Modia
Page d'accueil

Le Lév Gompers
Comment étudier
le Talmud
La Torah
L'étude
des 54 sections
Les poèmes
L'auteur

Ses publications
pour analyser les médias
Livres et articles

Les sites de qualité qui luttent contre la désinformation

Les sites qui luttent contre l'antisémitisme et la diffamation

Se préparer à vivre en Israël

Sites utiles sur Israël

Sites juifs dans le monde

Actualité en Israël

S'inscrire
pour recevoir régulièrement les nouveautés du site
Nous écrire
 

Les formes multiples de l'antisémitisme et du terrorisme actuels
et Comment fonctionne 
la désinformation visuelle dans les medias
contre Israël

Une documentation extraordinaire



Analyse précise et démonstration
de la manipulation par les médias et les politiciens
contre Israël

Par Yehoshua Ra'hamim Dufour
avec l'aide des nombreux amis d'Israël
http://www.modia.org
Sur ce thème, nous avons été parmi les premiers par des articles très diffusés en 1982 et depuis, et sur ce site Modia dès l'intifada. Nous nous réjouissons de la qualité des sites qui se développent sur ce thème.
. Falsification de Associated Press 3-09-2000 Antisémitisme en Belgique  L'antisémitisme contre Israël tue 80 Américains
. Arafat et les Egyptiens, falsification tactique des médias Antisémitisme en France Inculpation contre Arafat pour crimes contre l'humanité
. Le sommet avec Yahoo et Le Monde : l'enfant tué L'enseignement de la haine dans les manuels scolaires palestiniens Le Fatah d'Arafat paie les terroristes
Dérapage du journal Le Point
21-12-2001
21-12-2001. Les étudiants arabes de Haïfa dénient à Israël le droit d'exister 18-12-2001. Arafat promet la disparition d'Israël
Menaces vitales iraniennes Sites dédiés à la lutte contre la désinformation et à l'intégrité d'Israël



En exergue, n'oubliez pas cette phrase qui est l'aveu du procédé de falsification habituel :
 "Lorsque j'ai lu le mot 'sous le feu croisé', j'ai pris mon stylo: au Proche-Orient, cela veut pratiquement toujours dire que les Israéliens ont tué un innocent",
 affirme Robert Fisk dans The Independant à Londres.

Regardez bien la séquence du film de l'enfant tué, dans les images qui précédent on voit le père et l'enfant, puis un tireur en action qui n'est pas un Israélien. La suite de ce que l'on en a dit est connue.


Analyse d'un exemple

1e étape : Associated Press prend et diffuse une image sur le terrain
2e étape : 
a) les rédactions s'en emparent et écrivent et la présentent selon leur idéologie, leurs préjugés anti-israéliens, avec un axe de vision "éventuel, possible et plausible" dans le contexte actuel dans les yeux des lecteurs.
C'est la phase de journalistes qui donnent au public des fausses preuves.
Rachi le disait déjà : la médisance est toujours basée sur une petite part de vérité sans laquelle on ne pourrait pas faire passer le mensonge.
b) les rédactions ajoutent le poids de leur crédibilité morale, technique, et le fait qu'ils n'oseraient pas diffuser de fausses nouvelles.
c) le lecture alors a vu, entendu avec l'autorité morale reçue. En raison de ses propres valeurs morales, se fiant à ces soi-disant professeurs de morale, à juste titre et sincèrement il réagit contre Israël. 

Après ce schéma d'analyse, voici l'exemple :
The New York Times a diffusé cette image le 30 septembre 2000 en page 5 :

avec la mention que vous lisez : "un policier israélien et un palestinien sur le Mont du Temple".

L'impact est sûr :
- cette image rassemble deux symboles forts : le méchant et la victime, le sadique et l'innocent, la puissance brutale et la fragilité,  l'injuste et l'incapable de se défendre,
- tout humain s'identifie à la victime et hait ainsi l'Israélien,  forme actuelle du Juif.
- ce schéma s'inscrit sans difficulté dans les mentalités qui depuis 20 siécles ont reçues un schéma en deux pôles: le Juif qui se trompe, apporte le malheur au monde et trompe, et le monde entier qui est victime d'eux.
- si personne ne réagit ce stimulus perfide et mensonger des médias, tout le mal est fait.

Quelqu'un a réagi : 
- le Dr. Aaron Grossman, de Chicago, d'Illinois, a écrit à la rédaction du New York Times :
"celui que vous présentez comme un Palestinien est, en fait, mon fils, Tuvia Grossman, qui est étudiant juif à Chicago. Lui et deux de ses amis furent extirpés d'un taxi alors qu'ils circulaient dans Jérusalem par un groupe de lyncheurs (mob) d'Arabes palestiniens et furent grièvement battus et poignardés. L'image ne peut pas avoir été prise sur le Mont du Temple car il n'y a pas de station de gaz sur le Mont du Temple et certainement pas écrite en hébreu (en cet endroit) comme cela apparait nettement derrière le soldat israélien qui essaie de protéger mon fils de la bande des lyncheurs".
Texte original :
Subject: To the Editor 
   Date: Mon, 02 Oct 2000 00:15:07 -0500 
   From: aaronnoach <aaronnoach@21stcentury.net> 
     To: letters@nytimes.com 

Regarding your picture on page A5 (Sept. 30) of the Israeli soldier and 
the Palestinian on the Temple Mount - that Palestinian is actually my 
son , Tuvia Grossman, a Jewish student  from Chicago.  He, and two of 
his friends, were pulled from their  taxicab while travelling in 
Jerusalem, by a mob of Palestinian Arabs  and were severely beaten and 
stabbed. 

