c 
accès direct >>
accès direct >>
accès direct >>
accès direct >>
Livre d'or

Rechercher ici les thèmes d'études sur le site par un catalogue de photos
Rechercher ici sur le site tout sujet ou tout mot avec Google :



Les nouvelles de l'actualité d'Israël et du judaïsme.
Quelques éléments pour que chacun essaie librement
de réfléchir et de lire la vie du peuple d'Israël selon la Torah,
comme on doit le faire.
La Torah n'est pas que la cachroute, ni l'étude,
c'est aussi construire une société juive selon les valeurs de la Torah.????????
Ceci n'est donc pas de la politique, concept non-juif.

par le Rav Yehoshua Ra'hamim Dufour
Copyright

http://www.modia.org

??????????????????????



NEW!
Modia. English version (link)



Faites-le découvrir à vos amis anglophones!
Envoyez leur l'adresse par mail!



NOUS CONSTRUISONS ENSEMBLE PAR LA TORAH!




Commentaire de la nouvelle paracha. La paracha de cette semaine, Béchala'h
nous apprend :
Où vivre, Vers quoi vivre?
Un peuple qui apprend à vivre en parfait état de marche,
ayant écouté Hachém et Myriam avec confiance.

Préparez la prochaine fête! le 9 février, c'est aussi Tou bi Chévate, le Nouvel an des arbres! Une fête juive à connaître

 

ICI, Apprendre l'hébreu courant sur Modia: le vocabulaire de la vie et le vocabulaire de la guerre

Yaël Yotam ÉTINCELLES D'HÉBREU Conférences sur l'hébreu à Paris:
Synagogue des Vosges - 14, Place des Vosges - 75004 Paris. Métro : Bastille ou St Paul
Renseignements : Institut Méguila – Tél. : 01 42 62 25 91

Prier pour la santé de ELIAHOU BEN MIREILLE.


Les nouvelles au 1 février , 7 du mois Chévate
- Les habitants de Sdérote et du Néguev disent sur les ondes: aucun résultat de la guerre, les roquettes continuent à tomber sur nous. En fait, il y a un résultat, les morts, les dégâts monstrueux, les attaques mondiales contre Israël, la tentative par cette guerre pour les hommes politiques de renouveler leur image
- subitement, quelques semaines avant les élections où le parti travailliste était en déconfiture (moins de 10 sièges dans les sondages) et le parti Qadima de Olmert-Livni renvoyé en seconde place et devant laisser le poste de Chef de gouvernement à Bibi Netanyahou (Likoud) après 8 ans de non-réaction aux tirs de roquettes.
Mais ils ont cru que le feu d'artifices suffisait sans gagner la guerre jusqu'au bout, ce qu'ils pouvaient faire et était à leur portée mais ils ont voulu ne pas conclure car ce n'était pas leur première préoccupation ni de libérer totalement les habitants israéliens des tirs de roquette. Leur opération n'était que psychologique dans ce timing électoral car, sinon, ils auraient réagi bien avant, depuis 8 ans.
Effectivement, sur ce plan le calcul n'était pas entièrement erroné, car Barak le travailliste, a presque doublé ses prévisions de sièges. Livni s'est maintenue au lieu de s'écrouler. Mais rien n'est réglé; bien plus: le Hamas, à juste titre, décrit la fuite de l'armée israélienne devant la résistance palestinienne; donc, l'Iran qui les commandite crie plus fort encore que le monde islamique avance vers ce qu'il nomme "la mort d'Israël". Et les Etats Unis et ceux d'Europe en profitent pour mettre Israël au pas, alors que l'Europe ne réussit nullement à bloquer l'avancée de l'Islam extrémiste conquérant. Kouchner (sans aucune pudeur) déploie de grands efforts pour habiliter le Hamas à être considéré comme partenaire moral à part égale alors qu'il veut la destruction d'Israël et de ses Juifs, donnant le signal à l'antisémitisme mondial et surtout européen et français, anglais, hollandais, c'est pis que Chamberlain qui ne connaissait pas encore de quoi l'antisémitisme est capable.
Un gachis énorme. Et surtout les morts: l'atroce, israéliens et palestiniens. Mais cela n'est pas le bilan obsessif des politiciens, les morts ne protestent jamais ni leurs familles abattues de douleur.
Ces politiciens aux commandes de l'Etat sont les seuls responsables de tout cela car ils ont amené le Hamas sur le terrain et aussi maintenant des milliers de militants de Al Qaïda et les armes en leur donnant le territoire, en en expulsant très très cruellement les Juifs de Goush Katif, en donnant la garde de la ligne de défense Sud de Gaza (interdisant l'entrée des armes) à l'Egypte elle-même qui a bien entendu facilité le passage de tous ces armements par milliers y compris les missiles à longue portée qui existent maintenant, ainsi que les missiles anti aérien prêts à agir quand ils en décideront
.

Mais cela était indispensable à ces politiciens d'Oslo pour assurer leur obsession de plaire aux nations. Succès complet pour eux: ils ont réussi dans ce qui est leur seule obsession, le reste n'est que outils. Voilà, objectivement, toute la situation. En y insérant une autre responsabilité énorme: celle des responsables juifs communautaires de la diaspora qui, devant cette politique suicidaire, pour plaire aux nations, y ont trouvé leur propre justification et ont refusé de protester. Maintenant, leur concitoyens juifs reçoivent à leur tour la menace antisémite car IsraËl était leur bouclier.
Toutes les familles israéliennes et palestiniennes pleurent leurs morts, les jeunes ont été utilisé à une besogne nécessaire mais gérée stupidement comme nous l'avons décrit. Une nouvelle page terrible de l'histoire juive.

Alors, voici les élections. Sérieusement, le peuple d'Israël ne se passionne pas car ils ne voient aucun, aucun, aucun espoir en ces poiticiens de quelque parti que ce soit et s'ils votent (ce qui n'est pas sûr pour beaucoup) ils rechercheront seulement le moins pire tout en connaissant les défauts bien connus de chacun. Et, aussi, sachant combien la corruption accapare beaucoup et combien les autres sont simplement préoccupés aussi de leurs sièges et des avantages partiels de telle ou telle composante de la population.

On pourrait s'attendre à ce que les leaders religieux rappellent, au nom de la Torah, la nécessité de penser seulement au bien de tout le peuple mais chaque parti religieux ne pense qu'à la fraction de la population qu'il dit représenter. C'est la plaie d'Egypte du peuple juif, l'entêtement dans le morcellement. Même à l'heure des pires dangers, même la Shoa n'a pas réduit cela. Bien plus, les sionistes israéliens achkénazes de gauche au pouvoir ont été cruels contre les rescapés achkénazes des camps de concentration qui ne représentaient pas le sionisme. Et cela jusqu'à maintenant, 60 ans après la Choa. Et l'expression la plus terrible de ce drame même quand les ennemis veulent la mort d'Israël, c'est que les politiciens se présentent aux élections en construisant des miflagotes (expression qui veut dire des "divisions destructrices") alors que la politique devrait être menée par des mouvements de construction unitaire/ Les miracles sont innombrables, chaque jour, aujourd'hui encore une roquette atterrit devant une école à l'heure où les enfants y arrivent et la roquette n'explose pas, mais l'aide divine ne sert pas les dirigeants qui  n'en tirent aucun enseignement. Seul le maintien au pouvoir compte et non pas la conduite pour le bien du peuple et des peuples. C'est hélas, le fait brut.


Conclusion?
- On ne peut pas rester à l'écart de la véritable construction, en observateurs lointains luttant seulement contre des excès journalistiques de haine ou de désinformation, c'est peu sérieux dans ce contexte tragique et dramatique:   il s'agit d'être positivement place ou intervenant pour construire dans le sens noble du peuple juif et non en destructeurs ni en  valets des autres puissances. C'est exactement la paracha de la semaine, allons l'étudier pour la vivre concrètement, la sortie d'Egypte, de cette Egypte dans laquelle nous sommes tous encore, en Israël et en diaspora:

La paracha de cette semaine, Béchala'h

Prévisions des sièges à la Knesset selon les sondages de Maariv, de Haarets deux journaux et de deux chaines de télévision, la première et la seconde: les résultats sont quasi identiques:
Likoud: 28-29 sièges sur 120. Si cela se confirme, Netanyahou sera Premier ministre.
Qadima 23-25 sièges
Avoda: 13-17 sièges
Israel Beiténou de Liberman: 15-16 sièges
Chas: 10 sièges
Yahadoute ha Torah, 'haridim achkénazes: 5-6 sièges
Méretz, extrême gauche 5-6 sièges
Ha bayit ha Yéhoudi, tout ce qui reste du sionisme religieux, Mafdal, etc: 3-4 sièges, ils paient chèrement leur trahison des Juifs de Goush Katif qu'ils étaient censés promouvoir et défendre. Et ha Ihoud ha leoumi, même tendance 2- sièges.
Hadach, le parti arabe antisioniste: 3-4 sièges. Autre parti identique Raame 2-4 sièges et un autre parti arabe Balad 0-3 sièges
Cela promet un gouvernement composé de multiples ministres avec de multiples promesses financières et autres et une incertitude sur l'orientation nationale ou la continuité des orientations actuelles.
Dans ce contexte, craintes envers un grand nombre d'abstention, depuis quelques années les votants ont déjà baissé de 10% environ.

A ne pas oublier, les tactiques du Hamas, videos par eux-mêmes: http://hamas-tactics.blogspot.com/


Pour sourire mais aussi pour réfléchir, cette blague juive américaine, courte et profonde
- mais à lire jusqu'au bout:

"QU'EN PENSEZ VOUS ?
Vu sur la vitrine d'un commerce de Philadelphie (Pennsylvanie) :
"NOUS PREFERONS FAIRE AFFAIRE AVEC 1000 TERRORISTES ARABES PLUTÔT QU'AVEC UN SEUL JUIF" !!!

Cette enseigne était affichée de manière ostentatoire sur la vitrine d'un commerce à Philadelphie.
La plupart d'entre vous serez sans doute choqués par une déclaration aussi extrême...
Certains pensent qu’il faut de toute urgence organiser une mobilisation de groupes anti-diffamation contre ce commerce...
D'autres pensent qu'il faudra la Garde Nationale pour le protéger...
Certains autres seront tentés de croire qu'en ces moments troublés, les propriétaires font simplement valoir leur point de vue. Après tout, nous sommes dans une société qui considère la liberté d'expression comme un droit...
Et puis enfin, ce n'est qu'une pancarte ! ...

Mais enfin quel genre de commerce ose placarder une telle affiche ?

La Maison Funéraire Goldberg Moise"


 



Les nouvelles au 27 janvier, 2 du mois de Chévat

Heures du Chabbate: Jérusalem 16h24, Haïfa 16h27. Tel Aviv 16h37. Beer Cheva 16h42.
Montréal 16h29. Toronto 16h58. Vancouver 16h36
Paris 17h15 Marseille 17h19 Nice 17h11  Cannes 17h12 Lyon 17h14 Toulouse 17h35
New York 16h44, Los Angeles 16h46.
Sydney 17h49
1. Nous entrons dans un nouveau mois, celui de Chévat. Voici plusieurs pages consacrées à l'étude de chaque jour de ce nouveau mois.

2. Le culot ignoble , à répétition et inqualifiable de la Papauté
- Le Pape allemand vient de réintégrer dans l'Eglise un évêque antisémite, niant la Choa dans les termes les plus abjeCe n'est pas une petite affaire.Mais voyez d'abord ce qu'il a commis quelques jours plus tôt: le Pape a eu le culot de mettre dans le même corbeille la violence agressive du Hamas dont le but est de tuer les civils israéliens et la violense défensive d'Israël qui y réagit et s'exprime envers des terroristes se camouflant sous les femmes et enfants . Le Pape a déclaré dans le journal italien Il Sissidiario.net: "Une  fois de plus et il faut le répéter que la violence militaire n'est pas une solution et que la violence de quelle que part qu'elle vienne et sous toute forme est condamnée fermement, Una volta di più, - ha detto il Papa agli ambasciatori - vorrei ripetere che l'opzione militare non è una soluzione e che la violenza, da qualunque parte essa provenga e qualsiasi forma assuma, va condannata fermamente."
Et  le mercoledì 7 gennaio 2009, mercredi 7 janvier , son porte-parole qui dirige la Commission pontificale Justice et paix, le Cardinal Renato Raffaele Martino martelle plus vulgairement encore: "Guardiamo le condizioni di Gaza: assomiglia sempre più ad un grande campo di concentramento. La condition de Gaza, un grand camp de concentration". IGNOBLE de choisir un tel mot faisant référence à la Choa et voulant inverser le rôle des Juifs en nazisme, spécialement de la part de la Papauté qui interdit toujours d'ouvrir ses archives concernant le silence complice du Pape Pie XII pendant la guerre, suffisant à confirmer la culpabilité de la Papauté. Elle a causé tant de persécutions terribles par ses bûchers pendant les siècles que l'on pourrait s'attendre à un peu plus d'objectivité et de pudeur.
Ainsi, la Papauté s'aligne nettement dans la campagne de propagande antisémite du Hamas.
Cette initiative de la Papauté va de pair avec la campagne incroyable en Italie reprenant les lois fascistes du Mussolinisme et demandant aux Italiens «Boicottare negozi ebrei» "d'identifier et de boycotter les boutiques juives". Trop c'est trop. (LIEN ICI dans le journal Il Messaggero). On connaît le rituel:  le Vatican enrobera de nouvelles paroles mielleuses ces précédentes et parlera du dialogue judeo-chretien, après avoir lancé ces poisons
Et voici maintenant la réhabilitation et glorification par le Pape de l'infâme évêque antisémite et niant la Choa. Il s'agit de l'évêque anglais Richard Williamson, con-sacré par l'évêque français traditionnaliste ultre-radical Marcel Lefebre en 1988 et exerçant ces derniers temps dans le Minnesota Ce sinistre personnage ne s'est pas contenté d'attribuer l'attentat des deux tours le 11 Septembre à New Yord... au gouvernement américains soi-même. Mais sa haine absolue reprend la théologie chrétienne la plus sinistre qui envoya officiellement les Juifs en génocide sur le bûcher, créant pour la première fois l'idée collective de génocide anti-juif et comme volonté de D.ieu, idéologie qui a été reprise sous la forme du génocide nazi, dont l'Eglise est clairement responsable de la création du concept et qui est repris par les courant extrêmistes du Hamas dans sa Charte. Cet individu appelle tous les Juifs des "ennemis du Christ" qui doivent se convertir, qui seraient responsables des changements de l'Eglise catholique dans sa théologie moderniste et dans ses corruptions mais, de plus il assure que les Protocoles de Sion seraient authentiques et que les Juifs ont pour but la domination du monde. Et il continue en affirmant qu'il n'y a pas eu 6 millions de victimes du nazisme mais 300000 et qu'aucun ne fut exterminé dans des chambres à gaz. Et il fait constamment la louange des négationnistes de la Choa.
Voici ses paroles précises à la télévision suédoise:"I believe there were no gas chambers... I think that 200,000 to 300,000 Jews perished in Nazi concentration camps but none of them by gas chambers... There was not one Jew killed by the gas chambers. It was all lies, lies, lies!"
Le Pape Benedictus 16, né Rastinger en Allemagne a manifesté dès sa réélection et lors d'un voyage en Allemagne la volonté d'utiliser son poste pour la réhabilitation de l'Allemagne. Certes il fait ssavoir par les organes du Vatican que sa réhabilitation de l'évêque n'est que théologique mais nul ne peut se laisser prendre à ces paroles mielleuses et mensongère: il réhabilite le pire accusateur théologique et raciste contre les Juifs, plaideur des actions antisémites, voilà la vérité, tout le reste est  pis que mensonge c'est un camouflage stupide du mensonge et rejoint les pires heures de l'antisémitisme séculaire. Mais, plus encore, il commet ce crime alors que le Hamas et l'Iran parlent et combattent pour la disparition des Juifs en Israël. C'est cela la vérité et après la campagne mondiale contre Israël  par l'islamisme radical à l'occasion de la guerre à Gaza. Nul ne peut nier cette conjoncture très précise et infâme.
L'Agence juive (lien ) ,YAd Vashem (lien) et le Conseil Central des Juifs d'Allemagne (lien) condamnent tout cela et Der Spiegel, journal allemand , déclare que le Pape a ruiné les relations entre Juifs et Chrétiens (lien).Voici une video allemande relatant ce scandale (lien) mais ce scandale n'est pas une bavure, car les actes du pape sont très élaboré par un homme hyper intellectuel et théologien, connaissant parfaitement l'histoire et toutes ces questions. Il veut sauver l'histoire allemande mais de cela on ne s'intéresserait pas. Non seulement il devrait être le porteur de la culpabilité historique de l'Eglise dans sa procréation de l'idéologie d'un génocide voulu par Dieu et repris d'abord par le nazisme en idéologie politico-religieuse de la race suprême puis par l'islam extrémiste mais , contrairement à cela, il apporte à ce courant ainsi généré et le plus officiellement du monde, l'appui de son autorité en valorisant le plus hautement ce prophète chrétien en fonction religieuse et négationniste. La dénégation ensuite de cette stratégie et de ces actes ne serait qu'une ignominie supplémentaire. Sa politique est un opportunisme criminel très effectif et puissant. Point final.
Certes, il y a la déclaration du Cardinal (de Lyon) Philippe Barbarin (lien) qui condamne les déclarations de Williamson mais il part à la défense du Pape qui nomme ce mécréant en disant qu'il est contre les négationnistes et qu'il a téléphoné à ses amis juifs pour les rassurer. Pauvres amis Juifs qui tomberaient dans ce panneau: on promeut le négationniste et on déclare qu'on est  choqué par lui. Discours habituel de l'Eglise qui renouvelle et sophistique sa politique du silence par quelques belles formules mais rien n'est chargé. Pire, le négationniste est promu et avec fanfares et cela au moment où les tueurs politiques du peuple juif osent  se déclarer en guerre mondiale.Et, disent-ils, par quelques coups de téléphones aux responsables de la communauté juive de la diaspora, leur disant simplement que «Des propos négationnistes ne sont pas ceux d'un chrétien» alors qu'on le promeut  et on parviendra sans peine à les faire taire. Ils ne résisteront guère à ces manoeuvres. Nous verrons et attendons. Les responsables de la communauté juive d'Allemagne, eux, ne s'en sont pas laissés conter.

La réaction majoritaire évêques de France est aussi choquante car elle reste simplement "sentimentale" comme si la Choa ne fut pas une mécanique idéologique puissante, ils parlent de "propos inacceptables" de l'évêque Williamson, expriment leur "peine" (Mgr Boulanger, évêque de Sées dans l'Orne) et le cardinal André Vingt-Trois a dit simplement "ce sont des âneries, mais malheureusement des âneries font parfois beaucoup de blessures pour ceux qui les reçoivent, notamment les résistants et les personnes qui sont allées en camp de concentration". Les personnes qui serait "allées" en camp de concentration: mais ils n'y sont pas "allés", elles furent rafflés par une idéologie propre et puissante et elles y furent assassinées, ce que nie cet idéologue de l'Eglise glorifié. Pour les Juifs, les paroles de cet évêque et sa glorification à audience mondiale, ne sont pas des âneries mais des incitations directes au crime, au crime de génocide et il ne s'agit pas de blessures  psychologiques ou morales. Des propos aussi peu condamnateurs, une fois de plus, laissent faire ceux qui veulent anéantir réellement les Juifs. Ce fut l'attitude bon chic bon genre des Français lors des raffles des Juifs et les Français n'ont donc pas entendu une condamnation radicale de tout cela envers le Pape, et cela, dans le contexte des multiples agressions antisémites en France contre les Juifs ou les synagogues.Cette attitude vichissoise reprend une force considérable et le Pape la valide à l'échelon des religions et mondial, à l'heure précise où c'est ce complexe qui veut détruire dans le monde et en prenant les Juifs comme le prétexte et le tremplin. Tout cela est d'une gravité extrême. Les chrétiens eux-mêmes et tout humain sont malgré eux emportés dans ce tourbillon où comme disait Sartre, on ne fait rien contre et on est un "salaud" ou bien on est un humain et on ne laisse pas faire et on agit et résiste.

