Regarder
sur Modia 
Photos par thème - galeries & diaporamas
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Recherchez
sur Modia 
 
  Cliquez ci-dessous
  Modia en français   
Un site pour étudier et vivre le judaïsme, le Talmud et la Torah
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  Modia in english
 A web site on how to study and live Judaism, Torah and Talmud
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dons: cliquez ici - S'abonner à la newsletter: cliquez ici
 
Règles du Copyright - Traduction et commentaires par le Rav Yehoshua Ra'hamim Dufour basés sur les livres de nos Sages
 

Panoramas de Jérusalem

Scénario, par Yehoshua Ra'hamim Dufour 



(Cliquer sur les photos pour les voir en plein écran). 


Paysages :

1 - La terre d'Israël telle que l'a vue Moshé avant sa mort (fin de Devarim, le Deutéronome),
photo et dessin par Yehoshua Ra'hamim Dufour
http://www.modia.org/infos/israel/vivre.html

2 - le passage par Jéricho, avec Yehoshua et les bné yisrael
http://www.modia.org/meguila/jerico.html

3- L'arrivée, tout le programme : la lune au-dessus de Jérusalem
http://www.modia.org/lune.html

4 - Vue panoramique de Jérusalem
http://www.israel.org/mfa/israel50/air50-1.jpg

6 - L'arrivée depuis Jéricho (direction prise par Yehoshua et les bné Yisrael).

L'esplanade du mont du Temple vue depuis le mont des Oliviers (Harhazzéitim),
par Yehoshua Ra'hamim Dufour

7 - Vue rapprochée au zoom de l'esplanade du mont du Temple vue depuis le mont des Oliviers (Har hazzéitim).



par Yehoshua Ra'hamim Dufour.

8 - Le mur (Kotél) et l'esplanade du mont du Temple.

http://www.israel.org/mfa/israel50/air50-22.jpg


Le peuple juif affirme son attachement à Jérusalem
8 janvier 2001


Le peuple juif affirme son attachement à Jérusalem
8 janvier 2001
voir photo et article dans le New York Times du 9 : http://www1.nytimes.com

Organizers estimated the turnout at some 400,000, while security
officials were quoted as saying 300,000 people attended. 

  "The rally, held under the slogan "Jerusalem, I pledge" and organized by
 Yisrael Ba'aliya leader Natan Sharansky, was unusual even for Israel,
 with its countless demonstrations and rallies - not so much for what it
 was as for what it was not. 
 The gathering was billed as non-partisan. Organizers took great care to
  ensure that no political signs were in evidence. The participants were not
  primarily from Judea, Samaria, the Gaza Strip, or the Jordan Valley;
 they were from the entire spectrum of Israeli society. They came from as
  far north as Kiryat Shmona and as far south as Eilat, and were
 native-born Israelis, new immigrants, and Diaspora Jews, Russian
  speakers and English speakers, religious and secular".
Jerusalem Post du  9 janvier 2001
 http://www.jpost.com/Editions/2001/01/09/News/News.19051.html 



Etude et réflexion
Devant l'amour, devant l'unité des composantes si différentes (des différentes régions d'Israël et de la diaspora des différents continents, des laïcs et des religieux de différentes tendances et appartenances, hommes et femmes de toutes couleurs et habillements comme la photo ci-dessus le montre),
on pense inévitablement à la prophétie du prophète Hochéâ (Osée 2, 2) :
"ils seront dénommés les fils du D. vivant et les enfants de Yéhouda et les enfants d'Israël (deux région souvent en dispute) se réuniront, se donneront une seule tête et monteront de la terre (de leur exil) car il sera grand le jour de Yizréel".
On pensait souvent qu'il suffirait de reconstruire le pays pour que tout soit gagné.
On avait oublié qu'il fallait cette unité-là d'abord avant d'atteindre l'objectif idéal.
Au 12e siècle, à Worms, le Roqéa'h l'écrit dans son commentaire du psaume 147 sur la prière du matin : 
"avant la construction (réussie) de Jérusalem, les dix tribus monteront et après sera rebâtie vraiment Yérouchalayim (Voir Tanh'ouma de Noa'h, 12). 
Et il ajoute : et si on te dit que les dispersions sont déjà rassemblées (par les habitants que tu vois en Israël), ne le crois pas car il est dit dans le psaume 147, 2 : "Hachém construit maintenant Jérusalem, les dispersés d'Israël Il les rassemblera. C'est à cause de vos péchés que vous êtes dispersés, mais cette fois-là, Je ne détruirai plus Jérusalem".
Seulement s'il y a le rassemblement en Hachém qui est unité et dont nous sommes à l'image, nous vivrons.
Il n'y a donc pas de solution miracle venant de tel ou de tel autre homme politique. On le sait, il est écrit et prouvé par l'histoire que nous n'aurons pas d'ennemis sur cette terre d'Israël seulement si nous y vivons et nous y comportons selon la Torah. Toutes les autres solutions de politique sans ces valeurs et sans une unité autour de ces valeurs, n'aboutiront à aucune paix.
Il faut donc se réjouir quand quelqu'un comme Nathan Sharansky venant de l'exil lance un appel à tous sur les valeurs essentielles, sur la valeur essentielle, refuse toute exploitation politique, et est écouté de tous.
Nous sommes alors dans la bonne voie.
Yehoshua Ra'hamim Dufour
Yérouchalayim

 
Toutes les photos du site sont Copyright de l'auteur (sauf images autorisées externes) - Aucun travail n'est effectué sur le site pendant le Chabbat et les fêtes juives
© Copyright - Textes, informations et webmaster: Dufour