c 
accès direct >>
accès direct >>
accès direct >>
accès direct >>
Livre d'or

Rechercher ici les thèmes d'études sur le site par un catalogue de photos
Rechercher ici sur le site tout sujet ou tout mot avec Google :



Les nouvelles de l'actualité d'Israël et du judaïsme.
Quelques éléments pour que chacun essaie librement
de réfléchir et de lire la vie du peuple d'Israël selon la Torah,
comme on doit le faire.
La Torah n'est pas que la cachroute, ni l'étude,
c'est aussi construire une société juive selon les valeurs de la Torah.
Ceci n'est donc pas de la politique, concept non-juif.

par le Rav Yehoshua Ra'hamim Dufour
Copyright

http://www.modia.org



NEW!
Modia. English version (link)



Faites-le découvrir à vos amis anglophones!
Envoyez leur l'adresse par mail!



NOUS CONSTRUISONS ENSEMBLE PAR LA TORAH!





Les nouvelles au 30 décembre, 3 du mois de Tévét.
Plus de 100 tirs de roquettes du Hamas contre IsraËl hier. Cela dit tout, malgré l'imposante attaque militaire (comme au Liban). Pourquoi? Parce que l'aviation (comment dans la guerre du Liban) n'atteint qu'un quantité minuscule des milliers et milliers de munitions qui sont entrés par les tunnels avec la tolérance passive continue d'israël depuis l'expulsion de Gouch Katif.
Alors?
Et les tirs du Hamas atteignent maintenant les localités israéliennes à 40 km de Gaza. Et plusieurs tués et nombreux blessés. Alors?

1. Nous vivons aujourd'hui dans la 8e lumière de Hanouka. Ne nous laissons pas impressionner par l'actualité, aussi horrible qu'elle soit, car c'est justement l'enseignement de Hanouka qui est donné dans l'histoire sur fond de guerre totale et de ténèbres. Alors, nous avons reçu l'enseignement suivant et "clair":
-   la lumière est à notre disposition. Nous pouvons donc faire l'exercice de méditation de nous y relier à chaque instant de cette journée, c'est un effort d'orientation, comme a dit Moché Rabbénou (Moïse) devant le buisson ardent: "je vais sortir de mon chemin et voir ce phénomène immense...". Si nous nous laissons  matraquer par les medias et surtout par les images de télévision et le tourbillon bruyant des radios, nous ne parviendrons pas à nous relier à la lumière.
- cette lumière qui va jusqu'à 8, au delà du 7 des jours de la semaine et de toute la réalité naturelle. Et cela est à notre disposition . Elle est ainsi et entière, jusqu'à la plénitude et nous rappelle ce qui s'est produit à Sodome: s'il y avait eu quelques personnes vivant en tsadiqqim, en justes intérieurement et dans leurs actions, tout le mal environnant aurait été impuissant et vaincu. Ce n'est pas une théorie, c'est le véritable enseignement de nos textes. Mais il faut un énorme courage intérieur pour choisir cette ligne et ne pas tomber dans le tourbillon du mal. Cela peut nous sembler utopique, mais c'est le judaïsme. Certes, aussi difficile à vivre pour tous et chacun; il est tellement compliqué d'être simple, me disait un de mes enfants. Défendre seulement une thèse politique contre d'autres n'est pas la thèse juive.
- nous devons donc en cet instant et en cet aujourd'hui être des réceptacles actifs de la lumière et de toute la lumière en tout nous-mêmes. Et cela est plus puissant que les bombardements ou les tirs d'un côté ou de l'autre; plus puissant que les actions d'information ou de lutte contre la désinformation, plus puissant que l'agitation des mots et des idéologies politiques.
- cela suppose, bien entendu, que nous mettions notre vie concrète en conformité morale avec cette lumière.

Je symbolise tout cela dans cette photo de cette 8e lumière, d'hier soir:


We live today in the 8th light of Chanukah. Let us not be fooled by the news, however horrible it may be, because it is precisely the teaching of Chanukah which is given in history against a backdrop of war and darkness. So we have been taught and following "clear":
- The light is at our disposal. We can therefore make the exercise of meditation we connect with each moment of this day is an effort to focus, as Rabbenu said Moshe (Moses) before the burning bush: "I'm going out of my way and see this huge ...". If we let bludgeon by the media and especially by television images and the whirlwind of loud radios, we will not connect us to light.
- The light that goes up to 8, after 7 days of the week and all the natural reality. And it is at our disposal. She was so full and until the fullness and reminds us of what happened in Sodom, if there were some people, in tsadiqqim in just internally and in their actions surrounding the evil, would have been powerless and defeated. This is not a theory, is the true teaching of our texts. But it takes enormous courage to choose the interior line and not fall into the vortex of evil. This may seem utopian, but it is Judaism. Of course, as difficult to live for everyone it is so complicated to be simple, told me one of my children. Defending only a political argument against other argument is not Jewish.
- We must at this moment and this now be receptacles assets of the light and any light at all ourselves. And this is more powerful than bombs or firing on one side or the other, more powerful than the information or the fight against misinformation, more powerful than words unrest and political ideologies.
- It assumes, of course, that we put our life in accordance with the moral light.

2. Voici maintenant en bref les nouvelles, en essayant de nous baser sur les analyses des experts pour distinguer le film apparent de la réalité.