LE MODÈLE FONDATEUR PAR L'EGLISE CATHOLIQUE, le feu et le meurtre des Juifs en culte collectif théologique

et le modèle repris par le nazisme






Voilà ce que l'Eglise a monté pédagogiquement en grande pompe. Elle a monté tout le système de la Choa et le Pape vient de réhabiliter les pédagogues de la tuerie théologique et collective des Juifs, apportant sa caution théologiue et historique et allemande aux similaires de l'islam extrémiste théologique et criminel (qui n'est qu'une partie de l'islam mais ayant le même modèle que celui des chrétiens dans l'histoire sinistre que l'on croyait naïvement dépassée.

VOICI LA VIDEO RELLE DE CE SINISTRE EVEQUE NIANT L'HOLOCAUSTE, ET QUE LE PAPE VIENT DE VALORISER: http://video.aol.com/video-detail/mgr-richard-williamson-chambres-gaz/2305843010172878629/?icid=VIDURVENT01 Choisissez la version avec sous-titres en français.

Les petits débats entre Juifs israéliens sur les élections sont minuscules face à ces problèmes.

3. Les positions vichyssoises  de Sarkozy-Kouchner: leur position est claire, contrairement à la plupart des pays européens, moraux sur ce point. Sarkozy-Kouchner travaillent pour que les pays d'Europe reconnaissent dans le Hamas "un interlocuteur" alors même que le Hamas demande seulement une pause temporaire de la violence mais ne renonce nullement à son plan de destruction d'Israël. C'est pire que la politique de Chamberlain et de Pétain, c'est renoncer la position absolue et intransigeante face à ceux qui veulent explicitement "tuer les Juifs". Ce n'est pas de la diplomatie, c'est de la "collaboration" pure et simple avec ces  personnages déterminés.
Nous sommes donc arrivés dans un contexte mondial hyper-dangereux, comparable aux années 1933-1940. Et alors que nous connaissons les démons de l'histoire. Lisez ce lien.C'estdonc un choix général. Il est certain que cela renforce les extrémisme les plus cruels, déjà déterminés par leur théologie mondiale du djihad divin. La France espère peut-etre ainsi retrouver l'ouverture vers les marchés iraniens: eh bien c'est raté car voici ce que l'Agence officielle IRNA iranienne écrit ce soir:
"
De nombreuses personnes parmi lesquelles des parents de victimes du terrorisme(famille de martyre) ont manifesté dimanche devant l'ambassade de France à Téhéran pour protester après la décision de plusieurs pays européens de retirer de la liste des organisations terroristes, les Moujahidins du Peuple (MP).

Les manifestants ont scandé "Honte à l'Europe, abandonne les monafeghines"« Honte à l'Europe, honte à la france », " Mort à l'Amérique" , "Mort a Royaume-Uni ", " Mort aux hypocrites(MP)", " L'Islam triomphera et le terrorisme sera vaincu" .

«Le peuple d'Iran qui a recouvré la liberté n'oublient pas les actions aveugles terroristes perpétrés contre le peuple et les autorités iraniennes », a déclaré le représentant de la manifestation après avoir fait allusion aux crimes commis par les groupuscule terroriste.

À la fin de la manifestation, un communiqué a été lu qui disait que « comment l'UE peut parler des droits de l'Homme et de ses violations en Iran alors que de nombreuses familles ont soufert et perdus des êtres chers ? »

« Aujourd'hui, nous, parents de martyrs, qui avons souffert dans nos chairs des actes de ce groupuscule terroriste , manifestons pour représenter le peuple musulman pour que ce groupuscule ne soit pas retiré de la liste des organisations terroristes et que leurs membres soient extradés et soient jugés dans notre pays », ajoute le document."
Très typique de la diplomatie française qui collabore toujours et ne parvient pas à se faire des amis ni à se faire valoriser pour ses compromis.

Regardez les pirouettes d'un politicien français, François Bayrou, pour légitimer le Hamas dont la politique est de détruire Israël (lien sur une video). Par contre, les Pays-Bas refusent toute inflexion. L'Allemagne, traditionnellement proche des positions d'Israël, est partagée. "Ce n'est sans doute pas le bon moment pour obtenir un consensus sur le sujet", remarque un diplomate scandinave. "Si le Hamas change, ce sera une opportunité. Mais si le Hamas vise la destruction d'Israël, il est difficile de le considérer comme un partenaire", commente le ministre tchèque des affaires étrangères, Karel Schwarzenberg, dont le pays assure la présidence du Conseil Européen.
Dimanche 25 janvier, lors d'un dîner organisé par les Européens à Bruxelles avec des représentants de l'Autorité palestinienne, de l'Egypte, de la Turquie et de la Jordanie, les Pays-Bas ont souligné que le Hamas devait remplir les conditions posées par l'UE et le Quartet (Etats-Unis, UE, ONU et Russie), avant toute initiative d'ouverture : outre la renonciation à la violence, l'acceptation des accords de paix passés, et la reconnaissance de l'Etat d'Israël. Les Vichyssois français ont du avaler leur dentier face à cette opposition.Ce qui se passe simultanément au Vatican et à l'Elysée sur ces dossiers est peut-être une conséquence du fait (sourions)  que le Président de la République française, Nicolas Sarkozy, a été installé chanoine d’honneur de la basilique Saint-Jean de Latran (Rome)  le 20 décembre 2007 ensigne d'obédience culturelle, ce n'est pas un canular:

Service photo Elysées P. Segrette 

Sur le site de Radio Vatican, en remerciements, il déclara (lien) qu'il se sent catholique de tradition et de cœur
Il s'exprima en faveur d'une laïcité positive et n’exclut pas « d’éventuelles évolutions » pour que les grandes voix spirituelles puissent s’exprimer
Il se dit déterminé à créer une zone de paix autour de la Méditerranée et réaffirma dans cette logique que la Turquie n’est pas en Europe" Il faut bien dire merci pour une telle nomination et s'aligner ensemble sur les dossiers épineux. Le Hamas menace de mort les chrétiens de Gaza, l'Autorité palestinienne en Cisjordanie expulse tant qu'elle peut les chrétiens de cette région et de Betléhem, peut-être que si on les caresse contre Israël, peut-être qu'ils seront plus gentils envers les chrétiens car ce sont de doux personnages. Vichy, ça a réussi à la France et au Vatican. C'est vrai, mais il vaut mieux refuser d'ouvrir aux chercheurs les archives de Pie XII pendant la guerre. Passons.


Les nouvelles au 23 janvier, 27 du mois de Tévét
Israël et les Palestiniens font le bilan de la guerre
1. Notre premier bilan, et le mien personnellement, une grande souffrance devant ce gachis insupportable de tant de souffrances; l'immoralité de tout cela; le courage et la morale formidables utilisés par les soldats israéliens (avertissements aux familles derrière lesquelles les Hamasiens de camouflaient, et attaques seulement envers les civils également uniquement dans les cas où les tirs venaient de ces positions). L'union avec toutes les victimes civiles  sans aucune différence.
2. Les deux camps en présence.
- chez les Palestiniens,exactement comme je l'avais immédiatement analysé et transmis,, l'arrêt du combat par Israël sans raison majeure est interprété de façon totale comme une crainte, une fuite, une défaite et la victoire d'un peuple entier sous la direction du Hamas et selon la ligne dure du Coran,jettant la honte aussi sur les nommés collaborateurs ou mécréants du Fatah. Et un travail intense de pédagogie est fait pour enseigner au peuple palestinien que les guerres font toujours beaucoup de victimes (contre Hitler, Léningrad, etc) mais que les peuples qui résistent gagnent comme la fuite d'Israël le prouve et les victimes gagnet leur monde à venir. Voyez typiquement la première intervention du Chef du Hamas en video sur le site MEMRi, remarquable. A voir absolument. Et vous constaterez combien notre analyse était sérieuse avantces expression. Cela repose sur des dizaines d'années d'analyse de la psychologie de ces conflits.

Chez les Israéliens
- Les gouvernants disent qu'ils ont gagné car ils ont atteint leurs objectifs de donner une leçon au Hamas, de l'avertir de ce qu'il risque encore de recevoir, que la majorité de tunnels sont détruits, une grande partie des armes et des combattants adverses sont anéantis et le peuple a découvert la cruauté immorale du combattant Hamas se camouflant derrière femmes et enfants.
- Les gouvernants s'insultent publiquement en déclarant que les deux autres sont incompétents, etc. Et il n'est nul besoin de chercher des poihnts de faiblesse chez eux,les membres de leur équipe le disent publiquement. Passons.
- Cette présentation euphorique donnée par les dirigeants et avant les élections
, hélas, n'est pas partagée dans le peuple mais il a pris l'habitude de se taire dans ces situations. Des voix d'analystes sérieux l'expriment: les tunnels sont rapidement remis en état de fonctionnement, bien plus l'Egypte présentée par Israël et par les USA comme l'axe solide de la prochaine paix par garanties, déclare ouvertement qu'elle refuse qu'on la controle (évidemment, elle laissait le Hamas se fournir en armes et on demande idiotement ou mensongèrement à cet incendiraire de jouer vraiment au pompier et il ne veut pas).Pourtant, il le faut puisque Obama arrive en Zorro et il faut jouer avec lui au show-Zorro, et il a déjà affirmé qu'on devra être avec la main sur la couture du pantalon car il sera "agressif". Sourions, car ce bing-bing de nécessité comme le fait déjà Sarkozy (alors qu'il n'est nullement même de contôler et interdire les défilés islamiques scandant la mort d'Israël ni les attentats nombreux contre les synagogues, regardes cette video qui vous montre ce qu'il y a vraiment derrière l'assurance décontractée et  d'acteur autoritaire que veut montrer Sarkozy:
http://www.dailymotion.com/video/x82axk_manifestation-1701-dnonciation-oliv_news
) ne change rien du tout à la réalité. Le remède consistant en la réception continue de leaders communautaires juifs par les ministres ne change rien du tout aux problèmes.
- Ces dirigeants externes voudraient que les peuples aillent selon leurs belles formules (sécurité pour Israël, deux peuples avec deux Etats, accord pour ne plus faire passer d'armes iraniennes, etc. etc.) mais ils ne veulent pas comprendre que le monde n'est plus géré par eux et que le conflit contre ISraël n'est que la pointe de la lance du conflit contre eux. Les sacrifices qu'ils demandent à Israël sont ceux qu'ils montrent aux adversaires qu'ils devraient eux aussi concéder et donc perdre dans la volonté de conquête de l'islam extrémiste. Et dans les pays occidentaux comme dans le monde, les courants locaux de l'islam modéré, jamais, ne désavouent les musulmans extrémistes. Et l'avancée se confirme.
Ils voudraient que les adversaires locaux (Israël et le Hamas-Hesbollah-Iran) soient d'accord pour donner la prépondérance à l'Europe ou aux USA qui entre eux rivalisent dans le show, mais ces peuples conquérants n'ont rien à faire de ces rêves. En ISraël, la situation est dévoilée.


Voyez ces sources qui éclairent et confirment cette analyse:
- La France qui prétend apporter la paix à Israël: A voir absolument: L'organisatrice aussi de cette manifestation est une Juive tunisienne française. Les amis d'ISraël n'oublieront pas l'engagement de cet Hôtel parisien contre ISraël juant ce tango.
http://www.dailymotion.com/video/x82axk_manifestation-1701-dnonciation-oliv_news
- la tradition des boucliers humains chez les peuples du Proche orient:
http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?article858
- les manifestations violemment anti ISraël, videos nombreuses
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=manifestions+France++gaza-et
et
http://www.youtube.com/results?search=related&search_query=Demonstration%20manifestations%20france%20palestine%20israel%20terrorisme%20nazisme%20fachisme%20sionizme&v=gpyaT_R1G8Q&page=2
- sur Memri,  toute la déclaration etpédagogie du Hamas après l'opération de Gaza: http://www.memritv.org/clip/en/1992.htm


Following are excerpts from a public address delivered by Hamas Leader Khaled Mash'al, which aired on Al-Quds TV on January 21, 2009:

TO VIEW THIS CLIP AND OTHERS, YOU MUST LOG IN/REGISTER FOR MEMRI TV, AT http://subscriptions.memri.org/content/en/member_registr_tv.htm. REGISTRATION IS FREE OF CHARGE.

To view this clip, visit http://www.memritv.org/clip/en/1992.htm.

"This Is The First War That Our People Has Won On Its Land... Therefore, The Gaza War is a Turning Point in the Struggle With The Zionist Enemy"

Khaled Mash'al: "Yes, Gaza emerged victorious. Yes, the enemy has failed, and the resistance has emerged victorious, and with it, our people and our nation have emerged victorious. Allah be praised, our victory in Gaza was greater and clearer than the false claims of the aggressors, and than the doubts cast by the collaborators, and by those who have forsaken us. Does it not suffice that the goals of the enemy have not been accomplished? It has failed on the ground, just as it has failed politically. Ultimately, after three weeks, it was forced to declare a unilateral cease-fire and withdrawal, without any agreement or terms that bind or limit the resistance.

[...]

"This is the first war that our people has won on its land – the first real large-scale war. Therefore, the Gaza war is a turning point in the struggle with the Zionist enemy. With its significance, its accomplishments, its timing, and its greatness, it serves as a cornerstone for an effective and serious strategy for liberation, which begins in Palestine, and will continue everywhere, with the support of the nation." [...]

"Compensation For Your Blood And Souls You Will Get From Allah... In Paradise"

"We will bear our responsibility vis-à-vis the displaced. Allah willing, we will give you all shelter. We will compensate you with what we can, but compensation for your blood and souls you will get from Allah, in the World to Come, in Paradise.

"Your brothers in the Hamas movement, and in the government of my brother Haniya, as well as all the honorable national and Islamic leaders, have already begun working to accomplish this project – the project of rebuilding, housing, compensating, and treating the wounded. We have contacted several countries, some of which we even visited. Everybody is working like in a beehive for your sake.

"There are two tracks with regard to our role in this plan. In the urgent track – to the families of the martyrs and the wounded, and to the displaced families who have lost their homes, we will give specific sums of money, the details of which I leave to the government of my brother Haniya. We will also treat the wounded. This is the urgent track. The subsequent track will include a reconstruction plan, with which we will compensate you for all that has happened, and rebuild what was destroyed." [...]

"I Say to [The Arab Countries], Regarding the Money [Donated]...: Scrutinize Carefully Into Whose Hands You Place It"

"I say to [the Arab countries], regarding the money [donated] on behalf of your countries and good peoples: Scrutinize carefully into whose hands you place it. Do not place it in the hands of the corrupt people. There are two options: Either give it to the legitimate government of my brother Ismail Haniya in Gaza – an honest government with proven experience in serving the people – and they will lead the reconstruction under your supervision, or carry it out yourselves, through companies from your own countries, funds and institutions from your own countries, or any method you choose. You yourselves take over the reconstruction plans. But today, no Palestinian – and I believe that no none among your own peoples – will accept that this money be placed in the hands of the corrupt people. You know the truth. You have vast experience in that." [...]

"Some Say: What Kind Of Victory Is This, With All The Destruction... To Them, We Say: Was There Ever A People That Was Liberated Without Casualties?"

"Some say: What kind of victory is this, with all the destruction? Some people have emerged from the holes in which they hid during the war. They were afraid of the war, so they lowered their voices, fearing the rage of the Arab, Islamic, and Palestinian masses. Today, they have begun croaking like ravens, saying: Hamas should see what has befallen our land.

"To them, we say: Was there ever a people that was liberated without casualties? Take a look at history. This is important, and should reach the whole world. Large cities in the world were destroyed and rebuilt. These cities suffered great destruction. What happened to London in World War II? What happened to Paris? What happened in Hanoi, in Leningrad, and in Stalingrad? What happened to you, my brothers from the factions that have a history in Lebanon? What happened to Beirut? Beirut was not your land. You were guests there. Nevertheless, you fought for 88 days. So why do you pin your opposition to the steadfastness in Gaza on the destruction, the killings, and the massacres, even though you allowed yourselves to go on for all those days in Beirut in 1982?" [...]

"Who Does the British People Respect More – Churchill, Who Fought the Nazis, or Chamberlain, Who Appeased Hitler?"

"Who does the British people respect more – Churchill, who fought the Nazis, or Chamberlain, who appeased Hitler? Does the French people respect De Gaulle, who from London continued his resistance to the Nazis in France, or General Pétain, the leader of the Vichy government, which resembles more than anything the [Palestinian] 'Autonomy' Authority. Only the honorable are recorded in history in letters of light.

"To those who appease [the enemy], under the pretext of avoiding casualties, we say that victory can only be achieved through blood. In 1940, Churchill, who is not considered a terrorist by today's criteria, because he had European blood in his veins, said to British people as soon as he took power in 1940: I can only promise you sweat, blood, tears, and toil. This is what leaders should be like. Leaders should not be like beggars on the negotiations track.

"In Stalingrad... In Leningrad, there were 600 casualties... Sorry, there were 600,000 casualties in Leningrad, and there were one million displaced people. This rule applies to us, just as it applies to any other nation."

"We Want a Palestinian Reconciliation – But After the Lesson of Gaza, What Will Be The Basis For The Reconciliation?"

"My beloved [brothers] in the West Bank – your day has come. I know that you waged an Intifada in the past, but the oppression has prevented you from waging a great Intifada, as you did in the past. However, we cannot place the entire national burden on Gaza.

[...]

"We want a Palestinian reconciliation. But after the lesson of Gaza, what will be the basis for the reconciliation? We want it to be based on the resistance, and on adherence to our national rights, and not on these futile negotiations, or on concessions regarding Jerusalem, the Right of Return, or the land.

[...]

"Yes, we support internal Palestinian dialogue, but in order for it to be a serious and successful dialogue, it must be preceded by certain steps. The detainees must be released, and the security cooperation with the enemy must be stopped."[...]

"The International Community... the Quartet, and... Obama's New Administration... Should Stop Israel... The Time Has Come For You to Deal With Hamas"

"This was a lesson to the reasonable people in the international community, to the Quartet, and to Obama's new administration and his allies in Europe. They should stop Israel, and they should know that Israel is incapable of defending itself, and that the occupation and aggression have no future. The second lesson that needs to be learned is that three years of attempting to rule out Hamas are enough.

[...]

"The time has come for you to deal with Hamas, which has gained legitimacy from its struggle, from the ballot boxes, from its incorruptibility, from its service to its people, and now it has gained legitimacy from its victory over the strongest power in the region. The time has come for you to deal with Hamas properly – not because we have something to gain from this. By no means. This is a national demand. We do not force ourselves on anybody."

- Frustré par "un travail inachevé" à Gaza:AFP
22/01/2009
.
Le lieutenant-colonel de réserve Amos a combattu pendant la guerre à Gaza.

De retour chez lui, cet architecte israélien de profession raconte sa frustration "de ne pas avoir pu finir le travail".

"Cette opération n'a pas été menée jusqu'au bout. Elle aurait pu être plus efficace.

Nous étions très proches de l'endroit où nous savions que la direction du Hamas se cachait, sous l'hôpital Chifa à Gaza-ville".

"Ils se trouvaient à peine à quelques rues de nous, dans un très grand bunker.

Et ils utilisaient cet hôpital, parce que là-bas, il y avait des civils".

"Ils (les combattants du Hamas) vont se réarmer en moins de deux mois.

Ils reconstruisent déjà les tunnels (de contrebande d'armes entre la bande de Gaza et l'Egypte)".

"Nous nous attendions à une confrontation sérieuse, à des corps à corps.

Et nous savions que tout ce qu'ils voulaient, c'était capturer des soldats (israéliens)".

"J'ai eu honte qu'on ne laisse pas l'armée résoudre les problèmes (à Gaza).

Au lieu de ça, la population a été obligée de se terrer dans des abris à Sderot".

"Nous attaquerons à nouveau, pas demain, mais dans un an.