That picture could not have been taken on the Temple Mount because 
there 
are no gas stations on the Temple Mount and certainly none with Hebrew 
lettering, like the one clearly seen behind the Israeli soldier 
attempting to protect my son from the mob. 
Aaron Grossman, M.D. 
6737 N Richmond 
Chicago, IL 60645 
(773) 743-1194 

Subject: (no subject) 
   Date:  Mon, 2 Oct 2000 14:54:39 EDT 
   From:  Heshygiss@aol.com 
     To:  letters@nytimes.com 
    CC:   aaronnoach@21stcentury.net, JPeditor@aol.com 
 

Dear Editor, 
     Even the typically biased and slanted NY Times middle  east 
reporting has hit a new low.  Since the Times wishes to convey the 
belief that the Palestinians are all innocent lambs being tormented by 
an aggressive oppressor, it can not even conceive that the wounded and 
injured are NOT Palestinians. The current case in point is very 
personal to me. In the Saturday's Times on page A6, the picture of the 
"wounded Palestinian" is, in fact, my nephew, Tuvia Grossman, an 
AMERICAN Jewish student learning in Israel. His only crime was being 
Jewish. He was not in "crossfire" but merely the target of Palestinian 
lambs who stoned his cab, dragged him from the vehicle, smashed his 
head with stones and stabbed him in the leg. The Israeli soldier, whom 
you obviously wished to portray as victimizing the poor, wounded 
Palestinian was actually saving my nephew's life. A casual look 
at the background of the picture can tell anyone that it's not the 
Temple Mount at all. I believe that a retraction, in a prominent 
position in the paper, is neccessary and an apology to the parents, 
forthcoming. 

Howard Gissinger 
2809 Avenue S 
Brooklyn, New York 11229 
718-998-2909


Imaginons un  instant que des Israéliens aient utilisé ces procédés de falsification.
Donc, ne pas hésiter à exiger les sources et les justifications et ne pas se contenter de l'autorité des journalistes qui ne sont aucunement une autorité morale.



Suite de l'exploitation par les images et commentaires
Ce sont ces images que Arafat veut pour parler ensuite de "massacre perpétré contre le peuple palestinien" alors que l'attaque meurtrière vient de leur côté, a été préparée, planifiée, annoncée dans les medais. Depuis plusieurs jours avant la visite de Sharon sur le Mont du Temple (septembre 2000), son responsable de la sécurité répétait : "nous mettrons les villes israéliennes à feu et à sang". Ils sont passés à l'action comme ils l'avaient annoncé, Israël se défend avec pondération, tolérant après une semaine les attaques contre les civils par des tirs continus et des cocktails molotovs. Quand la réplique devant la menace devient trop forte, la répression fournit des victimes souhaitées par Arafat pour l'action psychologique internationale. Les Israéliens rappellent sans cesse et protestent contre l'emploi cynique de jeunes enfants, de jeunes et de femmes pour ces attaques ; il est évident alors qu'ils seront parmi les victimes mais la responsabilité est à ceux qui les utilisent.
Ceux qui protestent contre ces victimes en accusant Israël, l'agressé, sont de mauvaise foi.

On trouve alors ceci :
LE CAIRE, 30 sept (AFP) - Le président palestinien Yasser Arafat a accusé samedi au Caire l'armée israélienne de tirer pour tuer, lors des incidents sanglants à Jérusalem et dans les Territoires palestiniens, et a appelé à une mobilisation arabe urgente... Après un entretien avec le président égyptien Hosni Moubarak dans la matinée, M. Arafat a rencontré le secrétaire général de la Ligue arabe, Esmat Abdel Méguid, en présence de l'émissaire européen pour le Proche-Orient Miguel Angel Moratinos, et lui a demandé une action arabe rapide. Le président Arafat a affirmé que la situation était très grave et nécessitait une démarche arabe pour faire face aux provocations israéliennes", a indiqué M. Abdel Méguid. Au cours de son entretien avec MM. Abdel Méguid et Moratinos, M. Arafat a également accusé l'armée israélienne de chercher à tuer des Palestiniens en "visant la tête", selon M. Abdel Méguid. "M. Arafat m'a montré des photographies de soldats israéliens en train d'orienter leurs fusils, munis de systèmes de visée, afin que les blessures des Palestiniens soient mortelles", a-t-il ajouté.

On a là tous les stades de la manipulation de l'information pour des gains tactiques  précis.


Continuons le timing, après le film de l'enfant tué dans les bras de son père, pris entre les tirs croisés des Palestiniens et des répliques israéliennes :
nous lisons ceci sur Yahoo   "Nous avons ouvert une enquête pour faire la lumière sur ce qui s'est passé. Nous ne sommes pas certains que l'enfant ait été tué par des militaires israéliens et il se peut qu'il ait été tué par erreur par des tirs palestiniens. Ce qui est certain, c'est que le père et le fils étaient dans une ligne de tir", a déclaré à l'AFP un
 porte-parole militaire israélien, le commandant Yarden Vatikaï.

