Modia
Page d'accueil

Le Lév Gompers
Comment étudier
le Talmud
La Torah
L'étude
des 54 sections
Les poèmes
L'auteur
Ses publications
Livres et articles

S'inscrire
pour recevoir régulièrement les nouveautés du site
Nous écrire
 

Extrait du recueil de Poèmes
L'ami des aurores
par Yehoshua Ra'hamim Dufour

Combat de Job

(Sur la paracha Vayichla'h)

Tu as créé le ciel et la terre
pour nous montrer l'union éternelle.
Tu as placé la lune et le soleil
pour chanter à deux dans une seule lumière.
J'ai lu cette Torah gigantesque.

Et, pour m'aider, Tu m'as donné les Pères ;
la femme enlevée leur est rendue plus belle ;
l'enfant, de mort menacé, est libéré par un bélier ;
David, poursuivi, cerné dans la caverne,
voit ses amis lui revenir, joyeux et fraternels ;
Bat Chévâ, égarée, retrouve son Adam éternel.

Pourquoi, moi, je reçois de Toi
l'effroi, le froid, rien que l'émoi ?
Rien de cela n'est Ta Torah.
Etonne-Toi qu'on vende à d'autres rois
Ta terre comme du mauvais bois.
Dollar, casino et coups aux femmes,
c'est le nouveau bonheur akhchav.

Et moi, poussière sur la poussière,
dans ma totale misère,
j'essaierai encore d'être Chir El*.
De chaque larme inhumaine,
je Te ferai une fleur, soudaine, éphémère.
Dans chaque abandon, je dirai que nous serons fidèles
tant que Tu n'as pas détruit cet univers,
tant que chaque matin nous revient Ta lumière.

Je n'oublierai jamais Ta moindre voyelle,
et je serai fidèle à chaque promesse de douceur éternelle,
à chaque regard vrai et sincère.

Il n'aura pas été long ce cauchemar,
voici que, déjà, Tu en tournes la page.
Heureusement, Tu as écrit le chapitre 42 de mes voyages,
un peu soudainement, certes, à la va-vite,
mais quand les mains se retrouvent et se disent,
les mots s'évaporent, s'envolent les soucis.
Demain sera le calme,
et l'amour sera toujours, avec Toi, infini.
Merci.

Tu nous as tant donné,
laisse-nous créer,
au moins,
le sourire.

 

* "Chir El", chant de Dieu (ce sont les lettres du nom "Israël").


Retour au recueil L'ami des aurores


© Copyright Dufour