Regarder
sur Modia 
Photos par thème - galeries & diaporamas
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Recherchez
sur Modia 
 
  Cliquez ci-dessous
  Modia en français   
Un site pour étudier et vivre le judaïsme, le Talmud et la Torah
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  Modia in english
 A web site on how to study and live Judaism, Torah and Talmud
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dons: cliquez ici - S'abonner à la newsletter: cliquez ici
 
Règles du Copyright - Traduction et commentaires par le Rav Yehoshua Ra'hamim Dufour basés sur les livres de nos Sages
 

Les nouvelles de l'actualité d'Israël et du judaïsme.

Quelques éléments pour que chacun essaie librement de réfléchir et de lire la vie
du peuple d'Israël selon la Torah, comme on doit le faire.
La Torah n'est pas que la cachroute, ni l'étude, c'est aussi construire une société juive selon les valeurs de la Torah. Ceci n'est donc pas de la politique, concept non-juif.



NOUS CONSTRUISONS ENSEMBLE PAR LA TORAH!
Voyez les résultats chiffrés sur  cette page de lien !


Commentaire de la nouvelle paracha: Tazria

En cette étude de la paracha Tazriâ,
on découvrira la splendeur juive de la femme
et la beauté d'une vie de pureté interne et externe.

et aussi la paracha Metsora: comprendre la médisance et le trésor caché

Poèmes nouveaux au coeur
ici, et ici, et ici, et ici

Le 19 au soir et le 20 commence le Jour du souvenir de la Choa et du courage. Voyez la page qui lui est consacrée et apprenons et améliorons car la Choa continue mais cette fois dans le peuple juif envers les survivants de la Choa. Cela est pire que les politiciens antisémites car c'est NOUS envers nos frères et qui ont déjà tant souffert.

Comment compter le Omér dès le soir après le 1er jour de Pessa'h
Le 21 avril au soir, on entre dans le 13e jour du Omer. Le 22 au soir, on dira que l'on entre dans le 14e jour du Omer

1. Comprendre le sens de compter le Omér.
2. Savoir dire le compte et la bénédiction et en faire un développement personnel.

 

Anniversaires importants qui nous enseignent:

26 Nissane, 20 avril,  Jour du souvenir de la Choa en Israël, décrété par la Knesset en 1951.
Hiloula de Yehoshua bin Noune, le disciple de Moché. C'est lui qui fit entrer le peuple sur la terre d'Israël, détruit Jéricho et, pendant toute sa vie, tout le peuple accomplit toute la Torah. Lire cela à la fin du livre de Yehoshua. 
Jour de montée à sa tombe qui se trouve dans les monts de Chomrone au village 'Hérés. 
Ci-dessous la mosaïque antique de la synagogue de Jéricho en territoire historique et fondateur d'Israël abandonné aux Palestiniens ; l'humour sinistre est qu'il est écrit sur cette mosaïque : chalom âl Israël !

27 Nissane, 21 avril, 12e jour du Ômér. .

28 Nissane, 22 avril, 13e jour du Ômér
Chute de Jéricho

29 Nissane, 23 avril, 14e jour du Ômér

30 Nissane, 24 avril, 15e jour du Ômér
1e jour de Roche 'Hodéche du mois de Iyar.
Hiloula de Ribbi 'Hayim Vital, qui a écrit les textes de son maître, le Ari, en dehors de trois poèmes dits le Chabbate qui furent écrits par le Ari lui-même.
Hiloula en 1546 de Rabbénou Mahari Yaâcov Bérav qui a rétabli l'ordination rabbinique interrompue (sémi'ha) à l'époque de R. Yossef Caro. Elève de Ribbi Yits'haq Qanepanetone, le principal auteur sur lequel s'appuie notre livre d'initiation au Talmud, repris partiellement dans les pages du site intitulées le Lev Gompers.


 

Nouvelles au 22 avril, 28 nissane

- Beaucoup de commémorations de la Choa ont eu lieu. Notre page sur la Choa joue ce rôle.
- Savoir exactement ce qu'a dit Ahmadinejad pour se situer dans la réalité en connaissance de cause (citations du Irna, l'Agence officielle de presse iranienne): citations exactes:
1. le Conseil de sécurité de Nations Unies (CSNU) a ces 60 dernières années soutenu le régime occupant sioniste et lui a laissé toute liberté pour commettre n'importe quel crime.
2. le gouvernement israélien est le "régime le plus cruel et le plus raciste".
3. l'Europe et des Etats-Unis sont coupables pour avoir aidé à la création du pays d'Israël après la Seconde guerre mondiale au "prétexte de la souffrance juive".
4. le droit de veto à l'ONU, quelle logique est à la base d'un tel droit? «À quelle valeur humaine est-il conforme ? Est-il compatible avec la justice, l'égalité et la dignité humaine ?» s’est-il interrogé.
5. Après la deuxième guerre mondial, certains pays ont déplacé une nation et un certain nombre de personnes d'Europe, des USA et d'autres pays sous le prétexte que les juifs ont été des victimes, et ont établi un régime totalement raciste sur les territoires occupées.
6. lles origines des récentes guerres telles que l'invasion par les Etats-Unis de l'Irak et de l'Afghanistan, parce que le gouvernement des Etats-Unis cherche à augmenter sa domination, pour détruire une culture riche, pour éliminer des menaces potentielles et réelles contre Israël de la part des pays de la région et pour piller les ressources énergétiques des pays arabes.
7. l'hégémonie et l'individualisme sont les causes premières du racisme, de la discrimination et de la tyrannie, et on permet à plusieurs pays puissants de prendre des décisions pour d'autres pays en fonction de leurs seuls intérêts, leur permettant facilement de piétiner toutes les valeurs et lois humaines.