 


FRATERNITE
Nous exprimons notre affection et solidarité et nos prières
à toutes les populations qui souffrent actuellement des fautes de tous les dirigeants
et de la réparation nécessaire de leurs erreurs irréparables
et nous les soutenons et les soutiendrons
et particulièrement envers les jeunes qui, pour cela, doivent maintenant risquer leur vie pour sauver leurs frères

Que le Gardien d'Israël nous aide encore en ces heures
spécialement à Guilad Chalit et à sa famille
et donne à tous les Juifs du monde la lumière et le courage
pour venir en Israël soutenir leurs frères non seulement pour un voyage de vacances ou de solidarité
mais venir vraiment bâtir un monde meilleur en bâtisseurs, avec le prix que mettent actuellement pour cela tous ceux qui ont fait déjà ce choix
afin d'assurer partout la vie du peuple d'Israël et construire un pays vivant dans la lumière de la Torah
qui assure le bonheur dans la fraternité et la justice et le bénédiction
entre nous et avec tous les peuples de l'unique Création.
Le progrès ou l'échec sont notre part active à chacun, non un film de medias.

Il y a en chacun et en tout peuple et en toute religion la possibilité de vivre dans la fraternité
et de ne pas donner le pouvoir aux extrêmismes inhumains
et cela commence par la justice sociale et l'arrêt de la course à l'argent qui gouverne tout actuellement
.
Rav Yehoshua Rahamim Dipour

Des centaines et centaines de gens vont prier au Kotel pour la paix, la lumière, le courage, l'aide et la protection
(lien pour vivre cela avec photos)





- l'apparence:  une première victoire qui a frappé lourdement le Hamas et l'a averti sur sa chute sûre. La réalité: il est facile d'envoyer 100 avions détruire et de tuer 300 personnes. Ce nombre et cette destruction ne sont rien face au nombre de combattants adverses, cela ne détruit nullement les missiles nombreux ni les nombreux combattants qui sont  intacts et dispersés et d'autant plus déterminés. Et il ne sera nullement possible de continuer à bombarder un immense territoire. Ce fut la découverte de l'erreur de la dernière guerre au Liban. Et c'est la même équipe avec Barak et Qadima qui gouvernent encore comme alors et agissent de la même manière.

- l'apparence: une nouvelle étape est franchie par le bombardement des tunnels entre l'Egypte et Gaza par lesquels le Hamas introduit à Gaza d'immenses quantités d'armes. La réalité: on a bombardé et détruit 40 tunnels alors qu'il y en aurait  plus de 600. Ce système de tunnels d'introduction des armes a été organisé par le gouvernement d'Israël qui dans son idéologie d'Oslo de quitter les territoires a abandonné le terrain, a remis la surveillance de la frontière à l'Egypte qui évidemment a permis ces constructions et ces passages d'armes. C'est ISraël et non  le Hamas ni l'Egypte qui sont responsables et organisateurs de cette situation où des milliers et milliers d'armes sont maintenant à Gaza dont les missiles à longue portée, les missiles contre les avions, et ces multiples ennemis on pu faire l'entrainement nécessaire en utilisant la trêve (ils le disaient clairement que c'était cela).  Tout cela est prêt à fonctionner, clairement, et la preuve est que la puissance opération par aviation n'a rien changé dans les tirs de roquettes contre Israël et au contraire les tirs atteignent de nouvelles villes plus éloignées de Gaza. 29 hier jusque Achdod, Netivot, etc. Tout reste imprévisible et il n'y a pas de prophètes qui savent ce qui va se passer. Le Hamas lance des appels depuis Gaza et de l'étranger en deux directions: que tous les travailleurs arabes quittent Israël avant la vague d'attentats qu'il va déclancher, que 1 million d'Egyptiens descendent dans la rue pour s'opposer au gouvernement egyptien qui aurait favorisé l'opération d'Israël et avec l'argument que le gouvernement égyptien sera alors impuissant car il ne pourra pas tuer 1 million de manifestants. Le but est  clairement une aliance avec les Frères musulmans et Al Qaeda (sunnites et chiites réunis pour cette opération). Le Hamas declare qu'il commence sa riposte.

- l'apparence: donc, il suffira de faire une descente  de Tsahal sur le terrain et de nettoyer tout cela. La réalité: le gouvernement d'Israël a ainsi organisé (et a même financé le Hamas) un armement et une période immense d'entrainement du Hamas qui déclarait sans fard tout cela et a eu tout le temps d'appliquer sa tactique:  troupes de guerillas partout et placées parmi la population, routes minées contre les tanks, etc. Et tout cela attend l'armée israélienne des jeunes (6800 réservistes s'ajoutent maintenant à la troupe terrestre d'Israël pour avancer sur ce terrain). Les victimes israéliennes parmi les jeunes soldats risquent d'être considérables, les combats durs, longs et l'issue est incertaine car la guerre au Sud Liban a démontré que les mots ronflants des dirigeants n'ont aucune efficacité sur cette situation. Et le ministre de la Défense actuel, Barak, est le spécialiste de la fuite en déroute devant une situation compliquée, comme il le fit au Liban. A la Knesset, lors de la session spéciale, Netanyahou, leader officiel de l'opposition a ouvert la séance par un discours  reprochant à ceux qui gouvernent depuis plusieurs années leur laxisme qui a conduit jusque là le pays. Livni, représentant le gouvernement a demandé l'unité et défendu la ligne du gouvernement, mettant tous les autres et les ennemis d'Israël et tous les extrémistes violents dans le monde dans le camp des extrémistes ne voulant pas la paix, répétant en cela l'idéologie d'Oslo.