 Il a catégoriquement exclu que l'enfant ait pu être tué intentionnellement, en dépit des supplications du père à cesser le feu.

 La presse palestinienne a, pour sa part, accusé Israël dimanche d'avoir commis un "crime de sang froid", se félicitant que les images aient été montrées dans le monde entier, y compris en Israël. (Fin de la dépêche).

Toutes les phases sont précisées honnêtement. 


Mais, chez le lecteur comme chez le rédacteur, le scandale et l'antisémitisme inconscient font attribuer systématiquement à Israël le rôle scandaleux mais ces quelques mots subtils et innocents qui sont glissés et qui restent (les tirs semblent provenir de la position israélienne).

Ensuite, les agences se prêtent au jeu des mnsonges alors que les parents utilisent leurs enfants en première ligne :
"Le père de l'enfant, interrogé dimanche sur son lit d'hôpital, a déclaré qu'il était venu chercher une voiture et avait été pris par hasard dans la fusillade. Il a indiqué que l'ambulance venant lui porter secours avait été bloquée durant trois quarts d'heure par un barrage israélien.

(Et, sans parler de toutes les victimes israéliennes on se centre encore sur cet élément qui d'incertain, devient l'image de tout le conflit :)

 Dimanche, les noms de deux autres enfants palestiniens sont venus s'ajouter à la liste des victimes des émeutes dans les Territoires.

 Le premier, âgé de 10 ans, a été déclaré cliniquement mort après avoir reçu une balle dans la tête à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza. Le deuxième, âgé  de 7 ans, a été touché au coeur par une balle perdue à Naplouse (nord de la Cisjordanie) alors qu'il se trouvait sur un toit. Dans un premier temps, il avait été annoncé qu'il avait 10 ans.

(enfin, on dévoile totalement le procédé manipulatoire : on agit sur l'image et sur l'image d'Israel en la résumant à cela qui est le fruit d'un scénario manipulé :)

 L'image de marque d'Israël avait déjà eu à pâtir durant l'Intifada --le soulèvement palestinien des années 1987 à 1993-- d'un film montrant des militaires israéliens rouant de coups de jeunes Palestiniens, en tentant notamment de leur briser les os des bras et des jambes à coups de crosse".



Maintenant, cela étant bâti, 
voyons la phase qui est le but de toute l'opération  : ce que vont en faire les politiciens occidentaux avec le concours des journalistes engagés. On ne peut pas soustraire le conflit du Proche-Orient du contentieux continu de l'Occident contre le peuple d'Israël. Et ses leaders, de périodes en périodes prennent le même relai contre le peuple d'Israël dès qu'on leur propose un argument que, eux, experts de l'histoire, savent pertinemment qu'il est faux. 

Voici ce que nous lisons sur  Ces images tournées samedi dans la bande de Gaza par un vétéran de la chaîne publique de télévision française France 2, le caméraman Talal Abou Rahmeh, reprises en photos par l'AFP, ont fait le tour du monde et s'étalaient à la une des grands  quotidiens.
 Elles ont provoqué un tel choc que plusieurs personnalités politiques ont dit combien elles avaient été émues.
(ici on va cautionnner le fait que cette image peut devenir le symbole comme le souhaite Arafat).

 "On est toujours très choqué par des choses commes celles-là", a déclaré le secrétaire d'Etat américain Madeleine Albright au cours d'une conférence de presse lundi à Paris. "Il est très important que la violence cesse et que les deux parties reviennent au processus de paix (...) et que Yasser Arafat et Ehoud Barak fassent tout ce qu'ils peuvent pour faire baisser la tension", a-t-elle ajouté.
(Ces leaders savent très bien que l'attaquant est Arafat et ses troupes mais on implique Israël qui se défend en disant "les deux parties, afin de culpabiliser Israël).
 "Ce sont des images bouleversantes, mais il y a des situations bouleversantes (dans la région) même les jours où il n'y a pas d'images, a dit le chef de la diplomatie française Hubert Védrine. Ces images montrent que "la seule alternative à l'accord de paix, c'est la violence brutale", a-t-il souligné.
(ces deux interventions sont équilibrées mais elle pechent par omission en ne situant pas la gravité de l'acte dans le cynisme des Palestiniens qui utilisent les enfants pour aboutir à cette action sur l'opinion. C'est là le grand scandale, c'est cela qui tue des enfants.)
 "Sur toutes les télévisions j'ai vu un incident horrible et bouleversant. Un homme refugié derrière un bloc de béton, avec son enfant blotti contre lui, gesticule pour dire : ne tirez pas. Il est extrêmement choquant de voir son fils touché par une balle alors qu'il se réfugie dans vos bras", a déclaré au Caire le président
 égyptien Hosni Moubarak, lors d'une conférence de presse.
(La dramatisation est très travaillée en l'intensifiant et en la déplaçant par d'autres événements)
 Les quotidiens dans le monde diffusent largement les images successives de cette courte agonie, certains rappelant la photo de la petite vietnamienne Kim Phuc, les vêtements arrachés, la peau brûlée, fuyant le bombardement au napalm de son village, lors de la "guerre américaine" du Vietnam. Cette photo avait retourné l'Amérique et le monde.
(par cette dernière phrase, on enrôle et indique que tous doivent être du seul et même côté).