8. Et l'Agence loue le rôle du Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon qui déplore la décision des Etats-Unis et d'une partie de leurs alliés de boycotter la conférence de Genève sur le racisme. Lors d'un discours inaugural de cette conférence, Ban Ki-moon a déclaré que ce boycott était décevant, alors que le monde souffrait, aujourd'hui, de différentes formes de racisme.
A l'instar de Washington, l'Australie, le Canada, l'Allemagne, la Pologne, l'Italie et les Pays-Bas ont choisi de ne pas participer à la conférence de "Durban II" dont ils redoutent qu'elle ne serve de critiques contre le régime israélien.
"Je regrette vivement que certains aient choisi de se tenir à l'écart", déclare Ban Ki-Moon dans le texte de son intervention pour la session d'ouverture de la conférence de Genève.
"J'espère qu'ils ne le resteront pas trop longtemps", ajoute le secrétaire général de l'Onu.
Ban Ki-moon estime que le projet de déclaration finale, qui doit être adopté à l'issue de la conférence, vendredi, est "soigneusement équilibré". Il ajoute que la conférence de Genève est nécessaire pour aborder les tensions qui couvent et menacent de dégénérer en troubles sociaux et en violences.
(Fin de citation du texte de l'Agence). A vous de réfléchir.

Autres regards: Julie de Rivero, la responsable à Genève de Human Rights Watch (HRW), le discours du président iranien doit rester un "fait isolé". Elle regrette qu'à cause de leurs divisions et de leurs hésitations, les Occidentaux aient offert une tribune à l'un des pires violateurs des droits de l'homme de la planète. (Citations du Monde).
En réaction à Ahmedinejad, l'ensemble de la  Conférence a décidé d'avancer de deux jours le vote de la Déclaration finale pour éviter que la Conférence n'échoue par des départs et contre-départs. C'est ce qu'a déclaré le représentant égyptien. La Déclaration ne nomme pas Israël contrairement aux voeux des ennemis d'Israël. MAIS elle confirme... le texte précédent de 2001 qui cite 6 fois Israël. Quel monde vicieux.
La Déclaration peut sembler un échec pour Ahmadinejed et ses supporters car elle n'est pas la condamnation d'Israël qu'ils avaient préparé et elle se contente de préciser les principes globaux contre le racisme et la discrimination.
Bernard Kouchner, le Français a déclaré que c'est un échec pour Ahmedinejad.
En raison de l'opposition des pays musulmans, les principes de l'égalité entre hommes et femmes et la non-discrimination envers les homosexuels n'ont pas été mentionnés. Et pour défendre la liberté d'expression, les Occidentaux avaient obtenu que le blasphème et la diffamation contre les religions ne soient pas assimilés à des formes de racisme.
L'ambassadeur mexicain, Luis Alfonso de Alba a déclaré que la solution adoptée est très saine pour les Nations unies : cela permet de se tourner davantage vers l'avenir au lieu de se perdre dans la négociation de paragraphes ou de détails", a-t'il ajouté. "Les pays qui ont boycotté la conférence, notamment ceux qui sont membres de l'Union européenne, vont avoir beaucoup de mal à expliquer leur attitude après l'adoption de ce texte", a commenté le diplomate mexicain. En effet, il ont jouer à boycotter tout en collaborant et s'opposant et coopérant.

Netanyahou a remercié et félicité les pays qui ont boycotté la conférence sous des formes diverses.

L'Association France-Israël prend une position nette:
"Il est totalement indécent de persévérer dans le prétendu sauvetage des « avancées » contenues dans le projet de déclaration finale de cette conférence.
Il est consternant, pour notre pays, d'entendre, M. Kouchner, ministre des Affaires étrangères déclarer : « Ce n'est pas un échec, mais le début d'un succès ».

Quel succès ? Quelle avancée contre le racisme ? Contre le génocide des Chrétiens et des Noirs au Soudan ? Contre la persécution des Chrétiens dans l'ensemble du monde arabo-musulman ? Contre les exécutions sommaires de Palestiniens massacrés par le Hamas, contre les discriminations raciales et violations des Droits de l'homme, contre les pendaisons publiques et lapidations en Iran, contre les mains coupées en Arabie Saoudite ? Quel succès contre la proclamation ex-cathedra du négationnisme et de la volonté d'anéantir Israël, État membre de l'ONU ? Quel succès dans la lutte contre la discrimination des femmes ?

... Sans compter l'offense à l'intelligence et à la vérité qui consiste à tout focaliser contre Israël.

Monsieur le ministre Kouchner a assisté sans clamer son indignation à une régression de la civilisation. Il a baissé la garde de la défense de l'universalité des Droits de l'homme.

Est-ce l'honneur de la France ". ( Fin de la déclaration France-Israël).

Courrier du CRIF: "Après la drolatique intrusion hier de membres de l’UEJF déguisés en clowns pour protester contre les discours de haine du président iranien à la tribune des Nations unies, la mascarade continue à Genève, aussi bien dans l’enceinte du Palais des Nations qu’à l’extérieur, sur l’esplanade voisine.

À l’intérieur, c’est encore l’UEJF et ses amis qui ont « frappé ». Aux abords du café « Serpentine » où les diplomates viennent en général se détendre entre deux sessions, l’ambiance s’est brusquement animée dans l’après-midi lorsque de petits groupes sont apparus ici et là, aux cris de « Durban 2, mascarade », fustigeant, au passage Mahmoud Ahmadinejad.

Poursuivis par les agents de sécurité, les jeunes, très mobiles, ont su utiliser à leur profit les escalators et les dédales pour disparaître d’un côté avant de réapparaître de l’autre sous les applaudissements d’un public tout à la fois médusé et enthousiaste.

Plus tard, ce sont les étudiants juifs européens qui se sont rassemblés sur le parvis extérieur pour manifester leur soutien aux populations du Darfour victimes des milices djandjaouies.
Des Darfouris et des Tchadiens, souvent en tenue locale très colorée, portant des banderoles joliment décorées, ont scandés leurs slogans hostiles au président Al Bachir en compagnie de jeunes filles juives et de jeunes gens juifs portant kippa.