C'est dommage que les dirigeants israéliens tiennent toujours compte de l'Amérique,

et maintenant de Barack Obama".

vu sur http://www.lefigaro.fr/flash-actu/

- En France, situation économique, le Juif sans abri:
http://www.youtube.com/watch?v=gttercm5xIM
- Communiqué du 21 janvier 2009 d'AVOCATS SANS FRONTIERES: plainte contre les dirigeants du Hamas (suite)
AVOCATS SANS FRONTIERES
Maison du Barreau, 11, place Dauphine, 75053 PARIS LOUVRE RP SP
TEL : 01 56 79 09 08 FAX : 01 56 79 19 70
Le 21 janvier 2009

COMMUNIQUÉ

En suite de son communiqué en date du 13 janvier 2009, l’Association AVOCAT SANS FRONTIÈRES tient à préciser ci-après, les cinq griefs légaux qui seront utilisés auprès du Procureur près la Cour Pénale Internationale de La Haye, à l’encontre des dirigeants politiques et militaires du mouvement Hamas, coupables de crimes de guerre :

- viser délibérément la population civile israélienne ;

- tirer des missiles et des obus à partir de zones civiles (écoles, hôpitaux…) ;

- utiliser des symboles humanitaires tels que des ambulances pour tenter de jouir de l’impunité ;

- recruter, former des enfants à la guerre, les utiliser comme boucliers humains ;

- appeler publiquement au génocide ou à l’assassinat pour des raisons religieuses ou raciales (charte du Hamas).

Une requête à Monsieur le Président de la République française va être déposée par AVOCATS SANS FRONTIÈRES, soutenue par d’autres O.N.G. aux fins de voir le Chef de l’Etat français saisir Monsieur le Procureur près la Cour Pénale Internationale de La Haye, conformément à ses prérogatives.


Pièce video  à conviction sur la violence qui se passe entre Palestiniens dans les hôpitaux de Gaza.

et ici autres videos

Avoir absolument et sans commentaire sur l'endoctrination des enfants par le Hamas à Gaza/ Lien ici

et voici à  Paris, mort à Israël, mort aux sionistes, nous les combattrons jusqu'au dernier souffle, etc: http://www.youtube.com/watch?v=MQY0dzE_02w


et d'autres sur la cruauté des relations entre le Hamas et le Fatah

Les nouvelles au 20 janvier, 24 du mois de Tévé

Please logon to this site and vote and consider forwarding this important msg. to your colleagues.

Apparently CNN is pushing a poll showing that 66% vs. 33% of Americans favor "Palestine" over Israel in the war in Gaza. We must respond with numbers and be heard. We must stand together. Thousands of these emails are going out across the world right now. Be a part of supporting Israel. See a! lso the hateful messages being left if you need motivation to become involved. Please pass this to all concerned.
If you have not already done so, please click on the link and then simply click on the Israeli flag.
">http://www.israel-vs-palestine.com/gz/?



La guerre de Gaza.
- En Israël, 39 soldats sont encore hospitalisés, dont 3 en situation physique très grave et 4 en situation grave.
- Les Palestiniens de Gaza veulent saisir le Tribunal de La Haye contre Israël et contre les dirigeants politiques et militaires sous l'accusation de crimes de guerre, crimes contre l'humanité, contre l'emploi d'armes interdites, etc. etc. En fait, il s'agit de propagande car ils savent très exactement que ce tribunal ne peut juger que les Etats qui adhèrent à la Convention de ce tribunal ou si les  Nations Unies saisissent ce tribunal. C'est simplement le bruit de la guerre psychologique du Hamas dont la Charte dit avec précision que son but et sa tactique sont la destruction d'Israël. La seule question est: pourquoi, le Hamas restant intact, le gouvernement d'Israël n'a pas voulu éliminer cet organisme qui torture également les Palestiniens et les Chrétiens de Palestine et simplement faitre une démonstration de force mais se retirer quand le face à face arrive et, alors,  il faut le dire comme cela est, se retirer par crainte devant la force supposée d'un combat avec cet organisme alors que l'avancée permettait de prévoir sûrement le succès. C'est la psychologie d'Oslo qui neutralise encore sous la Présidence de son promoteur, Chiméone Péres et le Hamas-Hesbollah-Iran ressortent grandement renforcés une fois de plus. On ne peut pas mentir sur ces point ni dire que cela mettrait en cause le dévouement et l'héroïsme des soldats. Au contraire, ils devront, la fois suivante payer encore le prix  terrible de morts et dégâts, ainsi que les populations civiles abusées.
Mais, pour les politiciens, les morts ne sont jamais importants car ils ne se plaignent jamais et ne protestent  pas et ne votent pas contre les politiciens. Voir le psaume 37

- Dans les discours de Sharm el Sheikh, il est très important de détecter et interpréter que les discours des dirigeants arabes furent durs et injustes contre Israël quand ils étaient dits en hébreu, mais de bon chic bon genre (nous avançons vers le chalom et c'est notre but...) quand ils étaient dits en anglais. Il n'y a que ceux qui veulent qui sont dupes (c'est impossible) dans ce cirque de mensonges. Rappelons simplement que l'Egypte qui a permis explicitement tout le transfer des armes vers le Hamas, est présentée actuellement par l'Europe comme la force de paix alors qu'elle refuse tout contrôle sur ses passages avec Gaza pour l'avenir et que cela est accepté tant par l'Europe et les USA que par le gouvernement actuel d'Israël. Supercherie monumentale. Et ceux qui, en responsables se féliciteraient des conditions faussées de ces accords dans les communautés juives de l'étranger ne seraient alors que des complices de ce grand mensonge collectif CONTRE Israël.Olmert avait besoin de ce grand cirque non mené à terme et préservant le Hamas et, donc, félicité par ces grands de l'Europe avant son exclusion historique, il l'a eu à ce prix.Rappelons simplement que ces leaders occidentaux qui ne sont nullement capables de stopper la montée de l'islamisme extrêmiste en France, en Allemagne, en Hollande (ou on va même vers une certaine autonomie islamique dans des quartiers d'Amsterdam!!!) se moquent sans scrupule d'Israël en faisant croire qu'ils sont capables de stopper la montée du Hamas-Hesbollah-Iran quand le gouvernement d'Israël lui-même capitule lui aussi comme les Occidentaux.
Et Guilad Chavit? Evidemment, comme d'habitude, oublié, abandonné une fois de plus, comme les survivants de la Choa. Et qui, exactement eux non plus, ne gênent nullement les responsables des communautés juivesni d'Israël ni de la diaspora qui n'interviennent pas pour exiger leur réparation. Il est clair, selon la Torah et le Tanakh, que le Ciel a déclaré avec précision qu'il ne tolère pas l'injustice et elle donne le champ libre aux ennemis. Par nous, entre nous. Et on le voit déjà plus clairement pour l'avenir car Abbou Mazen de l'Autorité palestinienne, chouchouté par Israël, propose déjà son alliance et unification avec le Hamas.


24 heures après la déclaration d'Olmert,
la prévision psychologique que je décrivais avec précision dans les deux analyses ci-dessous s'est réalisée point par point. Le gouvernement israélien (comme il l'avait déjà fait en donnant le contrôle du Couloir de Philadelphie à l'Egypte lui permettant de livrer au Hamas toutes les armes de l'Iran, et au Hamas le territoire de Gaza sans aucun contrôle) vient de fournir au Hamas et à l'Iran sur un plateau les arguments les meilleurs pour bâtir l'éducation des générations à venir par une histoire fausse mais glorieuse du peuple persécuté, broyé, résistant, ne capitulant pas, se relevant, faisant fuir l'ennemi et continuant vers la victoire  voulue par le Ciel et célébrant la gloire des victimes. Vérifiez par vous-mêmes, (voici et vérifiez sur le lien).

"
Mushir al-Masri, affilié au Hamas, membre du Parlement, a déclaré: «Israël a échoué dans la guerre, n'a même pas atteint l'un de ses objectifs et s'est enfui de la bande de Gaza. L'âge de la rapide et décisive des guerres, comme les Israéliens les aiment, a disparu. La résistance a permis de repousser l'attaque et l'ennemi est forcé de faire avec la poursuite de tirs de roquettes, la continuité des menaces du Hamas et il n'y a aucun changement en ce qui concerne la question de la (soldat kidnappé Gilad) Shalit", a t-il ajouté.Donc Olmert leur offre sur un plateau l'analyse la pire qui sera vue ainsi par les Palestiniens et tous leurs alliés dans le monde, et cela va permettre de construire de nouvelles générations de combattants bien endoctrinés dans la lutte contre l'ennemi juif couard et perdant. Continuons les déclarations rapportées par la presse en Israël:

"De même, le porte-parole des Comités de résistance palestinienne (PRC) Abu Mujehad dit au Yediyote Aharonote que "l'ennemi sioniste a fui. Les roquettes n'ont pas cessé. Les organisations sont en vie e opérationnelles et en fonctionnement et (Shalit) est encore dans nos mains ».Vous le constatez, ce sont les mêmes arguments, plausibles et visibles pour les Palestiniens et leurs alliés et permettant de reprendre le combat. Continuons:


Selon Mujehad, d'autres victimes ont été découvertes dimanche matin sous les décombres dans la bande de Gaza et cela montre les souffrances palestiniennes, et non pas le succès des forces israéliennes. Encore une fois, la lecture est bien organisée et le non succès des Israéliens par leur arrêt et retrait donne raison à cette lecture. Continuons:

"Si les Israéliens se réjouissent de voir des centaines de bâtiments détruits et 1200 civils tués, alors ils peuvent dire qu'ils ont gagné. Mais si on regarde cela d'un point de vue militaire, tout petit enfant comprend qu'Israël n'a pas gagné, ils ont été défaits. Notre arsenal de roquettes existe, sa contrebande ne cessera pas, le tir des capacités des organisations va continuer sans relâche », at-il dit. Mujehad fait valoir que seulement quelques dizaines combattants avaient été tués dans la guerre, ajoutant: "Nous, contrairement à l'ennemi, ne cachons pas nos victimes parce que les shahids méritent un enterrement digne de leur sainteté ... les Israéliens, d'autre part, a créé un art de camoufler dans la clandestinité leurs victimes. "Relisez l'analyse ci-dessous, évidente dès la proclamation de Olmert et Barak, et il n'a pas fallu longtemps, quelques heures pour que cela soit réalisé. Après l'erreur monumentale d'Oslo causant plus de 1000 victimes israéliennes et le culôt de ses quelques promoteurs de ne pas disparaitre dans la honte, nos dirigeants se retrouvent dans le même scandale historique: faire sur mesure le jeu des ennemis, et les nations se frottent les mains et aident à cette capitulation historique où l'image du Juif devient conforme aux arguments des antisémites, avec un coup de neuf pour l'actualiser. L'inversion totale du mythe du Juif victime est bien réussie, par la bêtise et le caprice des intérêts électoraux pour les petites glorioles face à ce qui semble le plus important: être inscrit dans l'Histoire. Je reçois aussi à l'instant un courrier sur un site d'un artiste israélien recevant prix européens sur prix européens et dont toute l'oeuvre est une insulte à Israël comme je n'en avais jamais vue. Satisfaction  inconcevable. Les alterJuifs.

Et voici maintenant ce que dit l'Agence de presse  officielle IRNA, c'est exactement la même analyse qu'Israël a donné au monde : "Hossein Sobhaniniya, Vice directeur de commission pour la Sécurité Nationale et la Politique étrangères du Parlement iranien, a déclaré qu'en annonçant un cessez-le-feu unilatéral, le régime sioniste prouve son impuissance devant les musulmans.

Soulignant que cette annonce d’un cessez-le-feu unilatéral, est en réalité l'annonce de la victoire définitive des Gazaouis, Hossein Sobhaniniya a déclaré: " Ce régime sophistiqué aux armes modernes, n'a jamais imaginé la résistance des Palestiniens pour 22 jours sous les offensives les plus dures des troupes israéliennes." " Suscitant la colère mondiale même celle des israéliens, le régime sioniste a été obligé d'annoncer le cessez-le-feu, pour masquer son scandale" a-t il ajouté. Il a insisté que cette guerre a inscrit une page noir dans le dossier des pays arabes qui a soutenu le régime israélien et en alliant avec ce régime et les Etats-Unis, ils cherchent leurs profites. Il a souligné que l'Histoire n'oubliera jamais les crimes de ce régime qui a assassiné des civiles innocent de la bande de Gaza."

"Le guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, a salué vendredi le courage de la résistance palestinienne face aux crimes sauvages du régime sioniste perpétrés à Gaza qui n'a fait que discréditer les Etats-Unis, les défenseurs du régime sioniste et les traîtres à l’oummah islamique.

«La résistance et la foi courageuse dont vous avez su faire preuve ainsi que l’attitude de chaque citoyen de la nation palestinienne face aux crimes de guerre les plus tragiques de l'histoire ont discrédité à jamais les Etats-Unis, les défenseurs du régime sioniste et les traitres à l'oummah islamique » a affirmé l'ayatollah Ali Khamenei dans un message adressé au premier ministre du mouvement de la résistance palestinienne du Hamas, Ismail Haniyeh.

Evoquant l’échec de l’armée particulièrement bien équipée du régime sioniste face au courage et aux sacrifices des habitants opprimés de Gaza, le guide suprême a affirmé que leur résistance a non seulement permis de hisser le drapeau de la dignité de l’oummah islamique, mais également humilié cet ennemi de l'humanité. »

Il a averti que « même aujourd'hui, les Palestiniens sont les gagnants » de la guerre qui se poursuit à Gaza, soulignant que davantage de résistance de la part des courageux habitants de Gaza « ne pourra qu’humilier et défaire davantage encore ce misérable ennemi. »

Il a ajouté que les Iraniens sont profondément émus du carnage ininterrompu et de son impact tragique sur les civils, en particulier les femmes et les enfants innocents de Gaza.

Dénonçant l’attitude de certains Etats arabes, le guide suprême a mis en garde « ces traitres d’Etats arabes qui devraient savoir que leur sort ne sera pas meilleur que celui des juifs durant la bataille d'Ahzab, dans une allusion à une des guerres menées par le prophète Mohammad.

«Les nations du monde soutiennent les habitants et les combattants du Djihad de Gaza, » poursuit le guide suprême qui a précisé que " les gouvernements qui adoptent des positions différentes de celles de leur nation, ne feront que creuser davantage encore le fossé entre la nation et le gouvernement."

Voyez à quel point les médias camouflent cette réalité  que nous avons hélas une nouvelle fois organisé. On s'en fiche, on a pensé que ce serait utilie pour les élections du 10 février d'arrêter et de mentir sur la réalité. Voilà plusieurs années que tout ce système dure.


Déclarations de Barak et de Olmert sur la victoire dans l'opération de Gaza, accord international avec garanties pour le bouclage de la frontière Sud de Gaza pour interdire l'accès aux armes iraniennes.
Voyez l'analyse de Metula,l'agence de presse bien informée sur le terrain (lien ici)

MAIS, lisez d'abord l'analyse détaillée ci-dessous pour ne pas vous laisser manipuler par des opérations électorales. En effet...

- ce matin les échanges de tirs continuent en divers endroits. Hier 40 roquettes et missiles ont été tirés contre Israël, même sur une synagogue, ce qui est la preuve de réalité que l'opération militaire israélienne n'a pas été un succès et qu'elle s'arrête avant la réalisation de ses objectifs. En conséquence les écoles et l'Université de Beer Chéva sont encore fermées aujourd'hui. L'alerte pour tir vient d'être donnée sur Sdérote et  les consignes de l'armée sont que les habitants des régions vulnérables doivent rester à proximité des abris. 5 roquettes viennent de tomber près de Sdérote.

- la famille de Guilad Chalit s'inquiète que leur fils ne soit pas compris dans les réglements.
- l'Egypte déclare déjà qu'elle n'est nullement liée par les accords entre les USA et IsraËl sur les garanties et que  l'Egypte déclare aujourd'hui voir IsraËl comme un pays assoiffé de sang et de pouvoir sur la scène internationale (alignement sur la prose de l'Iran et du Hamas). Donc mensonge que l'Egypte sera une garantie contre le réarmement du Hamas à Gaza.
- Le Hamas depuis Damas déclare que cet accord ne signifiera en rien l'arrêt de la guerre contre IsraËl jusqu'à la libération des territoires occupés, ce qui veut dire jusqu'à la disparition d'IsraËl. Ce qui veut dire que le Hamas  informe qu'il ne s'estime pas vaincu et n'a pas levé le drapeau blanc. Israël pense régler le problème en faisant comme si le Hamas n'existe pas et donc décide d'un arrêt et retrait unilatéral afin de ne pas le voir face à face.
- C'est donc une illusion et un mensonge de déclarer que le Hamas est vaincu à Gaza, que la population palestinienne le rejette et adoptera le Fatah d'Abbou Mazen.
- Le Likoud et les partis d'opposition protestent contre la non menée à terme de l'opération. Le parti Méretz d'extrême gauche se réjouit de la décision.
Il y a eu jusqu'à maintenant 10 victimes israéliennes (plus de 1000 palestiniennes),48 blessés encore en hôpitaux
dont 7 en situation grave et 3 en situation très grave.

La vérité est que
- IsraËl est dans Gaza et à quelques kilomètres du centre et ne veut pas actuellement terminer la mission qu'elle s'était donnée, et cela selon la tactique habituelle de Bazak et Olmert quittant le Liban et ne sachant pas gagner. .Une fois de plus, ils vont lancer des grands mots disant qu'ils ont changé les données au Proche Orient alors que le Hamas se dressera en  combattants survivants et victorieux sortant des décombres et ayant subi de lourdes pertes en nombreux martyrs mais n'ayant pas été écrasés ni rompus

Pourquoi ce choix  du gouvernement israélien? Certains disent que le dernier assaut serait trop couteux en vie des militaires israéliens mais cela est contradictoire avec la description continuelle que Tsahal avance et n'a guère de pertes alors que la partie adverse en a par centaines continuellement, et cela est aussi contraire avec les mots de victoire utilisés.  Ce choix est donc la sortie selon la ligne politique inchangeable, même si cela sera accompagné de menaces de rentrée éventuelle sur le terrain s'il y a encore des tirs (mais les tirs du Hamas continuent dès maintenant sans cesser!!!).
On est donc dans une opération qui se veut électorale uniquement mais risque une nouvelle fois de se tourner en nouveau désastre. En effet, Bibi Netanyahou vient déjà de déclarer que "I warned that unilateral Gaza pullout would create 'Hamastan".

Et la Syrie et l'Iran vont crier victoire et cette opération aura renforcé trois choses:
- l'élargissement mondial de la puissance de lutte de l'Iran, avec le glissement des USA de Obama dans une position de conflit direct avec l'Iran contrairement à sa volonté.
- un immense champ international contre Israël sur la base des victimes et ruines et le renforcement des soutiens au camp mondial iranien qui se présentera en défenseur des brimés du monde contre les deux satans (les USA et IsraËl).
- une pression encore plus grande de l'Europe contre Israël et qui ne lui laissera plus cette fois la liberté d(initiative qu'il a prise sans la présence de ces observateurs européens à Gaza.

Tout cela parce que ces dirigeants ne veulent pas continuer à l'approche des élections dans quelques semaines en IsraËl, le 10 février.  Vous avez tout compris. Et bonjour les dégâts en vies humaines et en destructions terribles! Et cela était analysé avec précision ci-dessous en prévision probable, connaissant sur dossiers la psychologie de ces dirigeants.

