rapport Mitchell est une base positive pour revenir aux negociations.
J'ai ete heureux de constater qu'il pend comme base l'arret immediat  des violences.
J'appelle a cet arret de la violence et de revenir negocier.
J'espere que les pays arabes aideront l'autre partie en l'encourageant en cette voie du calme. 
J'appelle la Syrie et le Liban nos Etats frontaliers à se tourner vers le chemin  de la paix.
Aucun Etat souverain ne peut accepter que ses citoyens soient en danger et recoivent des tirs sur les routes.
Voici mon plan :
1. arret (afsaqa) complet et sans conditions de la violence.
2. periode de tsinoune, attente et de mise a l'epreuve.
3. construction d'une confiance.
4. renouveau des negociations.
Israel est une democratie, la seule dans la region et Israel se trouve devant une vague (gal) de terrorisme soutenu par des gouvernements non democratiques.
J'ai ete heureux de sentir le soutien des pays democratiques sur cette analyse et que la premiere chose a faire est d'arreter le terrorisme.
J'en appelle a l'Europe et aux autres pays democratiques et au Conseil de Securite sur cette ligne.
Israel est un peuple qui cherche ardemment la paix, c'est notre defi.
On pourra surmonter cette phase, dans l'unite (a'hdoute) et on parviendra a la paix."
Fin de la conference.
------------
Question .
Etes-vous pret a un arret unilateral du feu ?
Arreterez-vous la construction dans les implantations, comme le promeut Peres ?
Reponse.
-J'ai appele a une afsaqate eche (arret du feu) general et si les Palestiniens l'acceptent, nous arreterons en echange.
-Il n'y a aucun lien (ziqa) entre la construction dans les implantations et le probleme general. Cette question sera abordee dans la suite des negociations.
Nous nous sommes engages a assurer les besoins des implantations et nous prendrons aussi en consideration les besoins de nos voisins dan les negociations.
La coalition est construite sur des accords de base (qave yessod) qui engagent les partenaires :
- les implantations sont une valeur (erekh) sociale ('hevrati) et nationale (leoumi) ainsi que leur developpement (pitoua'h).
- il n'y aura pas de nouvelles implantations.
- on donnera le moyen de se developper.

Question
La position de Peres est differente de cela. Qu'en dites-vous ?
Reponse
- Il n'est pas besoin de geler des terres supplementaires pour les besoins des implantations, elles en ont assez, et je connais bien cette question.
Donc, pas de difficultes sur ce point.
- tous les membres du gouvernements se sont engages sur les points que j'ai rappeles.
- (il redit les etapes qu'il a definies) d'ici la, l'Autorite palestinienne est un gouf terror, un organisme terroriste, et on se comportera en consequence envers elle tant que cela durera (qol od).
- l'implication de grandes composantes de cette organisation est dans le terrorisme.
- s'ils arretent de fonctionner en ce sens, ils sortiront de cette definition.

Question
Votre proposition est-elle le fruit de contacts secrets.
Les responsables des implantations vous ecoutent, quelle est votre position concernant les terres necessaires pour la construction des routes necessaires aux implantations de facon a eviter certaines zones (kevichim oqefim) ?
Pourront-elles etre construite ?
Reponse
Oui, car on assurera leur securite, et c'est une question de securite.

(ici, un scandale a mes yeux, la chaîne nationale de radio Beit arrete la retransmission
pour informer sur les differents matches).

Question
La situation a Guilo continue et elle est comme ceci (Sharon est irrite et coupe la parole au journaliste et lui demande de poser sa question sans decrire).
Reponse
J'ai appele au cessez-le-feu mais s'il y a des cas de sauvetage de la vie (piqoua'h nefeche) on fera ce qu'il faut.
(en fait, il n'a pas repondu, et sur ce seul point qui concerne la realite que voient les 
citoyens. Et il repart dans les generalites conformes a ses discours habituels que cette
conference devait modifier).

Sharon conclue : 
La lutte contre le terrorisme est difficile.
Le peuple d'Israel a une aptitude a soutenir le choc et surmonter (qocher ha amida gadol).
Je regarde avec un grand optimisme vers l'avenir.
(Fin de la conference)

(Les journalistes disent immediatement sur les ondes :
- pas d'arret unilateral prealable des hostilites de la part d'Israel.
- Sharon est arrive avec des reponses ecrites a l'avance, a des questions qui seraient probablement posees.
- beaucoup de points restent dans l'obscurite.)

A vous la reflexion.
Excusez la transcription rapide et accompagnee de fautes de style.

Bonne nuit
Yehoshua Ra'hamim Dufour
Yerouchalayim
 

En page d'accueil :
1. AIMER 
Les deux pages sur Jerusalem ont ete completees
par de nombreuses photos historiques importantes
http://www.modia.org/jerusalem/jerufete.html
http://www.modia.org/infos/israel/terreettemple.html
Vous y verrez l'image de la foule importante qui s'y presse actuellement
par amour pour Jerusalem.
Magnifique.
Rarement, nous donnons des nouvelles communautaires mais l'impact
d'un couple rabbinique d'une audience exceptionnelle nous y porte.
Rabbi Reuven Bulka d'Ottawa vient de perdre son epouse Naomi
a qui la foule a rendu hommage. Description de leur activite.
http://www.modia.org/infos/israel/deces.html
Que la lumiere de Jerusalem apporte consolation.
 
 

ACTUALITE
- La fete deJerusalem a une vertu considerable parce qu'elle nous recentre sur
l'essentiel et dans le concret visible.
- Un sondage du Yediyote A'haronote, le grand quotidien nous renseigne sur
le moral des israeliens :
21% sont inquiets, 69% tres inquiets, 4% pas inquiets, 4% pas inquiets du tout.
14% pensent qu'on arrivera vite à une guerre totale, 47% qu'on y arrivera, 
29% qu'on n'y arrivera pas, 7% qu'on n'y arrivera pas du tout.
31% pense qu'Israel a surement la force pour surmonter la crise, 48% pense qu'elle
l'a, 15 qu'elle ne l'a pas, 4% qu'elle ne l'a pas du tout.
Voyez a droite sur la page d'accueil les sondages continus du Jerusalem Post.

- Revenons a la realite : a Guilo, ce soir encore deux blesses dont un qui a
perdu un oeil par les tirs palestiniens depuis le village d'en face d'ou on les
laisse tirer depuis des mois, et ce soir 16 appartements d'israeliens endommages
par ces tirs. La patience des Juifs et des Israeliens depasse totes les limites
et le monde les condamne pour reactions excessives :
- Mitchell, le rapporteur, fait cadeau aux Palestiniens et Americains d'une
conclusion pour laquelle il n'avait aucun mandat et que ces deux reprennent :
le gel des localites juives pour faciliter la reprise des negociations. On demande
toujours aux Juifs ces concessions unilaterales. Barak acceptait et courait
au devant. Clinton vient de reveler que jamais il n'aurait imagine en venir a
discuter de la division de Jerusalem mais que c'est Barak qui l'a proposee.
Les Americains ont l'intention de s'appuyer plus sur la proposition de
Peres que sur celle de Mitchel. Peres (non mandate par Sharon qui jusqu'a
preuve du contraire est le ministre en exercice) propose dans les capitales
son propre plan : gel des implantations juives hors de leur surface actuelle
alors que la politique de Sharon est non creation d'implantations nouvelles
mais accroissement naturel si les besoins de la population existe en fonction
de l'accroissement de son nombre.
- Reduction consequente des divers budgets d'Etat pour faire passer la
difference a la defense, mais les ministres concernes disent prets a tout
pour ne pas l'accepter. Paroles verbales ou risque serieux ? Attendons.
- la maison de Rajoub, le Chel des services de securite palestiniens vient d'etre
mitraillee par Tsahal. Scandale chez les Arabes et en occident. Mais ils
oublient de dire que c'est la propre garde de Rajoub qui est passee a l'attaque
contre Tsahal qui n'a fait que riposter. Pire, l'extreme gauche (Merets
et Chalom Akhchav vont s'excuser aupres des tueurs et des destructeurs affiches
d'Israel pour "la politique dure" d'Israel ; il n'y a plus de limites a leur collaboration
et a leur opposition au consensus minimal). 
Le Chef d'Etat Major dit : le monde choisit la parole des Palestiniens contre la notre.
- Tirs nourris et lourds a Guilo, Psagot, la tombe de Ra'hel,
- La coupure s'elargit entre les Arabes israeliens et les Juifs. En effet, 30 %
des arabes israeliens souhaitent que leur ocalite soit integree a l'Etat palestinien
et 40% des bedouins n'acceptent pas leur citoyennete israelienne. 
Une nouvelle intifada pourrait surgir de ce cote disent les chercheurs.
la tradition 