À l’heure où les intervenants, notamment arabes, continuaient de focaliser leurs interventions en séance plénière sur Israël, cette manifestation haute en couleurs, mais pleine de fraîcheur et de dignité, était comme un peu de soleil dans l’eau froide des débats officiels."

Modia: Le plus comique c'est que l'une des boutiques d'habits de clowns  à Genève s'appelle "Mascarade" (http://www.lamascarade.ch/home.aspxp. ) C'est cela l'intelligence juive de découvrir sans le savoir, naturellement !!!!!!!!!!

- You Tube fait une obstruction effective aux films de publications révisionnistes. Google leur donne la parole dans ses recherches.

- Obama invite dans quelques semaines à Washington Israël, l'Autorité palestinienne et l'Egypte, et cela avant son voyage en Europe.

Souvenir de la Choa et du courage. Voyez la page qui lui est consacrée et lisez ceci:
Officiellement,
- le quart des survivants de la Choa en Israël n'ont même pas le moyen de chauffer leur habitation en hiver.
- des millions et millions de dollars versés par l'Allemagne ont été confisqué par les gouvernements de gauche pendant des décades et n'ont encore jamais été retournés aux bénéficiaires mais ont été investi dans des sociétés. Et encore cela concerne les Juifs qui ont vécu dans les pays occupés par les nazis mais ceux qui ont tout abandonné et ont fui surtout vers l'ex URSS (les deux tiers) n'ont rien reçu.
- depuis deux ans seulement, grande augmentation de leur allocation de survie mais elle n'atteint que... 1500 chéquels soit 355 dollars ou 275 euros, chiffre honteux qui ne permet pas du tout de vivre. Maintenant vous savez et pouvez imaginer la Choa continue qu'ont vécu les survivants de la Choa qui ont été vivre dans  le pays des Juifs, et au su de toutes les associations communautaires du monde dont la culpabilité est aussi grande que  celle des politiciens israéliens. Mais aussi la culpabilité égale des  Juifs qui, bien entendu, savaient car, par exemple depuis 10 ans nous avons informé mais sans autre succès que quelques dizaines de dons malgré nos demandes répétées pour eux.
Ne nous étonnons pas que, selon la Torah, le Ciel permettre aux ennemis de sévir contre son peuple ainsi qu'il est écrit dans la Torah quand se passent de telles choses. Ne les camouflons pas avec un cynisme redoublé dans des "fêtes" d'anniversaires de la création d'Israël comme on le fait chaque année et bientôt.
Certes, il est écrit dans le psaume 23 (lien): "Tu dresses la table abondante devant moi, à la face de mes ennemis" mais face aux frères qui vous empêchent de vivre en toute bonne conscience, que faire?

Quels combats, quelle réactions? Soyons lucides et sincères.

Nouvelles au 19 avril, 25 nissane


Si je réfléchis à tout ceci, il est clair que ceci me met d'abord en cause moi-même comme tout un chacun. Alors commençons.

Jérusalem et Israël sont pris en tenailles par les avénements de nombreux chefs d'Etat et leurs rivalités orgueilleuses: Obama confirme plus que jamais ses concessions aux anti-américains et anti-européens et anti-israéliens et veut imposer sa ligne à Israël qui ne semble pas avec Bibi se montrer capable de véritable résistance car ses mots sont ambigus. Lisez cette analyse sur Obama, ces rivalités entre Sarkozy et Obama, et Mitchell le représentant d'Obama au Proche-Orient fixe l'objectif: deux Etats sur la terre d'Israël dans quatre ans et mobilisation des Juifs riches des USA pour faire pression sur Israel. Peres qui ne fait légalement que représenter Israël sans droit d'en définir l'orientation s'exprime pour soutenir l'orientation américaine des deux Etats. Netanyahou ne dit pas non mais seulement dans la tactique précise ses préférences: que les Arabes et Palestiniens reconnaissent d'abord Israël comme Etat des Juifs et les besoins sécuritaires d'Israël et que la Judée-Samarie ne soit pas transformée en un Hamastan, tandis que les pays arabes demandent comme préalable qu'Israël reconnaisse nommément deux Etats. Donc pas d'opposition totale de ces deux thèses mais seulement un accord déjà passé pour que la diplomatie trouve une formulation adéquate pour que chacun trouve que son préalable a été respecté. Et, voyant tout cela, Abou Mazen exige de Mitchell que les USA interdisent toute construction des Juifs à Jérusalem. Pas moins. On se dirige directement vers une coalition globale contre Israël et donc à la montée généralisée d'un antisémitisme dans les différents pays car ce n'est qu'Israël qui assure la défense effective des Juifs par son existence. La Suisse s'empresse de rechercher les bonnes grâces de l'Iran devant sa montée en puissance, l'argent compte. Mais les Juifs désertent et laissent Israel dans son désert et l'abandonnent Israël à son sort, ne viennent pas y vivre ni le construire, alors...
- Quelle est la position juive dans tout cela, en plus de celle de Bibi? Les Juifs américains semblent faire obédience et Mitchell travailler avec leurs riches et puissants leader pour se liguer avec Obama contre Israël, les Juifs européens à travers leurs organisations sont occupés aux problèmes de manifestations antisémites et souvent pour la défense de leur conception de la "France envahie par les immigrants" (alors que la majorité des Juifs français sont des immigrants eux-mêmes), ou pour les commémorations de la Shoa. Leur lutte contre la désinformation des grands organismes officiels de médias elle-même très réservée hormis exceptions notables.  qui agissent sur le Net et que chacun connaît. Le sort concret d'Israël, la venue des Juifs pour vivre et faire vivre Israël leur seul lieu de défense n'est guère présent comme action de promotion active et collective. Pas plus qu'Israël comme pays à construire davantage de façon très engagée.