La malhonnêteté délibérée dans la manipulation se trouve dans la presse engagée, continuellement anti-israélienne, dont le journal Le 
Monde est le prototype. Ici, il n'y a plus deux côtés dans la violence : c'est la falsification éhontée.
 "L'enfant emblématique de la Palestine", écrit le quotidien français Le Monde qui démonte la thèse de militaires israéliens affirmant que les tirs venaient du  côté palestinien.
... (autre exemple :)
 "Lorsque j'ai lu le mot 'sous le feu croisé', j'ai pris mon stylo: au Proche-Orient, cela veut pratiquement toujours dire que les Israéliens ont tué un innocent",
 affirme Robert Fisk dans The Independant à Londres.
(ce journaliste revèle ouvertement comment on agit dans la tête d'un journaliste pour falsifier les faits).

 Des policiers palestiniens ont bien ouvert le feu sur des soldats israéliens, poursuit le journaliste. Mais 22 Palestiniens ont été tués en 72 heures et pas un seul Israélien: "cela ne valait-il pas la peine de dire que les Palestiniens étaient les victimes et pas les Israéliens", se demande-t-il.
(là, il n'y a plus d'analyse, ni de complexité mais la manipulation et la haine. Mais le lecteur absorbera ce vinin).
 "Même les enfants n'ont pas échappé" titre 24 Horas à Lisbonne.

(et on revient à l'utilisation qui est le but de l'utilisation cynique de tous ces enfants et femmes sur la ligne de feu :)
 En Allemagne, la Sueddeutsche Zeitung (centre-gauche) parle d'un "court-métrage d'horreur que la télévision palestinienne repasse sans arrêt".

 A Rabat, le doute n'est pas permis pour l'Opinion: "Qui n'a vu cette mort en direct à la télé! Un véritable assassinat".

 Aux Etats-Unis, les images ont été reprises par ABC et CNN. "Dans un premier temps nous ne nous en sommes pas servis", a expliqué David Clanch au desk international de cette chaîne, précisant qu'il y avait eu un "débat" sur leur diffusion. Ensuite, la chaîne a estimé qu'elles constituaient "une illustration de la situation sur place", et les images ont été incorporées dans un sujet du correspondant Mike Hanna, diffusé samedi, a-t-il expliqué. (fin de la dépèche).
(On sait que CNN est une chaîne engagée côté palestinien par son équipe dirigeante).


Quand on a bien compris ce processus de démonisation noir-blanc basé sur des images, 
on est encore plus choqué quand les responsables religieux qui ont été pendant des siècles à la pointe de l'antisémitisme meurtrier déclarent alors (Il est nécessaire de pouvoir analyser ces phases pour réagir immédiatement auprès des rédactions et de l'opinion publique par téléphone, lettres, conférences, mailings, etc
dès qu'il y a l'un de ces procédés ici mis en évidence.
D'autant que nombre de ceux qui commettent ces horreurs brandissent toujours le drapeau des droits de l'homme pour camoufler l'attaque.



Bibliographie
Voir les
publications de l'auteur :
- la violence de la guerre par les armes des images et par le besoin de voir chez les spectateurs de TV.
- et dans le Journal de la Licra, Le Droit de Vivre 1982. Analyse d'une campagne anti-juive dans les medias français  lors de la guerre du Liban. Les principes pour analyser les médias.


L’image d’Israël et du Juif dans les manuels scolaires de l’Autorité Palestinienne
et la pédagogie des enfants vers la haine et du terrorisme chez les Palestiniens

Documents à connaître absolument

1. Sur Modia: http://www.modia.org/infos/israel/verite.html

2. Liens

Un document visuel pédagogique de première qualité http://www.conceptwizard.com/conflict.html

et un second incomparable
http://www.halte.fr.fm/

http://www.col.fr/arche/515art1.htm
http://www.nytimes.com/library/world/mideast/080300palestinian-camp.html
http://www.israelnationalnews.com/english/radio/ram/eng-video/jihad-80.ram
http://www.israelnationalnews.com/english/radio/ram/eng-video/jihad.ram
http://www.isranet.org   Canadian Institute for Jewish Research

- Antisemitisme egalement au Quebec dans la presse. Demandez à Edmond Silber de vous abonner à son bulletin, remarquablement vigilant et précis esilber@sympatico.ca

- Découvrez la fresque historique très claire sur le conflit du Proche-Orient en cliquant ici :
nutshell3

- A connaitre.Une remarquable prise de position europeenne d’une celebre journaliste non juive : Oriana Fallaci (1930- )
http://www.missive.info/news/200204fallaci.shtml
Pour faire la connaissance de l’auteur :
http://www.giselle.com/oriana.html

- Une video avec des documents essentiels sur l’education incroyable a la haine et au meurtre des Juifs qui est donnee aux jeunes Palestiniens par nos « interlocuteurs du processus de paix»…
http://www.amb-israel.fr/ftp/files/video-graines-haine.asx

- Regardez aussi sur Yahoo, les qualificatifs haineux multiples du regard francais pour parler de cette victoire de Netanyahou
http://fr.news.yahoo.com/021209/202/2vug8.html