- l'apparence: le gouvernement est unanime dans sa politique et l'opposition le soutien. La réalité: l'extrême gauche (Meretz) est opposé; l'opposition soutient le gouvernement  avec Bibi Netanyahou qui serait prochainement Chef d'Etat si les élections ne sont pas reportées et il souhaite qu'à son tour la prochaine opposition le soutienne; dans le gouvernement, le ministre Mofaz, numéro deux de Qadima après Livni, déclare sur les ondes que le gouvernement est responsable de la situation car il a toujours refusé sa proposition d'intervenir plus tôt depuis plus d'un an et que cela a permis au Hamas de s'équiper et de s'entraîner. Que se passera-t'il quand la réalité éclatera aux yeux du gouvernement et du peuple? Ce gouvernement fut incapable lors de la récente guerre du Liban. A-t'il changé?Il recommence les mêmes phases qu'au Liban dans sa tactique.

- l'apparence: le monde comprend qu'Israël ne fait que répondre aux attaque intolérables du Hamas qu'aucun Etat n'accepterait. Effectivement, les USA ont cette position. L'Egypte semble avoir favorisé l'intervention d'Israël car l'extrémisme du Hamas la menace également. La réalité: la France est le moteur d'une action pour déclarer dans le monde que la réponse israélienne est disproportionnée, action psychologique négative qui a pour ligne de détruire la légitimité de la position israélienne. Nous découvrons une fois de plus qu'en situation de crise, la France s'envole immédiatement du côté qui défavorise Israël.Certes, sans l'agressivité rageuse de Chirac mais le réalisme français reste ce qu'il était.

- l'apparence: le public israélien se range avec Netanyahou dans la ligne de l'intervention et donc d'une politique appelée "de droite" dans le jargon israélien. La réalité: si Netanyahou accède au pouvoir, il n'a aucunement l'intention de changer considérablement la politique actuelle derrière quelques déclarations verbales chargées de capter l'électorat de droite qui augmente et  risque de le lâcher pour voter avec le parti montant de Lieberman. Mais, en fait, il mène une guerre totale contre Fieglin dans le Likoud qui représente la ligne d'hyper-droite. Il a réussi, contrairement aux réglements démocratiques internes au parti, de le faire déplacer après les élections préliminaires qui l'avaient placé en place éligible, vers une place inéligible dans la liste du parti, et la Cour suprême de façon incompréhensible lui a donné raison. On ne peut voir là que l'idéologie d'extrême gauche engagée de la Cour suprême. Tout cela est la réalité israélienne, où la loi dépend des idéologies, des intérêts de faction et pouvoirs et non des principes démocratiques derrière les mots.

Les lecteurs de Modia connaissent notre ligne: il faut aller beaucoup plus loin que l'analyse militaire ou politique pour résoudre ces problèmes. C'est une rectitude collective et personnelle dans le peuple juif qui seule peut nous assurer la paix. Alors, les forces non extrémistes de l'islam elles-mêmes prendront les dessus sur les tueurs assoiffés de sang au  nom de ce qu'ils appellent "la volonté d'Allah". Des réactions en ce sens commencent à s'élever dans le monde musulman chez des haut dignitaires de la charia contre la perversion de ces groupe. N'oublions pas que le Coran vécu par les justes (il y en a beaucoup c'est certain) dans la sourate 25, verset 63 dit: "Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent douceur et humblement sur terre, et qui, lorsque les ignorants s'adressent à eux, disent : Paix". Et la sourate 9 sur le repentir  précise: "Allah a dit : vous qui croyez ! Craignez Allah et soyez avec les véridiques". N'oublions pas non plus que la religion millénaire de l'Iran qui y existe encore malgré l'invasion militaire et les conversions forcées par l'Islam, le zoroastrisme, a comme seule théologie et morale: "Bonnes pensées, bonnes paroles, bonnes actions" (Pendar-e Nik, Goftar-e Nik, Kerdar-e Nik,  en farsi ou persan, et Humata, Hukhta, Hvarshta dans l'ancienne et originale langue, l'Avestan, utilisée toujours par les Iraniens et Parsim de cette religion fondatrice).
Ce dialogue avec les justes des autres nations n'a pas encore commencé. Mais, parallèlement, nous aussi devons devenir droits et fraternels entre nous et avec les autres; et non chuter dans le délire des haines et des mensonges en cette période électorale, par exemple.

Demandons la paix,la justice, la fraternité. Nous disons souvent "bé ezrate Hachem" comme si cette aide de D.ieu est incertaine alors qu'elle est constante; c'est notre aide qui n'est pas assurée. Nous avons besoin des enseignements de la nouvelle paracha de la semaine: Vayigache (lien ici). Cette paracha nous apprend 4 démarches essentielles: - comment se rencontrer dans une écoute véritable, - comment résoudre les conflits en 7 clefs, - combien et comment la Torah nous fournit ces clefs, - nous ne pouvons le découvrir qu'en étudiant la Torah avec nos Sages.

