Les nouvelles de l'actualité d'Israël et du judaïsme. Quelques éléments pour que chacun essaie librement
de réfléchir et de lire la vie du peuple d'Israël selon la Torah,comme on doit le faire. La Torah n'est pas que la cachroute, ni l'étude, c'est aussi construire une société juive selon les valeurs de la Torah. Ceci n'est donc pas de la politique, concept non-juif.




NOUS CONSTRUISONS ENSEMBLE PAR LA TORAH!
Voyez les résultats chiffrés sur cette page de lien !


Nouveaux poèmes, ici.

Nouvelles au 23 octobre

Ne pas nous laisser endormir par les grandes manipulations de leaders internationaux ui derrière le plan d'accord avec l'Iran, de facto lui permettent de gagner du temps et endossent en silence les menaces d'anéantissement d'Israël car leur plan n'arrete en rien la fabrication d'uranium enrichi par l'Iran. La France ne s'est pas opposée au rapport infâme du Juif Golstone contre Israël. Obama a assuré les pays arabes de sa collaboration à leur politique et a manifesté publiquement sa soumission à leur politique globale (ici l'acte officiel d'obédience sous les rires satisfaits de Sarkozy). Et voyez absolument ce lapsus révélateur d'Obama; lien ici où il dit lui-même qu'il dirigera sa politique selon sa religion... musulmane alors qu'il s'affiche comme chrétien et que sa "bonne foi" en cela est contestée. lien.

 

La vérité de ce qui se passe en Iran avec un courage inouï: ici lien.

Voici à ma connaissance un dossier  deModia  indispensable à connaître et réalisé pour vous et que vous ne trouverez sur aucun site.

Le Colonel Richard Kemp, ancien commandant des forces britanniques en Afghanistan a bouleversé ce 16 octobre à Genève les auteurs arabes de la session spéciale de l'ONU d'aujourd'hui lorsque son témoignage d'expert a contredit totalement la thèse du rapport infâme du Juif Goldstone. Pour situer le personnage, voici quelles sont les qualités reconnues de ce Juste des nations, le Colonel Richard Kemp: il a été nommé membre de l'Ordre de l'Empire britannique (MBE), Division militaire, en reconnaissance de son travail de renseignement en Irlande du Nord en 1992-1993 et a reçu la Citation de la Reine pour actes de bravoure en tant que commandant dans la Force de protection des Nations Unies en Bosnie en 1994. Il a été nommé Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique (CBE), Division militaire, dans le New Year Distinctions 2006 pour son service en relation avec les attentats de Londres en 2005 , et pour son travail pour les gouvernements britannique et américain en Irak la même année.

Voici le texte de son allocution que vous pouvez voir et entendre en direct en anglais sur You Tube, sur ce lien: voici le texte en anglais pour suivre en direct et je le fais suivre de sa traduction pour les francophones:

En anglais: "UN Human Rights Council, 12th Special Session Geneva, 16 October 2009 Delivered by Col. Richard Kemp

Thank you, Mr. President. I am the former commander of the British forces in Afghanistan. I served with NATO and the United Nations; commanded troops in Northern Ireland, Bosnia and Macedonia; and participated in the Gulf War. I spent considerable time in Iraq since the 2003 invasion, and worked on international terrorism for the UK Government’s Joint Intelligence Committee. Mr. President, based on my knowledge and experience, I can say this: During Operation Cast Lead, the Israeli Defence Forces did more to safeguard the rights of civilians in a combat zone than any other army in the history of warfare. Israel did so while facing an enemy that deliberately positioned its military capability behind the human shield of the civilian population. Hamas, like Hizballah, are expert at driving the media agenda. Both will always have people ready to give interviews condemning Israeli forces for war crimes. They are adept at staging and distorting incidents. The IDF faces a challenge that we British do not have to face to the same extent. It is the automatic, Pavlovian presumption by many in the international media, and international human rights groups, that the IDF are in the wrong, that they are abusing human rights. The truth is that the IDF took extraordinary measures to give Gaza civilians notice of targeted areas, dropping over 2 million leaflets, and making over 100,000 phone calls. Many missions that could have taken out Hamas military capability were aborted to prevent civilian casualties. During the conflict, the IDF allowed huge amounts of humanitarian aid into Gaza. To deliver aid virtually into your enemy’s hands is, to the military tactician, normally quite unthinkable. But the IDF took on those risks. Despite all of this, of course innocent civilians were killed. War is chaos and full of mistakes. There have been mistakes by the British, American and other forces in Afghanistan and in Iraq, many of which can be put down to human error. But mistakes are not war crimes. More than anything, the civilian casualties were a consequence of Hamas’ way of fighting. Hamas deliberately tried to sacrifice their own civilians. Mr. President, Israel had no choice apart from defending its people, to stop Hamas from attacking them with rockets. And I say this again: the IDF did more to safeguard the rights of civilians in a combat zone than any other army in the history of warfare. Thank you, Mr. President."

Voici maintenant ma traduction en français:

«Je vous remercie, Monsieur le Président. Je suis l'ancien commandant des forces britanniques en Afghanistan. J'ai servi avec l'OTAN et les Nations Unies; commandé des troupes en Irlande du Nord, la Bosnie et la Macédoine, et ai participé à la guerre du Golfe. J'ai passé un temps considérable en Irak depuis l'invasion de 2003, et ai travaillé sur le terrorisme international pour le service de renseignement du gouvernement britannique. Monsieur le Président, en me basant sur mes connaissances et mon expérience, je peux dire ceci: Durant l'opération Cast plomb, les Forces de défense israéliennes ont fait plus pour sauvegarder les droits des civils dans une zone de combat que n'importe quelle autre armée dans l'histoire des guerres. Israël l'a réalisé tout en faisant face à un ennemi qui a délibérément placé sa capacité militaire derrière le bouclier humain de la population civile. Le Hamas, comme le Hezbollah, sont experts dans la conduite du programme des médias. Les deux auront toujours des gens prêts à donner des interviews en condamnant les forces israéliennes de crimes de guerre. Ils sont habiles en distorsion. L'armée israélienne est confrontée à un défi que nous Britanniques n'avons pas à faire face dans la même mesure. Nous avons affaire à un automatisme: la présomption pavlovienne chez beaucoup dans les médias internationaux, et dans les structures internationales de défense des droits de l'homme, selon laquelle les Forces de Défense d'Israël ont systématiquement tort, et abuseraient contre les droits de l'homme.
- La vérité est que l'armée israélienne a pris des mesures extraordinaires pour permettre aux civils de Gaza de prendre connaissance de mesures préventives dans les zones ciblées, en  distribuant par voie aérienne plus de 2 millions de tracts, et faisant plus de 100.000 appels téléphoniques.
- De nombreuses missions qui auraient pu neutraliser la capacité militaire du Hamas ont été annulées pour éviter les pertes civiles.
- Pendant le conflit, les FDI ont autorisé des quantités massives d'aide humanitaire à Gaza.
- Et cela, pour acheminer cette aide dans les mains pratiquement de l'ennemi et cela est, pour le tacticien militaire, normalement tout à fait impensable.
- Mais l'armée israélienne a pris sur ces risques.
- Malgré tout cela, bien sûr de civils innocents ont été tués. La guerre, c'est le chaos et plein d'erreurs. Il ya eu des erreurs commises par les forces britanniques, américaines et autres en Afghanistan et en Irak, dont beaucoup peuvent être attribués à des erreurs humaines. Mais les erreurs ne sont pas des crimes de guerre.
- Plus que tout, les victimes civiles ont été la conséquence des tactiques du Hamas dans les combats. Le Hamas a délibérément tenté de sacrifier ses propres civils.

Monsieur le Président, Israël n'avait pas le choix, si ce n'est de défendre son peuple, pour faire cesser que le Hamas n'attaque Israël avec des roquettes. Et je le dis encore: l'armée israélienne a fait plus pour sauvegarder les droits des civils dans une zone de combat que n'importe quelle autre armée dans l'histoire de la guerre. Je vous remercie, Monsieur le Président."

Rav Yehoshua Rahamim Dipour:
Je voudrais souligner ceci: la vérité de la Torah et la vérité sur le rôle du peuple juif au milieu des nations dans la projet divin de la Création, doivent nous inciter à vivre dans la pureté qu'est la Torah mais aussi à reconnaître les Justes des nations qui -au milieu des forces négatives- luttent au péril de leur vie en tous pays, en toutes religions, en toutes cultures. Il nous est interdit de qualifier négativement tout individu appartenant à des nations, cultures ou religions temporairement cruelles envers Israël. LE plan divin nous a fait naître en ce peuple, mais ce n'est pas notre choix et il y a des forces positives puissantes partout, et souvent plus morales que nous-mêmes. C'est un devoir de les admirer et d'apprendre d'elles. Le Traité talmudique Sanhédrine nous le rappelle sans cesse.

 

Nouvelles au 19 octobre
Devant le nombre d'immigrants en Israël qui rencontrent des problèmes de gestion de leur argent et vivent cela avec inquiétude dans les nouvelles règles dans lesquelles ils se trouvent et qu'ils ne dominent pas, j'ai senti comme étant mon devoir de vous faire part de cette aide qui existe de la part de personnes très sérieuses. Recommandez-vous de Modia. Bien entendu, je n'ai aucun avantage financier en cela. C'est uniquement pour vous rendre service. Depuis hors d'Israël, appeler 972-52 762 62 46

 

 

Parution d'un ouvrage essentiel sur le Juif Freud: Si c'était Freud, par Gérard HUBER. Editions Le bord de l'eau. 32 euros.

Pour la première fois, toute la vie de Freud racontée dans un style clair, fluide, agréable, sans jargon d'écoles psychanalytiques: c'est une somme de plus de 900 pages qui collecte tout le savoir de multiples recherches et publications. Elle examine toutes les hypothèses et tient compte de nombreuses informations et documents que les précédents biographes n'avaient pas exploitées.
Chaque oeuvre de Freud y est située dans l'étape de la vie affective et intellectuelle de Freud. Et les événements  historiques qu'il traverse sont interrogés par la créativité freudienne. C'est un ouvrage indispensable pour tous ceux qui ont intégré les clefs et interrogations freudiennes dans leur développement personnel. Cet ouvrage est une excellente initiation synthétique et très solide, vivante.
Les autres ouvrages de Gérard Huber sont bien connus comme des foyers de sagesse et de sérieux intellectuel, comme Guérir de l'antisémitisme (Ed. Le serpent à plumes, 2005).



Nouvelles au 18 octobre

1. WHY ?Before 1990, Security Council passed 175 resolutions,
97 were directed against Israel (It is 55% of all resolutions).

2. WHY ?Before 1990, UN General Assembly voted on 690 resolutions,
429 were directed against Israel (It is 62% of all resolutions).

3. WHY ? The UN was silent when Jordanians destroyed 58 Synagogues in Jerusalem.

4. WHY ? The UN was silent while the Jordanians systematically desecrated the ancient Jewish cemetery on the Mount of Olives.

5. WHY ? The UN was silent while the Jordanians enforced an apartheid-like policy of preventing Jews from visiting the Temple Mount and the Western Wall.

6. WHY ? The UN was silent while for 18 months Israel was terrorized by indiscriminate suicide bombing campaign unleashed by PA leadership.

7. WHY ? There are 60 Muslims countries in the UN.
As well as many more are others Arab oil dependant states.

8. WHY ? ISRAEL is the ONLY MEMBER OF THE UN THAT IS NOT PERMITTED MEMBERSHIP ON THE SECURITY COUNCIL.

9. WHY ? Israel is the only country excluded from the U.N.'s regional group system…
Since Israel does not belong to any group,
it is the only country of 190 member states that is not eligible WHY ? WHY ? WHY ?
to serve on the numerous U.N. commissions…

10. WHY ? In recent years, the U.N. Commission on Human Rights
has annually passed five resolutions condemning Israel.
This year, they passed seven. WHY ? WHY ? WHY ?
By contrast, each of the following countries/regions has been the subject
of only one resolution: WHY ? WHY ? WHY ?

Afghanistan, Burundi, Congo, Cuba, Iran, Iraq, Myanmar, Russia/Chechnya, Sierra Leone,
Southeast Europe and Sudan…

11. WHY ? Nov. 29 is the United Nations Day of International Solidarity with the Palestinian People.
No other people has a U.N. Day of Solidarity… WHY ? WHY ? WHY ?

12. WHY ? Israel is the only state to which a special investigator
with "an open-ended mandate to inspect its human rights record" is assigned by the U.N. WHY ?

13. WHY ? ISRAEL is the only state targeted
by two special committees and special units of the U.N. Secretariat
ostensibly devoted to the Palestinians
but in reality dedicated to Israel-bashing worldwide,
costing millions of dollars a year. WHY ? WHY ? WHY ?

14. WHY ? UNIFIL, the U.N. force stationed on the Israel-Lebanon border,
hid a videotape of Israeli soldiers being abducted by Hezbollah in October 2000.
After finally admitting to having the tape,
the U.N. would only show an edited version,
in which Hezbollah faces were hidden, WHY ? WHY ? WHY ?
to the Israeli government.