- Apres les emotions internationales lors des derniers attentats, l’hypocrisie a repris le dessus de plus belle lors de l’attaque d’Israel contre des nids de terroriste a Gaza. Decouvrez cette hysterie anti-israelienne des gouvernement d’Europe et d’ailleurs
http://fr.news.yahoo.com/021207/202/2vskp.html


Les étudiants arabes de Haïfa dénient à Israël le droit d'exister
http://www.jcpa.org/jl/vp441.htm

Une réponse de Tsahal aux accusations erronées du Rapport d’Amnesty International, sur
http://www.idf.il/newsite/english/amnesty2.stm

- Il faut savoir exactement de quoi on parle. Modia vous aide avec serieux a vous documenter sur le terrorisme, ensuite a vous de penser. Voyez ces sites des organismes de recherches qui vous fournissent les documentations et analyses

http://www.terrorismfiles.org/organisations/al_qaida.html

http://www.fas.org/irp/world/para/ladin.htm

http://library.nps.navy.mil/home/tgp/qaida.htm

Le site du Centre de contre-terrorisme d’Hertslia en Israel:
http://www.ict.org.il/

http://www.ict.org.il/inter_ter/orgdet.cfm?orgid=74

Un site centre sur Ben Laden sous tous ses aspects, avec nombreux documents :

http://www.osama-bin-laden.tmfweb.nl/

Documents video :

http://www.pbs.org/wgbh/pages/frontline/shows/binladen/

Le plus proche de Bin laden capturé et interrogé

http://www.msnbc.com/news/835583.asp

Les methodes d’interrogatoire contre Al-Qaida
http://www.guardian.co.uk/afghanistan/story/0,1284,665939,00.html

Et le fameux site Aljazeera qui a diffuse les messages de Ben laden.
http://www.cursor.org/aljazeera.htm#The_Al-Jazeera_Revolution_Before_911

http://www.cursor.org/aljazeera.htm

Qu’est-ce site :
http://www.msnbc.com/news/643471.asp?cp1=1

Le site qui a vehicule les messages
http://www.itshappening.com/index_three.html

L’Iran et Al qaida
http://www.guardian.co.uk/afghanistan/story/0,1284,774213,00.html

Le FBI met une annonce de 5 millions de dollars pour la capture de Bin Laden
http://www.fbi.gov/mostwant/topten/fugitives/laden.htm ou de 30 millions:
http://www.wanted-osamabinladen.com/

Le Manuel d’entrainement de Al-Qaida
http://www.usdoj.gov/ag/trainingmanual.htm

Les analystes du terrorisme declarent que le ‘Hamas est l’un des mouvements terroristes les plus puissants au monde actuellement. Decouvrez ce que sont vraiment les organisations terroristes avant d’ecouter les sornettes des politiciens qui veulent leur donner une part de la terre d’Israel pour qu’ils y aient une zone d’immunite protegee par l’Europe et l’ONU pour qu’ils puissent mieux assassiner et detruire Israel. Comme si plus de 600 israeliens assassines ne sont meme pas a prendre en consideration.

http://www.islamic-world.net/news/arabic.htm

http://islamicjihad.newstrove.com/
http://www.ajc.org/Terrorism/BriefingsDetail.asp?did=221&pid=1317

par le Congres Juif Canadien
http://www.ict.org.il/inter_ter/orgdet.cfm?orgid=1

Etude des groupes terrorismes par un institut de recherche
http://www.fas.org/irp/world/para/jihad.htm
http://www.terrorismanswers.com/groups/jamaat.html

Un institut de recherche sur tous les terrorismes dans le monde :

http://www.emergency.com/ennday.htm

L’islam presente comme condamnant le terrorisme :
http://www.submission.org/jihad/

Le Jihad de Oussama Bin Laden analyse par les specialistes americains des affaires etrangeres:
http://www.foreignaffairs.org/Search/document_briefings.asp?i=19981101facomment1428.xml

Le site du Hamas
http://www.palestine-info.co.uk/index_e.htm
http://www.palestine-info.co.uk/hamas/about/index.htm

Ses leaders :
http://www.palestine-info.co.uk/hamas/leaders/index.htm

Ses operations revendiquees :
http://www.palestine-info.co.uk/hamas/glory/index.htm

Sa vision historique et politique tres argumentee sur le Mont du Temple
http://www.palestine-info.co.uk/alaqsa/alharam.htm

Leurs leaders :
http://www.emergency.com/Terr-Ldr.htm

 


  Le discours ignoré d'Arafat promet la disparition d'Israël et mobilise les enfants pour atteindre ce but ; 18-12-2001 
http://www.isranet.org/

          Suite à son discours au peuple palestinien largement diffusé et célébré comme un discours modéré par les médias occidentaux, le président de l’Autorité palestinienne et de l’OLP, Yasser Arafat, a fait plusieurs  déclarations publiques ignorées par la presse internationale. Nous reproduisons ici quelques extraits d’un  discours prononcé par Arafat à Ramallah, le 18 décembre dernier.