Dans ce contexte, Bibi demande "aux Arabes" de reconnaître Israël comme Etat juif mais il ne le demande pas "aux Juifs du monde": on est dans un comique digne de Pourim. Et nous sommes inondés de mails juifs qui étalent le luxe tapageur de clubs juifs richissimes à Miami ou La Vegas ou Los Angeles. Laissons les naïfs innocents se dépenser d'eux-mêmes sur le terrain en Israël. Et pendant ce temps-là, les jeunes Israéliens se demandent s'ils vont ou non faire leur service militaire dans des unités combattantes au risque de leur vie. Ou si cela vaut la peine defire le service militaire dans ces conditions.  Et les jeunes israéliens pacifistes ou non sont aussi désorientés face aux 'haridim qui refusent de contribuer à la défense du pays par l'armée mais demandent des allocations financières et les jeunes Juifs religieux qui reçoivent des propositions de yeshiva leur assurant moins de service militaire que les Juifs laïcs à condition qu'ils fassent une yeshiva parallèlement.
Et, dans toutes ces conditions, comment le Chef de l'Etat peut-il parler au nom d'un peuple responsable, solidaire, global et qui le soutient, face à des ennemis divisés certes entre eux pour la domination régionale mais tous unis sans exception pour détruire Israël, simplement en utilisant des tactiques différentes. N'oublions pas celui qui est présenté comme le Chef modéré de l'Autorité palestinienne est l'auteur d'un doctorat négationniste. Dire "que le Ciel nous aide" est un peu facile. Au début du livre de Yehoshua, D.ieu nous dit: "je serai toujours avec toi, mais toi sois fort et courageux". Et sur ce point, il y a une grande démission dans une majeure partie du peuple juif actuellement et de cela tous les ennemis jubilent et affirment et répètent sans cesse (pas moi) qu'ainsi il vont arriver avec facilité à la destruction prochaine d'Israël.
Il faut faire ce bilan calme.

Car ils ont appris de la construction de l'Etat d'Israel que ce ne sont pas les armées ni les progrès techniques ni l'argent qui gagnent aujourd'hui les guerres mais la détermination dans l'identité; et les islamistes le répètent sans cesse, ils ont appris des Juifs cet exemple. Combien d'exemples je connais personnellement de parents qui ont refusé de quitter à temps la France (alors qu'ils avaient des passeports d'autres pays aussi) qu'ils voyaient dans sa culture et, par un artifice mental, uniquement à travers Zola, Jaurès, le laïcisme et les droits de l'homme et qui ont fini simplement à Auschwitz pour cette obstination aveugle à laquelle ils sacrifiaient leur identité et leur famille, leur femme et leurs enfants. Terrible et réel. Hélas. On n'a pas tiré les leçons et combien de mails je reçois qui sont des cris du coeur pour le salut de la France et de l'Europe face aux envahisseurs étrangers. Cela de la part de Juifs qui, eux-mêmes, habitaient ailleurs il y a une ou plusieurs générations. On est en pleine inconscience ou délire. Typiquement juif et que même la Choah ne guérit pas.


Il faut oser regarder cette situation globale, et notre responsabilité directe et personnelle là-dedans.
Et il est exact que le Tanakh nous dit et redit que lorsque la situation est telle, le Gardien divin d'Israël ne peut pas agir contre nous et les ennemis ont la carte libre. C'est terrible? Ce sont les faits, et mille fois analysés dans le Tanakh et ses commentaires; l'avenir ne sera que ce que nous le ferons.   AUTREMENT ou cela ira jusqu'au bout. Et les USA et les Européens sont bien déterminés à sacrifier Israël au commerce avec les Etats arabes et musulmans et la détermination de Obama est totale, et l'éventuelle opposition de rivalité de Sarkozy pour la sécurité d'Israël prise comme un petit épisode comique pour Washington. Sur You tube, on a présenté ces sourires de ricanement de Obama et de son adjoint face aux journalistes à la seule évocation du nom Sarkozy.
Analysons la situation globale et arrêtons de nous rassurer en disant: c'est bon puisqu'il y a un ministre juif près du Chef de l'Etat dans tel et tel pays. Ils ne sont que des détourneurs de lucidité et de réaction, ou pire.


Positivement:
Ne
jouons pas au ping-pong ni aux finales de tennis retransmises par télévision ni aux combats de joutes au plus mortel dans les répliques de l'information ou de la désinformation. Pourquoi?
Le peuple juif est sorti des règles magnifiques de toutes ces Egyptes et il est allé dans le désert pour bâtir un peuple vivant ensemble seulement dans la politique (si vous voulez ce mot) de la sainteté, la fraternité, la justice. C'est là notre lutte et notre seule mission et sauvegarde, les autres armes sont des pertes de temps et être esclaves en Egypte.
Et pour s'en assurer avant d'entrer sur la terre d'IsraEL (n'oublions pas que ce EL dans le nom de notre pays signifie D.ieu, ce n'est pas yn pays comme les autres), notre peuple a dû vivre dans le désert hors de ces systèmes. Ce n'est pas par la politique ni par les alliances avec les pouvoirs les plus puissants, les plus armés, les plus riches que peut se réaliser notre mission de Juifs ni notre survivance parmi les nations. Cela nous l'est bien précisé dans notre Torah et ce n'est pas non plus en nous camouflant ni en faisant de l'argent ou prenant des vacances parmi les autres nations ni en y vivant en pauvres ni en continuant seulement à prendre les vêtements d'ailleurs il y a plusieurs siècles comme si on n'avait pas compris que la Torah se vit là où c'est écrit mais aujourd'hui.
Le peuple Juif doit y vivre exemplairement la sainteté, la fraternité et la justice et, seulement ainsi, il sera accepté par les nations. Ce n'est pas ce qui se produit actuellement, c'est tellement évident qu'on peut le dire. Il n'y a qu'à voir le sort que nous avons exercé envers les survivants de la Choa (dont on commémorera sans fard cela) et qui continue ou la misère du tiers d'Israël quand les grandes fortunes y fleurissent et moins de 20 grandes familles possèdent 80% de la richesse nationale et dominent la politique dans les diverses tendances, l'information et les grands corps de direction, et où les salaires des dirigeants bancaires, hospitaliers et surtout de la Banque d'Israël sont des scandales innommables, pompés sur la misère des autres.
Arrêtons donc les diversions de la lutte contre la désinformation et l'antisémitisme qui permettent à ce système de perdurer et d'augmenter toujours plus, et consacrons toutes nos forces à l'éducation de ces trois dimensions de la sainteté, la fraternité et la justice et à la réalisation. Et (si nous ne croyons en rien dans ce qui est écrit dans la Torah et dans tout le Tanakh, c'est autre chose, évidemment, car alors on peut discuter sur les options autres) il est promis qu'alors les nations nous demanderont de continuer et de vivre, là en cet endroit béni pour toutes les nations.