15. WHY ? UNESCO, in Paris, began passing resolutions about protection of Jerusalem holy sites and access for Muslims in 1968. WHY ? WHY ? WHY ?
No resolutions about protection or Jewish access were passed from 1946 to 1967
when Jordan controlled Jerusalem and barred Jews from entering…

16. Pourquoi le Juif  "Goldstone" a-t'il fourni à cette Assemblée inqualifiable l'outil le plus mensonger contre son peuple Israël?

17. Pourquoi seulement 6 pays se sont opposés à cette ignominie: la Hongrie, l'Italie, la Hollande, la Slovaquie, l'Ukraine, les Etats-Unis?

18. Pourquoi entre tous les autres pays et Israël les Juifs de ces pays ne choisissent-ils pas Israël? That is THE question!


Allez lire absolument cet article:

http://www.lefigaro.fr/international/2009/10/15/01003-20091015ARTFIG00006-archives-inedites-sur-la-shoah-.php

 

Autre sujet:

Une radicalisation extrêmiste islamique déferle depuis quelque temps jusqu'en Turquie et dans les instances internationales contre Israël, lui déniant toute légitimité d'existence. Mais, également, justifiant l'expansionisme islamique, le droit d'établir la sharia partout, y compris dans les pays européens, la certitude de cette victoire. Et le Web est envahi de messages comme celui de Mohamed Sabaoui présenté comme jeune sociologue de l'université catholique de Lille, d'origine algérienne, naturalisé français; son message serait en ces termes:

"«Notre invasion pacifique au niveau européen n'est pas encore parvenue à son terme. Nous entendons agir dans tous les pays simultanément.
Comme vous nous faites de plus en plus de place, il serait stupide de notre part de ne pas en profiter. Nous serons votre Cheval de Troie. Les Droits de l'homme dont vous vous réclamez, vous en êtes devenus les otages. Ainsi, par exemple, si vous deviez vous adresser à moi en Algérie,ou en Arabie Saoudite, comme je vous parle maintenant, vous seriez, dans le meilleur des cas, arrêtés sur-le-champ. Vous autres Français n'êtes pas en mesure d'imposer le respect à nos jeunes.
Pourquoi respecteraient-ils un pays qui capitule devant eux ? On ne respecte que ce qu'on craint.
Lorsque nous aurons le pouvoir, vous ne verrez plus un seul de nos jeunes mettre le feu à une voiture ou braquer un magasin... Les Arabes savent que la punition inexorable que mérite, chez nous le voleur, c'est l'amputation d'une main ».
Et, toujours du même Mohamed Sabaoui lors d'une interview récente :
Les lois de votre République ne sont pas conformes à celles du Coran et ne doivent pas être imposées aux musulmans, qui ne peuvent être gouvernés que par la Charia. Nous allons donc oeuvrer pour prendre ce
pouvoir qui nous est dû. Nous allons commencer par Roubaix, qui est
actuellement une ville musulmane à plus de 60 %. Lors des futures élections municipales, nous mobiliserons nos effectifs, et le prochain maire sera musulman. Après négociation avec l'État et la Région , nous déclarerons Roubaix enclave musulmane indépendante comme le KOSOVO et nous imposerons la Charia (loi de Dieu) à l'ensemble des habitants. La minorité chrétienne aura le statut de Dhimmis. Ce sera une catégorie à part qui pourra racheter ses libertés et droits par un impôt spécial. En outre, nous ferons ce qu'il faut pour les amener par la persuasion dans notre giron. Des dizaines de milliers de Français ont déjà embrassé l'Islam de plein gré comme Frank RIBERY, GARAUDY et d'autres, pourquoi pas les chrétiens de Roubaix ? Et puis avec l'entrée prochaine de la TURQUIE en Europe, c'est plus 80 millions de Musulmans qui circuleront librement et se chargeront d'Islamiser toute l'Europe. Actuellement à l'université de Lille, nous mettons sur pied des
brigades de la foi, chargées de 'convertir' les Roubaisiens récalcitrants
chrétiens, ou juifs, pour les faire rentrer dans notre religion, car c'est
Dieu qui le veut ! Si nous sommes les plus forts, c'est que Dieu l'a voulu.
Nous n'avons pas les contraintes de l'obligation chrétienne de porter
assistance, à l'orphelin, aux faibles et handicapés.Voir votre Soeur
EMMANUELLE. Nous pouvons et devons, au contraire, les écraser s'ils
constituent un obstacle, surtout si ce sont des infidèles ».
Une réalité que beaucoup prennent pour de la fiction, et rigolent en lisant mais c'est la vérité future....." (fin de citation).

Devant tout cela, un rectificatif qui n'éteint pas l'affaire a été diffusé. Le voici:

"COMMUNIQUE DE LA PRESIDENCE DE L’UNIVERSITE CATHOLIQUE DE LILLE

Depuis quelques semaines circulent sur internet des messages diffusés par un organe
de presse, messages concernant l’immigration et l’islam dans la région et reprenant des
propos attribués à Mohamed SABAOUI, qui se présente comme « jeune sociologue de
l’Université Catholique de Lille, d’origine algérienne, naturalisé français ».

L’Université Catholique de Lille confirme que depuis 1996, date de la première
diffusion de ces informations, cette personne n’a jamais fait partie des effectifs de
l’Université, que ce soit en tant qu’étudiant, enseignant ou membre du personnel.

Elle condamne vivement les thèses développées dans ces messages et articles, et
attribuées à cette personne dont l’existence n’est pas aujourd’hui prouvée.

L’Université Catholique de Lille porte plainte auprès du Procureur de la République
de Lille à l’encontre du responsable de l’organe de presse, et portera plainte à
l’encontre de toute personne qui contribuera à la diffusion de telles informations.

Fait à Lille, le 22 Avril 2008
Thérèse LEBRUN
Président-Recteur"

Ce texte n'est pas récent mais il est tiré d'un ouvrage paru chez Plon en 1996 "Le paradoxe de Roubaix" de Philippe Aziz , ouvrage qui connut son heure de gloire grâce à un n° spécial du Point le 2 mars 1996. Lisez cet article important du Monde diplomatique http://www.monde-diplomatique.fr/1997/06/ROUSTEL/8738.html sur toute cette affaire de l'islamisation radicale de la ville de Roubaix.

Sur le plan international, vous êtes au courant de la radicalisation de la Turquie, frustrée du refus de l'Europe de l'intégrer et qui se retourne vers l'extrêmisme Syrien- Iranien alors même que la relation avec ces empires fut de conquêtes réciproques millénairement.
Sur le plan d'Israël, la radicalisation est de plus en plus forte contre toute légitimité des Juifs sur leur terre historique, la négation de toute histoire juive, du Temple, etc. Voici, par exemple, un site diffusé de Ramallah http://www.thatonitaqain.com/dynamic/al-buraq%20wall.php et qui diffuse ce message:

" Jews have no legitimate claim to Al-Buraq Wall Egypt-Israel, Politics, 4/28/2001.
Egyptian Minister of Waqfs (religious endowments) Mahmoud Hamdi Zakzouk said the city of Jerusalem enjoyed perfect stability and peace for 13 centuries under the Muslim rule. This period of time was interrupted during the crusades until Salah Eddin liberated the city and other parts of Palestine from its occupier. The Minister fiercely condemned the Israeli attempts to Judaise the holy city, asserting that there was no shred of historical evidence supporting their claim that the alleged Solomon Temple existed anywhere in the city. He also emphasised that the Western Wall in Jerusalem, known for Jews as the Wailing Wall, was not even a Jewish holy site. Last February, Egypt's top Muslim authority, the Mufti Nasr Fradid Wassel, has decreed that the Western Wall in Jerusalem's Old City remain an Islamic endowment for ever. The Mufti Nasr Farid Wassel said Al-Buraq Wall (the Muslim name for the wall) is a part of the western wall of the Aqsa Mosque. He added that the wall would belong to Muslims all over the world "until the end of earth". The wall was captured by Israel along with the rest of Arab East Jerusalem in the 1967 Middle East war. Israel then annexed that part of the city in a move not recognised internationally. Jewish worshippers pray at the wall, which they revere as part of a biblical temple. It forms part of a raised esplanade that Jews call Temple Mount and regard as their holiest site. The compound is known to Muslims as al-Haram al-Sharif (Noble Sanctuary) and contains the Dome of the Rock and Aqsa Mosque, Islam's third holiest shrine. Prophet Mohammad flew from Mecca to Jerusalem in the seventh century AD and tied his two-winged animal, al-Buraq, to the wall before ascending to heaven from a rock which now forms the centrepiece of the Dome of the Rock. The fate of the compound, which has been administered by the Waqf, Islamic endowments, since 1967, is one of the thorniest issues in Israeli-Palestinian peace talks. Wassel said Muslims and the media should stop referring to the wall as the Wailing Wall. "It is not religiously allowed that the Wailing Wall be used instead of Buraq Wall," he said. Wassel said there could be no recognition of Israeli control over the wall. "The de facto ownership by Israeli authorities is an act of occupation that does not give them any legal power". Allez vérifier sur ce site. Ce discours est le discours local musulman, et base de l'action dans les instances internationales, non contrées par les USA ni la France ni l'Europe de façon radicale mais en proposant toujours de réaliser des enquêtes contre Israël.

De tout cela il ressort que le seul salut politique ne peut résoudre ce problème du fanatisme irrationel et délibéré et antihistorique.

Mais les choses vont plus loin: les Juifs eux-mêmes s'allient souvent à ces mouvements destructeurs. La nouvelle  scientifique juive israélienne, Prix Nobel de Chimie, vient de faire immédiatement une déclaration (dans le pur style de l'extrême gauche israélienne des moiuvements dits pacifistes) exigeant d'Israël la libération de tous les terroristes palestiniens même ayant du sang sur les mains. La folie auto-destructrice liée au plaisir de plaire aux nations détruit clairement Israël. Des mouvements accusent aussi Israël de racisme et de ne pas intégrer le million de personnes qui montent de l'Afrique et tentent depuis l'Egypte de pénétrer en Israël. Pendant ce temps, c'est une minorité infime de Juifs qui montent en Israël et il n'est pas rare que des mouvements religieux facilitant des immigrations de jeunes ménages juifs, les incitent à s'installer comme français et de ne pas devenir citoyens israéliens à part entière et à rester uniquement reliés aux rabbins de la diaspora. A l'heure où les attaques deviennent mondiales de la part de l'islamisme radical contre la vie même d'Israel, ces attaques suicidaires de l'intérieur sont mortifères, antifraternelles et scandaleuses.

Le rapport Richard Goldstone qui est l'arme la plus pernicieuse jamais inventée contre Israël est l'oeuvre d'un Juif. Les grands dirigeants de l'Occident s'entourent toujours de proches collaborateurs juifs qui les couvriront dans les mesures anti-israéliennes et ils trouvent sans cesse ces empressés assoiffés de pouvoir qui mènent leur peuple au drame sans vergogne. Etonnons-nous après des vagues de mépris et de haine quand nous-mêmes alimentons le feu contre notre peuple. Tout cela est vraiment triste et lamentable. Aucun peuple ne trouve ainsi tant de collaborateurs. Avec le curriculum vitae le plus brillant, ils posent la cerise sur le gâteau contre leur peuple, sous les applaudissements mondiaux. A cela ils ne parviennent pas à résister. Les Néturei Karta de tous types sont très nombreux mais c'est la même recette, plus habile que celle de ces fanatiques enturbanés cirant les chaussures des dirigeants iraniens ou du Hamas.


 


Nouvelles au 9 octobre

Comme vous l'avez constaté, j'ai laissé passer du temps avant de m'exprimer sur des nouvelles significatives au regard de la Torah. Pourtant les nouvelles ne manquaient pas: elles étaient excessives de haine, de manipulation, de falsification de la simple vérité, ajoutez des nouvelles de divertissement de la réalité terrible que vivent les familles pauvres en Israël par des nouvelles médiatiques de succès internationaux isolés par des vedettes. Davant cela, il faut du temps pour ne pas entrer dans le tourbillon et ne pas être des collaborateurs qui falsifient la marche du monde. Elle se fait par les valeurs et non par les haineux ni les voleurs, ni les menteurs.
Israël ne sera sauvé par rien de cela, ni par les nouvelles de la dernière réception de leaders diasporiques par les grands gouvernants qui ne cherchent qu'à fermer la bouche aux lobbies internes qui aident Israël. Et on voit tomber dans le sac anesthésiant ces leaders diasporiques les uns après les autres.

Les groupes extrémistes islamiques étendent leur action jusqu'en Chine maintenant. Bien entendu, les Etats du bloc islamique du Proche-Orient sont tous menacés très fortement, et le débauchage financier des leaders par l'administration Obama ne les sauvera pas, au contraire, elle les anesthésie dans la lutte nécessaire.

