Retour sur modia.org - Recueils de Poèmes par Rav Yehoshua Rahamim Dufour
Amour d'Esther et du Roi
Après Pourim
Confidences nocturnes
Dans chaque respir
Dans ton amour
Déclaration d’amour du Roi à Esther
Devant la hanoukia
Écoute
Équilibre du Roi
Espoir des rivières
Israël, tu dois être lune
Jetu m'aimes
La beauté nous est révélée
La méditation
La moitié du royaume
Le bonheur, c'est de voir...
Les humains ne comprennent pas
Lumière en guerre
Merci.
Mon amour pour toi
Réassurance dans le couple
Respiration au Sinaï
Restons dans le palais
Réveil d'Adam
Secrets du Roi et de la Reine
Solitude du Roi attendant Esther
Terre d'Israël

Ta création en deux moitiés

Ton silence
Ton vase
Tu n'es pas assez heureux
Tu n'es plus jamais seul
"l'Ami des Aurores"
Recueil  "Auschwitz"
"Combat"

Pyramides

Un jour

"Déchirement"
"Double Eden"
Recueil  "Enfance"
"Etude"
C'est raison de T'aimer
L'imprévu d'aimer
L'éveil au matin
Précaution
"Exil"
 
Père lumière
 

Un poème du peuple Israël après la Hiloula de Rabbénou le Rav Chalom Messas,
zal le 1e nissane




Ô mon père,
Ô ma lumière
peut dire tout Israël,
tu étais présence du Ciel,
conseil fraternel
et justice paternelle,
Rabbénou Chalom ben Ra'hel.

Même les fleurs merveilles
qui ne font jamais la guerre
et comme lui seulement aiment,
se sont inclinées et ont pleuré
quand tu as rejoint la terre.

Même quand nous pleurons,
jamais nous n'oublions
chacune de tes bénédictions
et le sourire de conviction
que bientôt nous allions
recevoir tout le bon.

En ton aura de lumière
et ton immense affection
sereine
où tu nous accueillais chacun de même,
il était clair que Là-haut dans le Ciel
l'Etre saint, éblouissant, éternel
est pour chacun son père.

Il était pureté céleste


et humain plus qu'humain
en chaque geste,
géant et modeste.
Il dominait en savant les plus grands
et près de sa douceur chacun perdait sa superbe.

Chaque mot était vrai, pesé, sincère
.
Il nous a montré le bonheur d'être.
Il était en ses fibres Jérusalem.

Gloire, bénédiction et santé ferme
à celle qui lui a donné de si belles ailes
.
Et gloire et merci à la couronne diverse
des soeurs et des frères
qui l'ont partagé avec tout Israël.


Une telle source,
jamais plus ne s'arrête,
comme la rosée elle sera discrète
,
en chaque jour elle restera douce caresse,
présence et science pour tout Israël,
Torah de bonté certaine.

 "Guetteur"
"Jérusalem"
Recueil "Lettre"
"Libération"
"Présence"
"Rencontre"
L'ami
Écoute
Libellule
Si je viens
Miroir d'eau
"Trésor"
Séparation
"Yémima"
webmaster Dufour