Modia
Page d'accueil

Le Lév Gompers
Comment étudier
le Talmud
La Torah
L'étude
des 54 sections
Les poèmes
L'auteur
Ses publications
Livres et articles
Infos utiles
Liens et lieux d'étude
Commander
Pour commander
l'une de nos publications
S'inscrire
pour recevoir régulièrement les nouveautés dusite
Nous écrire
©Copyright 1976-2000
Ona le droit de reproduire ce texte pour l'étude et l'enseignement
gratuits
encitant l'auteur, les sources
etl'adresse dusite.
Dufour
 

CAMPAGNE "3 PAS POUR ISRAEL"

Commentaire de la Âmida
par Yehoshua Ra'hamim Dufour 
basé sur les livres denos Sages 
                                                                                                                                          http://www.modia.org


Campagne

3 pas pour Israël

A l'heure où Israël est en guerre,
attaquée dedans, dehors et aux frontières,
elle a besoin, cette terre qui est héritage et promesse,
elle a besoin de notre présence fidèle.

Sur elle ou à des milliers de kilomètres,
notre coeur peut faire 3 pas vers elle.
Dans la Ämida, 3 fois par jour,
debout, nous faisons 3 pas en arrière
pour nous retirer de nos habitudes étrangères.

Puis, nous avançons un pas vers Israël,
et le second pas vers Jérusalem,
et le troisième pas vers le Mont du Sanctuaire.

Si chaque Juif le fait de même,
nul ne pourra casser ses frontières,
si tous les coeurs des Juifs
sont tournés vers elle
et avancent d'au moins 3 pas pour Israël.
 

Justification
Cette campagne n'ajoute rien à aucune mitsva ni à aucunenseignement.
Elle attire seulement l'attention sur ce que nous devrions parfaitement
faire lentement, avec tout notre corps, et tout notre coeur, et toutenotre tête
chaque fois que nous prions.
Mais, en ces moments si terribles pour Israël,
nous voudrions chacun être plus solidaire avec elle,
nous voudrions y aller pour lui dire que je l'aime,
nous voudrions trouver quoi faire pour l'aider et la délivrerde la haine.

Notre tradition nous a donné le moyen de le réaliser.
J'en rappelle simplement l'enseignement traditionnel

Explication et position
selon Ora'h 'hayim du Baâlha Tourim et Choul'hane Âroukh(ch. 94-95).
La Ämida se dit trois fois par jour à la fin dela prière du matin (cha'harite),
de l'après-midi (min'ha) et du soir (ârvite).
Elle signifie "debout" car on la dit bien droit, pieds joints en un(voir Ezéchiel 1, 7), silencieusement
mais en lisant ou disant chaque mot pour bien  y placer toutenotre intention (cavana).
La tête légérement penchée,
on pense que l'on est dans le Temple
et le coeur s'y oriente vers le Ciel (95b),
les yeux comme ceux d'un serviteur vers son maître,
ou devant un roi qui lit toutes les pensées.
Comme si on est pauvre face à la Chékhina, la présencedivine.
Comme si on est était dans un sacrifice
Le mieux est de placer les mains sur le coeur, la droite sur la gauche
ou de tenir un livre où est le texte de la prière.
Les vêtements et la tenue seront dignes de cette situation.

On l'appelle aussi Chémona Êsseré (18) carelle comprend 18 bénédictions, plus une.
C'est le sommet de toute la prière, où nous relions notremonde
au monde qui est, le plus, lumière de la Gloire divine.
Le mieux est d'être placé devant un mur pour ne pas s'endistraire.
Personne ne passe devant celui qui prie ainsi, pas à moins de2 mètres.

