Regarder
sur Modia 
Photos par thème - galeries & diaporamas
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Recherchez
sur Modia 
 
  Cliquez ci-dessous
  Modia en français   
Un site pour étudier et vivre le judaïsme, le Talmud et la Torah
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  Modia in english
 A web site on how to study and live Judaism, Torah and Talmud
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dons: cliquez ici - S'abonner à la newsletter: cliquez ici
 
Règles du Copyright - Traduction et commentaires par le Rav Yehoshua Ra'hamim Dufour basés sur les livres de nos Sages
 
Le psaume 11

Le psaume est original:
David ne s'adresse plus directement à D.ieu tout au long des 7 versets.

1.
Il prend l'initiative envers les méchants, et il attaque leur discours du psaume 10 où ils prétendent

- qu'il n'y a pas de D.ieu ou qu'Il ne voit rien,
- qu'ils peuvent donc s'attaquer à autrui,
- que les justes auraient ce sort de victimes pourchassées et de malheureux.

2.
Face à cela, David expose la "réalité" :
- D.ieu est mon abri (sous-entendu: donc je ne suis pas à la merci du méchant).
- au delà de la dimension apparente que nous voyons, il y a la véritable répartition des êtres:
D.ieu trône au-dessus de tout, Il voit tout, il éprouve le juste, Il hait le méchant, Il règlera un compte terrible envers lui.
- Il y a une autre règle que celle que pense prescrire le méchant aux autres humains qu'il attaque, et elle tient en ces mots: Hachém, tsaddiq, droiture, vie face à Hachém.

Notre travail personnel avec ce psaume:
1. Ce psaume doit être notre repère intérieur quand nous avons l'impression que les règles des méchants gouvernent la réalité sociale et politique autour de nous, dans notre société ou envers le peuple juif.
Ou quand nous aurions la tentation d'aller aussi dans cette voie pour faire comme tout le monde et ne pas perdre face à eux. La télévision, et le système médiatique est à ce seul niveau de surface: on voit tout de la même façon en surface comme un jeu d'échec.

2. Nous rappeler alors ce véritable ordre de la réalité des choses, et surtout, en conséquence, nous représenter intérieurement dans quel endroit nous voulons vivre personnellement: notre lieu, notre maqom, est en face à face avec Celui qui est Le Maqom; il s'agit d'être un tsaddiq face à celui qui est Le Tsaddiq, le maître de l'ordre bon du monde et de toute la réalité.

3. Alors, il faudra se le rappeler, car nous y sommes invulnérables et oublieux et facilement déprimés. Mais l'épreuve ne change pas cette "réalité" qui est bonne en toute la vie.

Ce psaume 11 est donc un psaume pédagogique de révision de ce que nous sommes et de ce qui gouverne véritablement la vie collective, et de nos relations envers autrui et envers D.ieu. On l'appelle un psaume didactique.
Un psaume qui nous remet en position tonique, stable, assurés.
Travailler ces différents points en revenant sur le texte des versets de ce psaume et en nous, jusqu'à ce que cela soit clair dans la compréhension et dans la structure, au point que nous pourrions le dire sans notes à autrui. Ou à nous-même.
Alors, nous pourrons le prier vraiment en le disant.
Et nous pourrons, spontanément, y revenir comme souvenir chaque fois que nous en avons besoin, même sans le texte, en toute occasion. Soit quand une situation brutale ou triste ou périlleuse nous replacera dans ces problèmes, soit quand notre moral sera instable et pourrait flancher.