Un changement intéressant: le leader du Hamas dans la Bande de Gaza, en déplacement en Iran a commis LE péché le plus violant, le plus insultant pour tous les Iraniens du plus petit au leader suprême: au lieu de nommer "les Etats du Golfe persique" il a dit "les Etats du Golfe arabique". En une seconde, il a fait exploser ce sur quoi j'ai souvent attiré votre attention: les Iraniens sous l'apparence de l'Islam imposé à eux en viol par la force et les armes voici plus de 1200 ans (avec interdiction de leur propre écriture, de leurs rites sociaux, religieux, de leur musique et de leur danse, etc.) ont gardé dans toute sa virginité leur lien à leur tradition multi-millénaire.
Dès la déclaration du leader du Hamas de Gaza, tous les communiqués jusqu'au plus haut niveau se sont levés ensemble comme un immense bouclier contre cette insulte de l'Islam contre l'Iran. Les suites de tout cela brisent pour la première fois un accord global factice. Et il déplace le problème de ce qui est un mensonge (Israël responsable de tous les maux) vers la vérité: la lutte des peuples différents de la région les uns contre les autres, lutte multimillénaire chez des peuples à la mémoire historique immédiate et intacte. Tout cela, l'Europe ne peut le comprendre qui n'a qu'un millénaire de culture au mieux, en core moins les USA avec leurs petits quelques siècles.

Devant cet événement historique, justement pendant la fête de Souccote où le Ciel manifeste auprès de nous Sa présence, et nous remet au coeur des véritables acteurs, pour nous aider à nous stabiliser dans l'axe des valeurs éternelles et actives, je ne trouve pas mieux que ce courrier diffusé par le Rav Chlomo Aviner de la Yeshiva Atérét Cohanim à Jérusalem (lien). Le voici:

 

FEU CROISE

Question – Sincèrement, je m'efforce d'aimer tout le monde, qu'ils soient de gauche ou de droite, mais, en échange, je reçois un feu croisé. Rav, je ne saurais rapporter les insultes et les calomnies qu'ils profèrent à mon égard. Ils voient en moi l'ennemi public n° 1. Patiemment, je les écoute, leur réponds, que l'amour finira par triompher, que Jérusalem, détruite par la haine gratuite, sera reconstruite par l'amour gratuit, autant d'arguments qui les exaspèrent davantage encore, et ils me répondent toujours à côté !

Réponse – Ne prenez pas à cœur et ne tombez pas, vous aussi, dans la dialectique du Verbe, actuellement si répandue. Chaque tendance a ses fanatiques mais, ne l'oubliez pas, nous sommes tous frères, malgré les humiliations. Ces attaques dirigées contre vous qui passent à côté des questions véritables sont positives car, en réalité, elles montrent que vos détracteurs n'ont rien à dire.

Vous devez être heureux d'être ainsi assaillis pour une bonne cause, l'amour de la Thora. Ceux qui comprennent les deux points de vue s'exposent toujours au feu croisé, comme le disait le Rav Kook de sa propre personne ("Or Mishpat", page 254), ceux qui aiment sont meurtris. N'y prêtez pas attention, ils s'arrêteront lorsqu'ils seront fatigués. Quant à vous, continuez à parler avec pondération, amour et foi.

Un jour, on dit à Rabbi Nahman de Braslav : "Certains – qui se croient sages – débitent des inepties". "Bientôt, ils n'auront plus rien à dire car ce qui est insignifiant se dissipe rapidement".

L'exemple suivant illustre bien ces propos. Un homme allait en chemin lorsqu'il fut accosté par un brigand qui lui vola tout son argent. "Comment retournerais-je chez moi dépouillé de tout quand, depuis si longtemps, je suis sur les routes? Tire, je t'en prie, une balle sur mon chapeau pour montrer que j'ai été agressé en chemin", ce qu'il fit. Puis il lui demanda de tirer aussi sur ses vêtements etc. "Je suis à court de munitions", lui dit le brigand. A ces mots, l'homme le saisit à la gorge, le terrassa et reprit son bien. La parabole se comprend d'elle-même. Quant à vous, cher ami, ne vous épuisez pas non plus en vains combats, attendez qu'ils soient à court de munitions. Alors, ils s'arrêteront d'eux-mêmes, et l'amour et l'unité réapparaîtront.

 

 

Nouvelles au 25 septembre:

- Le discours courageux de Bibi Netanyahou à l'ONU a reçu un écho favorable en Israël. Il a remis les pendules à l'heure envers l'ONU et les nations. Celles-ci ont écouté, n'ont pas applaudi sur cela mais uniquement sur la déclaration de Netanyahou sur la coexistence de deux Etats sur la terre d'Israël. La nécessité était d'enrayer la puissance de cette machine contre Israël, spcialement celle de Ahmedinedjad et des antisémites et négationaistes de la Choa. Il l'a fait avec brio. Oubliant la nécessité de l'actualité, certains regrettent que l'existence d'Israël n'a été rappelée qu'en fonction de la Choa et non pas de toute son histoire ni qu'il n'y a jamais eu que Etat juif dans l'histoire mais jamais aucun Etat palestinien contrairement au mythe tout récent.
Beaucoup font remarquer aussi que l'ère Obama est une véritable machine en faveur de l'axe musulman et pays arabes et lamine de facto les droits d'Israël et il ne donne à Israël et à Netanyahou le droit à la parole que pour dire qu'il y aura un Etat palestinien aussi sur la terre d'Israël. Les connaisseurs des USA mettent en évidence une autre vérité: l'hostilité croissante des milieux universitaires contre Israël, y compris les Juifs universitaires. Et beaucoup s'attristent que Ahmedinedjad ait pu rencontrer des milieux juifs américains.

- Rapports officiels sur la pauvreté en Israël: elle augmente considérablement et suivant les couches de la population, de 17 à 40 pour cent des personnes ne mangent pas à leur faim et n'ont pas l'argent pour leurs soins de santé et les médicaments.

- Hier soir a eu lieu à Tel Aviv un concert de Léonard Cohen qui a rassemblé plus de 50000 personnes et a été un grand rassemblement d'amour pour Israël.

- Je vous transmets cette lettre diffusée par le Rav Chlomo Aviner, l'un des leaders spirituels du sionisme religieux en Israël en réponse à une question d'actualité. A chacun de réfléchir par soi-même, je vous transmets simplement le texte:

"ROSH HASHANA" SE FETE EN ISRAEL
ET NON PAS A OOUMAN

Tout d'abord, rappelons quelques vérités trop oubliées.

A "Rosh Hashana", quitter sa famille pour voyager à Ouman (ville d'Ukraine où repose Rabbi Na'hman de Braslav) pose un problème d'ordre moral et rabbinique.

Le Rav Kook a prouvé qu'il n'y a pas d'autorisation de quitter Eretz-Israël pour se recueillir sur le tombeau des Justes ("Mishpat Cohen" page 352).

Affirmer qu'il s'agit là d'une "mitsva" (commandement, bonne action) n'a rien d'évident. Il y a 613 commandements rémanents directement de la Thora et une multitude d'autres rémanents de nos Sages ; celle-là n'en fait pas partie" (ibid.).

Si l'on tient tant se recueillir sur le tombeau des Justes, on en trouvera tant et plus en Eretz-Israël ; ceux des Maîtres de la Mishna, du Talmud, des "Premiers" et des "Derniers Décisionnaires", sans parler des Patriarches et de leurs épouses, personnalités non négligeables même vis-à-vis de Rabbi Na'hman de Braslav.

Certes, le grand Maître a promis de sauver de l'enfer les pervers qui viendront sur sa tombe ; or les Patriarches, Abraham (Traité "Erouvin" 19 a) et Isaac ("Shira Shérim Raba" 8 ; Rashi sur Traité "Souka" 52 b, paragraphe qui commence pas les mots ????? ????? ?????? ??????") ont déjà fait cette promesse ; quant à Jacob, il s'est engagé à empêcher tout circoncis d'y entrer ("Béréshit Raba" 48, §8).

Pour éviter l'enfer, point n'est besoin de nouveaux subterfuges. Nos Maîtres de la "Mishna" et du Talmud ont enseigné que pour l'éviter il fallait pratiquer la Thora, lire le "Shéma", par exemple ("Dévarim Rabba" 15, 2), prier ("Dérekh Erets Zoutra" 9), rendre visite aux malades (Traité "Nédarim" 40 a), donner de l'argent aux pauvres (Traité "Guitin" 7 a ; Traité "Baba Batra" 10 a) ou encore étudier la "Mishna" ("Midrash Talpiot").

Avec tout le respect dû à Rabbi Na'hman, cette prise de position (prescrire de quitter Israël à "Rosh Hashana" pour se recueillir sur sa tombe) est unique en son genre même au sein du mouvement 'hassidique ; on a beaucoup écrit sur cette question.

Ceci dit, le but de cet article est de prouver que même les disciples du grand Maître estimaient qu'à "Rosh Hashana" on doit rester en Israël et que l'usage est de prier à différents endroits devenus traditionnels et lieux de recueillement pour les adeptes de cette Ecole.

Il y a plus, de nombreux "Premiers disciples" éminents du grand Maître estimaient qu'en pareille circonstance il ne fallait pas quitter Israël, ce que nous nous proposons maintenant d'illustrer à l'aide de citations tirées de la brochure "Rosh Béné Israël", rédigée par des disciples du grand Maître. Jusqu'à notre génération, ces éminents disciples, Rabbi Nathan, par exemple, pour ne citer que le plus grand et le plus proche de Rabbi Na'hman, estimaient que les habitants d'Eretz-Israël n'étaient pas tenus de voyager à Ouman car, ici, "La lumière du Juste resplendit de tout son éclat", ce qui n'est pas le cas en Diaspora, idée qui revient constamment, chez les disciples, à toutes les générations (cf. op. cit. page 1).

Nombreux sont ceux qui font remarquer que la Providence divine est tout spécialement tangible en Eretz-Israël, "Pays qui se trouve constamment sous la surveillance de Dieu ; l'Eternel, ton Dieu, l'a constamment sous les yeux, depuis le début de l'année (entendu par-là, depuis la veille de "Rosh Hashana"), jusqu'à la fin de l'année (la veille du grand jour) (Deut. XI, 12), fait d'essence qui ne se retrouve nul part ailleurs".Aucun être créé, même Juste ou prophète, ne pourrait modifier ce que dit (explicitement) ce verset" (cf. page 2). Serait-il pensable que le grand Maître prescrive de quitter systématiquement Eretz-Israël durant ces jours auxquels la Thora attache une telle importance (Page 2) ?!

"Rabbi Shimon, disciple et serviteur de notre Maître, de mémoire bénie, ici-bas et -comme le lui a promis son Maître- au monde futur, n'a jamais quitté Israël à "Rosh Hashana" pour se rendre à Ouman (page 2). Il ne s'y est rendu qu'à "Shavouot" pour marier son fils… Bien qu'il fût conscient que le "Kibboutz" (le grand rassemblement à Ouman, à "Rosh Hashana") devait bientôt avoir lieu, … il est revenu en Eretz-Israël immédiatement après pour y passer "Rosh Hashana" (page 2-3).

"Dans le même esprit, Rabbi Abraham fils de Rabbi Na'hman –qui vivait en Eretz-Israël- précisait bien qu'on ne devait pas quitter Eretz-Israël pour voyager à Ouman (à "Rosh Hashana"), rapportait clairement Rabi Lévi Its'hac" (page 3).

"Notre éminent Maître, Rabbi Nathan, voyagea en Eretz-Israël bien qu'il sût qu'il risquait de ne pas être à Ouman à "Rosh Hashana", ce qui se passa effectivement. De là, on apprend qu'Eretz-Israël à la préséance sur Ouman" (page 3).

"Notre Maître, Rabbi Nathan, prescrit à son fils, Rabbi Its'hac, d'aller en Eretz-Israël lorsqu'il aurait 60 ans, entendu par-là, comprit-il après enquête, qu'il ne devait pas se rendre à Ouman à "Rosh Hashana", ce qu'il s'interdit effectivement" (page 3).

"A "Rosh Hashana", Rabbi Méïr Tafliker, le disciple par excellence de notre Maître Rabbi Nathan, ne voyageait pas d'Eretz-Israël à Ouman" (page 4).

Rabbi Na'hman de Toulzin "adressa une lettre (publiée à la fin du "'Alim Latéroufa") aux habitants d'Eretz-Israël. Il savait, leur dit-il, qu'ils ne se rendaient pas à Ouman ; néanmoins, il ne leur en tenait pas rigueur, recevant cela comme normal. Plus encore, il les encourageait à rester et à ne pas dépenser ne serait-ce qu'un centime pour la Diaspora" (Page 4).

"A l'époque de Rabbi Abraham fils de Rabbi Na'hman, on ne se rendait pas d'Israël à Ouman bien que le voyage en bateau fût aisé, hormis Rabbi Na'hman de Toultzin. D'ailleurs, expliquait-il en manière de justification, il ne s'y rendait pas lors du "Kibboutz" mais uniquement pour diffuser la pensée de Rabbi Na'hman parmi les habitants des petits villages et surtout pour les encourager inlassablement à quitter la Diaspora et s'installer en Eretz-Israël, habitants d'Ouman compris" (page 4).