Et où est, dans ces stratégies et tactiques militaires, le véritable problème: les dimensions de recherche de rencontre des peuples et des histoires sur lesquelles nous insistons sans cesse: RIEN. Et où sont les dimensions de la force d'Israël face aux ennemis par la seule force qu'il a: sa morale interne. Absent, et rien que de la "politique".  Les analystes politiciens déclarent déjà sans fard que Barak a réussi un bon coup car il est passé de 10 ou 12  à 17 mandats dans les sondages. C'est le bon moment pour se dégager. Mais que sont les humains perdus? Ce petit gain électoral vaut-il le prix de leurs vies?  Et ceux qui tomberont à l'avenir pour ces erreurs répétées aussi de cette guerre avec cette sortie prématurée sans aller jusqu'à la victoire. On annonce déjà l'ouverture du vrai combat (électoral en Israël) et les analystes disent qu'il sera méloukhlakh (sale) entre les partis israéliens pour gagner les élections sur le fond de cette guerre. Que d'huile on a jeté n'importe comment sur le feu!
Et, donc le combat n'est pas gagné sur le terrain; en effet, ce soir les radios israéliennes témoignent du nouveau type de combat, des Palestiniennes de Gaza se lancent avec Coran et grenades dans les mains contre les positions et soldats israéliens. Cette nouvelle et subite opération pro-électorale va enflammer encore plus le terrain. L'Egypte déclare que IsraËl est le principal obstacle sur le terrain. Que la droiture et la sagesse du peuple juif vivant en Israël et de ceux qui vont décider de venir  y construire et y vivre selon la Torah nous préservent de la poignée de dirigeants sans repères. Nulle issue ne réussira sans cela, ce ne sont pas des manifestations avec drapeaux dans des villes à des milliers de kilomètres qui changeront ces données mais la présence et la présence avec droiture, justice et fraternité en Israël. Chacun le sait.

Et pour bien réaliser les enjeux humains internes de chacun, multipliés par tous, je vous présente non pas des photos  de ruines matérielles ni de sang sur des visages mais la réalité d'un adulte comme vous pour être vraiment "réaliser" la dimension humaine intérieure. C'est la photo de Kranit Goldvaser dans les médias lors de l'enterrement de son mari tué par ces adversaires; toutes les dimensions intérieures du drame personnel, de couple et de participation et soutien y sont. Et restent à ce jour:

Lisez et étudier avec précision le psaume 37 sur le niveau où on doit se mettre (lien... Prière pour gagner sûrement la paix:
le psaume 37 http://www.modia.org/priere/psaume37.htm).

Et relisez l'analyse ci-dessous du 16 janvier.



Les nouvelles au 16 janvier, 20 du mois de Tév
ét
Vous allez le voir, je ne décris pas les actions sur le terrain, ni le film, nous ne sommes pas des voyeurs. Nous réfléchissons.

Les combats redoublent à Gaza, Saïd Siam, l'un des principaux responsables du mouvement islamiste et un des principaux chefs du Hamas est tué, les dégâts de l'infrastructure palestinienne sont immenses tandis que les tués israéliens sont en petit nombre, l'armée d'Israël est à quelques centaines de mètres du centre de Gaza, de nombreuses armes du Hamas sont détruites ainsi que de nombreux tunnels qui apportaient les armes depuis l'Egypte et le Hamas a reçu une grande leçon, dans les sondages, les deux tiers des Israéliens veulent la poursuite de cette guerre jusqu'au bout (ce qui n'est pas du tout la ligne ni la capacité de décision de ces dirigeants, ni leur programme politique)...
MAIS
- les roquettes continuent de tomber sur Israël.
- même 800 combattants du Hamas tués sont un petit nombre en comparaison des 15000 encore présents sur le terrain et super entraînés et armés qui se replient là où Israël redoute d'entrer: au coeur de Gaza où le combat serait terrible aussi pour Israël, phase que le gouvernement israélien montre ostensiblement au monde qu'il n'ose pas franchir, cherche une autre solution qu'il n'a pas, qui n'existe pas, veut s'en remettre aux autres nations et surtout à l'Egypte alors que c'est l'Egypte qui a permis le passage de toutes ces armes par sa frontière (on retombe dans le même absurde qui a construit réellement par nous le Hamas et son armement en voisins d'Israêl après une seconde erreur répétitive probable) et la seule décision des 3 principaux dirigeants de cette guerre est de s'insulter en attribuant déjà à l'autre l'inefficacité de cette guerre. Et ce spectacle, en plus, surtout motivé par les responsabilités à rejeter sur l'autre entre Qadima-les travaillistes et les autres partis du gouvernement (retraités, Shas, etc) pour les prochaines élections, fait la joie des ennemis et les renforce dans l'assurance qu'Israël est un ennemi faible malgré l'attaque car il serait incapable de la poursuivre longtemps ni jusqu'au degré nécessaire, et cela donne aussi au Hamas la certitude que les gouvernements étrangers sont prêts à vouloir davantage neutraliser Israël que le Hamas en raison de leur souci des marchés des pays arabes et de leur incapacité à gérer leurs populations islamisantes qui se développent chez eux à la grande vitesse et avec la volonté de renverser la culture existante.
- l'expérience a été faite que la suppression d'un Chef principal du Hamas (comme celle du cheikh Ahmed Yassine, tué lors d'une attaque ciblée de l'armée israélienne le 22 mars 2004, et du Dr. Abdel Aziz al-Rantisi en avril 2004) dans le passé n'a rien changé à la structure de l'organisation, à sa stratégie, à sa tactique, à son moral, d'autant que la mort est voulue comme un moyen heureux de vaincre l'autre qui existe, comme la volonté de Allah et une partie intégrante de l'auto-aspiration à la gloire dans cet islam violent et extrémiste. Rappelons aussi que Ahmed Yassine selon la tradition coranique initiale authentique a prescrit uniquement une hudna, trêve conditionnelle limitée à 10 ans maximum avec des non Musulmans sans renoncement aucun aux objectifs de destruction totale de "l'adversaire mécréant" qui est défini comme occupant de ce qui doit être la terre de l'Islam) et cela seulement si Israël accepte de se retirer des "territoires occupés" c'est-à-dire de ne plus exister. C'est la position stable et répétée du Hamas que ses supporters étrangers aussi bien que ceux des mouvements pacifistes israéliens veulent ignorer alors qu'ils la connaissent parfaitement. On ne bâtira jamais la "paix" par les mensonges basés sur le camouflage de la vérité. C'est à tous ces personnages influençant l'histoire dans le pire des sens que s'applique tellement la célèbre phrase du grand auteur romain Cicéron dite il y a 2000 ans environ: "ce qui m'inquiète plus que la guerre, ce sont ceux qui nomment paix la guerre" . C'est exactement la philosophie et la production de ces leaders mensongèrement  auto-proclammés pacifistes; ils conduisent leurs peuples à la mort collective et au gouffre en nommant leur politique: paix.
- la structure de commandement du Hamas est quasi intacte, se camoufle et a toujours affirmé que si Israël ne les vainct pas totalement, ce sera de facto l'échec d'Israël, donc aucune leçon n'est actuellement tiré par ceux qui reçoivent l'attaque israélienne.
- la population palestinienne souffre terriblement et beaucoup plus que n'ont souffert en nombre les Israéliens depuis les bombardements palestiniens et ce système est délibérément une volonté de propagande du Hamas et aussi la continuation de la cruauté du Hamas envers cette population qui a subit les exécutions massives d'opposants. Mais, aussi, la population connaissait cette cruauté d'abord orientée contre Israël et elle avait choisi en conséquence le Hamas. Dans cette idéologie, il n'est pas du tout sûr que cette violence immense soit "curative".
- rien de tout cela ne modifie donc les données de base: ces gouvernements de cette équipe idéologique (sans idéologie autre que la prise du pouvoir)on causé un problème de toutes pièces et vont quitter cette guerre avec le constat qu'ils n'ont en rien supprimé l'organisation qu'ils ont réalisé d'un état Hamas-Hesbollah-Iran à la porte d'Israël et vu par eux comme le ban d'essai mondial pour la chute des mécréants non-islamique à supprimer du monde.
- l'adversaire n'est pas vaincu, l'accord proposé ne supprime nullement leur volonté de non-reconnaissance d'Israël, de poursuivre le combat jusqu'à sa destruction et il ne sera jamais inscrit dans un éventuel accord que cette exisgence israélienne sera admise et elle ne sera pas non plus exigée ni de cette équipe, ni de la France et de l'Allemagne et de la Communauté européeenne, ni de l'Egypte et des Etats arabes dits modérés. Ce ne sera qu'une trêve chantée par les extrémistes islamiques comme  une nouvelle victoire contre Israël et contre l'Occident défaitiste. Tsipi Livni voyage aujourd'hui aux USA pour signer un accord sur le bouclage de la livraison d'armes aux Hamas. Mais les armes sont encore sur le terrain et la direction du Hamas reste effective dans les caches souterraines. L'Egypte et la France tentent de sauver ce statut quo derrièrel'argument humanitaire.
- Donc, si le gouvernement, en peu de temps ne termine pas cette guerre autrement qu'il ne le laisse voir à tous sur le terrain, dans la région et dans le monde, ce sera -après tous ces dégâts et meurtres- un immense pas en avant pour la stratégie de destruction, de conquête et d'enrôlements de combattants du courant islamiste extrêmiste unifié (sunnites aussi bien que chiites).
- tout cela peut être résumé dans la parole de Sarkozy à 20h ce jeudi 45 : il a «bon espoir» que les «choses bougent dans le bon sens» à Gaza.
C'est-à-dire que les dirigeants israéliens, pris dans leurs querelles minuscules de leadership pour les élections ne savent pas mener leur combat jusqu'à la victoire ni terminer la guerre et coopèrent ainsi à la tactique de la Hudna . Ce concept islamique vient du Traité de Hudaybiyyah passé entre Mohammad et la tribu de Quraysh et dont le but tactique fut de vaincre cette tribu par un calme suivi de non respect de la trêve quand l'adversaire fut ainsi détourné de sa vigilance. C'est la tactique adaptée quand les Musulmans sont faibles ainsi que le définit le Traité médiéval de la charia Shafi'i décrit alors par Umdate as-Salik. Cette tactique permit à Mohammad de vaincre la puissante tribu à laquelle il appartenait et dominait La Mecque et ne le reconnaissait pas. Les non-Musulmans voient la paix de Qoresh comme une perfidie pour les vaincre comme cela a réussi alors tandis que les Musulmans la voient comme le moyen de réaliser le plan divin de la conversion universelle à l'Islam et la définissent ainsi comme une voie de paix. Il faut connaître cette philosophie définie par les instituts musulmans eux-mêmes et non par leurs adversaires (lien ici). La 106e sourate du Qoran est nommée de ce nom (Li'îlâfi Qurayshin , à cause du pacte des Qoraich) et la 48e  est intitulée "La victoire, Al Fat'h" consacrée à cela et fut révélée après ce succès: "'Innâ Fatahnâ Laka Fathâan Mubînâan , En vérité Nous t'avons accordé une victoire éclatante...  Dis à ceux des Bédouins qui restèrent en arrière: ‹Vous serez bientôt appelés contre des gens d'une force redoutable. Vous les combattrez à moins qu'ils n'embrassent l'Islam. Si vous obéissez, Allah vous donnera une belle récompense, et si vous vous détournez comme vous vous êtes détournés auparavant, Il vous châtiera d'un châtiment douloureux›... Et quiconque ne croit pas en Allah et en Son messager... alors, pour les mécréants, Nous avons préparé une fournaise ardente. .. Allah] par eux [les croyants] remplit de dépit les mécréants. Allah promet à ceux d'entre eux qui croient et font de bonnes oeuvres, un pardon et une énorme récompense."

 

Vous le voyez, en tout cela, on pourrait rester à une analyse de politique et de guerre, comme l'Histoire est enseignée aux enfants dans la majorité des pays du monde. Il n'y a aucune moralité dans cette analyse de "polémologie" (science de la guerre) malgré l'apparence et ceux qui veulent en apporter un peu se contentent souvent d'utiliser l'analyse intelligence pour approuver systématiquement un seul camp et en condamnant systématiquement l'autre camp.
Alors , arrivons enfin à l'essentiel: que dit notre identité et notre morale juive? Ces guerres sont vues comme la sortie de tous ces empires humains valorisés mais inhumains. La Torah et toute la Bible par les prophètes nous répètent que la conduite immorale humainement à l'intérieur du peuple juif engendre exactement ces horreurs et les ennemis se trouvent par nous autorisés à attaquer Israël et à vouloir le détruire. La Bible nous en a dévoilé sans cesse les dossiers historiques et nous refusons encore aujourd'hui d'entendre (injustices sociales, discrimination, non éducation, non éducation juive, haines, conduite épouvantable tolérée par tous envers les rescapés de la Choa, corruption des gouvernants, non fraternité entre les communautés, et l'immensité du bénévolat ne change rien car ce sont les mêmes qui tolèrent et aident . Entendez vous des campagnes pour la techouva? Très peu. Ce que l'on entend ce sont des campagnes de prières pour la protection des soldats et pour gagner la guerre mais pas pour la téchouva qui est la seule garantie de la paix. Donc, c'est uniquement à ce niveau que se trouve le salut des soldats et du peuple et l'aide divine. Car l'aide divine est constante, c'est seulement notre refus qui ferme les voies de la paix. Et il nous est répété souvent que le salut n'est pas dans les armes seules. C'est une question globale et non pas de faire un effort ou une campagne sur un petit point ou de déclencher un championnat pour dire une prière ou comme si cela allait magiquement retourner le sort des armes, comme si on voulait gagner à une loterie nationale ou à une coupe du monde.
Ici, le dossier sur la téchouva (lien ici et ici). La prière sans la téchouva est une moquerie. Avec la téchouva, elle en est une intensification efficace (lien).

55 actes antisémites en France en deux semaines
Pour la connaissance la plus exacte de la situation de l'avancée de Tsahal à Gaza, allez sur www.menapress.com

Et, pour terminer, sourions: j'ai reçu un mail parmi beaucoup aujourd'hui et je le lis distraitement comme ceci:

"L'engagement communautaire: Frein ou tremplin à l'intégration... Mercredi 28 janvier 2009 à 19h - Accueil 18h... Thé et douceurs...Entrée libre... Organisé par les Femmes juives francophones".
D'où je vis, à Jérusalem, je m'imagine que ce sont des femmes francophones d'Israël qui se demandent si leur engagement dans des associations francophones de la communauté juive facilitent ou freinent leur intégration dans la société israélienne. Question intéressante.

Quelle ne fut pas ma stupéfaction et mon  éclat de rire que j'avais mal lu: ce sont des femmes juives, effectivement, mais elles se demandaient si leur engagement dans les activités de la communauté juive au Québec, constituent un frein pour leur insertion dans la société québecoise globale, souci premier! Effectivement chacun voit midi à sa porte et, fortement vivant ce que traverse Israel, je n'avais pas imaginé un instant qu'on pouvait... s'inquiéter de ne pas s'intégrer dans la société canadienne québecoise. On ne s'ennuie pas sur terre, et le peuple juif a toujours un humour inimaginable :-))

...même quand la guerre secoue Israël en danger et nos soldats et populations civiles en danger.
Ou bien, je n'ai encore rien compris, ce qui serait encore beaucoup plus rigolo!!!
Merci, Femmes juives francophones, vous m'avez bien fait rire en ces temps vraiment difficiles!



Les nouvelles au 13 janvier
Les quelques jours de silence que je me suis imposé sont autant parlant et enseignements que les mots que vous auriez lus. Il fallait le silence pour la réflexion, la prière, la méditation qui permet de se brancher sur l'être des choses et des êtres, de tout humain.
Et puis, voici l'information vraie: il n'y avait pas d'information sûre.La plupart des informations sont basées sur des articles ou dépêches que les journalistes doivent fournir mais aussi bien les gouvernements que les armées en présentent ne fournissent pas les vraies informations, mais tout est inclus -et c'est normal et évident- dans l'axe de la guerre et de ses objectifs. Alors pourquoi vous retransmettre ce qui n'est que tactique dont nous ne comprenons pas le 1/10. Et, vous le savez, je ne recherche que les informations "significatives" et non l'avalanche des multiples et répétitives "nouvelles".

Sur le plan politique israélien, idem. Nul ne peut vraiment interpréter avec vérité les sens des allusions divergentes des ministres ou des chefs de l'armée ou des renseignements sur l'évolution de la situation. Je ne vous tromperai pas en vous disant que les choses vont en tel ou tel sens, qu'elles vont franchir telle ou telle étape, je sais vraiment qu'il est impossible d'en savoir quoi que ce soit. Et cela est une information importante, exacte et précise.

Bien entendu, il y a les morts. Les informations sur les morts et dégâts israéliens sont précises et vraies. Par contre, les informations sur les morts palestiniens sont incontrôlables et ont avant tout pour but d'affoler les médias mondiaux. Tout sera incontrôlable jusqu'à la fin de cette guerre. Il faut, par exemple, des videosnon officielles côté Gaza pour découvrir combien le Hamas persécute encore sans vergogne les Palestiniens mêmes (lien). Ou un reportage sur place des correspondants du Figaro pour découvrir la réalité immense du trafic d'armes mafieuseux entre l'Egypte et Gaza.

Et suivez en direct les videos des chaînes de TV arabes (traduites) ou vous entendrez tout le programme de destruction des Juifs, d'Israël et du monde occidental et même africain et oriental qui est le projet de ce nouveau type d'Islam. Ce suivi quotidien est l'oeuvre remarquable du site MEMRI. Beaucoup de ces nouveautés sont relayées par la lettre circulaire de Rébécca Aimée Khayat. Sur demande: aimee.khayat@free.fr.

Pour avoir une base plus éclairée, voyez le site en français qui décrit ce qu'est Tsahal, l'armée d'Israël et vous y trouverez des liens éclairants. Et voici le site officiel de Tsahal, en anglais. Et son site de videos sur l'événement, consultez-le, source directe (lien).

A l'étranger, l'Egypte et Sarkozy tentent de sauver le Hamas de la capitulation en voulant obtenir un cessez-le-feu qui préserverait sa structure et en plus une garantie égyptienne sur le contrôle de la Bande Sud dite Philadelphie alors que c'est l'Egypte qui a permis de fait toute la construction des tunnels qui ont assuré le passage  massif des armes contre Israël. Un cirque. Ce qui est grave dans cette affaire c'est de ne pas comprendre que se renouvelle le conflit multi millénaire entreles empires placés au Nord d'Israël et représentés par l'Iran et les empires du Sud qui a donné lieu à la fameuse bataille répétée de Méguido sur le territoire d'Israël. C'est une permanente de la lutte impitoyable pour la domination régionale. Et, aussi bien l'Islam que l'Etat moderne d'Israël sont des avatars bien utiles mais secondaires de cet affrontement.
L'Egypte attend son salut de survie des USA ainsi que l'Arabie Saoudite, Etats sans droits de l'homme effectifs et ils sont isolés dans la montée de l'extrémiste sunnite violent des Frères musulmans et de Al Qaida. C'est une supercherieque de ne vouloir voir que le conflit de surface Gaza-Israël.
Il est vrai que, dans ce contexte, l'équipe gouvernementale israélienne a commis les pires erreurs depuis Pérés-Bélin-Chalom Akhchav, Oslo, Sharron, Olmert et ce sont eux les responsables de l'éclatement de cette bombe où tant de gens perdent leur vie des deux côtés avec tant de pertes dans les infra-structures
C'est à tous ces personnages influençant l'histoire dans le pire des sens que s'applique tellement la célèbre phrase de Cicéron dite il y a 2000 ans environ: "ce qui m'inquiète plus que la guerre, ce sont ceux qui nomment paix la guerre" . C'est exactement la philosophie et la production de ces leaders dits pacifistes, ils conduisent leurs peuple au gouffre en nommant leur politique et à la mort collective: paix

Il est aussi effarant sur le plan moral et intellectuel de constater que la majorité des journalistes et politiciens en restent au compte-rendu de la guerre sans aucune analyse globale des structures profondes qui causent l'explosion. Le problème palestinien n'est qu'une fabrication sur mesure pour faire éclater la guerre depuis les motifs profonds d'affrontement. On est dans une génération où le spectacle télévisuel rend les responsables idiots comme s'il ne s'agissait que d'une partie de jeu de guerre télévisé localisé dans les seules images.
Le même aveuglement débile se manifeste devant la situation qui monte en Europe où l'islamisme extrêmiste monte et s'exprime violemment contre le système global sans, véritablement, trouver d'opposition: les multiples manifestations violentes islamiaques en Europe, clairement antisémite mais en fait visant la destabilisation de l'Europe, c'est un coup d'essai de la subversion après l'extension de la structure islamique extrêmiste dans les institutions et qui attend son heure. On parle de l'invasion israélienne sur Gaza, là il faut autant parler de l'invasion de l'extrêmisme islamique en Europe et les émissions ou manifestations avec messages clairs semblent  révéler un public et des responsables européens aveugles et sourds. Ils en paieront lourdement les dégats, trop tard. C'est l'attitude que j'appellerai "vichisoise" qui resurgit sous une nouvelle forme. Il est inutile d'apporter les photos de tout cela, chacun les connait.