          Discours aux Jérusalémites (Ramallah, le 18 décembre, 2001):

          « Je vous le dis, nous sommes maintenant à une étape historique… vous défendez la première direction de la  prière [NdT Jérusalem était la première qibla] et le troisième lieu saint [NdT de l’Islam], le lieu de naissance du  Messie [sic], votre résolution est de la plus grande importance non seulement pour la Palestine et la nation arabe,   mais aussi pour tous les chrétiens et les musulmans du monde… »

          « Ô frères, il y a une conspiration pour judaïser Jérusalem, et c’est pourquoi je vous le dis , ô mes compagnons de route, vous êtes sur la ligne de feu de cette bataille… »

           [Montrant du doigt une petite fille, Arafat poursuit]: « Cette petite mignonne est la première de nos soldats, nous affrontons une conspiration pour judaïser Jérusalem, mais tant que vous serez à l’avant-scène de cette terre de  première ligne, personne ne pourra lui faire de tort… c’est la nation de géants [les Palestiniens] qui, si Allah le  veut, imposera sa position ». 

          « Un de nos louveteaux ou une de nos fleurs [NdT un jeune palestinien ou une jeune palestinienne] brandira, si Allah le veut, le drapeau de la Palestine au-dessus des murs de Jérusalem, de ses églises et de ses mosquées,  qu’on ne le veuille ou non, et celui qui s’y oppose peut boire l’eau de la Mer Morte ». 

          « J’en appelle à mes bien-aimés à Jérusalem: 'Plus de détermination, plus de force, plus de résolution. Et si Allah  le veut, nous prierons dans la Mosquée Al-Aqsa et dans l’Église du Saint Sépulcre». 

          « Je dis ces choses pour qu’elles soient entendues dans le monde entier, la nation de géants défendra cette terre  sainte avec son sang, ses âmes, sa propriété et tout ce qu’elle possède. »

          (Extraits tirés de Recent Statements by Yasser Arafat, Special Dispatch - PA,
          December 20, 2001, No. 317, Middle East Media Research Institute. Traduit par David Ouellette, un
          chercheur associé de l’Institut canadien de recherches sur le Judaïsme.) 


Le Fatah d'Arafat paie les terroristes pour
qu'ils aillent tirer sur le quartier de Guilo a Jerusalem.
http://www.jpost.com/Editions/2001/12/07/News/News.39531.html


Inculpation contre Arafat pour génocide, crimes contre l'humanité et violation de droits de l'homme
http://www.israelpr.com/wcjpfile.html
Comité mondial pour la Justice et la Paix
Par l'usage de la loi criminelle internationale, qui  permet de porter plainte contre des individus pour des infractions à la Convention Genève, le Comité permettra à plusieurs victimes d'actes terroristes de porter plainte contre Yasser Arafat pour les actes criminels commis par lui-même et des membres de l'OLP et de l'AP.

Ces derniers incluent les chefs d'autres organisations telles que Force 17, le Fatah, les Tanzim et Septembre  Noir. Les actes incriminés comprennent des actes commis avant le traité d'Oslo de 1993, ainsi qu'ultérieurs à cette signature. Les principaux chefs d'inculpation sont les suivants :
crimes contre l'humanité, crimes terroristes, crimes de  guerre, incitation à la haine raciale, génocide, incitation au génocide, tentative de génocide.


Menaces vitales iraniennes

La télévision iranienne a diffusé le 14 décembre 2001  le sermon du vendredi de
l'Ayatollah Rafsandjani. Celui ci a déclaré qu'Israel est une entité
artificielle créée par le colonialisme anglo-américain et « destinée a être
vomie par la région en tant que corps étranger"
Rafsandjani accuse notamment les Etats Unis d'avoir fourni des armes
chimiques et atomiques à Israel, pour menacer ensuite : « lorsque le monde
musulman aura lui aussi ces armes, la stratégie occidentale se retrouvera
dans une impasse, car il suffira de jeter une seule bombe atomique sur
Israel pour qu'il n'en reste plus rien, alors qu'une bombe atomique sur le
monde musulman ne causera des dégâts que sur une petite partie de celui ci.



Des sites de qualité  contre la désinformation des medias

http://www.proche-orient.info/
http://www.sefarad.org/desinfo/index.html
http://haaretz.free.fr
http://www.reinfo-israel.com/
http://www.desinfos.com/mena
http://www.guysen.com/menamail.html
http://www.pmw.org.il/
http://isranews.com/
http://www.antisemitisme.info/
http://www.freewebz.com/eretzisrael
GilahIsrael 
JewsNews 
et l'annuaire des sites contre la desinformation
http://www.desinfos.com/des_informations.html


Antisémitisme en France

http://jdj.leparisien.com/jdj/Fri/PARIS/2657857.htm

Yahoo! Actualités
http://fr.news.yahoo.com/011214/85/2cmd2.html
À la une  vendredi 14 décembre 2001, 15h30
La Licra dénonce une montée de l'antisémitisme en  France
PARIS (Reuters) - La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) dénonce une "montée en puissance" de l'antisémitisme en France et exhorté citoyens et élus à se mobilise contre ce phénomène.
"La France connaît une montée en puissance d'un antisémitisme qu'elle n'avait plus connu depuis l'affaire Dreyfus et l'entre-deux-guerres", déclare la Licra dans un communiqué.
"Depuis un an, dans notre pays, on bafoue impunément la dignité et on agresse physiquement de paisibles citoyens français au motif de leur origine juive, on détruit des lieux de culte, on menace des écoles, on intimide des responsables de lieux de réunions qui organisent des projections de films pour des enfants juifs", ajoute-t-elle.
La Licra demande aux responsables politiques et élus de tous bords, aux ministres et aux candidats aux prochaines élections présidentielles d'appeler "très rapidement à une manifestation massive pour marquer la détermination du peuple français et de ses représentants de s'unir face à ce fléau raciste".
 

