modia.org : un site pour étudier et
vivre le judaïsme, le Talmud et la Torah
-
3e Paracha - Lékh lékha: Va vers toi-même

Béréchite (La Genèse) 12, 1 - 17, 27

© Les textes de Modia sont mis gratuitement à votre disposition par l'auteur, selon la mistva obligatoire pour le Juif qui est d'etudier et d'enseigner simultanement.  Vous pouvez donc imprimer et dupliquer ces textes pour l'etude personnelle et de groupe, ou pour l'enseignement.
Bien entendu, selon la Torah, en ne supprimant pas le nom de l'auteur et l'adresse du site.
Les sites ne peuvent  faire qu'un lien vers ces textes sans les capter.

Voyez les règles du Copyright

Ne pas oublier que, sur votre version imprimee ou polycopiee, vous perdez tous les liens
qui renvoient aux autres textes de Modia. Or, ils sont indispensables dans l'etude.


Suite du commentaire de la paracha

Et ici ( cliquez), 14 photos illustrant le refus obstiné de l'humanité d'aller vers le développement personnel,  et parvenant à faire de cet échec une oeuvre de beauté artistique appréciée de chacun. C'est "la bonne conscience meurtrière" .  En ce même jour où je place ces photos, plusieurs centaines de Juifs originaires d'Ethiopie qui ont lutté pendant de nombreuses années pour atteindre leur idéal (Israël) manifestent devant les bureaux du Premier ministre, alors que tout le mode est excité par les élections américaines et israéliennes. Ces Juifs disent qu'ils ne cesseront leur grève que lorsque leurs problèmes de manque de nourriture et de travail qui continuent seront réglés. Ils disent sur les ondes dans leur hébreu laborieux: c'était un rêve pour nous, et c'est un cauchemar. Quand les Juifs ne vont pas, ensemble, vers le Lekh lékha, voilà où on en est, comme envers les survivants de la Choa, dans l'indifférence générale . De même envers les adultes ou jeunes qui ne reçoivent pas d'éducation juive.

Ouverture et être soi-même. Cela prend une valeur particulière en ces jours. Victoire sur le racisme qui retourne vers le bien l'histoire des USA: "Je Te louerai parmi les peuples et les nations" (psaume 108). L'épouse du nouveau Président est descendante d'esclaves. Et le père d'Obama est Africain. Cette campagne a aussi eu une caractérise contrairement à ce qui se passe dans de nombreux pays que nous connaissons tous: beaucoup d'humour et de fraternité entre les candidats divers en même temps que la rivalité de compétition. Louange. Tout Juif pense au début du Cantique des Cantiques: "Je suis noire et belle". C'est un honneur pour le judaïsme d'avoir cette phrase depuis des millénaires dans ses textes (hélas souvent mal traduit). Exprimons donc cela et prière pour la sagesse du nouveau gouvernant dans sa tâche difficile. Les premiers versets du psaume 108 résonnent bien dans ce contexte.

(Traduction du psaume 108)
David chante fortement ce cantique et la Chékhina s'unit à lui et répond à son espoir.

"Mon coeur s'est affermi, Eloqim.
Je chanterai des cantiques,
des chants terribles,
mon honneur est retrouvé.
Eveille-toi, luth et harpe, j'éveillerai l'aurore.
Je Te louerai parmi les peuples, Hachém,
et je Te chanterai avec fermeté parmi les nations.
Car elle surpasse les cieux Ta bonté
et les cieux des cieux Ta vérité.
Ta bonté, fais-la monter jusqu'aux cieux, Eloqim,
et sur toute la terre étalée.
Pour qu'ils soient sauvés ceux que Tu aimes,
sauve-nous par Ta droite et réponds-nous."

Il est remarquable que, dans ce contexte de fraternité avec les nations, le Roi David ne tombe pas dans le travers des esclaves mentaux qui sont toujours prêts de siècles en siècles à s'annihiler eux-mêmes face aux désir des autres nations de voler la terre d'Israël. Et Il rappelle la volonté divine sur ISraël et sur la terre d'Israël. Que tous les dirigeants, en Israël et dans le monde relisent ce psaume, spécialement nos voisins et  le puissant dirigeant des USA. Voici la suite et la fin du psaume:

Eloqim l'a décrété dans Son sanctuaire :
"Je triompherai, je m'adjugerai Chékhém,
et la vallée de Souccote je la mesurerai.
A moi est Guilad, à moi les terres de Ménaché,
et celles d'Ephraïm sont la forteresse de Mon commandement,
et Yéhouda mon gouvernement.
Moav est le bassin où Je me lave
et sur Edom d'occident Je jetterai ma sandale en possession,
et sur le pays des Philistins, Je dominerai durement".

Qui me transportera à la ville fortifiée ?
Qui me transportera jusqu'à Edom ?
Eloqim ne m'avait-Il pas délaissé péniblement ?
Et Il ne sortait plus avec nos armées, Eloqim.

Viens donc vers nous en aide contre le mal
car il est vain et faux le salut des humains.
En Eloqim, nous ferons des prodiges,
Il écrasera nos persécuteurs.

(Redire et méditer ce psaume en ces jours).

Toute la dynamique à laquelle s'affronte Avraham (abandonner les écorces imparfaites qui enserrent le meilleur du monde et se relier uniquement à ce meilleur dans une confiance totale)
est celle qui s'exprime aussi dans la prière de Alénou lé Chabéa'h que nous disons à la fin de chacune des 3 prières de la journée.
Après avoir amélioré progressivement notre niveau, nous allons rentrer dans les activités avec leur complexité et leur violence et leur impureté mélangée à la pureté.
Alors, nous nous enveloppons de la lumière divine comme d'une écorce de lumière qui protège et anéantit la force des autres écorces. Relire la page qui est consacrée à cette prière et que nous pourrons lire aussi dans l'axe d'Avraham dans notre paracha.

Retour à la liste des parachiot

modia.org - modia.org en anglais