Revoyez cependant les documents: l'enseignement officiel filmé dans les mosquées de cet islam extrémiste justifiant par la volonté de Dieu voyant les Juifs pis que des porcs le fait qu'on peut et doit les tuer (lien),le film de la télévision du hamas donnant l'éducation aux petits enfants pour leur apprendre à tuer les Juifset ici aux jeunes adolescentes (lien), leurs films organisant la guerre contre le monde (ici film video par ces musulmans eux-mêmes, non pas par Israël); mosquées bourrées d'explosifs et explosant, organisation de boucliers humains, éducation à la mort et au suicide comme unique idéologie et de vie dans cette video (lien).Et que tous les parents voient cette video de Gaza d'une mère envoyant son fils se suicider et le lavage de cerveau avec ce qu'il recevra dans l'au delà (lien).C'est tout cela que l'Europe défend contre Israël attaquée alors qu'Israël n'est que le band d'essai de l'attaque du monde non musulman à commencer par l'Europe comme ils le disent sans cesse.Priez aussi pour la guérison complète d’Aaron Yoshoua ben Shoshana qui a été gravement blessé aujourd’hui. Il vient de se marier ce dimanche dernier, il a dû partir à Gaza le lendemain de ses noces et le surlendemain il a reçu des éclats de mortier.

Ce qui est le plus stupéfiant, c'est que ce sont quelques non européens mais musulmans et africains qui lancent en vain les avertissements aux Européens et Américains. Vous devez absolument connaître en ce sens l'action de ceux qui parlent de l'intérieur: Maryam Namazie, l'Iranienne (lien), Wafa Sultan dont l'action est immense dans le monde et est  devenue la cible des islamistes violents pour son courage sans précédent dans le monde (lien  et il faut voir toutes ces videos ici où seule une femmde pays islamiques dénonce les crimes réalisés au nom de la religion et d'aucune autre idéologie, et surtout ici) ,les mouvements laïques contre le terrorisme (lien et ici).Face à cela, les Européens et leurs responsables communautaires sont anesthésiés totalement, suppliant seulement que le problème de Gaza ne soit pas exporté sur le sol français, c'est à pleurer ou à rire devant cela, c'estne pas affronter, Pilate et se laver les mains avec des mots qui laissent la vague du sunami déferler. Les Israéliens sont seuls, et ce ne sont pas quelques voyages de solidarités de 48 heures avec réceptions par les autorités  d'Israël qui sont une réponse quelconque.

. L'Islam attend avec impatience l'arrivée d'Obama; nul ne sait ce que cela donnera.

Nous ne pouvons pas rester indifférents . Ni nous contenter de quelques manifestations de solidarité ou d'heures devant la télé.
La michna 4,5 Sanhedrine nous rappelle que, au même titre, nous sommes un seul être, Adam fait à l'image de Dieu. Et celui qui sauve un seul humain sauve toute l'humanité.
Et, inversement, celui qui ne le fait pas.

Ce premier humain à sauver, c'est soi-même, de l'indifférence. Et de la non-solidarité réelle (pas une manifestation de deux heures, ni un voyage de 3 jours et puis bye bye). C'est VITAL, pour les autres et pour soi.
Et autant pour tous les humains; cette fois, cela est clair. Le feu s'étend depuis Israël contre Israël mais vers les autres nations.

Et cette michna est développée dans le Traité Sanhédrine du Talmum de Babylone page 37b

et aussi dans tous ses commentaires y compris par exemple dans Michné Tora du Rambam, Hilkhote Sanhédrine, partie 12.
Et n'oubliez jamais: l'essentiel n'est pas l'étude mais l'étude qui conduit à l'action.Sinon, disent nos Sages, cette étude est vaine. Plus que cela, elle serait une profanation. Nous ne pourrons pas dire que nous n'avons pas reçu les interpellations de la Torah, elle n'est plus seulement un texte mais une interpellation vivante. Là où il n'y a pas d'humain, sois humain, disent les Principes des Pères.C'est une nouvelle sortie d'Egypte et ne palons plus du soi-disant silence de Dieu. 80% sont restés en Egypte, visant leur confort relatif. Où sont-ils? Peut-être parmi ces ennemis. Probablement. Chaque génération reçoit les mêmes défis, nous les avons reçus. Comme les Juifs qui ne réagissaient pas entre 1933 et 1940.Mais la menace est encore bien plus claire et nette et formulée sans ambiguïté. On ne peut plus ronronner par de simples communiqués de soutien.

Ne jouons plus aux naïfs, nous savons très bien que les nations, parfaitement informées de la réalité, jouent -dans leur antisémitisme vichissois qui n'a pas évolué- à tenter de faire reporter le problème sur Israël et elles sont et seront unies pour cela. Nous ne pouvons arrêter cela que par la droiture à ce que notre Torah nous enseigne sur la rectitude, la fraternité effective, la vie dans la Torah et sur la terre d'Israël.  Sinon, se passe et se passera ce qui se déchaîne.Et nous ne pourrons pas dire: on n'a pas compris. Cela nous est enseigné à chaque page de la Torah et de la Bible avec dossiers historiques à l'appui. Dans cette ligne...
Scandale en Israël: dans le réseau scolaire ultra-orthodoxe askénaze nommé Beit Yâqov, alors que nos ennemis sont à nos portes en raison de nos comportements nous dit la Torah, ce réseau dans la ville d'Emmunuel sépare les enfants sépharades des enfants askénazes, exige qu'ils soient habillés autrement et va jusqu'à les séparer d'un mur des enfants askénazes dans la cour de récréation. On paie très cher de telles horreurs. La Cour suprême, composée de Juifs laïcs en majeure partie, vient d'imposer à ces "religieux" d'annuler ces comportements racistes et de rentrer dans l'ordre moral minimal. Comment peut-on chez nous en arriver là, et quand on voit aussi chez nos voisins ce que l'on fait aux enfants!!

L'espoir. Dans tout ce contexte: 500 Juifs originaires des USA, du Canada et de Grande Bretagne viennent d'arriver en Israël comme immigrants, sans reculer à cause de la guerre, au contraire. Bravo, et merci pouvez-vous dire à vous-mêmes! Vous venez de faire ce que tous les Juifs israéliens ont fait avant vous. On avait besoin de vous, merci aussi pour tous les Juifs et pour le monde entier, on fera encore mieux avec vous!

Le risque. Celui que nos dirigeants, après une phase soudaine et inhabituelle de décision, ficellent mal un accord de cessez-le-feu avec une trêve des combats pour x années, ce qui permettrait comme la fois précédente au Hamas de récupérer pour recommencer à viser ses objectifs, et cela avec des garanties internationales "bidon" qui seraient aussi des pressions et menacescontre ISraël. Ces mêmes dirigeants ont prouvé déjà une fois cette erreur en quittant Gaza et Gouch Katif et le Sud Liban sans garanties après une fausse défaite de l'adversaire qui a ainsi repris davantage de force et nous a mis dans la situation de plus en plus dangereuse. Comment peut-on avoir des assurances envers les gouvernants? Olmert vient de faire une gache magistrale envers Bush et Rice quelques jours avant la fin de leur mandats, nouvelle preuve du manque de jugement. Et mauvais signe pour gagner la confiance de Obama. Après un long silence pour ne pas perturber l'union nationale autour du gouvernement en situation de guerre, pour la première fois Bibi Netanyahou vient de prendre la parole pour exprimer son opinion sur la façon de terminer avec solidité cette guerre.
Nous ne pouvons rien faire de plus que de demander au Ciel qu'il aide nos dirigeants, c'est la tâche et la fonction de dire le psaume 21 (lien) et le psaume 102 (lien) pour nos dirigeants.

 

 



8 janvier. Données précises  sur la guerre à Gaza: 9 soldats israéliens tués depuis le début de l'opération
.


Regardez cette video très claire sur les objectifs du Hamas et de la coalition qui le soutient et le protège sur le terrain ou dans les instances internationales. N'oubliez jamais:
http://www.memritv.org/video.html

Le culot sans nom de la Papauté
Le Pape a eu le culot de mettre dans le même corbeille la violence agressive du Hamas dont le but est de tuer les civils israéliens et la violense défensive d'Israël qui y réagit et s'exprime envers des terroristes se camouflant sous les femmes et enfants . Le Pape a déclaré dans le journal italien Il Sissidiario.net: "Une  fois de plus et il faut le répéter que la violence militaire n'est pas une solution et que la violence de quelle que part qu'elle vienne et sous toute forme est condamnée fermement, Una volta di più, - ha detto il Papa agli ambasciatori - vorrei ripetere che l'opzione militare non è una soluzione e che la violenza, da qualunque parte essa provenga e qualsiasi forma assuma, va condannata fermamente."
Et  le mercoledì 7 gennaio 2009, mercredi 7 janvier , son porte-parole qui dirige la Commission pontificale Justice et paix, le Cardinal Renato Raffaele Martino martelle plus vulgairement encore: "Guardiamo le condizioni di Gaza: assomiglia sempre più ad un grande campo di concentramento. La condition de Gaza, un grand camp de concentration". IGNOBLE de choisir un tel mot faisant référence à la Choa et voulant inverser le rôle des Juifs en nazisme, spécialement de la part de la Papauté qui interdit toujours d'ouvrir ses archives concernant le silence complice du Pape Pie XII pendant la guerre, suffisant à confirmer la culpabilité de la Papauté. Elle a causé tant de persécutions terribles par ses bûchers pendant les siècles que l'on pourrait s'attendre à un peu plus d'objectivité et de pudeur.
Ainsi, la Papauté s'aligne nettement dans la campagne de propagande antisémite du Hamas.

Cette initiative de la Papauté va de pair avec la campagne incroyable en Italie reprenant les lois fascistes du Mussolinisme et demandant aux Italiens «Boicottare negozi ebrei» "d'identifier et de boycotter les boutiques juives". Trop c'est trop. (LIEN ICI dans le journal Il Messaggero). On connaît le rituel:  le Vatican enrobera de nouvelles paroles mielleuses ces précédentes et parlera du dialogue judeo-chretien, après avoir lancé ces poisons .

Pour vous inciter à aller voir les nouvelles précises sur la guerre dans le site de l'Agence de Presse Metula, la mieux informée en cette période , je vous donne l'exemple d'un extrait du dernier article: lien ici le site:
"Le Hamas au bord du gouffre (info # 010801/9) [Breaking]
© Metula News Agency

Metula, Sdérot, 19h 30, (18h 30 à Paris)

Les informations relatives au sacrifice de la population de Gaza par les chefs du Hamas se confirment de jour en jour. Hier et aujourd’hui, les radios et télévisions de Gaza ville ont sommé les habitants de ne pas s’approvisionner en nourriture lors de la trêve humanitaire – respectée par Israël chaque jour de 13h à 16h – diffusant qu’il s’agissait d’ "un piège des sionistes destiné à les massacrer".

En dépit de ces menaces, les civils de Gaza se sont rendus en nombre aux points de vente des denrées arrivées par le couloir sécuritaire imposé par Israël.

Si les Gazaouis avaient obéi aux injonctions des islamistes, ils seraient demeurés sans ressources. Ce qui aurait accentué l’idée que les fondamentalistes tentent de répandre sur les media, aux dépens de la population, d’une situation de pénurie alimentaire et médicamenteuse imposée par le blocus israélien.

La trentaine d’hôpitaux de Gaza ont eux aussi été livrés en matériel médical et en fuel pour les générateurs et ils ne manquent toujours de rien. D’autre part, des médecins volontaires internationaux ont été autorisés par Israël à venir prêter main forte aux praticiens palestiniens, pénétrant dans la Bande par la frontière égyptienne.

Les terroristes islamistes ont rompu la trêve humanitaire, qu’ils avaient pourtant respectée hier, et ce, à plusieurs reprises dès 13h. Des roquettes se sont notamment abattues sur Ashkelon et sur Sdérot, tandis que des mortiers explosaient à proximité des camions transportant l’aide humanitaire destinée à Gaza.

Tsahal n’a pas riposté.

La preuve est faite que la Résistance Islamique n’hésite pas à affamer les civils palestiniens afin de se servir de leur détresse comme argument visant à obtenir un cessez-le-feu israélien unilatéral.

De plus, il apparaît de plus en plus évident que les miliciens détournent à leur profit une partie de l’aide humanitaire convoyées à l’intérieur de la Bande. Les quantités de matériel franchissant les points de passage israéliens sont sensiblement supérieures à celles recueillies par les centrales responsables de leur distribution.

Plus inquiétant encore : une partie de l’approvisionnement médical disparaît des camions ; ce qui fait croire à des observateurs que les miliciens entretiennent un hôpital secret dans lequel ils soignent leurs blessés, à l’écart des caméras des media, qui ne filment que des blessés civils." la suite est à suivre sur le site de la Mena ou Metula.

Données précises tenues à jour le 8 janvier :

La guerre actuelle est doublée d'une véritable guerre de désinformation sous de multiples formes:
- Sarkozy et Moubarak déclarent qu'Israël et le Hamas ont accepté leur plan. Le cabinet israélien dément mais il envoie deux envoyés suivre la question au Caire.... Le Hamas déclare que cet accord passé avec l'Autorité palestinienne ne le concerne pas.
- France 2 accuse Israël de massacre en montrant des images de 2005 d’un camion du Hamas qui explose accidentellement à Jabalya. Des images amateur, diffusées au JT de 13 heures lundi 5 janvier 09 pour illustrer l'offensive israélienne, datent en fait de 2005. La direction de France 2 reconnaît "une erreur" <http://www.lepost.fr/article/2009/01/05/1375549_video-intox-de-gaza-sur-france-2-nous-avons-fait-une-erreur.html. Ces "erreurs" sont toujours dans le même sens, contre Israël.
- Le Sheikh Hassan Nasrallah  du hesbollah déclare que son organisme est prêt à entrer en guerre contre ISraël.
- 25 minutes après la fin de la pause humanitaire de 3 heures, le Hamas a tiré immédiatement 2 roquettes Grad contre Beer Chéva, on imagine le scandale international si c'était Israël qui avait agi ainsi.
- L'Agence de Presse israélienne Métula généralement très bien informée, annonce qu'Israël sait que les principaux chefs du Hamas sont dans un bunker situé précisément sous le département de soin des enfants de l'hôpital de Gaza avec deux buts: protection par ce bouclier des enfants (voir la video du Hamas sur cette tactitque officielle) et provocation envers ISraël pour obtenir des images sensationnelles en cas d'attaques israéliennes en conséquence. La chaïne de télévision Al Jezeera serait déjà en permanence à proximité pour saisir les images. Voirl'article complet sur www.menapress.com.
- Le leader du Hamas Moussa Abou Marzouk déclare qu'aussi longtemps qu'Israël "occupera" le territoire palestinien, il n'y sera pas question de paix et c'est la position officielle du Hamas. Il faut bien comprendre que cette soi-disant occupation est simplement l'existence de l'Etat d'Israël, selon la doctrine précise de l'actuel gouvernement iranien.
- augmentation des incidents antisémites en France et en Grande Bretagne où un site islamique extrêmiste publie la liste des personnalités juives qui sont ciblées.

Ce qui ressort des réflexions des analystes le soir du 7 avril après les initiatives conjuguées de l'Egypte et de la France:
1. La France ou, plutôt, Sarkozy, tente de prendre pied dans la région avant l'arrivée de Obama.
2. Le but de ces deux,  Egypte et France, est que le Hamas, comme organisation terroriste voulant la destruction d'Israël, qui a été durement frappé mais possède encore toute sa force de frappe et son réseau de combattants, soit préservé avant que les dégâts d'Israël sur cette organisation ne soient irréversibles. C'est, par là, obtenir la bonne audience du monde arabe, même modéré et donc l'accès aux marchés commerciaux et aux ressources du sous-sol.
3. Face à cela, quelle sera la prise de conscience de l'équipe gouvernementale d'Israël et ses décisions? Suivant l'expérience que nous en avons, il est probable que les dirigeants israéliens estiment qu'ils ont obtenus leur objectif premier (montrer aux électeurs qu'ils ont réagi finalement et sont capables de décisions et donc de gagner les élections ou en réduire les dégâts) mais leur optique n'est certainement pas une vision ferme et clairvoyante dont ils n'ont jamais été capables. Et autour d'eux on parle déjà d'accepter les propositions d'un contrôle international et égyptien sur le corridor de Philadelphie, ce qui fut exactement déjà le type d'abandon que cette équipe gouvernementale a fait. Et qui a abouti à la situation délirante actuelle.
4. Devant cela, le Hamas, par sa centrale d'ordre dépendant de l'Iran et qui se trouve en Syrie et au Liban, déclare qu'il approuve l'initiative franco-égyptienne (c'est évident et c'est le plus mauvais signe sur sa valeur) mais en y apportant les corrections qui seront présence d'observateurs mais sans aucun armement, sans aucun instrument de contrôle du type camera ou autres: une vraie blague mais que les occidentaux unis aux Etats arabes risques de vouloir faire accepter et que la faiblesse, pour ne pas dire plus grave- de l'équipe Olmert-Livni-Barak-Shas, etc., risque d'accepter.
5. Il est impossible de prévoir si l'équipe israélienne saura ou non gérer cette phase actuelle de la guerre et des accords à venir.
6. L'armée informe que le couloir de Philadelphie n'est pas simplement un lieu de passage, mais chaque maison de la région a maintenant ses tunnels vers l'Egypte et seule la destruction de tout ce dispositif avant tout accord ne fera pas reproduire les même catastrophes actuelles. Est-ce que le gouvernement d'Israël aura la capacité de le réaliser avant d'accepter les négociations et avant que Obama n'entre en piste, d'autant que lui aussi semble s'impatienter de laisser la France avancer avec l'Egypte car il a déclaré qu'il accordera la priorité à ce dossier et que sa politique sera différente de celle de Bush, ce qui peut-être est un avertissement déjà qu'il sera favorable aux thèses arabes plus qu'à celles d'Israël.
Le Ciel nous aidera, mais les Israéliens s'aideront-ils en sortant de leur passivité habituelle envers leurs gouvernants? Les associations juives dans le monde seront-elles actives ou se contenteront-elles comme toujours de simples manifestations dites de "solidarité" qui sont le plus souvent une soumission publique à la politique de leurs gouvernants locaux sans pression. Laissant aux Juifs vivant en Israël et de combattre et de mourir et de supporter seuls le choc négatif des décisions mondiales et les blames. Dur. Et non solidarité effective.