Dérapage du Quai d'Orsay
 From: Moise Rahmani <moise.rahmani@sefarad.org>
Subject: Insultes de l'Ambassadeur de France en Angleterre

Nous sommes informés que notre ami Charles F. de Bruxelles à écrit à 
l'Ambassadeur de France en poste à Bruxelles la lettre qui suit.

Monsieur l'Ambassadeur,

         Nous avons reçu ce matin l'information suivante et nous citons 
texto : :
"L’ambassadeur de France à Londres, SE Daniel Bernard, lors d’un banquet à 
la table de Barbara Amiel et de Conrad Black, a fait référence à Israël en 
tant que "Ce petit pays merdeux" (This shitty little country).
Le journal londonien, le Guardian, de qualifier ce matin, nous citons 
"l’ambassadeur français de petit excrément imbécile (en adaptation libre de 
son propre dictionnaire de diplomatie scatologique - note du  Guardian) " 
et de se demander, s’il ne devrait pas être renvoyé au Quai d’Orsay à coup 
de pied au ....
Les bureaux de M. Védrine se sont empressés d’émettre un avis, selon lequel 
les dires de Son Excellence auraient été détournés et qu’il avait dit 
"petit" dans le sens géographique."
         Des propos scandaleux, indignes d'un diplomate d'un pays "ami ?!?" 
d'Israël..
Quant à la mise au point d'Hubert Védrine, elle ajoute la muflerie à 
l'insulte pour les Israéliens mais finalement aussi pour les Français.
         C'est toujours une question de regard. Saint Ex, lui l'avait déjà 
compris.
Très modestement, j'ajoute : quand on baisse le regard vers le sol, c'est 
vrai : Israël ne  couvre qu'une petite surface de la planète, mais si le 
regard s'élève au delà de l'horizon, par l'intelligence, le savoir, la 
générosité et une vision cosmique, alors l'espace devient infini pour... tous.
         Je présume que Hubert Védrine et consorts regardent vers le bas, 
pauvre France.
 

Charles F.

PS. Qu'il me soit permis de préciser que je n'inclus pas l'Ambassadeur de 
France à Bruxelles dans les consorts.

------
From: Jean-Marie Gélinas 
To: info-londres@diplomatie.gouv.fr 
Sent: Wednesday, December 19, 2007 10:28 PM
Subject: Daniel Bernard, Ambassadeur de France à Londre
 

Monsieur Daniel Bernard 
Ambassadeur de France à Londres
 

Monsieur,

Je suis un Québécois, un Français d'Amérique qui aime la France.  Elle est toujours ma mère
patrie.  C'est pouquoi, j'ai honte des déclarations inqualifiables que vous avez tenu  lors du
banquet à la table de Babara Amiel et de Conrad Black,  lorsque vous avez fait référence à Israël en
tant que: "Ce Petit pays merdeux" (This shitty little contry),  et déclaré: "Pourquoi le monde devrait-il
être mis en danger à cause de ces gens"  ces  propos sont indigne d'un diplomate français. 

Par ces déclarations,  vous avez engagé l'honneur du Peuple français et vous avez  laissé penser
au monde  en particulier à toute l'Amérique,  que la France adhère aux thèses terroristes d'Al
Quaïda rendant Israël responsable des Graves événements récents du 11 septembre à New
York. 

Maintenant que le mal est fait pour la réputation de la France, c'est donc avec un grand intérêt que
nous les Québécois et toute la communauté internationale allons observer la suite que va donner
le Gouvernement  français  à vos déclarations honteuses pour le peuple de France et vos cousins
d'Amérique. 

J'ai confiance que la France saura laver son honneur que vous avez souillé par vos déclarations.
 
 

Jean-Marie Gélinas

Dérapage du Journal Le Point
   From: Moise Rahmani <moise.rahmani@sefarad.org>
Subject: Le Point publie une photo de Sharon au Mur

"Le Point", un journal - pourtant réputé sérieux - publie cette semaine
(N°1527 du 21 au 28 décembre 2001, page 55) une photo où l'on voit Ariel 
Sharon priant la kippa sur la tête au mur des lamentations, légendée de la 
manière suivante: "le 28 septembre 2000, la prière de Sharon sur 
l'esplanade des Mosquées : une intrusion ressentie comme une provocation 
par les musulmans".

Etes-vous arrivés au stade du journalisme stalinien où la vérité ne compte 
plus, seule compte l'opinion que l'on veut faire passer ?

Selon vous les lieux saints juifs appartiennent donc de droit aux Musulmans 
qui ressentiraient comme une provocation que des Juifs aillent prier sur 
leurs lieux saints ? Avez-vous adopté la théorie arafatienne selon laquelle 
les Juifs n'ont aucune attache historique avec la terre de Palestine, avec 
Jérusalem, avec les tombes de Rachel, Joseph, les Patriarches ?