J'ai beaucoup fréquenté les humains différents et les cultures différentes par mes recherches psychologiques sur les conflits entre les peuples divers et sur l'antisémisme et même des ennemis et je puis affirmer que "jamais" je n'ai reçu un manque de respect quand l'autre savait ou entendait et constatait que c'était ma seule position. J'ai subi parfois des agressions qui auraient dû être mortelles si j'avais pris une autre direction que celle-là. Je ne témoigne donc pas en l'air. Mais ce n'est pas mon témoignage qui importe, car ce qui est écrit et transmis devrait nous suffire, surtout pour ceux qui rythment leur vie dans "la religion communautaire".
Etendons aux autres ce que nous pensons de nous-mêmes: on n'avancera dans la coexistence humaine qu'en connaissant et apprécions ce qu'il y a de bon dans les autres identités . Les Sages nous le rappelaient dans le Talmud de prendre et d'imiter ce qu'il y a de bon chez les autres au lieu d'en prendre le mauvais, et les membres du Sanhédrin parlaient les 70 langues sans l'aide d'interprètes ( Traité du Talmud Sanhédrine page 17a), cela veut dire qu'ils comprenaient réellement la culture intérieure de ces peuples. En positif. Et vivre en Israël ne peut être de parler seulement hébreu et américain et de croire ainsi qu'on a toute la vérité du monde. Et tout l'avenir du monde et que les autres sont des menaces.
Aujourd'hui, même dans l'Islam s'élèvent de plus en plus de voies officielles qui s'insurgent contre la cruauté de l'extrémisme islamique.

Il y a des moments trop graves où il faut quand même arrêter de danser dans le Congrès à Vienne alors que les échéances vitales sont précises.

Nouvelles au 16 avril, 22 nissane

-ATTENTION A L'"AMI" AMERICAIN !
Dire NON à Obama ne va pas nécessairement saboter notre amitié avec les Etats-Unis
Par Elyakim Haetzni
Paru dans www.YnetNews.com émanation de Yédiot Ah'oronot – le 15/04/09
Traduit par Albert Soued, http://symbole.chez.com pour www.nuitdorient.com

Barack Obama est certainement une personne très aimable.
De plus, la Pâque fête de la liberté rapproche les Noirs et les Juifs, les combattants les plus fougueux pour l'égalité entre Africains et Américains.

Pourtant, Condoleeza Rice nous a heurtés quand elle nous a assimilés "au peuple blanc" qui l'a persécutée lors de son enfance,
et quand elle a pris fait et cause pour la partie palestinienne "persécutée".
En attendant, les adversaires d'Obama le désignent par le prénom "Hussein" pour le caractériser.
En effet, lors de sa récente visite au Parlement turc, ses hôtes ont insisté sur son côté "Hussein", ce qui avait sans doute été coordonné avec l'invité.
Nous ayant déjà demandé de nous mettre à la place des Palestiniens, il est certain qu'Obama s'identifie à eux.
On verra la différence très bientôt.
La pierre d'achoppement de la politique de Barack Hussein Obama est l'installation d'une "Palestine",
avec la supposition que ce geste va extraire l'Amérique de l'imbroglio d'Irak et d'Afghanistan,
détruire les talibans au Pakistan et apaiser l'Iran…!
Souvent quand les gens parlent du cancer, ils préfèrent dire "cette maladie, vous savez…".
Et ici, on parle de la même manière, "le prix, vous savez…", afin d'éviter de parler en détail de ce qui va rester d'Israël,
après que la Palestine eut été installée.
On en parle avec précaution, à voix basse, comme si on s'adressait à un patient,
avant une amputation.

Face à l'ultimatum lacéré qu'on peut attendre d'Obama, on peut imaginer déjà la situation qu'il va entraîner:
- à Jérusalem, une frontière à la porte de Jaffa, avec des Palestiniens armés le long des murailles de la Vieille Ville
- une mer Morte, moitié jordanienne, et l'autre moitié appartenant aux Palestiniens
- le Négev divisé en deux par un pont, près de Qiryat Gat, avec un flux de Palestiniens de Gaza aux portes de Jérusalem et de nos villes

- l'aéroport Ben Gourion, à la portée de missiles portables déployés dans les ruines de l'implantation de Beit Aryéh, nous obligeant à transplanter notre aéroport international au Négev

- Israël amputé de la vallée du Jourdain et des hauteurs du Golan…

300 000 réfugiés

Nous aurons 300 000 nouveaux citoyens expulsés, avec les risques d'une guerre civile mineure, en plus d'une taxe pour financer les nouveaux foyers et les nouveaux emplois de "ceux qui reviennent de Palestine".

Certains occuperont les appartements d'Israéliens
qui fuiront à l'étranger, une fois que la terreur et le lancer de missiles auront repris.

Nous aurons les bars et les filles pour les troupes de l'Otan, déployées pour protéger les deux parties;
d'un côté, prothèse de sécurité pour le nouvel amputé,
de l'autre, bouclier pour les Arabes.

Ce déploiement serait le symbole d'un nouveau statut d'états sous la tutelle du Quartet,
en harmonie avec les objectifs de la "Feuille de Route",

deux états autant "souverains" que le Kosovo.

