Retour sur modia.org - Recueils de Poèmes par Rav Yehoshua Rahamim Dufour
Amour d'Esther et du Roi
Après Pourim
Confidences nocturnes
Dans chaque respir
Dans ton amour
Déclaration d’amour du Roi à Esther
Devant la hanoukia
Écoute
Équilibre du Roi
Espoir des rivières
Israël, tu dois être lune
Jetu m'aimes
La beauté nous est révélée
La méditation
La moitié du royaume
Le bonheur, c'est de voir...
Les humains ne comprennent pas
Lumière en guerre
Merci.
Mon amour pour toi
Réassurance dans le couple
Respiration au Sinaï
Restons dans le palais
Réveil d'Adam
Secrets du Roi et de la Reine
Solitude du Roi attendant Esther
Terre d'Israël

Ta création en deux moitiés

Ton silence
Ton vase
Tu n'es pas assez heureux
Tu n'es plus jamais seul
"l'Ami des Aurores"
Recueil  "Auschwitz"
"Combat"

Pyramides

Un jour

"Déchirement"
"Double Eden"
Recueil  "Enfance"
"Etude"
C'est raison de T'aimer
L'imprévu d'aimer
L'éveil au matin
Précaution
"Exil"

Me contacter
Ecrire dans le Livre d'Or

Retour sur le site

Nom d'enfant

Quand père et mère s'embrassent de merveille
et créent l'enfant, unis au Créateur de la terre et du ciel,
ils cherchent où mettre pour lui le trésor de leurs rêves
pour faire durer toute l'éternité cet instant extraordinaire.
Ils écrivent une longue lettre mais ils craignent de la perdre.
Ils ont envie de la raconter à leur voisins et à leurs frères
mais ils se taisent car on ferait vite du secret une banale affaire.
Ils pensent acheter une maison, un bijou, une perle
mais tout peut se détruire, ou se voler, D.ieu préserve.
Ils ne faut donc pas montrer; mais où cacher? même sous la terre
on finirait par le trouver ce secret, l'abîmer, le ridiculiser.
Ils eurent une idée: notre amour et nos projets pour lui,
nous allons les cacher dans son nom, camouflage superbe.
Pour tous, il sera celui de millions, mais nous seuls nous saurons
ce qui s'est passé en ce moment unique de la création
où homme, femme et Ciel furent à l'unisson.

Mais jamais, nous ne saurons le secret le plus profond
caché en notre enfant. Lui seul, entendra la chanson,
unique dans tout le monde qui lentement monte
pour la première fois dans la Création:
un être nouveau entend seul les ondes venues des horizons
de la Torah, il en porte toutes les ambitions.
Il est nouvelle forme, nouvelle expression, nouvelle décision
et il les signe de son nom.
Un jour, il nous dira: je connais mon nom.

Et nous nous tairons.

 "Guetteur"
"Jérusalem"
Recueil "Lettre"
"Libération"
"Présence"
Nous sommes fleurs de Jérusalem
"Rencontre"
L'ami
Écoute
Libellule
Si je viens
Miroir d'eau
"Trésor"
Séparation
"Yémima"
webmaster Dufour