PARACHA
La paracha Bemidbar, nous enseigne ce que doit etre
l'organisation de la vie sociale juive, fondee non pas sur des principes
politiques externes mais sur la saintete venant de la benediction,
comment les Juifs doivent etre conscients de la qualite differente 
de chacun d'eux, comment il forment un organisme, un corps
qui a des regles de bon fonctionnement, où chacun est indispensable.
Il ne s'agit pas de definir les droits individuels mais la complementarite de chacun.
A cette occasion j'ai place beaucoup de liens pour decouvrir la communaute
attachante des Juifs originaires d'Ethiopie.
http://www.modia.org/tora/bamidbar/bamidbar.html

3.
Quelques nouvelles breves.
On enterre les morts. Les pays arabes condamnent Israel 
pour son attitude "excessive" et demandent aux Palestiniens de continuer
l'Intifada quel qu'en soit le prix ; Arafat declare que le combat decisif
pour la Palestine est commence. Il ne s'agit plus des territoires, ni de Jerusalem-Est.
C'est notre existence tout simplement qui est en cause. On le savait
des le debut du processus d'Oslo qui a cree la collaboration a cette
situation meurtiere en connaissance de cause.
Les medias arabes chantent victoire pour leur succes dans la propagande
aupres des nations europeennes.
Les voix des responsables nous disent que la situation devient tres grave.
Les mouvements palestiniens parlent de centaines de volontaires pour 
les attentats suicides.
Meditons les etudes precedentes. La est notre force et notre salut.
Une solution certaine : nous avons besoin ici de ceux qui appartiennent
a ceux que l'on veut nous enlever.

Yehoshua Ra'hamim
Ah, si le bonheur vous venait de Yerouchalayim...



25 Iyar 5761- 18 mai 2001. 
Bulletin numero 317 de Modia
http://www.modia.org

Nouvelles significatives et etude.
Nouvelles significatives
1. Aujourd'hui, il y a une 1/2 heure (11 h 30), divers clients
du Canyone (Centre commercial) de Netanya voient un arabe portant une
veste trop longue pour lui et recouvrant des objets attaches a une ceinture, 
et ils avertirent la police qui se trouve a 50 metres de l'entree du Canyone. La police n'est pas venue immediatement et le terroriste a eu le temps de se faire exploser cinq minutes plus tard. Il y a, en plus de lui, 6 tues a cette heure, 3 femmes, deux hommes et le terroriste, plusieurs dizaines de blesses (graves et legers). C'est la troisième fois que ce type d'attentat se produit effectivement là et plus de dix fois la police a reussi a arrete une explosion avant qu'elle ne se produise la. L'attentat vient d'être revendiqué de Beyrouth par le Hisbola qui revele l'identite du terroriste, habitant d'un village proche.
Les reactions sur place, a la radio, sont exasperees devant la situation et une manifestation se déroule.

2. Il faut situer cet incident dans le contexte politique actuel.
Depuis quelque temps, la question est de reprendre les negociations et de reduire l'action repressive contre Arafat et sa conduite du terrorisme general, et pour donner une impulsion a cette orientation, de donner son accord aux recommandation du Rapport Mitchell qui, certes, n'accuse pas Israel sur l'origne de la situation, mais recommande (en dehors de son mandat) de geler les implantations juives comme geste de bonne volonte. Les USA reprennent cette ligne (guère éloignée de celle de Clinton) et on constate de nombreux signes que Sharon va ployer devant le dictat doux des USA en liaison avec l'Egypte.
Les réactions sont les suivantes :
- Arafat présente sa position comme base sur la morale. Même les journaux arabes se gaussent de l'argument car il leur est risible de voir Arafat revendiquer la morale lui qui est un corrompu, sans aucun respect des droits de l'homme. Pour eux, cela est vu simplement comme un instrument contre l'existence d'Israël pendant que les journaux arabes et particulièrement égyptiens abondent de plus en plus de caricatures antisémites terribles comme au temps du nazisme.
- Les pays européens, évidemment comme d'habitude, appuyent l'orientation favorable aux Arabes.
- Les mouvements terroristes comme le 'Hisbollah parlent de la continuité de la lutte jusqu'à la destruction d'Israël sur l'argument de base qu'ils ont déjà vaincu Israël au Liban. Ils sont maintenant reliés par les anciennes forces libanaises favorables à Israël.
Les gros titres de première page de Yédiyote A'haronotes, le plus grand journal d'Israël
diffusent les paroles du Général Larad qui commandaient les forces des milices libanaises favorables à Israël. Il déclare que Barak l'a trahi en ordonnant la fuite d'Israël hors de la bande de protection du Liban, après s'être engagé envers ces soldats et populations libanaises. Il tire la conclusion que les Arabes et Palestiniens ont ainsi gagné cette phase de la guerre et que, sur cela, ils sont fondés à continuer et ils gagneront.
- les députés arabes à la Knesset s'engagent vigoureusement contre Israël au point que la commission d'éthique s'est réunie pour décider s'il fallait inculper Tibi pour trahison et collaboration avec l'ennemi. La conclusion a été qu'il est protégé par l'immunité parlementaire. La question reste posée et montre où en est la situation.
- La police et le ministère de la Défense disent que le problème est le relais que donnent aux terroristes les villages arabes proches de la frontière avec le territoire des Palestiniens.
- Les gros titres de l'autre grand journal, Maariv, disent que les principaux leaders de la droite s'insurgent contre ce qu'ils pressentent chez Sharon, de se plier aux desiderata des USA et de geler les implantations.
- Peres continue sa politique etrangere qui aboutit aussi à ces resultats de la part des USA et beaucoup disent qu'en fait c'est lui qui propulse l'orientation que les USA se sentent habilités d'exiger.
- Le partenaire de Peres dans le processus d'Oslo, Yossi Beilin continue a ne pas faire dans la dentelle : il a quelques mois il a donné un long entretien au Jerusalem Post declarant que la constitution de l'Etat d'Israël dans la région du Proche Orient a été une erreur alors que son grand-père proposait avec raison le projet de l'Ouganda. Il va plus loin et vient de rencontrer Saeb Erekat le négociateur palestinien d'Arafat et de s'unir à lui contre les implantations juives. Voyez
http://www.jpost.com/Editions/2001/05/17/News/News.26328.html
- Dans tout ce contexte où Sharon essaie, en plus d'actions militaires ponctuelles contre "des bâtiments" de la police palestinienne, de reprendre des négociations sous climat de violence, malgré ses promesses électorales, les Palestiniens montren que, comme toujours, ils interprètent des mains tendues d'Israël comme une faiblesse et durcissent leurs attaques et leurs revendications qui se radicalisent chaque fois qu'il y a une ouverture.
- Beaucoup demandent une séparation totale des populations.
- On mesure la folie dans l'analyse politique de tous ceux qui ont introduit sur place, en toute connaissance de cause, ces troupes d'Arafat, leur ont donné des territoires d'impunité, leur ont fourni des armes et les ont autorisé à transgresser les accords en introduisant des quantités considérables d'armes jusqu'aux anti-missiles, et missiles anri avions et armes lourdes. C'est le terrible masochisme auto-destructeur juif qui est effectif.
- Les journalistes, à la radio, une heure après l'attentat disent : revenons à la chigra (à la routine antérieure) et écoutons de la musique. Vraiment choquant. Ils ot déjà oublié le meurtre ant-hier de Idit Mizrahi, 22 ans, assassinée en voiture et enterrée au cimetière militaire du Mont Herzl à la demande de la famille, à côté de son frère mort en opération.
- La police réagit sur les ondes pour justifier son retard et elle informe de sa promptitude maintenant pour éviter des réactions négatives de la population...
 

