Retour sur modia.org - Recueils de Poèmes par Rav Yehoshua Rahamim Dufour
Amour d'Esther et du Roi
Après Pourim
Confidences nocturnes
Dans chaque respir
Dans ton amour
Déclaration d’amour du Roi à Esther
Devant la hanoukia
Écoute
Équilibre du Roi
Espoir des rivières
Israël, tu dois être lune
Jetu m'aimes
La beauté nous est révélée
La méditation
La moitié du royaume
Le bonheur, c'est de voir...
Les humains ne comprennent pas
Lumière en guerre
Merci.
Mon amour pour toi
Réassurance dans le couple
Respiration au Sinaï
Restons dans le palais
Réveil d'Adam
Secrets du Roi et de la Reine
Solitude du Roi attendant Esther
Terre d'Israël

Ta création en deux moitiés

Ton silence
Ton vase
Tu n'es pas assez heureux
Tu n'es plus jamais seul
"l'Ami des Aurores"
Recueil  "Auschwitz"
"Combat"

Pyramides

Un jour

"Déchirement"
"Double Eden"
Recueil  "Enfance"
"Etude"
C'est raison de T'aimer
L'imprévu d'aimer
L'éveil au matin
Précaution
"Exil"

Me contacter
Ecrire dans le Livre d'Or

Retour sur le site

 
La Beauté nous est révélée
 

Méditation d'Esther avant la rencontre avec le Roi



La Beauté nous est révélée.
Fuis de la monotonie, comme la biche élancée.
Ouvre tes ailes, mon Bien-Aimé.

Et même le jour où tu te refermes et ta couleur devient obscurité,
mon regard est confiance, je vois ta droiture pure et élancée,
je pourrai attendre que tu sois reposée.
Un instant de distance n'est pas une calamité.
J'ai découvert depuis l'instant de la Création, il y a bien des années,
l'importance de la durée et de la fidélité.

Comme le mouvement du coeur, tu ouvres et tu fermes, tu veux respirer
Chaque heure a sa prière, son silence, son baiser,
tu m'as appris la présence alternée
et rien n'est jamais brisé.

Je n'en finirai jamais de Te contempler,
notre coexistence est confiance et sérénité.


Je n'avais pas remarqué cette goutte de bleu sur ton aile
comme la mer, comme l'azur du ciel, comme la pierre de saphir dans nos textes révélée.

Tu aimes le risque. Avec toi, je le sais,
jamais tu ne seras une pierre immobile et posée.
Pour les justes il n'y a jamais de tranquillité,
tu explores les abimes, tu sondes l'éternité
tu es sûre de notre invulnérabilité.
Dans l'Amour tout est confiance assurée.

Reviens quand même près de moi, la vie est fragilité.
Tu oublies, mon Aimé, que j'ai des ailes et ne peux pas tomber.
Je peux plonger, voler, glisser et toujours en douceur je sais me poser.

As-tu confiance maintenant? Puis-je tout explorer?
Toute la beauté du monde n'est rien si nous ne pouvons pas la regarder,
en faire une louange.
C'est un don secret
mais je sais l'entendre, Shémâ Israël,
nous sommes un peuple qui sait écouter et voir la Présence dispersée.

Je me souviens, il est écrit: "Toi qui es assise dans les jardins parfumés,
les amis écoutent ta voix", fais-moi connaître tous tes secrets.
J'ai appris de toi qu'ils sont une infinité
et chaque lettre de la Torah est une lettre à décacheter.
Elle est un monde de beauté, de rencontre, de bonté.
Elle est celle dans le coeur ou dans l'univers entier.
Ce n'est pas la politique, ni la bourse, ni les guerres,
ni les débats télévisés qui nous montrent le Bien qui nous est donné;
il est ici devant nous, avec toi, il suffit à chaque instant de le regarder.
Pourquoi, moi, ai-je reçu ce secret.
Je comprends ceux qui veulent nous voler cette clef.
Mais ce mariage du Ciel et de notre humanité,
ils ne pourront jamais nous l'enlever.
Nous sommes un baiser d'éternité.

 "Guetteur"
"Jérusalem"
Recueil "Lettre"
"Libération"
"Présence"
Nous sommes fleurs de Jérusalem
"Rencontre"
L'ami
Écoute
Libellule
Si je viens
Miroir d'eau
"Trésor"
Séparation
"Yémima"
webmaster Dufour