Retour sur modia.org - Recueils de Poèmes par Rav Yehoshua Rahamim Dufour
Amour d'Esther et du Roi
Après Pourim
Confidences nocturnes
Dans chaque respir
Dans ton amour
Déclaration d’amour du Roi à Esther
Devant la hanoukia
Écoute
Équilibre du Roi
Espoir des rivières
Israël, tu dois être lune
Jetu m'aimes
La beauté nous est révélée
La méditation
La moitié du royaume
Le bonheur, c'est de voir...
Les humains ne comprennent pas
Lumière en guerre
Merci.
Mon amour pour toi
Réassurance dans le couple
Respiration au Sinaï
Restons dans le palais
Réveil d'Adam
Secrets du Roi et de la Reine
Solitude du Roi attendant Esther
Terre d'Israël

Ta création en deux moitiés

Ton silence
Ton vase
Tu n'es pas assez heureux
Tu n'es plus jamais seul
"l'Ami des Aurores"
Recueil  "Auschwitz"
"Combat"

Pyramides

Un jour

"Déchirement"
"Double Eden"
Recueil  "Enfance"
"Etude"
C'est raison de T'aimer
L'imprévu d'aimer
L'éveil au matin
Précaution
"Exil"

Me contacter
Ecrire dans le Livre d'Or

Retour sur le site

 
Respect
 
Oh! quand les yeux se ferment
de ton départ éternel
ou de la nuit qui m'enferme
ou de ta porte muette,
ne reste
que le respect
de ta liberté
et l'assurance certaine
de l'amitié
éternelle
dans l'Amour
qui, un jour,
a décidé
de créer
des êtres
faibles,
aimés
sans
cesse
et
sûrs
que seul
l'Amour est fort,
musique grandiose
qui porte tous les univers.
Je ne suis qu'une poussière
Tu n'es qu'une poussière
mais nous ignorons la haine.
Avraham et Sarah l'ont découvert
ce souffle qui porte le ciel et la terre.
Je ne sais qui tu es, éphémère,
mais tu es dans la Torah et je te respecte.
Un jour, peut-être, nous rirons, soeurs et frères.

J'ai beaucoup nagé parmi les mers.
J'ai voulu comprendre beaucoup de langues mystères
pour découvrir comment ils disent amour et haine.
Chacun pressent les lois et les règles,
chacun tombe dans les mêmes pièges,
chacun confond le Créateur et les prêtres,
chacun sait qu'il a saisi la clef, trop partielle.
Et toi, tu m'as dit:
je suis si différente de toi et pareille,
mais dans quel autre peuple la clef de l'univers
nous est-elle transmise par mère et père?
Chacun a le droit de lire de même
le Cantique des Cantiques
et d'écouter son respir.
C'est une histoire de famille
tout l'univers.

Quand tu te tais,
quand tu pleures ou te fermes,
je sais que tu écoutes,
plus profond,
plus vrai,
plus sincère.
Je n'ai pas peur de toi,
tu es une perle
que le Créateur
aime.
Moi, je ne suis que poussière
comme tout son univers,
mais Il m'aime.
Chacun peut le dire de même.

Dans ma nuit,
j'entends même le bruit
de ton coeur
quand il pleure
ou sourit.

Voir le poème Yitro et sa paracha. Sur ces thèmes

 "Guetteur"
"Jérusalem"
Recueil "Lettre"
"Libération"
"Présence"
Nous sommes fleurs de Jérusalem
"Rencontre"
L'ami
Écoute
Libellule
Si je viens
Miroir d'eau
"Trésor"
Séparation
"Yémima"
webmaster Dufour