Autre nouvelle significative
La ministre de l'Education instaure un cours d'une heure avec disccussion sur les valeurs sociales et dit qu'il est urgent que les élèves prennent conscience de leurs devoirs et chantent l'hymne national une fois par semaine, la Tiqva, l'espérance.
 

ETUDE ET JOIE
Un jeune de 13 ans m'a demandé des précisions sur les tossafistes, ces commentateurs du Talmud que l'on trouve dans toute page après le commentaire de Rachi. Ce niveau d'étude de la Torah demande une grande technicité et n'est pas facile. Soyons fiers que des jeunes de cet âge soient capables et ont la volonté d'avancer ainsi dans la Torah. C'est avec grnd plaisir et émotion que j'ai rédigé cette page sur les tossafistes, leur histoire, leurs noms, leurs oeuvre, et surtout leur méthode avec l'analyse d'un long exemple. Ils sont la gloire du judaïsme français au Moyen-Age.
http://www.modia.org/lev-gompers/torah-talmud/tossafistes.html

Que ceux qui sont capables d'étudier cette page veuillent bien aider ceux de leur entourage qui ne le seraient pas.
Modia n'est pas fait seulement pour la consommation égoïste mais pour que chacun puisse accomplir la mitsva d'enseigner en utilisant ces pages ; c'est pour cela qu'elles ne sont pas des pages d'exhortation mais elles donnent tous les éléments précis sur chaque phrase car on transmet la Torah de Moché et non pas la nôtre.
N'hésitez donc pas à imprimer ou photocopier ces pages, avec la seule règle morale de ne pas supprimer les noms du site et du rédacteur (car le Talmud dit que lorsqu'on cite la Torah au nom de celui de qui on l'a entendu, on hâte la venue du Machia'h), et à condition que cette utilisation soit gratuite. Ces textes ne peuvent pas être insérés dans d'autres sites (technique du coucou) mais on peut utiliser les liens qui relient.

Nous continuons ainsi dans l'étude du Talmud sur Modia. 
http://www.modia.org/lev-gompers/index.html
Pensez à explorer la page d'accueil, il y a souvent des nouveautés.
Explorez aussi le Moteur de recherche, vous y trouverez beaucoup de pages importantes pour vous personnellement dans votre vie.
http://www.modia.org/etapes-vie/index.html

Chabbat chalom à chacun, amicalement
Que le Ciel nous aide. Non, le Ciel nous aide, à nous d'être présents et fidèles.
Yehoshua Ra'hamim Dufour



22 Iyar 5761- 15 mai 2001. 
Bulletin numero 315 de Modia
http://www.modia.org
Si vous voulez suivre les operations realisees par Tsahal, selon le reportage meme de Tsahal d'heures en heures :
http://www.idf.il/english/news/main.stm

Hier 4 blesses a Guilo, (faubourg de Jerusalem par les tirs palestiniens, c'est le bilan journalier  le plus lourd des tirs quotidiens depuis cinq mois. 14 appartements ont ete endommages. Les tirs ont dure pendant des heures avec reponses des tirs de tanks israeliens. Une ambiance tres penible et assourdissante pour tous ces habitants proches ou des differents quartiers de Jerusalem qui sont secoues par ces tirs chaque jour.
Le tunnel qui relie Jerusalem et la region proche du Goush Etsion a ete ferme pendant des heures en raison des tirs palestinienes et des pierres qu'ils font rouler des hauteurs vers les routes.
Le commandant de la police mettait les journalistes au courant de la situation quand les tirs les ont contraints a se coucher sur le sol.
Les habitants manifestaient eglement leur colere devant le manque d'intervention preventive ou decisive de la police et de l'armee. Sur les ondes, le maire de Jerusalem, etait fortement agace par les critiques des journalistes devant le manque de mesures effectives. Sa reponse comme celle des responsables de la securite reprend les termes constants : la situation est difficile et ne peut pas etre reglee en un jour mais nous avons l'armee la plus forte. Ce discours impuissant dans la realite est de moins en moins supporte par la population.

Aujourd'hui jour de Nakba (catastrophe)
Les Arabes hors d'Israel et en Israel nomment ainsi cette journee pour marquer la defaite des armees arabes et la creation de l'Etat d'Israel en 1948. Le Hamas y joint la celebration de ce qu'il appelle sa victoire du Liban par la fuite en deroute, selon ses termes, de l'armee israelienne sous le gouvernement de Barak et l'utilisation de cet exemple pour la continuation de la lutte.
L'armee s'attend a des manifestations nombreuses, est s'est mise en etat d'alerte maximale pour eviter des attentats par voitures chargees d'explosifs comme cela a ete annonce. L'accroissement hier des tirs dans la region de Gaza, Ramallah et Guilo est vue comme le commencement de ces troubles. L'armee a avertit que la replique sera cinglante en cas de troubles.
Arafat et ses courroies de transmission ont appele les Arabes israeliens a se joindre au mouvement. Les sondages montrent que ces Arabes israeliens sont dans leur majorite de plus en plus identifies a l'action d'Arafat tout en desirant continuer a beneficier des avantages de l'hetat hebreu qu'ils n'auraient en aucun etat arabe du Proche-Orient
Ce matin je suis d'abord alle au Kotel pour la priere et pour prier pour plusieurs malades, que D. les guerisse vive, puis j'entends sur les ondes nos journalistes donner successivement la parole a des leaders arabes israeliens qui appellent leurs compatriotes a se mobiliser pour la catastrophe de la creation de l'Etat d'Israel, pour appeler a la realisation de leurs voeux de la situation precedente et des aspirations du peuple palestinien et exposer ce programme politique. On entend meme dire que cette date de Nakba est desormais une date dans le calendrier israelien. Le masochisme juif, ancre en nos esprits par des siecles de persecution, est devenu une seconde nature chez des Juifs meme israeliens. Et aucune reflexion sur la signification juive de ces conflits.
Une demande, plus qu'une question revient continuellement avec une grande tristesse dans les conversations :
mais que disent les grands rabbins, en avez-vous entendu un nous eclairer, donner un message dans cette situation dramatique, pourquoi se taisent-ils, c'est leur role de nous parler...