"Rabbi Abraham fils de Rabbi Na'hman … disait : °Bien au contraire ! La manière la plus achevée d'être auprès de notre Maître c'est d'être en Eretz-Israël°" (page 5).

Il disait encore "A ceux qui vouaient leur vie à la Thora … qu'il ne fallait pas voyager à Ouman à "Rosh Hashana" (page 6).

"Rabbi Lévi Its'hac fit le témoignage suivant : °J'ai entendu de Rabbi Abraham fils de Rabbi Na'hman en personne … qu'à "Rosh Hashana" on ne devait pas voyager (d'Israël à Ouman) ° (page 6) … Rabbi Lévi Its'hac disait lui-même explicitement … qu'ils n'ont pas eu le mérite d'être enterrés en Eretz-Israël parce qu'ils ont quitté la Terre sainte pour voyager à Ouman à "Rosh Hashana"" (page 6).

"Etre en Eretz-Israël est une obligation ; permettre de la quitter pour se rendre sur le tombeau des Justes est une question controversée. Un père qui suit fidèlement les prescriptions de la Thora n'ordonne pas à ses enfants de quitter Eretz-Israël pour venir le voir en Diaspora mais c'est lui qui fait le voyage. Dans cet esprit, Rabbi Abraham fils de Rabbi Na'hman écrivait que notre Maître, de mémoire bénie, demeurait Jérusalem, près du "Kotel", (où il se trouvait également à Rosh Hashana). Affirmer que notre Maître se trouve à Ouman et non pas en Israël avec nous c'est pécher par matérialisation d'esprit et porter préjudice à Eretz-Israël et à la dignité du Juste" (page 6-7).

"En Eretz-Israël on donnait (entre autres) à notre saint Maître, (Rabbi Yéhouda Hanassi) le titre de "Rabbi" ("Mon Maître") ; en revanche, en Diaspora, on donnait aux grands Maîtres le titre de "Rav", à rapprocher de "riv" querelle, inhérente à l'état de Diaspora, comme expliqué dans les "Likouté Moharan" (par. 48) (page 7).

"Rabbi Abraham fils de Na'hman disait : - L'âme de Moïse, qui est celle du Messie- se trouve en Eretz-Israël et en Diaspora mais, essentiellement, au lieu de la sainteté (en Eretz-Israël)" (page 7).

"Notre Maître vénéré, Rabbi Na'hman, disait de se rendre auprès de lui à "Rosh Hashana" mais pas sur sa tombe. En fait, durant toutes les générations, personne ne s'y rendait à "Rosh Hashana" (page 8).

"Et on dénommera "saint" quiconque aura été sauvé dans Sion et épargné dans Jérusalem, quiconque aura été marqué pour la vie à Jérusalem" (Is. IV, 3, cité en page 11).

(Traduit et adapté par Maïmon Retbi)

Nouvelles au 24 septembre:

Je vous transmets ci-dessous cet article important et retrouvez-le sur le site de Gerard Huber,
et découvrez aussi son livre très original sur la vie de Freud, une biographie psychanalytique  réalisée après une très longue recherche, que je vous recommande.

Cela ici par lien direct avec son site: http://www.gerardhuber.fr/


"Voici l’article que Julia Kristeva, écrivain, psychanalyste, professeur à l’Institut universitaire de France, Augusto Forti, géophysicien, ancien Conseiller spécial auprès de Federico Mayor, ancien Directeur Général de l’Unesco et moi-même, Gérard Huber, écrivain, psychanalyste, ancien vice-Président du Comité des Sciences Fondamentales et appliquées de la Commission Française pour l’Unesco, avons écrit au sujet de l’élection de Mme Irina Bokova, à la tête de l’Unesco (Cet article a été refusé par Libération).

-----------

Mme Irina Bokova, Ambassadeur de Bulgarie à Paris, est élue Directrice Générale de l’Unesco. Nous nous en réjouissons. Elle appartient à la génération d’hommes et de femmes politiques en Europe de l’Est qui s’est forgée dans l’âpre processus d’accès à la démocratie après la chute du Mur de Berlin. Respectueuse des diversités culturelles dans son propre pays (où cohabitent chrétiens orthodoxes, agnostiques, juifs et musulmans) et à travers le monde, cette femme politique d’expérience et diplomate de carrière aborde les conflits internationaux dans un esprit de tolérance, d’humanisme et de dialogue en vue d’une gouvernance multipolaire. Démocrate convaincue, Irina Bokova représente les forces qui œuvrent pour un véritable redressement économique, social et culturel de son pays d’origine, engagé dans une restructuration indispensable au sein de l’Union européenne dont Irina Bokova porte les valeurs avec énergie et talent.
La « vieille » et la « nouvelle » Europe pourraient trouver avec elle une impulsion pour procéder à cette réévaluation de l’héritage culturel européen dont a besoin l’identité politique de l’Europe elle-même, mais qui devrait aussi clarifier et consolider la voix de l’Europe dans le contexte de la globalisation.
Francophone et francophile convaincue, Irina Bokova contribue activement à affirmer le nouveau visage de la francophonie institutionnelle (OIF) dont la Bulgarie fait désormais partie intégrante, avec d’autres pays qui n’ont pas le français en partage, mais qui partagent les idéaux de la République. Et qui retrouvent le chemin vers la langue et la culture française, pour autant que celles-ci portent au monde un message universel soucieux de réhabiliter la culture dans la recherche d’un modèle social alternatif et de développer la vocation interculturelle de l’Unesco.
Très attentive à la défense des droits des femmes partout dans le monde, elle s’engage avec enthousiasme et sans sectarisme pour l’éducation et la promotion des femmes dans tous les domaines de la vie sociale, politique et culturelle, dans un esprit de respect de la mémoire culturelle aussi bien que de l’évolution des mentalités.
Esprit éclairé et responsable, Mme Bokova est donc la première femme Directrice générale de l’Unesco. Son action, qu’elle s’engage à mener en harmonie avec les valeurs fondatrices de cette organisation prestigieuse et essentielle en temps de crise, est un formidable signal de liberté pour les femmes et les hommes sur toute la planète, et ceci depuis Paris où Simone de Beauvoir- dont nous célébrons cette année le 60e anniversaire du Deuxième sexe- écrivait : « la liberté doit contester en son propre nom les moyens dont elle use pour se conquérir ».

Quant à l’échec de M. Farouk Hosni, c’est une bonne nouvelle. Certains peuvent penser que cet échec portera atteinte à la stratégie du projet de l’Union pour la Méditerranée. Mais est-ce si évident ? D’autre part, la mission de l’Unesco n’est pas de se soumettre à un projet politique quel qu’il soit. Enfin, ce candidat était mû par un esprit belliqueux et intolérant qui ne fait pas respecter la liberté d’opinion dans son pays, ce qui est contraire au profil d’un Directeur Général de l’Unesco. Dans la constitution, il est clairement précisé que c’est dans l’esprit des hommes que naît la guerre et donc que c’est dans l’esprit des hommes qu’il faut la combattre et construire la paix. Or, devenu Directeur Général, ce candidat aurait mis en péril cette mission, ainsi, d’ailleurs, que la survie de l’Unesco, qui ressemble de plus en plus à un grand corps malade invisible, situation qui n’est pas seulement due à la crise du système, mais à l’immobilisme.

Pour autant, au-delà de cette satisfaction, l’inquiétude demeure. Comment Mme Irina Bokova va-t-elle relancer l’Unesco, étant donné que l’organisation est en proie à une crise interne sans précédent ? C’est à propos de cette question que nous nous permettons d’apporter quelques éléments de réflexion.

Comme on sait, tout le système des Nations Unies est en crise ; or c’est justement le rôle de l’Unesco de le sortir du labyrinthe par la mise en mouvement d’une intense vie de l’esprit. Comment faire ? Nous faisons quatre propositions :

-Ouvrir un chantier de transition
L’Unesco doit changer. Le nouveau Directeur Général doit donc mobiliser toutes les ressources internes et externes (de la communauté internationale), afin de redéfinir et de réactualiser les axes principaux de la mission.

-Redynamiser le noyau dur
L’Unesco doit redevenir la Maison Ouverte pour les acteurs décisifs de la Science, de l’Education, de la Culture et de la Communication, autour de ses valeurs fondamentales.

-Faire retour à un Comité Exécutif composé de grands esprits, comme à l’origine.
L’Unesco doit retrouver une autorité morale, afin de contrebalancer les tendances financières, économiques et sociales mortifères qui se développent aujourd’hui dans le monde.

-Reprendre prise sur la réalité
Les programmes doivent être mis en œuvre sur le terrain par les communautés locales et l’évaluation des résultats doit être faite par des organismes indépendants." (Fin de l'article).



Occupons-nous d'abord de l'intériorité de la téchouva de Kippour. Que chaque heure intérieure soit: "la nouvelle" face à LA VERITE. Pour réussir cela, étudiez:

1e partie. LA MEDITATION JUIVE.
Une longue étude sur la méditation juive (fondements, buts, pratique)
appuyée par les sources  solides de la tradition, spécialement dans les psaumes,
avec nombreux exemples et photos pour faciliter l'éveil

Une étude qui englobe aussi le rôle de la respiration dans la vie juive et de multiples dimensions de l'intériorité

2e partie. FORMATION A LA PRATIQUE:
et galerie de photos, dessins et sculptures-méditation

Ne démonisons plus autrui

Redécouvrons la beauté innocente (hésséd) qui est la réalité du monde créé et qui nous est donné:

Toute la Création est bonne

 

Il  nous suffit de tendre les mains pour la recevoir dans son flux incessant:



Les fonctionnaires français coupables de kidnapping, identiquement de 1941 à 2009:

Wladimir en 1941 à Rivesaltes:

Aujourd'hui, Wladimir Zandt a des messages à vous dire et vous propose d'animer vos communautés avec tous les documents qu'il met à votre disposition, in 4 langages:


http://www.judaicultures.info/Le-titre-Comment-Wladimir-orphelin.html

http://shoah-memory.org/wladimir-zandt.shtml in 3 langages

http://www.holocaust-zandt.org/index.htm my e-book...in 3 langages

http://cozop.com/wladimir_zandt_agoravox/les_fonctionnaires_coupables_de_kidnapping Agoravox...Google

http://pagesperso-orange.fr/jean-francois.mavel/netwladimirzandt.htm interview TV in Spain...

http://www.migdal.org.il/shoah/shoahfr.php on Migdal.org...

http://perla.zandt.free.fr/page1.htm Radio Judaïca interview in Bruxels... and so on...

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-fonctionnaires-coupables-de-61297

-----------------------

Nouvelles au 13 septembre en très bref pour refléchir selon la Torah.

 

Je ne titrerai pas comme l'ont fait plusieurs sites: "Emeric Deutsh s'est éteint"
car les vrais Sages d'Israël après leur décès sont plus vivants que nous, résidant directement dans la lumière qui meut l'univers et veillant avec amour sur leurs proches et sur leur peuple comme nous le rapporte le Talmud. Et les Juifs tunisiens fêtent toujours le Rab Taïeb "lo mét, pas mort".
Emeric Deutsch naquit en Hongrie, traversa la Choa, vécut à Paris comme psychothérapeute, psychanalyste, sociologue de renom, grand talmudiste et enseignant juif, remarquable Sage dans la communauté juive de France et il continua tout cela depuis son alyah à Jérusalem, toujours accompagné et animé par son épouse. Cohen en ses qualités humaines et juives, bon, amical, affectif, éthique, plein d'humour délicat, profondément modeste, il a rayonné comme on peut le souhaiter des Juifs dans le monde et Jérusalem fut son couronnement. Il reste un modèle. La lumière de Emeric Deutsch ne s'est pas éteinte. Elle nous a éclairés et nous éclaire.
Nous sommes sensibles à ce que vit sa famille.

Et son souvenir est bénédiction.



- Les attentats antisémites se succèdent en France et un cocktail incendiaire a été lancé contre une école à Marseille.
- Netanyahou rencontre Obama mais refuse de rester à New York pour siéger à l'ONU où il aurait été assis à deux sièges de Ahmedinedjad qui prone la destruction d'Israël. Il a rencontre les dirigeants russes pour s'entretenir avec eux de l'obstination dangereuse de l'équipe qui dirige l'Iran en ce qui concerne le nucléaire. Le jeu spectaculaire fait par les medias autour de cette rencontre secrète n'a aucun intérêt: la réalité, elle, est sérieuse et l'Iran affirme de plus en plus sa force et sa détermination devant un Occident qui ne parvient pas à préciser sa stratégie ni sa tactique, et rend un très grand service à la stratégie de l'équipe de Téhéran.

Un article à lire, à chacun de faire son opinion:
http://www.hatikva-75.fr/spip.php?article249
- Alors ces occidentaux impuissants trouvent un nouveau motif pour bomber le torse: accuser Israël de construire sur sa terre historique en l'accusant mensongèrement d'être en infraction avec le droit international en construisant sur les territoires de Judée et de Samarie alors que, selon les droit international, les Etats européens ont révisé les cartes de l'Europe après la seconde guerre mondiale perdue par l'agresseur allemand, droits inscrits clairement dans le droit international et qui est le cas en Israël après les agressions des pays arabes et leur défaite.
La mauvaise foi multiséculaire de la culture européenne envers le judaïsme ne change pas après qu'elle ait ingurgité les persécutions de l'idéologie chrétienne et les ai retraduites dans les idéologies laïques contemporaines. Une immense hypocrisie qui est un camouflage des pulsions mortifères antisémites héritées de la religion dominante en Europe.