Et ainsi, l'indépendance de notre "Troisième Temple" tournera plus court que celle des Hasmonéens,
qui ont gouverné entre 2 hégémonies, la grecque et la romaine.

Beaucoup préfèreront aller vivre dans la Rome d'aujourd'hui, c'est-à-dire l'Amérique, plutôt que d'être occupée par elle, ici.

Se lamentant devant la victoire de la droite aux dernières élections, un auteur israélien s'est réconforté
avec l'espoir qu'Obama allait nous forcer à un compromis.
Cet auteur ne craint pas les conséquences, et pourtant je n'ai décrit ci-dessus qu'une infime partie.

Cependant la majeure partie de notre peuple n'est pas impressionnée par l'avertissement issu du "camp de la paix à tout prix"
qui est "si on refuse de se plier au projet d'Obama, on perdra son amitié "

Pourquoi? Parce que : Quel genre d'ami est celui qui vous lance une pelle pour que vous creusiez votre tombe ?

Bien au contraire ! Golda, Rabin et Begin ont été capables de dire NON à l'Amérique et l'amitié entre les 2 nations a été préservée quand même.

 

-  Le Chef de l'Etat-major israélien a révélé les résultats de l'enquête sur le comportement des soldats israéliens lors de la guerre de Gaza et déclaré que les soi-disant témoignages d'actes contraires aux droits de l'homme en temps de guerre n'ont apporté aucun élément plausible. Ajoutons que ces "témoignages" faux ont été abondamment repris par la presse internationale et le mal est fait. Comme cela se produit depuis l'affaire Enderlin sur la fausse mort du jeune Mohammed
- Les indices sont de plus en plus clairs sur l'extension de la puissance de l'Iran dans la région du Proche-Orient et cela est vu comme une évolution historique qui qui redonne à l'Iran sa gloire antique. La Russie elle-même a refusé officiellement de faire pression sur l'Iran.

 

Nouvelles au 8 avril, 14 nissane

Choc pour beaucoup: la courbette d'Obédience publique et solennelle d'Obama au Roi Abdullah d'Arabie Saoudite devant les Chefs d'Etat au G20. Voyez les videos ici.


- Nombreux sont ceux qui sont impressionnés par l'importance de la nature dans la Torah, à l'occasion de la bénédiction du soleil (Birkat ha 'hama) qui, en effet, ne se déroule pas seulement chaque 28 ans, mais de plus se déroulera pour la quatrième fois seulement ainsi depuis la Création du soleil. En effet, le soleil sera au même lieu du ciel que lors et sa Création et il le fut aussi juste avant la sortie d'Egypte, la troisième fois quand Esther fit sauver le peuple Juif, et la quatrième fois seulement sera le 8 avril au matin à l'apparition du soleil. Il y aura à ce moment une force colossale de Création comme dans les fois précédentes... si nous nous mettons à l'unisson. Préparons nous par la page consacrée à cette bénédiction (lien ici).
Et aussi, reportez vous aux multiples pages de notre site Modia qui traitent de ce thème de la nature comme lien au Créateur (plus de 190). Voici le lien avec l'ensemble de ces pages.

- Dans le contexte des multiples affrontements et regroupements (hostiles les uns aux autres) sur la planète, nous essayons toujours de dépasser la seule politique qui cherche à montrer comment gagner contre l'autre, une politique de ring. Car la Torah nous demande de ne jamais perdre de vue les grandes dynamiques profondes de chacun qui comportent toujours des points positifs irréductibles à la seule diabolisation de l'autre.
Ainsi, regardons un simple événement qui vient de se passer en Iran et qui est relaté par l'officielle Agence presse de la République islamique (IRNA) sur son site. Il s'agit de la recension du jour de l'an iranien, célébré ainsi depuis des millénaires et l'on y découvrira que l'Iran d'aujourd'hui, présenté par les Ayatollahs eux-mêmes ne se laisse pas enfermer par la seule histoire commençant avec son occupation par l'islam qui a tenté de détruire sa culture et sa religion le zoroastrisme et adétruit jusqu'à son écriture pour la remplacer par l'écriture arabe de la nation occupante (concept très actuel au Proche-Orient). Et c'est l'Agence officielle islamique iranienne qui souligne et met en valeur les lettres de qualité de la Perse-Iran qui devancent de loin les rites actuels et sont le bien fidèle de tout le peuple. Donc, une seule vision uniforme du monde islamique entourant Israël est une immense erreur politique. Et n'oubliez jamais que les Egyptiens ne sont pas des Arabes et qu'ils sont fiers de le rappeler sans cesse envers l'Arabie Saoudite et autres Etats arabes. Voici le texte à analyser en ce sens:
"
Les iraniens célèbrent aujourd'hui la fête de la Sizde Bedar
Téhéran.Irna. 02 Avril 2009. Culture. Iran.

Le 13ème jour de Farvardine ( 2 avril), le premier mois de l'année iranienne, la famille quitte la maison en emportant les Sabzeh du Haft Sin (les lentilles germées de la table du nouvel an) pour les jeter loin de la maison dans l'eau. Il s'agit d'éloigner le mauvais sort de la demeure.

Le 13 ème jour (sizde bedar), la fête du Nouvel An iranien «Nowrouz» se clôture par un grand pique nique. Ce jour là, tout le monde part à la campagne en famille ou entre amis pour profiter de la nature.

Nowrouz avant tout est une fête familiale qui dure 13 jours. Les Iraniens alors que renaît la nature, renouvellent leur intérieur (nettoient leur maison, achètent de nouveaux vêtements) et rendent visite à leur famille et à leurs amis.

Le nouvel an iranien et l’ensemble des coutumes qui s’y rattachent est une tradition très ancienne qui remonte à l’antiquité. Ces fêtes exceptionnelles et parmi les plus anciennes dans le monde sont restées vivantes dans l’Histoire. L’historien Hérodote avait déjà décrit ces fêtes grandioses à l’époque des rois de Shush et de Persépolis, de la dynastie des Achéménides.