Pour bien comprendre ce jour, lisez
http://www.jpost.com/Editions/2001/05/04/News/News.25596.html

Je vous recommande aussi, pour avoir des informations directes
mon annuaire des sites d'Israel, vous y avez les sources
les plus sures que vous ne trouverez nulle part ailleurs :
http://www.modia.org/infos/infos/annuaire-israel.html#direct
http://www.modia.org/infos/infos/annuaire-israel.html#Armee

Bonne journee
A bientot
Yehoshua Ra'hamim



21 Iyar 5761- 14 mai 2001. 
Bulletin numero 314 de Modia
http://www.modia.org

Etude et vie
1.
La mitsva qui prime toutes les autres jusqu'a la fete prochaine de Chavouote
est celle du Omer. Nous sommes entres cette nuit dans la 6e semaine
qui concerne l'amelioration que nous devons faire dans les relations
d'union et de sexualite, voyez la page
http://www.modia.org/infos/calendrier/dp-omer4.html

2. La paracha
Cette semaine, nous etudions jusqu'au Chabbate, deux parachiyotes
Behar et Be'houqotai
http://www.modia.org/infos/calendrier/dp-omer4.html
Dans Behar, vous decouvrirez une merveille d'intelligence
et de sensibilite qui peut satisfaire chacun : par deux regles
necessaires pour comprendre la Torah, nous decouvrons que le judaisme
relie la decouverte de la lumiere et de la benediction 
mais qu'elles ne se realisent que dans le concret de l'attention a chacun.
Les consequences : seul cela assure la reussite de l'amour, aussi bien
que de la politique.
En ce respect de chacun, beaucoup de photos ont ete ajoutees
dans les pages des communautes
http://www.modia.org/infos/israel/comunot.html

Dans la paracha Be'houqotai, qui vient a la suite
http://www.modia.org/tora/vayiqra/behouqotai.html
la Torah nous demontre comment l'amour est absolu
et conduit a la fidelite ou a la castastrophe. C'est la logique qui a
organise toute l'histoire juive et l'oeil du cyclone de cet amour
c'est la terre d'Israel : la fidelite des Juifs est un bouclier total
conctre les ennemis, la non-fidelite donne a la force des ennemis
incessants de prendre notre place.
Cela n'est pas ma theorie politique, c'est ce qu'enseigne cette paracha,
que cela nous plaise ou non. Necessite au moins de le connaitre.
Pour reflechir serieusement.
J'ai ajoute et traduit le texte bi-millenaire disant voici les trois preuves
de la Torah que vous pourrez dire aux nations qui vous contesteront en disant :
vous avez vole cette terre a d'autres peuples. Indispensable a lire.
En somme, la Torah, nous dit que la terre d'Israel est notre verite
qui nous assure et l'amour et la paix. Etudions ce message de la Torah.
Puissant. Terriblement actuel, et constant.

3. Nouvelles et analyses significatives
- Israel change peu a peu sa tactique : non plus courir apres les terroristes
apres chaque meurtre successif mais detruire immediatement les postes 
d'où viennent les tirs meurtriers, et leurs occupants armes.
http://www.jpost.com/Editions/2001/05/13/News/News.26002.html

- Sharanski parle peu mais sa parole est toujours d'or. 
Il donne la clef de l'echec d'Oslo et de ses promoteurs : ces accords sont batis 
sur des partenaires palestiniens et autres qui n'ont aucun respect des droits
de l'homme.
 http://www.jpost.com/Editions/2001/05/11/News/News.25980.html

- Peres ne nous surprend plus. Il vient de se faire le porte-parole de la
politique de Sharon : pas de nouvelles implantations, developpement naturel
des implantations existantes ; mais il a ajoute sa philosophie d'Oslo :
il n'y aura pas de developpement geographique des implantations.
C'etait cela Oslo: l'espace aux autres, les valeurs abstraites aux Juifs, 
autrement dit pas d'existence possible. En fait, c'est une theorie 
qui reste de l'exil et l'interiorisation du desir des persecuteurs 
seculaires envers les Juifs. Il va de soi que ce n'est pas la
philosophie du gouvernement actuel, ni de ses electeurs.

- Helas, Belin Sarid et autres sont alles rencontrer leur collegue Arafat.
Sans commentaire.

- En sens contraire, la ministre de l'Education Limor Livnate instaure
des l'an prochain une heure de cours par semaine en toutes ecoles
pour enseigner les valeurs sionistes et juives, la connaissance de la tradition
juive et des fetes.

- Le Premier ministre du Canada vient d'indiquer la position de son pays sur les implantations (leur arret). Quand De Gaulle avait dit son fameux 
"Vive le Quebec libre", le Premier ministre local lui avait demande immediatement
de reprendre ses valises et de deguerpir. Ce qui fut fait. Avec raison.
Mais pourquoi ce culot, et pourquoi le permettre ?

- Le journal de gauche Haarets, de plus en plus mis en question dans des articles
pour son manque d'objectivite dans ses positions anti-israeliennes.

- Le Conseil representatif des institutions juives de France vient d'elire un nouveau
President.
http://fr.news.yahoo.com/010513/2/19xt3.html
On peut souhaiter qu'il ne renouvelera pas la demarche peu brillante de son 
predecesseur, allant conduire une delegation en Egypte aux heures difficiles,
pour montrer que contrairement aux Israeliens il y a des Juifs de dialogue en France.
Ce voyage fut un fiasco total en Israel pour la sympathie deja si faible envers
la diplomatie francaise, vers laquelle ce voyage semblait aligne.
Nous lui souhaitons un role actif et positif a la hauteur de celui des institutions juives
americaines.

- N'oubliez pas: en page d'accueil de Modia, vous avez un lien avec le Kotel
en direct, celui de
http://aish.com/wallcam/

Bonne semaine, Chavoua tov
Yehoshua Ra'hamim Dufour

18 Iyar 5761- 11 mai 2001. 
Bulletin numero 313 de Modia
http://www.modia.org

En cette nuit de Lag ba Omer qui est la fete des splendeurs
de l'union du ciel et de la terre, ce qui a ete vecu par nos Sages
et surtout par Ribbi Chineone bar Yohai
je vous envoie un bulletin particulier.

Il est 3 h 30 du matin, apres les feux de fete dans Jerusalem
et l'etude jusqu'a maintenant. Pour rendre ce contact vivant
avec nos maitres, je place sur le site une page de leurs
signatures : bien plus que par les lettres imprimees de leurs
commentaires, nous sentons la presence et la personnalite
et l'ame de ceux qui nous enseignent, plus vivants que nous.

Les journaux israeliens titrent que les auditeurs de la conference de l'ex-ministre des Affaires etrnageres de Barak, Ben-Ami, l'ont entendu exposer ceci :
- aux conversations de Taba, nous avons propose aux Palestieniens, 100% des territoires et qu'il mettait Guilo dans ces territoires. 
Devant le tolle que cela a produit, Ben-Ami denie avoir dit cela !

 Tsahal declare que le bateau saisi avec les armes et missiles en etait a sa troisieme livraison et que les Palestiniens sont donc armes maintenant de ces armes. Que cela est fait sous les ordres directs d'Arafat. Les journaux presentent des cartes montrant que des villes israeliennes dont Klar Saba sont maintenant a portee de tir.
Arafat declare : "les trois mois a venir seront difficiles et il n'y a aucun espoir pour la reprise des negociations". Moubarak declare : Sharon entraine la region dans un malheur dans lequel le peuple d'Israel sera sa premiere victime. Imperturbablement et pour quel motif, Peres declare : il est possible de parvenir a une solution.
EN PAGE D'ACCUEIL, SOUS LE SIGNE CENTRAL
"Nouvelles au 10-5-2001. Enfants"
http://www.modia.org
vous trouvez les nouvelles dramatiques de ce jour :
deux enfants juifs de 14 ans massacres a mort
de facon sauvage.
Les faits, les reactions en Israel, images
vous montreront que la situation s'aggrave et se clarifie
tres rapidement. Les differentes composantes israeliennes
choisissent leur camp.
Important pour comprendre l'evolution.



17 Iyar 5761- 10 mai 2001. 
Bulletin numero 313 de Modia
http://www.modia.org

Voici qui sont nos ennemis : un Juif doit mourir, même les enfants, comme le Pharaon en décidait, ou les Nazis. Les partenaires de la paix, selon Peres et ses compagnons, ont la même ligne de conduite : après Chalhévét tuée au viseur dans les bras de sa mère, ils viennent de tuer de façon sauvage  près de Jérusalem deux enfants de 14 ans Kobi Mandell et Yosef Ichrane. 