- Tirs depuis le Liban sur Israël à Nahariya et le Nord ISraël (lien), par des groupes liés à Al Qaïda mais avec le soutien du Hesbollah.
- Procès simultanés en IsraEl depuis le 1 septembre envers l'ex Président de l'Etat Katsav pour accusation de délits sexuels imposés à son personnel, de l'ancien Premier ministre Olmert pour accusation de corruption, entrée de deux de ses ex-ministres en prison pour les mêmes motifs. Assassinat d'un jeune de yeshiva par deux de ses co-étudiants en désaccord avec lui sur une discussion de halakha (lien). Lisez ou relisez les pages 117 a et b du Traité Baba Qama du Talmud et vous verrez que ce n'est pas d'aujourd'hui que l'on tue des Juifs pour ces désaccords, mais vous apprendrez aussi qu'à cette époque... ils parvenaient à ressusciter les victimes!!!
Et tout cela après l'inculpation d'une mère 'haridite pour violences sur un de ses enfants et après les violences des 'haridim contre les laïcs à Jérusalem. Les leaders 'haridim ont demandé à leur population de cesser la confrontation (tout en continuant de manifester dans leur quartier) après que des 'haridim se couchant sur la route pour empêcher les automobilites de passer ont été blessés et failli trépasser. On dépasse toutes les limites et cela dans le mois d'Eloul consacré à la repentance, la téchouva. Mais lisez cici, ailleurs c'est loin d'être mieux, là où des Juifs se sentent pourtant si bien (lien).
- Allez respirer ici (lien).
- Alors que les pays européens s'embourbent en délibérant si oui ou non il faut accepter la bourqa ou accepter que des non islamistes entrent dans les piscines non revêtus des maillots de bains conformes à la sharia des groupes islamisques extrémistes, parallèlement de plus en plus de voix de hautes autorités islamiques dans leurs pays protestent contre ces coutumes qui ne seraient que des usages de la période pré-islamique (lien). Un monde entier qui n'a plus de boussole.
- Prières demandées pour des malades: Immanuel Cohen ben Léa, Yossef Mordekhaï Ben Sarah Mina, Yaakov Mikaël Haïm ben Alisa, Avi ben Stella, Esther bat Messaouda (lien)

au 3 septembre.
Trop c'est trop. Vous n'avez pas reçu de nouvelles pendant plusieurs jours car elles étaient trop scandaleuses en violences et immoralité et il vaut mieux ne pas se salir car il y a des limites. Et puis, face à cela, on a une image déformée d'ISraël et du peuple juif car le bien continue et beaucoup construisent en moralité silencieuse, autant efficace. Enfin, il faut bien comprendre ce qu'est le peuple juif: un peuple choisi pour tenter de recevoir le message initial de la Création pour la faire réussir, et ce peuple comporte en soi toutes les dynamiques, en ses individus, bonnes et mauvaises, justement pour améliorer, la Torah nous le décrit sans aucune complaisance. Alors ne jouons pas en tricherie les choqués, mais venons sur la terre de bénédiction jouer notre fonction. Quand l'heure est possible, se contenter de loin de vivre comme si rien n'avait changé, et cela quand les peuples redoublent de duplicité  contre le foyer de bénédiction, comment appelez-vous cela? Je vous laisse y réfléchir.
Arrêtez d'admirer le courage, participez.
Arrêtez l'accuser, venez améliorer.
N'attendez pas que ce soit plus facile de loin. Vous ne feriez pas cela envers vos enfants...

- face aux concessions et encore prochaines des gouvernements israéliens et de celui de Netanyahou, les Palestiniens ne cessent de répéter: nous n'abandons pas nos buts complets, ni la lutte armée. Aujourd'hui encore des roquettes sont tombées sur IsraËl. Alors pourquoi jouons-nous les naïfs, et cela qui ne fait que renforcer les attaques perfides sur place et de la communauté internationale.

Mais, en fait, la solution n'est pas seulement à ces niveaux mais en celui de la moralité du peuple juif partout et en Israël, car nos textes nous le disent sans cesse: dans ce cas les autres peuples seront annulés dans leur attaque et se retourneront vers les Juifs en demande de bénédiction. Alors, remettons les pendules à l'heure.

Voici les premières concessions, et comprenons biens qu'elles sont payées par un accord de normalisation de quelques années avec quelques Etats arabes qui sont en dépendance totale des USA (Arabie séoudite, Qatar) qui tentent de sauver ces Etats capitalistes sunnites à l'heure où l'Iran chiite monte terriblement. Le prix payé est que Bibi bloque pour 9 ans les constructions en Judée Samarie hormis une zone, et ne bloque pas la construction dans Jérusalem (dit Est).
En réaction, le Likoud réagit vigoureusement et se réunit avec les leaders opposés avec cette concession. Nul ne peut savoir ce qui en sortira, avec les politiciens tout est possible en tous sens. Au même moment, la Haute Cour de Justice (souvent remarquée pour son  idéologie de gauche, ce qui veut dire uniquemet en ISraël favorable aux concessions totales aux Palestiniens) vient de sommer le gouvernement de justifier pourquoi il ne permet pas les constructions illégales aux Juifs et les laisse faire aux Arabes.

Un signal du "ras-le-bol" devant l'alliance de facto de l'Europe et des Palestiniens contre Israël dans les différentes couches de la population est une exposition de peinture se déroulant à Tel Aviv où des tableaux classiques de la culture européenne et chrétienne sont détournés pour montrer les fruits de cette civilisation au yeux de ces peintres juifs excédés: le visage de la Vierge chrétienne est remplacé par celui des Palestiniennes accomplissants des attentats suicides pour tuer les Juifs. (On semble y oublier que cette "Vierge" très particulière était une Juive). Voici un exemple de ce détournement photographié par Nir Cafri:

Evidemment, les réactions de condamnation ne sont pas fait attendre par l'argument de l'atteinte aux croyances religieuses de gens innocents en ces affaires, et que la liberté d'expression ne peut blesser.
- pas d'évolution décisive dans les négociations pour la libération de Guilad Chalit.
- après des Chabbatotes scandaleux où de nombreux 'haridim de Jérusalem ont profané le Chabbat en violence contre d'autres Juifs civils et policiers, en leur lançant des pierres, les blessant pour tenter de faire fermer un parking et ont poursuivi ces violences jour après jour jusqu'à tenter de lyncher un chauffeur de taxi arabe, enfin les leaders spirituels ont changé leur incitations après leurs invitations à manifester puis après le silence devant les excès, ils viennent enfin d'interdire ces manifestations violentes mais seront-ils suivis après que leurs troupes sont devenues ainsi hors contrôle. Ces comportements ont causé un grand tort moral à la population 'haridique d'Israël auprès des autres catégories de population. D'autant qu'elle n'a pas hésité à traiter de "Nazis" les policiers chargés de maintenir l'ordre et qui ont fait preuve d'une indulgence qui ne s'est jamais manifestée autant envers aucune autre population.
L'excès et la profanation du Chabbate et des valeurs juives à commencer par la fraternité semblent avoir causé un réveil moral en ce mois qui, en principe, devrait être consacré à la téchouva: les leaders spirituels de la collectivité 'haridite de Jérusalem viennent d'interdire la manifestation habituelle de confrontation pendant le Chabbate pour une manifestation de  témoignage du Chabbate et en dehors de la confrontation physique sur le terrain. Cela devant permettre aussi d'isoler les éléments violents de la communauté 'haridite. Il reste que les porte-paroles accusent comme source de ces excès spécialement la presse et non eux-mêmes pour avoir diffusé ces événements. Reproche qu'on ne peut nous faire car nous avons gardé le silence pendant les affrontements et nous n'avons pas diffusé les tristes photos.
- rentrée scolaire: scandale répété. Les écoles 'haridites de la ville de Péta'h Tikva ont refusé d'accepter des enfants juifs noirs d'origine d'Ethiopie. Racisme scandaleux. De longues négociations ont tenté de leur faire revenir sans succès puis, progressivement, des acceptations. Une trentaine sont encore sans école. Le problème vient d'être résolu d'une nouvelle façon scandaleuse où tous les enfants non acceptés ont été mis ensemble dans une seule grande classe quel que soit leur âge de 7 à 17 ans. Scandale abominable.
- les négociations entre Israël et Obama pour la réalisation de son plan de gel des implantations juives semblent approcher de leur fin et se traduire par une capitulation de Netanyahou devant les exigences d'Obama et dans le sens contraire à ses promesses aux électeurs.
- Moralité de la justice ou immoralité des politiciens, on peut le voir comme ceci ou comme cela: en ces jours, le Président précédent de l'Etat est arrivé sur le banc des accusés pour violences sexuelles, l'ancien Chef du gouvernement est inculpé pour corruption financière dans plusieurs affaires et deux de ses ministres sont entrés en prison pour plusieurs années. Sans commentaires.

Le 13 Eloul

Le 16 Eloul

A partir d'aujourd'hui, une soucca dont on commence à s'occuper sera considérée comme nouvelle par rapport à celle de l'an dernier. Etant donné qu'il ne faut pas utiliser telle quelle, celle de l'an passé.
Les Askénazim commencent à dire les séli'hotes à partir de cette fin de chabbate (motsé chabbate).
Les Séfarades ont commencé au début du mois de Eloul. Celui qui ne les dirait pas dans un minyane de 10 personnes au moins ne dira pas les 13 qualités (middotes) de Hachém, car la présence de la Chékhina nécessaire pour cela requiert au moins 10 personnes. 

Beaucoup d'usages (minhaguim) diffèrent d'une communauté à l'autre ; donc, demander au rabbin quel est l'usage de la communauté, être tolérant envers les usages des autres et envers la nécessité de pratiquer un usage commun, laisser uniquement la personne qui a longuement étudié et connait les traditions savoir ce qui est le "minhag des pères", car des coutumes parfois non sérieuses ont été transmises dans des communautés en voie d'assimilation et on ne peut pas les appeler "minhag de nos pères" quand elles sont une ereur "minhag chtout" (les décisionnaires sont clairs et d'accord là-dessus et sur le fait qu'on ne peut pas invoquer en ce cas la règle que "le minhag de nos pères fait loi". Seuls les Sages, et ceux qui a le souci du bien de tout l'ensemble, sont habilités à se prononcer.

Une coutume reconnue est d'aller se recueillir sur les tombes des tsaddiqim (léhichtatéa'h âl qivrote hattsadiqim). Ceux qui ne la pratiquent pas ou ne la comprennent pas se doivent de la respecter chez les autres. D'autres coutumes concernent les jeûnes (se renseigner).

L'approche des fêtes renforce la nécessité d'étudier les nombreuses règles qui vont les organiser (halakhotes).

Le 10 septembre En 1349, extermination de la communauté de Constance en Allemagne sur le bûcher. Le 17 septembre 1394 Le roi de France Charles VI expulse tous les juifs de France.
  Le 18 Eloul Naissance de Rabbi Yéhouda Loew ben Bétsalél dit le Maharal de Prague (1512-1609). Le Maharal est une autre figure légendaire pour plusieurs motifs : d'abord la durée des fonctions importantes qu'il exerça pendant presque un siècle dans le judaïsme d'Europe centrale, le savoir encyclopédique et créatif alliant la rigueur orthodoxe et le souci de développer la pensée et de philosopher, des légendes incertaines concernant le Golem. Depuis quelques décades son oeuvre est fortement étudiée et diffusée. L'école française y a contribué spécialement avec André Neher, le premier promoteur, et ses élèves Theo Dreyfus et Benjamin Gross. Comme il était admis que le Maharal était de la lignée directe du Roi David, ceux qui peuvent se relier au Maharal, sont fiers de revendiquer la même filiation.
  • Naissance du Baâl Chém Tov, dit le Bétch (Rabbi Israël ben Eliézer) (1700-1760). Il est l'arrière grand-père de Rabbi N'a'hmane de Braslav. De famille très pauvre, il acquis une solide formation talmudique et se prépara longuement dans la discrétion. A 36 ans, il se révéla comme maître reconnu. Il tenta en vain de monter en Israël et en garda une grande amertume. Il est le fondateur et le représentant le plus typique de la tradition 'hassidique pour le mélange de formation solide, de piété démonstrative, de chaleur communicative, de souci du peuple en qui il est toujours vu une étincelle de la chékhina à sauver, de pédagogie par les contes 'hassidiques, d'influence charismatique et légendaire, de don de la vie à la cause de la Torah, de voyages et de pratiques mystiques. (Découvrir ici, la page du 'hassidisme).

  • En 1899, condamnation du capitaine Alfred Dreyfus à 10 ans de prison. Influence de ce procès sur Theodor Herzl.

