Découvrir le pourtour du Mont du Temple à Jérusalem
(page 5)

Scénario, par le Rav Yehoshua Ra'hamim Dufour
http://www.modia.org
© Copyright Dufour
Reprenons le plan

 

Nous allons explorer la zone centrale depuis le mikvé carré jusqu'au habitations de l'époque des Hasmonéens.
Nous nous éloignons un peu du mur, mais tout cela n'est pas très vaste.

Voici le miqvé carré, très original et qui laisse supposer que lors des grands pélerinages, il fallait que beaucoup de personnes puissent l'utiliser rapidement, donc il n'y a pas une descente unique, ni même une montée et une descente mais la possiblité d'accès de tous côtés. Un bel embouteillage en perspective. Vous devinez les 8 marches qui arrivent jusqu'au bord de la cuve centrale.


Voici un autre miqvé, évidemment il n'est pas en usage.


Celui-ci non plus, mais ils ont été le lieu de purifications de générations près du Temple.

et voici les fleurs qui se penchent dans le bassin


Elles nous rappellent la pureté qui a régné en ce lieu.

Ce bassin servait peut-être à recueillir l'huile sortant de la meule.


C'est une zone où la beauté éclate, sans bruit mais fabuleusement


Qui peut rester insensible et ne pas comprendre que c'est le lieu de la délicatesse et de la beauté?

Les structures du monde montrent ici leur beauté.
Ah, si les humains vivaient ainsi, chacun paisible et reconnaissant le plan du Créateur sur autrui.


On pourrait être différents et s'entendre.


N'oublions pas que nous sommes près du Temple. On pourrait être fragiles et vivre ensemble.
Ici je comprends les psaumes si fragiles du puissant roi David qui éclatent en louanges.

Il est en chacun des profondeurs si lointaines mais il faut écouter et laisser monter la sève
jusqu'à la fleur. C'est ce que fait avec nous le Créateur.


Il est des gens si clairs et transparents qu'il est facile et gai de vivre ensemble. Tout est soleil.


Il est d'autres complexes à l'infini, difficiles à comprendre. Il leur faut bien vivre avec eux-mêmes pourtant.
Avec eux, tout est aussi important.

Et d'autres sont la petite fleur près de la pierre à droite, aussi importante!

Et la vie est encore plus difficile quand on est si belle. Chacun pense à vous prendre.
Qui pourra vivre avec sans faire tomber ce reflet des beautés célestes?


Difficile pour vous de comprendre que, dedans, je suis profonde et intelligente
et que je sais ce que je veux tout le temps. Vous ne comprenez pas et m'accusez.
Réfléchissez avant de me manger. Allez étudier.

Ici, tout est si matériel depuis tant de siècles, immobile,
et pourtant La présence de ce qui meut les êtres et les textes
est toute l'ambiance. Pourtant, pourtant, encore la guerre?

David était cela, mais le monde autour n'est pas de la même lumière.
En si peu d'espace, ici, tant de différences, de types, d'ères,
et tout cela cohabite aisément, simplement, il y a une Présence égale
qui donne la vie à chaque être.


ENSUITE ICI, vers le Roi Salomon