Ils étaient sortis à deux pour prendre l'air jusqu'à quelques centaines de mètres de chez eux, là où les enfants font habituellement du vélo. Ce ne sont pas des enfants pris sous le feu d'un combat, ce qui est terrible comme la petite Palestinienne, ce sont des enfants choisis, torturés volontairement dans la souffrance jusqu'à la mort. Et ensuite le crime est revendiqué par
Le ministre de la Défense a déclaré que les meurtriers paieront pour leur crime. Mais de nombreuses voix demandent depuis des mois autre chose : non pas que l'on punisse les meurtriers mais qu'on prennent les mesures possibles de façon préventive pour que cela ne se produise plus, et ce changement de politique ne se produit pas encore. Démolir ensuite quelques bâtiments palestiniens n'est en rien une mesure préventive efficace.
Le Conseil des implantations de Judée-Samarie déclare qu'il est malade des expressions de condoléance du gouvernement, comme réponse au problème. Le bon sens leur donne raison et des députés demandent au gouvernement de prendre des initiatives préventives, ce qu'il ne fait pas encore alors qu'il a la preuve répétée par les vies perdues que nous avons affaire à des meurtriers. Effectivement, on peut écrire chaque jour : 
Sharon envoie ses condoléances aux familles.
Sharon envoie ses condoléances aux familles.
Sharon envoie ses condoléances aux familles.
Sharon envoie ses condoléances aux familles...
Deux scandales : 
1. Yahoo dit que les enfants ont été tués "par hasard" :
"Les circonstances du nouveau drame qui traumatise Israël restent confuses. Selon la police, les garçons auraient été tués par hasard, et non pas victimes d'une attaque délibérée. Il y aurait eu au moins trois agresseurs, qui ont essuyé leurs mains trempées du sang des victimes sur les parois de la grotte"... 
http://fr.news.yahoo.com/010509/5/19o5q.html

http://images.maariv.co.il/cache/NP_0.html
2. Yahoo, par l'intermédiaire de citations met a égalité les deux morts sans éclairer les lecteurs (l'enfant palestinien pris dans les combats, et les deux enfants israéliens tués délibérément et avec sauvagerie directe en les emmenant dans une grotte pour cela, en les frappant longuement à coups de pierre et en mettant le sang sur les parois de la grotte) : "Interrogé sur la mort des deux jeunes colons, le président de l'Autorité palestinienne Yasser Arafat, a riposté: ''Aujourd'hui, un bébé de Rafah a été exposé à la même tragédie''. Le négociateur palestinien Saëb Erekat a lui déploré le double meurtre, jugeant qu'assassiner des enfants et des civils était un crime, que ce soit du côté palestinien ou israélien''. 
Le pape Jean-Paul II a lui aussi condamné l'"atroce" assassinat de ces deux adolescents âgés de 14 ans, qui intervient quelques jours après son appel à la paix lancé à Damas en début de semaine. 
L'ambassadeur des Etats-Unis en Israël Martin Indyk a précisé que l'un des deux garçons, Yaakov Nathan Mandell, était citoyen américain. Il a par ailleurs qualifié cet assassinat de "meurtre brutal" et déclaré que Washington était "indigné" : "in the strongest possible terms, the vicious murder of two youths today, one of whom was Ya'akov Nathan Mandell, an American citizen." . 
Soulignons cependant que les USA refusent d'inscrire les enfants américains nés à Jérusalem avec le nom du pays Israël et écrivent Palestine, et que des procès sont en vain en cours pour changer cela depuis des années. Il faut être lucide même sur des "amis" pour savoir à quoi s'attendre aux heures de vérité.
Pendant ce temps, les députés gauchistes de Meretz avaient l'intention de rencontrer Arafat demain selon Beilin. Il n'y a pas de limites en ce camp. Peut-être après une nuit de réflexion, repousseront-ils un peu leur rencontre. On le leur souhaite, moralement et juivement.
http://www.jpost.com/Editions/2001/05/09/LatestNews/LatestNews.25855.html
Bibi Netanyahou sort de sa réserve et déclare que les initiatives fauchistes à l'intérieur du gouvernement de Sharon ont sonné le glas de ce gouvernement d'unité nationale et qu'il faut une autre politique sans ces partenaires.
Les journaux israéliens titrent que les auditeurs de la conférence de l'ex-ministre des Affaires étrnagères de Barak, Ben-Ami, l'ont entendu exposer ceci :
- aux conversations de Taba, nous avons proposé aux Palestieniens, 100% des territoires et qu'il mettait Guilo dans ces territoires. 
Devant le tollé que cela a produit, Ben-Ami dénie avoir dit cela !

 Tsahal déclare que le bateau saisi avec les armes et missiles en était à sa troisième livraison et que les Palestiniens sont donc armés maintenant de ces armes. Que cela est fait sous les ordres directs d'Arafat. Les journaux présentent des cartes montrant que des villes israéliennes dont Klar Saba sont maintenant à portée de tir.
Arafat déclare : "les trois mois à venir seront difficiles et il n'y a aucun espoir pour la reprise des négociations". Moubarak déclare : Sharon entraine la région dans un malheur dans lequel le peuple d'Israel sera sa première victime. Imperturbablement et pour quel motif, Péres déclare : il est possible de parvenir à une solution.
----
9 mai
Voici quelques nouvelles fortes d'aujourd'hui, mais sur notre site, regardons-les et ressentons-les avec le regard et le coeur de ce que nous touchons dans l'etude et dans les psaumes qui nous parlent de ces situations :
http://www.modia.org/priere/prierter.html
Ensuit, il faut oser dire les verites meme si, comme dit la chanson de Goldman, on se trouve alors minoritaire.
Les sondages montrent que la large majorite du peuple espere du gouvernement d'unite nationale et de Sharon qu'il repondent avec lucite et determination aux problemes reels de l'heure.
Nous voyons aussi que Peres mene une politique double : 
- reprenant une partie de ce que lui ordonne Sharon de dire (pas de negociations sous la violence)
- defense d'Arafat non comme ennemi mais comme partenaire pour la paix qu'il fera par la negociation où Israel (comme il vient encore de dire) arrivera en etant pret a des concessions sans contreparties.

Mais une nouveaute vient de s'organiser. Le camp des extremistes pro-Arafat avait bu un enorme bouillon aux elections car le peuple en avait assez des agenouillements de Chalom Akhchav et des ultra-gauchistes devant les Palestiniens qui les meprisent, et  qui ont mene le pays a la catastrophe actuelle. Eh bien, ce courant recidive sans rien renier de leurs buts ni de leurs comportements et vient de s'organiser en Forum d'action. Cela comprend les dirigeants de La paix maintenant, plus les anciens ministres Yossi Beilin et Yael (Yuli) Tamir ainsi que les deputes travaillistes Ophir Pines-Paz, Eitan Cabel, Yael Dayan, Nawaf Massalha, Roman Bronfman, et des deputes de Meretz. Les anciens ministres de Barak Shlomo Ben-Ami et Colette Avital, la fervente combattante pour Peres, soutiennent cette initiative. Le programme est contraire a celui du gouvernement et correspond a celui d'Arafat : contre les implantations juives et pour le plan Egypto-Jordanien. 
Cela va poser des problemes dans le parti travailliste. Car la collaboration  avec l'adversaire a des limites quand elle s'oppose a la politique dans lequel le parti s'est engage. Il ne s'agit plus d'opinions privees.

Si vous voulez lire des longs articles sur la prise d'armes par Tsahal :
http://www.jpost.com/Editions/2001/05/08/News/News.25757.html
http://fr.news.yahoo.com/010508/1/19i2k.html
Tsahal indique que plusieurs livraisons de ce type ont reussi a passer sans etre interceptees. Les analystes disent qu'Arafat (tout en niant toute participation, mais aujourd'hui il est reconnu objectivement par tous ses interlocuteurs, Israeliens, Americains comme Arabes qu'Arafat est un menteur effronte) a choisi la confrontation militaire frontale pour prendre une dimension etatique et se placer en seul pays arabe qui ne reconnait pas Israel (avec l'Iran et l'Iraq). Peu importent les degâts en vie innocentes ni les souffrances du peuple. De toute maniere, cela fait detourner l'attention de la corruption financiere immense que ce conflit permet a Arafat et a la bande qui l'entoure. Les defections commencent a se manifester autour de lui de plus en plus precisement sur ce point.