     

    Nouvelles au 28 août:
    - après la promesse de concessions par Bibi aux Américains, voici qu'il indique qu'il ne gèlera pas les implantations (cela devant la ruée de révolte dans son parti le Likoud où on lui crie qu'il doit avant tout respecter le mandat qu'il a reçu de ses électeurs). Comment croire un mot d'un politicien?
    - en politique du Proche-orient, mêmes manipulations. Les Palestiniens et les Européens et les USA font pression pour faire reprendre les négociations par Israël au point des accords qu'aurait conclu Olmert (don de la Judée-Samarie, du Golan, de Jérusalem Est qui serait capitale de l'Etat palestinien, unité territoriale entre la Judée Samarie et la bande de Gaza, etc). En fait tous savent que cette pression et cette thèse est un immense mensonge qui ne fait que camoufler puis découvrir le mal que l'on veut à Israël. La vérité est que Olmert a apporté des propositions énormes de ce type mais que les Palestiniens ont refusé car cela n'est pas encore suffisant à leurs yeux, donc -et Qadima l'a toujours confirmé- il n'y a pas eu d'accord sur lequel on pourrait reprendre les négociations et tout est à reprendre à zéro. La réalité est simplement que chaque fois qu'Israël propose, cela ne sert qu'à détourner contre ISraël et Bibi et ses ministres le déclarent: les Palestiniens en fait refusent totalement l'existence l'Etat d'Israël comme Etat juif, point final et refusent de renoncer à la lutte armée et au djihad pour atteindre ces objectif et leur dernier Congrès national vient de le rappeler. Donc, il ne s'agit nullement dans la position israélienne de positions d'ultra droite ou de Lieberman mais de positions palestiniennes.
    Face à cela, comment réagit Israël? Elle tente d'amadouer, livre des vivres, du ciment qui est immédiatement détourné pour construire des tunnels avec l'Egypte par lesquels Gaza se remplit d'armes et ne relève pas le niveau économique de la population: il leur faut que les territoires palestiniens restent une bombe contre Israël.
    Alors Netanyahou réagit selon ses brillantes aptitudes de manipulateur du langage et de la communication: il annonce à sa majorité fragile qu'il ne cédera pas sur le droit des Juifs d'habiter sur tout le territoire multimillénaire d'Israël, sur la reconnaissance de l'Etat juif; mais il dit aussi -contradictoirement- aux Américains qu'il est prêt à geler temporairement la construction dans les territoires mais autorise ces constructions. Tout le monde est satisfait et mécontent. C'est la façon de piloter dans le Proche-orient, mais aussi chez tous les politiciens dans le monde. Ce qui leur importe: durer aux postes qu'ils ont obtenu ou les conquérir, le reste est secondaire, on le constate de facto devant leurs pirouettes incessantes.
    La Torah nous indique que les solutions ne sont que morales et elle les précise: mais cela semble totalement oublié par les différents courants qui luttent.
    Et on préfère ne pas fournir les budgets nécessaires à l'éducation des jeunes (puis on joue les naïfs devant les horreurs faites par ces jeunes), on revendique l'observance massive du Chabbat et on voit continuellement des Juifs désanctifier le Chabbat en manifestant violemment contre d'autres Juifs. On affirme le soutien à Israël et on laisse la minorité sur place faire face à des problèmes qui n'ont de solution qu'en nombre de constructeurs se donnant. On est dans le bla bla bla. Absurdités qui ont conduit à la destruction du Temple et à l'exil.
    On peut prévoir de virulents conflits contre Netanyahou dans sa majorité face à ses derniers jonglages contradictoires, à la grande satisfaction de Qadima et de l'extrême gauche.
    - l'extension rapide de l'extrémisme musulman en France (lien)
    - Dans le grand journal du pouvoir Kayhane en Iran: "les Palestiniens ne doivent pas accepter moins que la disparition d'Israël". Alors, qu'elle est la suite qu'ils envisagent après ce minimum?
    - le hoax du jour: des farceurs inondent vos mails en vous informant que cette nuit la lune et mars seront de taille égale et visibles comme deux lunes. Une supercherie que la Nasa a démentie. Point final. La Création est tellement belle et constante que nous n'avons pas besoin de rajouter de nouveaux miracles, de nouveaux messies, de nouvelles religions, de nouveaux leaders spirituels promettant toujours qu'enfin ils apportent tout et eux seuls. La Torah nous a précisément enseigné sur toutes ces signes précis de supercheries qui tournent toujours en catastrophes après avoir semblé renouvelé le monde et apporté la lumière à chacun, et nous devrions avoir définitivement quitté les magiciens d'Egypte et ne pas en recréer sans cesse. Lisez le commentaire de la paracha Dévarim (lien). Quand Israël tombe aussi dans ces crédulités, la Torah nous nomme tsone (troupeau) au lieu de âm (peuple).

    - Devant les attaques énormes de l'opposition réformiste sur des points qui ternissent la moralité des leaders islamiques actuels (assassinats, viols de prisonniers, etc), Ahmedinedjad nomme plusiseurs femmes à des hauts postes pour tenter de torpiller le mouvement réformiste en lui enlevant des soutiens féministes.

    Ici, préparez les cours que vous donnerez en famille, aux amis et communautés sur la téchouva, sur les fêtes de la nouvelle année. Utilisez sans modération toute la matière que vous offre pour cela Modia. Une seule obligation morale: citez toujours votre source.
    La Torah peut nous améliorer et améliorer le monde.


    Photo de l'auteur

     

    au 26 août:
    - Aux USA, chute drastique de Obama dans les sondages; il s'embourbe sur la plupart des questions par des propositions qui relèvent plus du plaisir des médias que de la connaissance de la réalité et il donne simplement aux Républicains le sursaut imprévu. Voici une excellente analyse sur le sujet (lien). Et un excellent article sur les nouvelles positions de Netanyahou dans ce contexte de fragilité de Obama (Lien). Il afffirme et réaffirme qu'Israël a le droit de construire sur sa terre qui existe depuis plus de 3000 ans et que le problème est simplement que les pays arabes et les Palestiniens n'acceptent pas l'existence d'un Etat juif.
    - Les articles se multiplient sur le Net pour montrer que l'opposition au mur qui isole les zones juives de certaines zones palestiniennes, mur qui a  bloqé le terrorisme, est une opposition malhonnête dans la mesure où de nombreux murs de sécurité sont construites ainsi dans le monde entier et ne soulèvent aucune opposition.
    En effet, il y a par exemple un mur entre les deux Corées, entre l'Inde et le Pakistan, entre l'Arabie saoudite, à Chypre entre deux zones, entre le Maroc et l'Algérie, entre le Mexique et les USA, etc. etc. La malhonnêteté est sans borne. Ce qui est encore plus choquant, c'est que des  associations se définissant pacifistes mais étant en fait des groupuscules financés  en grande partie par l'Europe s'engagent avec hargne contre leur pays, Israël, de la même manière qu'ils protestent et filme toute éventuelle lacune contre des Palestiniens mais ne se manifestent pas quand des Juifs sont assassinés par les terroristes. Une mentalité répugnante et incompréhensible autrement que l'inversion typique de certaines mentalités juives. Mais la coopération à l'ennemis va alors très loin, jusqu'à manifester avec les Palestiniens contre Israël.


    - Voici le peuple de la Bible tel qu'il est écrit avec ses combats pour le bien et les turpitudes comme tâche à surmonter.
    En ce moment en Israël, nombreux assassinats par violence gratuite par des jeunes juifs ou arabes: en fait, cette dégradation correspond à l'exemple venu d'en haut où le dernier gouvernement regorgeait de procès pour détournement de fonds, corruption, où depuis des années les liens de la maffia et de la politique furent affichés sans pudeur jusque dans les Congrès de certains partis, où la justice s'est montré systématiquement indulgente pour les peines envers ces grands criminels, etc.
    Quand à ces hauts niveaux conjugués le pays est abusé sans vergogne et perd la confiance dans les principales institutions, et qu'il n'y a pas d'investissement sérieux dans l'éducation, ni dans la justice sociale, alors c'est un symptome normal que les jeunes se laissent dériver vers le pire (alcool, perversions sexuelles et violences jusqu'aux meurtres).
    Et quand des gouvernants sont prêts à brader le pays multimillénaire simplement pour plaire au dernier petit politicien accédant au pouvoir dans tel ou tel pays étranger, et que le Veau d'or de l'argent comme réussite pour soi et pour les enfants est toujours debout, et quand la moitié du peuple reste en Egypte ou y retourne on est reparti pour un tour, mathématiquement. La Torah nous a décrit tout cela, averti, supplié, encouragé. La minorité qui essaie sur place d'y construire selon la Torah vit une tâche passionnante, celle des valeurs et relations et ordres de la Torah (mistvotes) mais très difficile. enriron 2500 Juifs de France, par exemple viennent se joindre pour cette tâche difficile mais constructive et vitale.

    - Enfin, le gouvernement lance une campagne sur les ondes pour que tous les survivants de la Choa sont repérés et aidés. Pour la première fois depuis 60 ans car aucun gouvernement de gauche ou de droite, laïcs ou religieux ne l'avait fait et tous avaient participé au vol des ressources de ces survivants. Terrible. Mais un progrès.

    - 4 ministres se sont rendus auprès d'agglomérations juives menacées de suppression pour plaire à Obama et selon la volonté de Barak, le ministre Avodah et les jeux doubles très complexes de Netanyahou. Ils ont affirmé que les Juifs ont le droit absolu d'établir des agglomérations sur la terre historique d'Israël, d'autant qu'ils ont obtenu les aides gouvernementales pour cela. La gauche et Chalom Akhchav optent à fond pour la thèse arabe de l'illégalité des droits juifs sur cette terre: on se demande ce qu'ils font en Israël sinon cette coopération à l'action de la partie adverse. D'autant que la position des modérés arabes qu'ils viennent de rappeler et la suivante rappelée maintenant dans les résolutions de la Conférence du Fatah, l'interlocuteur le plus modéré palestinien (je vous donne leur texte exact diffusé par eux et qui se trouve sur le site Memri:
    "* Section 17: "Popular armed revolution is the imperative and only way to liberate Palestine." * Section 19: "Armed struggle is a strategy, not a tactic. The armed revolution of the Arab Palestinian people is a crucial element in the battle for liberation and for the elimination of the Zionist presence. This struggle will not stop until the Zionist entity is eliminated and Palestine is liberated."(2)
    Educating for the Armed Struggle and Sacrifice"There must be continued commitment to educating [the people] for the struggle, for constant readiness to join the resistance against the occupation, and for sacrifice for the sake of the homeland. Field leaders must be trained by means of regular movement meetings, courses, and distribution of flyers by the movement. Field leaders and movement activists must be continuously taught about the heritage of the armed Palestinian struggle; and ceremonies must be held to celebrate battles and commemorate the history of the struggle, with constant readiness for sacrifice...
    No Peace Without Jerusalem as the Capital of the Palestinian State There will be no peace if Jerusalem is not restored as the eternal capital of the Palestinian state. Fatah considers all Israeli decisions to annex Jerusalem, to build settlements in it, to expel its residents, and to change its characteristics to be null and void, and the results [of such decisions] must be removed. There must be action to implement U.N. resolutions condemning all attempts to Judaize Jerusalem, which is an integral part of the Palestinian territories occupied in 1967, and therefore Fatah adheres to the following:

    The realization of [the vision of] holy Jerusalem as the eternal spiritual capital of Palestine, of the Arab homeland, and of the Muslim and Christian world... Jerusalem must be provided with all types of support in order to defend it and resist its Judaization, the construction of settlements in it, and its isolation from the rest of the Palestinian territories...".
    Devant le caractère actuel et officiel de ces résolutions, celui ne veut pas admettre ces résolutions votées par l'Autorité palestinienne est simplement un Juif ou un soi-disant ami d'Israël qui travaillent uniquement de l'intérieur d'Israël à détruire sa capacité de résistance à la destruction du pays juif, et donc de l'existence de tous les Juifs dans le monde.
    D'autant que l'Europe et les USA soutiennent explicitement cette Autorité palestinienne et n'exident que d'Israël des concessions.
    Ce n'est pas une question politique, c'est une question de vie et une question de "l'existence" des Juifs et d'Israël. Le mensonge est immense et les falsificateurs surabondent autour d'Israël.


    Netanyahou a rejeté clairement la scandaleuse initiative de Sarkozy, blessante envers tous les Juifs. Il demandait de libérer Salah Hassan Hamori, terroriste membre du Front populaire pour la Libération de la Palestine. Ce dernier fut arrêté en 2005 par le Shin Bet (Services de Sécurité d'Israël) puis condamné à la prison, peine qu'il purge,  pour le motif qu'il préparait l'assassinat du grand Rabbin Ovadia Yossef.
    Le problème scandaleux vient de ce que Sarkozy et Kouchner font l'équivalence entre ce terroriste dont le but est de détruire Israël et qui préparait l'assassinat de ce Grand Rabbin et le cas de l'innocent Juif Guilad Chalit emprisonné par le Hamas après son enlèvement. Et Sarkozy et Kouchner prétendent qu'il leur sera plus facile d'agir en faisant ce parallèle.
    Ce terroriste a également la nationalité française et sa mère a été reçue à l'Elysée.
    Tout Juif innocent est ainsi mis en position de culpabilité égale avec celle d'un criminel assassinant et voulant détruire les membres d'une nation.
    C'est le mythe de la culpabilité juive fondamentale qui a conduit aussi la France récemment à imposer le secret sur le procès des assassins du Juif Halimi tué en France par une bande simplement pour le motif qu'il était Juif. Le gouvernement français a refusé que le procès soit normalement rendu public comme tout autre: c'est plus que banalisation de l'assassinat de Juifs, c'est le refus des règles démocratiques contre les Juifs les plaçant dans un statut dangereux.