Je reçois ce mail, et vous le transmets. A chacun de penser ce qu'il veut sur chaque point, je ne me substitue pas à la pensée des lecteurs:
"Qui sont les Palestiniens ?
Par Yashiko Sagamori (consultante en informatique à New York - 2003
Si vous êtes si sûr que l'existence de la « Palestine » remonte très loin dans l'Histoire, je suppose que vous serez capable de répondre aux questions qui suivent sur ce pays, la « Palestine » :
1) Quand a-t-elle été fondée, et par qui ?
2) Quelles étaient ses frontières ?
3) Quelle était sa capitale ?
4) Quelles étaient ses principales villes ?
5) Qu'est-ce qui constituait la base de son économie ?
6) Quelle était la forme de son gouvernement ?
7) Pouvez-vous nommer un chef palestinien avant Arafat ?
8) La Palestine a-t-elle déjà été reconnue par un pays dont l'existence, à l'époque ou aujourd'hui, ne laisserait aucune place à l'interprétation ?
9) Quelle était la langue de la Palestine ?
10) Quelle était la religion dominante en Palestine ?
11) Quel était le nom de sa monnaie ? Choisissez une date dans l'Histoire, et citez le taux de change à cette date de la monnaie palestinienne contre le dollar US, le mark allemand, la livre britannique, le yen japonais ou le yuan chinois.
12) Quels objets archéologiques les Palestiniens ont-ils laissés ?
13) Connaissez-vous une librairie où l'on pourrait trouver une oeuvre littéraire palestinienne produite avant 1967 ?
14) Enfin, puisqu'un tel pays n'existe plus, quelle a été la cause de sa disparition, et quand a-t-il disparu ?
Si vous vous lamentez sur le « lent naufrage » de cette nation autrefois « fière », pourriez-vous dire quand, exactement, cette « nation » a été fière, et de quoi elle était fière ?
Et maintenant, la moins sarcastique de toutes les questions : si cette population que vous appelez par erreur « palestinienne » n'est pas seulement constituée d'Arabes génériques mais en grande partie d'Arabes provenant ou plutôt expulsés du monde arabe alentour, « sous le mandat anglais plus de 200 000 sont venues d'Arabie précisément, pour sinstaller avec promesses d'un monde meilleur », si elle possède vraiment une identité ethnique qui lui donnerait un droit à l'autodétermination, pourquoi n'a-t-elle jamais essayé d'accéder à l'indépendance avant qu'Israël n'inflige aux Arabes une défaite cuisante lors de la guerre des Six-jours ?
J'espère que vous éviterez la tentation d'invoquer un lien entre les « Palestiniens » actuels et les Philistins de la Bible : substituer l'étymologie à l'Histoire ne saurait être de mise.
La vérité devrait être évidente pour qui veut la connaître. Les Arabes n'ont jamais abandonné le rêve de détruire Israël : ils continuent de le chérir. N'ayant pu détruire Israël par la force militaire, ils tentent aujourd'hui de le faire par procuration. À cette fin, ils ont créé une organisation terroriste qu'ils ont appelée non sans cynisme le « peuple palestinien » et qu'ils ont installée à Gaza, en Judée et en Samarie. Autrement, comment expliquez-vous le refus par la Jordanie et l'Égypte, après la guerre des Six-jours, d'accepter inconditionnellement de reprendre l'une la « Cisjordanie » et l'autre Gaza ?
Le fait est là, la population arabe de Gaza, de Judée et de Samarie est bien moins fondée à revendiquer un statut national, que la tribu d'Indiens américains qui s'est rassemblée avec succès dans le Connecticut pour y créer un casino détaxé : au moins cette tribu était-elle motivée par un but constructif. Les soi-disant « Palestiniens », eux, n'ont qu'une motivation : la destruction d'Israël, et de mon point de vue, cela ne saurait suffire à faire d'eux une nation ni rien d'autre à l'exception de ce qu'ils sont vraiment : une organisation terroriste qui finira par être démantelée.
En vérité, il n'existe qu'un moyen de parvenir à la paix au Proche-Orient. Il faut que les pays arabes reconnaissent et acceptent leur défaite dans leur guerre contre Israël, et, en tant que perdants, qu'ils versent à Israël des réparations pour les dégâts qu'ils lui ont causés depuis plus de 50 ans. La forme de réparation la plus appropriée consisterait à éliminer leur organisation terroriste de la terre d'Israël et d'accepter l'antique souveraineté d'Israël sur Gaza, la Judée et la Samarie.
Ce serait la fin du peuple palestinien.
Vous disiez qu'il vient d'où, déjà ?!
... http://www.sunergis.com"
Fin du mail.

Il est exact qu'il faut apporter des réponses honnêtes à ces questions. Il reste ensuite que la question de la COEXISTENCE subsiste, et sous quelle forme. Et pourquoi les Juifs expulsés des pays arabes n'ont aucun droit? Pourquoi les Chrétiens sont-ils effectivement expulsés par les Palestiniens et pourquoi les cultes étrangers ne sont pas permis dans des pays arabes? Pourquoi même àJérusalem, les autorités musulmanes ne veulent même pas reconnaître le passé historiquedes Juifs à Jérusalem ni sur le Mont du Temple. Pourquoi le gouvernement israélien a t'il abandonné la ville des Patriarches de Hevrone et la tombe de Joseph, et Jericho, etc. contribuant à la légende des ennemis que les Juifs n'ont aucun droit sur la terre d'Israël? Tant que les problèmes seront résolus en  les remettant à Sarkozy, Obama ou Abbou Masen ou Arafat et que les Juifs eux-mêmes n'assument pas leur histoire et leur identité quand tous les peuples de la région assument la leur, les solutions uniquement politiques ou militaires ou dirigées par d'autres pays n'aboutiront à rien. Et également tant que les Israéliens ne voudront pas mettre en valeur tous leurs liens avec les cultures environnantes mais se relieront uniquement à un Etat de 200 ans situé à des milliers de kilomètres sans aucune histoire antique identitaire: les USA.
Tout cela pour mettre en évidence: combien le problème est actuellement très mal posé.

En Egypte, le pays qui construit le compromis avec le Hamass (et Sarkozy):Source Memri

MEMRI Middle East Media Research Institute
Dépêche spéciale n° 2176
Le religieux égyptien Safwat Higazi sur la télévision du Hamas : "Le djihad est notre voie, le djihad pour Allah, sous toutes ses formes, le djihad et non la paix."

Ci-dessous des extraits d´un discours du religieux égyptien Safwat Higazi, diffusé sur Al-Aqsa le 31 décembre 2008.
VISIONNER LES EXTRAITS-VIDEO SOUS-TITRES EN ANGLAIS : http://www.memritv.org/clip/en/1972.htm.

VEUILLEZ au préalable VOUS IDENTIFIER ICI : http://www.memritv.org/. Cliquer sur "Register" en haut à droite de la page d´accueil.

"Vous menacez de nous tuer ? Par Allah, vous nous menacez de ce que nous désirons le plus."

Safwat Higazi : "Rien de nouveau pour nous au fait de se faire tuer. C´est ce que nous désirons et espérons. C´est le martyre, par Allah. C´est la victoire d´Allah qui vient à nous. C´est le Paradis à la première goutte de sang versée par le martyr.

(…)

Je refuse d´accepter condoléances et consolation pour un martyr. Je suis extrêmement peiné quand je vois à la télé une Palestinienne de Gaza pleurer et se lamenter pour un martyr. Par Allah, je n´ai jamais rien vu de tel au sein du peuple de Palestine, du peuple de Gaza. Nous voyons toujours les mères et les épouses des martyrs de Palestine se lamenter de joie et préparer un autre martyr, un autre homme, à brandir la bannière.

(…)

Rien de neuf pour nous dans la mort. Le martyre n´est pas une nouveauté pour nous. Vous menacez de nous tuer ? Par Allah, vous nous menacez de ce que nous désirons le plus. Vous nous menacez de ce à quoi nos âmes aspirent.

(…)

Par Allah, si seulement je pouvais porter mon équipement, mon arme et me trouver parmi vous. Si seulement je pouvais me tenir debout parmi les jeunes des Brigades Al-Qassam, leur tendre l´un de leurs missiles, essuyer de leurs visages la poussière du missile qui vient d´être lancé, crier ´Allah Akbar´ avec eux. Par Allah, si seulement je pouvais faire tout cela…" (…)

"C´est vers vous [le Hamas] que descendront Jésus et Marie, prêchant la religion du prophète Mahomet sur votre terre"

"C´est vers vous [le Hamas] que descendront Jésus et Marie, prêchant la religion du prophète Mahomet sur votre terre. Vous ouvrez la voie à la guerre annoncée par le prophète Mahomet : ´Le Jour du Jugement ne viendra pas avant que les musulmans aient combattu les Juifs. Les Juifs se cacheront derrière les pierres et les arbres, mais les pierres et les arbres diront : ô musulman, ô serviteur d´Allah, il y a u Juif derrière moi, viens le tuer.´ C´est vous qui préparez le terrain à cela, au retour du califat sur la voie des prophètes." (…)

"Envoyez ces fils de singes et de porcs dans le feu de l´Enfer, sur les ailes des roquettes Qassam"

"Allah est de notre côté, et personne n´est de leur côté. Allah est notre Dieu, et eux n´ont personne. Nous leur disons : nous ne sommes pas égaux. Nos morts vont au Paradis, tandis que vos morts vont en Enfer. Nous leur disons : les roquettes Qassam feront office d´oiseaux d´Ababil (1). Car ce sont les oiseaux d´Ababil. Nous leur disons que pendant que nos martyrs font la fête au Paradis, vos morts se retrouvent dans le feu de l´Enfer. Nous vous disons : envoyez ces fils de singes et de porcs dans le feu de l´Enfer, sur les ailes des roquettes Qassam." (…)

"Le djihad est notre voie, le djihad pour Allah, sous toutes ses formes (…), [le djihad] et non la paix."

"Le djihad est notre voie, le djihad pour Allah, sous toutes ses formes. C´est notre choix stratégique, [le djihad] et non la paix. Même s´ ´ils penchent pour la paix…´ Oui, dans ce cas, nous pencherons pour la paix. Si la paix est faite avec nous, et bien oui, nous ferons la paix également, par souci de force et d´honneur. Le djihad et la résistance demeureront toutefois notre choix stratégique. Pourquoi ? Parce que le prophète Mahomet nous l´a dit. Quel que soit le type de paix dont il s´agit, ils ne se réconcilieront jamais avec nous. Ils feront mine de se réconcilier avec nous, mais feront-ils réellement la paix ? Jamais." (…)

"Les Juifs (…) méritent de mourir (…) Peu importe que vous atteigniez un homme, une femme ou un enfant"

"Les Juifs, doucereux comme une vipère, se léchant les lèvres comme un serpent moucheté, ne vivront jamais en bonne harmonie et en paix avec nous. Ils méritent d´être tués. Ils méritent de mourir. C´est vers eux que les roquettes Qassam doivent être tirées. Peu importe que vous atteigniez un homme, une femme ou un enfant. De même qu´ils ont tué vos enfants, tuez leurs enfants. De même qu´ils ont tué vos femmes, tuez leurs femmes. De même qu´ils ont détruit vos mosquées, détruisez leurs lieux de culte. Détruisez (…) tout là-bas."

Note :

(1) Les oiseaux d´Ababil sont décrits dans le Coran comme la chute de briques rouges sur une armée d´éléphants envoyés par le roi du Yémen pour attaquer la Mecque en 571.

Pour consulter l´intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d´accès, visiter le site www.memri.org/french.


7 janvier.
Restons stables, le pilonnage de l'école de l'ONU avec ses images d'horreurs envers les femmes et enfants montre ce qu'est exactement la guerre, ce que faisaient les terroristes en Israël. Mais alors, pourquoi le faire aussi chez eux? Stop à l'hypocrisie, ils s'abritent dans les écoles, utilisent les ambulances de l'ONU et tiraient depuis cette école et la réplique contre eux a causé ce désastre. Ils sont responsables. Stop au terrorisme et à la haine et au mensonge. Les innocents de tous côtés sont les victimes de tous les dirigeants corrompus, menteurs, incapables, de tous les côtés. Ils ne font la guerre que pour leurs intérêts et dans le timing qui leur convient. Triste. Et les jeunes meurent, de tous côtés.
 
Pourquoi Israël est passé à l'action après  des années de patience en recevant l'horreur et les déclarations fermes d'extermination des Juifs, de la part d'une idéologie qui prône le meurtre comme la volonté de D.ieu et le suicide comme la voie morale obligatoire: voyez cette video qui vous le prouve

Et la même cruauté envers leurs frères (videos qui le prouvent)
N'oublions pas que la "mission" du Hamas concerne non seulement le territoire d'Israël nommé par le Hamas "Palestine" mais aussi l'ensemble du monde comme il est dit dans sa charte: voyez sur ce lien officiel le texte intégral de sa charte, à lire ABSOLUMENT: http://www.palestinecenter.org/cpap/documents/charter.html
N'oublions pas non plus que le Hamas refuse toute autre voie pour atteindre ses buts que la lutte armée: "initiatives, the so-called peaceful solutions, and the international conferences to resolve the Palestinian problem, are all contrary to the beliefs of the Islamic Resistance Movement.
"

Autres importantes videos pour connaître la vérité sur la situation:
- Les enfants du Hamas [cliquez ici]
- et le plus impensable pour tout humain: comment le Hamas a monté, selon ses termes une industrie de boucliers humains comme stratégie [cliquez ici]

La guerre en chiffres:
(dans le journal israélien Maariv de ce jour
... selon les sources de l'ONU et des associations pro-palestiniennes).
616 tués dont 6 israéliens,25% seraient des civils (n'oublions pas que les terroristes du Hamas se camouflent derrière le bouclier des habitants et causent donc les victimes dans cette guerre; il y a 2500 Palestiniens blessés, 50 Israéliens,1 million d'habitants sans électricité,problèmes alimentaires et médicaux, 70% des habitants de Gaza n'ont plus accès à l'eau.
Selon Israël (lien ici), il n'y a pas de véritable problème humanitaire et sanitaire et médical car Israël autorise le passage des besoins nécessitaires.
Les sites de l'armée israélienne: lien. et son site officiel d'information, ici.

Les psaumes en cas de guerre, le psaume 1 nous concernant et le psaume 20 pour les combattants et le psaume 21 pour prier pour les dirigeants d'Israël et le psaume 37 pour gagner sûrement la paix (texte et commentaire pour les comprendre et les assimiler)

En France, Les autorités françaises redoutent des tensions entre les communautés juive et musulmane et les pressions se font sentir sur la communauté juive pour se démarquer de sa podition habituelle d'un soutien inconditionnel à israël et des incident antisémites redoublent C'est le signe classique de l'antisémitisme diffus et ce qu'à posé Sarkozy et son Secrétaire général: sans prendre en considération ni les tirs continus du Hamas, ni surtout la volonté de destruction finale contre Israël, on nie et ils déclarent, dans la course international au leadership devant décrocher le maximum de soutiens internationaux en rivalité avec les USA que les torts sont partagés.
Une voiture incendiée lancée contre une synagogue à Toulouse.


 

6e soldat israélien tué. Nombreux



Imanouel Dvir, zal, est le premier soldat israélien tué au combat qui se déroule à Gaza.  Un regard qui nous questionne personnellement.
Une trentaine de blessés parmi les soldats israéliens dont 5 en état grave. Et 7 blessés de plus aujourd'hui.
555 Palestiniens tués et plus de 2000 blessés, selon la radio israélienne.
Aujourd'hui 50 ou 85 Palestiniens tués dont 12 civils. De nombreux combattants et militants palestiniens capturés et emmenés en Israël pour recueillir des renseignements. De nombreux gradés du Hamas et combattants se cachent dans les tunnels ou dans les hôpitaux camouflés en personnel médical.
Sarkozy arrive en Israël et dans la région pour tenter un cessez-le-feu mais sa position non équilibrée et changeante ne lui donne  aucune chance de réussir.
Pour comprendre la politique d'intervention française de Sarkozy, il faut lire cet intervieux du Secrétaire général de l'Elysée sur le Figaro; lien ici. Le seul Etat qui semble pouvoir jouer un rôle entre les parties en conflit semble être actuellement l'Egypte.
Israël dévoile de plus en plus publiquement sa tactique et son objectif: couper les sources d'armement, tuer le maximum de combattants palestiniens pour parvenir à un cessez-le-feu qui soit aux conditions d'Israël: capitulation du Hamas sur la volonté de ne pas reconnaître Israël et de la détruire, accord pour de nombreuses années sur un cessez-le-feu, non destruction du Hamas mais contrôle international du cessez-le feu et reconstruction de la barrière de sécurité dite Philadelphie qu'ISraël soi-même a abandonné et remise à l'Egypte en même temps que le pogrom de destruction de Gouch Katif. Maintenant, les journalistes et analystes divers reconnaissancent que la destruction et l'abandon de Philadelphie a été l'erreur fatale qui a amené toute cette situation. Mais tous nos lecteurs sont témoins que nous l'avons ainsi analysé dès le début et répété. Le résultat est toutes ces victimes civiles et militaires et cette guerre et horreur
.
On comprend que dans ce contexte, la France veuille déjà prendre une place sur le terrain avant qu'Obama joue le rôle essentiel et probablement uniqCar, derrière il y a l'accès aux marchés du monde arabe. Politique très proche de celle de Chirac envers l'Irak de Saddam Hussein. Mais c'est oublier que la roue a tourné depuis et que les Etats arabes dit modérés se sentent eux aussi directement menacés par le Hamas-Hesbollah-Frères musulmans-et autres.

Ecoutez bien
Les Palestiniens ont tiré sur un jardin d'enfants d'Ashdod qui , heureusement, était vide.Egalement sur les autres villes habituelles.

La situation des combats est stationnaire. L'avancée progressive de Tsahal n'est pas accompagnée par une véritable diminution des tirs sur Israël.
Nombreux enrôlements. La majorité des citoyens approuvent l'opération à plus de  90%. Nombreuses manifestations de dons envers les soldats.
Le ministre de la Défense, Barak déclare que l'opération se déroule bien selon les prévisions mais le Hamas, lui aussi, déclare que tout ce qu'il a préparé longuement pendant ces années de faiblesses d'Israël est prêt et attend le moment optimal pour se déclencher.
En effet, même s'il y a quelques centaines de victimes parmi les combattants terroristes prêts au djihad pour détruire IsraEL, on estime qu'il y a 16000 combattants hyper armés et bien préparés de ce type qui attendent le combat rapproché avec les soldats et utiliseraient alors les milliers d'armes et de missiles. Le Hamas promet un grand cimetière à IsraEL.
La guerre est autant psychologique que par les armes, des deux côtés. Le Hamas diffuse sur les ondes des video ultra réalistes et en direct des victimes (lien) 
et Dailymotion est envahi par ces videos ainsi que Youtube où IsraËl charge directement aussi de nombreuses videos.

Voici, au dessus de Jérusalem aujourd'hui, ces deux avions qui ont dessiné un immense X de l'inconnu. Très juste.

Quittons ces niveaux:

Voici la prière récitée régulièrement en Israël pour les soldats

mais, répétons-le, chacun trouvera dans les psaumes les notes correspondant à son coeur et n'oublions pas de prier pour tous les innocents et aussi pour que les esprits des dirigeants de tous côtés trouvent l'orientation de l'humain et de la paix envers tous. Recherchez sur la page des psaumes en hébreu et français ce qui correspond à votre mouvement intérieur (lien)


Etudiez ici le premier psaume. Pourquoi? En cette phase de combats et de gestion déroutante du peuple,
le Roi David nous a donne les premières clefs à utiliser avant tout, pour sauver toute situation de ce type; nous avons ces dossiers; voici cet enseignement efficace
mais aussi, il nous donne la premiere condition de la victoire et de la paix. C'est au niveau personnel que cela se joue. Quelques justes auraient sauvé Sodome par ce qu'ils sont.
Etudions et vivons cela. Ne disons pas: D.ieu fera et fait des miracles pour son peuple donc tout va bien.Ne jouons pas avec le feu en recherchant à voir le film qui se terminera bien. La bonté de D.ieu est infinie mais, si nous n'agissons pas dans le sens de ce premier psaume, nous la rendons inefficace
:
http://www.modia.org/infos/calendrier/bitahone.html

N'oublions jamais ceci:
- IsraeEL continue a fournir l'aide alimentaire et sanitaire à la Bande de Gaza par des très nombreux camions et ne lutte que contre des terroristes qui, eux, veulent tuer tout Juif et lancent leurs roquettes sur la population civile.

 

Commentaire de la nouvelle paracha. La paracha de cette semaine, Vayékhi
nous apprend les dynamiques et règles pour S'AIMER.
Le dérékh éréts (bonne éducation pour coexister) et la bonté gratuite et immédiate, dans tous les relations, personnelles, familiales, collectives.