Sharon s'est excuse pour le bebe palestinien de 4 ans tue dans les ripostes israeliennes aux attaques d'Arafat depuis le camp de Khan Yunis. Arafat n'a jamais presente d'excuses de ce type, et  cela se retourne encore dans l'opinion mondiale en critique envers Israel. En Syrie, le Pape est monte au creneau a son tour pour dire son effroi devant ce fait, ce qu'il n'a pas fait pour les cas nombreux de morts israeliennes identiques et abattues alors intentionnellement (Chalhevete, car scolaires, etc). Tout cela doit etre analyse et dit. 
Les silences orientes de la papaute continuent. Entoures de grand mots generaux.
Face au Pape, le President syrien a recidive dans ses attaques anti-semites tout en les deniant, ce qui est la meme tactique qu'Arafat.

Tirs palestiniens dans les differents secteurs du sud de Jerusalem. Et sur des voitures israeliennes pres de Nablouse. Le Fata'h d'Arafat revendique directement la responsabilite de l'assassinat d'un berger juif, Aryeh Arnaldo Agronyoni, 44 ans et pere de trois enfants, pres d'Itamar. Tirs de mortiers sur les habitations qui sont proches de la bande de Gaza. Ressentez ce vecu car ce sont des Juifs comme vous qui decident d'assumer leur pays et leur destin, justement en ces temps difficiles, alors que l'ennemi veut decourager le Juif envers sa terre.
Imaginez un instant que tous les soirs, Tsahal et les civils israeliens tirent ainsi sur les palestiniens, il y a longtemps que l'Onu aurait condamne, que Chirac et tous les pays europeens auraient condamne Israel. Quand c'est l'inverse, rien, sinon ceci : "la riposte d'Israel est excessive, voyons laissez-vous tuer, le travail n'est pas acheve". Le comble est la comdamnation d'Israel en ce sens par la Russie alors que la Tchechenie est ecrasee dans le silence des nations. Le mensonge ehonte est ce qui caracterise la politique de desumanisation du 20e siecle. Plus de 50 millions de victimes du stalinisme et ce communisme a ete chante aux nues par les intellectuels europeens ; ce mensonge moral des intellectuels et religieux occidentaux est ce qui caracterise notre siecle. Dans mes diverses publications, j'ai analyse souvent cette violence des intellectuels deguise en fausse moralite.

Pourquoi, dans ce contexte, la alyah a t'elle baisse en nombre cette annee, alors que la moralite aurait voulu que dans la crise, nombreux seraient venus se joindre et vivre la defense de leur peuple en danger, non pas par un voyage aller-retour mais en venant s'associer. C'est une question importante. Et c'est l'une des dimensions de cette guerre car les Arabes se mobilisent aussi pour la conquete par la natalite. Serieusement.
Regardez ce courage : malgre les combats qui font souvent rage autour de la tombe de Ra'hel a Bethle'hem, des centaines d'Israeliens y montent prier pour y manifester qu'il n'abandonneront pas la terre des ancetres et qu'ils comptent sur le merite des patriarches et matriarches pour sauver Israel. Malgre les risques. Et toutes les categories sont presentes : des tres orthodoxes, aux sionistes, et des divers.

Apres demain c'est la fete de Lag ba Omer
http://www.modia.org/infos/etudes/lag-baomer.html

Yehoshua Ra'hamim Dufour
Yerouchalayim


14 Iyar 5761- 7 mai 2001. 
Bulletin numero 311 de Modia
http://www.modia.org

Nouvelles significatives

1. La semaine dernière s'est terminée avec un reajustage des relations entre Sharon et Péres. 
- Cela a commencé par des déclarations de Pérés dans les autres capitales volant à la défense d'Arafat (il ne serait pas au courant des attentats terroristes qui se préparent et se réalisent) alors que les responsables des services de renseignement et le gouvernement affirment que le terrorisme est piloté directement par Arafat qui en fait une arme stratégique. Ces déclarations confortent la campagne internationale mettant unilatéralement  la responsabilité sur Israël, dans la source du problème et dans des réactions dites excessives.
- Les portes-parole du Premier ministre ont réagi publiquement contre les propos de Péres et promis une explication en face à face.
- Cela s'est produit au retour et Péres est rentré dans le rang, provisoirement. 
 Provisoirement, dis-je, car on se souvient que toute la carrière de Pères a été émaillé de ces coups envers son collaborateur le plus proche et son adversaire le plus coriace : Rabin.
Actuellement, Péres déclare qu'Arafat fait erreur en n'appelant pas à l'arrêt des violences
et reprend l'argument de Sharon : il n'y aura pas de négociations tant qu'il n'y aura pas arrêt durable des violences.
Mais il a récidivé immédiatement à la publication du rapport Mitchell qu'il trouve positif, alors que Sharon y voit une erreur dans son existence même et une injustice dans ses conclusions car elle n'établit pas de façon claire que la violence est le résultat d'une décision stratégique d'Arafat, alors que Péres y voit un rapport équilibré.

2. Déclarations
Sharon souligne qu'il n'y a aucune différence entre les différentes sortes de terrorismes ou d'attaques des Palestiniens.
Sharon vient d'ouvrir la session de la Knesset, contrairement à Barak qui méprisait la chambre des députés et n'y accomplissait même pas ses devoirs réglementaires !
Il a annoncé que "si on tire, on ne fait pas de concessions, mais que si on parle il y aura des concessions". C'est une nouvelle touche sur le tableau qui va causer nombre de commentaires et d'inquiétudes dans son propre camp.
Limor Livnate, ministre de l'Education, attaque en règle Péres qui sort de la ligne du gouvernement. Tout en parlant de l'importance de la coalition d'unité nationale.
Elle va mettre en place des programmes d'enseignement des valeurs juives et nationales dans toutes les écoles obligatoirement.
Le porte parole de l'armée déclare qu'il n'y a pas de guerre à l'horizon, par contre de façon précise les services de renseignement parlent de multiples attentats suicides en préparation pour des temps proches, et une profonde dégradation prévisible de la situation.

3. Opérations
- Peut-être est-ce pour cela que l'armée a reçu l'ordre de laisser les officiers intervenir sur le terrain suivant les nécessités, sans devoir en référer au niveau politique le plus élevé.
- Pour la première fois depuis le début de l'intifada, contrairement à la politique de Barak et même de Sharon jusqu'ici, l'armée a enfin réagi contre les tireurs palestiniens qui continuaient depuis de nombreux mois en toute impunité dans la banlieue de Jérusalem : l'armée a franchi les limites de la zone A palestinienne pour aller déloger les tireurs, sans les prévenir à l'avance comme cela se passait du temps de Barak avant les tirs de représailles, et en détruisant les habitations qui leur servent de base, tanks à l'appui. C'est un changement capital pour le public israélien mais aussi pour les adversaires et les chefs palestiniens qui, depuis, ont délogé de leurs bases pour ne pas se trouver face à Tsahal. Cela n'a pas empêché les attaques car Arafat cherche des grands dégâts côté palestinien pour obtenir un soutien international, mais le prix payé côté palestinien au niveau des tireurs est grand.
- En effet, la politique de Ben Eliézer, le ministre travailliste de la Défense est d'être très dur sur le plan militaire mais de porter le moins atteinte possible à la population ; c'est également la politique déclarée de Sharon.
- les attentats continuent, les attentats miraculeusement déjoués ou qui ne tuent que leurs auteurs palestiniens sont devenus le rythme quotidien...