Modia readers know our line: we must go much further than military analysis or policy to resolve these problems. It is a collective and personal rectitude in the Jewish people which alone can ensure peace. Then the forces on non-extremist Islam themselves will take the upper hand over the killers thirst for blood on behalf of what they call "the will of Allah." Reactions to this effect are beginning to rise in the Muslim world dignitaries at the top of Sharia against the perversion of the group. Let us not forget that the Koran about the just lived (there are certainly many) in Surat 25, verse 63 said: "The servants of the Merciful are those who walk gently and humbly on earth, and, when the ignorant address them say: Peace." And Surat 9 of repentance states: "Allah said: ye who believe, fear Allah and be with the truthful." Nor should we forget that the multi millenary religion of Iran that there still exists despite the military invasion and forced conversions by Islam, Zoroastrianism, as a single and moral theology: "Good thoughts, good words, good actions "(Pendar e-Nik, Goftar e-Nik, Kerdar-e Nik, in Farsi or Persian, and "Humate, Hukhta, Hvarshta" in the former and original language of Avestan, still used by the Iranians and in that Parsim religion).
This dialogue with the right of other nations has not yet begun. But at the same time we also must become rights and brotherhood among ourselves and with others; not fall in the delirium of hatred and lies in this election period, for example.

Call for peace, justice, fraternity. We often say "bé ezrate Hachem" as if that help from Gd is uncertain when it is constant, so that our aid is not assured.

Commentaire de la nouvelle paracha. La paracha de cette semaine, Mikets nousenseigne:
La vraie confiance, bita'hone, comment la développons-nous chez nos enfants et en nous?

Prière pour gagner sûrement la paix (lien pour l'étude et la prière):
le psaume 37

 



Les nouvelles au 28 décembre, 1 du mois Tébet. La fête de Roche Hodesh, début du mois, ici.

Le mois de Tévète est sous le rayonnement du verset 4 du psaume 34 dont les lettres finales (raché tévotes) de certains mots sont les lettres du Nom de Hachém:
Exaltez Hachém avec moi, ensemble célébrons Son Nom.
Gaddélou Hachém iti, ounéroméma chémo yaa'hdav.

En conséquence, faisons effort tout au long du mois pour que nous retrouvions l'enthousiasme, la confiance, l'unité et tout cela centrés ensemble sur l'union à Hachém.

Nous allons découvrir ensemble ce magnifique psaume 34 par ce lien.
Anniversaires:
2 Tévéte
Hiloula de Ribbi Yaâqov Aboccara, de la communauté portugaise de Tunis. 1941.
Hiloula de Rabbi David ben Baroukh (Maroc)

3 Tévéte Décès de Rabbi Avraham de Strétine

NOUVELLES


1. Le gouvernement israélien a pris à l'improviste le Hamas en ouvrant les passages et permettant l'avancée de nourriture à la pulation. Le Hamas a fait une faute d'interprétation et à continué simplement à se préparer pour une date ultérieure et continué ses réunions groupées de militants et combattants et l'aviation israélienne a bombardé avec précisions sur ces mini et multiples rassemblements. Les 200 ou 300 victimes sont ainsi pour la quasi majorité les combattants et officiels du Hamas,   alors que la difficulté est que le Hamas se dissimule dans la population, ce qui est interdit par toute législation internationale sur la guerre. En attendant, plus aucune nouvelle de autorités du Hamas qui se terrent ou qui ont été descendus par l'aviation israélienne.
Cependant,  l'opération ne se termine pas simplement avec ces chiffres de victimes en combattants et elle durera longtemps, a déclaré Barak, le ministre de la Défense. Cela n'empêche pas non plus les tireurs du Hamas de tirer sur les villes israéliennes situées à 20kms de cette frontière. Une victime, des blessés et des dégats. Les habitants sont dans les abris... quand il y en a. Comique si l'on peut dire, très militaire et Proche orient: les radios donnent les consignes officielles du type: si vous habitez à x ou y kilomètres des origines des tirs vous devez descendre en 15 ou 20 ou 30 ou 45 secondes dans les abris. Comment distinguer cela?! Passons. Les Arabes israéliens organisent des manifestations contre cette opération.
Dans leur explication internationale, Livni, Olmert et Barak répètent ces lignes: nous ne faisons rien contre le peuple palestinien mais contre le Hamas qui nuit à nos deux peuples, nous veillerons à faire le moins de victimes civiles possibles, aucun peuple n'accepterait que sa population soit ainsi bombardée. Et les représentations des ambassades israéliennes sont chargées de répéter ces principes dans le monde. Le leader de l'opposition, Netanyahu exprime explicitement son soutien à l'action gouvernementale actuelle.
De leur cachette, les responsables du Hamas ont déclaré qu'ils ne renonceront pas ni à leur but stratégique et qu'ils y parviendront  par les attentats et les suicides du djihad.
Bien entendu, les pays européens et la France en particulier protestent contre la réaction d'Israël aux tirs du Hamas. A Paris, la présidence française  (Sarkozy) de l'Union Européenne a réclamé l'arrêt immédiat" des "bombardements israéliens" sur Gaza et "des tirs de roquettes en provenance de Gaza", dénonçant un "usage disproportionné de la force" de la part d'Israël. On le sait depuis Vichy: les beaux mots d'amitié avant , mais quand le danger est là pour les Juifs, pas question de les comprendre ni d'aider leurs mesures de défense. C'est la réalité permanente et seuls ceux qui veulent se fermer les yeux et ne pas s'engager dans la défense de leur pays sur place peuvent jouer les étonnés et faire le bla bla bla des protestations verbales qui sont inutiles et donnent une bonne conscience mensongère.
Pour l'instant, la puissance et le nombre des victimes palestiniennes ne doivent pas faire illusion. En effet, les tirs de missiles et roquettes continuent comme si de rien n'était (plus de 25 aujourd'hui et ils continuent à cette heure) et nous ne pouvons pas oublier que cette tactique de bombardements massifs firent au Liban de nombreuses victimes et des dégats considérables dans les infrastructures libanaises mais sans aucun effet sur le terrain entre les forces combattantes en confrontation. Et, de plus, la gestion politique nulle des responsables politiques empêcha alors l'armée d'atteindre le moindre succès, même avec la descente sur le terrain; or, c'est exactement la même équipe politique qui dirige, on ne peut l'oublier. Ce n'est pas du pessimisme ni de l'opposition mais un exact réalisme.



