ICI, les différents cours de Modia en accès direct:

accès direct >>
accès direct >>
accès direct >>
accès direct >>
Livre d'or

Rechercher ici les thèmes d'études sur le site par un catalogue de photos
Rechercher ici sur le site tout sujet ou tout mot avec Google :

Comment étudier le Talmud et le Daf Yomi.

"Voici une aide indispensable pour ceux qui assistent à un cours de Daf Yomi"

15 Cours: découvrir et comprendre le sens-clef des mots d'introduction
par le Rav Yehoshua Ra'hamim Dufour
Site Modia http://www.modia.org
Voyez les règles du Copyright.

Ici retour au 1er cours et au plan de tous les cours sur le Talmud


Présentation
Nous continuons à fournir à tous ceux qui étudient le Talmud, débutants, avancés ou enseignants, les outils qui permettent à chacun non pas seulement de "suivre" un cours mais d'y devenir ou d'y être davantage un acteur à la hauteur du texte, par la connaissance de tous les codes utilisés par les rédacteurs. Sans cela on passe à côté du texte. Car il s'agit de comprendre le texte avec ce qu'avaient dans la tête ceux qui l'ont écrit. Et cela est possible, en peinant un peu, mais assez rapidement.
Signalez à vos amis ou communautés autour de vous ce cours que vous ne trouverez nulle part ailleurs et qui vous résume de très nombreux manuels essentiels écrit au long des siècles par les plus grands maîtres.

N'oubliez pas que les textes de Modia sont mis gratuitement à votre disposition par l'auteur, selon la mistva obligatoire pour le Juif qui est d'étudier et d'enseigner simultanément.  Vous pouvez donc imprimer et dupliquer ces textes pour l'étude personnelle et de groupe, ou pour l'enseignement. Bien entendu, selon la Torah, en ne supprimant pas le nom de l'auteur et  l'adresse du site. Les sites ne peuvent  faire qu'un lien vers ces textes sans les capter.

Maintenant, nous abordons des expressions fréquentes dans la guémara; ce sont toutes les ouvertures de débats, ou les ouvertures de preuves qui s'appuient sur les dires d'un grand Rav. Mais, suivant le choix de la formule, la guémara donne un plus ou moins grand crédit à l'argument apporté; il est donc indispensable de le savoir pour situer l'avancée de la démonstration. Sans cela, on passe totalement à côté de l'intention du texte même si on pense avoir compris le sujet, et on ne comprend pas pourquoi on apporte de telles références.
Ainsi, remarquez que chaque séquence nouvelle, en chaque page du Traité Bérakhote selon le Daf yomi, comme toute page dans le talmud, commence par l'une de ces expressions:
- soit les expressions qui indiquent: Untel a enseigné (tana),
- soit les multiples expressions qui indiquent: "il a été dit" ou "Untel a dit".
Chacune a sa fonction propre.
Commençons par l'expression tanna (il a enseigné); à la page 2b de Bérakhote, verso, il est dit Tanou rabanane (nos rabbins ont enseigné: pour trois motifs on n'entre pas dans des ruines). Cette seule expression reviendra plus de 100 fois dans ce seul traité Bérakhote. Et de même pour les expressions que nous allons découvrir. ce sont toutes des clefs. Rappelons que les références accompagnées par les lettres BQ renvoient aux pages du traité Baba Qama que nous avons le plus étudié. Vous pourrez ainsi vous y reporter avec précision.




Ici, suite de cette page: le 16e cours.


Ici retour au 1er cours et au plan de tous les cours sur le Talmud