Direction
On choisit la direction de Jérusalem, où que l'on soitdans le monde.
On a l'obligation d'avoir l'intention (cavana), de penser auxmots que l'on dit
avec les lèvres,
de supprimer toute pensée étrangère à laqédoucha(sainteté divine).
C'est la fonction des trois pas en arrière.
Ensuite, les 3 pas en avant nous font avancer vers la terre d'Israël,
vers Jérusalem et le Temple (béit ha miqdache),
enfin vers le Saint des Saints (beit qodché ha qodachim).
Quand il n'est pas possible de connaître l'orientation, on s'orienteainsi en son coeur.

Exercice
Il s'agit d'améliorer ces intentions et ces pratiques en cesheures graves,
de les enseigner le plus possible autour de soi, dans les communautéset les lieux de prière.
Un voyage aller et retour en Israël et à Jérusalemn'est pas suffisant.
Il faut chaque jour et trois fois par jour 
ETRE PRESENT À LA TERRE D'ISRAEL,
ETRE PRESENT A JERUSALEM,
ETRE PRESENT AU MONT DU TEMPLE,
ETRE PRESENT AU COEUR DU SANCTUAIRE.

ALORS, IL ADVIENDRA CE QU'IL EST DIT :
'HELEQ HACHEM ÂMO (Dévarim 32, 9), SON PEUPLE ESTUNE PORTION DE HACHÉM
ET AUCUN ADVERSAIRE NE POURRA S'EMPARER DE SA TERRE
NI NOUS EN DÉTACHER.
ET NOUS SERONS AINSI BÉNÉDICTION POUR LE MONDE
COMME CELA A ÉTÉ PROMIS A AVRAHAM

Merci
de nous tenir informés des initiatives prises individuellementou en communautés
pour diffuser cet enseignement de nos Sages sur les 3 pas de la Âmida.

Références à voir :
La paracha 'HayéSara
Images d'Israël et de Jérusalem
Le Kotel endirect
Sens de la terre d'Israël, ci-dessous
Les liens de Jérusalem



SENS DE LATERRE D'ISRAEL SELON LA TORAH

" Et Haarets (la terre d'Israël), tu ne la vendras pas pourtoujours car elle est A MOI (votre D.ieu) et vous n'y êtes QUE desétrangers domiciliés CHEZ MOI (Lévitique, Vayiqra25, 23).

Aujourd'hui, depuis la fin de la seconde guerre mondiale, ce ne sontplus les grands empires technologiques et militaires qui gagnent les guerres,changent la géographie et assurent une paix stable, ce sont lesidentités assumées (Yehoshua Ra'hamim Dufour).
 
 


ETUDIER ET CONNAITRE, position intelligenteminimale, avant de décider librement
 
 
LE LIEN DE LA CIRCONCISION et de la terre d'IsraëlLE COEUR DE LA TERRE : LESANCTUAIRE
L'ENSEIGNEMENT DE RACHI,du Rambam, du Rambane, du Kouzari, du Traité Chabbate sur laterre d'IsraëlLE LIEN TORAH-TERRE-PEUPLE
L'ENSEIGNEMENT DU CHLAsur la terre d'IsraëlL'IMPORTANCE DU TEMPLE pourla réussite de la création
NE PAS DÉTRUIREla terre d'IsraëlJERUSALEM EN POEMES
Les attaques des nations etdes religions contre la terreLes étapes vers laterre d'Israël
LA NATURE DE LA TERRED'ISRAELLES QUALITES NECESSAIRES POUR REUSSIRL'ENTRÉE DANS LA TERRE D'ISRAËL (ALYAH)
Mon regard sur JérusalemRenseignements indispensablespour la alyah
Comment prier pour la terred'Israel

PAYSAGES
 
JérusalemLe Kotél
Hébron('Hévrone)Le Mont du Temple
Voir Israël, c'est vivreJéricho
Le GolanLes villes des territoires
HaïfaKarmiel
Roche HanikraMon annuaire des sites Websur Israël avec de nombreuses villes, et les sites de toutes les tendances politiques qui débattent de la terre d'Israël


 
©Copyright 1976-2000
Dufour