Retour sur modia.org - Recueils de Poèmes par Rav Yehoshua Rahamim Dufour
Amour d'Esther et du Roi
Après Pourim
Confidences nocturnes
Dans chaque respir
Dans ton amour
Déclaration d’amour du Roi à Esther
Devant la hanoukia
Écoute
Équilibre du Roi
Espoir des rivières
Israël, tu dois être lune
Jetu m'aimes
La beauté nous est révélée
La méditation
La moitié du royaume
Le bonheur, c'est de voir...
Les humains ne comprennent pas
Lumière en guerre
Merci.
Mon amour pour toi
Réassurance dans le couple
Respiration au Sinaï
Restons dans le palais
Réveil d'Adam
Secrets du Roi et de la Reine
Solitude du Roi attendant Esther
Terre d'Israël

Ta création en deux moitiés

Ton silence
Ton vase
Tu n'es pas assez heureux
Tu n'es plus jamais seul
"l'Ami des Aurores"
Recueil  "Auschwitz"
"Combat"

Pyramides

Un jour

"Déchirement"
"Double Eden"
Recueil  "Enfance"
"Etude"
C'est raison de T'aimer
L'imprévu d'aimer
L'éveil au matin
Précaution
"Exil"

Me contacter
Ecrire dans le Livre d'Or

Retour sur le site

 
To be moon. Etre lune
 

Tableau de l'artiste israélien Roee Yossef  Suffrin

Moïse le modeste ("ânav") consterné parce que le peuple qu'il aime et dont il a la charge, veut retourner aux dieux et à l'or et aux puissances et fascinations d'Egypte.

Moses the modest (anav) is dismayed because the people, which he loves and is responsible for, wish to return to the gods, the gold, the power and attractions of Egypt.



Etre lune - To be moon

Israël, tu dois être lune
reliée toujours à la lumière
aux heures de ténèbres.

Laisse à d'autres être soleil
et miser sur la puissance et être fiers,
agir en force et briller sur la terre.

Tu es petite et essentielle,
sois pauvre de biens matériels,
ne lutte pas pour être la première.

Tu as quitté l'Egypte magicienne
et les empires qui cherchent les guerres,
à toi le lien au Créateur du Ciel et de la terre.

Béra'h dodi, évade-toi des compétitions vaines.
Une seule ambition: "écoute Israël
la révélation du bonheur entre tous sur la terre".

Apprends des autres le meilleur de toi-même.
N'imite pas leur obsession des affaires.
Tu as déjà le seul trésor: El.

N'oublie pas l'amour entre Cyrus d'Iran et Esther.
Lis le dernier mot de la Bible toute entière.
Tous les hommes sont des frères, sois donc modeste.

Israel, you must be moon
always connected to light
in the hours of darkness.

Let others be sun,
and bet on their power and pride,
acting with force and shining over the earth.

You are small and essential,
be poor in material things,
do not fight to be the first.

You left Egypt of the sorcerers
and warmongering empires,
you possess the link with the Creator of Heaven and Earth.

Berah dodi, flee from vain rivalry.
One sole goal: “Hear O Israel
the revelation of happiness between all creatures on earth.”

Learn from others the best of yourself.
Do not emulate their obsession with business.
You already possess the only treasure: El.

Do not forget the love between Cyrus of Iran and Esther.
Read the last word of the entire Bible.
All men are brothers, therefore be modest.

Et offert à la lune Esther qui nous transmet la lumière de vie dans la nuit
j'ai dessiné le poème en farsi sous forme calligraphiée de lune.
A Pourim, la lune est pleine.
And as an offering to the moon-Esther who gives us the light of life in the night
I drew the poem in farsi calligraphy in the form of moon.
During Purim, the moon is full


Photo de l'auteur


Farsi tranliteration

Israïl, to bâyad mâh bâchi
tâ dar zamâné târiki
nourani béchavi.

Bogzar tâ digâran khorshid bâchand
va qodrat o khorour-râ éntekhâb konand
va bechédate bezamin nour biâfkanand.

To koutchek vali assâssi hasti
âz nazaré mâdiâte zaïf bâch
va barâyé kas maqamé avval modjadéléna kone.

To kéchvaré mesr va djâdougarhânach râ tark kardi.
Âz empératouréhâ yé djang talab kénâré guéréfti.
To râbétéyé âfaridégâré âssémane va zamine hasti.

Azizam, âz raqâbate hayé bihoudé parhiz kone.
Hadafé asliyé to: goush bédé Israïl
Bé éfchâgariyé râzé khochbakhti barâyé ensânhayé rouyé zamine.

Behtariné khich râ, âz sâyérine biyamouz.
Bé vasvassé hayé mâdiyé ânhâ napévand.
To khodate sâhébé tanhâ gandj hasti: Khodâvand.

'Echqé mâ béné Khashâyârshâ pâdéchâyé Iran
va malaké Ester râ farâmoush nakone.
Âkharine kalamé Torâte râ khoub matâléé kone.
Ensâne hayé rouyé zamine hamé barâdarand. Pass motévâzé bâch.

et ma calligraphie:


Translitteration

Ey Israel, to bâyad mâh bashi
Tâ dar târiki hâ nour biakchâni
Bogzar digarand khorshid bâshand
Va khodrat va khorour râ bar gozinand
Va bâ éltehâb bar zamin nour har shâni konand.

To koutshak, vali adj mandi.
Bar mâlé donya del naband
Va darandi shéyé kaspé makha méaval nabash.
To sarzaminé sâérâné mesri
Va empérâtourâné djang dourâ târk némoudi
To khattékha bété âfaridé gâh ré asémâna zamini.

Ey aziz tarinam, az tchech mohan tshesh bé youdé be  baris.
Dombalé yék haâr man, bâsh.
Shéma Israel.
Kéhân râ zé nik, bakh tiyé tamâmé ba shariad ast
Bogzar tâ digaran, az bé tarinhâyé to baghré barand.
Mabâdâ dar giré waséhayé digaran shali.
Zirâ khodât sâhébé bar tarin gandjinéhâhi
Khodâyé yék tâ. Esghe khasayashâ
Va esther râ az yad mâ bar.

Akhakhin é varâté torat râ békhater bi avar
Améyé mâ bârâdar va bârâ bârin.
Pas foroutani piché kon.

 "Guetteur"
"Jérusalem"
Recueil "Lettre"
"Libération"
"Présence"
Nous sommes fleurs de Jérusalem
"Rencontre"
L'ami
Écoute
Libellule
Si je viens
Miroir d'eau
"Trésor"
Séparation
"Yémima"
webmaster Dufour