Réactions internationales
- Les USA approuvent cette politique et réprouvent la position d'Arafat de ne pas vouloir commander la fin du terrorisme.
- Après l'entrée de Tsahal à Beit Jalla, selon le droit international qui permet de se défendre contre l'agresseur même sur son territoire, une fois de plus nous voyons immédiatement quel est le coeur de ceux qui nous entourent. Voyez :
http://fr.news.yahoo.com/010506/5/19bar.html
A Gaza, l'envoyé spécial de l'Union européenne (UE) pour le Proche-Orient, Miguel Angel Moratinos, a dit avoir demandé le retrait israélien de Beit Jala."Nous avons entrepris des démarches, appelant sans concession les Israéliens à se retirer", a-t-il déclaré après un entretien avec M. Arafat.
http://fr.news.yahoo.com/010506/1/19b6d.html
"Ils (les Européens) ne ménagent aucun effort pour faire cesser l'agression israélienne. Ils ont par exemple demandé aujourd'hui un retrait israélien de Beit Jala", s'est félicité le président palestinien.

Dans l'écoeurante mauvaise foi de Miguel Moratinos et des responsables européens (nommer agresseur celui qui se défend), ce qu'ils attendent , il faut oser le tire, c'est le Juif tué par les tirs palestiniens, car lorsque le Juif d'aujourd'hui (l'Israélien) se défend, ils protestent mais ils n'élevent jamais une voix contre les auteurs des tirs. Il faut oser le dire.
Ils sont constamment moralement disqualifiés par eux-mêmes. Et entend-on alors les mouvements moraux politiques de toutes obédiences et l'ensemble des grandes associations européennes protester contre cela à chaque déclaration. Il y en a qui le font mais ils sont seulement quelques uns à le faire publiquement et incessamment. 
Sur une chaîne cablée, vous pourrez voir en français un débat très intéressant sur le conflit du Proche-Orient avec les plaidoyers pro-palestiniens et les différentes façons israéliennes et juives d'y répondre. Très instructif. A analyser.
http://www.lci.fr/wdsites/member/club_3813/index.asp?ba=010425club

Dernière heure : Conférence de presse de l'armée et du Ministre de la Défense qui annoncent une dégradation imminente de la situation. Ben Eliézer a dit : "mon estimation est que dans les prochains jours et peut-être même dans les prochaines heures, nous nous trouverons dans une réalité ui sera tout simplement difficile à croire". 
Que le Ciel nous aide et que notre force intérieure, notre discernement et nos prières aident nos dirigeants et tous les hommes qui désirent sincèrement la coexistence et la paix.

Yehoshua Ra'hamim Dufour
Yerouchalayim 


10 Iyar 5761- 3 mai 2001. 
Bulletin numero 308 de Modia
http://www.modia.org

"Ani mé'haqa Arik chel paâm
J'attends le Arik d'autrefois"
Rencontre dramatique entre Sharon et les victimes du terrorisme
Le Premier ministre, accompagné du Chef d'Etat-major et de ministres, s'est rendu auprès de Géoula Herchkowitz la veuve et la mère des deux israéliens assassinés par les terroristes d'Arafat. Il s'est assis en face d'elle et voici le dialogue qui s'est déroulé :
- Adoni Rosh ha memchala (Monsieur le Chef du gouvernement)
- Tiqréi li Arik (il l'interrompt et dit : Appelle-moi Arik)
(elle le regarde et lui dit) 
- Ani mé'haqa Arik chel paâm (J'attends le Arik d'autrefois)
Ani âdayine mé'haqa (j'attends encore)
Ôd lo qibalti oto (je ne l'ai pas encore reçu)
Qéché amarnou Aril, histaqalnou la chamayim (Quand nous disions Arik, nous regardions vers le Ciel)
Vaani âdayine mé'haqa (Et moi j'attends encore).
Il répondit :
-Ani modé (je reconnais), j'avais pensé que nous pourrions surmonter le problème du terrorisme plus vite. Et il apparaît que cela exige une autre approche, une autre façon de penser, une orientation différente.
Elle réagit :
- nos prières sont que vous passiez aux actes.
Le fils Dor dit alors :
- avant qu'on vote pour toi, j'ai lu dans le journal que tu as dit : si les tirs continuent, tu donneras l'ordre de supprimer les villages qui nous tirent desus, et rien ne s'est passé de ta part.
Sharon n'a pas répondu.

Suite au Conseil de Sécurité qui s'est déroulé à proximité, Sharon a déclaré :
- la vallée du Jourdain, dans toute son étendue est et restera sous le contrôle israélien, je le déclare pour qu'il n'y ait aucun doute là-dessus ; sans cela, nous ne pourrions assurer la sécurité d'Israël. Ce contrôle ne sera dans les mains d'aucun autre organisme qu'Israël.
- il va y avoir un changement drastique dans notre politique pour le retour de la sécurité dans les territoires, d'une manière qui n'a jamais encore été appliquée, par des voies nouvelles et supplémentaires ; vous ne saurez pas tout de ces mesures, nous ne les revendiquerons pas toujours mais elles seront . La limite sera que nous n'avons pas l'intention de réoccuper la zone A. Ce sera un processus lent et complexe et l'armée n'aura pas les mains liées, je l'ai précisé à chacun.
Le ministre de la Défense dit qu'il envoie une lettre à tous ses administrés leur ordonnant de se déplacer par la route de la Vallée du Jourdain.
Pendant ce temps, Pérés tient d'autres discours et déclare à Washington : "nous serons prêts à des concessions douloureuses quand les conversations reprendront". Il ne fait que continuer la politique de Barak qui annonçait avant toute négociation qu'il était prêt à capituler, ce qui poussait les Palestiniens à l'extrêmisme dans les revendications totales et dans le terrorisme pour appuyer leur tactique. Ce qui a bloqué tout progrès ; c'est la politique d'Oslo.
Les USA ont publié une déclaration de réprobation contre les incursions de Tsahal dans la zone palestinienne pour y détruire des positions de tir actives contre la population israélienne. On croit rêver car cela est absolument conforme au droit international de légitime défense, connu de tous. Cette déclaration américaine conforte le terrorisme qui, justement, s'estime au-dessus des lois internationales.
Yehoshua Ra'hamim Dufour


9 Iyar 5761- 2 mai 2001. 
Bulletin numero 307 de Modia
http://www.modia.org

Nouvelles significatives d'Israel
Toute la presse reproduit les images de l'enterrement de Assaf Herchkowitz, 31 ans.

Sur l'image, son frere Dor age de 11 ans, embrasse pour la derniere fois son talitt, le chale de priere. Assaf a ete abattu pres de Jerusalem sur la route par les envoyes terroristes par Arafat juste 3 mois apres que cela soit arrive aussi a son pere.
Dor disait : "Assaf etait pour moi un papa". Voila le partenaire pour la paix comme le nomme toujours Peres maintenant qu'il est pour tous l'ennemi qui a un seul objectif : tuer des Juifs.
Replique israelienne : Sharon va reunir son cabinet de securite a proximite du lieu de l'attentat, mais c'est une mesure sans aucune efficacite et il visitera la famille.
Les reactions en Israel sont de deux types :
1. le camp d'Oslo continue comme si rien ne se passe. 
Peres vole de capitale en capitale pour promouvoir son plan ancien, parallelement a celui de Sharon : revenir a la table de negociation avec les Palestiniens tels qu'ils sont, cela veut dire avec leurs exigences qui ne sont que la destruction d'Israel. Il declare de nobles principes (Israel veut la paix et non la domination d'un peuple sur un autre) mais en fait la seconde partie n'est que la reprise des accusations les plus graves des pro-Palestiniens dans leur falsification du probleme regional. Il travaille activement a la levee des sanctions qui empechent l'entree de travailleurs palestiniens en Israel, mesures prises car cela permet aux terroristes d'entrer egalement. On a ouvert à 10000 puis 15 et 40000 a ce jour.
L'aspect non conteste de l'action de Peres est ses declarations du type : "un des droits humains fondamentaux est de rester vivants, et le terrorisme est contraire aux droits de l'homme". Pendant que Peres fait la louange de Boumarak sur les medias, le journal officiel egyptien Al-Akhbar, entitled "Half a Word," columnist Ahmad Ragab discusses the Holocaust. He writes: "Thanks to Hitler, of blessed memory, who on behalf of the Palestinians, revenged in advance, against the most vile criminals on the face of the earth. Although we do have a complaint against him for his revenge on them was not enough." Verifiez : 
http://www.memri.org/ 
Notre traduction libre : "(Nous insistons) pour la seconde fois, que grâce à Hitler, de mémoire
bénie, qui, au nom des Palestiniens, les a vengés à l'avance contre les criminels les plus vils de la terre.
Cependant, nous avons un reproche à lui faire, car sa vengeance contre eux
n'est pas suffisante". Soyons lucides, c'est tout ce que nous recevons de la paix avec l'Egypte car aucun echange ni touristique ni economique ni de journaliste n'est autorise.
Les Israeliens donnent et ne recoivent rien.

