Retour sur modia.org - Recueils de Poèmes par Rav Yehoshua Rahamim Dufour
Amour d'Esther et du Roi
Après Pourim
Confidences nocturnes
Dans chaque respir
Dans ton amour
Déclaration d’amour du Roi à Esther
Devant la hanoukia
Écoute
Équilibre du Roi
Espoir des rivières
Israël, tu dois être lune
Jetu m'aimes
La beauté nous est révélée
La méditation
La moitié du royaume
Le bonheur, c'est de voir...
Les humains ne comprennent pas
Lumière en guerre
Merci.
Mon amour pour toi
Réassurance dans le couple
Respiration au Sinaï
Restons dans le palais
Réveil d'Adam
Secrets du Roi et de la Reine
Solitude du Roi attendant Esther
Terre d'Israël

Ta création en deux moitiés

Ton silence
Ton vase
Tu n'es pas assez heureux
Tu n'es plus jamais seul
"l'Ami des Aurores"
Recueil  "Auschwitz"
"Combat"

Pyramides

Un jour

"Déchirement"
"Double Eden"
Recueil  "Enfance"
"Etude"
C'est raison de T'aimer
L'imprévu d'aimer
L'éveil au matin
Précaution
"Exil"
 
Pour n'avoir point fui
 

Esther 7, 4
"Nous avons été vendus, moi et mon peuple, pour être détruits, exterminés, anéantis"


Monaco-Drancy-Auschwitz.
Convoi 70 :
17129
17130
17131
Cauchemars :
 



Si la pente
Si la meute
Sire
Sire
Sire
 Meure.

Autour d'Auschwitz
Douze Pies en queues de pie
ministérielles
jonglent avec les complaisances
et nos coeurs s'enfoncent dans
la terre
pour n'avoir point fui

Mozart




Auschwitz-Mozart

Néhémie 2, 20
"Pour vous, vous n'avez aucune part, aucun droit, aucun souvenir dans Jérusalem"

 

Quand d'âges en âges
de rages en rages
de flammes en flammes
ils
ont brûlé ton peuple
ils s'étonnent, Pilates,
que le bûcher s'embrase
à Auschwitz-Mozart.

Moi, je te loue tant que je vis
tant que je dure je te chéris
et j'apprends à mes fils
l'éternité de ton souci.

 "Guetteur"
"Jérusalem"
Recueil "Lettre"
"Libération"
"Présence"
"Rencontre"
L'ami
Écoute
Libellule
Si je viens
Miroir d'eau
"Trésor"
Séparation
"Yémima"
webmaster Dufour