Des scènes de la fête de Nowrouz sont également visibles sur les murs des deux escaliers à l’est et au nord de l’esplanade du palais d’Apadana.

Abou Reyhân Birûni, grand savant iranien du XIe siècle, écrit dans son livre Al-Tahfim : "Nowrouz est le premier jour du mois de Farvardin, c’est pour cette raison qu’on l’a appelé le nouveau jour, à cause de sa coïncidence avec le premier jour du printemps et de l’année. On dédie ce jour à Jamshid qui aurait ordonné que l’on fête cette journée en se parant de nouveaux vêtements et ce nom est resté vivant jusqu’à aujourd’hui."

- Relions les deux événements et, comme Esther, notre paix et notre salut dépendent d'un regard nouveau venant d'un changement de notre coeur et nous pouvons le faire à Pessah. Lisez en ce sens cet article sur l'avenir avec l'Iran, lien ici.

Et construisons comme Esther, la paix: lisez cette page. Quand tous les Juifs reviendront d'Egypte à Pessah en Israël, alors les nations de la région et du monde croiront que le temps de paix espéré par tous est enfin venu comme cela est dit (mais oui!) dans le Qoran. Lisez cette page.


Nouvelles au 3 avril, 9 nissane

Un article étonnant, unique dans l'actualité islamique,et dans des sites français:
http://jss.over-blog.com/article-29798605.html
"Dalil Boubakeur glorifie Israël et accuse le Hamas

« Concernant les derniers événements à Gaza, je crois personnellement que lorsque des organisations comme le Hamas bombardent pendant des années le territoire d'Israël, elles suscitent forcément des réactions d'Israël et exposent les populations palestiniennes à des représailles. Ce qui est irresponsable et dangereux ».
Celui qui s'exprime ainsi n'est pas membre d'un lobby pro-israélien en France ni un élément de la communauté juive de ce pays. Ces propos ont été tenus par le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, dans une interview, publiée mercredi 1er avril, par magazine israélien « SVP-Israël ».
« J'ai grandi en Algérie. Je me rappelle que nous disions alors - lorsque des juifs s'installaient dans un village - que la richesse venait avec eux et que s'ils partaient, la misère revenait. Il faut savoir que l'antisémitisme n'est pas une invention arabe mais typiquement européenne. Car être antisémite pour un arabe n'a aucun sens, car ce serait pour un sémite être contre soi-même. Juifs et arabes sont donc amenés, par la nature des choses, à se tenir la main, poursuit M. Boubakeur.
Puis le recteur évoque un projet de voyage en Israël et glorifie ce pays et l'intelligence de ses hommes, comparés à leurs voisins des pays arabes. « Concernant Israël, je le voie et l'admire comme un pays en pleine expansion et qui a d'énormes ­possibilités grâce à l'intelligence de sa population, surtout quand on voit comment le pays a mis en valeur ses terres, en comparaison aux terres de ses pays voisins... Israël est l'expression même de l'homme livré à la nature. D'où l'importance à mes yeux, de la connaissance et de l'intelligence humaine ».
Au lendemain de sa publication, l'entretien suscite déjà un malaise au sein de la communauté musulmane en France et pourrait mettre le gouvernement algérien dans l'embarras dans le contexte des élections présidentielles qui démarre le samedi 4 avril dans l'Hexagone. Le journal, qui se présente comme le guide magazine israélien du tourisme et des affaires, insiste en effet sur l'appartenance de la Grande Mosquée de Paris à l'Algérie. Certains passages laissent entendre que le recteur s'exprime officiellement au nom d'Alger.
Mais il y a aussi le contexte de la publication de cet entretien. Elle intervient le jour de la prise de fonctions en Israël du gouvernement de coalition de droite et d'extrême droite, dirigée par Benyamin Netanyahou. Les propos de M. Boubakeur interviennent également dans un contexte international où même les défenseurs habituels d'Israël en France se montrent discrets, après les massacres et les crimes de guerre commis par l'Etat hébreu à Ghaza.
« Le recteur de la Mosquée de Paris a toujours cherché à plaire aux associations communautaires juives en France. Mais cette fois, il est allé trop loin », souligne un responsable d'une association communautaire algérienne.

Terribles:
- Le Sheikh Tayseer Rajab Tamimi de l'Autorité Palestinienne présentée par Olmert comme les modérés avec qui il avançait en négociations sur la base de deux Etats a rappelé qu'il est interdit de vendre la terre aux Juifs et l'Autorité a décrêté que ceux qui le feraient seraient automatiquement accusés de haite trahison et relèvent de la peine de mort. Et il rappelle aussi que les Juifs n'ont aucun droit sur Jérusalem.C'est clair. Et divin, n'est-ce pas. Voilà les bons avec qui on veut négocier.
- La presse israélienne elle-même ne fait pas un grand tapage pour l'attentat qui a coûté la vie à Shlomo Nativ, un jeune Juif de 13 ans et  en a blessé gravement un autre, Yair Gamliel de 7 ans. Un témoin a déclaré que l'Arabe qui l'a réalisé à coups de pioches avait les yeux pleins de la haine et de la rage de tuer. Pourquoi la presse n'en parle pas autant que dans tous les autres cas? Car ils s'agit de jeunes  Israéliens qui habitent en Judée-Samarie, terre juive depuis des millénaires mais que les journalistes pour la plupart de gauche oubliant les règles déontologiues de leur profession pour informer démocratiquement, considèrent comme des coupables au même titre que le fait l'Autorité palestinienne et le Hamas. Je ne vous cite pas les journaux dans lesquels il n'y avait même pas le nom de famille ni le prénom ni la photo des victimes: des non-existants. Triste terriiiiiblement. Plus encore, ils accusent ces habitants de faire qu'on puisse craindre d'eux qu'ils se vengent. Inimaginable mais vrai.
Le victime, Shlomo Nativ, zal

On fera vous regretter si on peut vous classer de droite ou de gauche. Terribles soi-disant élites de la soi-disant démocratie des droits de l'homme qui ne recouvre pour ces journalistes et responsables des medias que le "fa-chisme" de leur seule opinion individuelle.

