Retour sur modia.org - Recueils de Poèmes par Rav Yehoshua Rahamim Dufour
Amour d'Esther et du Roi
Après Pourim
Confidences nocturnes
Dans chaque respir
Dans ton amour
Déclaration d’amour du Roi à Esther
Devant la hanoukia
Écoute
Équilibre du Roi
Espoir des rivières
Israël, tu dois être lune
Jetu m'aimes
La beauté nous est révélée
La méditation
La moitié du royaume
Le bonheur, c'est de voir...
Les humains ne comprennent pas
Lumière en guerre
Merci.
Mon amour pour toi
Réassurance dans le couple
Respiration au Sinaï
Restons dans le palais
Réveil d'Adam
Secrets du Roi et de la Reine
Solitude du Roi attendant Esther
Terre d'Israël

Ta création en deux moitiés

Ton silence
Ton vase
Tu n'es pas assez heureux
Tu n'es plus jamais seul
"l'Ami des Aurores"
Recueil  "Auschwitz"
"Combat"

Pyramides

Un jour

"Déchirement"
"Double Eden"
Recueil  "Enfance"
"Etude"
C'est raison de T'aimer
L'imprévu d'aimer
L'éveil au matin
Précaution
"Exil"

Me contacter
Ecrire dans le Livre d'Or

Retour sur le site

 
Timidité sanctuaire
 
(Dans la paracha Lékhlékha)

Ô belle fleur,
les vents vont venir briser
en quelques heures
ta souveraine beauté
et éteindre tes senteurs.

Tu es belle et me souris
mais je vois déjà ta peur
et tu es prête à me fuir
et à fermer ton coeur.

Les autres fleurs ont choisi
des couleurs agressives,
provocantes mais épines,
opulentes mais rigides.

Et toi, fragile fleur,
tu as gardé la lumière
intérieure
du sanctuaire.

Je te protégerai
sans t'enfermer
jamais
dans une prison
de fer ou de verre.

Tu pourras danser
légère,
j'écarterai
les pierres
devant tes pieds.

Et j'entendrai
ton coeur en prière
chanter
le bonheur
que je te connais.

Je t'avais
déjà
rencontrée
au Gane Edén.

Que tu es grande
maintenant
ma fleur,
tes bras s'étendent.
J'entends tes chants
dans le silence.

Pour toi
je n'ai plus peur,
nous nous sommes déjà aimés
des millions d'éternités

 "Guetteur"
"Jérusalem"
Recueil "Lettre"
"Libération"
"Présence"
Nous sommes fleurs de Jérusalem
"Rencontre"
L'ami
Écoute
Libellule
Si je viens
Miroir d'eau
"Trésor"
Séparation
"Yémima"
webmaster Dufour