Texte
Le premier verset comporte le terme victorieux de "ménatséa'h, chef des chantres".
Il comporte aussi l'expression lé David qui a un sens précis. Je les expliquerai dans le psaume 12 (reportez-vous à ce lien ici) pour ne pas alourdir cette première étude.
Voyez aussi le poème qui est venu dans la vie avec l'arrière-plan de ce psaume.
Nous avons déjà rencontré le terme "abri" dans le psaume 2,21. Et dans le psaume 90,1 de Moché. Et dans le psaume 142,6.
Nos Sages remarquent que David n'a pas dit comme souvent: "je me suis abrité en Hachém" mais "en Hachém je me suis abrité". Cela insiste encore plus sur ce qui est son lieu d'existence. Hachém est le lieu de son "je".
Comme le mot kos (coupe), au verset 6, fait souvent référence à la femme, nos Sages disent que Hachém utilisera aussi les femmes pour punir le méchant du mal qu'il a fait. Cette interprétation est une image et elle est explicitée dans le verset 7. Hachém est tsaddiq et Il aime tsédaqote, "Il est juste tsaddiq, et Il aime ce qui est juste"; qui se rassemble s'assemble, dit le proverbe populaire. Ceux qui font le mal ne trouveront finalement que ceux ou celles qui leur ressemblent et ils iront tous ensemble à leur perte car ils seront des méchants les uns pour les autres.
Par contre, ceux qui essaient de vivre selon les qualités de droiture qui caractérisent Hachém, dit le Ari, zal (Chaâr ha péssouqim), se trouvent avec Lui comme en relation de face à face. Comme un couple. Et tout l'univers, par eux, devient couplé à la bonté de celui qui est bonté. C'est en cela que le judaïsme parle de zivoug, d'union de couple. C'est ce que vivait David, alav ha chalom. Ce qu'il appelle: "il est mon abri".
Cette expression de s'abriter en Hachém revient 25 fois dans les psaumes, je les ai comptées, vérifiez. Il faut connaître ce vocabulaire, pas seulement pour faire de la grammaire mais pour que l'on parvienne à prier les psaumes avec facilité, mais surtout parce que le contexte de chaque psaume développe une nuance que nous n'aurions pas saisie sans lui. Il faut donc aller étudier ces différentes références:
- infinitif: la'hassote, il est bon de s'abriter en Hachém, tov la'hassote baAdonoute 118,8 et 9.
- présent: 'hossim, ils s'abritent: psaumes 17,7 - 18,31 - 31,20 - 34,23.
- passé: 'hassiti, je me suis abrité: psaumes 7,2 - 11,1 - 16,1 - 25,20 - 31,2 - 71,1 - 141,8 - 142,2.
- passé: 'hassa, il s'est abrité: psaume 64,11. 'hassaya, elle s'est abritée 57,2. 'hassou, ils se sont abrités 37,40.
- futur: é'héssé, je m'abriterai: psaumes 18,3 - 57,2 - 61,5.
- futur: té'hssé, tu t'abriteras: 91,4.
- futur: yé'héssé, il s'abritera: 34,9.
- futur poétique: yé'héssayoune, ils s'abriteront: 36,8.

Si vous voulez ainsi étudier d'autres vocabulaires de la Torah et avancer beaucoup en hébreu, allez sur cette page de Modia, ici.

"Au chef des chantres, pour David.
En Hachém je me suis abrité, comment diriez-vous à mon être: va t'en errer dans la montagne, oiseau".


"2. En effet, voici que les méchants dirigent leur arc, ils ont placé les flèches sur la corde
pour tirer vraiment dans l'obscurité sur les coeurs droits.
3. Et si les bases de tout sont détruites, le tsaddiq (le juste) que pourra-t'il faire?
4. Hachém est dans le palais de Sa sainteté, Hachém dans les cieux est Son trône.
Ses yeux ont vu, Ses paupières ont distingué qui sont les fils d'Adam.
5. Hachém, le tsaddiq Il l'éprouvera, et le méchant et celui qui aime la violence,
c'est de la haine qu'Il a pour sa personne.
6. Il fera pleuvoir sur les méchants des charbons brûlants;
le feu, et le souffre et un vent aride sont la part qui est mis dans leur coupe.
7. Car tsaddiq est Hachém, ce qui est juste Il l'aime, celui qui est droit contemplera Sa face.

Suite du texte ici.

Retour à la page de la prière
Retour à la page d'étude de nombreux psaumes
Retour à la page de l'étude des téâmim des psaumes

Retour à la paracha Vayaqhel
Retour à la page pour apprendre les règles de prononciation exacte de l'hébreu.


 
Toutes les photos du site sont Copyright de l'auteur (sauf images autorisées externes) - Aucun travail n'est effectué sur le site pendant le Chabbat et les fêtes juives
© Copyright - Textes, informations et webmaster: Dufour