Retour sur modia.org - Recueils de Poèmes par Rav Yehoshua Rahamim Dufour
Amour d'Esther et du Roi
Après Pourim
Confidences nocturnes
Dans chaque respir
Dans ton amour
Déclaration d’amour du Roi à Esther
Devant la hanoukia
Écoute
Équilibre du Roi
Espoir des rivières
Israël, tu dois être lune
Jetu m'aimes
La beauté nous est révélée
La méditation
La moitié du royaume
Le bonheur, c'est de voir...
Les humains ne comprennent pas
Lumière en guerre
Merci.
Mon amour pour toi
Réassurance dans le couple
Respiration au Sinaï
Restons dans le palais
Réveil d'Adam
Secrets du Roi et de la Reine
Solitude du Roi attendant Esther
Terre d'Israël

Ta création en deux moitiés

Ton silence
Ton vase
Tu n'es pas assez heureux
Tu n'es plus jamais seul
"l'Ami des Aurores"
Recueil  "Auschwitz"
"Combat"

Pyramides

Un jour

"Déchirement"
"Double Eden"
Recueil  "Enfance"
"Etude"
C'est raison de T'aimer
L'imprévu d'aimer
L'éveil au matin
Précaution
"Exil"

Me contacter
Ecrire dans le Livre d'Or

Retour sur le site

 
L'histoire va changer
 

Poème écrit ce matin
jour de Roch 'hodeche Sivane
en se préparant à la réception de la Torah à Chavouote.


(Photo de l'auteur)

Aujourd'hui, l'histoire va changer.

Une Juive, un Juif capitulent
dès le matin, et sortent des solitudes,
des turpitudes, des cauchemars trop rudes,
des épouvantails, des carnavals, du faire voir.

Rien que recevoir la Présence rayonnante,
la Lumière éblouissante,
la Bonté toute assurance,
la Force éclatante.

Le corps s'éveille, s'éclaire,
il éjecte le noir et choisit la lumière.
Comme des chauve-souris en colère
les radios bombardent leurs mauvaises nouvelles,
les méchants nous tirent vers leur abîme de haine,
une belle fleur d'Israël s'exhibe salement et se perd,
la vanité devient reine, l'argent se croit puissant.

Et la lumière
reste claire, sereine, présente, puissante, éternelle.
Elle et Israël, comme deux lèvres
chantent, louangent, et s'aiment.
Notre terre a toujours son soleil
et la douce lune qui l'éclaire.

Un Juif, une Juive tiennent la lumière.
Quand ils se regardent
un bonheur secoue le ciel
et les colombes roucoulent près du Kotel.
Comme toi j'ai un coeur,
celui de la terre et du Ciel c'est Jérusalem.

Lire ensuite le psaume 102
qui forme un tout, jusqu'à l'heureuse fin.

 "Guetteur"
"Jérusalem"
Recueil "Lettre"
"Libération"
"Présence"
Nous sommes fleurs de Jérusalem
"Rencontre"
L'ami
Écoute
Libellule
Si je viens
Miroir d'eau
"Trésor"
Séparation
"Yémima"
webmaster Dufour