2. Où va le monde pendant ce temps-là, le monde qui confond la réalité et le virtuel et perd ses repères minimaux. Accrochez vos ceintures: au Pérou à Lima une maman nommée réellement Vierge Marie accouche d'un fils le jour de Noël (par césarienne, on est précis sur les dates comme cela) et le père est d'accord pour lui donner le prénom de Jésus, d'autant que lui-même est charpentier comme la légende  le raconte pour ce qui se serait passé il y a 2008  ans sur la terre d'Israël.  Les télé deviennent folles et retransmettent et le maire de Lima veut être le parrain de Jésus. Pris dans le délire, le père renonce à son projet initial de dénommer l'enfant du prénom de Robin Van Piersie son idole télévisionnelle du football néerlando-britannique. Un seul petit couac: le prénom du père n'est pas Joseph mais... Adolf, Adolfo. Hum! Il est vrai que l'essentiel c'est d'être dans les vedettes de la TV, peu importe le camp. Puissance débile des medias.
Comme c'est une histoire médiatique d'oeuf allons écouter ce qu'en dit le Professeur Shadoko, ce sera plus sérieux (lien ici en video) ou la joie des TV iraniennes devant la naissance du petit enfant (autre video)  qui sans aucun doute va sauver le monde par le rire, la musique et la dance.   On ne nous fera pas perdre notre esprit critique.



3.
Scandale incommensurable de l'idéologie d'Oslo, plus de 1000 tués, le pogrom de Goush Katif, le plan de destruction territoriale en marche, le financement du Hamas,la libération des terroristes, et 8 ans de bombardements sur les villes israéliennes dont plus de 80 roquettes et missiles reçus ce 24. Un gouvernement nul occupé seulement des enquêtes de corruption et des sièges personnels et de ceux des collègues. Des milliers d'enfants brisés psychologiquement par ces tirs qui laissent ces politiciens terribles dans l'indifférence.
Analysons un peu avec lucidité: les Osloyens au pouvoir depuis lors ont eu le temps de mener à fond leur stratégie en refusant obstinément toute mesure pouvant arrêter les menées du Hamas. Rien ne les a ému, ni les destructions, ni les journaux et medias pleins des cris des enfants apeurés et terrorisés (but du terrorisme), même si cela renforçait la ligne idéologique de l'Iran et du Hamas ("vous voyez que le sionisme est vaincu car il n'a aucune résistance ni aucune capacité de nous vaincre ni de réagir").
Le comble a été atteint par le promoteur d'Oslo, ayant accédé au sommet de l'Etat après avoir été glorifié du  Prix Nobel avec Arafat (!!!) et continuant à mener sa politique idéologique dans le poste de Président de l'Etat alors qu'il n'est nullement le chef du gouvernement; voici la perle si on peut dire, il est allé rendre visite il y a quelques jours à Sdérote la ville martyre (voyez ces liens de nombreuses videos); il a eu une petite réception avec chants d'enfants et a déclaré à la population ce que vous pouvez vérifier sur ce lien: "nous sommes fiers de vous". Ce qu'il aurait du dire, c'est avec évidence: "nous vous demandons pardon au nom de l'Etat pour ce que nous avons fait de vous sans réagir ni aux attaques des ennemis ni à vos souffrances car nous n'avons vraiment aucune raison d'être fiers de ce que nous avons commis et continuons de commettre". Cela nous dit sur ces politiciens.