Je vous demande de lire cette analyse approfondie et longuement préparée dans nos sources, dans la psychologie des conflits et des cultures. Elle cherche à trouver la voie de qualité au-delà de la seule politique et des seules armes:
UNE INITIATIVE sur la base juive POUR LA PAIX ENTRE ISRAEL ET L'IRAN:





Voici en bref la situation après Chabbate:
- Le site le mieux informé sur le déroulement de l'opération militaire semble être celui de Metula: http://www.menapress.com/
Je vous le recommande si vous souhaitez suivre avec précision.Nous y apprenons que Tsahal, l'armée israélienne a coupé la liaison entre le Sud de Gaza et l'Egypte, arrêtant ainsi la fourniture des armes; cela nous montre que c'est uniquement le fait que le gouvernement n'ait pas gardé cette position qui a conduit à la situation actuelle où Gaza est truffé de munitions qu'il faudra neutralisser maintenant au prix de pertes humaines lourdes. La nécessité est incontestable de l'annulation de ces armes dans la mesure où elles sont aux mains d'un gouvernement terroriste ayant la destruction d'Israël à son programe. Mais cet état de choses fut délibérément et idéologiquement organisé par l'équipe de gauche israélienne au pouvoir et soutenu par Chas pour motifs financiers. Et c'est la même équipe qui a changé sa ligne à la dernière limite à un mois avant les élections nationales pour reprendre les voix des électeurs, alors qu'elle aurait pu éviter cette opération en gardant le barrage de Philadelphie au moins, même après avoir réalisé la liquidation de Goush Katif.
Pour l'instant, on parle du côté d'Israël: 28 blessés légers et deux blessés graves. Du côté du Hamas, 30 tués. Il est difficile de savoir ce qu'il en est exactement de la situation sur le terrain car la guerre est également psychologique dans l'information entre les deux camps.Il a même été dit sur la chaîne ultra pro-palestieniens que les informations du Hamas sur le fait qu'ils auraient fait de nombreuses victimes parmi les soldats israéliens sont fausses.
L'Iran s'entretient intensément avec la Syrie pour trouver une riposte commune ou, disent-ils, pour parvenir à un cessez-le-feu . La Turquie et la Syrie cherchent au contraire à calmer le jeu dans la région. Tsahal enrôle des milliers de réservistes pour faire face à toute situation sur tous les fronts. Les USA ont contré une déclaration de l'ONU contre Israël. Leur position est qu'on ne peut pas mettre au même niveau un organisme terroriste et un Etat attaqué, dans les sanctions.
Voici la prière récitée régulièrement en Israël pour les soldats

mais, répétons-le, chacun trouvera dans les psaumes les notes correspondant à son coeur et n'oublions pas de prier pour tous les innocents et aussi pour que les esprits des dirigeants de tous côtés trouvent l'orientation de l'humain et de la paix envers tous. Recherchez sur la page des psaumes en hébreu et français ce qui correspond à votre mouvement intérieur (lien)

- L'armée d'Israel, Tsahal, a commencé la seconde partie de son opération (reconnue comme défensive dans son développement par la Communauté européenne), l'action terrestre soutenue par tous les ministres sauf l'extrême gauche Ramon et le ministre Ichaï du parti religieux Shas qui a bredouillé dans ses justifications/non justifications sans clarté. Ils n'auraient pas soutenu l'opération car l'objectif est seulement l'arrêt des tirs et non pas la liquidation des dirigeants terroristes du Hamas. Argument bizarre appremment mais en fait on apprend que ces leaders du Hamas sont terres au milieu de la population et que Tsahal les avertit de quitter cet endroit ainsi que la population qui y  habite car Tsahal va détruire l'habitation vide. C'est uniquement parce que certains leaders ont refusé de quitter la protection de cette population qu'ils furent tués. On ne comprend pas pourquoi, alors, il y a besoin de détruire des batiments vides.
La logique du Proche orient est souvent incompréhensible.
IsraËl a pris le controle de la télévision du Hamas et l'utilise pour diffuser son information envers la population de Gaza.
Le ministre de la Défense, Barak, a déclaré que l'opération ne sera pas facile et causera des pertes: yech mé'hir, il y a un prix, a t'il dit. Tsahal se dit très prêt mais confirme que le combat dans les lieux très peuplés et très préparés sera difficile. L'opération serait passée à l'action après une préparation rigoureuse et en ayant tenu compte de l'expérience de la guerre précédente, disent les responsables de l'armée. Mais aussi, après une longue action diplomatique qui a insisté sur ces points: la riposte d'Israël est uniquement défensive, contre le Hamas, pas contre la population palestinienne, Israël a assuré les besoins humanitaires de la population, elle ne cherche pas à occuper le terrain mais uniquement à neutraliser les tirs contre Israël, il ne peut y avoir de négociations avec le Hamas que s'il accepte l'existence d'ISraël, arrête ses tirs et le contrôle international. Ces points semblent avoir été compris du monde occidental et même de pays arabes qui ne sont pas excessivement agressifs contre Israël dans leurs communiqués.
Le nouveau président (tchéque) de la Communauté européenne qui vient de prendre ses fonctions en succédant à Sarkozy a déclaré que l'action d'Israël est défensive et non agressive. Par contre, Sarkozy a fait déclarer au nom de la France qu'il désapprouve l'action terrestre d'Israël. Nous ne sommes pas surpris.


Répétons-le: responsabilité terrible de tout le camp politicien au gouvernement qui a cassé les défenses d'Israël sur cette frontière.
Maintenant, nous qui ne sommes pas sur le terrain de la confrontation mais sommes sur le terrain d'Israël, et à ceux qui souffrent d'être loins de leur pays à l'heure de la défense de la vie, et où les jeunes et adultes d'ici sont en train de les défendre où qu'ils vivent, nous n'avons qu'une position: la rectitude dans nos vies, la solidarité et la prière. Et le retour à nos sources. Recherchez sur la page des psaumes ce qui correspond à votre mouvement intérieur (lien ici).
- L'artillerie et l'aviation agissent durement pour faciliter l'avancée des chars et de l'infanterie. Le Hamas parle de pertes. L'échelon politique tente de rassurer la population
- En Israël, 93% des Israéliens sont en faveur de l'opération et 42% estiment qu'elle doit se poursuivre par une offensive terrestre, selon le sondage de Maâriv et approuvent son élargissement par une action terrestre. Les sondages examinent aussi l'évolution des mandats probables  aux élections prochaines en fonction de ces événements. PErmettezs-moi de ne pas jouer à ces jeux alors que ce sont des vies humaines qui sont en question et je ne transmet rien sur ce plan maintenant.

- 200000 écoliers dans 31 agglomérations ne vont plus à l'école dans les zones qui recoivent les tirs du Hamas.
- cette nuit du 1 janvier, La mangue, le plus grand bar de Beer Cheva avait préparé une grande soirée avec guirlande, musique et beaucoup d'alcool et il y avait 200 personnes quand le bar fut détruit par un missile de Gaza parmi les 7 qui sont tombés sur la ville.
- Difficile à comprendre que l'armée soit capable de repérer les tirs de missiles et de sonner l'alerte et ne fasse pas fonctionner de système antimissiles.
- Avant le voyage de Sarkozy au Proche Orient, Livni se rend à Paris pour l'informer de l'opposition d'Israël aux initiaties de Sarkozy pour un cessez le feu.
- Les services de renseignements d'Israël déclarent que les chefs du Hamas se camouflent dans les hôpitaux déguisés en médecins.
- La perle qui explique toute la situation dramatique, les tirs, les morts, les blessés et qui est responsable. Voici l'explication fournie par Pérès, le président d'Israël mais qui est surtout le promoteur et le propulseur obstiné de la politique d'Oslo même de son poste de Président qui, en principe, lui interdit ce rôle partisan et devant se contenter de représentation symbolique vient de dire au Président de la Turquie ce qu'il pense de la situation:
"Je ne comprends pas pourquoi le Hamas tire alors que nous avons quitté la Bande de Gaza".


Nous avons enlevé le contrôle de la frontière Sud et ils y passent des armes par milliers, je ne comprends pas.
Nous avons détruit la présence de contrôle à Gaza et le Hamas est venu, je ne comprends pas.
Nous avons détruit les maisons, les synagogues et les entreprises des Juifs de Gouch Katif et ils sont déprimés, je ne comprends pas.
Nous ne leur avons attribué les maisons qu'on leur a promis et ils sont abattus, je ne comprends pas.
La Banque d'Israël envoie des sommes considérables au Hamas et ils se plaignent, je ne comprends pas.
L'Iran et le Hamas et le Hesbollah disent que nous sommes faibles et perdus, je ne comprends pas.
La France et l'Europe veulent arrêter notre première réaction, je ne comprends pas.
Nous sommes le camp de la paix par tout ce que nous faisons ainsi et il y a la guerre, je ne comprends pas.
J'ai reçu le Prix Nobel de la Paix et je suis adoré dans toutes les capitales sauf en Israël et à Gaza, je ne comprends pas.
Nous réussissons à nous maintenir tout le temps au pouvoir donc nous sommes vraiment trèstrès intelligents et je ne comprends pas, je ne comprends pas.

 

 


Voilà ces responsables: ils quittent les positions défensives équilibrantes, permettent aux ennemis d'Israël ayant toujours déclaré qu'il veulent la destruction d'Israël et la destruction des Juifs, leur permettent de s'installer, de se munir de toutes les munitions pour réaliser leur besogne et ensuite déclarent qu'ils ne comprennent pas  quand le désastre éclate.  Comme disent les jeunes en France "grave-grave", Gravissime. Ils ont ainsi organisé la situation. Ensuite le problème n'est pas du tout que le Hamas tire ou qu'Israël passe à son tour à l'action et qu'ils réalisent chacun  un nombre x de morts. Le problème est ceux qui organisent le combat. Et ils sont encore dirigeants et déclarent encore qu'ils ne comprennent pas. Evidemment les nations ont attribué à ces genres de personnage le Prix Nobel de la Paix en même temps que l'ennemi numéro 1 d'Israël: Arafat.
Qui paye ensuite le prix des destructions des vies, des maisons, des entreprises? les citoyens innocents, aussi bien israéliens que palestiniens. Tout le problème est là. Mais le culôt est que ces animateurs , très minoritaires dans le pays s'intitulent eux mêmes "Le camp de la paix". Il n'y a pas à être surpris, on a des siècles de ces personnages accédant successivement au pouvoir et ils ont écrit l'histoire des peuples sous forme de guerres et désastres, c'est l'histoire de l'humanité que les enfants apprennent en classe dans tous les pays. Et tous les pays sont couverts des ruines des civilisations détruites par ces personnages successifs que l'on décrit avec gloire et admiration.
Les politiciens sont les individus les plus dangereux. "Les politiciens sont les mêmes partout. Ils promettent de construire un pont même là où il n'y a pas de fleuve" disait Nikita Khrouchtchev. Et Doug Larson en tirait justement la conclusion: "Au lieu de donner à un politicien les clefs de la ville, on ferait mieux de changer les serrures". Hélas, tout le monde n'a pas la sagesse du Roi Salomon et on pourrait dire en plagiant Félicity Kendall: "Il existe un moyen infaillible pour dire quand un politicien va se tromper et devenir dangereux, c'est quand il remue les lèvres". Retournons lire le Livre des Proverbes qui est dans la Bible, intitulé Michlé. Et n'oublions jamais ce que disait Aldous Huxley: "Plus les desseins d’un politicien sont sinistres, plus ronflante, en général, devient la noblesse de son langage". Mais il y a encore plus et Winston Churchill qui connaissait bien le milieu déclarait: "Un bon politicien est celui qui est capable de prédire l’avenir et qui, par la suite, est également capable d’expliquer pourquoi les choses ne se sont pas passées comme il l’avait prédit." En Israël, nous avons mieux,et plus sincère, ils déclarent simplement après qu'ils ne comprennent pas. Donc, l'erreur est chez ceux qui font confiance en choisissant ces personnages.  Mais pas chez ces personnages qui sont bien connus de toute l'Histoire et si bien décrits. Et qui se sont exposés à tous exactement comme les Sages les ont décrits au long de tous les siècles. Woody Allen, en citoyen moyen lisant son journal, disait crûment: "Malheureusement, nos politiciens sont soit incompétents, soit corrompus. Quelquefois les deux en même temps, le même jour." Mais on sait qu'il est très pessimiste, n'est-ce pas. Alors, soyons indulgent et disons pour terminer avec Henry Alfred Kissinger, le Juif sage: "c'est vraiment dommage que 90% des politiciens donnent une mauvaise réputation aux 10% qui restent".
Et si nous voulons quand même sourire voici un reportage sur une manifestation contre Israël à Londres en ce monde fou:

- Plus de 60 tirs de roquettes du Hamas contre IsraËl le 30. Cela dit tout, malgré l'imposante attaque militaire (comme au Liban). Pourquoi? Parce que l'aviation (comment dans la guerre du Liban) n'atteint qu'un quantité minuscule des milliers et milliers de munitions qui sont entrés par les tunnels avec la tolérance passive continue d'israël depuis l'expulsion de Gouch Katif. Alors? Pourtant, le Hamas n'a pas réussi à tirer le nombre de tirs que l'on pensait qu'il tirerait et certains pensent qu'il a été atteint fortement, spécialement dans son commandement. La ville d'Achkélone est atteinte par les tirs et ce ne  sont plus seulement les roquettes artisanales mais on commence à tirer de l'arsenal des missiles qui est bien fourni par les armes iraniennes. Et on sait aussi que cela comprend les missiles sol-air. Les villes directement sous la menace des tirs sont actuellement la 5e ville d'Israël Ashdod (203000 habitants) et Ashkélone (107000 habitants). Et il est clair que cela n'est qu'une étape. Comme titrent les journaux, le Hamas mitochech, il se rétablit après l'attaque aérienne massive, c'est le scénario de la guerre du Liban. Mais nul ne sait exactement qu'elle est actuellement la situation du Hamas.
- Certes, tous les medias en Israël publient des photos d'enfants apeurés par les chutes de missiles et roquettes ou par la fuite sous les alertes, mais ils publient également des photos et enregistrements de travaux d'enfants, chants et poésies d'enfants qui s'adaptent, s'encouragent et surmontent. Typiquement israélien, ne pas l'oublier aussi.
- A 20 heures, ce 31 décembre, la décision gouvernementale israélienne a été que toutes les troupes terrestres doivent être prêtes à entrer en action sur le terrain Vendredi matin.
- Sur les 360 victimes des tirs israéliens dans la Bande de Gaza, 40 seulement sont des victimes civiles, le reste sont des membres du Hamas, état-major, soldats et policiers, ce qui prouve l'intention d'Israël par les faits.
- Films de l'opération sur Youtube,lien.et la guerre sur l'internet (Le Figaro, lien).
- La France avance dans son plan: mobiliser l'Europe et les autres nations sur le principe "agissons contre la réaction disproportionnée d'Israël de l'humanitaire  unilatéralement pro-palestinien et parvenir à un cessez-le feu où la France jouerait un rôle majeur sur le terrain". En fait, cela sert directement le Hamas-Hesbollah et l'on ne peut voir dans cela que la perpétuation de la politique habituelle du Quai d'Orsay et de Chirac qui est: la priorité aux marché arabes et internationaux. Mais avec une nouveauté: un ton aimable envers Israël en mots et non plus la hargne violente de Chirac.
Par contre, le Président des USA a pris aussi contact avec Olmert et lui a exprimé que seul le Hamas est responsable de la situation de conflit et a approuvé la décision de se défendre, tout en  exprimant le souhait que le conflit se termine rapidement. Rappelons que Israël continue a véhiculer vers Gaza des services alimentaires et de soin, contrairement à la non information ou à la désinformation internationale.
- Le Hamas profite de ce contexte pour accréditer tactiquement l'idée également d'un éventuel cesser le feu où le rôle de la Turquie serait prédominant avec ouverture des frontières et surtout la garantie internationale. Le but étant la neutralisation d'Israël car, simultanément le Hamas et Hesbollah déclarent que les objectifs stratégiques restent identiques: la destruction d'Israël. Et la déclaration que c'est maintenant la seconde guerre du Liban qui se terminera comme la première par leur victoire. Citation. 20000 hommes du Hamas, très entraînés, super équipés d'armes et de munitions, sur un sol préparé depuis des mois et des mois pour contrer de façon la plus efficace l'avancée terrestre de l'armée d'Israël, en faisant le maximum de mort chez les Israéliens des divisions de tanks et de terre. Tout cela est prêt à agir et, en fait, le Hamas ne souhaite pas la findes combats car il croit en sa victoire d'autant que les tirs continuent et  ses déclarations soutenues par le Hesbollah et l'Iran et les prédicateurs extrémistes incitent au djihad et au renversement des régimes de Jordanie et de l'Egypte. La Syrie arrête les négociations indirectes avec  Israël par l'intermédiaire de la Turquie. Et ce dernier pays se déclare en situation périlleuse par la guerre actuelle. Il commence à s'inquiéter  autant et plus que l'Egypte par la montée en force et menaçante ouvertement de l'islam violent.
- Les lecteurs de Modia ont été témoins depuis plus d'un an que je décrivais cette réalité exactement organisée par les idéologues d'Oslo (les inspirateurs actifs, Chiméon Peres et Belin et les réalisateurs Sharon, Olmert et Qadima soutenus par les partis qui composaient la coalition de fait dont le parti travailliste et Chas). Ce n'était pas de la politique partisane mais l'analyse objective de la situation. Et la remise de toutes les positions d'équilibre et défensives au Hamas et à l'Egypte. Tout était  minutieusement organisé et avec le refus d'intervenir pour rétablir l'équilibre. C'était plus qu'une logique, c'est une action réaliste. La réalité a éclaté au moment où tout fut ainsi prêt, et tant pis pour les dégats et les morts que l'on savait parfaitement d'avance qu'ils se produiraient, surtout avec l'expérience réelle elle aussi de l'échec de la guerre au Liban.
Ce n'est pas seulement le gouvernement et les ultra-gauchistes nommant mensongèrement "chalom" la promotion de la politique de l'ennemi, c'est la passivité de la population israélienne et des institutions juives de la diaspora qui sont coupables à égalité. Mais les victimes vont être dès maintenant la seule population israélienne. Et les jeunes soldats. Ce ne sont pas les ennemis qui sont coupables, ils sont des ennemis clairs, sincères et ouvertement déclarés, c'est chez nous qu'il y a cette culpabilité qui organise le désastre et les morts. Ce n'est pas de la politique, c'est de la moralité au niveau de la vie tout court. Et cette fois dans l'histoire, il ne faudra pas accuser les antisémites extérieurs mais uniquement notre antijudaïsme car le judaïsme est "asher ti'hiyou, afin que vous viviez". On a intériorisé le rôle qui nous a été mis sur les épaules par des siècles de bûchers chrétiens et de conversions forcées par les armes de l'islam et après un réveil bref du sionisme minoritairement religieux et massivement laïc antireligieux, on est revenu à la position passive mais cette fois en voulant seulement profiter, en abandonnant l'éducation juive de façon organisée et en cherchant à s'assimiler dans les valeurs des autres peuples mais en abandonnant notre identité contrairement à eux qui luttent pour cela. Le résultat est devant nos yeux. Les leaders spirituels n'ont pas sonné l'alarme mais simplement donné leur OK aux gouvernements pour le bénéfice financier aux institutions. Le peuple a croulé dans la passivité.

Résultat, maintenant les villes israéliennes sont bombardées à 40 kilomètres de Gaza comme Beer Chévâ. Quel pays aurait ainsi organisé délibérément cet état de fait comme les leaders politiques  israéliens (d'Oslo)? Quel pays se contenterait de bombardements qui n'arrêtent nullement les tirs de l'ennemi déclaréqui jubile plus de jour en jour de la démontration de sa force en étendant le rayon de son action contre les populations. Car il ne faut jamais oublier que l'action militaire d'Israël est contre le Hamas ui bombarde des populations civiles et qu'il n'y n'y a aucunement action anti-huanaire de la part d'Israël alors que cela l'est de la part du Hamas dont, de plus les tireurs s'e camouflent au sein de la population civile, portant atteinte aux habitants de Gaza. On découvre ainsi le mensonge, et le mensonge délibéré et conscient et cynique et immoral, il n'est pas d'autres mots, de certains Etats européens parlant de leur tactique humanitaire de protection envers les Palestiniens.On se retrouve devant des comportements horribles connus dans le passé derrière la cosmétique.Toute la morale de la Torah est le refus des mensonges étatiques et culturels environnants et la non-crainte de prendre une telle position car l'ordre du monde n'est pas déterminé par les armes ni par les gouvernants mais par le Créateur du monde. Mais le peuple qui prétend à juste titre être porteur de cet enseignement pour le bien de tous doit être le premier à le vivre. Et là, nous péchons collectivement autant que ceux qui nous environnent. Où sont les leaders de Torah subitement silencieux? Ils semblent attendre à nouveau le retour à leur position calme dans un gouvernement favorisant financièrement leurs institutions. Décevant pour le peuple.