Belin et Yossi Sarid vont plus loin que Peres, ils contournent le gouvernement qui refuse les negociations tant qu'il y a violence et proposent a Arafat de revenir a la table en reprenant au niveau des concessions faites oralement par Barak. Les proches de Sharon l'accusent de collaboration avec l'ennemi en essayant d'aider Arafat pour qu'il soit recu a la Maison Blanche.
Le journaliste Yehoshoua Meiri, ex-correspondant du quotidien "Haarets" au Caire avant les accords d'Oslo, revele que Yossi Beilin avait rencontre les chefs de l'OLP au Caire des 1992 en leur proposant un marche : vote des arabes israeiens pour le parti travailliste en contrepartie d'un accord au retour des chefs militaires de l'OLP en Judee-Samarie avec une force armée. L'affaire fait grand bruit.

Tout cela entraine des reactions verbales violentes en Israel, comme celle de Pinhas Wallerstein, un des responsables de Judee-Samarie, qui qualifient Belin et Sarid de traitres qui pactisent avec l'ennemi alors qu'il y a un gouvernement elu democratiquement sur une autre politique. Des voix demandent de plus en plus fort de passer en jugement les auteurs des accords d'Oslo comme trahison nationale et responsables de tous ces morts. Belin et Sarid ne se retractent pas et accusent leurs detracteurs de leur annoncer le sort qu'a recu Rabin.

2. le public en a "ras-le-bol" de la passivite gouvernementale et du style de Sharon qui ressemble de plus en plus a celui de Barak : mitraillages continus sur les routes, assassinats de civils qui ne rentrent pas chez eux, pouvoir non donné à l'armée de "gagner", disent les slogans, affirmation que notre armee est la plus forte et que demain nous reagirons, operations militaires spectaculaires d'entrees dans la zone palestinienne et... destruction repetee de deux maisons puis  retrait. Aux plaintes des habitants , le ministre de la Defense a declare qu'il demanderait aux services publics de... se deplacer eux-memes davantage sur les routes menacees, logique bizarre comme mesure militaire. Ce genre d'operation fait des titres de plus en plus petits tandis que les annonces de victimes sont en grands caracteres en premiere page. Des voix disent que Sharon veut que l'on s'habitue. L'armée annonce tous les quelques jours que ses analyses prevoient une aggravation de la situation.
Sharon a neutralise toutes les oppositions en leur offrant des portefeuilles, sauf l'extreme-gauche et le Parti national religieux qui veut deposer une motion de censure contre la politique d'impuissance gouvernementale a reprimer les attentats. Meme si cela laisse la main à Sharon pour gouverner, la disparition d'une opposition ne peut pas etre une forme democratique continue et elle risque, je le pense, de favoriser des modes d'expressions dangereux de la part d'individus peu equilibres.

Binyamin Natanyaou vient de se manifester en declarant que le gouvernement devrait remettre de l'ordre dans le quartier d'Abou Snina a Hevrone d'ou on tire sur le quartier juif d'Avraham Avinou. De plus, il indique que dans les accords ecrits, il est precise que si l'ordre ne regne pas et si la vie des Israeliens est en danger, Israel aura le droit de reagir et de reprendre le controle de territoires. Donc, l'intervention d'Israel est justifiee et legale. Il termine en soulignant que, sous sa direction, les choses etaient claires et les Palestiniens ne se sont pas permis alors de transgresser l'accord.

-----------------
Recherches dans l'interet des familles
On recherche toutes informations sur Wikdor Smietan disparu dans la Shoa.


5 Nissane 5761- 29 mars 2001. 
Bulletin numero 292

14 h 00. Un attentat déjoué à Netanya et à Péta'h Tiqva, la police a désamorcé la charge.
Par contre, un terroriste s'est fait sauter avec des charges auprès d'un groupe d'enfants qui attendaient le bus pour aller étudier la Torah  : pour l'instant, 2 jeunes tués, plusieurs blessés graves en état critique et des blessés légers. C'est un fait, ils aiment les enfants morts, les nôtres et les leurs. Voici leurs deux derniers ennemis, nos enfants victimes, assassinés hier. 
 


Naftali Lantscroune 14 ans, zal

Alirane Rozenberg 13 ans, zal


3 Nissane 5761- 27 mars 2001. 
Bulletin numero 291
 

Le 26 mars 2001, Chalhévéte Té'hiya Pass était dans les bras de sa mère Ouriya et près de son père Yits'haq dans le quartier d"Avraham, à 'Hévrone, quand des Palestiniens ont visé le bébé à la tête, l'ont tuée dans les bras de sa maman, blessant aussi légèrement le père.

(photo de la Communauté juive de Hevrone)

L'horreur de l'acte correspond à ce que l'on trouve dans les manuels d'enseignements des enfants palestiniens : tuer les Juifs jusqu'à devenir martyr. Aucune pitié pour les enfants, ni les leurs ni ceux des Juifs.
Une question fondamentale qui bloque la paix, le chalom : l'enseignement le plus antisémite, haineux, terroriste, donné aux enfants palestiniens dans leurs programmes scolaires aux différents âges. Voici cette analyse rigoureuse du Center for Monitoring the Impact of Peace :
LE BONHEUR AVANT L'ASSASSINAT

VOICI LE VISAGE VISÉ PAR LA PAIX 
                                                PALESTINIENNE, tout Juif est  défini comme occupant ennemi 

Voilà les ennemis à abattre par le Dji'had des armes, programme de leur "processus de paix". C'est la réalité
que disent leurs dirigeants et ceux qui sont filmés avant d'aller suicider avec les charges explosives.
Les victimes sont nous et nos enfants


Voici le marche difficile d'une famille en Israël :
- en novembre 1993, Avraham Zarbiv, le beau père de Yits'haq, est gravement blessé à la main et au visage par deux Palestiniens en allant prier sur la tombe des Patriarches.
- en janvier 1996, Orital, 14 ans, une soeur de Ouriya la maman du bébé, est poignardée dans le dos par un Palestinien près du marché de Hévrone.
- le 10 mars, Elad, le frère de Yits'haq, est blessé au bras par un tir palestinien près de Kikar Gross.
- 27 mars 2001, assassinat de Chalhévéte, agée de 10 mois.

Qui sont les parents du bébé assassiné ?
Ouriya et Yit'haq Pass se sont mariés il y a deux ans. Elle a 20 ans. Lui poursuit ses études dans le Kollel Ménou'ha Ra'hel.

Pourquoi l'enfant n'est-il pas encore enterré contrairement à la tradition ?
Rabbi Dov Lior de Kiryat Arba a accepté la demande de la famille de retarder l'enterrement jusqu'à ce que l'armée prennent les mesures qui empécheraient d'autres tirs identiques depuis le quartier palestinien de Abou Snénéh. Cela en raison du principe halakhique suivant lequel on peut retarder un enterrement pour sauver des vies.

 

Voir ici les pages précédentes