Maintenant, les élections approchent, dans deux mois, alors il s'agit quand même de tenter de garder le pouvoir et les bonnes places, alors subitement ces gens qui ont commis cette politique adoptent le langage de... l'opposition sans aucun fard et semblent tout à coup prêts à aller en découdre avec l'ennemi. Mais on se souvient comment ils l'ont déjà fait en envoyant au Sud Liban une armée de jeunes à laquelle ils ne fournissaient même pas la nourriture indispensable ni les armes. Il est évident qu'Israël avait tout cela. Les jeunes ont payé de leur vie. L'arrière n'était pas protégé, les dégâts ont été terribles pour les habitants et les habitations. Ce sont ces mêmes irresponsables qui vont prendre maintenant des mesures dont on peut tout craindre à nouveau pour les jeunes soldats. Les mots ronflants sur l'invincibilité d'Israël ne prennent plus au niveau du public quand ce sont ces hommes aux commandes, spécialement le ministre de la Défense Barak, célèbre aussi maintenant pour avoir fait fuir en une nuit l'armée du Sud Liban. Ce n'est pas la valeur de l'armée d'Israël qui est en cause mais les politiciens qui ordonnent ou non. Mais tout cela n'importe pas à ces personnes qui ont une priorité: une action militaire est à entreprendre dans ce timing sinon "la droite avec NEtanyahou et les partis plus à droite" vont prendre le pouvoir. Il n'y a aucun mot pour décrire le dégoût du peuple ainsi abusé.
Bien sûr, il y a une réponse et nous ne la trouverons chacun qu'en allant"DANS" la droiture et la pureté de la lumière de Hanouka. L'intelligence du peuple juif de diaspora lui permettrait alors sans aucun doute de savoir ce qu'il faut faire quand le peuple est vraiment en danger, il n'y a même pas à le suggérer, car c'est EVIDENT. Le miracle de Hanouka ne peut être que nous, car tout le reste nous l'avons reçu. Relisez le début du livre de Yehoshua (Josué). Dieu lui dit: éhiyé îmakh, Je suis et serai toujours continuellement avec toi (traduction exacte du futur hébraïque) mais "hazaq vé émats" (sois fort et courageux). Ce miracle là dépend de nous, c'est pour cela que nous devons regarder les lumières de la 'hanoukia, ce qui veut dire "regarde-toi dans la glace et agis en conséquence, tu en as la capacité"!
Les sondages, actuellement, donnent une grande majorité de coalition de 66 ou 67 députés sur 120 et tous les petits nouveaux partis n'obtiendraient aucun le minimum, pas plus que le partis des retraités qui avait fait partie du gouvernement.Netanyahou serait donc assuré d'être chef du gouvernement, pour l'instant. Il a déjà défini sa politique:ne pas donner le Golan à la Syrie et être souple pour le reste (on se souvient qu'il a donné Hévrone aux Palestiniens). Sa politique sociale est connue comme très favorable au capitalisme avec réduction des avantages sociaux aux familles, etc. Sa politique économique de ce type a évité à Israël une crise majeure tout en multipliant cependant le nombre des pauvres. Situation complexe qui lui donne beaucoup de plus et de moins dans les appréciations mais l'échec de la gauche au pouvoir semble devoir l'amener avec facilité au pouvoir.

Souvenons-nous aussi de la réalité à ne JAMAIS oublier, ce que cette religion a fait aux Juifs et a inventé dans le monde ces meurtres des Juifs au nom de D.ieu, plaie qui infecte encore le monde actuel : quelques persécutions de la religion chrétienne contre les Juifs en cette période:
10-12-1600  Autodafé de Juifs convertis au christianisme par pression, au Pérou
11-12-1939  Déportation des Juifs de Poznane en Pologne
12-12-1505  Bûcher de Juifs à Budweis, en Bohème
20-12-1348. Bûcher de Juifs à Wurtemberg.
21-12-1625. Bûcher de Juifs à Lima.
21-12-1680. Bûcher de Juifs à Tolède.
23-12-1736. Bûcher de Juifs à Lima.
24-12-1496. Décret d'expulsion des Juifs du Portugal par le roi Manuel I.
26-12-1684. Bûcher de Juifs à Lisbonne.
27-12-1348. Bûcher de Juifs à Neckar (Allemagne).

Heureusement, Israël existe aujourd'hui malgré toutes ses imperfections et la première pluie vient de tomber aujourd'hui en signe de bénédictions sur Jérusalem. Pour fêter cela, je partage avec vous ces regards en belles phtos que j'ai filmées sous la pluie pour partager avec vous ce que cela veut dire (lien ici) Voici un avant-goût:

 

Le soir du 25, on a allumé la 5e lumière de Hanouka.


Initiative lumineuse: Mikhal Sinaï, professeur de pâtisserie et de cuisine avec diplôme de l'Ecole Lenôtre de Paris reprend ses cours et, en plus des cours pour dames, organise aussi un cours adapté aux hommes. Inscriptions, à Jérusalem 052 766 7920.


19 décembre, 22 Kislev:

Commentaire de la nouvelle paracha. La paracha de cette semaine, Vayéchev nousenseigne:
- La clef du malheur et du bonheur.
- Le sens de la fraternité juive
- Le pauvre, la veuve, l'orphelin, le guér, le converti.
Une vision belle et globale (holistique, dit-on aujourd'hui!) à l'image de cette photo: au milieu des ombres et lumières et espoirs, elle nous rend la complexité et l'harmonie douce de l'arbre d'une vie unifiée dans la Torah

Nouvelles. Le Hamas a déclaré que sa trêve envers Israël est terminée ainsi que la médiation de l'Egypte. Ce qui veut dire: reprise des attentats. N'oublions pas que la "mission" du Hamas concerne non seulement le territoire d'Israël nommé par le Hamas  "Palestine" mais aussi l'ensemble du monde comme il est dit dans sa charte: voyez sur ce lien officiel le texte intégral de sa charte, lire ABSOLUMENT: http://www.palestinecenter.org/cpap/documents/charter.html
N'oublions pas non plus que le Hamas refuse toute autre voie pour atteindre ses buts que la lutte armée: "initiatives, the so-called peaceful solutions, and the international conferences to resolve the Palestinian problem, are all contrary to the beliefs of the Islamic Resistance Movement."