    Deux signaux hyper graves sur la mentalité vichyssoise de ce gouvernement français. Et l'influence de ces actes venant du sommet de l'Etat français peut être considérable sur les mentalités. Et ce n'est pas innocent que ce gouvernement agisse en ce sens après de multiples actes hostiles et inégalitaires dont le dernier est sa protestation contre le retour aux Juifs de la propriété qui est la leur d'une maison de Jérusalem-Est occupée par les Arabes. Et cela après l'immense campagne anti-Israël des Etats européens suite à la réaction d'Israël envers le Hamas de Gaza qui tirait sans cesse des missiles contre les agglomérations d'Israël, plaçant une fois de plus le Juif attaqué en coupable et coopérant à la campagne mondiale sur ces mensonges antisémites graves.

    La réaction des organismes communautaires français? Elle ne s'est pas encore exprimée vigoureusement alors qu'elle le fit vigoureusement contre le huit-clos imposé au procès des assassins de Halimi, zal. Voir ce lien.
    Peut-être parce que cette fois le choix est posé entre les gouvernants français et une initiative contre des Juifs israéliens. Question d'obédience des Juifs aux gouvernants comme dans les temps anciens. Et pourtant le mauvais message passé par le gouvernement français menace autant les Juifs français. Et les  réactions sont un droit démocratique. Attendons. Voir aussi ce lien.

    Remarquable intervention de Florence Taubmann qu'il faut lire et méditer personnellement (lien ici).


    Autres nouvelles pour réfléchir selon la Torah:

    - Multiples manoeuvres dans le monde arabe environnant Israël pour se placer en position favorable auprès de Obama qui prépare son initiative sur le Proche Orient aux Nations Unies en septembre. C'est une jonglerie (à l'égal des discours successifs d'Obama, ce qui doit lui plaire) qui cumule les menaces et les paroles dans lesquelles ces pays seraient prêts à la paix... à condition qu'Israël perde las basesde son existence et de sa sécurité.
    Face à cela, Netanyahou ne semble pas décontenancé pour les motifs suivants. Lui-même est très capable de jongler avec les mots et les thèses contradictoires. Et il leur pose problème en multipliant aussi des actes contradictoires: mots et actes sur la non renonciation d'Israël à son histoire, à Jérusalem mais aussi de laisser entrevoir qu'il pourrait peut-être faire des concessions en Judée et Samarie. Pour nous qui essayons de réfléchir selon la Torah, il est clair qu'il n'y a pas de solution à ce seul niveau des forces des langages et des alliances qui n'ont aucune stabilité ni honnêteté fondamentale et sûre.
    Alors, dans quelle ligne peut se placer Israël? La Torah nous le dit sans cesse: ce n'est que par la moralité qui est preuve que le peuple d'Israël respecte le lieu divin qu'est cette terre qui doit être bénédiction. Et alors Israël sera invulnérable. Sinon, le Ciel laisse les autres peuples faire pression contre Israël, menacer et combattre; et de plus, ces peuples resteront les gardiens de ce lieu tant qu'Israël ne reviendra pas (téchouva).
    Comprendre cette position ne peut se réaliser qu'en ne démissionnant pas de la Torah ni de la terre ni de la construction en fraternité dans ce lieu où nous devons sortir de nos Egyptes multiples pour y parvenir.
    Il est clair que le peuple d'Israël n'agit pas dans ces sens actuellement dans sa majorité et la situation est donc très périlleuse. Est-ce que l'approche prochaine de la période de téchouva avant la nouvelle année sera un retour à cette ligne de la Torah ou la continuation de cette situation et de perdre son temps à défendre les valeurs de tel ou tel autre pays contre l'islamisme. Quand se réveillera-t'on?
    Mais il ne faut pas se duper: la coalition mondiale contre Israël est aujourd'hui plus forte et plus déterminée que lorsqu'il s'agissait simplement de l'Etat germanique.

    Autres nouvelles
    - Que se passera-t'il cette fois? Le dernier Chabbate fut perturbé à Jérusalem par le vacarme incessant du vol d'un hélicoptère de surveillance sur le quartier Nord de la capitale. Attentat? Non: des 'haridim manifestent et maneuvrent dans les ruez contre la police qui les empêche de se rendre manifester contre un parking ouvert aux véhicules par la municipalité et lancent des pierrres contre les automobiles circulant. Quelques automobilistes blessés. Bizarre conception de la sainteté du Chabbate. Tout est possible sur cette terre, mais quand même.
    - Et cela pendant que le Congrès réunit le Hamas et le Fatah. Accrochez vos ceintures. Ce dernier était le partenaire choyé de Olmert pendant son mandat mais aussi de l'Europe et des Américians et des mouvements qui se disent pacifistes (car ils adoptent le soutien à la politique des organisations palestiniennes, manifestent avec eux contre israël, filment pour fournir aux Palestiniens des arguments internationaux éventuels d'attaque Israël, se rendent vite au chevet de blessés palestiniens et ignorent les familles endeuillées par les terrroristes, c'est cela la définition d'un pacifiste israélien). Eh bien, ne parlons même pas du Hamas qui réaffirme sa plitique totale de destruction d'Israël, soutenu par l'Iran et allié du Hasbollah dont le second vien de déclarer que le Hesbollah est prêt à partir en attaque iminente contre ISraËl. Parlons du Fatah que les ennemis d'Israël (vous allez vite les identifier derrière leur hypocrisie) dépeignent comme des modérés. Voici ses déclarations et décisions: "Jérusalem est notre capitale et les Palestiniens continueront à sacrifier leur vie (ce qui veut dire réaliser des attentats suicides) jusqu'à ce que les résidents de Jérusalem ne comprennent plus aucune agglomération juive ni résident juif et bien que nous choisissons la paix, nous maintenons notre droit à la résistance armée. Nous sommes ici pour libérer la terre palestinienne et former notre Etat avec Jérusalem comme capitale, ce qui était acquis avec le gouvernement Olmert et la garantie des Américains (!). Et tout cela est un préalable avant toute discussion, de même que la libération de tous les prisonniers palestiniens (ce qui veut dire les terroristes)". Réfléchissez simplement si le gouvernement là où vivez soutient la politique de ces dits "modérés". Sur cette base, les délégués du Fatah ont réélu Abbou Mazen comme leur leader, mais cela n'a pas empêché le Hamas de décerner les pires qualificatifs envers cette organisation rivalitaire et, donc, la lutte fratricide entre eux va continuer. Il ne faut pas oublier que la lutte sanguinaire contre IsraËl n'est qu'un petit épisode en comparaison des meurtres constants de ces organisations islamiques contre leurs frères, contre les musulmans, les Hindous, les Chrétiens, les Chinois, les Africains, etc. Il est important de saisir la réalité. Et on se demande pourquoi, en vain, les organisation islamistes qui ne se sentent pas représentées par ces politiques de meurtres fraternels ou humains, ne condamnent pas. Curieuse époque où les leaders spirituels sont muets dans la plupart des religions. Ce ne fut même pas le cas pendant la Choa.
    Et chacun doit connaître cette video qui rétablit des faits sur les exterminations et leurs auteurs (Lien ici).

    A chacun sa culture. Découvrez nos voisinages et ce que nos voisins proposent au monde qui les soutient contre Israël.
    1. Les différentes tendances palestiniennes en Congrès unitaire sur un fond de meurtres répétés entre eux et de centaines et parfois milliers de prisonniers (lien video ici). Et cette autre video. Et ces autres videos nombreuses, toutes authentiques. Et celle-ci.Et enfin le Hamas et les extrémistes dans leur programme dit par leurs responsables "modérés" !
    Il n'y a pas eu de réconciliation entre eux mais un accord commun vers l'extérieur: continuation des objectifs initiaux de non reconnaissance d'Israël et la lutte armée pour atteindre les objectifs sont répétés.
    2. Et voici la sociologie:
    Voici la video (lien) d'un mariage de 450 couples de très jeunes enfants organisé par le Hamas dans la Bande de Gaza. C'est sur ordre et en ordre avec armée et mitraillettes, pas question de liberté. Et l'image n'est pas celle que colportent les médias et les extrémistes de la gauche israélienne: pas de pauvres en détresse mais de superbes limousines. Ici, des fiancées disent devant les caméras qu'elles seraient heureux de se faire tuer en attentat suicide le jour de leur mariage (lien).
    C'est toute cette culture de l'extrémisme que le gouvernement israélien a fait accéder à la forme quasi étatique et soutenue par le monde, et cela à la porte d'Israël par Israël. Et Israël est encore prêt à de nouvelles concessions.

    3. En Iran, Ahmedinedjad est intronisé par le Guide suprême mais les blogs le traitent de Président imposé et disent qu'ils lui rendront la vie très difficle sans cesse. Son intronisation fut une série de camouflets de la part de Présidents de grands corps de l'Etat, de critiques de ses ministres et lui des démissionnant alors. Bref, il s'enfonce dans la boue progressivement face à un peuple qui ne capitule en rien et qui était sur les toits pour crier: "Mort au dictateur"; même si les gens descendent moins manifester dans la rue face à la brutalité des policiers qui auraient battu à mort une fillette de 12 ans qui était dans la rue lors d'une manifestation. En bref, Ahmedinedjad et son Guide suprême sont de plus en plus isolés et glissent lentement vers le sort que le peuple avait réservé au Shah. Ils sont aux prises avec un peuple très intelligent et subtil qui en a assez de l'extrémisme radical qui ne le caractérise pas. Et depuis les USA, le descendant du Shah entouré d'une diaspora énorme toujours en contact avec les familles sur le terrain par toutes les techniques modernes de télévision (TV, téléphones, Sms etc) active cette opposition. Rien que la ville de Los Angeles comprend environ un million d'originaires d'Iran.
    Sur la puissance de cette diaspora qui agit en Iran depuis l'extérieur, voir ce lien.


    - Près de 300 Juifs français sont arrivés pour vivre définitivement en Israël et 4000 Juifs venant des USA cette année. UNE DECISION EXEMPLAIRE. Nous sommes de tout coeur avec eux et soutenons leur courage. Ils apportent ainsi déjà de façon capitale à tout le peuple juif. Ils sont bénédiction. Modia les fête, très affectivement.


    - Grand Congrès des Palestiniens de l'Autorité palestinienne et ceux du Hamas de Gaza. Des députés arabes d'IsraËl s'y joingnent. Le but: se coordonner, ne pas reconnaître l'Etat juif alors que tous les pays arabes environnants ont le droit de se définir comme Etats islamiques. Et se coordonner dans cette lutte tout en trouvant les mots qui donneront aux Etats occidentaux le moyen de condamner IsraËl comme obstacle à la paix. Une politique adoptée entièrement actuellemnt par la France et les USA, tout en répétant leur amitié pour ISraël et le souci de son existence et de sa défense: bla bla bla.
    - Devant cela, le gouvernement israélien multiplie les concessions, permet à un terroriste qui a tué une trentaine d'Israéliens de se joindre à ce Congrès palestinien, autorise la livraison massive de matériaux de construction au Hamas de Gaza, avec la certitude qu'ils seront utilisés pour la construction des tunnels de passage d'armes entre l'Egypte et Gaza. Expulsion répétées d'implantations juives illégales en Judée Samarie et non réalisation de mesures analogues envers les Arabes.
    Mais, incohérence habituelle au Proche Orient, des mesures en sens contraires à Jérusalem dit Est: un bâtiment qui appartenait aux Juifs depuis toujours et était occupé par des Arabes a été remis aux Juifs après décision judiciaire et à la plus vive protestation du gouvernement américain et de l'Europe. Le culôt sans nom de ces pays. Bibi Netanyahou semble vouloir donner à ces pays le signal qu'il prend quelques mesures de non concessions à Jérusalem pour aller dans le sens des concessions totales en Judée Samarie et propose même à la Syrie des négociations alors que celle-ci n'a qu'une politique: prendre le Golan. Que le Ciel nous aide.
    Des responsables militaires avertissent que le Hamas au Liban s'affirme de plus en plus prêt pour ouvrir le front sud du Liban contre Israël. Là encore comme pour Gaza avec l'expulsion des Juifs de Gouch Katif, c'est le Gouvernement israélien qui a réalisé la seconde guerre du Liban de façon catastrophique sur le plan militaire sous la direction de Barak aujourd'hui leader du parti Avoda en décomposition mais cependant ministre de la Défense et a fui du Sud Liban, remettant au Hamas la capacité de se réarmer. Le Hamas est ainsi parvenu maintenant à une capacité d'armement considérable qu'il mettra en oeuvre dès que l'Iran le lui ordonnera. Lire l'article du Times online qui parle de 40000 missiles prêts à l'action, avec video. Une vraie folie des politiciens et dontseul le peuple paie les frais par des morts nombreux. Ces politiciens qui ont dirigés ces opération ou d'autres fonctions sont préoccupés d'une seule réussite et et y parviennent: durer en politique, et parallèlement bâtir tous les contacts fructueux et ensuite se reclasser dans les affaires et la fortune.
    L'excellent site MEMRI d'analyse constante du monde arabe et iranien révèle les affirmations iraniennes qui voient le gouvernement d'Obama comme un gouvernement de capitulation totale, prêt à accepter l'Iran nucléaire et déterminé à une seule réaction: le dialogue avec l'Iran. Les Etats arabes ont également, en gros, la même appréciation envers le gouvernement Obama: un gouvernement prêt à favoriser les politiques des gouvernements arabes et islamiques.