- Dans le même registre, mais en France: lire absolument le livre que vient d'écrire et de publier Ruth Hamili, la maman de Ilan Halimi, cruellement assassiné après trois semaines de tortures par des jeunes voulant tuer et éliminer un Juif. Le livre est intitulé 24 jours, par Ruth Halimi aux Editions du Seuil. Elle exige un procès public que les autorités cherchent à éviter.. Pourquoi?

Ne pas oublier ces faits, tous ci-dessus, et ces familles, lors du Seder.

Et voyez ces videos -donc objectivité- où des hauts enseignants de l'islam dans des pays modérés enseignent aux enfants et adultes qu'on doit au nom de D.ieu accomplir ces actes, et même non seulement envers les Juifs: ici et ici.Et ici, un professeur enseigne comment organiser des destructions massives aux USA devant un public d'adultes au Koweit pays présenté comme modéré et cela devant les rires d'approbation et de satisfaction des vénérables personnes présentes:
http://www.youtube.com/watch?v=6Y1KRijpCcE

Nouvelles au 1 avril, 7 nissane

- Netanyahou a donné toute la liste des membres de son gouvernement. Protestations contre le nombre de ministres multipliées sans raison (37 pour un parlement de 120 députés!! et dans un petit pays, en crise financière, alors que ces nombreux pseudo-ministères coûtent chacun une fortune par le personnel mais aussi par tous les avantages payés aux ministres. Et il est impossible de faire participer ces ministres à la gestion: imaginez, sur la moindre question si 37 ministres parlent seulement 3 minutes, cela devient impossible. Donc ce sont des potiches qui ne pourront pas gérer. Cela donnera peut-être un rôle absolu et unique à Bibi Netanyahou. Il y a même un ministre des services secrets et la mauvaise blague qui court dit que la réponse de Bibi lui demandant en quoi cela consiste lui aurait répondu: "chut, c'est secret". Par contre Bibi a oublié rien que cela: un ministre de la santé et les services hospitaliers et les malades sont déjà furieux.
Un point remarquable -que nous avons souvent souhaité- dans son discours d'intronisation à la Knesset: il a promis de lutter contre l'esclavage féminin dans la prostitution, contre les mafias puissantes et invulnérables et  insérées dans les rouages et il l'a remarquablement justifié au nom de la Torah. Ce que nous devrions entendre sans cesse de la part de tous les grands Rabbins de toutes les tendances du judaïsme.
Mais on peut aussi se dire qu'intégrer tant de ministres, y compris sans vergogne ceux qui avaient lutté pour que leur parti n'entre jamais dans le gouvernement du Likoud, c'est une forme éhontée de prostitution pour les avantages financiers personnels.
La dirigeante de l'opposition à la Knesset a été virulente pendant son discours et a prévenu que ce serait le style de l'opposition. Elle a particulièrement attaqué Barak qui s'est rallié à Bibi, l'a présenté comme un homme dangereux qui ne comprend pas les situations, peu fiables et a rappeléles phases où il a été accusé de corruption. Par ailleurs Olmert a mis en garde contre Barak également. Même s'il a obtenu 69 voix sur 120, les députés travaillistes ou même  certains du Likoud ont déclaré que leur soutien ne sera pas inconditionnel. Tout cela donne à Bibi la prévision de jours difficiles.
Il a commencé sa cadence exactement dans son style: en compliquant la situation et s'obligeant à jongler. Hélas, il n'a pas changé sur ce point Les personnes n'aiment pas autour de lui ce qu'ils sentent comme des infidélités
Les partis 'haridim orthodoxes, pour entrer dans un ministère et obtenu les subventions souhaitées... sont prêts à changer leur position intransigeante sur les mariages et les conversions, la politique est au-dessus de tout; ces dernières concessions sont en cours de tractation: les mariages de non Juifs pourront se faire en Israël hors du cadre rabbinique après assurance du non-judaïsme et les nombreuses conversions souvent intéressées d'immigrants de Russie amenées par l'Agence juive pendant des années pour "laïciser Israël et tenter de réduire le vote à droite" seraient acceptées par ces partis orthodoxes à conditions que ces candidats signent un papier dans lequel ils s'engagent à appliquer les mitsvotes. Il y a encore beaucoup de progrès à faire en Israël pour que le judaïsme ne soit pas lié au politique combinard. Construire Israël et être patients, on n'est pas au paradis ni au Club Méditerranée, ISraël n'est pas un lieu de vacances ni seulement Eilate ou Natanya, c'est un lieu où chacun à apporter un peut et a à apprendre à vivre ensemble
.
Souhaitons au Premier ministre des forces, de la lucité, du courage, de ne pas être seul et que la prière de tous l'accompagnent; Psaume 21 pour le Chef de l'Etat juif: (et commentaire, ici)

Les Grands Rabbins d'Israël invités en Iran à une conférence de paix entre les leaders mondiaux des religions traditionnelles (lien ici).


L'étude sur la BENEDICTION DU SOLEIL (lien ici pour l'étude) veut nous faire retrouver l'axe de la lumière qu'avait Adam . Chaque Chabbate (lien ici pour l'étude) est aussi le retour à cela.






Yaël Yotam ÉTINCELLES D'HÉBREU Conférences sur l'hébreu à Paris: Synagogue des Vosges - 14, Place des Vosges - 75004 Paris. Métro : Bastille ou St Paul - Renseignements : Institut Méguila – Tél. : 01 42 62 25 91

Prière pour gagner sûrement la paix (lien pour l'étude et la prière):
le psaume 37


 
Toutes les photos du site sont Copyright de l'auteur (sauf images autorisées externes) - Aucun travail n'est effectué sur le site pendant le Chabbat et les fêtes juives
© Copyright - Textes, informations et webmaster: Dufour