Plaçons maintenant les dernières nouvelles d'Israël sous l'éclairage de ce verset: "Al-tighzal-dal ki dal-hou véal-tédaké âni vachaâr.
Ne vole pas le faible parce qu'il est sans défense, n'écrase pas le pauvre à la porte.
ki-Hachém yariv rivam véqavâ éte-qovéhém naféche.
Car Hachém prend en mains leurs combats, et ceux qui leur infligent des vexations, il les traite radicalement" (Proverbes 22, 22-23 ).

- Une pluie de roquettes palestiniennes tombe sur les villes israéliennes: 40 un jour, 24 hier. Depuis 8 ans, le gouvernement mené par le parti Qadima et le parti travailliste avec  son chef Baraq ministre de la Défense, ne fait RIEN pour arrêter cela sinon des paroles répétées chaque jour: "cela ne peut pas durer, nous réagirons au moment opportun que nous choisirons". Les familles ont beau crier leur douleur, celle des enfants terrorisés (car c'est le but du terrorisme), les entreprises en faillite dans les régions qui reçoivent ces roquettes, rien ne change et donc Israël montre aux ennemis qu'il est un peuple vaincu. Pas seulement un pays vaincu.
Et la moitié du peuple juif qui est en diaspora ne fait non plus rie en ce sens: aucune pression sur le gouvernement.
- Elle se préoccupe aux USA de la "terrible catastrophe" qui est l'escroquerie monumentale de plus de 50 milliards de dollars d'un financier juif qui avait la confiance de nombreuses fondations juives dont 80% bénéficiaient aux institutions juives américaines et 20% à Israël. Et hélas, des escroqueries monumentales de Juifs se multiplient à l'échelon international, ce n'est pas de l'antisémitisme mais des faits. On découvre aussi par là le système vicieux où le gouvernement israélien n'assume pas ses responsabilités sociales minimales (écoles, hôpitaux, etc) et ce sont de multiples associations suscitées par le bénévole et la tsédaqa qui prennent le relais et le dispensent encore plus de réagir. Et cela donnant la bonne conscience à ceux qui vivent pour l'argent ailleurs et donnent ce qui est finalement une minuscule partie de leurs gains à Israël menacé. Mais ce système là contribue finalement à l'augmentation massive des pauvres en Israël.

Il est clair -l'enseignement de la Torah et de la paracha de la semaine nous le répète sans cesse- que ce système ne peut pas durer: la Torah le décrit, multiplie les avertissements. Les autorités morales ne secouent pas la société juive globale sur cette faillite actuelle, bloquées elles aussi dans ce système de donateurs qui leur est un baillon sur la bouche car ils en vivent.

Tristesse sans nom: après les élections primaires démocratiques dans le Likoud, Bibi a obtenu du tribunal interne du parti de repousser le leader offensif de la tendance "juive" de la 20e à la  35e place. Mais il y a pis ce même "tribunal" vient d'éliminerl'élu représentant les Juifs originaires d'Ethiopie en prétextant que sa place attribuée comme "immigrant" n'était pas valable sous le prétexte que son alyah aurait eu lieu en 1985, alors que tout immigrant en Israël reste dans sa vie considéré comme unimmigrant et non comme un natif d'Israël. Nausée. Surtout quand cette communauté, en seule raison de sa couleur de peau, est soumise à des conditions de discriminations scolaires (spécialement de la part des achkénazes 'haridim mais aussi dans certains quartiers huppés) et alors qu'ils manifestent régulièrement devant les bureaux du gouvernement contre leurs conditions misérables et ont été plusieurs fois chargés brutalement par la police à ces occasions.

Comment peut-on réagir? A chacun de réfléchir et d'agir. L'action non plus n'est pas présente dans le peuple: il se sent abandonné.

Et on fournit ainsi les pires arguments classiques aux ennemis du judaisme dans le monde. Ils jubilent de notre faillite accélérée reposant sur la faillite de la morale et c'est le moteur le plus puissant pour les radicaux extrêmistes qui reprennent les arguments anciens que le christianisme a porté pendant des siècles sur la corruption, le rejet divin, l'extermination.
Notre responsabilité collective est immense, notre réaction est nulle, la consommation et l'intérêt personnel et surtout la division non fraternelle entre les composantes du peuple dominent. Même sur ces plans financiers: la dernière étude parle d'un écart de 40% entre les  revenus des deux grandes collectivités juives en Israël sans parler des minorités qui, là, sont dans la détresse.

Cela ne peut pas durer. La Torah nous le rappelle par enseignements, supplications, menaces terribles: rien ne touche les élites ni la masse. Alors? Bien entendu, la réaction ne peut être que personnelle, par la qualité, la lucidité, la décision. Et alors tout peut virer à nouveau vers le bon et le bien.

Tout cela est le seul motif pour lequel je n'ai pas envoyé de bulletin depuis plusieurs jours car trop c'est trop. Comment faire pour que les enseignements de la Torah ne deviennent plus seulement des sujets d'étude?Utiliserons-nous la pédagogie de Hanouka depuis les ténèbres jusqu'à la lumière pour améliorer et gagner à notre tour? Cela ne dépend que de NOUS.

