Jérusalem que j'aime
Les maisons de Jérusalem
Ma yadidote michkénotéikha,(Psaume 84,2)
Quelles sont aimables Tes demeures!

Scénario et photos d'amour, par le Rav Yehoshua Ra'hamim Dufour
Retour à la page d'accueil ici http://www.modia.org

Retour ICI ( à la page des autres exercices d'expression sur les photos de la vie quotidienne)

Retour ICI ( à la page des autres photos de l'auteur du site)


© Copyright Dufour

A partir de ce jour, le nom de la ville est "Hachém est là".
(chém haîr miyom Hachém chammah. Ezékiél 48, 35)
C'est la vallée où on voit (Isaïe 22,1).

Attention! Ceci n'est pas du tourisme, ni une étude de l'architecture,
mais une étude de la Torah, pour "ressentir" ce qu'est Jérusalem;
Torah vivante et vécue sur la terre de LA présence divine.
Et on doit l'étudier avec le coeur.
Un bon exercice.


L'hiver se termine, au dessus de la neige, comme des notes sur les portées de musique, les pinces à linge jouent de la guitare

Les derniers bonhommes de neige s'affaissent et s'endorment

Les écoliers jettent les dernières boules de neige sur leurs amis


et déjà les orangers sortent leurs premiers fruits,
("il n'y a pas de beauté comme celle de Jérusalem". Avote de Ribbi Natane, 28)


et les citrons brillent comme des rires, les yeux sont heureux
"D.ieu a examiné toutes les villes et n'en a pas trouvé une autre
digne pour que situé le Temple". Vayiqra Rabba 13,2)


Derrière les arbres, les belles maisons que j'aime à Jérusalem,
bâties avec amour dans la plus belle ville du monde.
Déjà, le Talmud disait que tous les grands du monde voulaient y avoir une maison.


Tu es belle, parfaite, ma bien-aimée, équilibrée dans ta beauté


Chacun t'aime et rivalise de beauté pour Te plaire
Je ne me lasserai pas de te regarder, tes lignes sont pureté,
Ta droiture n'est jamais raide. Tu es princesse.
"Qui n'a pas vu Jérusalem dans sa splendeur n'a jamais vu une ville splendide". Traité Soucca 51b.


Rien ne pèse dans ta majesté, tu nous invites en ton intimité secrète


LA SUITE ICI (page 2)