Cette photo et la légende que vous y mettez est du même ordre de 
journalisme que celle publiée en son temps par Libération où l'on voyait un 
soldat israélien se pencher vers un homme ensanglanté au sol et légendée 
comme si l'homme était une victime palestinienne de ce soldat et que cela 
se passait sur "l'esplanade des mosquées". Libération avait même truqué la 
photo d'origine pour en effacer une station essence dans le fond car de 
toute évidence il n'y a pas de station essence sur le mont du temple. Le 
fait que le blessé était un jeune juif américain, quasiment lynché par les 
Palestiniens et auquel ce soldat portait secours n'a pas dérangé Mr July 
qui a invoqué pour sa défense que son commentaire reflétait ce qu'il 
pensait de la "vraie situation" sur le terrain.

En êtes-vous aussi arrivé là par rapport à la déontologie du journalisme ?

Un lecteur outré qui n'achètera plus jamais votre magazine sans une 
véritable mise au point et des excuses à l'ensemble du peuple juif choqué 
que l'on puisse assimiler ses lieux saints à un lieu où la seule présence 
d'un Juif choquerait les musulmans.

Norbert Lipszyc, Ingénieur, membre du groupe de travail "Paix, écologie et 
développement durable" du Centre d'Etudes pour la Paix de l'Institut 
Catholique de Paris.



 
 

L'alliance des 5 antisémites virulents sur le Net
- extrêmistes islamiques,
- palestiniens terroristes,
- pro-nazis revisionnistes,  falsificateurs  de l'histoire
- fondamentalistes extrémistes chrétiens
- racistes

Les virulents sites anti-sémites et anti-Israël en même temps
http://aaargh-international.org
http://aaargh.vho.org/
http://www.abbc.com/aaargh/index.html
http://minouche.ifrance.com/minouche/bendib/clinton.html
http://www.andre.gaillard.org/
et un annuaire de nombreux autres sites anti-sémites
http://www.abbc.com/islam/links/index-r.htm

Sites de caricatures antisemites
http://abbc.com/islam/roligt/roligt.htm

Les sites revisionnistes actifs:

http://www.abbc.com/islam/french/french.htm#terror

et l'annuaire des sites revisionnistes:
http://vho.org/Links.html

Les sites pro-terrorisme
http://www.flinet.com/~politics/

Les sites racistes
http://www.sos-racaille.org/
http://islam-verite.org/


Antisémitisme en Belgique

- Le grand journal Le Soir presente des articles qui sont
dans la ligne des plumes des annees 1933-40
http://www.lesoir.be/articles/A_01FA4E.asp
C'est un festival qui restera dans la redaction des procedes
diffamatoires et reprenant envers les Juifs d'aujourd'hui
la plume des persecuteurs europeens d'antan :
essayer de construire une theorie renversant tous
les cliches veritables de l'antimemitisme et des pogromes
contre le Juif lui-meme afin de justifier de lui infliger
la suite de ce qu'il a recu dans les siecles.
Les fruits de 20 siecles d'antisemitisme continuent a se cueillir. Ceux qui les ont seme peuvent continuer a demander pardon et a essayer d'arreter l'incendie qu'ils ont seme. Dire aujourd'hui : "nous sommes pour le dialogue et le pardon, oublions le passe" 
n'est pas la tache premiere,
qu'ils s'attaquent a ce qu'il ont enflamme
en construisant tous ces cliches mentaux
et en en faisant la pedagogie.

- Le Grand Rabbin de Bruxelles, Albert Guigui, a ete agresse
a Anderlecht par une bande de jeunes qui l'ont
insulte en arabe, lui ont crache dessus,
et l'ont pietiné en lui donnant des coups de pied au visage,
Le Consistoire de Belgique "exprime ses 
sentiments d'horreur et d'inquietude 
extreme face a ces actes racistes et antisemites 
qui deviennent malheureusement de plus en 
plus frequents, tant en Belgique que dans 
de nombreux pays europens". 


L'antisémitisme contre Israël tue 80 Américains

Les USA offrent des millions de dollars pour les renseignements permettant d'arreter les auteurs d'attentats palestiniens en Israel qui ont fait environ 80 victimes americaines en Israel depuis les annees 1960. 
http://www.jpost.com/Editions/2001/12/13/LatestNews/LatestNews.39892.html


Le sommet des 15 ministres des Affaires étrangères d'Europe
allait se tourner contre Israel, il faut reconnaitre 
une declaration rare de justice de leur part : 
la demande a Arafat de declarer le Hamas 
et le Djihad organismes de terrorisme et de lutter contre eux.
http://www.jpost.com/Editions/2001/12/10/LatestNews/LatestNews.39699.html


Les sites qui luttent contre le racisme, l'intolérance,  l'antisémitisme et la diffamation
cadre juridique, pédagogie, pratiques, actions, informations, organisations...

http://www.col.fr/antisem/
http://www.col.fr/antisem/internet/
http://www.licra.org/
http://www.ecri.coe.int/fr/sommaire.htm
http://www.sos-racisme.org/
http://www.mrap.asso.fr/secteurs.html
http://www.multimania.irg/kzip
http://www.cicad.org/
http://www.mrap.asso.fr/fn.htm

 
© Copyright 1976-2001
Dufour