    Les réactions israéliennes? Netanyahou semble occupé à une politique: désarticuler les partis d'opposition et il vient de réussir à faire passer une loi autorisant que 7 députés par partis puissent quitter leur formation à la Knesset. Il espère ainsi détruire le parti Avoda et le parti Qadima de Livni: une réponse très adaptée aux défis internationaux anti-israéliens du moment très déterminés?

    - Sur le plan intérieur, trois pôles d'agitation: l'attentat (images ici) dont l'auteur n'a pas été retrouvé, contre la permanence de la communauté homosexuelle et lesbienne à Tel Aviv, ville qui s'affichait dynamique dans la promotion de cette communauté: plusieurs tués et blessés.  Nouvelles menaces d'agitation dans la communauté 'haridite suite à la décision judiciaire d'inculper la maman qui ne nourrissait pas son fils, si la justice modifie son arrestation à domicile. Beaucoup de faits divers graves en cette période de vacances parmi les jeunes des diverses composantes du pays. De quoi réfléchir grandement et sur l'éducation, et sur la responsabilité collective, et sur la construction d'un pays vivant les valeurs de la Torah, à commencer par celle de la fraternité, surtout au mois de Av!

    - Plusieurs Etats arabes ont approuvé la politique de Sarkozy contre le part de la bourqa pour les femmes musulmanes en France, estimant que cet habit est une forme de l'extrémisme qui menace également la stabilité de ces Etats du Golfe.

    - En Iran, l'intronisation de Ahmedinedjad comme Président a été l'occasion pour des corps étatiques importants et de nombreux ayatollahs de haut niveau de manifester par leur abstention à cette cérémonie qu'ils contestent cette élection et la politique de ce Président et du Guide suprême. Le régime passe certainement par une grave crise et cela entraine des réactions modérées des manifestants qui, avec l'appui de la diaspora iranienne spécialement des Etats Unis s'organisent pour créer la chute du régime de l'intérieur et non plus par des manifestations entrainant morts d'hommes.


    Les dernières videos de l'Iran (manifestations et procès).

    Le régime qui semblait un grand péril pour Israël est en train de s'ébranler sérieusement. Pour la première fois, on parle de crise pour le régime islamique extrémiste et même pour le Guide suprême et aussi pour son président. Ils n'ont pas prévu l'ampleur de la protestation populaire mais aussi celle des politiciens dans tous les camps et même celle des hauts dignitaires du régime. Ils tentent de lacher un peu de lest tout en continuant les mesures cruelles d'arrestations, tirs, disparitions mais ils ne parviennent pas à éteindre l'incendie dû à leur fraude électorale et le Guide suprême qui tenait son prestige, non pas de son rôle religieux mais de son rôle d'arbitre a chuté dans l'opinion par son engagement unilatéral avec les extrêmistes et en protégeant les fraudeurs.
    Difficile d'évaluer jusqu'où ira la révolte qui s'étend et ne faiblit pas et si elle fera tomber le régime comme le peuple avait fait tomber le Shah.
    Le leader de l'opposition relance les manifestations, les centre sur la révolte contre les tueries et les tueurs et les fraudeurs. On vient de l'empêcher de prendre la tête de la nouvelle manifestation.
    Et la crise a éclaté entre Ahmadinejad et le Guide suprême, donnant des odeurs de fin de régime dictatorial. Mais qui sait?
    Des bonnes analyses bien informées et correspondant aux sites iraniens, sont celles du Figaro (lien) et de certains médias internationaux: lien.
    Les points faibles du pouvoir sont les suivants: la situation économique lamentable mise au compte de la mauvaise gestion du Président. L'évolution dépendra beaucoup de la réaction du Parlement (Majles) à tout cet ensemble car ni le Guide suprême ni le Président ne peuvent imposer leur règle au  Parlement dans le système iranien. Et, dernier point, le Guide suprême bénéficie du prestige de sa fonction mais il n'est pas issu du niveau des grands ayatollahs et cela peut se retourner contre lui en cas de crise qui se prolongerait ou s'accentuerait.

    - Aux USA, également, contestations sans précédent de Obama, chutant dans les sondage sous la moyenne, accusé de conduire au péril économique, de gouverner au bling bling n'importe comment en toutes directions. Mais surtout, les accusations se développent contre tout ce qu'il cherche à cacher de son passé. Les USA ne pardonnent pas les mensonges des hauts responsables et les enquêtes se multiplient pour percer les murailles de camouflage qu'il a obstinément bâties. Un nouveau sort comme celui de Clinton est-il à l'horizon? En Israël, également, les critiques à son égard ne se cachent plus (lien). Il est probable que se style de Obama risque de lui faire perdre grandement le pouvoir que son pays avait pour régler de grands dossiers internationaux et le subtil Netanyahou en a certainement déjà tirer des conclusions, lui qui sait jongler comme personne avec le langage.

    Nouvelles au 9 av, 30 juillet

    Ce qui ne se produit en aucun autre pays où il y a des Juifs: tout le pays d'Israël est en train de vivre le 9 Av. Restaurants fermés, synagogues pleines, silence, méditation sur la cause du désastre (le manque d'amour fraternel vrai et gratuit, ahavate hinam). Hier les émissions étaient déjà centrées sur ce thème. La politique fait la pause. On peut reprocher beaucoup à l'Etat d'Israël mais certainement pas de ne pas lutter sur place pour essayer d'y vivre tout le plan de la Torah.
    Ce jour est un face à face mondial dans le judaïsme: vivre cette journée est possible de le faire sur la terre d'Israël et dans la fraternité, ce qui est le plan divin et qui est l'état de Temple à Jérusalem.
    Or, pourquoi, la moitié du peuple juif dont une grande partie sont des gens religieux et instruits et demandant cela dans toutes leurs prières et de nombreuses fois chaque jour, ne réalisent-ils "pas ce pas" qui leur est proposé par D.ieu, qui est possible et qu'ils enseignent. C'est un mystère plus grand que tous les mystères scientifiques de l'univers, c'est celui de l'amour "réel". Et tous ceux qui vivent ce bonheur en Israël doivent aussi méditer et s'interroger avec la même sincérité: pourquoi nous ne réalisons pas vraiment cela entre nous, cet état de Temple, comme cela s'est passé déjà autrefois?
    En fait, nous cherchons tous les moyens pour nous détourner. Dans des pseudos modes de vie, des pseudos enthousiasmes envers des leaders qui remplacent la Torah d'Israël et du D.ieu d'Israël par une autre Torah, celle qui serait de galoute ou du manque de fraternité. Et nous nous étonnons plus, alors, de voir que les épines (les ennemis) se multiplient autour d'Israël qui est "une rose parmi les épines" comme dit le Cantique des Cantiques. La Torah nous dit que tout est clairement comme cela, nous le savons clairement et nous restons donc encore attachés à l'Egypte.
    C'est une réalité tragique, absolument tragique, autant que la Choa. Une Choa quotidienne mais qui ne vient pas de l'extérieur.
    Nous avons toute la journée de ce 9 Av pour méditer sur cela.

    Quand vous sortez du Kotel, et prenez la direction de la Cité de David très proche, vous verrez des fouilles archéologiques, on vient d'y découvrir des habitations de la période du 1e Temple et aussi une inscription très bien conservée de la période du second Temple, occasion rare car les inscriptions de la vie quotidiennes étaient faites sur des matériaux qui ne résistaient pas au temps.

    En ce jour, visitez les pages de Modia qui vous donnent de multiples photos de la période du Temple et du Kotel où on prie en masse aujourd'hui:

    - Par Modia, arrivez au Kotel.
    - La vie du Kotel

    - Prières au Kotel

    - Fête au Kotel

    - Les photos de la destruction du Temple
    - Photos rares et émouvantes des abords du Temple



    - Ici, votre face à face au Kotel.

    - Cliquez ICI: TOUT SUR LE TEMPLE.

    - Localisation du Temple.
    - Saccage du Mont du Temple
    - Sous le Mont du Temple.

    AIDE FRATERNELLE:

    1. Prières pour la guérison de malades (voir l'étude sur cette question):

    Betsalel ben Avraham avinou
    Ouri ben Ora (Enfant tres malade)
    Léa Bat Dalia
    Ménashe ben Simh'a
    Raphael ben Zmirda
    Deborah Rivka bat Hanna

    et pour Guil'ad Shalit et sa famille, et pour les responsables politiques qui décident de son sort.
    et pour les nombreuses personnes qui disent souffrir profondément de cette déclaration (lien).


    2. L'année scolaire 2008/2009 va se terminer et, avec elle, la troisième année d’activité de l’association Negba à Beer Sheva.

    Pour répondre à l’urgence des besoins dans la région, ces trois premières années ont été marquées par un travail intense pour donner à l’association la possibilité de prendre en charge de plus en plus d’enfants avec des soins sans cesse améliorés. Cinq maisons, portant la capacité d’accueil de l’association à 150 enfants, ont été ouvertes pendant cette période :

    · A Beer Sheva:
    ü « Les Cigognes » (50 enfants, en septembre 2006),
    ü « Huguette Heyman » (15 enfants, en septembre 2009),
    ü « Simone et Henri Schilli » (30 enfants, en septembre 2008),
    ü « Frank Levy » (30 enfants en septembre 2008).
    · A Sderot :
    ü « Hélène et Nathan Samuel » (30 enfants au début de 2008)

    Ce rythme va continuer avec les ouvertures prochaines à Beer Sheva, en septembre 2009, de :
    · Un centre expérimental de 30 enfants, dans l’école « Hazon Ovadia »
    · Un premier centre pour adolescents, qui sera logé dans la maison « Fanny Kaplan »

    Il se poursuivra par la mise en chantier de nombreux projets pour l’année 2010 :
    · Ouvertures de 5 maisons, à Beer Sheva et dans les environs en souvenir de : « Marianne & Bernard Picard », « la famille Lévy Willard », « Raymond Heyman », « Daniel Trocmé », la « famille Baudry ».
    · Ouverture d’une maison à Jérusalem, dans la maison Fanny Kaplan de cette ville
    · Partenariat stratégique avec l’association Abu Basma, pour l’ouverture à Abu Krina, dans le désert du Negev, d’une première maison pour 30 enfants bédouins sur le modèle des maisons de Negba

    Nous devrions donc passer de 150 enfants dans 5 maisons à ce jour, à environ 400 enfants dans 13 maisons d’ici fin 2010

    Enfin, Negba et l’OSE en France ont décidé de coopérer pour le bien des enfants des deux pays et de mettre au point des programmes de développement de projets communs, formation de cadres et d’échanges entre la France et Israël.

    Nous avons eu le plaisir d’inaugurer officiellement le 23 avril les maisons Samuel et Schilli en présence de personnalités locales et nationales, du consul général de France en Israël, des enfants d’Alain de Rothschild qui ont financé la maison Samuel à Sderot, des enfants et petits enfants des familles Samuel et Schilli.

    Pendant tout le mois de juillet nous organisons un centre aéré gratuit pour les 150 enfants que nous accueillons à ce jour.
    Enfin nous avons le plaisir de vous annoncer que Negba est désormais en ligne. Vous pouvez consulter le site à www.negba.org

    Claude Kadouch Claude Meyer

    L'heure de l'allumage des lumières de Chabbate:
    Beer Chévâ 19h29. Cannes 20h59. Haïfa 19h21. Jérusalem 19h09. Lille 21h45. Marseille 21h04. Londres 21h02. Los Angeles 19h50. Lyon 21h16. Montréal 20h28. New York 20h13. Nice 20h58. Paris 21h39. Sydney 16h34. Tel Aviv 19h29. Toronto 20h45. Toulouse 21h21. Vancouver 21h03.

    Mais pourquoi cet appêtit incessant de multiples guéguerres dans le peuple juif et dans le monde, pourquoi utilise-t'on toujours les valeurs les plus belles et les révélations pour attaquer autrui? Question incontournable.

    Prière pour gagner sûrement la paix (lien pour l'étude et la prière):
    le psaume 37



    Retour aux nouvelles du mois précédent