Terre Israel
 


Terre Israel

Je connais une terre,
je la connais, je l'aime,
peut-être moins belle
que d'autres terres
aux rochers de mer
et merveilleux couchers de soleil.
J'ai vu les splendeurs de la neige
et les sommets en puretés soudaines.
Elles sont des centaines,
toutes plus belles,
certaines en leur appel.

Mais, moi, je t'aime,
petite terre, petite femme modeste,
éréts haqoddéche.
Elles sont plus hautes que toi,
plus larges, pleines de rois,
de reines et de mécènes.
Et toi, tu es là,
timide entre trois
continents qui pèsent d'effroi
sur toi et moi.

Ta beauté est invisible,
ta richesse indicible,
tu es simple et tranquille,
j'ai vu ta pureté infinie,
nous avons la même racine.
Le bleu du ciel en pâlit
quand tu me dis
jour et nuit
des mots vrais, de lumière écrits.

Nul n'entend jamais
les baisers que tu sais
quand je prie,
tu es trésor en ma vie.
Près, loin, espace infini,
âges, instant, larmes ou rires,
tout n'est rien,
tu me tiens, moi aussi.

Depuis toujours nous sommes unis
et, tout, entre nous
nous l'avons déjà dit.
Il faut seulement toujours
s'en souvenir.

Ton silence d'assurance,
perle immense,
ne pourra jamais
nous être pris.

Quand je crie que je t'aime,
tu l'entends.
ét ratsone, qol sassone,
c'est maintenant
notre temps.
Un pajaro en la mano
mejor que cien volando,
je préfère un petit oiseau en ma main
que 100 voletant
bien trop loin.

Land of Israel

There is a land
I know and love
Less beautiful perhaps
Than other lands
With rocky coastlines
And wonderful sunsets.
I have seen snowy heights
Of pure and sudden splendor
Countless are they
All more beautiful
And confident of their appeal. 

But you I love
little land, modest little woman
eretz hakodesh
The others are higher than you
Bigger than you, more royal than you
Replete with kings and queens.
And you are there
Timid between three
Continents towering menacingly
Over you and over me.

Your beauty is invisible
Your wealth inexpressible
You are simple and tranquil
I have seen your infinite purity
We have the same root.
The blue of the sky pales
When you tell me
Day and night
Words of truth written in light.

No one ever hears
The kisses you feel 
When I pray,
You are a treasure in my life.
Near, far, infinite space,
Ages, moments, tears and laughter,
Nought are they,
You hold me and so do I.

From time immemorial we are one
And everything between us
Has been said already.
We have only
To remember it always.

Your silence and strength
Pearl immense
Can never be
Taken from us. 

When I cry out that I love you
You hear me.
et ratzon, kol sasson
Now is
Our time.
Un pajaro en la mano
Mejor que cien volando,
I prefer a little bird in my hand
To 100 flying
Far away. 


Retour au recueil de poèmes: L'amour au-delà de l'amour
Retour au recueil de poèmes: L'ami des aurores
Retour au recueil de poèmes: Trésor du sanctuaire
Retour au recueil de poèmes: Présence Retour à la page d'accueil

Poems: Light in war - Adam - Land of Israel - Happiness