Jérusalem que j'aime
La beauté intime de Jérusalem en Chevate et à Tou bi Chevate
Ma yadidote michkénotéikha,(Psaume 84,2)
Quelles sont aimables Tes demeures!

Scénario et photos d'amour, par le Rav Yehoshua Ra'hamim Dufour
Retour à la page d'accueil ici http://www.modia.org

Retour ICI ( à la page des autres exercices d'expression sur les photos de la vie quotidienne)

Retour ICI ( à la page des autres photos de l'auteur du site)

Retour ici à l'explication de la fête de Tou bé Av


© Copyright Dufour

A partir de ce jour, le nom de la ville est "Hachém est là".
(chém haîr miyom Hachém chammah. Ezékiél 48, 35)
C'est la vallée où on voit (Isaïe 22,1).

Attention! Ceci n'est pas du tourisme, ni une étude de l'architecture,
mais une étude de la Torah, pour "ressentir" ce qu'est Jérusalem;
Torah vivante et vécue sur la terre de LA présence divine.
Et on doit l'étudier avec le coeur.
Un bon exercice.


Il est des femmes pures tâchetées de couleur. C'est le fruit de la sensibilité.
et ce dégradé jusqu'au bleu foncé. Même les mouches se sentent concernées
par leur noir et leur transparence.
Il est des puretés accueillantes en Ton monde. Tu y es présente.

Il est des gens fleurs qui ont reçus du Ciel tant de personnalité merveilleuse.
Le savent-ils qu'ils sont exceptionnels.
Ils nous révèlent combien Tu es merveille.

Et la petite soeur, différente et plus modeste, pleure parfois en silence
de ne savoir comment faire quand on est trop belle.

Mais quand on connaît de près la secrète,
Elle est lumineuse dans ses secrets, comme la Chékhina présente et peureuse d'être brisée.

Ne jamais avoir peur de l'autre. Homme et femme, nous sommes tellement différents
et avec tout être nous sommes avec Toi,
c'est possible d'arriver au "je t'aime".

Il est vrai qu'il est bon d'être semblable et ensemble mais c'est quand même ennuyeux d'être tant peureux.
Si tu es Créateur de tant de différences, c'est pour que nous y soyons avec Toi, heureux.

Il faut parfois savoir être seul pour Te recevoir, ce qui est si rare.
Et nous rencontrons alors notre dimension d'union avec la nature qui relie la terre au ciel.

Voici le fameux merle qui chaque matin nous réveille.
Prendre exemple sur son assurance d'être beau et bon à entendre.

Lui sait que tout peut être louange.

 

SUITE : LIRE ICI LE POEME QUI EXPLICITE CETTE RELATION:
et cette méditation est exercice intérieur et délice.