Fête de 'Hanouka dimanche soir 25 kislev, 21 décembre
Ce soir allumer la 3e lumière
  

25% des écoliers israéliens sont à portée des missiles et roquettes de Gaza livré au Hamas par la politique d'Oslo propulsée par Peres aujourd'hui Président de l'Etat, par Sharon Olmert et par chacun de tous les ministres  des différents partis de la coalition mais aussi par tous les députés.  et aujourd'hui tous veulent nous faire croire qu'ils "pensaient autrement, qu'ils feront autrement"afin de capter nos voix aux prochaines élections. Le premier journal d'Israël, Yediyote aharonote déclare aussi que la ville de Beer Chéva est à portée de ces tirs. Réactions depuis 8 ans: rien d'effectif. Réactions du public et de la diaspora, rien d'effectif. Alors nous, chacun de nous, continuer dans ce masochisme et ne pas choisir la vie ni la lumière? Les Sages nous l'enseignent dans les Pirqé avotes, les Principes des Pères: le principal n'est pas l'étude mais l'action, le faire, le maâssé.


La fête du miracle des lumières (lien) dans la solidarité

(photo de l'auteur)



- Philippe Karsenty, le courageux Français qui a dénoncé et attaqué en justice la falsification de l'Affaire al Doura qui accusait faussement Israël de meurtre d'enfant (voilà qulques siècles qu'on avait oublié ces accusations) avec l'aide de journaliste israélien et de télévision française, arrive en ISraël présenter sa version des faits et son action en justice et invite à assister à sa conférence:
"Chers amis,
Comme je vous le laissais entendre dans mon précédent email, nous recevons un soutien de plus en plus fort aux Etats-Unis au sujet de l’Affaire al Doura. Cela évolue aussi dans le bon sens en Israël où je séjournerai entre aujourd’hui et le 27 décembre (je serai à Eilat !). La plupart de mes présentations auront lieu à Jérusalem, lundi prochain, le 22 décembre.
Si vous souhaitez me joindre quand je serai en Israël,
vous pouvez m’écrire à mon adresse email habituelle : pk@m-r.fr
Le Bnai Brith m’accueillera le lundi 22 décembre à 14 heures au Begin Heritage Center (6 S.A. Nachon St, Jérusalem)." Conférence ouverte au public.

- Des évolutions majeures se produisent dans le monde musulman positivement et négativement et qui nous concernent tous. Deux sources de renseignements précis et très documentés pour suivre cela:
- le site MEMRI qui analyse avec objectivité et compétence indiscutables les medias arabes et musulmans dans le monde entier et fournit gratuitement articles et videos probantes: par exemple, les luttes entre sunnites et chiites, les réactions contre la violence dans l'islam, les appels au djihad dans les sermons de hauts dignitaires, les souhaits de normalisation avec Israël, etc.

http://www.memri.org/bin/latestnews.cgi?ID=SD215208
http://www.memritv.org/clip/en/1945.htm
http://www.memri.org/bin/latestnews.cgi?ID=IA48008
http://www.thememriblog.org/blog_personal/en/12183.htm
http://www.thememriblog.org/arabculture/blog_personal/en/12190.htm

- le bulletin quotidien d'Aimée Khayat (à demander sur ce mail: aimee.khayat@free.fr) qui recense les analyses et blogs concernant les formes actuelles d'antisémitisme et fournit les dossiers  des faits et des réflexions et propositions en conséquence.



Je vous apporte mon cadeau pour 'Hanouka. Le rappel des beautés sûres de la Création, sûres car elles sont la preuve que tout le bonheur est possible et toute la victoire sur les riches qui écrasent les pauvres (dans l'exploitation dutravail, dans la consommation pervertissante,   dans la perversion du pouvoir, dans l'éducation de Torah et générale refusées de transmettre, dans la haine entre groupes sociaux, dans la guerre, etc).

Louange au Créateur et enseignement sur Sa beauté et bonté et présence et sur le respect à avoir envers toutes les dimensions féminines dans la Création, beaucoup de progrès à faire! Ce sera plus beau que cela et lumineux et contrasté et précis. Grandiose!

Le 27 novembre, un merveilleux spectacle dans le ciel placé dans l'angle de notre vision: très rare: de très loin Venus et Jupiter se placent dans la ligne de vision de notre lune qui est seulement à 397.000 kilomètres. Vous les voyez à gauche, depuis ma fenêtre à Jérusalem (en bas à gauche, les lumières de Guil

o).


Puis Vénus se rapproche de la lune jusqu'à disparaître derrière elle. Une intimité très émouvante et rare.

Toutes photos de votre serviteur.

Tout reste créé avec beauté même l'infiniment petit de la nuit




Et le Créateur a offert la même beauté du monde à tous. Il n'y a pas d'autre propriétaire. L'oublier est illusion.

Prenant des photos, au pied de ma maison, je m'approchais d'une magnifique rose pour en sentir le parfum de rêve et une sauterelle était sur la rose; je l'ai photographiée.


Et elle s'est posée sur ma main! Tout est rencontre et bonté et beauté. Pensons quand même à remercier au lieu de toujours guerroyer.


Voici quelques autres regards:

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

et ces jeunes Israéliens qui viennent vous proposer des fleurs pour le Chabbate et les fêtes, ce sont le vrai Israël,nous, vous.


Hanouka saméa'h (joyeux) chaque soir de Hanouka et chaque jour, pour tout Israël, pour vous, et pour toute la planète et tous ses habitants, enfin!

ICI, voyez encore ces photos d'un autre cadeau pour vous
et mes voeux pour vous à l'occasion de la nouvelle année (c'est chaque jour),
je vous demande de les regarder. Merci.


et, modestement (!) j'ai fait par le coeur une découverte astronomique énorme dont je vous fais p

Les pages précédentes des nouvelles et photos: ici