Voici quelques informations capitales diffusées par l'excellente lettre d'Albert Soued et sur son site nuitdorient.com et isssues de
Dore Gold, President du Jerusalem Center for Public Affairs – 29/12/2008
Sur la question de la disproportionnalité de la riposte Israélienne:
- Les centres peuplés du sud d'Israël subissent depuis 2001les tirs de plus de 4000 missiles et de milliers de mortiers, venant du Hamas et des milices affiliées. Après le retrait d'Israël de Gaza en août 2005, ces tirs ont été multipliés par 6 et pendant la trêve informelle de 6 mois 215 roquettes sont tombées en territoire israélien.
- L'accusation qu'Israël utilise des forces disproportionnées recommence à faire surface, alors que ce pays ne fait que défendre ses citoyens contre des organisations terroristes non étatiques. Sur le plan purement légal, l'action militaire à Gaza est irréprochable. Selon la loi Internationale, Israël n'a pas à calibrer sa riposte en fonction des armes utilisées contre lui.
- Les reporters de l'Associated Press ont dit que la plupart des victimes appartiennent aux forces de sécurité du Hamas et qu'il y a relativement peu de pertes civiles. Ainsi il n'y aucune intention délibérée de la part de l'armée israélienne d'infliger des pertes collatérales disproportionnées. Selon la loi internationale, une attaque pour détruire un objectif militaire important qui minimise les pertes civiles est légale.
- Luis Moreno-Orampo, procureur général à la Cour Criminelle Internationale
a expliqué que la loi humanitaire internationale et le Statut de Rome de la Cour Criminelle Internationale "autorise les belligérants à utiliser des attaques contre des objectifs militaires, même si on peut en attendre des pertes civiles". L'attaque devient un crime de guerre si elle est intentionnellement dirigée contre des civils, ce que fait le Hamas avec ses tirs de missiles et mortiers.
- Après le 9/11, quand une alliance internationale s'est formée pour renverser le régime Taliban en Afghanistan, personne n'a comparé les pertes afghanes de 2001 à celles infligées par al Qaeda. D'une façon claire, il n'y a pas de règle internationale disant que les pertes militaires attendues doivent être les mêmes de chaque côté. S'attendre à ce qu'Israël n'utilise pas ses forces pour venir à bout des cibles militaires de Gaza qui menacent sa population, c'est le condamner à subir du Hamas une très longue guerre d'usure.

 

Documentation et formation solide:

Qu'est Beer Chéva, la nouvelle ville d'Israël qui est attaquée actuellement? C'est la 6e ville d'Israël avec 185300 habitants. C'est la première fois qu'elle reçoit des missiles depuis la création de l'Etat d'Israël et heureusement que le maire de la ville aordonné de fermer l'Université et les écoles pour raison de sécurité car une école a reçue un missile et les écoliers auraient été tués s'ils avaient été en classe. Alors, faut-il continuer à fermer les écoles dans un rayon de 10 puis 20 puis 30 puis 40 km et ainsi de suite?
C'est bien entendu la ville distinguée par Avraham et Its'haq et qui appartient depuis toujours au peuple juif avec attestation dans la Bible.Déjà, les Philistins tentèrent de menacer la vie de nos ancêtres en détruisant leurs puits, ce qui a aussi un immense sens symbolique de détruire la source de vie que porte le peuple ayant une mission divineLisez particulièrement les chapitres 21 et26 et 46 de la Genèse (Béréchite). Dès le retour de la déportation à Babylone, les Juifs revinrent s'établir à Beer Chéva (lisez Néhemie chapitre 11). Voyez ici une magnifique carte d'IsraËl. Et, ici, beaucoup d'autres cartes sur l'histoire récente d'Israël (lien). Lire également la page sur le Rav Kook qui a joué un rôle immensedans la conscience de l'Israël actuel (lien).

Par dessus tout, lisez la page consacrés à ce que dit la Torah sur le rôle de ceux qui ont à négocier sur le sort de la terre d'Israël (lien).

Pour analyser et comprendre les conflits, et pour rechercher lentement la paix, essayons de comprendre l'Iran en prenant en compte quelques dimensions souvent négligées et pourtant capitales dans la relation Iran-Israël (lien).

Nous souhaitons une excellente année de paix et solidarité à tous ceux qui vivent selon le calendrier dit gregorien et fêtent le 1 janvier.


 


Continuons à nous situer au coeur des bouillonnements de l'actualité dans les 8 et 9 lumières de Hanouca au milieu des ténèbres. Ne nous laissons pas impressionner par l'actualité, aussi horrible qu'elle soit, car c'est justement l'enseignement de Hanouka qui est donné dans l'histoire sur fond de guerre totale et de ténèbres. Alors, nous avons reçu l'enseignement suivant et "clair":
-   la lumière est à notre disposition. Nous pouvons donc faire l'exercice de méditation de nous y relier à chaque instant de cette journée, c'est un effort d'orientation, comme a dit Moché Rabbénou (Moïse) devant le buisson ardent: "je vais sortir de mon chemin et voir ce phénomène immense...". Si nous nous laissons  matraquer par les medias et surtout par les images de télévision et le tourbillon bruyant des radios, nous ne parviendrons pas à nous relier à la lumière.
- cette lumière qui va jusqu'à 8, au delà du 7 des jours de la semaine et de toute la réalité naturelle. Et cela est à notre disposition . Elle est ainsi et entière, jusqu'à la plénitude et nous rappelle ce qui s'est produit à Sodome: s'il y avait eu quelques personnes vivant en tsadiqqim, en justes intérieurement et dans leurs actions, tout le mal environnant aurait été impuissant et vaincu. Ce n'est pas une théorie, c'est le véritable enseignement de nos textes. Mais il faut un énorme courage intérieur pour choisir cette ligne et ne pas tomber dans le tourbillon du mal. Cela peut nous sembler utopique, mais c'est le judaïsme. Certes, aussi difficile à vivre pour tous et chacun; il est tellement compliqué d'être simple, me disait un de mes enfants. Défendre seulement une thèse politique contre d'autres n'est pas la thèse juive.
- nous devons donc en cet instant et en cet aujourd'hui être des réceptacles actifs de la lumière et de toute la lumière en tout nous-mêmes. Et cela est plus puissant que les bombardements ou les tirs d'un côté ou de l'autre; plus puissant que les actions d'information ou de lutte contre la désinformation, plus puissant que l'agitation des mots et des idéologies politiques.
- cela suppose, bien entendu, que nous mettions notre vie concrète en conformité morale avec cette lumière.

Je symbolise tout cela dans cette photo de cette 8e lumière:


We live today in the 8th light of Chanukah. Let us not be fooled by the news, however horrible it may be, because it is precisely the teaching of Chanukah which is given in history against a backdrop of war and darkness. So we have been taught and following "clear":
- The light is at our disposal. We can therefore make the exercise of meditation we connect with each moment of this day is an effort to focus, as Rabbenu said Moshe (Moses) before the burning bush: "I'm going out of my way and see this huge ...". If we let bludgeon by the media and especially by television images and the whirlwind of loud radios, we will not connect us to light.
- The light that goes up to 8, after 7 days of the week and all the natural reality. And it is at our disposal. She was so full and until the fullness and reminds us of what happened in Sodom, if there were some people, in tsadiqqim in just internally and in their actions surrounding the evil, would have been powerless and defeated. This is not a theory, is the true teaching of our texts. But it takes enormous courage to choose the interior line and not fall into the vortex of evil. This may seem utopian, but it is Judaism. Of course, as difficult to live for everyone it is so complicated to be simple, told me one of my children. Defending only a political argument against other argument is not Jewish.
- We must at this moment and this now be receptacles assets of the light and any light at all ourselves. And this is more powerful than bombs or firing on one side or the other, more powerful than the information or the fight against misinformation, more powerful than words unrest and political ideologies.
- It assumes, of course, that we put our life in accordance with the moral light.

Voici maintenant en bref la situation au 29 décembre, en essayant de nous baser sur les analyses des experts pour distinguer le film apparent de la réalité.

 


FRATERNITE
Nous exprimons notre affection et solidarité et nos prières
à toutes les populations qui souffrent actuellement des fautes de tous les dirigeants
et de la réparation nécessaire de leurs erreurs irréparables
et nous les soutenons et les soutiendrons
et particulièrement envers les jeunes qui, pour cela, doivent maintenant risquer leur vie pour sauver leurs frères

Que le Gardien d'Israël nous aide encore en ces heures
spécialement à Guilad Chalit et à sa famille
et donne à tous les Juifs du monde la lumière et le courage
pour venir en Israël soutenir leurs frères non seulement pour un voyage de vacances ou de solidarité
mais venir vraiment bâtir un monde meilleur en bâtisseurs, avec le prix que mettent actuellement pour cela tous ceux qui ont fait déjà ce choix
afin d'assurer partout la vie du peuple d'Israël et construire un pays vivant dans la lumière de la Torah
qui assure le bonheur dans la fraternité et la justice et le bénédiction
entre nous et avec tous les peuples de l'unique Création.
Le progrès ou l'échec sont notre part active à chacun, non un film de medias.

Il y a en chacun et en tout peuple et en toute religion la possibilité de vivre dans la fraternité
et de ne pas donner le pouvoir aux extrêmismes inhumains
et cela commence par la justice sociale et l'arrêt de la course à l'argent qui gouverne tout actuellement
.
Rav Yehoshua Rahamim Dipour

Des centaines et centaines de gens vont prier au Kotel pour la paix, la lumière, le courage, l'aide et la protection
(lien pour vivre cela avec photos)




 


- l'apparence:  une première victoire qui a frappé lourdement le Hamas et l'a averti sur sa chute sûre. La réalité: il est facile d'envoyer 100 avions détruire et de tuer 300 personnes. Ce nombre et cette destruction ne sont rien face au nombre de combattants adverses, cela ne détruit nullement les missiles nombreux ni les nombreux combattants qui sont  intacts et dispersés et d'autant plus déterminés. Et il ne sera nullement possible de continuer à bombarder un immense territoire. Ce fut la découverte de l'erreur de la dernière guerre au Liban. Et c'est la même équipe avec Barak et Qadima qui gouvernent encore comme alors et agissent de la même manière.

- l'apparence: une nouvelle étape est franchie par le bombardement des tunnels entre l'Egypte et Gaza par lesquels le Hamas introduit à Gaza d'immenses quantités d'armes. La réalité: on a bombardé et détruit 40 tunnels alors qu'il y en aurait  plus de 600. Ce système de tunnels d'introduction des armes a été organisé par le gouvernement d'Israël qui dans son idéologie d'Oslo de quitter les territoires a abandonné le terrain, a remis la surveillance de la frontière à l'Egypte qui évidemment a permis ces constructions et ces passages d'armes. C'est ISraël et non  le Hamas ni l'Egypte qui sont responsables et organisateurs de cette situation où des milliers et milliers d'armes sont maintenant à Gaza dont les missiles à longue portée, les missiles contre les avions, et ces multiples ennemis on pu faire l'entrainement nécessaire en utilisant la trêve (ils le disaient clairement que c'était cela).  Tout cela est prêt à fonctionner, clairement, et la preuve est que la puissance opération par aviation n'a rien changé dans les tirs de roquettes contre Israël et au contraire les tirs atteignent de nouvelles villes plus éloignées de Gaza. 29 hier jusque Achdod, Netivot, etc. Tout reste imprévisible et il n'y a pas de prophètes qui savent ce qui va se passer. Le Hamas lance des appels depuis Gaza et de l'étranger en deux directions: que tous les travailleurs arabes quittent Israël avant la vague d'attentats qu'il va déclancher, que 1 million d'Egyptiens descendent dans la rue pour s'opposer au gouvernement egyptien qui aurait favorisé l'opération d'Israël et avec l'argument que le gouvernement égyptien sera alors impuissant car il ne pourra pas tuer 1 million de manifestants. Le but est  clairement une aliance avec les Frères musulmans et Al Qaeda (sunnites et chiites réunis pour cette opération). Le Hamas declare qu'il commence sa riposte.

- l'apparence: donc, il suffira de faire une descente  de Tsahal sur le terrain et de nettoyer tout cela. La réalité: le gouvernement d'Israël a ainsi organisé (et a même financé le Hamas) un armement et une période immense d'entrainement du Hamas qui déclarait sans fard tout cela et a eu tout le temps d'appliquer sa tactique:  troupes de guerillas partout et placées parmi la population, routes minées contre les tanks, etc. Et tout cela attend l'armée israélienne des jeunes (6800 réservistes s'ajoutent maintenant à la troupe terrestre d'Israël pour avancer sur ce terrain). Les victimes israéliennes parmi les jeunes soldats risquent d'être considérables, les combats durs, longs et l'issue est incertaine car la guerre au Sud Liban a démontré que les mots ronflants des dirigeants n'ont aucune efficacité sur cette situation. Et le ministre de la Défense actuel, Barak, est le spécialiste de la fuite en déroute devant une situation compliquée, comme il le fit au Liban. A la Knesset, lors de la session spéciale, Netanyahou, leader officiel de l'opposition a ouvert la séance par un discours  reprochant à ceux qui gouvernent depuis plusieurs années leur laxisme qui a conduit jusque là le pays. Livni, représentant le gouvernement a demandé l'unité et défendu la ligne du gouvernement, mettant tous les autres et les ennemis d'Israël et tous les extrémistes violents dans le monde dans le camp des extrémistes ne voulant pas la paix, répétant en cela l'idéologie d'Oslo.

- l'apparence: le gouvernement est unanime dans sa politique et l'opposition le soutien. La réalité: l'extrême gauche (Meretz) est opposé; l'opposition soutient le gouvernement  avec Bibi Netanyahou qui serait prochainement Chef d'Etat si les élections ne sont pas reportées et il souhaite qu'à son tour la prochaine opposition le soutienne; dans le gouvernement, le ministre Mofaz, numéro deux de Qadima après Livni, déclare sur les ondes que le gouvernement est responsable de la situation car il a toujours refusé sa proposition d'intervenir plus tôt depuis plus d'un an et que cela a permis au Hamas de s'équiper et de s'entraîner. Que se passera-t'il quand la réalité éclatera aux yeux du gouvernement et du peuple? Ce gouvernement fut incapable lors de la récente guerre du Liban. A-t'il changé?Il recommence les mêmes phases qu'au Liban dans sa tactique.

- l'apparence: le monde comprend qu'Israël ne fait que répondre aux attaque intolérables du Hamas qu'aucun Etat n'accepterait. Effectivement, les USA ont cette position. L'Egypte semble avoir favorisé l'intervention d'Israël car l'extrémisme du Hamas la menace également. La réalité: la France est le moteur d'une action pour déclarer dans le monde que la réponse israélienne est disproportionnée, action psychologique négative qui a pour ligne de détruire la légitimité de la position israélienne. Nous découvrons une fois de plus qu'en situation de crise, la France s'envole immédiatement du côté qui défavorise Israël.Certes, sans l'agressivité rageuse de Chirac mais le réalisme français reste ce qu'il était.

- l'apparence: le public israélien se range avec Netanyahou dans la ligne de l'intervention et donc d'une politique appelée "de droite" dans le jargon israélien. La réalité: si Netanyahou accède au pouvoir, il n'a aucunement l'intention de changer considérablement la politique actuelle derrière quelques déclarations verbales chargées de capter l'électorat de droite qui augmente et  risque de le lâcher pour voter avec le parti montant de Lieberman. Mais, en fait, il mène une guerre totale contre Fieglin dans le Likoud qui représente la ligne d'hyper-droite. Il a réussi, contrairement aux réglements démocratiques internes au parti, de le faire déplacer après les élections préliminaires qui l'avaient placé en place éligible, vers une place inéligible dans la liste du parti, et la Cour suprême de façon incompréhensible lui a donné raison. On ne peut voir là que l'idéologie d'extrême gauche engagée de la Cour suprême. Tout cela est la réalité israélienne, où la loi dépend des idéologies, des intérêts de faction et pouvoirs et non des principes démocratiques derrière les mots.

Les lecteurs de Modia connaissent notre ligne: il faut aller beaucoup plus loin que l'analyse militaire ou politique pour résoudre ces problèmes. C'est une rectitude collective et personnelle dans le peuple juif qui seule peut nous assurer la paix. Alors, les forces non extrémistes de l'islam elles-mêmes prendront les dessus sur les tueurs assoiffés de sang au  nom de ce qu'ils appellent "la volonté d'Allah". Des réactions en ce sens commencent à s'élever dans le monde musulman chez des haut dignitaires de la charia contre la perversion de ces groupe. N'oublions pas que le Coran vécu par les justes (il y en a beaucoup c'est certain) dans la sourate 25, verset 63 dit: "Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent douceur et humblement sur terre, et qui, lorsque les ignorants s'adressent à eux, disent : Paix". Et la sourate 9 sur le repentir  précise: "Allah a dit : vous qui croyez ! Craignez Allah et soyez avec les véridiques". N'oublions pas non plus que la religion millénaire de l'Iran qui y existe encore malgré l'invasion militaire et les conversions forcées par l'Islam, le zoroastrisme, a comme seule théologie et morale: "Bonnes pensées, bonnes paroles, bonnes actions" (Pendar-e Nik, Goftar-e Nik, Kerdar-e Nik,  en farsi ou persan, et Humata, Hukhta, Hvarshta dans l'ancienne et originale langue, l'Avestan, utilisée toujours par les Iraniens et Parsim de cette religion fondatrice).
Ce dialogue avec les justes des autres nations n'a pas encore commencé. Mais, parallèlement, nous aussi devons devenir droits et fraternels entre nous et avec les autres; et non chuter dans le délire des haines et des mensonges en cette période électorale, par exemple.

Demandons la paix,la justice, la fraternité. Nous disons souvent "bé ezrate Hachem" comme si cette aide de D.ieu est incertaine alors qu'elle est constante; c'est notre aide qui n'est pas assurée. Nous avons besoin des enseignements de la nouvelle paracha de la semaine: Vayigache (lien ici). Cette paracha nous apprend 4 démarches essentielles: - comment se rencontrer dans une écoute véritable, - comment résoudre les conflits en 7 clefs, - combien et comment la Torah nous fournit ces clefs, - nous ne pouvons le découvrir qu'en étudiant la Torah avec nos Sages.

Modia readers know our line: we must go much further than military analysis or policy to resolve these problems. It is a collective and personal rectitude in the Jewish people which alone can ensure peace. Then the forces on non-extremist Islam themselves will take the upper hand over the killers thirst for blood on behalf of what they call "the will of Allah." Reactions to this effect are beginning to rise in the Muslim world dignitaries at the top of Sharia against the perversion of the group. Let us not forget that the Koran about the just lived (there are certainly many) in Surat 25, verse 63 said: "The servants of the Merciful are those who walk gently and humbly on earth, and, when the ignorant address them say: Peace." And Surat 9 of repentance states: "Allah said: ye who believe, fear Allah and be with the truthful." Nor should we forget that the multi millenary religion of Iran that there still exists despite the military invasion and forced conversions by Islam, Zoroastrianism, as a single and moral theology: "Good thoughts, good words, good actions "(Pendar e-Nik, Goftar e-Nik, Kerdar-e Nik, in Farsi or Persian, and "Humate, Hukhta, Hvarshta" in the former and original language of Avestan, still used by the Iranians and in that Parsim religion).
This dialogue with the right of other nations has not yet begun. But at the same time we also must become rights and brotherhood among ourselves and with others; not fall in the delirium of hatred and lies in this election period, for example.

Call for peace, justice, fraternity. We often say "bé ezrate Hachem" as if that help from Gd is uncertain when it is constant, so that our aid is not assured.

Commentaire de la nouvelle paracha. La paracha de cette semaine, Mikets nousenseigne:
La vraie confiance, bita'hone, comment la développons-nous chez nos enfants et en nous?

Prière pour gagner sûrement la paix (lien pour l'étude et la prière):
le psaume 37

 



Retour aux nouvelles du mois précédent